Sans-Seiya


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Amusement à l'orphelinat en cette nuit de solstice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Theandras
RIP

RIP
avatar

Nombre de messages : 398
Localisation : souvent aux enfers, mais je peux être n'importe où
08/06/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Amusement à l'orphelinat en cette nuit de solstice   Jeu 10 Juin - 10:32

Theandras revint sur Terre. Une Terre dont il voulait se vanger. Il n'y avait pas vécu heureux et était mort jeune, assassiné par ces chevaliers dont il aurait peut être bientôt l'occasion de se venger, mais pas cette nuit. Cette nuit, il voulait jouer. Essayer d'être celui qui ramènerait le plus d'âmes en enfer. Pour cela, il avait choisi sa destination: Dans une petite ville de France, l'orphelinat où il avait passé les sept premières années de sa vie. La première moitié de sa vie. Observant cet endroit du haut d'une coline, il sourit cruellement. Même s'il n'aimait pas devoir partager son corps avec Radhamante, il devait bien reconnaître que cette nuit, l'ancien juge de la Wyvern pourait lui servir. Celui-ci, ayant saisi au moins une partie de ses pensées, lui dit:

"Tu n'as pas besoin de moi pour détruire un simple orphelinat, tout de même? Si cela ne m'amuserait pas, je ne t'aiderais pas. Mais tu as de la chance: ce petit jeu m'amuse. Un seul conceil: plutôt que de penser à ton ancienne vie, tu devrais passer à l'action."

Theandras grimaça. Lorsqu'il reagissait ainsi, Radha' l'ennervait vraiment beaucoup. Mais il ne se laissa pas aller à la colère et, alors que la dernière lumière du petit orphelinat s'éteignait, il fondit dessus en augmentant son cosmos… pas au maximum. Theandras jura. C'était Radhamante. N'était-il donc pas maître de son propre corps? Cette question était stupide puisqu'il savait parfaitement que ce n'était pas le cas. En tout cas pas pleinement.

"Tu n'as pas besoin d'autant de cosmos!"

Theandras serra les dents pour ne pas se frapper lui-même, puisque c'était son corps qui abritait l'esprit de l'ancien spectre. Il avait parfaitement concience que cet acte serait d'une stupidité incroyable.
Il passa par une fenêtre du bâtiment, ce qui fit crier les enfants qui avaient commencé à s'endormir ou qui papotaient encore entre eux, essayant de ne pas se faire remarquer des responsables qui dormaient dans la pièce d'à côté. Mais ce qu'ils faisaient lorsqu'il était arrivé n'avait absolument aucune importance. Leur sort était déjà décidé.

Lorsque les responsables arrivèrent, affolés, alertés par le bruit de son arrivée qu'il n'avait pas cherché à cacher et par les cris des enfants, les corps de ces derniers recouvraient déjà le sol de sang. L'une des responsables s'evanouie. Theandras décida de la tuer avant qu'elle ne touche le sol. Regardant cruellement les autres qui étaient paralysés par la peur ou par l'effet de surprise, il déclara d'une voix forte:

"Pour cette nuit de solstice, vos âmes iront peupler l'enfer et m'apporter la gloire!"

Il ne croyait pas qu'il tirerait beaucoup de gloire à tuer des faibles, ce serait sutout les seigneur Hades qui en tirerait, ce qui était un peu le but de cette nuit de solstice, mais la replique sonnait bien. De toute façon, même aux enfers, son public déjà mort d'avance n'irait pas raporter ce qu'il avait dit. Ils étaient très certainement trop terrifiés pour y faire attention.
Theandras repris son massacre. Il reconnu la dernière personne qu'il tua: une vieille dame qui, elle aussi paru le reconnaître: juste avant de rendre son âme au seigneur Hades, il pu lire dans ses yeux une lueur d'incomprehension. Il s'en fichait. Dans le bâtiment, il n'y avait plus aucun souffle de vie. Il y avait celui, paisible, doux, envoutant, de la mort. Celui-là même qui soufflerait bientôt sur la petite ville d'à côté. Il avait tué 35 personnes en tout. Ce n'était pas suffisant.

Sortant de l'orphelinat, il se dirigeat d'un bon pas vers la petite ville en se demandant par où il pourait bien commencer son oeuvre de mort. Il choisi l'hôtel. effrayer les touriste avant les otochtones serait sans aucun doute très amusant. Il decida de ne plus faire de "discours" à ses futures victimes.

"Bonne idée. Ça ne sert à rien, les discours. Une vrai perte de temps."

"Mais tais-toi!"

"Là, j'ai la subite envie de chanter une chanson, mais tu as de la chance, encore une fois: Contrairement à Charon, j'ai parfaitement consience que je chante faux, donc je préfère éviter. De tout façon, je n'aime pas la musique."

"C'est pas pour ça, que tu n'aime pas la musique, justement?"

Silence.
Silence précédant la mort.
Theandras y goûta de bon coeur, puis il sauta, pour atterir dans la salle de fêtes de l'hôtel. Il y avait une reception et il arracha quelques cris aux personnes presentes, toutes déguisées. Étonament, elle se reprirent bien vite et rirent avec bon coeur en disant des choses du genre:

"Oh! Encore un invité! Quel costume original! Très reussi!"

Ils croyaient qu'il venait pour la soirée? C'était le cas.
Ils croyaient qu'il était là pour se déguiser et que son surplis n'était qu'un jouet? Il allait vite les détromper.
Il enflama une fois de plus son cosmos et recommença son oeuvre de mort.

Cette nuit-là, toute la population de la petite ville périt de la plus belle des morts: un sacrifice à l'empereur Hades.
Theandras compta en tout et pour tout 2456 âmes.
Il était satisfait. La nuit prochaine, il aimerait viser plus gros… comme Paris? Peut être… mais non. Il se repris. Non seulement c'était une ville qui attirerait sans aucun doute trop l'attendtion, mais en plus, le solstice s'était passé cette nuit-là et il n'y avait aucune raison qu'il recomence un autre massacre, même s'il s'était bien amusé. Il devait retourner aux enfer.

Arrow Royaume d'Hades, château d'Heinstein
Revenir en haut Aller en bas
http://cdzleregnedhades.4rumer.com/forum.htm
 
Amusement à l'orphelinat en cette nuit de solstice
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [JOUR 5] - "Le ciel est rouge, beaucoup de sang a coulé cette nuit."
» Astre de nuit [Libre]
» Travailler ou non cette nuit [Livre 1 - Terminé]
» La Nuit me rappelle ce jour .... |Avec Constelation d'Hiver |
» L'atelier ou il fait nuit... [FERME]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sans-Seiya :: Zone RP : "Prémices d'une nouvelle ère" (fermée) :: Ancienne zone RP : "Prémices d'une nouvelle ère" (fermée) :: Le Monde. :: L'Europe-
Sauter vers: