Sans-Seiya


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Devant les portes du Jardin en attente d'une audience

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Deus Ex Machina

avatar

Nombre de messages : 112
29/12/2009

MessageSujet: Devant les portes du Jardin en attente d'une audience   Dim 20 Mar - 0:28

La jeune spectre se retrouva donc devant le puits des âmes derrière lequel se trouvait la salle d'Audience et donc Pandore. En approchant, celle ci avait prit une profonde inspiration, enflammant son cosmos de telle sorte que la maitresse des lieux puisse lui autoriser l'accès ou tout du moins de remarquer que quelqu'un attendait une audience avec sa personne.

Il se passa quelques secondes avant que la spectre en question, qui allait devant la grande prêtresse pour la première fois, enfin la première fois depuis son entrée dans les rangs et pour lui annoncer une désagréable nouvelle, ne remarque que Pandore ne se trouvait pas dans la salle d'Audience. D'abord soulagée de ne pas être confronté immédiatement à la prêtresse, elle eut finalement une grimace et enflammant son cosmos ouvrit le puits.

Timidement, elle entra dans la grande salle vide, craignant presque de voir surgir Pandore des ténèbres. Mais rien.
Un peu rassurée, la spectre s'avança dans la grande salle lorsqu'elle entendit des bruits bizarres, une sorte de frottement ou une chose du genre qui attira son attention. Prudemment, elle s'approcha du trône et découvrit par delà celui ci, assit ou non, plutôt vautré dans un fauteuil Zelos. Le Crapaud sursauta à la vue de la spectre, sautant de son siège et mimant de le nettoyer avec un chiffon invisible qui se trouvait en fait à ses pieds.

« Zélos ? » Murmura un peu surprise la spectre qui comme tout les spectres infernaux connaissait et pas que de réputation Zélos du Crapaud.

Le petit batracien d'abord prit en faute, reprit de sa contenance lorsqu'il vit qu'il avait à faire à une jeune spectre un peu perdue, un peu nerveuse, un large sourire dévoilant ses petites dents pointues apparut.

« Tu cherches Pandore ? » Lui demanda t'il d'un air triomphant pour une fois qu'il servait à quelque chose... « Et bien elle n'est pas là... » Ajouta t'il en la toisant du regard. « Parce que tu vois, elle m'a demandé de venir arranger la grande salle d'Audience... Elle était de méchante humeur ce matin. Alors je lui ai proposé d'aller se reposer un peu. »

Chose qui bien entendu n'était arrivé que dans les rêves du Crapaud.

« Elle a confiance en moi tu sais, tu peux tout me dire... » Dit il enfin en plantant son regard lubrique dans celui de la jeune spectre.

« Je dois aller la voir en personne. » Murmura son interlocutrice qui si elle n'avait pas reçut l'ordre de son supérieur se serait peut être confier au spectre du Crapaud.

Ce dernier haussa les épaules, reprenant son « ménage »...

« A ta guise... Après tout, c'est ton problème... Si tu veux la mettre en colère... »

L'intervention de Zélos n'avait qu'ajouter un peu de tension et de nervosité à la spectre, celle ci quitta la salle après que le spectre lui ai indiqué que Pandore se trouvait dans les jardins du château et que bien évidement, elle ne souhaitait pas être dérangée.
C'est la boule au ventre que la spectre traversa le château, n'osant avoir un regard pour personne, lorsqu'elle arriva devant les portes qui menaient au jardin interdit à tout ceux qui n'étaient pas expressément invités par Pandore elle même, elle se stoppa, s'appuyant dos au mur, et commença à murmurer pour elle même des tournures de phrases qui se révèleraient à son avantage... Seulement il paraissait difficile de tourner une mauvaise nouvelle en autre chose qu'une mauvaise nouvelle, aussi, se tordant les doigts nerveusement, fixant le sol la spectre attendait de pouvoir avoir audience auprès de la terrible Pandore.
Revenir en haut Aller en bas
Calia
Rose des Ténèbres et Vampire
Rose des Ténèbres et Vampire
avatar

Nombre de messages : 2567
Localisation : Loin de la Lumière
03/03/2010

Feuille de personnage
HP:
280/280  (280/280)
CS:
300/300  (300/300)
PA:
320/320  (320/320)

MessageSujet: Re: Devant les portes du Jardin en attente d'une audience   Lun 21 Mar - 6:06

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ainsi, la rousse Vampire avait-elle laissé son fils aux bons soins de ses suivants...

Même si cela pouvait sembler inutile, après tout Asclépios était bien assez grand pour se débrouiller, mais mieux valait qu'il ait auprès de lui des êtres capables de correctement l'informer sur les us et coutumes infernales. Et pour son enfant, Calia voulait les meilleurs.
Ceux en qui elle avait le plus de confiance. Jamais, elle n'aurait laissé son fils avec d'autres gardes ou servantes.

Ainsi rassurée, elle s'était éclipsée sur un dernier regard empli de tendresse.

Pourtant, elle ne s'était pas précipitée vers Pandore aussitôt la porte refermée. Non, pas tout de suite. D'abord, parce Pandore ne siégeait pas en ce moment, ensuite, parce son apparence était loin d'être reluisante. Et la somptueuse Vampire souhaitait mettre tous les chances de son côté pour la requête très partculière que son fils et elle iraient sous peu lui présenter.

La grande salle d'eau fut donc sa première étape alors que deux nouvelles servantes venaient de s'incliner devant elle. Et sans plus attendre, elle se baigna avant de revêtir une nouvelle robe, longue et moulante, mettant parfaitement en valeur ses formes et la lourde chevelure rousse que les jeunes filles l'aidèrent à coiffer avant d'y glisser quelques peignes ornés de perles.

Il ne lui restait plus qu'à enfiler de nouveau son surplis endommagé avant de jeter un cape finement brodée sur le tout. Un rapide regard dans le miroir et elle quitta les lieux satisfaite du résultat, félicitant d'un geste les deux jeunes femmes pour leur service et leur goût parfait, du moins selon les critères des Enfers.

Le temps de faire quelques pas et elle avait repéré le puissant cosmos de la sombre prêtresse.

Les jardins... Plus précisément la roseraie... Un lieu paisible et tranquille. Bien, il va falloir y mettre les formes...

Et Calia se dirigea droit vers ce lieu précis où la grande prêtresse devait rechercher un peu de sérénité au terme de ces derniers jours qui avaient du être bien agités.

~~~~~~

Des nombeux pas plus tard et elle atteignit les fameuses portee. Quelle ne fut alors sa surprise de découvrir, face à elles, une toute jeune spectre visiblement angoissée.

D'office, la vampire s'était rendue compte de son trouble et sans plus attendre, elle lui demanda.

- Que la nuit te soit sanglante, jeune spectre, toi aussi, tu attends l'ordre de Pandore ?

Le ton avait été doux mais aussi direct. Nul doute que Calia attendait une réponse.

- Oui mais la Grande Prêtresse ne semble pas disposée à accorder une entrevue et...
- Pandore est toujours très occupée. D'ailleurs, d'après ce que je ressens et elle doit déjà s'entretenir avec un autre spectre. Il va falloir t'armer de patience... Et moi aussi d'ailleurs... Compléta pour elle la rousse vampire avant de remarquer le brusque blémissement de la jeune femme. Cela n'était pas normal à moins qu'elle n'ait vraiment une très mauvaise nouvelle à annoncer.

- Mais que t'arrive-t-il ? C'est si urgent que ça ?
- C'est à dire...
- Au fait, spectre !!! Gronda-t-elle soudain avant d'enchaîner. En tant que combattant du sombre monarque, tu dois savoir te maîtriser et prendre très vte les meilleures décisions pour le servir. Aussi, dis-moi ce qu'il peut y avoir d'aussi urgent au lieu de nous faire perdre à toutes deux un temps qui pourrait s'avérer très précieux !

Cette fois, le ton quoique toujours chantant avait été impératif et la jeune femme ne put s'empêcher de répondre à l'Etoile des Ténèbres.

- Et bien, une femme est apparue à la première prison.
- Et ... ?
- Elle est vivante. Ajouta-t-elle avec un étrange soulagement.
- Quoi ? Et tu ne l'as pas amenée après l'avoir réduite à l'impuissance ? Ne me dis pas qu'elle est toujours là-bas ? Tu sais qui elle est au moins ?
- Non, dame Vampire, notre chef m'a envoyée tout de suite voir Pandore.
- Soit. Et bien, reste-là, je vais aller la chercher. Tout vivant est une menace potentielle et doit être avant tout écarté ou expulsé du Royaume souterrain après avoir été enchaîné. Ton chef devra en répondre devant Pandore lorsqu'elle l'apprendra. Toi, tu n'as fait qu'obéir mais je te conseille de bien retenir la leçon...

Et déclenchant son pouvoir, elle se rendit totalement invisible. Face à l'inconnu, mieux valait prendre certaines précautions...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://liry.over-blog.com
 
Devant les portes du Jardin en attente d'une audience
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» René Civil devant le tribunal criminel
» pour les amoureux de jardin
» Les travaux au jardin
» Le jardin des amants...
» Un petit reportage sur la préparation du jardin pour les PdT.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sans-Seiya :: Zone RP : "Prémices d'une nouvelle ère" (fermée) :: Ancienne zone RP : "Prémices d'une nouvelle ère" (fermée) :: Les Enfers. :: Château.-
Sauter vers: