Sans-Seiya


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 De retour aux enfers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Theandras
RIP

RIP
avatar

Nombre de messages : 398
Localisation : souvent aux enfers, mais je peux être n'importe où
08/06/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: De retour aux enfers   Mar 15 Juin - 3:49

Arrow France

Theandras revint aux enfers dès qu'il eu terminé, asser content de lui, la destruction d'une petite ville de France où il avait passé son enfance. Le sourire aux lèvres, il avait passé la porte des enfers en songeant que cette nuit avait été plutôt bonne. Il avait reussi à ramener 2456 âmes. 2456!

"C'est pas vraiment terrible, 2456. Tu aurait pu mieux faire."

En entendant la voix de Radhamante dans son esprit alors qu'il arrivait à la salle d'audience devant laquelle il s'arrêta, Theandras leva les yeux au ciel…enfin, plutôt vers le plafon, et lui repondit d'un air exaspéré:

"Moi, je trouve que 2456 c'est très bien. Et puis si t'es pas content du resultat, que tu trouve que c'est pas asser, tu aurais pu me le dire avant. Ainsi, j'aurais pu savoir que cette ville était trop petite pour Môssieur l'ancien juge!"

Theandras sentit l'esprit de Radhamante se tendre. Le rappel qu'il venait de faire sur le fait qu'il n'était plus dans son vrai corps l'avait apparament bien ennervé et Theandras se prepara à subir un flot de paroles qui ne le toucherait certainement pas.

"Premièrement, je n'ai pas dit que 2456 était un mauvais score, j'ai dit que tu pouvait mieux faire. Et quand on peut mieux faire, eh bien on fait mieux! Pour le seigneur Hades, et la dame Pandore."

"Desolé, mais j'ai bien l'impression de tout avoir fait pour bien detruire toute la ville! Oui, j'ai bel et bien fait de mon mieux!"


Sans tenir compte des paroles de Theandras, Radhamante continua:

"Deuxièmement, c'est à "môssieur l'ancien juge", comme tu m'appelle, que tu dois d'être à cette place et non en train de croupir dans l'une des prisons, de manière totallement anonyme. Alors montres-moi un peu plus de respect!"

Theandras serra les dents. Il s'avouait être allé un peu loin, mais comment agir autrement avec quelqu'un qui te tappait sur les nerfs sans arrêt? Il n'aimait pas la façon dont Radhamante parlait, et chacun des deux esprits savait que c'était parfaitement reciproque.

Au bout d'un long moment de silence total, Radha' demanda:

"Bon, alors, tu l'ouvre, cette porte?"

"Non"

"Mais ne reste pas planté là! Agi, un peu! Tu dois faire ton rapport à la dame Pandore."

"Je sais, mais j'attend Kagaho."


Theandras et son hôte replongèrent dans un profond silence.
Revenir en haut Aller en bas
http://cdzleregnedhades.4rumer.com/forum.htm
Kagaho
Spectre du Bénou et garde du corps de sa Majesté
Spectre du Bénou et garde du corps de sa Majesté
avatar

Nombre de messages : 399
24/04/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: De retour aux enfers   Mar 15 Juin - 6:01

L'attente du Jeune spectre de la Wyvern ne fut guère longue, de l'autre coté de ces lourdes portes closes devant lui, il avait put percevoir la voix puissante et glacial du spectre du Bénou. Lorsqu'il était sortit, toujours avec la main du jeune seigneur dans la sienne, Kagaho avait salué d'un signe de tête beaucoup plus sympathique, ou beaucoup moins faux-cul que le précédent.

C'est que Kagaho avait rencontré ce jeune juge prometteur quelques temps plus tôt, qu'il avait deviné en lui des intentions plus que louable étant donné qu'il désirait lui aussi protéger le jeune Hadès.
Le protecteur avait jusqu'alors omis de présenter le jeune monarque à celui ci, non parce que c'était là la volonté de Pandore, mais plutôt parce qu'il désirait attendre un peu, de connaître mieux ce nouveau venu.

Habité par Radhamante, tu parles d'une plaie... Ils étaient aussi différent que le jour et la nuit... Cela avait du poser quelques problèmes de cohabitation, selon l'avis du Bénou.

« Déjà de retour Théandras ? » lui avait il dit presque avec bienveillance.

Puis, il s'était agenouillé aux côtés de l'enfant qui se dissimulait à demi derrière lui, son regard protecteur demeurait posé sur lui, le convainquant de s'avancer un peu. Puis le Bénou reprit à l'intention du jeune juge, regardant celui ci dans les yeux.

« Voici notre souverain, l'incarnat de sa majesté Hadès. »

Puis reprenant dans un sourire cynique.

« Celui que tu as juré de servir et de protéger... Soit le premier à contempler son avènement. »

Il s'était ensuite relevé... En présentant ainsi le jeune Dieu à l'un des juges, malgré l'avis de Pandore, il savait qu'il désobéissait, mais il n'en avait que faire. Il pensait que le fait que la Wyvern soit le premier à avoir cet honneur, récompenserait les efforts de ce dernier, et le conforterait dans son choix de protection.

Le Bénou croisa ses bras puissants sur son torse, il regarda les portes avant de ramener son regard sur son nouveau protéger...

« Ne t'en fais pas, l'attente ne sera pas bien longue... Dame Pandore n'a à présent plus le choix. »

Il savait les effets qu'avaient eu son entrée fracassante dans la grande salle d'Audience, il avait ainsi mit la grande prêtresse devant le fait accomplit, au pied du mur, sans possibilité de se soustraire à cet état de fait, Hadès ne pouvait délibérément plus être caché aux yeux des spectres, sous peine que ne se multiplie la scène à laquelle il avait assisté devant Giudecca.
Non, l'attente ne serait pas longue et n'en déplaise à celle ci, s'il avait interrompue une audience à huis clos...

« J'espère que tu as fait des progrès depuis notre dernière entrevue... Que dirais tu d'aller vérifier cela après ton rapport à dame Pandore... Pour la gloire de notre seigneur, nous pourrions aller récolter quelques âmes impies... »

Un sourire carnassier était apparu sur ses lèvres... Il avait hâte de pouvoir constater les progrès de ce jeune juge... Théandras pourrait devenir son meilleur allier dans un avenir proche.
Enfin, se penchant au dessus du jeune dieu, ajoutant à son intention ainsi qu'à celle de Théandras, il dit.

« Pour l'heure, votre armée vous sera présentée. Mais bientôt c'est le monde entier qui se prosternera devant vous. »

Kagaho savait les pensées de son seigneur, il savait que celui ci mourrait d'envie de connaître le monde extérieur, mais connaissait également la réponse que lui servirait Pandore à ce sujet. Et s'il n'allait pas à son encontre, c'était sans doute parce qu'il pensait en partie comme elle. Hadès parut satisfait de cette promesse, un sourire ravie apparut sur son visage d'ange, tandis qu'il fixait intéressé le juge de la Wyvern, comme s'il pouvait percevoir la dualité de cette âme.
Revenir en haut Aller en bas
Theandras
RIP

RIP
avatar

Nombre de messages : 398
Localisation : souvent aux enfers, mais je peux être n'importe où
08/06/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: De retour aux enfers   Mer 16 Juin - 4:27

Lorsque Kagaho sortit de la salle d'audience, tenant l'enfant qui l'accompagnait déjà lors de son arrivée par la main, un léger sourire se dessina sur les lèvres de Theandras. Il n'avait pas eu à attendre longtemps. Les deux spectres se saluèrent, puis Kagaho commença par lui demander:

« Déjà de retour Théandras ? »

L'intéréssé répondit par un sourire en coin.
Le spectre du Bénou s'agenouilla ensuite à côté de l'enfant qui essayait de se cacher derrière lui et lui déclara:

« Voici notre souverain, l'incarnat de sa majesté Hadès. Celui que tu as juré de servir et de protéger... Soit le premier à contempler son avènement. »

Theandras du se maîtriser, tout autant que Radhamante, pour ne pas avoir de geste de surprise devant cette déclaration. Si ce dernier commença par douter affreusement de la véracité de cette phrase, Theandras, au contraire, fit confiance au garde du corps de l'enfant devant lequel il s'inclina profondément en lui disant:

"C'est un grand honneur pour moi, seigneur."

Radhamante, bien que suspicieux, ne fit aucun commentaire.
Le spectre du Bénou se releva et Theandras se redressa en songeant qu'effectivement, un si bel enfant qui en plus semblait si pûr ne pouvait être que leur seigneur. Kagaho reprit:

« Ne t'en fais pas, l'attente ne sera pas bien longue... Dame Pandore n'a à présent plus le choix. »

Theandras le regarda avec étonnement. Il ignorait de quoi le spectre du Benou parlait. Ceci dit, il préféra rester silencieux. Radhamante aussi, il pensait toujours à cet enfant, se demandant comment Theandras avait pu être immédiatement sûr qu'il s'agissait bien de la reincarnation du seigneur Hades. Impossible. Il avait de quoi y réfléchir un bon moment.

Kagaho changea de sujet:

« J'espère que tu as fait des progrès depuis notre dernière entrevue... Que dirais tu d'aller vérifier cela après ton rapport à dame Pandore... Pour la gloire de notre seigneur, nous pourrions aller récolter quelques âmes impies... »

Theandras lui addressa un grand sourire. Recolter des âmes… cela lui avait bien plus, et il voulait bien recomencer, surtout si c'était pour la gloire du seigneur Hades.

"Avec plaisir."

Des progrès, il ignorait s'il en avait fait. Certainement.
Le spectre du Benou ajouta, surtout pour le jeune seigneur, mais également, Theandras le devina, pour lui:

« Pour l'heure, votre armée vous sera présentée. Mais bientôt c'est le monde entier qui se prosternera devant vous. »


Un sourire ravi apparu sur le visage de l'enfant et Theandras en ressentit une grande joie. Oui, bientôt, très bientôt, ce jeune seigneur gouvernera le monde. Les chevaliers d'Athena avaient fait une grave erreur en tuant celui qui allait devenir le nouveau juge de la Wyvern. Une grosse erreur. Il mourrait d'envie de se venger et sa vengence allait dans le sens des intêrets de son seigneur.

"Ne me dit pas que tu crois réellement de ce gosse est le seigneur Hades?"

Theandras se disait bien que quelques minutes sans que son hôte ne donne son avi était un peu long et beaucoup trop beau…

"Bien sûr que si, pourquoi pas toi?"

"Je n'ai pas confiance en ce spectre."

"Moi si."

"Reflechi deux secondes: les seigneur Hades ne voudrait jamais se réincarner dans un gosse de 7 ans!"

"Et pourquoi pas?"


Ce fut de nouveau le silence dans la tête de Theandras. Il savait qu'il n'avait pas reussi à convaincre l'ancien juge, mais au moins, celui-ci lui laisserait la paix quelques instants. Il demanda à Kagaho, en repensant à son désir de vengence vis à vis des chevaliers:

"Attaquerons-nous bientôt des chevaliers?"

Le spectre de la Wyvern avait pris un air très serieux pour poser cette question qui lui tennait à coeur.
Revenir en haut Aller en bas
http://cdzleregnedhades.4rumer.com/forum.htm
Kagaho
Spectre du Bénou et garde du corps de sa Majesté
Spectre du Bénou et garde du corps de sa Majesté
avatar

Nombre de messages : 399
24/04/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: De retour aux enfers   Ven 18 Juin - 3:43

Le spectre de la Cruauté avait posé sa première question et le sourire en coin que lui servit Théandras, fut accueillit par un rictus... Le jeune Juge avait bien compris qu'un long discours était totalement inutile...

Kagaho n'était pas homme à s'embarrasser d'une étiquette... C'est vrai que lui avait telle apporté cette étiquette toute japonaise dont il s'était affublé durant toute son enfance... Lui avait elle été d'un quelconques secours face aux loups ?

Kagaho voulait qu'un homme d'honneur soit le témoin du retour d'Hadès, et d'homme prompt à réagir et à offrir sa vie en sacrifice à l'empereur Hadès, quelqu'un comme lui-même et le bénou n'en connaissait que trop peu. Radha ne l'avait pas forcement aimé, le Bénou, gardien immémorial des incarnats d'Hadès échappait au contrôle de la Grande Prêtresse à l'inverse de lui.

Lorsque le Spectre de la Wyvern s'inclina devant l'incarnat de leur seigneur, Kagaho sut qu'une preuve, une seule et enfin il aurait quelqu'un de sa trempe à ses cotés... quelqu'un de fiable, non qu'il ait aucune confiance en Pandore... Mais celle ci était une mère et en tant que telle, son objectivité n'était pas de toute première qualité.

Loin d'être un reproche à son égard, le Bénou savait juste qu'il fallait rappeler à la Grande Prêtresse la nature de son enfant... Sa mission, son devenir.

« Pour l'avoir vu à l'œuvre, Hadès-sama à conserver toute sa splendeur et sa puissance... Ainsi que son sens exacerber de la justice, tu peux me croire... Les temps ou il prendra la tête de son armée et la guidera sur les sentiers de la gloire n'est plus bien loin. »

C'est alors que le Bénou avait repris à son intention afin de donner plus de point à sa déclaration concernant l'attente.

« Notre bonne Prêtresse d'Hadès voit encore en son fils, un jeune enfant... Et si elle n'a pas tout à fait tort, elle ne tient pas compte pour l'instant de son Statut. Elle est certes là mère de l'incarnat... Mais cela ne fait pas pour autant d'elle, la mère de notre seigneur et maitre. »

Il s'arrêta, plissant les yeux avant de reprendre.

« Elle n'était pas encore né, qu'Hadès-sama, Zeus et leur frère marin Poséidon formait la trinité. »

Afin de changer de sujet, Kagaho avait enfin continué sur les progrès qu'avait bien put faire le jeune Théandras dans son entrainement... Le Bénou était impatient de savoir, si les espoirs qu'il fondait étaient justifiés ou non.

Le fait que la jeune Wyvern accepte sa proposition le ravie, il allait pouvoir vérifier de visu l'avancée des pouvoirs de celui qui devait protéger La Caïna.

Le cosmos infernal du jeune Hadès se fit alors ressentir, tout d'abord à peine s'il ne s'agissait que d'une fine couche à l'orée de sa peau, puis bientôt, le cosmos divin se révéla dans toute sa splendeur... La joie et l'impatience de partir à la conquête du monde, d'apporter la vrai justice aux hommes avait été trop forte pour l'enfant qui n'avait pu contenir sa réactions. Joyeuse la voix enfantine avait alors reprit.

« Oh oui, Kagaho... C'est une nouvelle promesse, je verrai bientôt l'extérieur de mes propres yeux.

Le protecteur avait eut un sourire serein avant de reprendre.

« C'est une nouvelle promesse, Hadès-sama, votre domaine s'étendra bientôt sur la totalité du monde. »

Fit il avant de reprendre à l'attention, du jeune Théandras.

« Bientôt mon jeune ami... Bientôt... Tôt ou tard de toute manière, ces ordures se dresseront face à nous... Alors seulement, nous les supprimerons... »

Le cosmos du Bénou se mit alors à s'enflammer avec violence et sa Cruauté était clairement visible sur son visage... Un rictus malsain et carnassier barrait son visage.

« nous les écraserons tels les insectes insignifiants qu'ils sont pour la plus grande Gloire de notre seigneur... »

Le puissant spectre se rasséréna avant de reprendre sur un ton beaucoup moins enflammé.

« Mais avant cela, il faut aller contenter l'orgueil de cette bonne vieille Pandore... Je sais que tu n'apprécies guère cela, toi non plus... Mais que veux tu... Elle a eut le tort de cacher l'existence de sa majesté et par conséquent, sans elle, il n'y aurait pas d'unité en ce lieu. »

Il ramena les bras sur son torse, affichant un regard protecteur à l'intention de l'incarnat avant de reprendre.

« Et en tant que serviteur exclusif de sa majesté Hadès, il est de mon devoir que notre seigneur face une entrée triomphale dans le monde Spectral... Cela m'évitera d'avoir à réduire à néant l'incrédule. »

Le regard du Spectre de la Cruauté s'était fait soudainement froid, distant et agressif tel un fauve prêt à dévorer sa proie.
Revenir en haut Aller en bas
Theandras
RIP

RIP
avatar

Nombre de messages : 398
Localisation : souvent aux enfers, mais je peux être n'importe où
08/06/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: De retour aux enfers   Ven 18 Juin - 4:59

La réponse à la question de Theandras ne se fit pas attendre… Certaine personnes ne l'auraient pas pris pour une reponse, lui la pris pour un "oui" et il ressentit une impatience encore plus grande monter en lui, mais il savait qu'il saurait se montrer… patient.

Kagaho enchaîna sur ce qu'il pensait de la dame Pandore. Ces paroles surprirent le jeune juge. Il ne s'attendait pas à ce que le spectre du Bénou s'exprime si librement. Il réfléchi quelques instants à ses paroles et trouva qu'elles sonnaient juste.

"Tu trouve qu'elles sonnent juste, toi? Des paroles de traître, oui! Il n'a pas le droit de juger ainsi dame Pandore! Pour qui se prend-t-il? C'en est trop, tu devrais le corriger."

Pourquoi fallait-il que Radhamante se mèle toujours de tout? La millième fois au moins que Theandras se posait cette question. Après tout, Radhamante était l'ancien juge de la wyvern. S'il occupait son corps, c'est qu'il était tout simplement trop faible pour accepter le sort du sien. Une raison absolument méprisable. Sachant que répondre ne servirait à rien avec son hôte, Theandras resta silencieux, mais Radhamante avait saisi ses pensées.

"Tu devrais aussi me montrer plus de respect! Rappelle-toi que c'est avant tout grâce à moi que tu te trouve ici en ce moment! si je le pouvai, je te chatierai bien volontié!"

"Mais tu ne le feras pas, parce que tu es trop faible pour t'attaquer au corps qui te loge. Tu ne changera pas la vérité, Radha'…"


Theandras avait dit la dernière phrase d'un ton particulièrement calme qui l'étonna lui-même. Radhamante préféra garder sa colère pour lui et de ne rien ajouter. Theandras savait toutefois que la discution n'était que reportée à plus tard.

Soudain, un grand cosmos se fit ressentir, venant de l'enfant. Avec émerveillement, il ne pu s'empêcher de faire une remarque à Radhamante, qui ne répondrait rien:

"Avec ce cosmos, tu douterais encore du fait que cet enfant sois le seigneur Hades?"

Lorsque l'enfant pris la parole, Theandras du garder sa surprise pour lui. Il n'avait jamais vu l'exterieur? En y réfléchissant, ce n'était pas bien étonnant. Pour sa sécurité, sa mère avait du préférer qu'il reste en ce lieu protégé.

Kagaho lui confirma alors qu'ils combatraient bientôt les chevaliers. Cette fois-ci, pas d'impatience, mais de la joie. Un grande joie. Theandras fut transporté par les paroles de l'autre spectre. Bientôt… une promesse. Le grand désir de vaincre, pour la gloire de l'enfant qui se trouvait avec eux… soudain, il en eu la certitude: ils ne pouvaient pas perdre!

Le spectre du Bénou repris, sur un ton moins enflammé:

« Mais avant cela, il faut aller contenter l'orgueil de cette bonne vieille Pandore... Je sais que tu n'apprécies guère cela, toi non plus... Mais que veux tu... Elle a eut le tort de cacher l'existence de sa majesté et par conséquent, sans elle, il n'y aurait pas d'unité en ce lieu. »


Theandras sentit Radhamante se tendre comme un ressort. Il le sentait détester de plus en plus Kagaho. C'est alors que Theandras en tira une conclusion qu'il aurait sans doute du tirer avant: il ne fallait surtout pas parler de la dame Pandore en de mauvais thermes devant son hôte car cela créait une… asser grande tension en lui.

"Comment ose-t-il?… Comment…"

Sans se calmer pour autant, l'ancien spectre replongea dans le silence.

« Et en tant que serviteur exclusif de sa majesté Hadès, il est de mon devoir que notre seigneur face une entrée triomphale dans le monde Spectral... Cela m'évitera d'avoir à réduire à néant l'incrédule. »


Nouvelle tension de la part de Radhamante. Theandras avait de plus en plus de mal à garder son calme avec un esprit si agité qui partageait son corps. Il avait pourtant cru que son prédécésseur avait un tempérament plutôt calme. Pourtant, cette tension était à la limite du supportable. Il avait envie de crier. il n'en fit rien. Il se força à se concentrer sur ce qu'avait dit Kagaho, en essayant de ne pas subir la pression de son hôte.

Il reussit finalement à en tirer sa propre opinion. Il ne connaissait pas encore asser la grande pretresse pour pouvoir dire si il appreciait ou non son influence, mais il était clair qu'elle exagerait beaucoup trop les règles de prudence vis à vis de son fils. La… "reduire à nean" lui paraissait toutefois… excessif. Il regarda Kagaho et s'en ouvrit à lui:

"Euh… je suis d'accord que dame Pandore protège sûrement beaucoup trop le seigneur Hades et que cela n'est pas forcément bon pour lui mais… la "réduire à néan" serait également escessif. Je veux dire que si cela sert vraiment notre seigneur… mais je n'en suis pas vraiment sûr."
Revenir en haut Aller en bas
http://cdzleregnedhades.4rumer.com/forum.htm
Kagaho
Spectre du Bénou et garde du corps de sa Majesté
Spectre du Bénou et garde du corps de sa Majesté
avatar

Nombre de messages : 399
24/04/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: De retour aux enfers   Mer 30 Juin - 6:21

Un sourire malsain se dessina sur le visage de Kagaho... Il croisa le regard du Juge avant de hausser les épaules.

« Pandore... Pandore est une jeune femme pleine de qualité... c'est indéniable... Cependant laisse moi te conter ce que certain dise de sa majesté Hadès. »

Kagaho baissa le regard en direction du jeune enfant, après s'être rendu compte du quiproquo.

« Je pense que tu as mal saisit mes paroles en fait... Je ne compte pas réduire Pandore à néant... Seulement ceux qui s'oppose à Hadès Sama. »

Un sourire se dessina sur le visage du spectre du Bénou.

« Comme tu le sais sans doute déjà grâce au souvenir de ton âme ancienne... En tout temps, j'suis apparut, j'apparais et apparaitrai à jamais lorsque sa majesté aura besoin de Son Garde du Corps... Je suis légal des juges, ma puissance n'a rien à envier à la votre cependant ma tache est tout autre.... »

Le jeune asiatique serra les poings, il y avait une lueur dans son regard, un lueur à glacer le sang.

« J'ai dut punir personnellement deux spectres pour leur manquement de respect envers notre seigneur et maitre... Toi... Qu'aurais tu fais à ma place? »

Il détourna le regard en direction d'un mur sombre avant de reprendre sans laisser à Théandras le tend de répondre à sa question qui dans le fond n'en attendait pas réellement.

« Mon travail n'est pas d'exterminer un à un, nos troupes.... C'est pour cela que Pandore avait besoin d'être mise au courant... Aujourd'hui, l'un des spectres a faillit être réduit en cendre pour insubordination... Et pour info, Pandore est la mère d'Hadès-sama... »

Il eut un bref sourire, avant de finir.

« Si jadis, je me suis opposé ouvertement à elle... Si j'ai jadis levée la main sur elle pour ses faiblesses et ses erreurs... Saches qu'aujourd'hui elle a racheté ses fautes à mes yeux... Elle a donné de sa personne pour le retour de notre divinité si je puis m'exprimer ainsi... Alors vois tu, je suis prêt à l'épauler dans sa mission, du moment qu'elle ne fasse plus ce genre d'erreur: Cacher son fils est à mes yeux la pire des erreurs et je commence à me lasser de taper sur du spectre, je prefère de loin voir des chevaliers d'Athéna supplier devant moi plutôt que nos hommes. »
Revenir en haut Aller en bas
Theandras
RIP

RIP
avatar

Nombre de messages : 398
Localisation : souvent aux enfers, mais je peux être n'importe où
08/06/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: De retour aux enfers   Lun 5 Juil - 23:17

Theandras écouta le spectre du Bénou jusqu'au bout sans jamais l'interrompre. Etrangement, Radhamante ne se manifesta pas, ce qui permi au jeune juge de se détendre un peu. Les paroles de Kagaho étaient pleine de bon sens. Theandras lui répondit:

"J'avoue avoir du mal à m'imaginer un spectre manquer de respect à notre seigneur, mais si j'avais vu cela, j'aurai fait la même chose que toi. Quoi qu'il en soit, nos hommes se tiendront sans doute bien mieux lorsque les combats contre les chevaliers d'Athena auront commencés. À ce moment, ils pouront prouver leur valeur et leur loyauté."

Le spectre de la Wyvern s'arrêta de parler et pensa à l'enfant qui se trouvait ici-même. Il représentait tant pour tous… le présenter à son armée révèlerait vraiment sa vrai grandeur, son importance, sa magestée… lui aussi avait hâte que ce moment arrive. À ce moment, chacun saurait pour quoi il se battait. C'était important.
Radhamante ne s'était toujours pas manifesté. Vue la fréquence avec il le faisait d'habitude, à ce moment, on pouvait carrément parler de vacances… Theandras espérait que cela dure…

"Si j'étai toi, j'éviterai d'avoir trop d'espoirs…"

Oh non! Les vacances étaient terminées, déjà!
Radhamante en avait l'air très amusé.
Revenir en haut Aller en bas
http://cdzleregnedhades.4rumer.com/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De retour aux enfers   

Revenir en haut Aller en bas
 
De retour aux enfers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le reine des Enfers où le retour du beau temps sur Terre...
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Croix Rouge Haïtienne ou à l'haïtienne? La descente aux enfers.
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sans-Seiya :: Zone RP : "Prémices d'une nouvelle ère" (fermée) :: Ancienne zone RP : "Prémices d'une nouvelle ère" (fermée) :: Les Enfers. :: Château.-
Sauter vers: