Sans-Seiya


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La rose d'or et le fils d'Hélios face au Grand Pope

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lothar de Jamir
humain
humain
avatar

Bélier
Nombre de messages : 1613
Age : 29
Localisation : Temple du Bélier
13/04/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: La rose d'or et le fils d'Hélios face au Grand Pope   Sam 15 Mai - 6:44

Quel surprenant spectacle que celui qui c’était déroulé dans la maison des Poissons !

Un feu purificateur anéantissant les roses protégeant les marches après les douze maisons ! C’était un évènement bien inhabituel sur le chemin menant au Palais du Grand Pope.

Sauf peut être lors d’une guerre sainte, ce qui n’était pas encore d’actualité.

Lothar se demanda ce qui avait pu pousser Althéa à de telles extrémités. Le fils d’Hélios avait ressenti que la fille de Séléné était bouleversée et qu’elle ressentait une rancœur plus que certaine envers son prédécesseur mais il ne pensait pas que c’était à ce point.

Le jeune homme se dit qu’il faudrait qu’il se montre bien patient avant d’aborder ce sujet si épineux avec la jolie rose. Et du le temps, il en aurait également besoin pour parvenir à trouver le moyen de guérir son armure. Il devrait sans doute partir à Jamir et demander l’aide de Mû.

Puis, après la colère, un autre sentiment s’empara du chevalier d’or des Poissons après que Lothar ait fait disparaître le champ de rose en feu, lui rappelant par la même occasion sa présence. La jeune femme éprouvait maintenant de la honte comme elle l’avoua à son compagnon, presque en rougissant et en baissant la tête...

Le jeune homme lui répondit alors avec douceur pour essayer de la réconforter :

Patience, Althéa, tu y arriveras !
Tous les Poissons ne sont pas comme Aphrodite, rappelle-toi de la statue de la fille de Séléné dans la maison de la Vierge...
Prends plutôt exemple sur elle...
Ajouta-t-il en lui souriant.

Nouveau changement chez Althéa. En effet, la jeune femme enflamma son cosmos afin de créer son propre champ de rose pour remplacer celui qu’elle venait de brûler. Elle avait déjà repris le dessus, se dit Lothar, Althéa est forte.

Lothar répondit favorablement au geste amicale d’Althéa, son aide était en effet la bienvenue pour traverser le champ de rose sans dommage et il lui était reconnaissant pour cette attention.

Ainsi guidé, la traversé du champ de rose lui sembla être un répit bien agréable avant d’arriver chez le Grand Pope. Le fils d’Hélios ne voyait pas comment le chez suprême des chevaliers d’Athéna, n’aurait pas remarqué un incendie juste devant son propre palais...

***

Les deux jeunes chevaliers étaient maintenant face aux lourdes portes du Palais. Leurs regards se croisèrent. Visiblement ils pensaient tous les deux la même chose ! Et Lothar hocha alors de la tête !

***

Le Grand Pope pu voir les portes s’ouvrir dans un même mouvement et entrer en même temps dans son palais les deux chevaliers qu’il avait convoqué… Lothar enleva son casque et avança calmement dans ce lieu où le silence régnait en maître absolu ! L’ambiance était aussi électrique que pesante !

Le Grand Pope était sur son immense trône. Malgré son masque, le jeune homme avait l’impression de sentir un regard incandescent provenir du maître du Sanctuaire.

Le chevalier d’Or du Bélier mit ensuite le genou à terre avant de dire :

Grand Pope, mes respects... Moi Lothar, nouveau chevalier d’Or du Bélier jure fidélité à votre personne ainsi qu'à la Déesse...
Revenir en haut Aller en bas
Althéa
RIP

RIP
avatar

Nombre de messages : 1788
Localisation : Temple des Poissons
07/04/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: La rose d'or et le fils d'Hélios face au Grand Pope   Sam 15 Mai - 23:46

Hélios brillait toujours de tous ses feux tandis que les deux Golds Saints traversaient une route purifiée et en pleine régénération.

Des roses encore plus belles que les précédentes croissaient à vue d'oeil...

D'ici peu, les redoutables arbustes offriraient des moissons de fleurs, aux délicats et mortels pétales de soie, aux visiteurs indésirables...

Une menace tout en douceur et subtilité que ce tapis de roses aux nuances aussi subtiles que leur fragrances...

*********************

Puis, enfin, les deux combattants à l'habit doré se présentèrent face aux monumentales portes de la Grande Salle d'Audience.

Aussitôt, les gardes s'inclinèrent devant eux avant de s'écarter pour leur céder le passage.

Les lourdes portes s'ouvrant déjà devant les nouveaux arrivants...

Rapidement, Althéa et Lothar échangèrent un regard de connivence. la belle avait apprécié les gestes et les paroles du Saint du Bélier...

Merci infiniment pour tes paroles, Lothar...

Cela lui avait apporté du baume au coeur... Et c'était une jeune femme apaisée qui se présentait devant le représentant de leur déesse.

Ainsi, tous deux avancèrent, casque au poing vers le maître du Sanctuaire, chef suprème des chevaliers...

Puis, enfin arrivé presque au bout du somptueux tapis rouge, ils s'agenouillèrent.

Et Althéa entendit le Bélier se présenter en premier.

Puis, ce fut son tour et d'une voix douce et très calme, elle dit

- Mes hommages, Grand Pope, je suis Althéa, Gold Sainte des Poissons. Et je jure protection et fidélité à votre personne ainsi qu'à notre grande déesse...

Et elle se tut, attendant humblement la réponse du mystérieux représentant masqué...
Revenir en haut Aller en bas
http://saints-of-thepast.forum2jeux.com/forum.htm
Ikki du Phoenix
Grand Pope alias Gépé, le Maître du Sanctuaire Sacrée d'Athéna
Grand Pope alias Gépé, le Maître du Sanctuaire Sacrée d'Athéna
avatar

Lion
Nombre de messages : 1034
Age : 34
Localisation : En cendres...
04/03/2010

Feuille de personnage
HP:
350/350  (350/350)
CS:
350/350  (350/350)
PA:
450/450  (450/450)

MessageSujet: Re: La rose d'or et le fils d'Hélios face au Grand Pope   Dim 16 Mai - 5:55

Le Grand Pope avait assisté avec un amusement certain à l’incendie qui s’était déroulé juste devant son palais. Il avait eu toutes les difficultés du monde à ne pas exploser de rire ! C’était exactement le genre de chose qu’il aurait pu faire quand il était plus jeune ! Les règles, l’obéissance et tout ça, était pour lui tellement... horripilant ! Il préférait agir libre, en loup solitaire, afin que personne ne puisse lui dire ce qu’il devait dire ou faire, et surtout pas un pégase qui jouerait les petits chefs...

Oui, mais voilà, maintenant il était le nouveau Grand Pope.

Et c’était son nouveau job de faire respecter la discipline ! Pas question que tout parte en vrille cette fois. Le Sanctuaire aurait un tout autre visage !

Le Grand Pope aurait donc besoin de Chevaliers vraiment fiables. Et ce qui venait de se passer juste devant son temple ne l’avait pas vraiment conforté sur la fiabilité de ses nouveaux saints !

Certaines choses n’étaient pas tolérables et encore moins chez les Chevaliers d’Or ! A l’élite de la chevalerie, le Grand Pope voulait accorder une grande importance. Qu’ils soient le nouveau fer de lance du Sanctuaire, eux, plutôt qu’une poignée de chevaliers de bronze. Et ces Chevaliers devaient donc se montrer exemplaires.

Le nouveau maître du Sanctuaire devait être certain d’avoir des chevaliers fiables et il se donnerait les moyens de les avoir...

Ainsi, dès que les deux jeunes Chevaliers eurent fini de se présenter dans le strict respect du protocole, le Grand Pope alla droit au but sans s’embêter de palabres inutiles, il dit d’une voix extrêmement calme :

Lothar et Althéa, pouvez vous m'expliquer pourquoi diable avez-vous brulé le champ de rose qui protégeait mon Palais ?

Il laissa un instant les deux chevaliers essayer de se justifier et voyant qu’Althéa commençait à se perdre dans des explications incompréhensibles, le Grand Pope se leva calmement tout en la laissant continuer à parler et à essayer de noyer le poisson...

Il exécuta alors son attaque sur Althéa sans même avoir besoin d’en prononcer le nom ! Un fin rayon de lumière partit du doigt du Grand Pope et transperça le front de la jeune femme.

Le Grand Pope s’aperçut dans le regard de Lothar que celui-ci s’apprêtait à l’attaquer pour défendre Althéa mais le Maître du Sanctuaire fut le plus rapide et un nouveau rayon doré partit de son doigt et transperça cette fois le front du jeune homme.

Bien... Maintenant Althéa tu vas nous expliquer ça de manière plus clair. Et toi, Lothar tu vas te montrer attentif, si tu veux réellement l’aider !
Revenir en haut Aller en bas
Althéa
RIP

RIP
avatar

Nombre de messages : 1788
Localisation : Temple des Poissons
07/04/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: La rose d'or et le fils d'Hélios face au Grand Pope   Mar 18 Mai - 10:13

Dans la majestueuse salle d'Audience, l'ambiance s'avérait être plus que tendue. A tel point que même les gardes stationnés à leur poste, et donc de l'autre côté des portes, n'osaient plus faire le moindre geste, craignant d'irriter encore davantage leur Grand Pope.

Contrairement aux deux golds saints qui eux avaient conservé la même apparence de calme en dépit de la contrariété bien compréhensible du maître suprème des 87 chevaliers.

Et puis, Althéa avait la certitude d'avoir oeuvré pour le bien de la grande déesse. Même si sa façon d'agir pouvait être sujette à discussion. Elle s'y était préparée et fournirait autant d'explications que nécessaires au Grand Pope. Et ce dès qu'il le lui demanderait...

Ce qui ne tarda d'ailleurs pas à venir. presque d'entrée de jeu. Ce qui plut automatiquement à la jeune femme aux longs cheveux mauves pâles.

Cet homme est donc aussi efficace que les gardes et les autres saints le disent. Rapide, clair et précis, ne se perdant pas en vaines paroles ou hésitations sans pour autant foncer tête baissée. Et il doit sans doute avoir décidé depuis longtemps de la suite des évènements...

L'idéal pour un chef devant agir très vite et désigner sans la moindre erreur le meilleur chevalier pour telle ou telle mission.

Aussi la voix d'Althéa commença à s'élever dans le silence pesant, calme et claire. Pourtant, ce que la belle avait à dire ne semblait guère du goût du représentant de la mystérieuse Athéna.

Mystérieuse car plus personne n'avait revu la déesse depuis dernière la guerre sainte contre Hadès et pourtant, elle était bien présente. Ici, en son Sanctuaire ... Servie et vénérée avec toujours autant ferveur...

Puis, ce fut le geste...

L'attaque... si rapide...

Quoique une Gold Sainte telle qu'Althéa l'avait bien vu lever la main vers elle, et la tendre droit vers son front.

Mais elle n'avait rien fait pour l'éviter. Elle était simplement restée humblement agenouillée devant son chef, digne dans son attitude de fautive, enfin du point de vue de celui qui tenait les rènes du domaine sacré en mains. Car elle, elle savait qu'elle n'avait rien de sérieux à se reprocher.

Elle méritait peut-être une leçon pour avoir agi de façon aussi vive et radicale et la recevrait si cela avait pu nuire d'une façon ou d'une autre à l'autorité de l'homme masqué.

Et ainsi, le rayon transperça-t-il sans la moindre résistance le front de la sublime Gold Sainte...

Et les surprenants yeux bleu vert d'Athéa s'ouvrirent tout grands avant de se refermer.

Seule manifestation et unique manifestation de ce que la jeune femme était en train de vivre...

~~~~ Au coeur de l'illusion~~~~~

Mais ? Où suis-je ? Et elle avança vers le lieu en proie aux flammes. Un brasier presque identique à celui qu'elle avait elle-même déclenché quelques instants plutôt. Un splendide et brûlant spectacle illuminant ce qui aurait être la vaste salle d'audience...

Lorsque soudain, elle sentit une autre manifestation de cosmos...

La Salle d'Audience. Lothar ? Chevalier de la B... Du Bélier...

Elle se tourna aussitôt vers sa gauche, là où devrait se trouver son compagnon d'armes et ami...

Mais ses yeux aux subtils reflets d'émeraude ne trouvèrent que du vide ou plutôt des flammes. Le jeune homme qui lui ressemblait comme un frère semblait avoir disparu de son champ de vision. Et pourtant, elle était certaine d'avoir ressenti un autre choc et cela provoqua sa colère ainsi qu'un bref sentiment de révolte. Car c'était elle, Althéa, et elle seule qui avait mis le feu et non le généreux Bélier qui lui était venu en aide... A sa façon, lui offrant ensuite un réconfort immense...

Aussi, ne pouvant rien faire d'autre, elle se retourna droit devant elle et sa voix s'éleva puissante et déterminée.

- Epargnez Lothar, Grand Pope. Moi seule suis fautive, je vous en conjure, laissez le Gold Saint du Bélier en dehors de toute cette histoire....

Je suis Althéa des Poissons et suis capable de m'assumer seule...

Osez affirmer le contraire...

Et tout en prenant soin d'éviter la forme qu'elle devinait dans le jeu des flammes, elle projeta son cosmos doré, tachant de disperser le brasier jusqu'à ce qu'elle perçoive enfin la silhouette qu'elle croyait tout d'abord appartenir à l'homme masqué mais cela n'était guère le cas.

Car cet homme-là ne portait ni masque, ni casque ni toge mais une brillante armure souillée de sang et de larmes, oscillant entre l'or et l'onyx...

Et en s'approchant, incrédule, la belle put entendre son rire... Ce rire infâme qu'elle haïssait depuis sa plus lointaine enfance tandis que sa propre armure se mettait à saigner se ternissant à mesure que la guerrière avançait au milieu de la danse infernale.

- Non, c'est impossible, tu es mort... !!!

Et la belle commença à ressentir le malaise de sa propre gold cloth ainsi que l'aura morbide qui la hantait encore... L'empoisonnait, étouffant le bref éclat d'espoir et de soleil qui transparaissait de temps à autre.

- Silence... Lui hurla l'homme pour toute réponse avant d'user d'arguments plus piquants...

Ainis, une pluie de roses sanguinaires volèrent droit vers la Gold Sainte...

Althéa face à son attaque suprème... Althéa consciente de la présence des autres mais ne sachant les localiser avec précision... Althéa devant prendre une décision...

Aussi se précipita-t-elle droit vers cette pluie de roses constituant une véritable menace pour Lothar du Bélier, le Grand Pope et... Athéna

Roses contre roses. A la pluie blanche, la belle se présenta sans la moindre crainte, les laissant heurter son armure d'or des Poissons... Avant qu'elles ne se fânent sous sa si puissante et lumineuse aura...

- Misérable femelle... Que crois-tu donc être capable d'accomplir...

Lui jeta alors du même ton suffisant l'homme avant d'enchaîner...

- Oui, cette fois encore, tu ne pourras rien... Et plus personne ne te sauvera... Oui, nul ni personne ne pourra te libérer.
- Car tu penses que je vais te laisser faire... Contemple donc ton oeuvre, regarde-là et regarde ce que tu es devenu, toi le plus beau des chevaliers... Ouvre les yeux et regarde-toi dans toute ton horreur, Aphrodite !!! Ta propre armure souffre et se lamente à ton seul contact... Tu n'es qu'un poison, Aphrodite, un odieux poison qui a rongé sa propre âme tout en blessant sa propre armure....


~~~~~~~~~

Ainsi sans s'en rendre compte, la belle venait d'invectiver le Grand Pope, le confondant avec Aphrodite. Ainsi se tenait-elle face à celui qui avait provoqué la chute de presque tous les siens et qu'elle était prête à combattre...

Tandis que l'armure des Poissons se ternissait de minute en minute, souffrait...

Les larmes de l'armure...

Une autre blessure qu'il faudrait soigner...
Revenir en haut Aller en bas
http://saints-of-thepast.forum2jeux.com/forum.htm
Lothar de Jamir
humain
humain
avatar

Bélier
Nombre de messages : 1613
Age : 29
Localisation : Temple du Bélier
13/04/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: La rose d'or et le fils d'Hélios face au Grand Pope   Mer 19 Mai - 3:45

Dans le palais du Grand Pope, Lothar fut surprit par la première question du Maître du Sanctuaire. En effet, il aurait préféré qu’on ne parle pas de l’incendie pour le moment. Il pensait, contrairement à lui, qu’il fallait se montrer plus patient et laisser encore un peu de temps à la sublime Althéa avant d’aborder ce sujet si épineux...

Mais le jeune chevalier d’or du Bélier fut encore plus surpris par la réaction du Grand Pope suite aux explications, pourtant plus que convaincantes selon lui, que lui avait donnée Althéa. Le Chef suprême du Sanctuaire avait carrément lancé une attaque sur la belle rose ! C’en était trop pour le jeune homme qui ne pouvait pas rester sans réagir face à tant d’injustice ! Grand Pope ou pas, il allait lui faire passer un sale quart d’heure !

Cependant, le Grand Pope, fort d’une grande expérience de combat, avait anticipé la réaction du jeune gold saint en lui lançant également une attaque. Puis il lui donna des explications qui surprirent Lothar.

Pour l’aider ? Comment ça, pour l’aider ? Cria le fougueux jeune homme.

La situation lui sembla devenir de plus en plus invraisemblable ! Quelqu’un avait-il tué le Grand pope afin de lui prendre sa place ? Une fois encore ? Lothar se rappela alors d’une histoire comme ça. L’ancien chevalier d’or des Gémeaux, Saga, avait en effet tué le Grand Pope pour prendre sa place !

Et c’est en proie au doute et à l’incompréhension que le jeune homme ferma ensuite les yeux.

Des images lui apparurent alors !

Le Jamirien comprit immédiatement que ces images étaient le résultat de l’attaque du Grand Pope, mais il fut admiratif devant les capacités du chef du Sanctuaire, ses attaques psychiques atteignaient vraiment un niveau d’exception! Et pourtant, comme tout chevalier d’or du Bélier qui se respecte, Lothar s’y connaissait !

Le jeune homme essayait de comprendre à quoi pouvait correspondre ces images.

Des flammes, un brasier...

Le Grand Pope nous en veut donc à ce point pour l’incendie, se demanda le fils d’Hélios.

Les images étaient parfois floues, mais Lothar y vit un homme qu’il n’avait jamais vu. Cependant au vu de son armure, il devina de qui il s’agissait ! Car il portait la même armure qu’Althéa et deux chevaliers d’or du Poissons se faisait face et échangèrent même une attaque composée d’une multitude de roses blanches !

Puis quand il entendit l’homme s’adresser à Althéa, Lothar eu brusquement une envie de meurtre !

Mais une chose frappa également le Jamirien, c’était l’état de l’armure d’Aphrodite...
Revenir en haut Aller en bas
Ikki du Phoenix
Grand Pope alias Gépé, le Maître du Sanctuaire Sacrée d'Athéna
Grand Pope alias Gépé, le Maître du Sanctuaire Sacrée d'Athéna
avatar

Lion
Nombre de messages : 1034
Age : 34
Localisation : En cendres...
04/03/2010

Feuille de personnage
HP:
350/350  (350/350)
CS:
350/350  (350/350)
PA:
450/450  (450/450)

MessageSujet: Re: La rose d'or et le fils d'Hélios face au Grand Pope   Sam 22 Mai - 0:12

Sous l’influence de son attaque, Althéa allait devoir révéler au Grand Pope ce qui la tourmentait au point de la pousser à allumer un incendie juste derrière le temple qu’elle était sensée protéger, elle qui étaient pourtant une gold sainte !

La belle protesta que son compagnon soit aussi la cible de son attaque, mais depuis toujours le Grand Pope n’appréciait pas tellement qu’on lui dise ce qu’il devait faire ou ne pas faire. Sur ce point, il n’avait pas changé. S’il décidait de punir également Lothar, il le ferait que ça plaise à la belle ou non... Le Maître du Sanctuaire n’était pas ici pour faire plaisir à ses chevaliers, mais pour faire en sorte que cette fois, les saints d’Athéna soient fiables et irréprochables. Ce qui, selon lui, n’étaient pas le cas à l’époque de Saori, et cela, même pour certains chevaliers d’or !

Quand à savoir si elle était capable de s’assumer seule, les faits récents ne plaidait pas vraiment en sa faveur ! Cependant, le Grand Pope garderait son jugement final pour plus tard ! Grâce à la mission qui voulait leur donner, il pourrait être fixé ! Mais avant de l’envoyée en mission, il devait évaluer le risque qu’elle provoque un nouvel incendie lors de cette mission, ce qui serait du plus mauvais effet !

Après, cette mission, où de doute manière elle ne serait pas seule, le Maître du Sanctuaire, déciderait si elle devrait être condamnée à rester dans son temple et ne plus en sortir, ou bien s’il pourrait lui confier d’autres missions. Il était encore trop tôt pour déterminer la marche à suivre.

Ainsi, il allait pouvoir se faire une première idée grâce à son attaque...

Mais la scène qu’il découvrit fut des plus révélatrices !

Humm… Ce « cher » Aphrodite...

L’ironie avec la quelle le Grand Pope prononça se nom ne laissait pas le moindre doute sur le peu d’estime qu’il accordait au précédent gold saint des poissons !

Ce serait donc à cause de lui, que tu aurais brulé un champ de rose...

Le Maître du Sanctuaire nota également la blessure de l’amure d’or des poissons, mais à ce sujet, il ne dit aucun mot, pour le moment en tout cas. Cependant, il transmit à Lothar des images très détaillées de cette armure.
Puis, le Grand Pope se concentra attentivement pour voir s’il y avait encore autre chose...
Revenir en haut Aller en bas
Althéa
RIP

RIP
avatar

Nombre de messages : 1788
Localisation : Temple des Poissons
07/04/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: La rose d'or et le fils d'Hélios face au Grand Pope   Dim 23 Mai - 7:33

Au coeur du brasier, les flammes semblaient redoubler d'intensité tout en se resserrant autour des deux protagonistes de cette étonnante rencontre entre Poissons.

Et la somptueuse Althéa ne lâchait pas un instant son prédecesseur de ses longs et sublimes yeux bleus aux reflets d'émeraude. Elle ne pouvait l'oublier ou lui pardonner... Cet homme chargé de la plus haute mission avait souillé le nom de la déesse et de l'ordre tout entier de part ses agissements criminels...

Allant jusqu'à pactiser avec les spectres.

Même si c'était pour aider la déesse. Même si cela lui avait effectivement servi dans sa lutte contre Hadès, la belle jeune femme ne pouvait lui pardonner ses crimes et l'assassinat des siens, ses amis, les autres anciens prétendants à l'armure d'or des Poissons...

Aussi, la guerrière à l'habit doré intensifia de nouveau son cosmos avant d'avancer droit vers l'homme qui en faisait de même...

Et sa voix s'éleva pure et forte...

- Oui, tu as bien entendu, Aphrodite !!! Même si cela semble impossible pour ton incroyable ego, tu n'es plus digne de cette armure depuis bien longtemps... Et seule la mansuétude de notre déesse t'a permis de suivre la même voix que tes compagnons d'armes...

Et à peine ces mots envolés, elle eut la satisfaction de voir le présomptueux chevalier blémir... avant de directement afficher une mine dure et hautaine.

Aussi, satisfaite, elle renchérit.

- Il n'y a rien de beau en toi, pas même ton apparence tant elle est fausse et traître... Comme toi... Un monstre qui se cache derrière ses pétales.

Et à ces nouvelles paroles, le regard de l'homme se fit tranchant tandis que plus aucun mot ne franchissait ses lèvres peintes.

- Oui comme un bourgeon qui ne veut pas éclore et montrer sa laideur au monde qui l'entoure... Oui, et cela tu ne peux le supporter... Ton image dont tu étais si fière t'es apparue dans les tourments des Enfers. Ton image de rose pourrie aux épines dégoulinantes de sang... Ton parfum qui n'a plus son égal qu'au milieu de la pire des charognes...

Et elle stoppa enfin, s'immobilisant à un pas du guerrier. Ainsi les deux Poissons étaient-ils face à face.

Et la belle prit une superbe rose bleue avant de la respirer longuement. Son parfum était unique et si doux. Une rose bénéfique... Puis, devant l'inertie de son compagnon, elle reprit.

- Mais cela, tu le sais aussi bien que moi... Et parmi tout ce qui te ronge, je peux sentir un pointe de regret et de dégoût... Car tu n'es plus qu'une ombre Aphrodite, une âme que je dois supporter et qui m'empoisonne tout comme ton armure qui a reçu une horrible blessure...


Et soudain l'expression de l'homme changea du tout au tout avant qu'il se mette en tête de l'attaquer, provoquant le rire de la belle.

- Mais qu'espères-tu donc faire avec ça... ? Qu'ai-je à craindre de toi maintenant... ? Tu me hantes et m'empoisonnes mais jamais tu ne pourras me mettre de nouveau en danger de ta seule force...

Une expression triste traversa les yeux du jeune homme mais Althéa refusa de la voir... Aphrodite voulait-il faire un premier pas vers celle qui lui avait succédé. Mais comment Althéa pourrait-elle le voir dans de telles circonstances... ?

- D'ailleurs cela a assez duré... Laisse-moi !!! Misérable traître ! Je t'ai suffisament vu !!!

Et la belle intensifia son cosmos jusqu'à atteindre le 7 è sens. Jamais un seul instant, elle ne détourna le regard d'Aphrodite et bien vite sa puissante énegie se déploya avant de balayer les flammes et tout le reste...

Puis, elle ferma un instant les yeux, attentive à la souffrance de son armure qui la meutrissait dans la foulée et lorsque, enfin, elle les rouvrit, c'était pour voir que tout était redevenu normal.

Et, sans perdre de temps, elle s'adresse à l'homme masqué toujours installé sur le trône du représentant de la grande déesse.

- Une illusion, Grand Pope... Une méthode musclée mais qui a au moins le mérite de tout clarifier très vite.

Et elle regarda l'homme assis devant lui.

- Vous devez sans le moindre doute avoit tout vu. Aphrodite et moi, nous sommes croisés autrefois alors que je n'étais encore qu'une toute jeune enfant. Il a massacré les miens avant que je ne lui échappe... Et le reste en ce qui le concerne, vous devez le connaître aussi bien que moi.

Le ton avait été ferme mais non agressif. Althéa voulait donner une image de force avant d'achever.

- Pour ce qui est du champ. Il fallait qu'il soit renouvellé et purifié... Après le passage des spectres.

Et sa voix se fut vibrante.

- Et quel meilleur moyen que le feu purificateur de la douce et pure déesse Hestia. Les cendres des anciennes roses ayant servi de terre nourricière aux nouvelles roses. Ainsi tout ce qu'il pouvait y avait encore de bon en elles a rejoint les autres pour les fortifier et leur permettre de défendre de leurs parfums et épines le chemin menant vers la grande déesse Athéna.

Et sur ses derniers mots elle s'agenouilla de nouveau avant d'échanger un regard avec Lothar du Bélier, son nouveau compagnon mais déjà fidèle ami.

- Je vous l'ai dit, je suis prête à assumer mes fautes et tout mettre en oeuvre pour laver l'honneur des Poissons. Je n'ignore rien de tout ce qui a trait au chevalier Aphrodite car j'ai moi-même été témoin de sa cruauté...

Mais, cela reste une problème entre lui, enfin son âme encore liée à son armure et moi. Quant à Lothar...


Elle laissa passer un très bref instant avant d'achever.

- Il n'a rien fait si ce n'est éteindre l'incendie... La seule fautive c'est moi et moi seule, Grand Pope...

Puis, elle se tut attendant la réponse du maître du Sanctuaire.
Revenir en haut Aller en bas
http://saints-of-thepast.forum2jeux.com/forum.htm
Ikki du Phoenix
Grand Pope alias Gépé, le Maître du Sanctuaire Sacrée d'Athéna
Grand Pope alias Gépé, le Maître du Sanctuaire Sacrée d'Athéna
avatar

Lion
Nombre de messages : 1034
Age : 34
Localisation : En cendres...
04/03/2010

Feuille de personnage
HP:
350/350  (350/350)
CS:
350/350  (350/350)
PA:
450/450  (450/450)

MessageSujet: Re: La rose d'or et le fils d'Hélios face au Grand Pope   Jeu 27 Mai - 5:45

Dans le Palais du Grand Pope, la nouvelle Gold Sainte des Poissons était toujours sous l’effet de l’illusion popale...

Ainsi, l’attaque avait permit à Althéa des Poissons d’être confrontée à Aphrodite des Poissons. Cette « passation de pouvoir » organisée par le Grand Pope donna une dernière occasion à la jeune femme de pouvoir régler ses comptes avec son prédécesseur une bonne fois pour toutes. Mais il faut dire que même si cette passation de pouvoir avait de quoi surprendre, elle convenait parfaitement au nouveau Grand Pope.

A la fin de son attaque, le Grand Pope y ajouta un petit effet, en bonus. Il fit se flétrir le visage d’Aphrodite, jusqu’à ce qu’il ressemble à celui d’une momie, puis tombe en poussière ! Une libre interprétation, faisant ressortir la véritable « beauté » de l’ancien chevalier d’or des Poissons… Ce « spectacle » aura-t-il plu à la jeune Gold Sainte ?

Une fois l’illusion finie, le Grand Pope écouta attentivement et très calmement les explications d’Althéa...

Puis il prit la parole à son tour.

Oui, Lothar n’a rien fait. Mais, c’est justement ça le problème. Il aurait du t’empêcher d’allumer cet incendie. Il est donc ton complice. Mais je serai prêt à passer l’éponge, pour tous les deux, si vous menez à bien la mission que je vais vous confier.

Ceci étant dit, j’espère que ce nouveau champ de rose sera plus efficace que le précédant, et que ce n’est pas uniquement par vengeance que tu as agi ainsi, Althéa !

Je n’ignore rien des agissements d’Aphrodite.

Ça ne te gêne pas trop de devoir porter une armure où se trouve encore son âme ?


Après avoir posé cette question, le Grand Pope regarda vers le chevalier d’or du Bélier :

Serais-tu capable de faire quelque chose, Lothar ?

Puis, après avoir avec marqué une pause, le Grand Pope reprit la parole :

Dorénavant, les Chevaliers d’Or ne devront pas uniquement posséder le septième sens, ils devront également posséder d’autres qualités. Et dans le cas contraire, ils ne seront tout simplement plus autorisés à sortir de leur temple !

J’attends d’un Chevalier d’Or qu’il fasse preuve d’une maîtrise de soit et d’un comportement exemplaire. Il se doit de montrer la voie aux Chevaliers d’Argent et de Bronze.

Aussi, la mission dont je vais vous charger va vous permettre d’exprimer ces qualités.


Le Grand Pope marqua une nouvelle pause, avant de parler avec une voix plus forte et plus d’autoritaire :

Lothar du Bélier et Althéa des Poissons, je vous charge d’une mission diplomatique à Asgard.

Le Grand Pope, reprit sa voix normale :

Pour le Solstice d’hiver, la Princesse Hilda de Polaris, organise une fête en l’honneur de son fils, Baldr-Oskir, qui fêtera son septième anniversaire.

Vous profiterez donc de cette fête, pour renouveler l’alliance entre nos deux puissances.


Le Grand Pope, lança ensuite un dossier entre les deux gold saints.

Tenez, lisez ça ! Ça pourrait bien nous éviter une guerre sainte.


Puis le Grand Pope ajouta quelques précisions :

Il s’agira d’une soirée mondaine et, en tant qu’ambassadeurs du Sanctuaires, vous devrez nous faire honneur.

Mais vous devrez également passer incognito, il n’est pas a exclure que parmi les invités, se trouve des espions des enfers ou de Poséidon !

Vous laisserez donc vos armures d’or, ici !
ajouta ensuite le Grand avec une pointe d’amusement dans la voix.

Et faites un passage à la boutique de vêtement le village de Rodorio avant d’y aller, je doute que la mode jamirienne fasse des ravages à Asgard ! C’est tenue correct exigée !

Dépêchez-vous, le temps tourne, si vous avez des questions... Les réponses sont dans le dossier !
Termina par dire le Grand Pope de manière quelque peu... énigmatique...

Les deux Gold Saints auraient quelques surprises à la lecture du dossier, et le Grand Pope eut toutes les peines du mondes à ne pas exploser de rire, rien qu’en imaginant leurs têtes !
Revenir en haut Aller en bas
Lothar de Jamir
humain
humain
avatar

Bélier
Nombre de messages : 1613
Age : 29
Localisation : Temple du Bélier
13/04/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: La rose d'or et le fils d'Hélios face au Grand Pope   Lun 31 Mai - 7:20

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Althéa
RIP

RIP
avatar

Nombre de messages : 1788
Localisation : Temple des Poissons
07/04/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: La rose d'or et le fils d'Hélios face au Grand Pope   Dim 6 Juin - 1:47

La suite ici [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://saints-of-thepast.forum2jeux.com/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La rose d'or et le fils d'Hélios face au Grand Pope   

Revenir en haut Aller en bas
 
La rose d'or et le fils d'Hélios face au Grand Pope
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Jeu] Monsieur et Madame X ont un fils ...
» Balin fils de Fundin [fiche validée]
» Lettre ouverte de la famille de François R. Marcello, enlevé le 12 janvier.
» FLASH,ALIX FILS-AIME KITE BATO A
» Oscar et la dame Rose

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sans-Seiya :: Zone RP : "Prémices d'une nouvelle ère" (fermée) :: Ancienne zone RP : "Prémices d'une nouvelle ère" (fermée) :: Le Sanctuaire d’Athéna. :: Le palais du Grand Pope.-
Sauter vers: