Sans-Seiya


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La réparation des Armures d'Or

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lothar de Jamir
humain
humain
avatar

Bélier
Nombre de messages : 1613
Age : 29
Localisation : Temple du Bélier
13/04/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: La réparation des Armures d'Or   Mer 2 Mar - 3:41

Toujours un genou à terre devant le représentant terrestre d’Athéna, Lothar fut surpris de devoir repartir aussitôt en mission.

* Réparer toutes ses armures d’or à Jamir ?


Lothar restant un moment songeur en repensant aux ordres du Grand Pope.

Il fut également plus que surpris de bénéficier de l’ichor sacré d’Athéna pour y parvenir. Mais en y réfléchissant bien, c’était sans doute la meilleure solution...

Réparer correctement une armure d’or demandait une grande quantité de sang et de préférence d’une personne étant au minimum de la puissance d’un Gold Saint.

Cependant, Lothar avait bien sûr lu dans les livres de Jamir les capacités extraordinaires que possédait l’ichor de leur Déesse. Quelques gouttes suffiraient. Mais il n’avait jamais eu l’occasion d’essayer. Il devrait donc faire un test avant. Mais loin de décourager le Bélier d’or, cette idée fit apparaître un petit sourire sur le doux visage du jeune homme.

Lothar écouta ensuite attentivement l’échange entre leur chef et la belle Althéa. En effet, la choisir pour défendre l’ichor de la Grande Déesse était un choix brillant. De plus, cette mission serait une nouvelle occasion pour la jeune femme de redoré le blason des Poissons.
Les deux jeunes Chevaliers d’Or se mirent ensuite en route sans perdre de temps.

*****

Lothar et Althéa redescendirent le chemin des 12 Maisons.

Ils s’arrêtèrent brièvement dans le temple du Taureau, son gardien était en grande conversation avec un autre chevalier d’Or : Hyoga du Verseau.

En découvrant l’identité de ce dernier Lothar fut à la fois surpris mais également heureux qu’un autre des vétérans de la précédente guerre sainte soit venu en renfort au Sanctuaire.

Le jeune Lothar lui serra chaleureusement la main pour lui souhaiter un bon retour.

Puis il s’adressa à celui qu’il considérait comme un grand ami, Aldé. Il lui annonça que le Grand Pope leur avait déjà confié une nouvelle mission : aller réparer les armures d’or à Jamir. Le Taureau d’Or serait donc une fois de plus premier défenseur des 12 temples.

Mais avant de partir, Lothar remit un petit cadeau au Bovin, un petit souvenir de sa dernière mission : une bouteille du meilleur hydromel d’Asgard !

*****

Une fois le chemin de l’écliptique franchit, la téléportation était de nouveau possible. Lothar se tourna alors vers Althéa et posa sa main sur son épaule. Il utilisa alors sa technique qui les envoya immédiatement à Jamir.

Cependant, il y eu une brève interférence au moment au Lothar les téléporta.
En effet, le Bélier doré se retrouva seul dans sa tour. Mais il comprit d’où venait cette interférence : d’Asgard !

Mais Althéa des Poissons n’était pas arrivée très loin. Elle était juste au pied de Jamir et devait sentir son comos. Rejoindre la tour de Jamir était réputé être difficile mais pour une Gold Sainte aussi puissante qu’Althéa, cela ne représenterait qu’un petit amusement.

Lothar lui envoya alors un message télépathique d’encouragement lui demandant de venir le rejoindre, mais de prendre garde un minimum à la protection de psychique de Jamir...
Revenir en haut Aller en bas
Althéa
RIP

RIP
avatar

Nombre de messages : 1788
Localisation : Temple des Poissons
07/04/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: La réparation des Armures d'Or   Mar 8 Mar - 10:07

Et sur un ultime salut, Althéa prit congé du représentant de la déesse Athéna. Quelques instants plus tard, elle et Lothar quittaient le Palais avec le précieux ichor de la déesse. La sublime rose d'or ne pouvait s'empêcher de songer à ce liquide si précieux. Le sang des divinités était sacré. Bien rares étaient ceux à avoir pu ainsi le contempler... Et encore moins ceux à en avoir usé.

Même si l'effet du sang sacré d'Athéna sur les armures était connus de tous. Le récit du retour à la vie de son armure ainsi que la restauration de celles des héros de la dernière guerre émerveillait toujours autant les apprentis.

Et elle, Althéa avait aussi été bercée par toute cette histoire, encore trop jeune pour participer à la guerre et si bien dissimulée sous son bourgeon que personne n'avait pu remarquer la rose avant qu'elle n'éclose enfin sous le soleil d'une île lointaine. Elle qui avait du suivre un chemin des plus singuliers pour avoir une chance de s'épanouir en dépit de la menace permanente que représentait Aphrodite. Son infâme prédécesseur, ce traître qui avait été jusqu'à pactiser avec les spectres.

Spectre dont certains avaient pu fouler le champ de roses, le souillant de leur présence...

Mais cela ne se reproduirait pas plus jamais... Se fit-elle la promesse avant d'embraser rapidement son cosmos doré, baignant l'ensemble de la roserait de vagues bienfaisantes qui ne tardèrent pas à faire s'épanouir les magnifiques corolles de soie. une véritable mer rouge ne s'ouvrant que sur le passage des serviteurs de la déesse.

Ultime barrage au parfum aussi envoûtant que le regard de la Gold sainte.

*********************

Après ce bref passage dans son temple, ce fut la route des douze temples qui lui ouvrit les bras, Althéa marchant aux côtés du Bélier d'or. Une telle complicité s'était installée entre les deux combattants qu'on aurait pu croire se retrouver face à des amis de longue date voire bien plus... Alors que tous deux ne s'étaient rencontrés que très récemment...

Le passage dans le temple de la Vierge ne fit qu'augmenter cette impression. Comme si un véritable lien existait entre les deux jeunes golds saints, quelque chose même de très ancien.

Les autres maisons s'enchaînèrent sans surprise avant qu'ils n'atteignent le temple du Taureau. Le colosse d'Athènes était d'ailleurs au logis avec un invité. Ni plus ni moins que le vétéran de la guerre sainte, Hyoga du Verseau...

Althéa salua leur aîné en ces termes

- Althéa des Poissons, c'est un grand honneur pour moi de croiser l'un des vétérans de la dernière guerre...

Avant de rejoindre son frère d'armes en pleine discussion avec le géant pommivore auquel il avait offert leur présent...

Au passage, Althéa n'avait pas non plus oublié le cadeau que lui avait fait la princesse de Polaris ainsi que l'intérêt de la petite Cléophée pour les roses. Aussi, en plus d'un plein panier de pâtisseries et autres sucreries, pour elle et son frère, la gold sainte offrit une rose couleur d'ambre à la fillette...

- Une rose de Freyja qui ne pousse que dans les lointaines contrées d'Asgard... Au milieu de la neige sous une pluie d'étoiles... Précisa-t-elle à l'enfant. A la vision de cette fleur unique en son genre, Althéa revit le jardin de glace de Polaris. Une merveille récélant en plus de ses trésors de bien incroyables secrets... Leur mission à Asgard avait porté ses fruits et quels fruits... Ils venaient de renouer avec de très précieux alliés aux ressources plus qu'intéressantes.

Puis, enfin, ils retraversèrent le temple de Lothar, laissant derrière eux la barrière empêchant toute téléportation, avant que le Bélier ne pose la main sur son épaule, les emmenant tous deux directement à Jamir.

*******************

Du moins, c'est qui aurait du arriver...

Sauf, qu'en plein voyage, Althéa sentit comme une explosion suivie d'un éblouissement avant de perdre le contact avec Lothar...

Pas longtemps, non, juste un millième de seconde avant de reprendre pied dans la réalité, découvrant ainsi la tour de Jamir.

Elle resta ainsi interdite quelques très brefs instants avant de se tourner vers ce qui l'avait séparée de son compagnon. Une immense énergie provenant du Grand Nord... D'asgard...

Lothar était tout proche, dans la tour même, ses pouvoirs télékinésiques étaient si puissants qu'il n'avait du ressentir aucune gêne. Mais elle n'avait pas eu cette chance...

Aussi, la rose s'était-elle échouée tout en douceur au pied de la tour du maître de Jamir.

L'instant de surprise passée, elle avait sondée cette énergie qui semblait s'être comme recanalisée...

Trois cosmos familiers...

Trois prêtresses réunies en un seul chant...


La gold sainte ne put pousser son sondage plus loin. Une sorte de barrière s'était comme dressée entre elle et les trois asgardiennes, les isolant l'une des autres...

Qu'est-ce que cela peut bien vouloir dire ?

En même temps, il n'y avait rien d'agressif dans cette débauche d'énergie. Bien au contraire, c'était comme une incroyable vague de chaleur et d'espoir qui se concentrait en un courant bienveillant avant de se soustraire au "regard" d'éventuels importuns.

Puis, un autre appel se fit entendre dans la tête de la belle. Le Bélier venait aux nouvelles...

" J'arrive Lothar !!! "

Lui répondit-elle aussitôt avant de se trouver face à la tour sans issue.

Bon, je vois...

Un sourire se dessina alors sur le sublime visage d'Althéa avant qu'elle ne fasse se déployer un vent de pétales de roses. un courant chaud et parfumé qui s'éleva avant d'envelopper la totalité de la tour. Un autre geste et il s'y infiltra sans heurts ni violence. Finesse et élégance...

Bon, il y avait bien eu une certaine résistance au départ mais rien d'insurmontable pour une gold sainte et très vite la belle repéra le lieu où elle devait se rendre et s'y transporta.

- Voilà, Lothar...

Annonça-t-elle dans un magnifique mouvement de cape alors que sa chevelure virevoltait encore autour d'elle en un délicat mouvement de soie mauve...

- Je ne t'ai pas fait trop attendre...

Ajouta-t-elle malicieuse avant de se tourner vers l'extérieur, indiquant du bras la direction du royaume d'Odin.

- Dis-moi, tu l'as senti toi aussi, cet immense déploiement d'énergie provenant d'Asgard... ?

C'était une interrogation un peu détournée... Bien sûr que Lothar ne pouvait que l'avoir ressenti mais peut-être que lui avait eu le temps de comprendre ce que cela pouvait signifier.
Revenir en haut Aller en bas
http://saints-of-thepast.forum2jeux.com/forum.htm
Lothar de Jamir
humain
humain
avatar

Bélier
Nombre de messages : 1613
Age : 29
Localisation : Temple du Bélier
13/04/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: La réparation des Armures d'Or   Jeu 7 Avr - 3:24

Quand la belle Gold Sainte des Poissons rejoignit le beau Lothar, ce dernier était déjà un livre à la main et en tenue civil. Visiblement, à Jamir on privilégiait le côté fonctionnel avant le côté esthétique car ainsi vêtu le jeune homme ressemblait bien plus à un paysan qu’à un seigneur.

Mais plus surprenant encore était le livre qui semblait être un vieux grimoire poussiéreux. Le titre était écrit avec un alphabet qu’Althéa n’avait sans doute jamais eu l’occasion de voir auparavant. Ce livre contenait des informations secrètes sur la mystérieuse fabrication des armures saintes des chevaliers d’Athéna.

Mais Lothar posa d’abord ce livre sur la table et proposa un petit rafraichissement à son invitée. Il s’agissait simplement de l’eau. Tout à Jamir semblait d’une grande simplicité.

Mais Lothar tout en leur versant un chacun un verre d’eau, raconta que cette eau avait été rapportée par le Kiki, le Chevalier de Bronze du Sculpteur. Cette eau venait d’une source mystérieuse et on lui accordait des capacités curatives extraordinaires. En effet, il y a une dizaine d’année, le chevalier de Bronze de Pégase était allé lui aussi chercher de cette eau afin de guérir la cécité de Shiryu qui était encore à l’époque le chevalier de Bronze du Dragon.

Une fois les verres d’eau vides, le chevalier d’Or du Bélier envoya un bref message télépathique au Grand Pope.

Peu de temps après plusieurs étoiles filantes arrivèrent au pied de la tour de Jamir.

Les armures d’Or qu’il devait réparer venaient d’arriver...

Lothar s’adressa ensuite à Althéa en lui montrant le vieux grimoire.

- Avant de réparer les armures je vais lire ce livre.

- L’ichor d’Athéna possède plus que la capacité de réparer une armure et avant de me lancer dans les réparations, je préfère savoir ce qu’il pourrait arriver.

- L’ichor de notre grande déesse est précieux et nous ne devons pas le gâcher.

- Pendant ce temps, tu pourrais veiller à la sécurité des lieux ?

- L’arrivée des armures d’or n’est peut être pas passée inaperçu...

Revenir en haut Aller en bas
Althéa
RIP

RIP
avatar

Nombre de messages : 1788
Localisation : Temple des Poissons
07/04/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: La réparation des Armures d'Or   Lun 11 Avr - 23:28

La question d'Althéa était restée sans réponse, Lothar plongé comme il l'était dans ses recherches n'avait sans nul doute pas du entendre la voix de la rose d'or. Ce que, bien sûr, la gold sainte ne pouvait lui reprocher surtout que les cosmos des prêtresses d'Asgard étaient réputés pour leur puissance. Hilda elle-même pouvait tenir des heures voire des jours entiers devant la statue d'Odin alors que leur propre déeese était incapable de survivre à cette épreuve plus d'une journée.

Et pourtant, nul ne mettrait jamais en doute les incroyables pouvoirs dont disposait Saori Kido. Mille fois supérieurs à ceux de la prêtresse de Polaris. Une autre façon d'illustrer le rôle différent des prêtes et prêtresses. Ils étaient un soutien pour leur peuple, le plus souvent bénéfique, maintenant la paix et la stabilité de leur Royaume des Glaces...

Atthéa se concentra encore un peu sur ces trois cosmos avant de s'apaiser. ceux-ci s'étaient comme mués en un chant d'espoir et d'amour avant de retomber. Quelle différence immense entre l'association des trois prêtresses et celle de trois gold saints...

Trois cosmos pour construire et trois autres pour détruire... Athéna avait eu raison d'interdire une telle technique tout comme le Grand Pope lorsqu'il les avait envoyés tous deux à Asgard. Le soutien cosmique de leurs prêtres serait un immense avantage pour eux. Ne serait-ce que pour renforcer les barrières protectrices. Rester juste à voir jusqu'où Hilda irait dans leur alliance...

Cela incluerait-il l'envoi de prêtres en renfort ?

Enfin, ce problème résolu, la sublime guerrière rejoignit le Bélier d'or. Celui-ci s'était déjà changé, laissant son armure d'or pour une tenue plus simple et confortable. Althéa ne put s'empêcher de détailler son compagnon de la tête aux pieds. Même habillé aussi simplement, il dégageait la même sensation de puissance et de maîtrise avec cet air doux ou plutôt bienveillant si unique. Un air rassurant un peu comme le Colosse d'Athènes sans la carrure de Buffle. Les deux premiers remparts à se dresser contre tout envahisseur...

Althéa sourit lorsqu'il lui remit un plein verre d'eau fraîche et pas n'importe quelle eau mais celle de la source magique...

- La source magique... Kiki du Sculpteur l'a ramené spécialement pour les saints blessés. Merci, Lothar... C'est un très beau geste, mon ami...

La belle pouvait presque sentir l'effet apaisant de l'eau sur le trouble qui ne cessait de la déchirer. Un peu comme si la source la purifier de cette odeur de cendre collant à chacun de ses pas...

Elle l'entendit ensuite lancer son appel vers le Sanctuaire et presque aussitôt, trois étoiles filantes vinrent se poser à leurs côtés. Lothar lui expliqua ensuite que l'ichor d'Athéna avait de nombreuses vertus et qu'il fallait l'utilise au mieux...

Paroles qu'Althéa ne pouvait qu'approuver.

- Oui, je comprends parfaitement... Prend ton temps, Lothar, je veillerai sur Jamir et sur ce précieux ichor...
Revenir en haut Aller en bas
http://saints-of-thepast.forum2jeux.com/forum.htm
Lothar de Jamir
humain
humain
avatar

Bélier
Nombre de messages : 1613
Age : 29
Localisation : Temple du Bélier
13/04/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: La réparation des Armures d'Or   Mar 24 Mai - 22:12

Jamir était paisible. Très paisible. Tellement paisible qu’il paraissait à ce moment impossible que ce « sanctuaire » devienne le lieu de combats cosmiques. Sans doute un chevalier un peut trop naïf aurait relâché son attention. Mais Lothar était persuadé que la Gold Sainte des Poissons resterait vigilante.

Le jeune homme prit donc en toute sérénité, le temps nécessaire d’examiner les antiques manuscrits conservés à Jamir.

**************

Une fois sa lecture terminée, le chevalier d’or du Bélier sorti de la tour afin qu’Althéa lui remette le précieux ichor de leur déesse.

Les trois armures d’or envoyées par le Grand Pope, ainsi que la sienne, étaient alignées devant eux.

Lothar manipula le récipient avec mille précautions. Puis, il approcha très doucement son index de la surface du précieux liquide carmin. Le maître de Jamir en extrait une seule et unique goutte qui était sur l’extrémité de son ongle et d’un geste souple il la propulsa…
… sur sa propre amure d’or !

L’effet fut alors immédiat.

Ce fut comme si une goutte d’eau venait de tombé sur la surface lisse d’un lac. Une lumière aussi intense que celle du soleil se propage sur toute la surface de l’armure d’or. La Gold Cloth brillait de mille éclats. Comme si elle venait de retrouver l’intégralité de son pouvoir originel. On pouvait presque entendre l’amure émettre une résonnance douce et apaisante.

Le jeune homme prit la parole, alors qu’il avait encore une main protégeant ses yeux de l’incroyable luminosité qui se dégageait de son armure :

- Le pouvoir régénérateur de l’ichor de notre grande déesse dépasse tout ce qu’il est possible d’imaginer.

- Les armures sont vivantes, et grâce au sang d’Athéna… Même leur « âme » est régénérée !

- Malgré l’état dans lequel se trouvent les trois autres armures d’or, je vais parvenir à les réparer !


Et ce fut avec enthousiasme que le maître de Jamir se dirigea vers l’amure d’or du Lion afin de la réparer.
Revenir en haut Aller en bas
Althéa
RIP

RIP
avatar

Nombre de messages : 1788
Localisation : Temple des Poissons
07/04/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: La réparation des Armures d'Or   Sam 4 Juin - 11:13

Le parfum des roses embaumait, baignant de sa douce fragrance la tour et le domaine de Jamir en entier. Au loin, de délicates roses sauvages s'épanouissaient, bien plus discrètes que celles protégeant le Sanctuaire mais bien présentes. Ainsi la Rose d'Or semait ses pièges, léger et si diffus en un véritable réseau de lianes. De telle sorte que le rosier semblait s'écouler en une large nappe avant de trouver enfin un support digne de ce nom.

Un barrage que nul n'aurait pu traverser sans qu'elle n'en soit alertée. Et deux précautions valant mieux qu'une, la Gold sainte s'installa là, où la vue était imprenable, guettant toute apparition et toute fluctuation de cosmos.

Se faisant, ses souvenirs remontèrent, son arrivée au Sanctuaire, sa renontre avec Lothar, leur passage devant les statues des ancètres et cette étrange sensation de déjà vu. Tous deux étaient devenus si proches en si peu de temps. Leur mission à Asgard n'avait fait que renforcer ce sentiment. Les asgardiens qui lui tournaient autour, les oeillades des asgardiennes vers les boucles du Bélier d'Or et cette jalousie que tous deux avaient ressentie et exprimée à leur façon...

Althéa se sentait bien auprès du Bélier d'or qui apaisait de par sa seule présence cette haine qui agitait son âme mais au fond d'elle-même, elle ressentait bien qu'il y avait plus qu'une simple amitié entre eux.

Lothar s'était placé en écran devant elle qui était pourtant une redoutable guerrière tout comme il avait pris sa défense devant le Grand Pope lors de l'incendie du champ de roses...

Tant de choses...Soupira-t-elle sans pour autant négliger sa surveillance.

Il régnait un tel calme en ces lieux, c'était vraiment tentant de rester ainsi isolé du reste du monde presque dans une tour d'ivioire mais la Belle était bien consciente du rôle qu'elle avait à jouer.

Et comme pour le lui rappeler, Lothar quitta la tour, ses recherches enfin achevée. Il s'approcha alors de la gold sainte dont la splendide chevelure mauve voletait au rythme d'un courant doux. Celle-ci lui remit alors la fiole renfermant le précieux ichor de la grande déesse.

- Voilà, le précieux ichor de notre déesse, je tiens une rose spéciale prête à l'accueillir, manipule le donc sans crainte.

Elle le vit alors prélever avec l'infime précaution une seule goutte de ce précieux liquide avant de lancer sur sa propre armure.

Et le Bélier d'or se mit à resplendir de mille feux, rayonnant comme jamais. La bonne entente entre l'âme du précédent Bélier encore liée à elle et le présent Gold saint ne faisait aucun doute. Althéa soupira. Elle ne connaissait pas cette chance et son armure était encore souillée du seul souvenir de ce monstre qui avait anéanti ses futurs successeurs épargnant celle qu'il considérait comme une méprisable et insignifiante femelle.

Les Gémeaux s'était racheté. Saga avait eu ce côté pur et déchiré alors qu'Aphrodite lui était une ordure parfaite, le parfait fumier pour engraisser les roses sauf qu'elle, elle ne voulait pas de lui, même pas comme engrais pour des orties. Quoiqu'elle ne méprisait pas les orties, en connaissait même toutes les vertus, la belle n'était en effet pas limitée aux seules roses.

Aussi, avait-elle pas purifier la roseraie par le feu sacré de la déesse Hestia et effacer toute trace de ce monstre de l'enceinte du douzième temple. Pour le mal qu'Aphrodite leur avait fait et la honte dont il avait entaché la maison des Poissons, Althéa éprouvait un malaise croissant qui se traduisait par une sorte de ternissement de son armure et la rose du Sanctuaire ne voulait en auucn cas détourner Lothar du travail qu'il accomplissait avec un tel enthousiasme..

Elle se replongea alors dans son rôle de surveillance, tachant de dissimuler la mélancolie teintée de honte qui déchirait son coeur. Son héritage était lourd à porter et plus que les autres golds, elle devrait faire ses preuves. Son acte de purification avait-il seulement était considéré comme tel ou déjà déformé par d'odieuses rumeurs ?

Althéa préférait ne pas y songer, se plongeant dans son devoir de toutes ses forces. Elle était trop fière pour s'apitoyer sur elle-même. Aussi, seule l'armure émettait de temps à autre des signaux légers trahissant son mal être. Encore fallait-il pouvoir les ressentir et détruire le mur derrière lequel, Althéa dissimulait une bien cruelle blessure.
Revenir en haut Aller en bas
http://saints-of-thepast.forum2jeux.com/forum.htm
Lothar de Jamir
humain
humain
avatar

Bélier
Nombre de messages : 1613
Age : 29
Localisation : Temple du Bélier
13/04/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: La réparation des Armures d'Or   Mar 21 Juin - 5:15

Lothar du Bélier était très satisfait du premier test qu’il venait d’effectuer sur sa propre armure d’or ! C’était pour lui un véritable succès.

Il avait pu vérifier, non seulement la véracité, mais surtout sa compréhension des écrits datant de plusieurs siècles qu’il avait trouvé dans la bibliothèque secrète de Jamir.

Les « Amures Sacrées » avaient vraiment été conçue de manière tout à fait prodigieuse. La meilleure preuve en était que les Cloths étaient parvenues à traverser les âges tout en conservant leur caractéristique d’origine. Mieux encore, les armures semblaient avoir créé un lien particulier entre ses différents porteurs.

Le jeune homme regarda ensuite la belle Gold Sainte qui avait été témoins comme lui de ce prodige. Il la trouva plutôt songeuse. Althéa prenait très au sérieux sa mission qui lui permettrait de redorer le blason des Poissons. Elle était l’ultime rempart du chemin des douze maisons et était donc un choix parfait très judicieux pour la protection de Jamir !

Peu nombreux serait ceux qui pourraient traverser les barrières protectrices mis en place par la gardienne du dernier temple. Et il y aurait fort à parier que ceux qui y parviennent en soient bien affaiblis...

Après cette brève pause, Lothar se remit aussitôt au travail, le regard rempli d’une grande détermination.

Il prit une autre goute d’ichor sacré d’Athéna sur le bout de son doigt, y ajouta son cosmos et y saupoudra une pincé d’une poudre aussi étrange et tellement brillante qu’on aurait dit de la poussière d’étoile.

Il fit ensuite couler l’ichor sur l’armure d’or du Lion. Le jeune homme prit ensuite d’étranges outils et répara avec une incroyable dextérité les dégâts causé par l’Explosion Galactique...

Une fois son travail terminé, l’amure d’or du Lion, comme animée d’une volonté propre, se mit à briller et commença à s’élever dans les aires. Puis dans un flash aveuglant elle prit l’apparence d’une étoile filante qui retourna vers le Sanctuaire Sacré d’Athéna.
Revenir en haut Aller en bas
Althéa
RIP

RIP
avatar

Nombre de messages : 1788
Localisation : Temple des Poissons
07/04/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: La réparation des Armures d'Or   Dim 26 Juin - 3:01

La rose d'or était songeuse mais toujours sur le qui-vive. Jamir s'étalait sous ses yeux en un spectacle magnifique. La haute tour était unique en son genre, la façon d'y entrer était déjà une défense plus qu'efficace en elle-même...

Le merveilleux regard bleu aux reflets d'émeraude suivait chacun des gestes de saint du Bélier. Ainsi vit-elle l'armure du Lion endommagée par la féroce attaque des Gémeaux reprendre tout son lustre avant de se mettre à briller de mille feux comme si elle avait capté en elle un éclat de soleil.

Plus elle l'obseravait, plus Althéa avait l'étrange impression de voir le Lion prêt à rugir, tel le puissant prédateur qu'il était. Bête plus que féroce capable de rompre et de briser sous ses crocs tout ennemi se dressant sur la route de la grande déesse. Un puissant très puissant combattant pourtant mis à mal par l'un de ses frères d'armes.

Puis, elle le vit s'élever avant de partir droit vers l'Ouest...

Vers le Santuaire... Songea la somptueuse gold sainte.

Telle une étoile filante, brillante et si pure...

Le regard se refit rêveur alors qu'elle voyait Lothar se pencher sur une autre armure.

Le Scorpion ? Ou le Cancer ?

Son regard se fit plus alors insistant et elle se mit à scrurter l'armure du traître. Une idée folle venait de germer en elle. Death Mask du Cancer avait aussi été un monstre tout comme l'ancien Poissons. Death Mask et Aphrodite, deux monstres faisant honte à la chevalerie.

Son armure aussi souillée et ternie que la mienne. Cette agonie que je ressens à chaque fois que je la porte.

Et si tu y parvenais, Lothar ? Si tu pouvais la purifier de la souillure laissée par le précédent Cancer... Serait-il alors possible que le poids pesant sur mes épaules et mon coeur soit enfin levé ?


Revenir en haut Aller en bas
http://saints-of-thepast.forum2jeux.com/forum.htm
Lothar de Jamir
humain
humain
avatar

Bélier
Nombre de messages : 1613
Age : 29
Localisation : Temple du Bélier
13/04/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: La réparation des Armures d'Or   Lun 4 Juil - 4:17

Le nouveau chevalier d’or du Bélier semblait maintenant plus confiant en lui maintenant qu’il était parvenu à réparer l’armure du Lion.

C’était bien beau de lire des manuscrits anciens sur la théorie de la réparation des armures sacrés, mais rien de valait la pratique.

Voir repartir l’armure d’or du Lion réparée, sous la forme d’une étoile filante était pour le jeune homme comme s’il envoyait un message d’espoir à ses confrères.

Parmi les chevaliers de la nouvelle génération, l’un d’entre eux connaissait et maîtrisait le secret de la réparation des armures.

Mu n’était plus le dernier détenteur de ce savoir si bien gardé, pensa le jeune homme avec fierté.

Il se dirigea ensuite vers l’armure d’or du Scorpion. Celle-ci avait préféré quitter son dernier porteur qui avait trahit le Sanctuaire. Une preuve supplémentaire que les armures étaient vivantes et possédaient même leur volonté propre.

Toujours grâce à l’ichor de la Grande Déesse, la réparation ne fut qu’une simple formalité. Et Lothar admira l’envol d’une nouvelle étoile filante, porteuse d’espoir, se diriger tout droit vers le huitième temple du chemin de l’écliptique.

Puis, le beau regard du jeune homme s’assombrît, après s’être posé sur l’amure d’or du signe du Cancer.

L’armure était vraiment dans un état pitoyable. Mais c’était là l’œuvre d’un dieu… Thanatos !
Le chevalier d’or du Bélier se mit à l’ouvrage sans perdre de temps. Cette réparation fut la plus longue et la plus difficile de toutes.

Après plusieurs heures d’un travail acharné, d’un revers de la main, le beau jeune homme essuya de grosses goutes de sueur qui perlaient sur son font. Il venait enfin de réussir.

Un soupire de soulagement s’échappa des lèvres du maître de Jamir, quand finalement l’armure d’or du Cancer se mit à briller et se transforma à son tour en étoile filante pour rejoindre le quatrième temple du zodiaque doré.

Lothar du Bélier venait de remplir la mission que lui avait confiée le Grand Pope.
Revenir en haut Aller en bas
Althéa
RIP

RIP
avatar

Nombre de messages : 1788
Localisation : Temple des Poissons
07/04/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: La réparation des Armures d'Or   Jeu 14 Juil - 5:34

Jamir dans un silence lourd alors que la brise venait de cesser de souffler. Le soleil radieux et la solitude de ses lieux propices à la paix et l'harmonie avaient tout pour apaiser les âmes tourmentées.

Et pourtant, c'était bien le coeur bien lourd que la splendide rose d'or guettait le travail de son frère d'armes. Lothar si concentré sur sa mission qu'il ne restait comme aveugle au trouble qui rongeait sa collègue.

Ainsi, s'appliqua-t-il tant et si bien que l'armure du Scorpion ne tarda guère à rejoindre le Sanctuaire dans un flambloiement de cosmos aussi éblouissant que celui du Lion. Et maintenant venait le tour de l'armure du Cancer.

Le Cancer... Death Mask, l'un des deux grands assassins du Sanctuaire. Quant à l'autre...

Les poings d'Althéa se resserrèrent sur sa rose. A tel point qu'elle s'entailla elle-même la peau. Une telle rage bouillait en elle à chaque fois qu'elle resongeait à Aphrodite.

Pourriture, immonde pourriture. Ta beauté n'était qu'une illusion trompeuse derrière laquelle tu cachais le fiel débordant de ton coeur. Sale traître... Monstre...

Et tandis que Lothar s'activait, travaillait avec ardeur sur l'armure du Cancer, Althéa, elle, était en proie aux démons du passé. Aphrodite revenait encore et toujours la hanter mais il y avait aussi cette étrange oppression comme si quelque chose voulait l'étouffer, la faire plonger dans un océan de tristesse et de désespoir jusqu'à lui ôter le seul désir de lutter.

Et pourtant Althéa était forte si forte...

Les illusions se succédaient jusqu'à ce qu'elle revoie à nouveau le brasier qui avait marqué sa rencontre avec le précédent Poissons. Aphrodite massacrant tous les autres prétendants à sa future relève, tous ceux qui pouvaient lui faire de l'ombre ou pire faire éclater au grand jour sa vilenie et sa laideur la plus abjecte...

Une nouvelle torture où illusions et réalité se mélangeaient tandis que l'armure d'or des Poissons perdait de son éclat, devenant si terne qu'on pouvait même finir par douter de sa véritable nature...

Lothar avait raison les armures étaient bien vivantes et celle d'Althéa avait reçu en plus de l'âme du précédent Poissons une blessure telle qu'elle ne pourrait au final qu'entraîner sa porteuse vers la folie...

- Lothar...

Elle sentait sa présence lumineuse à ses côtés. Le Bélier d'or redonnant la vie aux armures...

- Lothar aide-moi...

Un appel de détresse qui lui avait échappé, malgré elle, tandis que l'armure des Poissons envoyait vagues néfastes sur vagues néfastes à sa porteuse...

- Lothar... Guéris-nous...

Nul ne pouvait savoir depuis quand Althéa endurait ce supplice tant son cosmos et celui de l'armure se mélangeaient mais cela allait éclairer bien des choses...

Encore fallait-il que le Bélier réagisse...
Revenir en haut Aller en bas
http://saints-of-thepast.forum2jeux.com/forum.htm
Lothar de Jamir
humain
humain
avatar

Bélier
Nombre de messages : 1613
Age : 29
Localisation : Temple du Bélier
13/04/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: La réparation des Armures d'Or   Mer 20 Juil - 4:09

Alors que Lothar, toujours très concentré, venait d’accomplir la mission que lui avait confiée le représentant terrestre d’Athéna, il entendit l’appel à l’aide de la Gold Sainte des Poissons...


Le jeune homme venait de travailler très dur à la réparation des armures d’or. La fatigue commençait à se faire sentir, et c’est sans doute parce qu’il était maintenant dans un état second qu’il put voir une étrange aura entourait l’armure des Poissons...


Lothar fonça les yeux en découvrant cela, ça mine devint sombre. Cette étrange lueur qu’il arrivait maintenant à percevoir distinctement était de couleur violette. L’aura entourant les Surplis devait avoir cette couleur. Il eut alors l’impression que l’armure était empoisonnée. L’âme même de la Gold Cloth semblait souillée.


Comprenant maintenant la situation, Lothar semblait reprendre espoir et son visage s’illumina à nouveau.


- Je peux t’aider Althéa !
affirma-t-il d’une voix très déterminée mais également pleine d’espérance.

Il lui fit alors un signe du bras :

- Peux-tu enlever ton armure et la mettre là ?



*******



L’ichor d’Athéna : voilà la solution !
Pensa Lothar

Non seulement il répare les armures mais il guérit également leur âme.



Le jeune homme prit une seule goute du liquide carmin sur l’extrémité de son index avant de s’adressa en souriant à la belle Gold Sainte, d’une voix confiante :


- Regarde Althéa !

- Il ne faut jamais perdre espoir !

- Le pouvoir de notre grande Déesse va te le prouver en agissant directement sur l’âme de l’amure des Poissons !!

- Athéna t’accorde sa confiance, ton armure d’or en est le symbole et notre déesse te confie également ce qu’il y a de plus précieux pour elle : la protection des innocents !

- C’est pour ça que ta destinée était d’obtenir cette armure. Pour que tu es les moyens de réaliser la volonté d’Athéna.



Puis joignant les gestes à la parole, Lothar embrassa son cosmos et d’un geste souple, il fit tomber la goute du précieux ichor sur la Gold Cloth des Poissons.


L’effet fut immédiat. C’était l’antidote ultime pouvant redonner à l’armure sa brillance, sa chaleur sa pureté, et sa puissance originelle...


Nul doute que cette fois, ce merveilleux phénomène sera perçu de manière encore plus miraculeux par les yeux et le cosmos d’Althéa.
Revenir en haut Aller en bas
Althéa
RIP

RIP
avatar

Nombre de messages : 1788
Localisation : Temple des Poissons
07/04/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: La réparation des Armures d'Or   Jeu 28 Juil - 3:52

Le cri de la rose ne s'était pas perdu dans le vide ou noyé dans le parfum des fleurs. A peine cet appel avait-il quitté les lèvres de la guerrière que Lothar l'avait entendu. Le même conflit qui revenait, encore et encore, à chaque fois plus fort tandis qu'Althéa repoussait la souillure, s'efforçant sans vraiment en avoir conscience d'effacer par les flammes le mal corrompant l'armure d'or, la rongeant tel un acide particulièrement corossif...

Si la sublime gold sainte en était arrivée à de tels extrêmes, la faute en incombait à bien des êtres dont son prédecesseur. Aphrodite, ce sale traître narcissique avait permis par sa cruauté au mal de s'insinuer dans chacune des blesures ouverte de la gold cloth...

Et ce n'était pas un seul acte de bravoure qui aurait pu totalement racheté le passé et surtout guérir une blessure qui demeurait ouverte. Mal qui loin de s'éteindre de lui-même avait prit en force et en vigueur au fil des jours et des saisons jusqu'à ce que l'armure ne trouve un nouveau porteur digne de lui...

Une porteuse en fait, une femme qui trouverait la force de survivre jusqu'à ce que le mal enfin ne se révèle aux yeux de tous et des seules personnes capables de libérer et guérir totalement la gold cloth...

Et l'une de ces personnes se trouvait justement face à la Rose d'or. Le Bélier d'or. Le premier et le dernier gardien. La boucle était comme bouclée maintenant que les deux extrémités de l'Elliptique venaient de se rejoindre. Le Bélier et les Poissons...

Deux guerriers aux coeurs purs...

Un sourire illumina le visage de la sainte alors qu'elle ôtait son armure, se retrouvant en courte tunique devant son frère d'armes. La plus belle femme du Sanctuaire comme le chantait le. Tous les Poissons étaient réputés pour leur incroyable beauté mais Althéa avait d'autres critères que la simple apparence physique...

Un doux vent souleva sa longue chevelure mauve en un mouvement aussi sensuel que gracieux. Les vêtements lui collaient presque à la peau soulignant une silhouette toute en féminité.

Puis, enfin, elle entendit de nouveau la voix de Lothar, chaude et virile. Un timbre au travers duquel transparaissait tout l'espoir que le jeune homme mettait dans l'ichor de la grande Athéna.

Une goutte, une seule goutte de l'ichor originel suffirait. Le merveilleux regard bleu émeraude se posa sur cette seule larme carmin qui se détacha du bout du doigt de Lothar avant de tomber enfin sur l'armure dorée, sur la pointe avant de la nageoire dorsale pour être plus précis. Elle glissa ensuite le long de celle-ci provoquant un brusque illuminement qui se propagea dans toute la nageaoire avant d'atteindre enfin la tête du Poisson.

Encore un mouvement et elle sembla se glisser dans l'armure elle-même juste au niveau de ce qui devrait correspondre à l'opercule. Le flash qui s'ensuivit fut si intense que mêmes les deux chevaliers d'or ne purent le soutenir. Puis, ce fut le véritable embrasement de cosmos eut enfin lieu, secouant Jamir tout entier. Les roses toutes s'épanouirent en direction de cet étonnant soleil alors qu'Althéa sentait les larmes lui échappaient, un sérénité sans égale venait de déferler dans son âme et son coeur alors que le souvenir d'Aphrodite s'estompait, l'armure était à elle rien qu'à elle...

C'était elle qui avait repris le flambeau et quel flambeau, le feu sacré de la déesse Hestia avait déferlé sur le champ de rose et le sang de la puissante Athéna avait purifié l'âme des Poissons.

Une larme glissa alors s'écrasant sur l'armure avant qu'elle ne se disloque d'elle-même, venant recouvrir le corps de la sublime Althéa...

Althéa, Athéna, les deux prénoms étaient proches si proches. La déesse avait choisi une fleur mauve pour succéder au chevalier à la rose et suite à cette journée, nul ne pouvait désormais l'ignorer.

Althéa se laissa encore un instant griser par cette énergie qui parcourait l'armure d'or, cette sensation de coeur qui battait à l'unisson avec le sien. L'armure et elle étaient enfin en accord et pour répondre à la déesse non aux deux déesses, elle embrasa à son tour son cosmos, noyant littéralement la plaine entourant la tour de Jamir d'une infinité de roses aux pétales mauves, toutes curatives toutes capables de soigner les pires maux...

Et lorsque enfin, tour revient à la normale, la guerrière se retourna vers son ami. Jamais, elle n'avait été belle, aussi radieuse, cette rose mauve.

Et tendant les bras vers Lothar, elle lui dit...

- Merci, mon ami, merci, sans toi, rien de tout ceci ne serait arrivé. Et si tu veux de moi...

Elle s'interrompit alors, au fond, la question ne se posait pas... ou plus...
Revenir en haut Aller en bas
http://saints-of-thepast.forum2jeux.com/forum.htm
Lothar de Jamir
humain
humain
avatar

Bélier
Nombre de messages : 1613
Age : 29
Localisation : Temple du Bélier
13/04/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: La réparation des Armures d'Or   Mar 9 Aoû - 10:26

Le jeune homme fut d’abord ravi d’avoir réussi à aider la Gold Sainte des Poissons puis il fut ensuite surpris par la déclaration de la belle jeune femme.


Il faut dire que son existence à Jamir ressemblait beaucoup à la vie dans un monastère… à l’exception notable de la présence de sa jeune sœur Myrdhinn. Il n’osa imaginer quelle aurait été la réaction de sa chère petite sœur chérie si elle avait été présente.


La première expression qui apparu alors sur le visage de Lothar fut la surprise. Mais rapidement, son beau et doux visage s’éclaira de bonheur. En effet, la question de se posait plus… Comment aurait-il pu résister au charme de la plus belle femme du Sanctuaire ?


Le tout jeune homme eut toutes les peines du monde à formuler une réponse. Il faut dire que l’expérience dans ce domaine lui manquait terriblement et la timidité prenait largement le dessus sur lui. Il parvint malgré tout à répondre positivement, bien que très maladroitement, à la ravissante Althéa.


Malheureusement il n’eut pas le temps d’apprécier ce trop court moment de bonheur.
Effectivement, une nouvelle étoile filante, en provenance directe du Sanctuaire vint les séparer.


Décidément, on n’a pas le temps de s’amuser quand on est chevalier… Myrdhinn elle-même n’aurait pas su mieux faire… Marmonna le jeune homme avec une certaine frustration, tout en serrant son point exagérément fort.

- Ouais… Bon… Ça va… Je retourne à mon boulot…
Souffla Lothar dans un soupir difficilement maîtrisé.


Athéna ! Faite que la paix revienne sur terre !!
pria ensuite le jeune homme.


Lothar écarquilla ensuite les yeux de surprise. Il venait seulement de remarquer que l’armure qui était maintenant devant lui était la Gold Cloth du Verseau.


- Tiens ? Mais ? C’est l’armure de Hyoga ! Ne put se retenir de dire un Lothar frappé de stupeur.

- Mais ? Comment a-t-elle pu être aussi endommagée ?

- Qui aurait pu blesser à ce point un légendaire héros de la précédente guerre sainte ?

- Et quels sont ses étranges… « impactes » qui ont ainsi traversé une armure d’or ?
Finit par se demander le chevalier d’or du Bélier en faisant glisser son doigt sur la surface endommagée de la protection du gardien de l’avant dernière maison du zodiaque.


Une certaine inquiétude pu alors se lire sur le visage du beau jeune homme.


Cela ne présageait sans doute rien de bon…
Revenir en haut Aller en bas
Althéa
RIP

RIP
avatar

Nombre de messages : 1788
Localisation : Temple des Poissons
07/04/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: La réparation des Armures d'Or   Mer 10 Aoû - 22:36

Voilà, c'était dit, Althéa avait fait le premier pas. Elle s'était sentie attirée par le beau Bélier d'Or dès que son regard bleu émeraude s'était posé sur lui. Tous deux avaient ensuite remonté la route du Zodiaque. Ascension durant laquelle, ils s'étaient recueillis devant les statues antiques du Temple de la Vierge.

La Rose d'Or se souvenait de l'étrange impression ressentie face à la première gold sainte des Poissons. Lothar et elle semblaient la connaître ou plutôt la reoonnaître. Puis, ce fut sa dernière véritable crise dans la maison des Poissons et la mission à Asgard. Les sentiments de la jeune femme s'étaient épanouis. Elle avait senti son coeur battre plus vite lorsque Lothar avait montré les premiers signes de jalousie face aux asgardiens.

Tenait-il à elle ? Elle, elle savait déjà que son coeur lui appartenait...

Restait à voir s'il partageait ses sentiments. Elle avait beau être la plus belle des femmes chevaliers, la beauté physique n'était jamais qu'apparence et parfois si trompeuse. Elle plus que tout autre le savait. Aphrodite le lui avait si bellement démontré, le pire des monstres sous les traits les plus beaux.

Un léger vent s'était alors élevé. Tout juste un souffle...

Puis enfin, il lui répondit positivement. La joie submergea aussitôt la gold ssainte dont la totalité des roses s'épanouirent sous l'effet de son cosmos devenu plus que lumineux.

Et dérivant sur cette mer de soie ondulante se trouvaient des roses d'or. Althéa tendit alors la main vers Lothar...

Les doigts allaient se toucher lorsqu'une étoile filante uen de plus vint les séparer. Quelle ne fut la surprise et la déception de la combattante en reconnaissant l'armure d'or du Verseau. Le froid et la glace... Toutes autres roses que les siennes auraient péri sous cette aura mortelle.

Une façon comme une autre de leur rappeler que le devoir passait avant leurs propres sentiments...

Athéna, nous savons où est notre devoir, faites-nous confiance, déesse, l'amour qui nous unit nous rendra plus fort...

Un soupir lui échappa presque en même temps que celui de Lothar. Puis, soudain, ses yeux s'ouvrirent tous grands devant les impacts que désignait le Bélier d'Or.

Scarlett Needle...

Non, je dois me tromper ! Cela ne peut être cela...


Elle effleura à son tour l'armure avant de laisser s'échapper sans vraiment le vouloir tandis qu'une nouvelle image s'était imposée à son esprit. Un souvenir ancien si ancien comme ceux du temple de la Vierge.

- Scarlett Needle, Lothar. Ceci est l'oeuvre d'un Scorpion...

Aussi surprenant que cela pouvait paraître, elle connaissait ce genre d'impact et de blessures...


Dernière édition par Althéa le Mar 27 Sep - 9:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://saints-of-thepast.forum2jeux.com/forum.htm
Lothar de Jamir
humain
humain
avatar

Bélier
Nombre de messages : 1613
Age : 29
Localisation : Temple du Bélier
13/04/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: La réparation des Armures d'Or   Jeu 22 Sep - 3:30

- Scarlett Needle ??

Commença par répété un Lothar d’abord complètement incrédule.
Mais telle avait pourtant bien été la réponse apportée par la belle Gold Sainte des Poissons à propos de l’origine des étranges impactes qui avait perforé l’armure d’or du signe du Verseau...

Mais comment le savait-elle ? se demanda le jeune homme.

- « Mina »

Murmura ensuite Lothar dans un souffle à peine audible sans pour autant en comprendre la signification.

Ses beaux yeux semblèrent un instant perdu dans le néant, et le jeune homme figé.
Mais ses obligations reprirent à nouveau le dessus. Il cligna des yeux, et se massa doucement les tempes avec ses indexes.

Puis comme si de rien d’était, le maître de Jamir prit ses outils et se mit à genou devant la Gold Cloth du Verseau et il procéda une fois encore à une réparation à l’aide du précieux ichor de la déesse de la guerre et de la sagesse.

Quand ce fut fini, Lothar était en sueur et d’un revers de l’avant bras, il essuya les gouttes de sueurs qui perlaient sur son front. Puis regarda un instant le ciel.

- Et bien ?

- Il n’y en a plus d’autre
?


Demanda-t-il à haute voix s’attendant sans doute à voir arriver une nouvelle armure à réparer…
Mais rien.

D’un seul mouvement, plein de souplesse mais aussi puissant, Lothar se releva. Puis il disparu dans la tour de Jamir pour y ranger ses outils.

A son retour, il concentra son cosmos afin de renvoyer l’armure d’or du verseau vers le onzième temple. Ce fut ainsi qu’une nouvelle étoile filante quitta Jamir en direction du sanctuaire.

- Je crois que notre mission est terminée ! annonça-t-il le sourire aux lèvres malgré la fatigue qu’on pouvait lire sur son visage.

- Je suppose que nous devons maintenant retourner au Sanctuaire afin de faire notre rapport au Grand Pope et lui redonner ceci.

Ajouta-t-il en souriant et en tendant vers Althéa le vase contenant le précieux liquide carmin.

- De plus, l’état de l’armure d’or du Verseau m’inquiète... Précisa-t-il d’un ton plus grave. Son sourire avait disparu et il avait l’air soucieux.

- Le Grand Pope aura certainement besoin de nous au plus vite...

Puis le jeune homme posa sa main sur l’épaule d’Althéa et les téléporta au Sanctuaire Sacré d’Athéna.

( HRP : tu posteras notre arrivée au Sanctuaire dans ta réponse Wink )

Revenir en haut Aller en bas
Althéa
RIP

RIP
avatar

Nombre de messages : 1788
Localisation : Temple des Poissons
07/04/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: La réparation des Armures d'Or   Mar 27 Sep - 9:49

[HRP : Ok, je vais poster en deux fois Wink ]

Un pétale rougeoyant se détacha le temps que Lothar lui réponde, semblant ne pas l'avoir vraiment entendue. Un souflle dans le vent, la brise parfumée et si proche d'un autre parfum comme si elle était de retour au Sanctuaire dans l'une des arènes sous un nuit étoilée.

Mina ?

Mina ? Silhouette d'une belle brune recouverte d'or. Scorpion et Poissons face à face, deux maîtres des Poisons. Deux femmes superbes se battant sous les regards de la Balance et du Cancer. Un flashe soudain à moins que ce ne soit un souvenir ?

Un souvenir ou plutôt un récit comme ceux que les livres antiques consignaient. La légende des chevaliers. L'ancien temple où la petite Althéa et ses compagnons s'entraînaient.

La Balance et les Poissons.

Une rose antique capable de venir à bout de tous les poisons, une rose maudite condamnant ceux qui la cultivait à vivre dans la solitude et le crainte de blesser. Jusqu'à ce qu'une rose d'or ne vienne à bout de la malédiction. Cette rose avait un nom. Un prénom qui avait fait rougir la petite fille lorsque tous les regards avaient convergé vers elle.

Le rire de sa grande soeur. Un instant de bonheur avant que le chevalier Aphrodite ne vienne tout détruire.

Une certaine tristesse passa dans le regard bleu émeraude de la belle Althéa mais l'envie de flammes et de meurtre sanglant avaient toutes deux disparu comme l'aura sombre rongeant insidieusement l'armure des Poissons. L'ichor d'Athéna avait tout chassé tout purifié. Sa déesse s'était penchée sur elle malgré sa retraite loin de tous et de toutes. Le cosmos sacré d'Athéna vibrait toujours à travers son sang.

la somptueuse guerrière reporta alors son regard sur le chevalier de la Bal... non du Bélier penché sur l'armure d'or du Verseau.

Comment avait-il pu avoir ce genre de réflexions ? Sans doute était-elle encore trop plongée dans ses souvenirs d'enfance lorsque son maître lui parlait des précédents Poissons, le glorieux Albafica puis le chevalier Aphrodite en qui tant d'espoirs avaient été placés. La voix tremblotante du maître.

Puis, enfin, elle vit l'armure d'or du Verseau recouvrer toute sa splendeur avant de repartir à son tour vers le Sanctuaire.

Elle parvint même à sourire en voyant Lothar scruter le ciel à la recherche d'une éventuelle armure de plus à réparer.

Non, cela semble enfin fini. Et elle s'approcha, prenant la main de son beau Bélier.

- Félicitations, Lothar, tu es parvenu à toutes les réparer en usant au mieux de l'ichor de la déesse.

Sur ces mots, elle reprit avec moults précautions la fiole contenant le sang sacré avant de la glisser avec grâce contre son coeur et d'une autre main elle glissa une rose blanche.

En cas de problème, la rose absorberait le liquide doré et préserverait cet incroyable trésor qu'Athéna elle-même leur avait confié.

Le Bélier d'or était couvert de sueur et pourtant il ne ménageait pas ses efforts pour rentrer le plus tôt possible au Sanctuaire, posant sa pain sur l'épaule de la sublime Althéa. Et tandis qu'elle sentait le cosmos puissant du bélier lzs entourer tous deux, la Rose d'or songea.

Lorsque nous serons dans mon temple, me laisseras-tu t'offrir de quoi récupérer ? Tout comme tu m'as offert l'eau de la source sacrée. Lothar, ne repousse pas mon aide... S'il te plaît...

== > Temple du Bélier
Revenir en haut Aller en bas
http://saints-of-thepast.forum2jeux.com/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La réparation des Armures d'Or   

Revenir en haut Aller en bas
 
La réparation des Armures d'Or
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Réparation armure
» armures en résine
» Séparation listes d'armée et tactica
» De l'entretien des armes et pièces et d'armures
» Un petit reportage sur la préparation du jardin pour les PdT.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sans-Seiya :: Zone RP : "Prémices d'une nouvelle ère" (fermée) :: Ancienne zone RP : "Prémices d'une nouvelle ère" (fermée) :: Le Monde. :: Jamir-
Sauter vers: