Sans-Seiya


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Thétys et la Balance.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shiryu
RIP

RIP
avatar

Nombre de messages : 72
24/04/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Thétys et la Balance.   Jeu 14 Juil - 3:18

Le chant de la Néréide qui avait jadis guider Julian Solo se fit entendre, cette voix était familière à Shiryu... Comme lui, elle avait survécu à l'affrontement entre les saints d'Athéna venus récupérer leur déesse et les armées de Poséidon avec à sa tête le traitre Kanon devenu plus tard un héros face au légion d'Hadès.

L'homme eut un léger soupir, chacun de ses homologues avait leur combat qui approchait, maintenant, il était le seul... le seul capable de mettre un terme à l'éveil des Marinas... Il fallait qu'il s'occupe au plus vite de Thétis.

- Qu'Athéna vous protèges mes amis.

Souffla t'il avant de se diriger vers sa destinée... Ses pas foulèrent un à un les champs de bataille tandis que des souvenirs douloureux remontaient lui remontaient en mémoire. Des souvenirs que le chevalier de la Balance chassa bien vite.

La nouvelle génération était en périlé et il revenait à lui seul d'y mettre un terme définitif, le bon cœur des chevaliers d'Athéna avait laissé la vie à une femme, une néréide qui aujourd'hui se dressait une fois de plus contre eux.

Lorsque le chevalier de la Balance arriva sur les lieux, et qu'il croisa son regard, il comprit qu'il n'y avait nulle alternative, un affrontement aurait bel et bien lieu... La jeune femme qui se dressait devant lui, n'avait toujours rien retenue des leçon du passé.

« Thétys, la sirène... J'aurais préféré ne jamais avoir à vous recroiser ! »

Shiryu soupira alors, humant l'air marin.

« La raison de ma venue est sans doute ce qui a forcé les Marinas à s'éveiller ! »

La Balance semblait ne pas vouloir la guerre, il voulait mettre un terme à la folie qui se tramait en ces lieux.

« Nous ne sommes point venu en conquérant... La preuve, les armes de la Balance sont toutes encore solidement rattaché à mon armure. Nous avons ressentit une extrême violence déchirer la planête toute entière... Son point d'émergence étant le Sanctuaire de Poséidon et le croyant inhabité nous sommes venu afin de savoir ce qui avait bien put se produire. »

Il baissa humblement la tête, s'inclinant avec respect avant de reprendre.

« Quel était cette sensation étrange? Savez vous de quoi, il en retourne? Et enfin, veuillez mettre un terme au combat qui sont en train de se produire, aujourd'hui nous ne sommes plus ennemi. »

L'ancien chevalier du Dragon avait bien changer depuis l'époque ou les armées de Poséidon avec à leur tête Kanon était venu céans.
Revenir en haut Aller en bas
Thétis
Régente des Mers et Représentante de Poséidon
Régente des Mers et Représentante de Poséidon
avatar

Nombre de messages : 901
Localisation : Partout dans le Royaume Sous-marin
14/12/2010

Feuille de personnage
HP:
350/350  (350/350)
CS:
400/400  (400/400)
PA:
500/500  (500/500)

MessageSujet: Re: Thétys et la Balance.   Lun 18 Juil - 2:00

Le corail bougeait encore par vagues légères aussi merveilleuses que périlleuses. Un éblouissement de couleurs variées et fascinantes, autant de refuge vivant que de pièges mortels. Tout dépendait du désir et d la volonté de la magnifique fille de Nérée. Thétis la Sirène... Sublime et mortelle, un rêve débouchant sur la mort pour qui soait s'en prendre à son dieu et la famille qu'elle s'était jurée de préserver.

A sa lumière toute en nuance marine répondait celle dorée d'un fils de la terre. Un de ses combattants portant l'habitant doré. Un de ceux qu'elle avait accueilli en ce même Sanctuaire bien des années auparavant.

Dragon de la déesse soutenu par un autre dragon...

Kanon, comment avait-il pu ? Ce traître immonde non content de se servir de la niaise incarnation de son divin maître avait poussé le jeu jusqu'à révélé le seul moyen de sauver cette déesse qui n'apportait que faux bonheur à la planète. Un sursis à une chute inévitable sans intervention digne de ce nom...

Sauver la planète de la folie de l'humanité

Au fond, les marinas seraient les véritables sauveurs de la terre mère...

Approche dragon... Viens, viens te prendre dans la nasse que les hommes réservent au peuple de la mer.

Approche Shiryû, le pilier central n'attend plus que toi.


Puis, le chevalier apparut, son ton était celui de la paix mais Thétis voyait bien les armes de la balance, armes qui avaient détruit les piliers un à un. Venir en paix en passant par la petite porte mais qui la prenait-il ?

La Sirène écouta le discours du gold saint avant de répondre.

- Athéna ... Si votre déesse souhaitait vraiment la paix, elle n'enverrait pas ses hommes après s'être assurée d'avoir le soutien d'Asgard. Shiryû de la Balance, tu n'es pas le bienvenu en ces lieux. Ni toi ni cette bande qui t'accompagne...

Un autre mouvement et la jeune femme reprit un instant son ancienne apparence tandis que les paroles de l'ancien dragon continuait.

- Je vois... Est-ce cela que votre chère Saori voulait maintenir. Un Sanctuaire sous-marin qui n'était plus que l'ombre de lui-même. Un Sanctuaire que vous avez ravagé et renié alors que dans sa seule bonté mon seigneur vous est venu en aide.

Ce qu'il s'est passé ici...

Leur visite n'a rien de bienveillant. Athéna souhaite juste assurer ses arrières et rien d'autre. Que lui importe au fond les souffrances du peuple de Poséidon.


Thétis se débarassa alors de cette ancienne apparence qui lui déplaisait. Trop de mauvais souvenirs, de blessures encore ouvertes. Le passé était mort, l'ancien sanctuaire était mort et sur ses cendres avait rejailli le nouveau sanctuaire, peuplé par les marinas originels. Oser venir ici comme en terre conquise, les armes à la main alors que le temple de Délos était actif depuis si longtemps n'avait rien d'un acte de bonté ou de charité. Non, cela était un acte de guerre...

- Quant aux combats, autrefois, ce fut l'un de vos propres gold saints qui déclencha la guerre. Un de ces héros que tous vous fêtez et auréolez de gloire...

Ce mot sembla lui écorcher les lèvres avant qu'elle reprenne.

- Les premiers cosmos à avoir explosé et attaqué sont d'ailleurs ceux des votres. En garde chevalier, hors de question que tu souilles davantage ces lieux de ta présence !!!


[HRP voilà, en route, tu croyais quand même pas qu'on allait accueillir les saints à bras ouverts]
Revenir en haut Aller en bas
http://saint-seiya-sedai.forumactif.org/
Zeus
Admin, Dieu des Dieux
Admin, Dieu des Dieux
avatar

Nombre de messages : 401
02/02/2006

Feuille de personnage
HP:
580/580  (580/580)
CS:
500/500  (500/500)
PA:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Thétys et la Balance.   Lun 18 Juil - 2:00

Le membre 'Thétis' a effectué l'action suivante : dés d\'initiative

'Dés d'initiative' : 2
Revenir en haut Aller en bas
http://sans-seiya.actifforum.com
Shiryu
RIP

RIP
avatar

Nombre de messages : 72
24/04/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Thétys et la Balance.   Mer 3 Aoû - 4:07

affraid affraid affraid affraid J'avais oublier de lancer le dés lol! lol! lol! Dsl ...
Revenir en haut Aller en bas
Zeus
Admin, Dieu des Dieux
Admin, Dieu des Dieux
avatar

Nombre de messages : 401
02/02/2006

Feuille de personnage
HP:
580/580  (580/580)
CS:
500/500  (500/500)
PA:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Thétys et la Balance.   Mer 3 Aoû - 4:07

Le membre 'Shiryu' a effectué l'action suivante : dés d\'initiative

'Dés d'initiative' : 6
Revenir en haut Aller en bas
http://sans-seiya.actifforum.com
Shiryu
RIP

RIP
avatar

Nombre de messages : 72
24/04/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Thétys et la Balance.   Mer 3 Aoû - 4:33

Shiryu écouta la jeune femme à son tour, sa haine était bien palpable, il est vrai qu'il n'avait eut jadis d'autre solution que l'affrontement, un affrontement qui avait vu le Sanctuaire sous marin mis à néant.

Asgard... Oui cette terre gelée qui avait été en première ligne de l'attaque de marinas, un territoire qui avait vu mourir de solide et valeureux guerriers. Mais y avait il une autre solution à cette époque ?

Lorsque Thétis reprit son ancienne apparence, un fin sourire se dessina sur le visage de Shiryu, le plongeant dans le passé. Depuis cette époque bien des combats et ennemis s'étaient succédés.

« Je... » la tristesse passa dans le regard du guerrier portant les armes de la balance. « Je pensais qu'avec l'aide que nous a apporté jadis votre Seigneur lors de la guerre contre Hadès son frère, nos sanctuaire était en paix ! »

Mais la belle Néréide poursuivit sur son discours de haine, elle était toutefois dans l'erreur sur l'identité de la personne qui déclencha jadis cette guerre.

« Ce gold saint comme vous le dites, n'en a jamais été un et n'en sera jamais un... Athéna lui a juste permis de racheter le mal qu'il a fait à vous ainsi qu'à la terre elle même. »

Il marqua une pause avant de reprendre.

« Sachez qu'il est responsable de bien plus de maux que vous ne pourrez jamais l'imaginer ! Il a corromput l'âme de son propre frère, le véritable saint des Gémeaux, à cause de lui, l'homme d'exception qu'était Shion du Bélier, le héros vétéran de la première guerres saintes contre Hadès à perdu la vie. »

Il soupira.

« Il est le responsable de vous souffrance, de l'extinction de votre sanctuaire mais il est aussi responsable de la mort de valeureux protecteurs d'Athéna... Cet homme n'était pas un héro à mes yeux, il existe un enfer pour des gens de son espèce. Un enfer de combat perpétuel. »

Lorsqu'elle parla du cosmos qui avait explosé Shiryu baissa alors les yeux en direction du sol.

- Adonis

« Dame Thétis... Comprenez bien que ce n'était nullement notre intention... Un spectre à enlever une des nôtres. Hadès cherche peut être à nous monter les uns contre les autres... Sans l'aide de votre seigneur qui permit lors de la guerre contre Hadès au armure d'or de passer le passage dimentionel jusqu'en Elysion pour nous preter main forte, nous ne serions jamais parvenue à defaire celui qui voulait la mort de tous, aussi bien des marinas que des hommes peuplant cette planète. »

Shiryu déploya son cosmos se libérant de son armure d'or avant de poser genoux à terre.

« Je vous en conjure... Mettez un terme à cette guerre qui n'a pas lieu d'être !! Nous avons tous que trop perdu par le passé, je ne désire pas la mort de votre peuple, je désire juste protéger la Terre et les êtres qui là peuple quelque soit leurs origines. »

Shiryu attendit alors la réponse de celle qu'il avait du jadis affronter, il faisait montre de beaucoup plus de sagesse et moins d'empressement qu'à l'époque de sa première venue céans.

* * * * * * * * * * * * * * * * *

Aucune attaque cosmique ou physique.
Revenir en haut Aller en bas
Thétis
Régente des Mers et Représentante de Poséidon
Régente des Mers et Représentante de Poséidon
avatar

Nombre de messages : 901
Localisation : Partout dans le Royaume Sous-marin
14/12/2010

Feuille de personnage
HP:
350/350  (350/350)
CS:
400/400  (400/400)
PA:
500/500  (500/500)

MessageSujet: Re: Thétys et la Balance.   Dim 7 Aoû - 1:49

Dans l'ambiance si particulière du Coeur de Corail saturé d'humidité et de sel tout en étant extrêmement agréable aux sens de la belle Régente, le combat prenait une tournure inattendue. En fait, il n'avait même pas encore débuté alors que les nombreuses flaques renvoyaient l'image des innombrables figures de corail.

Sous le regard si bleu du Dragon, Thétis avait repris l'apparence qui était désormais la sienne. Jamais plus, elle ne reprendrait son ancienne apparence synonyme de désespoir et de souffrance. Tous ceux à qui elle avait tenu à cette époque étaient morts à présent. La guerre, les guerres les avaient emportés un à un. Et puis, le fait que Poséidon avait pu faire preuve de bien plus de clairvoyance que leur propre déesse, alors qu'il était toujours pris au piège dans cette urne infame, était une preuve de plus de la déchéance de cette pauvre Athéna.

Ainsi, les autres saints et toi pensiez que l'intervention de notre seigneur à tous avait balayé le passé. Mesure donc la différence entre nos maîtres respectifs, Shiryû du Dragon. Athéna n'a le contrôle de rien, juste une illusion de pouvoir et sans toi et tes frères, ses plus grands fidèles, elle ne serait déjà plus que poussières. C'est votre victoire et non celle de cette déesse de pacotille. Sans vous, elle ne serait rien...

Rien...


Les pensées de Thétis étaient rudes mais elle était loin d'être aussi aveuglée que les saints.

Mon seigneur Poséidon, lui, a tout fait pour rattraper les erreurs de son incarnation après s'être réveillé face à son Sanctuaire détruit. Sa réaction à l'époque était celle d'un dieu mis face à l'inconséquence et au sacrilège le plus infâme. Sa colère était légitime, Shiryû, n'en doute pas. Les humains non contents de détruire son royaume s'en sont pris à sa vie...

Et pourtant, le dieu ne tenait pas à voir mourir la terre ni même l'humanité. N'avait-il pas fait en sorte de sauver de nombreux élus ? La terre purifiée aurait ensuite repris vie, libérée du fléau humain la détruisant à petit feu...

La terre lui était aussi importante qu'à cette chère Athéna et durant toutes ces années, il avait fait en sorte de sauvegarder ce qui pouvait encore l'être jusqu'à son prochain réveil. Les Néréides et sa gigantesque famille l'y avaient aidé.

Les dernières paroles de Shiryû auraient pu réconforter la Régente et pourtant, à ses mots, elle n'avait pu s'empêcher de serrer les poings à en saigner.

Cet homme ! Ce Kanon était donc un traître de la pire espèce ! Et tu oses venir clamer ici que ta chère Athéna lui a permis de racheter ses fautes et d'obtenir son pardon. Faible si faible, si prompte à gracier sans discernement.

Pourtant un sourire se dessina sur les lèvres de la Sirène lorsque la Balance évoqua les Enfers.

- En Enfer dis-tu ? En Enfer, Shiryû ? Oui, après tout, ta déesse est si pure, si charitable, autant laisser ce monstre de Hadès se charger de son linge sale. Elle ne sera jamais qu'une incapable, une déesse qui se sert de vous. C'est votre choix et votre foi mais vous ne faites jamais que servir vos propres intérêts !!!

Death trap coral

Le cosmos bleuté de Thétis se fit ainsi de nouveau ressentir, vagues féeriques qui firent étinceler le corail. Des mouvements s'ensuivirent. Une immense marée aux tons chatoyants qui se propagea en tout sens, recréant le Coeur de Corail mis à mal par les explosions de cosmos successives. Et au passage, elle ne manqua pas de renforcer le précieux dôme sous lequel se tenaient le jeune dieu ainsi que la Générale Briséis.

Puis, la fille du roi Nérée, se retourna vers le saint. Comment vas-tu réagir à cela ? Le corail vibrait en effet tout autour de lui en une forêt tout aussi riche de vie que celle de la surface. Resterait-il calme ou se mettrait-il en position de défense ?

Elle le laissa encore mariner dans cet environnement qui ne pouvait que lui paraître hostile avant de répondre à sa dernière remarque.

- Un spectre enlever une sainte ? En ces lieux ? Hadès n'a pas de véritables raisons d'attaquer le Royaume de son frère. Et puis, pourquoi le ferait-il seulement maintenant alors que cela aurait été bien si simple d'attaquer lorsque les marinas dormaient encore ?

Elle avança quelque peu vers le Dragon.

On va voir jusqu'où tu es prêt à aller, Dragon.

- Oui, pourquoi devrais-je te croire, Shiryû du Dragon. Mon seigneur a en effet aider ta déesse mais elle ne restera jamais qu'une ingrate pleurant sur son propre sort. Qu'avez-vous fait pendant toutes ces années si ce n'est négliger les autres santuaires. Tu parles de mon peuple mais ce n'est pas Hadès qui lui a fait le plus de mal mais bien ceux de ton peuple, Dragon...

Elle se tourna un instant étendant le bras vers l'origine des explosions de cosmos.

- Et non contents de nous nuire, vous avez attiré les spectres ici en débarquant comme des voleurs. Si vos intentions étaient aussi pures que tu veux nous le faire croire pourquoi avez-vous débarquer ici comme des voleurs ?

Ne penses donc pas t'en tirer ainsi, vos guerres entre Hadès et ta chère petite Saori n'ont aucune raison d'avoir lieu ici. Le Royaume Sous-marin n'est pas votre dépotoir attitré. Quant aux marinas, ils ne font qu'accomplir leur devoir en châtiant tous ceux venus dans le seul but profaner le Royaume de leur dieu.


Puis, laissant retomber son cosmos, elle acheva.

- Mais je veux bien te laisser une dernière chance de plaider ta cause. Prouve-moi donc ton bonne foi, Shiryû de la Balance. Prouve donc par des actes que tes intentions sont aussi pures que tu le prétends.

Montres-moi jusqu'où tu es prêt à aller...


Toi qui portes l'armure ayant joué un rôle essentiel dans la perte du Royaume de mon seigneur...


Thétis

Death trap coral (20 Cs)

utilisée pour le maintien du Coeur de Corail

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://saint-seiya-sedai.forumactif.org/
Shiryu
RIP

RIP
avatar

Nombre de messages : 72
24/04/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Thétys et la Balance.   Mar 9 Aoû - 4:45

Athéna était un déesse de pardon... Et même si Kanon avait changé, qu'il avait lutter contre les armée spectrale d'Hadès, il n'en était point demeurer un homme orgueilleux qui ne s'était battu que pour lui même. Shiryu n'avait point vu le repentit de Kanon, tout ce qu'il avait vu de l'homme en Hadès était un redoutable guerrier qui ne pensait qu'à se confronter au être les plus puissant afin de s'élever au dessus des champs de bataille en vainqueur.Le regard de Shiryu se porta sur le sol, il ne semblait pas réellement comprendre la réaction de la déesse à cette époque précise de sa vie.

« Nous retrouvons nous là en cette heure pour juger d'actes divins dont nous ne pouvons comprendre la portée ? Ou afin de trouver, les raisons qui ont poussé trois sanctuaires à se retrouver en vos Terres?  »

Le sourire qu'affichait alors la sublime Thétys n'était pas particulièrement engageant, elle préparait quelques choses... Cependant avait il le choix, la vie de nombreuses personnes dont de valeureux Gold ainsi que de valeureux Marinas risquait de perdre la vie dans ce combat sans aucun sens.

Effectivement le cosmos bleuté ainsi que le nom de l'attaque qu'elle déclencha replongea le chevalier dans le passé. Il y a de cela fort longtemps, alors qu'il n'était encore qu'un simple chevalier de Bronze.

Pour seule réponse, le cosmos de Shiryu s'enflamma, mais aux lieux de riposter ce dernier se mit en harmonie avec les éléments, avec la flore et la faune marine comme lors de sa confrontation contre le malsain Albérich de Megrez... Le vieux maitre, lui avait tant apprit... Et Shiryu avait tant à apprendre aux autres. La sagesse ne s'acquiert qu'au prit d'expérience, peut être aurait il put trouvé jadis une autre solution que la voix de la guerre. Mais serait il tel qu'il est aujourd'hui s'il n'avait pas commis tant d'échec ?

Thétis possédait enfin sa réponse, Shiryu fait preuve plus que de sang froid, son cosmos transparaissait de sagesse infinie... Il était aujourd'hui tel que l'avait été son vieux maitre mais à un age beaucoup moins avancé que ce dernier. Il était si proche de la méditation, de la contemplation que ses battements cardiaques s'était ralentit au maximum. Le Gold saint de la Balance était auréolé d'un cosmos pur et puissant dans lequel seul la sérénité pouvait transparaitre.

Shiryu avait fermé les yeux, lors de sa mise en communion avec les lieux, il n'eut aucun recul lorsque la Néréide s'approcha de lui. Les paroles que prononçaient la belle Thétis aurait jadis suffit à déclencher la fureur du dragon qui bouillait en lui, mais ce temps là était aujourd'hui révolu. Shiryu ouvrit enfin les yeux en direction de la fille de Nérée avant de se relever... Son armure était toujours auprès de lui, Shiryu avait prit soin de se séparer des armes qui avait fait tombé un a un les piliers du RSM.

« Cette décennie aurait put livrer la Terre aux mains de la première personne désirant, un tant soit peut de pouvoir. La guerre contre Hadès a vue la mort de nombreuses valeureuses personnes... Peut être que les guerres entre nos Panthéons, entre nos divinités n'ont été que l'instrument d'un plan à grande échelle visant à passer la planète sous le jougs d'une puissance inconnue. Y avez vous songé ? Peut être sommes nous là aux deuxièmes actes de cette entité afin de prendre possession de la Terre en s'assurant de n'avoir aucun adversaire en face ! »

L'homme soupira avant de répondre enfin à la question de la Néréide.

« Notre Grand Pope a ressentit que quelque chose était en marche... L'apanage d'un représentant d'Athéna n'est en aucun cas sa puissance, bien que cette dernière doive être colossale... On acquiert se titre uniquement par une capacité à prévoir les agissements du Divin. »

Shiryu commença à arpenter le lieux, songeur, détournant son attention de la fille de Nérée un bref instant avant d'enfin reporter son attention sur elle.

« Les évènements qui nous conduise ou nous sommes en cette heure et responsable d'une chose sans précédent à travers l'histoire. Le représentant d'Hadès ou peut être même Hadès lui même a t il ressentit la même chose que notre grand pope... Ne serait ce pas une étrange coincidence que de retrouver trois royaume jadis ennemi au même endroit, au même moment. Quelqu'un cherche sans doutes à affaiblir les défenses de la Terre, et qui que se soit, en cette heure, en agissant de la sorte, nous ne faisons que lui donner raison. »

Il fit une moue réprobatrice.

« Qui que soit cet ennemi, d'où qu'il vienne, il semble vouloir que nous quittions tous la scène afin de disposer de cette dernière à sa guise. Mettons un terme à tout ceci ensemble, je vous en conjure, avant qu'il ne soit trop tard. »

Shiryu soupira portant son regard en direction de ses lieux ou de nombreux combats semblaient avoir débuté.
Revenir en haut Aller en bas
Thétis
Régente des Mers et Représentante de Poséidon
Régente des Mers et Représentante de Poséidon
avatar

Nombre de messages : 901
Localisation : Partout dans le Royaume Sous-marin
14/12/2010

Feuille de personnage
HP:
350/350  (350/350)
CS:
400/400  (400/400)
PA:
500/500  (500/500)

MessageSujet: Re: Thétys et la Balance.   Jeu 11 Aoû - 5:23

Les effluves du cosmos de la Régente semblèrent soudain s'éteindre ou plus exactement se retirer comme la marée. La jeune femme souria tandis que ses magnifiques cheveux azurés retombaient avec grâce dans son dos. Sa scale elle-même avait changé, abandonnant sa criarde couleur de homard odieusement bouilli pour une teinte plus en accord avec ce qu'elle était, l'une des cinquante filles de Nérée.

Quant au Dragon se tenant devant elle, son armure et ses armes à son côté. De quoi éveiller encore davantage la méfiance de la Régente. Elle n'avait point oublié. A chaque fois que Shiryû comptait attaquer, il se désapait...

A croire que les saints faisaient aussi des concours de Strip Tease...

Et ce qu'elle avait vu n'avait fait que confirmer ses soupçons. Cette façon d'user de techniques pour s'harmoniser avec les forces de la nature.

Je vois, tu n'as donc pas réalisé que cette attaque n'en était point une... Enfin pas dirigée contre toi...

Les glorieux chevaliers de la grande déesse étaient donc incapables d'envisager qu'on puisse se servir de son cosmos autrement que pour détruire. En effet, les cosmos des saints n'explosaient que pour partir en guerre, prendre des vies, détruire des corps. Thétis, elle, oeuvrait pour le bien de son seigneur et de tous les marinas. Elle ne se cachait point derrière la haute stature de ses frères mais se montrait directement, se plaçant en cible s'il le fallait tout en offrant un maximum de soutien à ses combattants. Rien de commun entre elle et cette Saori...

En fait si elle devait se comparer avec une autre femme, ce serait...

Non.. Encore eux... Gardant pour elle cette idée qui venait de se faire jour en elle, elle se concentra de nouveau sur le guerrier et l'étonnante maîtrise dont il avait fait preuve jusqu'ici.

Ainsi tu as acquis en sagesse et retenue chevalier. Jadis mes mots auraient largement suffi à t'embraser et te pousser à la faute. Mais réalises-tu vraiment qui est en face de toi ? Moi-même, suis d'essence divine, fille du roi Nérée, le vieil homme de la mer. En fait, tous nous sommes liés aux dieux, membres de la grande famille de Poséidon.

Shiryû. Penses-tu vraiment être dans le secret des dieux, les dieux sont multitude. Bien plus que tu ne pourras jamais l'imaginer. Ta déesse, elle-même semble avoir renoncé à sa propre divinité devenant humaine si ridiculeusement humaine que bien trop de choses lui échappent...


Et il continua encore et encore, parlant des Enfers et des représentants des différents camps. De leurs missions et de leurs perceptions plus qu'étendues.

Savait-elle ce que signifier être représentant ? Elle en aurait presque ri mais n'en montra rien. Après tout, n'était-elle pas la toute puissante représentante du seigneur Poséidon ? Celle qui de sa souffrance avait rebâti et maintenu le Sanctuaire Sous-Marin ?

Vouloir la terre, bien des forces le désiraient, divinités, humains ou autres. Qu'espérait-il donc lui apprendre ? Les marinas défendaient la terre autant que les saints. Leurs idéaux étaient différents et le mal...

Le Mal avait germé dans le camp d'Athéna et non le sien. C'était de nouveau d'Athéna que tout venait, de sa faiblesse criminelle. Au temps jadis, nul n'aurait oser déferler aussi ouvertement sur le sanctuaire, Athéna était crainte et respectée.

Puis, enfin, il la conjura de nouveau de stopper cette guerre...

- Moi ? Cette guerre n'est que le résultat d'une invasion, Shiryû. Et des trois spectres présents n'en demeure plus qu'un... Tandis que tes compagnons d'armes ont sciemment attaqué mes frères et soeurs.

Si quelqu'un est en faute, c'est ton Grand Pope qui a cru pouvoir entrer ici comme en territoire conquis et marcher impunément sur les ossements de mes frères tombés autrefois au combat. Pars Shiryû si tel est ton choix mais garde-toi bien d'oser lever la main sur un de mes frères. Il n'y a rien pour toi en cet instant, rien qui ne puisse te permettre d'arriver à tes fins.

Si tu souhaites tant que ça avoir des solutions repars au Sanctuaire mais seul...

Retourne seul auprès de ta déesse et peut-être auras-tu un premier élément de réponse sur la vraie voie à suivre...


Le ton était plus que sérieux. Restait à voir comment le saint de la balance allait-il predre cela. Thétis sentait les explosions tout autour d'elle. La flamme du cosmos de Garnet qui avait diminué d'intensité avant d'être prise en main par une soigneuse puis ces autres frères et soeurs oeuvrant pour la sauvergarde de leur dieu. Au fond, la Balance n'avait même pas mentionné Poséidon ni même une autre possibilité qui pourtant s'est faite bien plus clair en elle.

Ce qui n'était encore que des soupçons pourrait s'avérer être la vérité...



Dernière édition par Thétis le Jeu 11 Aoû - 10:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://saint-seiya-sedai.forumactif.org/
Shiryu
RIP

RIP
avatar

Nombre de messages : 72
24/04/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Thétys et la Balance.   Jeu 11 Aoû - 7:38

La réponse que lui fit Néréide fit hoché négativement la tête à Shiryu... Elle ne comprenait rien visiblement... Shiryu aurait eut bon nombre d'exemple par le passé qui avait conduit à une situation similaire. L'histoire... Avait elle retenue une quelconque leçon du précédent qu'il y avait jadis eut ?
L'ancien Dragon soupira alors.

« Soit... Vous ne voulez pas intervenir, alors je le ferai ! »

Il détourna le regard de la jeune femme serein avant de revêtir de nouveau sa Gold Cloth.

« J'ai fais le premier pas... Je suis venu en Paix... Cependant, je ne puis laisser une tragédie se produire les bras croisés. »

Il eut un nouveau soupir.

« Je pensais que tu aurais apprit depuis le temps, Thétys... Mais je vois que tu n'as pas changée d'un iota... Et laisse moi te dire une bonne chose, c'est vous autres Marinas les responsables de tout ceci... Nous avions placé notre confiance en l'un de vous, Laucian... Tu connais ? »

Il laissa sa phrase en suspend.

« La vrai voie à suivre comme tu le dit est celle de la sagesse et de la justice... Deux mots qui te sont totalement étranger comme jadis à ce que j'ai put voir... Vous êtes à l'image des peuples persécutés, qui deviennent bien plus tard des persécuteurs ! »

L'homme se tourna une ultime fois en direction de Thétys avant de clore la discussion.

« Si tu n'as pas la force de caractère nécessaire pour retenir tes homologues, je le ferai... Si un sang doit couler, il s'agira du mien... Une ultime chose, tu as jadis été témoin de ce que j'ai put faire... Aussi je te fais le serment de ne faire que de m'interposer entre mes hommes et les tiens... Du moins le temps, que les saints présents ait quitté les lieux. »

L'homme tourna le dos à la jeune femme commençant à quitter les lieux.

« Ensuite, je me livrerai puisqu'il vous faut un bouc émissaire, cependant il se peut que d'autre décide de faire des représailles... Alors que nous aurions put mettre fin à des siècles de guerre, c'est de ton propre chef que tu endosses la responsabilité d'une menace d'extermination de ton peuple... Dans le fond, Thétys... Je te plains ! Tu ne vaux même pas le statut que tu portes... Tu n'es qu'une inconsciente manquant de sagesse et de discernement qui risques de faire courir un grand péril non seulement à la planète mais aussi à ta famille que tu aimes tant ! »
Revenir en haut Aller en bas
Thétis
Régente des Mers et Représentante de Poséidon
Régente des Mers et Représentante de Poséidon
avatar

Nombre de messages : 901
Localisation : Partout dans le Royaume Sous-marin
14/12/2010

Feuille de personnage
HP:
350/350  (350/350)
CS:
400/400  (400/400)
PA:
500/500  (500/500)

MessageSujet: Re: Thétys et la Balance.   Jeu 11 Aoû - 10:11

Les paroles de Shiryû étaient plus que rudes mais montraient un réel changement chez le guerrier. Ce qu'elle n'avait fait que ressentir jusqu'ici était maintenant devenue une véritable certitude.

Oui, c'était bien plus qu'une impression. Tu as donc bel et bien changé, Shiryû. Tes mots me blessent et me brûlent comme l'acide et tous les autres poisons que l'humanité se complaît à déverser sur mon peuple. Le royaume de mon seigneur Poséidon se désagrège, se noie sous les poids des actes criminels de tes frères humains. Nous leurs offrons l'eau des sources et les richesses des Mers et en retour, eux nous détruisent à petit feu...

Puis, les traits qui semblaient avoir cessé le temps qu'il revêtisse de nouveau son armure reprirent de plus belle tout en la plaignant.

Etait-elle vraiment à plaindre ? S'était-elle seulement plainte ? De tous les occupants du Sanctuaire, seul Julian connaissait l'étendue de ses blessures. Le jeune incarnât l'avait surprise alors qu'elle le croyait endormi. Seulement, l'enfant dieu était bien trop soucieux de son entourage pour ne rien remarquer. Aussi n'avait-elle pu lui cacher les griffes qui lui labouraient le corps.

Julian l'avait soignée, frottant ses plaies avce douceur mais elle avait réussi à le dissuader d'user de son cosmos. Qu'il était trop tôt mais qu'il pourrait la soigner dès qu'il serait assez grand. Ainsi ses souffrances s'en retrouvèrent apaisées sans qu'elle ne guérisse pour autant.

Elle était simplement comme la mer luttant jusqu'à ce qu'elle puisse enfin guérir...

Soudain le Dragon reprit la parole, lui décochant sa dernière flèche avant de commencer à partir. Sans doute la pire de toutes. Il la connaissait mal si mal, elle même était née déesse, fille des dieux de la Mer. Et bien que cela la blessa, elle n'en montra rien, restant ferme au moment de donner sa réponse.

- Comme tu le souhaites, fais donc ce que tu as à faire, Chevalier de la Balance. Et si telle est ta décision et ton serment, reviens... Tout simplement.

Puis, elle se tut le laissant partir.

Tout était en marche, il lui suffisait d'attendre que sa silhouette ait disparu pour faire ce qu'il lui restait à faire...

Un simple message qui prendrait effet avant même que le Dragon n'ait pu quitter leur lieu de rencontre si particulier.
Revenir en haut Aller en bas
http://saint-seiya-sedai.forumactif.org/
Garnet
Modérateur, Kraken et Gardien du Pilier de l'Arctique
Modérateur, Kraken et Gardien du Pilier de l'Arctique
avatar

Balance
Nombre de messages : 437
Age : 31
12/04/2011

Feuille de personnage
HP:
350/350  (350/350)
CS:
350/350  (350/350)
PA:
450/450  (450/450)

MessageSujet: Re: Thétys et la Balance.   Mar 13 Sep - 22:59

Arrow Je viens d'ici

Quelque chose avait inquiété le gardien de pilier arctique, la zone ou rayonnait le cosmos de la régente avait tout d'un coup cessé de briller. Que s'était-il passé, le combat était-il déjà terminé, pourtant il n'avait senti pas l'air vibré sous les coups enragés des guerriers, mais ce qui inquiétait le plus Garnet, fut la méconnaissance du vainqueur de l'affrontement, pourvu qu'il ne soit rien arrivé à la noble Thétis !

Malheur à celui qui a osé toucher à la régente, le cosmos du Kraken s'amplifia, brulant comme une torche aux flammes azurs. C'est une comète incandescente qui traverse le paysage coloré par le corail de porcelaine multicolore, un long sillon révélateur du passage fulgurant du guerrier dévisage le terrain qui commençait à peine de se restructurer.

Garnet est soucieux, il n'arrive plus à déceler la présence de la néréide, il sait que cela ne veut rien dire pour un combattante expérimenté comme Thetis qui a acquis une grande maitrise de sa force, mais cela ne l'empêche pas s'inquiéter. Finalement le général stoppe sa course et décide de se calmer, en bon militaire il sait que la colère entraine l'imprécision et que l'imprécision entraine la défaite, mais la bête qui l'habite ne demande qu'à exprimer les sentiments haineux qui l'animent et plus les minutes passent, plus l'influence de la bête abyssale devient forte.

« Calme, CALME »

Prostré au milieu d'une clairière corallienne, le général essaye de garder son sang-froid, le rythme de sa respiration augmente, son souffle devient aussi chaud que les nuées ardentes d'un volcan. Apparemment cela a des effets sur son humeur qui lentement comme une plaque de fer chauffé à blanc reprend son état initial, mais cela n'est qu'un état provisoire et Garnet le sait, il profite de ce bref assoupissement du Kraken tapi dans son âme pour essaye de localiser une ultime fois la régente.

Une étincelle, telle l'étoile polaire brillant dans le firmament sombre lui indique la voie. Cette fois ce n'est plus la colère qui alimente sa hâte, mais la joie. Un sourire de satisfaction illumine son visage quand enfin il aperçoit le métal de la scale de la néréide.

*Elle est saine et sauve.*

En en dernier bond il comble les quelques hectomètres qui le séparaient de la noble Thétis et atterrie bruyamment dans un nuage de poussière et d'éclat de corail.

« Noble Thétis, je suis venu vous prêter assistance. »

Posant un genou à terre, le général constate l'absence de trace de lutte. Il est vrai que contrairement au site qui avait supporté son affrontement, cet endroit conservait une relative beauté.

« Mais je ne vois pas la dépouille de votre adversaire, ce lâche se serait-il enfui ? »

Le kraken bouillonnait à nouveau de colère, la bête de guerre s'apprêtait à poursuivre le fuyard.
Revenir en haut Aller en bas
Thétis
Régente des Mers et Représentante de Poséidon
Régente des Mers et Représentante de Poséidon
avatar

Nombre de messages : 901
Localisation : Partout dans le Royaume Sous-marin
14/12/2010

Feuille de personnage
HP:
350/350  (350/350)
CS:
400/400  (400/400)
PA:
500/500  (500/500)

MessageSujet: Re: Thétys et la Balance.   Ven 16 Sep - 10:45

Un souffle chargé d'embrunts avait suivi le départ de Shiryû comme pour le rejeter hors de ses lieux dont il ne serait jamais digne. Ainsi, le chevalier de la Balance était reparti sans se douter de la véritable teneur des paroles de la Régente. Thétis aimait son dieu et sa famille. Depuis, des années, la Régente avait porté seule le poids de la survie sur ses fines épaules, se tenant au chevet du peuple de la mer. Enfin, ce qu'il en restait. Plus que tout autre, Poséidon et elle avaient été les acteurs et témoins silencieux de la renaissance douloureuse mais bien réelle du Royaume Sous-Marin. Julian était si jeune mais les dieux et en particulier les trois frères ne naissaient-ils pas adultes ou était doté d'une maturité foudroyante ?

Thétis l'avait si souvent senti se manifester à l'intérieur de ce corps si fragile. Le seigneur Poséidon attendait simplement que son incarnât soit capable de supporter son véritable réveil, se maintenant dans un état de semi-veille. Auprès de la majestueuse néréide, il avait réappris la patience, celle de la mer montant doucement et si lentement jusqu'à ce qu'il soit trop tard. Le dieu garderait ce côté presque paisible sans pour autant étouffer son côté impétueux. L'eau avait tant de forme tout comme la mer. Il pouvait aussi bien faire couler une source paisible qu'envoyer les pires vagues s'écraser sur les rochers.

Et toi l'as-tu ressentie, chevalier Shiryû ? Cette différence certaine entre le Julian que tu as connu et celui qui est désormais à la tête des Marinas ? Dis-moi, chevalier, peux-tu ressentir la véritable présence de Poséidon ?

D'autres mouvements, d'autres sources. Un sourire lumineux alors que le coeur de corail ne cesse de vibrer et que le Dragon file vers les Gémeaux.

Notre seigneur vient de se manifester mais, tout comme tes semblables, tu ne peux qu'être sourd à sa voix.

Sa chevelure océanne se souleva au gré qu'un courant invisible avant que ses yeux ne se ferment et qu'enfin l'ordre ne parte vers ce qui, encore, était plongé en plein combat.

" Marinas, mes frères et soeurs, cessez le combat et laissez ces sacrilèges se perdre dans leurs illusions. Laissez-les retourner à leurs destins. Leur maître les sifflera ou viendra les rechercher avant de les renvoyer japer aux pieds de leur si douce déesse. Oui, cessez-le combat et laissez-les partir. Inutile que vous leur en révéliez trop. Notre seigneur Poséidon compte sur nous pour préserver son Royaume tout juste revenu à la vie. "

Ainsi, la régente prenait-elle de vitesse Shiryû. Les marinas romperaient le combat à son ordre, court-circuitant les intentions du Dragon.

Erre donc un peu dans le Royaume, Shiryû. A moins qu'un marina ne te prenne en pitié et te fasse découvrir combien mon peuple est civilisé.

Reviens me voir si tu le souhaites mais auparavant, il te faudra ouvrir les yeux sur le mal que ta déesse nous fait. A chaque instant, elle laisse la terre agoniser mais, sache aussi que si ta chère Saori n'en a cure, le souverain de toutes les mers et Océans, lui, aime sa famille et cette terre. Tous ensemble, nous la purifierons et lui offrirons une nouvelle vie ainsi qu'une nouvelle humanité.


Une pointe de fatigue suivit ces dernières pensées. Maintenir le coeur de Corail en dépit des assauts multiples avait puisé dans ses forces mais elle tiendrait bon comme elle l'avait toujours fait.

Un cosmos filait d'ailleurs vers elle avant que son propriétaire ne surgisse et n'atterisse près d'elle, lui témoignant un respect qui la toucha énormément.

- Relève-toi, vaillant Kraken, je suis heureuse que Miko ait pu te remettre aussi vite sur pieds. Tu as affronté l'un des pires spectres qui soit et a fait honneur à ton rang de général. Merci infiniment, mon frère.

La souveraine était fière, fière de ce peuple remarquable et puissant qui reprendrait ce qui lui appartenait mais que jamais elle n'exposerait inconsidérément.

Un geste pour lui demandait une nouvelle fois de se relever avant de désigner le lieu de sa rencontre avec le Dragon.

- Il était bien là mais n'a pas vraiment fui. Le chevalier de la Balance a toujours eu un certain penchant pour le martyre mais il ne trouvera plus que des Marinas prêts à lui abandonner ceux de son escorte. Je lui accorde simplement le temps de leur dire au revoir avant de les rejeter à la surface.

Le ton s'adoucit ensuite avant qu'elle ne désigne le chemin menant à Poséidon.

- Ce chevalier devra implorer un de tes frères pour qu'il le ramène à moi. Nous n'avons en effet plus rien à faire en ces lieux, Garnet, et notre seigneur nous attend. Ce que j'ai à lui annoncer ainsi que toi, mon frère, ne peut souffrir le moindre délai. Les combats sont partiquement tous achevés. Shiva a tenu parole et s'est manifesté. Qu'il soit reparti ne peut signifier qu'une chose mais seul ton frère Chrysaor pourra vraiment le confirmer. Et ce genre de chose ne peut être que révélée entre nous devant notre seigneur à tous.

Elle posa alors sa main sur l'avant-bras puissant du Général, laissant son cosmos bleuté délicatement l'envelopper, avant d'ajouter.

- Il y a une immense force en toi, Garnet, qui ne demande qu'à s'abattre sur ceux qui oseraient menacer notre souverain. Poséidon aura besoin de cette force et de tout ton courage. Je lis dans ton cosmos que, toi aussi, tu as une grave nouvelle à nous annoncer. Aussi réunissons-nous tous. Que nos frères s'assurent du départ des derniers chevaliers avant de nous rejoindre. Ensuite, il nous faudra décider. Nous ne pouvons rester inactifs et peut-être devras-tu revoir certains visages plus tôt que prévu. Hadès et Athéna sont repartis les mains vides tandis que nous.

Serais-tu prêt à te rendre aux Enfers voire même pire si je te demandais ? Je le lis dans tes yeux et ton coeur mais j'aimerais juste te l'entendre dire de vive voix, Garnet, pour notre seigneur et pour moi...


Elle attendit ainsi, bienveillante, la réponse du Général avant de reprendre.

- Bien, il est temps de rejoindre notre maître et de décider ensemble de l'avenir.

[HRP : A tous les marinas ayant achevé leur combats, venez directement nous rejoindre au poste de commandement.]


Dernière édition par Thétis le Lun 19 Sep - 5:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://saint-seiya-sedai.forumactif.org/
Garnet
Modérateur, Kraken et Gardien du Pilier de l'Arctique
Modérateur, Kraken et Gardien du Pilier de l'Arctique
avatar

Balance
Nombre de messages : 437
Age : 31
12/04/2011

Feuille de personnage
HP:
350/350  (350/350)
CS:
350/350  (350/350)
PA:
450/450  (450/450)

MessageSujet: Re: Thétys et la Balance.   Sam 17 Sep - 5:45

Ainsi c'était fini, l'assaut du sanctuaire s'était donc achevé sans que le Kraken puisse sentir l'échine d'un de ces païens se briser sous sa poigne ? De dépit, Garnet se mordit les lèvres, il ne comprenait pas la décision de la régente, mais elle parlait au nom de Poséidon, ce que Téthys ordonne, l'empereur des mers l'ordonne. Le poing du général frappa une dernière fois le sol avant de se relever conformément aux instructions de son chef, mais il ne put retirer cet air de déception qui ombrageait son regard si pétillant d'habitude.

« Merci pour ces compliments, mon adversaire était certes redoutable, mais ce n'est pas celui là que j'aurais espéré combattre. »

Répondit Garnet en observant le métal qui recouvrait son avant-bras, les minutes de ce combat titanesque pouvaient être lues ainsi, gravées dans l'orichalque de l'écaille du Kraken et sur quelques parties de son corps qui avaient échappé aux soins miraculeux de la belle Miko.

« J'aurais tant voulu plonger mon poing vengeur dans le cœur de ceux qui jadis avaient souillé ce sol sacré. »

Le regard du Kraken était pointé en direction du lieu ou combattait son frère Laucian de Scylla, mais ce n'était pas le temps d'avoir des regrets, la régente lui avait fait part d'une esquisse de projet, la réponse du général était évidente.

« Noble régente, si vous me demandez d'aller répandre le froid abyssal au sein de l'enfer, je le ferai, si vous me demandez de geler le Styx je le ferai, je ne suis que l'outil du Poséidon ordonnez et j'obéirai sans poser de questions »

Toute l'abnégation du Kraken pouvait être perçue dans cette réponse aux consonances graves, il n'y avait nulle défaillance dans le timbre de voix, qui résonnait de vérité comme le son de cor de guerre annonçant le début d'une bataille sanglante. De plus la perspective d'achever ce combat avec le Bénou ne le déplaisait pas.

Mais avant cela, comme le préconisait Téthys, il fallait qu'il partage les informations qu'il avait obtenues de l'obscur juge qu'il avait rencontré plus tôt, au rivage de souffre et de sel. A ce propos l'instant d'un clignement de paupière, il avait cru reconnaitre le cosmos néfaste de ce triste personnage au sein du royaume, mais comme la flamme d'une bougie soumise à la violence d'une brise estivale, la présence du juge s'était évaporée dans les limbes.

Il n'y avait pas que cela qui troublait le marina. Ce Shiva qui était-il ? Garnet avait été trop obnubilé par ses combats, puis par la fascinante Miko pour prêter attention aux réveils d'autres frères marinas comme lui.

« Pour vous et pour mon seigneur, j'irais où il le faudra, je vous escorterai jusqu'au plus profond du tartare s'il le fallait. »

Sur ces paroles, le Kraken suivit la régente sur le chemin qui menait au poste de commandement.

Arrow Poste de commandement
Revenir en haut Aller en bas
Thétis
Régente des Mers et Représentante de Poséidon
Régente des Mers et Représentante de Poséidon
avatar

Nombre de messages : 901
Localisation : Partout dans le Royaume Sous-marin
14/12/2010

Feuille de personnage
HP:
350/350  (350/350)
CS:
400/400  (400/400)
PA:
500/500  (500/500)

MessageSujet: Re: Thétys et la Balance.   Lun 19 Sep - 5:00

Revenir en haut Aller en bas
http://saint-seiya-sedai.forumactif.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Thétys et la Balance.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Thétys et la Balance.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sans-Seiya :: Zone RP : "Prémices d'une nouvelle ère" (fermée) :: Ancienne zone RP : "Prémices d'une nouvelle ère" (fermée) :: Le Royaume de Poséidon. :: Barrière de corails. :: Coeur de Corail, zone des combats-
Sauter vers: