Sans-Seiya


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le retour du Djinn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le retour du Djinn   Lun 12 Mar - 6:32

[HRP]Oui je sais, le titre est naze mais j'étais pas inspirée lol![/HRP]

Arrow Ile de Crète

Après quelques heures de voyage à bord de son tapis volant, Zobieda arriva enfin en vue du Château d'Heinstein. Bien sûr, elle aurait pu utiliser la téléportation mais c'était un pouvoir dont elle ne connaissait pas encore toutes les arcanes ; par ailleurs, elle tenait à économiser ses forces. Enfin, elle appréciait ce mode de transport car il lui permettait d'admirer le paysage.

Elle avait quitté les eaux bleues de la Méditerranée pour s'enfoncer à l'intérieur des terres, survolant la Grèce, la chaîne des Carpates, l'Autriche pour enfin atteindre l'Allemagne.

*Le Seigneur Hadès aurait pu choisir un palais au Moyen-Orient !* pensait-elle ; elle n'aimait pas vraiment ce pays, ni l'Europe en général d'ailleurs, où elle se sentait aussi déplacée qu'une panthère au beau milieu de chats de gouttière. Mais bon, elle n'allait pas obliger le Monarque des Enfers à choisir un autre point d'ancrage non ?

Son Surplis lui allait à merveille et elle ne se sentait pas peu fière d'avoir réussi à le revêtir. Elle repensa au Pr Mac Stinley qui l'avait aidé dans ses recherches et elle espérait sincèrement qu'il allait enfin retrouver ces fameuses Mines du Roi Salomon.

Arrivée à la cour qui surplombait l'abîme menant vers le Cocyte, elle sauta prestement de son tapis, l'enroula et se dirigea vers les gardes :

Je suis Zobeida, Spectre du Djinn de l’Étoile Terrestre du Rêve ! clama-t-elle fièrement, et je viens rendre compte à Dame Pandore du succès de ma quête !
Revenir en haut Aller en bas
Thanatos
RIP

RIP
avatar

Nombre de messages : 93
09/08/2011

MessageSujet: Re: Le retour du Djinn   Mar 13 Mar - 2:57

Thanatos plongé dans le cosmos, assis auprès de son seigneur assista à un événement qui fit naitre un rictus sur son visage... Thanatos n'était pas être à avoir des sentiments loin de là cependant, il possédait un sens aigu du devoir, son Seigneur et maitre venait de voir les rang de son armée grossir un peu plus avec le retour d'un spectre.

L'étoile Terrestre du rêve n'était pas sous sa responsabilité toutefois son frère semblait particulièrement préoccupé, il faut dire que la défaite face à de simple mortel pouvait être rude à encaisser aussi, plus que Pandore c'est devant lui que la nouvellement spectre allait devoir se présenter.

Le regard de Thanatos s'illumina de mille feu, tandis qu'à l'endroit précis ou se trouvait la jeune femme en question, l'atmosphère se mut en quelque chose de plus lugubre, plus oppressant que jamais comme si la vie était compressé entre des étaux puissants et profondément malsain.

La puissance divine se mit à se resserrer autour du corps de la jeune femme se contractant autour d'elle comme le ferai un boa constrictor occasionnant de menues blessures (rien de bien grave seulement 20 de dégats dans tes Pas et donc 10 point de vie en moins Razz) tant le moyen de transport qu'utilisait Thanatos pouvais être rude.

Lorsque la jeune femme apparut enfin dans la même pièce que le Dieu de la mort en personne c'est à genou qu'elle se retrouva en face d'un homme en habit ancien, dépourvut de son armure assis auprès d'une couche. La voix grave de l'homme envahi enfin les lieux.

« Spectre, soit la bienvenue au sein de l'armée des Ténèbres ! »

Le regard froid de Thanatos semblait percer le corps de cette jeune personne tel une lame affuté le ferait.

« J'ai suivit tes agissements à la surface... Tu es trop tendre. »

Il se releva alors de toute sa stature avant d'approcher du spectre toujours en proie à la pesanteur du cosmos divin émanant du Dieu de la mort.

« Et cela ne sied guère a ton nouveau rang, endurcit toi plus, abandonne ton humanité passé ! »

Thanatos croisa donc ses bras sur son torse, plissa son regard le rendant encore plus tranchant, plus mordant avant de finir.

« Bien à présent présente toi dans les formes spectres, nous t'écoutons ! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le retour du Djinn   Mer 16 Mai - 4:31

Elle avait à peine fini de se présenter qu'elle sentit autour d'elle une aura dont la puissance avait quelque chose d'écrasant ; elle était lugubre et ténébreuse et la jeune femme crut suffoquer tant elle se sentait comme broyée dans un étau. De ses lèvres surgirent une prière adressée à Ahura-Mazda, le Seigneur de la Lumière des Perses, le suppliant de la protéger contre cette force obscure.

Un voile de noirceur lui occulta la vue et pendant un moment elle crut être devenue aveugle. Puis, elle éprouva l'étrange sensation d'être transportée, comme si on la faisait quitter le décor de la cour du château pour la déplacer vers... elle ne savait où. Elle continuait à réciter sa prière à Ahura-Mazda et bientôt, une lumière dorée de faible intensité émana de son corps, l'enveloppant comme une chaude couverture dans le froid de la nuit, repoussant quelque peu les ténèbres qui l'environnaient.

Ses yeux se posèrent sur un nouvel endroit : une chambre, si l'on en jugeait d'après la présence d'un lit ; un être s'y trouvait, vêtu d'une tenue quelque peu ancienne. Il avait un visage marmoréen, une magnifique chevelure argentée, assortie à la couleur de ses yeux (à moins que ce ne fut plutôt l'inverse) ; Zobeida sut aussitôt qu'elle était non pas en présence d'un mortel mais d'un dieu ! Était-ce Hadès ?

Elle était arrivée ici à genoux, un effet dû à la force irrésistible qui l'avait amenée ici et qui ne pouvait provenir que de cette divinité. C'était la première que la syrienne rencontrait une entité de cette envergure, si l'on exceptait la vision fugitive du visage doré et lumineux qu'elle avait discerné lors de l'attaque ultime de son mentor.
Il lui souhaita la bienvenue dans l'Armée du Monde des Morts avant de lui déclarer d'un ton froid qu'il avait suivi ses moindres faits et gestes dans le monde des humains et l'avait trop tendre !...

« Et cela ne sied guère a ton nouveau rang, endurcit toi plus, abandonne ton humanité passé ! »

La Taftâni ne dis rien mais une sourde colère commença à naitre en elle : il était certes un dieu mais il n'avait nullement le droit de la juger sur ses actes passés. Ce qu'elle avait fait, ne le regardait en aucun cas.

« Bien à présent présente toi dans les formes spectres, nous t'écoutons ! » dit-il, croisant les bras, la dominant de toute sa force et de sa majesté.

Un éclair de colère illumina le regard de Zobeida non pas tant à cause des paroles du dieu que du fait qu'elle en avait assez d'être agenouillée ! Rassemblant ses forces, elle parvint tant bien que mal à se relever, la sueur perlant à son front.

Mes hommages ô puissant dieu, je suis Zobeida, Spectre du Djinn de l’Étoile Terrestre du Rêve...

Et elle ponctua cette phrase par une inclinaison du buste. Le Cosmos du dieu était écrasant mais elle parvint tant bien que mal à lutter contre. Zobeida avait toujours eu en elle ce côté indomptable et farouche que nul être, fut-il mortel ou dieu, parviendrait à faire plier.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le retour du Djinn   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le retour du Djinn
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour
» retour de la droite dure en Suisse
» Jacques Bernard , un retour avec le plein pouvoir ou presque...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sans-Seiya :: Zone RP : "Prémices d'une nouvelle ère" (fermée) :: Ancienne zone RP : "Prémices d'une nouvelle ère" (fermée) :: Les Enfers. :: Château.-
Sauter vers: