Sans-Seiya


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le rapport de Violate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Violate
RIP

RIP
avatar

Nombre de messages : 112
Localisation : Meikaï Ha, L'Antenora, temple de Eaque.
07/12/2010

Feuille de personnage
HP:
200/200  (200/200)
CS:
200/200  (200/200)
PA:
250/250  (250/250)

MessageSujet: Re: Le rapport de Violate   Sam 11 Juin - 5:28

Violate c'était dirigée au château pour rejoindre Pandore après avoir reçus la visite du messager qu'elle avait châtiée pour avoir pénétrée dans la salle d'eau ou elle prenait son bain. Marchant d'un pas sur et revêtu de son surplis du Béhémoth, elle pénétra dans le château ou elle se présenta devant la prêtresse.

-Violate du Béhémoth de l'étoile céleste de la solitude, se presente a vous suite a votre convocation. Dit-elle sur un ton neutre.

Violate resta silencieuse et immobile, tête baisser elle attendait les ordres de la prêtresse. Malgré son calme apparant, elle bouillait encore de sa défaite face au chevalier d'or du taureau qu'elle avait sous-estimer et qui avait blesser sa personne mais une satisfaction intérieure était cependant présente car elle avait enfin trouver une personne aussi brutal et puissante qu'elle. Pendant son affrontement a Rodorio, petit village nicher non loin du sanctuaire d'Athéna, Violate avait annalyser les différente forces et faiblesses de ces adversaires, mais le surnombre et le faites qu'elle est été trop confiante lui avait cependant fait défauts. Violate s'adressa à pandore d'une voix neutre et sans poser un regard sur elle.

-Ordonez et j'obéirais. Dit-elle d'un air impassible.
Revenir en haut Aller en bas
Pandore
RIP

RIP
avatar

Nombre de messages : 108
04/03/2010

Feuille de personnage
HP:
350/350  (350/350)
CS:
350/350  (350/350)
PA:
450/450  (450/450)

MessageSujet: Le rapport de Violate   Dim 12 Juin - 23:33

Prestement, Violate s'était présentée devant la grande prêtresse infernale, sa déférence totale avait fait naitre un sourire sur les lèvres de la jeune femme, qui posait un regard plein d'intérêt et de fierté sur cette spectre du Béhémoth.
Le jeune Hadès se tenait serrer contre sa mère, blottit, son attention abandonna la harpe de laquelle il pinçait les cordes jusqu'à l'arrivée de la jeune femme, pour se concentrer sur cette personne agenouillée devant lui.

« Attaquer le village de Rodorio... »

Ces quelques mots restèrent en suspend, prononcés comme une idée farfelue, absurde, tandis que le ton de Pandore tirait sur l'indignation...

«  A vrai dire, Violate, je ne m'attendais pas à une telle folie même de ta part... »

Le ton était lourd, l'atmosphère pesante dans la grande salle d'audience ou pas un bruit ne filtrait du combat qui se déroulait à l'extérieur, et si une partie de l'esprit de la prêtresse suivait l'échange, guettant chaque mot, chaque acte de la nouvelle recrue infernale, son regard impassible lui ne quittait pas les épaules de la jeune femme.

«  Cependant, je dois dire que le résultat de cette mission va bien au delà de mes espérances. En t'en prenant à ce village et ses habitants, tu as su enfoncer le poignard au bon endroit et tourner ta lame suffisamment pour que le trou béant ne se referme pas, du moins pas immédiatement. »

Le sourire cynique qui était apparut sur ses lèvres se percevait dans ses paroles, dans sa voix, la mission qui avait sur la fin tournée au fiasco n'était dans le fond pas tant un échec qu'on pouvait le supposer de prime abord. Violate avait tout de même su attaquer au bon endroit au bon moment, ce village de Rodorio n'était pas n'importe quel village, après il était placé depuis des siècles et des siècles sous la protection d'Athéna et de ses chevaliers. En le réduisant à néant, n'était ce pas la preuve pour tout ces mortels que la grande Athéna avait fait son heure et qu'à présent elle n'était plus là pour leur tendre la main dans les moments les plus difficiles. Des chevaliers sans déesse n'étaient que peu de chose... Et s'il est vrai que Pandore ne savait pas ce qu'y était advenu d'Athéna, une chose était sure, en continuant ainsi soit les Enfers parviendraient à prouver qu'elle les avait tous abandonné, soit ils parviendraient à la faire sortir de sa cachette.

«  Relève toi spectre du Béhémoth. »

D'un geste de la main, Pandore avait appuyé son invitation.

« Soit fière de ce que tu as accomplit au nom de ton Seigneur... Ne vois pas ta mission comme un échec, il est vrai que ce saint du Taureau a mis à mal ton orgueil, mais n'ai crainte, tu auras tout le temps, et nombres occasions de venger celui ci... Grâce à ta témérité, tu nous as révéler bon nombres de détails sur le sanctuaire et ses membres... Les Enfers et leur Seigneur te remercient. »

Et tandis que la grande prêtresse terminait ses paroles, le jeune dieu assit sur ses genoux se détacha des bras de Pandore, et sa voix fluette mais habitée s'éleva à son tour.

« Tes actes ont eut sur ces pseudos saints bien plus d'impact que tu ne peux l'imaginer... Ne rougis pas devant moi ou mes représentants, ton nom dans Rodorio est à présent synonyme de grands malheurs. »

Et un sourire mauvais apparut sur la frimousse du petit garçon auréolé de son aura infernale avant que toute trace de puissance ne disparaisse de nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Violate
RIP

RIP
avatar

Nombre de messages : 112
Localisation : Meikaï Ha, L'Antenora, temple de Eaque.
07/12/2010

Feuille de personnage
HP:
200/200  (200/200)
CS:
200/200  (200/200)
PA:
250/250  (250/250)

MessageSujet: Re: Le rapport de Violate   Mer 13 Juil - 0:31

Violate écouta les paroles prononcer par la prêtresse des enfers.

« Attaquer le village de Rodorio... »

Violate resta silencieuse.

« A vrai dire, Violate, je ne m'attendais pas à une telle folie même de ta part... »

Violate se senti honteuse en plus d'avoir été battu par un chevalier d'Athéna qui avait laisser des marques sur sa surplis et sa fierté. elle afficha un regard haineux envers elle même mais aussi envers les saint d'Athéna.

« Cependant, je dois dire que le résultat de cette mission va bien au delà de mes espérances. En t'en prenant à ce village et ses habitants, tu as su enfoncer le poignard au bon endroit et tourner ta lame suffisamment pour que le trou béant ne se referme pas, du moins pas immédiatement. »

Les paroles de la prêtresse la surprirent, car malgré cette acte farfelue, elle avait réussis la ou personne d'autres n'était aller: atteindre profondément le sanctuaire par le destruction de Rodorio.

« Relève toi spectre du Béhémoth. »

Violate se releva et fixa la prêtresse de son air impassible.

« Soit fière de ce que tu as accomplit au nom de ton Seigneur... Ne vois pas ta mission comme un échec, il est vrai que ce saint du Taureau a mis à mal ton orgueil, mais n'ai crainte, tu auras tout le temps, et nombres occasions de venger celui ci... Grâce à ta témérité, tu nous as révéler bon nombres de détails sur le sanctuaire et ses membres... Les Enfers et leur Seigneur te remercient. »

Violate ne prononça qu'une phrase en réponse à la prêtresse.

-En tuer un pour en effrayer un milliers. Dit-elle sur un ton satisfait.

Puis une aura maléfique et d'une grande puissance entoura le petit garçon et celui-ci pris la parole d'une voix fluette mais habité par la divinité.

« Tes actes ont eut sur ces pseudos saints bien plus d'impact que tu ne peux l'imaginer... Ne rougis pas devant moi ou mes représentants, ton nom dans Rodorio est à présent synonyme de grands malheurs. »

Les paroles du dieu des enfers, lui fis comme un regain d'énergie, le dieu lui même la félicita de son acte. Violate qui avait a nouveau poser genoux a terre, répondis.

Ma vie pour votre pouvoir, t'elle est ma raison de combattre. Dit-elle sur un ton neutre mais respectueux. Puis l'aura disparu laissant place à un petit garçon normal, laissant Violate et Pandore seul a nouveau. Violate se releva.

-Quel sont les ordres, votre altesse? Dit-elle sur un ton neutre.
Revenir en haut Aller en bas
Pandore
RIP

RIP
avatar

Nombre de messages : 108
04/03/2010

Feuille de personnage
HP:
350/350  (350/350)
CS:
350/350  (350/350)
PA:
450/450  (450/450)

MessageSujet: Re: Le rapport de Violate   Lun 1 Aoû - 3:42

Sous les yeux de la grande prêtresse infernale, la spectre du Béhémoth rongée par la honte, semblait voir s'effacer les plaies que lui avait infligé le gold saint du Taureau, des plaies bien plus profondes dans son orgueil que sur sa peau.

Et cette haine qu'elle cultivait envers la Déesse Athéna et ses protecteurs était si puissante, si violente, qu'elle faisait d'elle une arme redoutable... Une arme qui entre les mains d'un esprit bien rôdé pourrait devenir incroyablement destructrice.

Oui, tu apprendras bientôt que les occasions de racheter ton honneur seront nombreuses... Et que les renseignements que tu nous as rapporté, le mal que tu as fait valaient bien ce sacrifice.

Le regard sombre, plein de fierté de la prêtresse fixait imperturbable la jeune spectre encore meurtrie.
Et lorsque ses derniers mots retentis, Pandore, effleurant l'accoudoir de son trône murmura.

" Tu as mené à bien la mission que je t'avais donné. A présent reposes toi, en l'état, tu n'es pas apte à servir ton Seigneur... Un tel potentiel, il serait si dommage de le perdre vainement."

Prendre du repos ne serait sans doute pas du luxe pour cette spectre qui avait prit de plein fouet la violence des coups du Taureau, même si Pandore se doutait que cela ne serait pas à son gout.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le rapport de Violate   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le rapport de Violate
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» aucun rapport j'avoue mais j'aime les pipes
» Ki manti sa -a ???- Rapport de Freedom House /sujet fusionne
» rapport de bataille apocalypse
» Rapport sur les abus de droits humains en 2004-2006

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sans-Seiya :: Zone RP : "Prémices d'une nouvelle ère" (fermée) :: Ancienne zone RP : "Prémices d'une nouvelle ère" (fermée) :: Les Enfers. :: Château.-
Sauter vers: