Sans-Seiya


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 le retour des trois étoiles célestes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stelios
Indomptable bras armé d'Hadès
Indomptable bras armé d'Hadès
avatar

Nombre de messages : 368
02/11/2011

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: le retour des trois étoiles célestes.   Lun 25 Juin - 12:09

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


L’instantanéité du voyage faisait parti des avantages de la manipulation de l’espace et du temps.

La faille s’était refermée aussi rapidement qu’elle s’était ouverte délivrant aux regards de la succube et de l’Hécatonchire les jardins du château de Heinstein . Les multiples appendices de l’armure de stelios libérèrent Ameliah et l’armure de Kagaho avec une douceur qui ne caractérisait pas le caractère de Stélios. Néanmoins pour ceux qui pouvaient l’observer, tout indiquait que le feu couvait sous le marbre de son visage. Il libérait son visage de son casque qu’une des mains de l’amure récupéra aussi tôt. Son faciès était loin d’être semblable à celui d’un simple mortel. Il était mort à la fin de son adolescence, mais l’épreuve pour dompter l’étoile de la domination avait changé son allure et lui donnait une apparence de sculpture antique.
Néanmoins, malgré ces curieuses caractéristiques, son visage n’avait rien d’un masque immobile. La colère et la rage animait son corps, et il peinait à contenir son cosmos et ne pas ravager l’étage tout entier.

Hadès lui avait fait pressentir la nécessité de rencontrer Kagaho et Ameliah, mais la conclusion allait-elle dans le sens qu’il espérait ? Son âme était perturbé par le combat qu’il venait de mener.

Il regardait derrière lui fixant la succube et le totem du Bénou. Quelque chose en lui piquait son âme de façon assez inattendue. S’en voulait il de les avoir rencontré pour les conduire à un combat stérile ? Il balaya ce sentiment qui était bien trop ténue et flou pour l’étoile de la domination pour qu’il s’y arrête franchement.
En ce moment précis, c’était le départ de Sébastian avait blessé le jeune spectre, car à son sens, il n’avait pas joué le jeux. Au final, kagaho avait décidé de payé le prix fort, mais sur cela, il n’y avait rien à dire. Le bénou combattrait toute son existence de la sorte, sans se fixer de limite.

Stelios était tout bonnement vexé, comme un enfant devant un jouet cassé, au point que détruire Scylla ne l’avait même pas intéressé. Il desserra les dents pour la première fois depuis son arrivé.

« Maudit Serpent de mer ! juste bon à esquiver ! Si un jour je recroise son chemin, je lui arracherai le cœur et le lui écraserait sur le visage pour qu’il en goutte la saveur ! »


Les dalles des allées sous ses pieds se fissuraient, et les fleurs se fanaient… Le cosmos de stélios influait sur le temps et le décors décrépissait à vue d’œil, renforçant l’aspect gothique des lieux.

Puis regardant à nouveau Ameliah, Stelios se calmait par respect pour cette femme qui avait partagé les premiers fait d’armes du guerrier qu’il était, sous la bannière de Hades.
La domination serra les dents, et s’adressait à sa sœur d’arme

« Ameliah. Si tu as un jour besoin de mon aide, je n’hésiterai pas, comme tu l’as fait pour moi aujourd’hui ! Kagaho va certainement renaitre de ses cendres incessamment sous peu. Vous êtes liés! N’hésite pas à prendre soin de lui contre son propre avis…»


Stélios aspirait à retrouver son habituelle solitude, pour le moment. Tournant le dos, il bondissait à une vitesse hallucinante vers le ciel, ouvrant une nouvelle porte dimensionnel le menant vers une destination que lui seul connaissait.

La suite pour moi ( he ben on verra hein ^^)

Revenir en haut Aller en bas
Kagaho
Spectre du Bénou et garde du corps de sa Majesté
Spectre du Bénou et garde du corps de sa Majesté
avatar

Nombre de messages : 399
24/04/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: le retour des trois étoiles célestes.   Dim 1 Juil - 1:28

Le Surplis du Bénou se mit à émettre des impulsions cosmiques de plus en plus proches, avant qu'un immense brasier ne déchira l'espace et le temps... La mort, qu'était elle pour le Bénou, ni plus ni moins qu'une formalité, s'embrasant à la tombée de la nuit pour renaitre plus puissant de ses cendres le lendemain.

La température des lieux venait de grimper de plusieurs degré, le faciès de Kagaho ne semblait refléter aucuns sentiments particulier pourtant, il était bien conscient d'avoir laissé s'échapper sa proie principale.

Sa réaction était celle d'un chasseur frustré qui préférait demeurait impassible plutôt que de faire montre de faiblesse. Il avait joué, il n'était pas parvenu à ses fins et s'il bouillait intérieurement, il ne le montrait point.
Son regard croisa celui d'Améliah esquissant un sourire aussi bref que furtif...

« Tu as bien réagit Succubes... Tu es sur la bonne voix, tu peux disposer à ta guise, je dois m'entretenir avec Stelios ! »

Le bénou laissa donc la Succube vaquer à ses occupations de Geisha, le Bénou était frustré sans le moindre doute. Stelios était parti, il y a peu, il y avait encore des traces résiduelles de son cosmos. Kagaho allait entreprendre de les suivre afin de remonter à sa piste.

Les deux hommes allaient surement dans un avenir proche formé un duo des plus dangereux et cela pour la gloire de leur majesté Hadès. Il n'y avait rien de plus honorable que cela, aussi il fallait composé avec leur tempérament solitaire.

Pour la première fois, Kagaho avait face à lui un miroir... Si leur apparence n'était pas la même, la flamme du devoir les animant elle, était comparable.
Revenir en haut Aller en bas
Améliah
Admin spectre d'Hadès
Admin spectre d'Hadès
avatar

Nombre de messages : 6620
Localisation : Les Enfers
03/02/2006

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: le retour des trois étoiles célestes.   Mer 4 Juil - 7:29


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[N'ayant pas de nouvelle du résultat de ma dernière attaque sur Laucian je ferais des commentaires dessus plus tard si besoin est Wink ]

C’est avec une incroyable douceur que le spectre de l’Hécatonchire avait déposé sur le sol du jardin d’Heinstein Améliah et le surplis inerte de Kagaho. Une nouvelle fois, Stélios avait anticipé les choses, arrachant la succube à son attaque. Pourtant la spectre appréhenda avec une certaine gratitude son frère d’arme à la carrure de déménageur. Il avait veillé en tout bien tout honneur sur ses arrières, et sans qu’elle ne sache comment l’expliquer avait déjà une fois pressenti l’attaque de destruction massive du Bénou.

Pourtant, quelque chose dans son expression ou dans son regard laissait penser que ce départ précipité était d’avantage dû à une intense frustration qu’à un élan de sécurité. Améliah avait bien sur ressentit la même frustration, la même déception lorsque le général du Dragon des Mers s’était fait la malle sans aucune vergogne, laissant Laucian seul avec ses adversaire… Le pauvre Laucian, lui qui n’avait rien à voir dans cette histoire, qui s’était retrouvé au mauvais endroit au mauvais moment… La succube en avait presque de la peine pour lui… Presque.

C’est alors qu’il lui était apparut comme plus qu’intéressant, non pas que précédemment le beau blond taillé comme un dieu grec ne l’ai laissé indifférent… Mais elle avait vu là une opportunité dans savoir plus ou tout du moins d’ouvrir une plaie que Sebastian lui-même avait initiée.

Les premiers mots qui s’échappèrent comme un râle des lèvres de l’Hécatonchire n’avaient fait que confirmer les pensées de la Succube, où était le jeu ? où était le plaisir lorsque dans un bon combat la partie adversaire faisait un refus d’obstacle. Et quel piètre sens de la fratrie de laisser derrière lui son frère… L’espace d’un instant Stélios se laissa aller à sa fureur, laissant dans le sombre jardin une trace nette. Améliah l’avait alors contemplé avec bienveillance et fierté même… Il aurait été tellement simple pour lui de tout détruire sur son chemin par pure frustration, mais Stélios plus que la puissance avait une maitrise de lui digne de la tâche qu’Hadès lui avait donné. Car la spectre sculpturale n’était pas dupte, Stélios et Kagaho brulaient du même feu, attisés par les mêmes buts.

Brièvement son regard se posa sur le surplis du Bénou, et un rictus teinté de fierté s’était formé sur ses lèvres pleines. C’est vrai qu’il était emporté, c’est vrai qu’il avait tendance à agir avant de réfléchir, qu’il n’en faisait qu’à sa tête, mais son abnégation forçait le respect.

« Allons tu as du remarqué que cette petite escapade m’était autant plaisante qu’à toi… »

Inutile de dire que le marché était conclu, que l’un et l’autre seraient amenés à se retrouver dans ce type de situation. Améliah n’hésiterait pas, Stélios était invité à en faire tout autant.

La fin de sa phrase avait amené un regard entendu, tout commentaire était inutile et sans autre forme de politesse, Stélios déserta les jardins.

Un simple soupir s’échappa des lèvres d’Améliah, elle qui ne quittait des yeux la porte qui s’était ouverte puis refermée sans que nul ne puisse savoir la destination. C’est vrai qu’il y avait la frustration… Mais la spectre ne pouvait pas s’empêcher d’apprécier à sa juste valeur la petite sortie improvisée entre les deux gardes d’Hadès. Elle y avait retrouvé ses galons, s’était sentie spectre parmi les spectres, redoutable au possible sans jamais se départir de sa sensualité.
A mille lieux des états d’âmes qui l’avaient rongés jusque là, tout s’était fait naturellement, comme Stélios et Kagaho avaient trouver leur place l’un par rapport à l’autre.
Il était certain qu’elle était liée à Kagaho, la marque abrasive sur le creux de ses reins lui rappellait avec une certaine fierté un certain délice, l’attention même sévère que le Bénou lui portait dorénavant. A aucun moment pendant ce combat, elle n’avait pas eut l’impression de faillir à son rôle, sans doute parce qu’elle savait que le Bénou la jugerait, tout comme l’avait fait l’Hécatonchire.

Nul doute qu’ils seraient amenés à se retrouver, mathématiquement si elle était liée à Kagaho, les deux mâles infernaux seraient amenés à s’entretenir plus amplement, à se retrouver souvent pour partager quelques bourrineries sanglantes.

Améliah n’eut pas à attendre plus longuement, déjà, le surplis du Bénou laissait échapper des ondes cosmiques de bonne augure. Quelques secondes plus tard un brasier puissant s’éleva dans le jardin du château, laissant sur le sol une nouvelle marque indélébile. Typiquement Kagaho… Et si cette reflexion l’avait fait doucement sourire en levant furtivement les yeux au ciel tandis que Kagaho s’apprêtait à apparaitre, c’était un vrai plaisir de se retrouver en sa présence.

La même frustration perlait avec beaucoup plus d’évidence de la personne du Bénou. Sans même en avoir conscience, la succube s’était redressée immédiatement, altière, gracieuse… Les félicitations qu’il lui accorda étaient certes appréciables, mais plus encore ce fut le sourire qu’il esquissa qui plu à la spectre.
A ses ordres, elle avait acquiescé d’un signe de tête, avant de prendre la direction du château. Oui, elle était fière de cette attention, fière d’avoir fait ses preuves… Et tant pis pour la fin anticipée du combat, il y en aurait d’autre…


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

L'orfèvre, créateur de mon avatar : Kaos.


« Alanguies toi dans mes bras... Poses ta tête contre mon sein, n'aies crainte Invité, ta mort n'en sera que plus douce. »


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le retour des trois étoiles célestes.   

Revenir en haut Aller en bas
 
le retour des trois étoiles célestes.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une bouteille de vodka, deux grands enfants et trois étoiles
» Grégoire, Jevpalovs et Pickard nommés les trois étoiles de la semaine
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Les Trois Mousquetaires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sans-Seiya :: Zone RP : "Prémices d'une nouvelle ère" (fermée) :: Ancienne zone RP : "Prémices d'une nouvelle ère" (fermée) :: Les Enfers. :: Château.-
Sauter vers: