Sans-Seiya


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une mystérieuse cavalière sous les rayons de la lune

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alaïs
Verseau des temps anciens
Verseau des temps anciens
avatar

Nombre de messages : 1092
Localisation : Là où le vent me porte
17/08/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
310/310  (310/310)
PA:
340/340  (340/340)

MessageSujet: Une mystérieuse cavalière sous les rayons de la lune   Lun 4 Oct - 23:54

Après la plage aux vagues douces, surgirent les premières maisons. Ainsi apparurent-elles dans la pénombre nocturne, tout juste éclairées de quelques lueurs assez faibles dispersées entre les bosquets odorants. Des demeures relativement petites mais aussi toutes pourvues d'un minimum de confort ainsi que d'un jardin et parfois de prairies.

A première vue tout était calme mais des cosmos, plusieurs cosmos étaient bien présents sans être agressifs. Un peu comme si les occupants du Sanctuaire l'avait déjà reconnue comme étant de siens.

Et la belle descendit un instant de cheval, laissant Sable trotter à ses côtés.

Elle poursuivit alors son chemin d'un pas rapide, progessant entre les modestes maisons qui se firent soudain plus nombreuses avec ça et là, rassemblés en des lieux qui n'étaient certainement pas choisis par hasard d'énormes bâtiments.

Puis, enfin, elle eut l'impression d'avoir franchi une sorte de limite car les cosmos qu'elle ressentit droit devant elle étaient comme plus puissants et dans la pénombre, elle se dirigea droit vers le quartier des Argents...

==> Une mystérieuse cavalière sous les rayons de la lune
Revenir en haut Aller en bas
Calleigh
RIP

RIP
avatar

Cancer
Nombre de messages : 2850
Age : 26
08/11/2010

Feuille de personnage
HP:
150/150  (150/150)
CS:
150/150  (150/150)
PA:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Une mystérieuse cavalière sous les rayons de la lune   Dim 14 Nov - 1:46

Viens de là

Calypso suivit les traces des sabots du cheval, dans la pénombre ambiante, très peu de personnes était encore debout à cette heure avancée de la nuit. Elle ne fit guère attention aux maisons des saints de bronze et continuait son pistage. Les traces du cheval passaient du gallot au pas en arrivant devant les maisons. Puis, elle remarqua que le cavalier était descendu de celui-ci.

Elle se rapprochait du lieu de vie des Silver Saint, quand elle tomba sur une plaque marbre gravé en grecque : "Les temps sombres desquelles nous nous sommes extirpés à annoncé les prémices d'une ère nouvelle. La bravoure de nos guerriers, leur abnégation sans faille à une fois encore préservé l'humanité d'un sort funeste et si le Sanctuaire ne doit pas oublier son héritage pluri-séculaire, les actes de nos guerrières nous rappelle que nous ne devons pas sombrer dans la désuétude de quelques règles devenues à présent aussi futiles que discriminatoire. Aussi dorénavant le port du masque pour les femmes guerrières du sanctuaire sera laissé à leur libre choix."

Calypso devint blanche sous son masque. Elle n’en revenait pas, elle qui ne portait un masque que parce que sa tante lui avait dit que c’était obligatoire, elle qui détestait ce masque, mais qui s’était fait une raison, depuis dix ans…

Sa main se leva pour enlever ce masque, mais au moment de le faire, sa main retomba mollement sur le côté, elle n’avait pas la force de l’enlever, cela faisait trop longtemps qu’elle le portait. Un jour peut-être, elle pourrait vivre sans celui-ci, mais pas maintenant…

Elle repartait quand elle avisa enfin une nouvelle patrouille, rapidement elle les intercepta.

_ « Enfin des gardes, fit-elle.
_ Que pouvons-nous faire pour vous, votre seigneurie ? Demanda l’un d’eux qui venait de voir la Pandora Box.
_ J’ai remarqué des traces de cheval, savez-vous quelque chose a ce sujet ? »

L’un des gardes pâlit, les autres semblaient un peu honteux.

Qu’est-ce qui ce passe dans le Sanctuaire ? Pensa-telle. Elle les regarda, attendant une réponse.

_ « Alors ? J’attends une réponse. »

Elle sentait une juste colère monté en elle.

_ « Je vous laisse une dernière chance…
_ C’était une jeune femme, à cheval, elle a atteint la maison du Taureau…_ Il n’y a personne dans la maison du Bélier ? Coupa Calypso.
_ Le Seigneur Lothar, Gold Saint du Bélier, est parti en mission pour le Grand Pope…
_ Je vois… Comment une intruse, qui plus est à cheval, a put arriver jusque la ?
_ Ce problème a été réglé, votre seigneurie. Aldebaran, le Gold Saint du Taureau, est venu lui-même, nous dire la pensée du Grand Pope à ce sujet. »

Le garde expliqua alors à Calypso ce qui c’était passé cette nuit au Sanctuaire.

_ « Bon, vous savez qu’elle maison est libre ? Que je m’installe un peu pour le reste de la nuit. »

Le garde indiqua à la jeune Bronze Sainte une des maisons libre assez proche de la plage.

_ « Une dernière chose, dit-elle, depuis quand le port du masque n’est-il plus obligatoire pour les Saintes ?
_ Depuis dix ans, votre seigneurie. »

Elle le remercia et, soupira.

Dix ans ? Depuis dix ans que le port du masque n’est-il plus obligatoire… Ma tante devait le savoir, pensa-t-elle.

Elle n’en voulait pas à sa tante et maître. Elle se dirigea vers la maison indiqué et s’installa pour le reste de la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Deus Ex Machina

avatar

Nombre de messages : 112
29/12/2009

MessageSujet: Re: Une mystérieuse cavalière sous les rayons de la lune   Jeu 25 Nov - 7:17

[HRP: J'espère que tu ne comptais pas dormir jeune padawan Wink ]

Sur l'une des collines entourant le sanctuaire d'Athéna, des ombres apparurent, sans un bruit, juste un bruissement léger comme le vent.
Après quelques secondes de silence complet un ricanement se fit entendre, tandis qu'un peu plus loin on pouvait reconnaître les silhouettes des maisonnettes dédiées aux saints de Bronze.

« Et dire qu'ils ne se doutent de rien... »

L'homme qui avait dit ça, s'était accroupie, posant sa main sur le sol... Il se tourna vers une silhouette féminine masquée qui ne disait rien, se contentant de fixer placide et froide l'enfilade de maison dont seulement une ou deux lumières demeuraient éclairées.

Une troisième ombre apparut à leur coté, murmurant à leur intention.

« Les gardes sont hors d'état de nuire, ils n'interviendront pas... »

Celui qui avait ricané se releva, ajoutant l'air sombre.

« Dommage... Cela aurait mis un peu d'animation... Un peu plus de réalisme... »

Nouveau ricanement, la jeune femme masquée donna un léger coups sur l'épaule du jeune homme accroupie...

« Ca suffit... Nous ne sommes pas là pour nous amuser. »

* * * * * * * *

Profitant des ténèbres, les silhouettes approchèrent d'une maison chacun, à l'intérieur, un bronze saint endormie... Il ne fallut que quelques instants avant que les premiers cris ne retentissent, et que les premières attaques fusent.

Quelque chose d'étrange était entrain de se passer dans le lieux de vie des saints de bronze qui semblaient comme coupés du reste du sanctuaire. Un petit entrainement avec l'accord du Grand Pope qui ravissait au plus au point les chevaliers d'Argent qui s'étaient portés volontaires.

Dans l'une des maisonnettes venait de s'installer une nouvelle bronze saint...

[HRP: Tu as carte blanche pour répondre, bonne chance Wink ]
Revenir en haut Aller en bas
Calleigh
RIP

RIP
avatar

Cancer
Nombre de messages : 2850
Age : 26
08/11/2010

Feuille de personnage
HP:
150/150  (150/150)
CS:
150/150  (150/150)
PA:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Une mystérieuse cavalière sous les rayons de la lune   Sam 27 Nov - 2:01

[Hrp : Si j'avais pas été à l'hôpital, j'aurais peut-être rencontrée Alaïs What a Face ]

Calypso regarda l’intérieur de la maisonnette. C’était très spartiate avec juste un lit en face de la porte, une table de nuit et une table sous une petite fenêtre.

Après avoir posé sa Pandora Box sur la table, Calypso enleva son masque et le posa sur la petite table de nuit avant de s’assoir sur le lit de pailles. Elle soupira en regardant son masque… Dix ans qu’elle le portait, le seul moment ou elle le retirait était quand elle dormait. Personne, pas même les autres apprenties féminines, n’avait vu le visage de la jeune femme. Ce n’était pas qu’elle n’était pas belle, mais c’était plus une habitude née avec les années.

Le silence dans le lieu de vie des Bronze Saints l’accablait plus qu’elle ne la reposait. Sur la plage, il y avait toujours du bruit, les animaux de la forêt, ou même les oiseaux et les insectes…

Oui, c’est ça ! Pensa-t-elle. Il n’y a aucun bruit… C’est un signe de danger !

Calypso se releva et remit machinalement son masque. Elle se précipita contre la porte au moment ou celle-ci s’ouvrait à la volée. Un bras apparut que Calypso attrapa. Elle projeta l’étranger dans la cabane et tira sur la chaine de sa Pandora. L’armure du Dauphin la recouvrit tandis qu’elle sortait de la cabane.

_ « Bravo, Bronze Sainte, fit une voix féminine, bons réflexes… Qu’est-ce qui t’as fais te méfier ? »

Une silhouette féminine sortit du cabanon. Elle remettait un masque qui avait dut tomber lors de la projection à l’intérieur. Un sourire apparut sous le masque de Calypso, toujours sur ses gardes. Dans tout le lieu de vie des Bronze Saint, des combats avaient déjà lieu.

_ « Le silence du danger, plus aucun son de la nature, les mouettes se sont tus, de mêmes que les insectes, répondit Calypso.
_ Prépares toi, Bronze Sainte du Dauphin.
_ Je suis prête. »

Calypso essayait de jauger son adversaire.
Revenir en haut Aller en bas
Deus Ex Machina

avatar

Nombre de messages : 112
29/12/2009

MessageSujet: Re: Une mystérieuse cavalière sous les rayons de la lune   Sam 27 Nov - 9:42

Le chevalier d'argent du Lézard qui ne devait pas être bien plus agée que le chevalier de bronze du Dauphin, s'était approchée de la première maison qu'elle avait croisé, sans un bruit, l'assaut n'allait pas tarder à débuter, lorsqu'elle ouvrit la porte et se retrouva à son grand étonnement, on lui saisit le bras et elle fut projetée à l'autre bout de la pièce principale en quelques instants à peine.

Se remettant bien vite de sa surprise, la jeune femme, se releva posant genou à terre, un rictus cynique et pourtant satisfait sur ses lèvres bien cachées sous son masque... Son adversaire du soir avait finit par quitter la maison, choix stratégique judicieux, la rejoignant à l'extérieur sur une sorte de place centrale entourée par les autres maisonnettes, le lézard, jaugea d'un regard son adversaire, s'attardant non pas sur le masque qu'elle portait, mais sur le regard qu'elle pensait pouvoir deviner derrière.

Après leur petit échange, la silver saint n'en fut que plus impatiente de mettre à mal le talent insoupçonné de cette bronze saint du Dauphin qu'elle n'avait pas eut le loisir de connaître plus tôt.

Oui, si elle était arrivée au sanctuaire plus tôt je l'aurais sans aucun doute remarqué... 

Se mettant en garde, le Lezard fit face à son adversaire, son seul et unique adversaire tandis qu'autour d'elle d'autres combats venaient de commencer.

« Parfait... » Se contenta t'elle de murmurer...

Une explosion de cosmos retentit, servant de déclencheur à leur propre affrontement, la jeune femme s'élança au maximum de sa vitesse, portant un premier coup de poing au plexus de son adversaire, puis enchainant par des coups aux côtes finit par un coup de pied sauté à la suite du quel, elle recula à distance raisonnable. Les silver saint en cette nuit avaient eut comme mission de jauger le niveau des Bronze, et si le Grand Pope avait bien dit jaugé, le Lézard avait bien l'intention de mettre un peu à mal ses adversaires... Mais ce qu'elle avait trouvé derrière cette porte l'avait beaucoup étonnée au point de balayer ses dernières réticences.

« Voici un petit cadeau de bienvenue... » Murmura t'elle à peine essoufflée.

Et concentrant son cosmos autours d'elle dans une nuée lumineuse lança une première attaque...

« Marble Tripper ! »

Par quelques gestes rapides, la silver forma un tourbillon manipulant à l'aide de son cosmos l'air autours d'elle, le tourbillon se dirigea droit vers Calypso, allant jusqu'à l'écraser de toute sa pression...

Il n'y avait qu'une chose à vérifier, si le port du masque était bel et bien un gage de qualité...

* * * * * * * * * *

Attaques portées: coups physiques x 5 (à toi de voir lesquels portent) + attaque de cosmos

Dégats = coups physiques portés x 1hp + 10 hp et 20 Pa + 1 marqueur vent

Silver saint du Lezard:

HP: 200
CS: 200 – 20 = 180
Pa: 250

Marble Tripper / Tourbillon de Marbre
Cosmos 20 CS
Attaque vent moyenne
degat= 20 Pa 10 hp
Le chevalier manipule de l'air entre ses mains à une vitesse qui dépasse plusieurs fois celle du son afin de créer un violent tourbillon qu'il projette sur sa victime, laquelle se fait alors sérieusement endommager par la pression intense exercée sur son corps. 
1 marqueur vent
Revenir en haut Aller en bas
Calleigh
RIP

RIP
avatar

Cancer
Nombre de messages : 2850
Age : 26
08/11/2010

Feuille de personnage
HP:
150/150  (150/150)
CS:
150/150  (150/150)
PA:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Une mystérieuse cavalière sous les rayons de la lune   Lun 29 Nov - 7:30

Calypso :

HP : 136
Cosmos 150
PA : 180

* * * * * * *

C’était une Silver Sainte, Le Lézard d’après ce qu’elle voyait de l’armure qu’elle portait dans l’obscurité ambiante. Une explosion de cosmos non loin marqua le début du combat. Calypso fut prise au dépourvut et la première vague d’attaque physique fut si rapide qu’elle ne put rien faire d’autre que recevoir les coups et parer le dernier de ses deux mains. Puis elle mit une main au sol pour reprendre son équilibre.

Quelle rapidité, pensa-t-elle. Mais la meilleure défense est quand même l’attaque… Elle devait l’attaquer en même temps qu’elle…

Un sourire apparut sous le masque de la Bronze Sainte du Dauphin. Calypso savait que contre un tel adversaire, il fallait agir vite et en puissance. Elle savait aussi qu’elle n’avait guère de chance de vaincre une Silver Sainte, mais les miracles existaient en ce monde.

Au moment ou la Silver Sainte du Lézard concentrait son cosmos, la Bronze Sainte fit de même.

_ « Holy Sonar ! »

Calypso lança à l’instant même où le « Marble Tripper » était lancé, sa puissante attaque paralysante. La jeune Bronze Sainte senti la pression exercé par l’attaque du Lézard. Puis elle frappa d’un crochet au visage, et de plusieurs coups de pieds dans les jambes.

* * * * * * *

Attaques portées: coups physiques x 5 + attaque de cosmos

Dégats = coups physiques portés x 1hp + 40 hp et 25 Pa + 1 tour de paralysie

Calypso :

HP : 136
Cosmos 110
PA : 180

*Holy Sonar
Attaque Moyenne ou puissante
Cs: 30 ou 40 Cs
Dégats: 30 + 15Pa ou 40 +25Pa
Calypso crée des ondes vibratoire capable de causer des dommages supplémentaires a l’armure ainsi qu'une perte de repère (1 tour de paralysie)
Revenir en haut Aller en bas
Deus Ex Machina

avatar

Nombre de messages : 112
29/12/2009

MessageSujet: Re: Une mystérieuse cavalière sous les rayons de la lune   Sam 4 Déc - 2:03

]HRP: Suite aux précisions des règles en cas d'attaques simultanées tu as la possibilité de choisir (étant donné que cela à été prit après que tu ai comptabilisé tes points), soit tu garde ton compte tel qu'il est soit tu appliques le nouveau régime; attaque prise en bloquée:

Calypso: Hp: 150- 4= 146 et Pa: 200-20-5=175
Les règles ne le précisant pas avant, tu as le choix, par la suite sera appliqué les règles précisées. )


Aussitôt qu'elle eut lancé son attaque, le chevalier d'or du Lézard avait vu le cosmos de sa jeune adversaire se concentrer, et bien trop tard jaillir en une puissante attaque qu'elle ne put en aucun cas éviter. Profondément, cette attaque l'étonna, c'est que souvent, ses adversaires qui n'étaient pas de son rang réfléchissaient à deux fois avant d'attaquer en simultanée.

Une fois la surprise passée, tandis que les vagues d'ondes s'abattirent les unes après les autres, plus puissantes à chaque fois, la silver saint vit la zone de combat autours d'elle vriller, tournoyer, elle ferma les yeux prise d'un vertige conséquence directe de l'attaque sonique de son adversaire. Durant la demie seconde qui lui avait servit à reprendre ses esprits, Calypso en avait profité pour faire pleuvoir sur elle une avalanche de coups dont la puissance n'avait rien à envier aux autres bronzes qu'elle avait déjà affronté.

Cette bronze est une guerrière née...

La silver dont l'adrénaline de l'affrontement ravivait les esprits, s'apprêtait à riposter lorsqu'elle réalisa qu'il lui était impossible de bouger...

Paralysée ?

Elle se mordit le bord de la lèvre, enserrée dans un étau invisible...

Si je m'attendais à cela...

Et la bouffée d'inquiétude laissa place à un sourire cynique...

« Belle attaque chevalier ! »

Le son de sa voix était à l'image de son sourire, le lézard n'avait pas dans l'intention de se laisser piéger aussi facilement. Une faible nuée de cosmos l'enveloppa alors préparant la défense qui lui serait certainement utile par la suite.


* * * * * *

Attaques portées: aucune car paralysée

Enclenchement d'une capacité de défense.

Silver saint du lézard:

HP: 200- 5- 20-5= 170
Cs:180 – 10 (activation défense)=170 (sera retranchée le cout de ton attaque lorsque je l'utiliserai)
PA: 250- 40 – 25 = 185
Revenir en haut Aller en bas
Calleigh
RIP

RIP
avatar

Cancer
Nombre de messages : 2850
Age : 26
08/11/2010

Feuille de personnage
HP:
150/150  (150/150)
CS:
150/150  (150/150)
PA:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Une mystérieuse cavalière sous les rayons de la lune   Sam 4 Déc - 23:59

[HRP : pas de problème tongue , je met Calypso à jour]

Calypso :

HP : 146
Cosmos 110
PA : 175

* * * * * * * *

Calypso regarda son adversaire, un sourire aux coins des lèvres… Elle savait qu’elle n’avait guères de chances de la vaincre… Mais elle ferait le maximum pour démontrer ses capacités.

Elle devina la surprise sous le masque de la Sainte du Lézard. Le ton cynique que prit la Silver, surpris Calypso.

_ « Merci, répondit-elle. Je sais très bien à quoi m’en tenir contre un ou une Silver Sainte… Et je sais parfaitement que je n’ai que très peu de chance de te vaincre en affrontement directe… »

Quand elle sentit le faible cosmos de la Silver Sainte, Calypso se mit à courir dans sa direction, la dépassa et se retourna mit ses mains devant elle.

_ « Abyssal Deep Pressure ! »

La Bronze Sainte n’attendit pas que son attaque ait porté pour faucher le Lézard. Une fois celle-ci a terre, elle lui mit un pied sur le dos et lui prit ses bras pour les tordre.

_ « Je sais bien qu’attaquer quelqu’un par derrière n’est pas chevaleresque, mais face à une combattante de ton niveau, je n’ai pas le choix. Rends-toi ! Silver Sainte ! Si tu ne veux pas que je te brise les bras… »

Calypso fit brûler son cosmos pour appuyer ses dires, prête à se défendre au cas où.

* * * * * * *

Attaque porté : coups physiques x 1 + attaque de cosmos

Dégats = coups physiques portés x 1hp + 25 + dépense de 10 cs

Enclenchement d'une capacité de défense.

Calypso :

HP : 146
Cosmos 110-30-5 = 75 (sera retranchée le coût de l’attaque du Lézard lorsque je l'utiliserai)
PA : 175

* Abyssal Deep Pressure (Pression des Profondeurs Abyssales)
Attaque puissante ou surpuissante
30 ou 40Cs
Dégats : 25 + dépense de 10 cs ou 35 + 20Cs pour surpuissance
Calypso créé une pression de plus en plus puissante autour de son adversaire, le privant, petit à petit, d’air.


Revenir en haut Aller en bas
Deus Ex Machina

avatar

Nombre de messages : 112
29/12/2009

MessageSujet: Re: Une mystérieuse cavalière sous les rayons de la lune   Mar 14 Déc - 3:24

La silver saint du Lézard n'attendait qu'une seule seconde, qu'un seul instant, celui ou la paralysie que lui infligeait sa redoutable adversaire ne prenne fin. Attentive, sur le qui-vive, la silver ne quittait pas du regard la silhouette gracieuse de Calypso, un sourire cynique au coin de ses lèvres, croyait elle pouvoir venir à bout aussi facilement d'un chevalier d'Argent ?

« Sache que parfois la volonté seule permet de gagner un combat perdu d'avance... C'est à celui qui désirera le plus la victoire qui l'obtiendras... Mais la désires tu suffisamment chevalier ? »

Ces paroles sifflantes ne détournaient pas le Lézard de son objectif, bien au contraire et la réaction qu'adopta la jeune femme au mouvement de cosmos n'était en rien étonnante.
En quelques secondes à peine, écrasée par la pression de l'attaque de Calypso, la jeune femme se retrouva face contre terre. Les effets de la paralysie venaient de prendre fin.

Le souffle coupé par l'enchainement, le pied du chevalier de Bronze s'enfonçant dans son dos, le chevalier d'argent du Lézard savait que ses possibilités d'actions seraient limités.
C'est alors que Calypso s'adressa à elle, provoquant chez son adversaire un rire amusé. Aussitôt, le Lézard provoqua une explosion de cosmos qui projeta son adversaire, déboitant dans un bruit sourd l'un de ses bras que Calypso maintenait fermement.

Sous son masque, la douleur déformait ses traits, mais la silver se releva, son bras gauche pendant mollement au dessus du sol. Un éclat de rire amusé retentit alors, entrecoupé d'une quinte de toux.

« Attaque par derrière si la nécessité t'y contraint... Donnes toi les moyens de ta victoire chevalier ! Mais sache une chose, un chevalier d'Athéna ne se rend pas. »

Le Lézard serra les dents sous l'effet de la douleur avant de reprendre.

« Nous n'en avons pas encore fini ! »

Son cosmos se concentra dans sa main droite avant qu'elle ne s'exclame.

« Marble Tripper ! »

* * * * * *

Coups physiques portés : aucun

Dépense de cosmos pour projection de 30 Cs (pas de dégats)

Attaque de cosmos Marble Tripper en 7ième sens (40 Pa, 20 Hp)

Dégats de marqueur = 4hp + Paralysie un tour (possibilité d'y échapper pour 30 cs )

Lézard:

Hp: 170-1-3 (pour le bras déboité)- 13= 153
Cs: 170- 10-30- 40= 90
Pa: 185 – 25= 160

Marble Tripper / Tourbillon de Marbre
Cosmos 40 CS 
Attaque vent 7ième sens 
degat= 40 Pa 20 hp 
Le chevalier manipule de l'air entre ses mains à une vitesse qui dépasse plusieurs fois celle du son afin de créer un violent tourbillon qu'il projette sur sa victime, laquelle se fait alors sérieusement endommager par la pression intense exercée sur son corps.  


1 marqueur vent + 4 marqueurs (lors d'attaque 7ième sens) = 2 x 2hp de dégat + un tour de paralysie.
Revenir en haut Aller en bas
Calleigh
RIP

RIP
avatar

Cancer
Nombre de messages : 2850
Age : 26
08/11/2010

Feuille de personnage
HP:
150/150  (150/150)
CS:
150/150  (150/150)
PA:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Une mystérieuse cavalière sous les rayons de la lune   Mer 15 Déc - 9:14

Calypso fut projeté par la puissance du Cosmos de la Silver Sainte qui se déboita dans un bruit sourd l'un de ses bras que la Bronze Sainte maintenait fermement. Mais se releva immédiatement, prête au combat en même temps que le Lézard.
Un éclat de rire amusé retentit alors, entrecoupé d'une quinte de toux.

_ « Attaque par derrière si la nécessité t'y contraint... Donnes toi les moyens de ta victoire chevalier ! Mais sache une chose, un chevalier d'Athéna ne se rend pas. Nous n'en avons pas encore fini ! »

Un sourire apparut sous le masque du Dauphin, tandis que la Silver Sainte intensifiait son Cosmos. Calypso déglutit, mais fit de même.

_ « Marble Tripper !
_ Swell Breaker ! »

Calypso mit ses bras devant elle, de manière à simuler l’avant d’un bateau et fit brûler son cosmos pour arrêter l’attaque de la Silver Sainte. La Bronze Sainte se trouvait dans ce que l’on pouvait appeler l’œil d’un tourbillon. De nouveau, un sourire apparut sous son masque.

_ « Je n’ai pas que des techniques d’attaques, mais j’ai aussi une technique de défense… »

Elle allait riposter, quand elle s’aperçut qu’elle était paralysée à son tour. Sous son masque, elle devint blême, car savait que la Silver Sainte ne lui ferait pas de cadeau…

* * * * * * *

Attaque porté : aucune car paralysée

Calypso :

HP : 142
Cosmos 75-40=35
PA : 175

* Swell Breaker (Briseur de Houles)
Défense capacité d'armure
Cs: cout adverse dépensé +5
Calypso met ses bras devant elle, de manière à simuler l’avant d’un bateau et utilise son cosmos pour arrêter les attaques (elle ne les renvois pas).
Revenir en haut Aller en bas
Amber
Les Brumes du Destin

Les Brumes du Destin
avatar

Nombre de messages : 118
22/04/2010

Feuille de personnage
HP:
200/200  (200/200)
CS:
200/200  (200/200)
PA:
250/250  (250/250)

MessageSujet: Re: Une mystérieuse cavalière sous les rayons de la lune   Jeu 23 Déc - 22:41

[Hrp : Viens de là ]


Tout au long de sa descente vers le lieu de vie des saints de Bronze, Amber se demanda de quoi parlait Adonis lorsqu'il disait que cette Calypso était surement entrain de se battre. Ce n'est que lorsqu'elle arriva sur place qu'elle comprit.

Shina lui avait déjà parlé de ce genre 'd'entrainement' un peu spéciaux qui faisaient très commando des forces spéciales. Elle n'était là que depuis la fin de l'après midi, mais son professeur de l'époque adorait lui raconter comment elle était tombé sur un pauvre bronze endormie, sans lui laisser la moindre chance de se défendre. La leçon à en tirer ? Que la fois d'après le Bronze en question était resté sur le qui-vive et avait fait ses preuves.

Arrivant sur place, la silver s'était arrêtée, il y avait ça et là des combattants qui échangeaient attaques de cosmos sur attaques de cosmos, d'autre avaient fini, laissant sur le sol des êtres à bout de force et pas toujours ceux que l'on pourrait penser.
Mais parmi tout ces combattants, comment reconnaître la Bronze Saint du Dauphin, autant chercher une aiguille dans une meule de foin.

Les uns après les autres, Amber avait écumé combats après combats, sans succès, ce n'est bien sure qu'au fin fond des maisonnettes, entre deux allées, loin de tous qu'elle trouva enfin... Enfin il fallait bien espérer que ce soit elle parce que c'était les deux derniers combattants.

La silver saint du Corbeau s'arrêta à distance respectable histoire de ne pas se prendre une attaque perdue... Après tout c'était une silver et c'était bien les silvers qui avaient attaqués les bronzes cette nuit de solstice, la nuit la plus longue de l'année qui heureusement pour tout le monde ici touchait à sa fin.

Pendant un seconde, Amber embrassa la scène du regard, mais le Grand Pope n'attendait pas, aussi, elle n'attendrait surement pas la fin du combat pour intervenir, c'est alors qu'elle vit le masque sur le visage de la jeune femme, un sourire satisfait apparut sous son propre masque.

« Calypso du Dauphin ? »

Le son de sa voix recouvrit une explosion lointaine, Amber s'avança parmi les débris recouvrant le sol avant d'ajouter regardant tour à tour Calypso et son adversaire.

« J'ai un ordre de mission de la part du Grand Pope, Calypso du Dauphin, tu dois me suivre sur le champ. »

Sa voix était certes froide, mais elle n'avait rien d'inamicale. Attendant l'assentiment du silver, Amber s'attarda un instant sur ce qu'il était entrain de se dérouler à Rodorio, Adonis devait avoir rejoint le chevalier d'or du Lion...

Comment un spectre peut il avoir l'idée de venir jusqu'ici pour attaquer le sanctuaire ?

Elle haussa les épaules, qu'importe, le principal était qu'il était là et qu'il allait payer pour ses méfaits.
Revenir en haut Aller en bas
Deus Ex Machina

avatar

Nombre de messages : 112
29/12/2009

MessageSujet: Re: Une mystérieuse cavalière sous les rayons de la lune   Jeu 23 Déc - 23:00

Une fois son attaque lancée, la silver saint du Lézard sembla se détendre, ce que n'avait visiblement pas remarquer son adversaire. C'est que celle ci savait que Calypso serait paralysée immédiatement, suffisamment longtemps pour qu'elle puisse l'attaquer une dernière fois et mettre fin au combat.

« Tu disais ?»


C'est alors qu'apparut de nul part une silver masquée, le sourire sous le masque du Lézard s'élargit d'abord devant la vue de cette consœur portant elle aussi les traditions à la vue de tous, mais lorsqu'elle apprit qu'un ordre de mission du Grand Pope avait été donné et que celui ci concernait la bronze saint du Dauphin, une nouvelle quinte de toux retentit...

« Un ordre de mission... Très bien... »

La paralysie qui entravait les mouvements de la bronze saint s'estompa tandis que la silhouette de la silver saint du Lézard s'effaçait comme un mirage... Jusqu'à ce que finalement, elle disparaisse purement et simplement.

A sa place, était assis en tailleur un jeune homme portant l'armure du Lotus, immédiatement, il se releva, marchant en direction de sa jeune adversaire.

« Ce fut un merveilleux combat jeune bronze saint... Dommage qu'il n'ai pu arriver à terme. »

Le jeune homme était visiblement déçut, mais un ordre du Grand Pope était synonyme d'urgence et puis sans doute qu'il aurait l'occasion de la revoir un jour et de terminer ce qu'ils avaient commencé.
Il s'inclina devant son adversaire... Si l'armure de Calypso n'avait rien pas même une rayure, et qu'elle disposait étrangement de tout son cosmos, ce n'était pas le cas de son adversaire, dont les attaques de la jeune femme avait atteint autant l'armure que l'homme.

Un sourire paisible apparut sur ses lèvres avant qu'il n'ajoute.

« Ne t'inquiètes pas de ta mission, ton armure n'a pas souffert dans mon illusion, quant à ton cosmos, disons seulement que les choses sont bien faites... Seul ton état physique risquerait de te poser problème... »

Il ferma l'espace d'une seconde les yeux avant de reprendre.

« Mais là encore, tu croiseras sur ton chemin une silver saint qui t'apportera ce dont tu as besoin. Bonne chance chevaliers. »

Et sur ces mots, il disparut laissant les deux jeunes femmes rejoindre le village de Rodorio.


* * * * * * * * *

Fin du combat.

Points de cosmos et Points d'armure de Calypso remit à plein. Points de vie restent en l'état.

[Hrp: Très bon combat chevalier Wink Ce fut un vrai plaisir ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Calleigh
RIP

RIP
avatar

Cancer
Nombre de messages : 2850
Age : 26
08/11/2010

Feuille de personnage
HP:
150/150  (150/150)
CS:
150/150  (150/150)
PA:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Une mystérieuse cavalière sous les rayons de la lune   Sam 25 Déc - 7:45

[Hrp : Merci tongue ]

Une silhouette apparut derrière la Silver, en appelant le nom de la Bronze. Une nouvelle Silver Sainte, le Corbeau, avait interrompu le combat. Celle-ci portait un masque, comme elle. Un ordre de mission du Grand Pope la concernant ?

Je suis à peine arrivée, je n’ai même pas eu le temps de me présenter à lui, et voila qu’il m’envoyait en mission ? Pensa Calypso tandis que la silhouette du Lézard s’estompait et qu’elle pouvait se mouvoir de nouveau. A la place du Lézard était assis en tailleur un jeune homme portant l'armure du Lotus, immédiatement, il se releva, marchant en direction de sa jeune adversaire. Les attaques de Calypso avaient laissé des traces sur son armure et sur son corps.

_ « Je vous suis, Sainte du Corbeau, dit Calypso.
_ Ce fut un merveilleux combat jeune Bronze Sainte... Dommage qu'il n'ait pu arriver à terme, dit le Lotus en s’inclinant.
_ Une autre fois, peut-être, répondit la jeune fille aux cheveux rose bonbon.
_ Ne t'inquiètes pas de ta mission, ton armure n'a pas souffert dans mon illusion, quant à ton cosmos, disons seulement que les choses sont bien faites... Seul ton état physique risquerait de te poser problème... »

Calypso le vit fermer, l'espace d'une seconde, les yeux avant de reprendre.

_ « Mais là encore, tu croiseras sur ton chemin une Silver Sainte qui t'apportera ce dont tu as besoin. Bonne chance, chevaliers. »

Puis il disparut, la laissant seul avec la Silver Sainte du Corbeau.

_ « Merci Saint du Lotus...Puis-je m’enquérir de votre nom, Chevalier ? Demanda la Bronze Sainte du Dauphin en suivant celle-ci. »

Calypso détailla la Silver Sainte, elle aussi portait le masque traditionnel des femmes chevaliers. Sous son masque, un sourire apparut. Elle n'avait pas vue beaucoup de femme portant ce masque depuis qu'elle était arrivée.

* * * * * *

Calypso

HP : 142
CS : 150
PA : 200
Revenir en haut Aller en bas
Amber
Les Brumes du Destin

Les Brumes du Destin
avatar

Nombre de messages : 118
22/04/2010

Feuille de personnage
HP:
200/200  (200/200)
CS:
200/200  (200/200)
PA:
250/250  (250/250)

MessageSujet: Re: Une mystérieuse cavalière sous les rayons de la lune   Lun 27 Déc - 7:53

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une mystérieuse cavalière sous les rayons de la lune   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une mystérieuse cavalière sous les rayons de la lune
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mew,ile mystérieuse
» Mystérieuse atmosphère
» ¤ Lieux février/mars : l'Ombre mystérieuse ¤
» Sous la clarté de la Lune et la nuit obscure. [Medu-chawn]
» Les Mystérieuses Cités d'Or, le film !!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sans-Seiya :: Zone RP : "Prémices d'une nouvelle ère" (fermée) :: Ancienne zone RP : "Prémices d'une nouvelle ère" (fermée) :: Le Sanctuaire d’Athéna. :: Lieu de vie des Saints de Bronze.-
Sauter vers: