Sans-Seiya


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le retour à la vie du RSM

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Laucian
RIP

RIP
avatar

Nombre de messages : 407
Localisation : Sanctuaire Sous-Marin
14/12/2010

Feuille de personnage
HP:
350/350  (350/350)
CS:
350/350  (350/350)
PA:
450/450  (450/450)

MessageSujet: Le retour à la vie du RSM   Jeu 10 Fév - 3:38

Laucian avait suivit de près
Spoiler:
 
la discussion entre Briséis et Thétis. Les deux jeunes femmes savaient ce qui convenaient le mieux à la situation aussi à quoi bon perdre du temps en paroles inutiles ? Laucian c'était seulement contenté de hocher positivement de la tête, vous savez un peu comme ses chiens en peluches avec la tête articulé à l'arrière des voitures américaines...

Si Laucian avait recouvré les souvenirs de ses précédentes vies, le fait de voir Poséidon, leur père à tous, sous la forme d'un bout de chou haut comme trois pommes semblait quelque peu le déranger... Pas énormément c'est certain, mais juste ce qu'il fallait pour que le Marinas ne se sente pas à l'aise pour lui adressé un seul mot.

Si la fibre maternelle était un attribut génétique vérifié qu'en était il de la fibre paternelle ? Je vais vous révéler ce mystère, la fibre paternelle n'existe pas... C'est un long apprentissage, un apprentissage de la vie qu'on apprend aux termes d'efforts multiples et d'essais infructueux... Alors n'ayons pas peur de le dire, Laucian percevait le jeune dieu au mieux comme une erreur, au pire comme un hérésie.

Fallait être logique aussi, qu'aurait donc bien put penser les Grecs de l'antiquité à l'image du puissant dieu sous les traits d'un enfant ? Et les pantins du Sanctuaire... Qu'allait il penser eux ? Non Poséidon, SON Dieu allait être la risée des forces en présence... Mais à qui la faute ? Une erreur Chronologique ? Un farce de Zeus ? Un mauvais Timing ?

Ce fut donc le cosmos et la voix de Thétis qui tira le beau jeune homme de la profonde réflexion quasi méta-physique qui lui trotté dans l'esprit après sa méditation intense sur sa condition d'homme.

- Qui est la meilleure cuisinière du Sanctuaire sous-marin ? Galathée ? Briséis ? Lisya/Liliane ou bien Thétis ?

Laucian croisa alors du regard les jolies demoiselles présentes auprès de lui, puis son regard se fixa un bref instant sur le jeune Poséidon.

- Un mauvais Timing dirons nous... Bon au boulot.

Le bel éphèbe au corps finement et subtilement forgé par l'exercice qu'on lui avait imposé depuis sa naissance concentra son cosmos afin d'épauler ses « compagnes »... Là ou certain se retrouvé entouré majoritairement de confrère... Lui avait la chance d'être, le seul mâle au milieu de sublime créature alors pourquoi s'en privé ?

Lorsque le portail du royaume sous marin s'ouvrit enfin un sourire se dessina sur le visage du séduisant coquin qu'était Laucian... Le jeune homme adressa une œillade au personne présente, avec un fin sourire aux creux des lèvres. Visiblement, il avait décidé d'ouvrir la marche puisqu'il s'engouffra sans attendre dans le portail.

« Ecoutez les filles, je passe en éclaireur... Qui m'aime me suive ! »

Lorsqu'enfin Laucian apparut de l'autre coté, il posa une main sur sa poitrine, celle ci était douloureuse... Un réflexe typiquement humain veut que lorsque nous traversons un « portail dimensionnel » nous inspirons une fois passé de l'autre coté... Et devinez qui n'avait pas vidé ses poumons avant de passer le portail ? Bingo, vous avez bien vu... Laucian.

La première réaction du jeune homme fut d'abord de s'en vouloir puis enfin de poussé un HA de stupeur tant ce qu'il voyait, était grandiose.

« HO... »

(Narration : EH OH les doubleurs, on a dit un Ha de stupeur pas un Ho)

« HAAAA !!!! »

(Narration :Bah voilà, c'est mieux...)

Devant les yeux du jeune homme s'étendait la salle des écailles... Une salle grandiose d'une beauté à coupé le souffle
Spoiler:
 
réputée inviolable
Spoiler:
 
, au sein de laquelle trônait fière et imposante de par leur rayonnement les précieuses armures recouvrant les 7 généraux des mers.

Laucian enflamma subtilement son cosmos, s'harmonisant parfaitement avec l'énergie de son écaille qui se disloqua avant de venir le recouvrir. Enfin Scylla était de retour et venait de récupérer sa vrai peau. Puis instinctivement, Laucian s'avança en direction de la Kamui du Dieu des Océans avant de s'agenouiller devant elle.

Une larme coula le long de sa joue tandis que ses points se resserrèrent, le Trident de son seigneur avait disparut... Qui avait pu faire cela, il n'y avait aucune émotion, aucune énergie, tout semblait avoir été nettoyer, un peu comme si les cosmo-énergie qui avait jadis peupler ce lieux avait été irrémédiablement lavé dans les profondeurs du Tartare.

Le lieu était devenu vierge de tout, seul la démence semblait avoir récemment étendu son emprise céans, Laucian remonta son regard en direction du heaume de l'armure divine de Poséidon avant de laissé échapper de ses lèvres.

« Seigneur... Je jure sur mon honneur de retrouver et de châtier la personne qui possède votre arme divine... Si il espère ainsi vous affaiblir, c'est sans compter sur la fidélité et la puissance de vos enfants ! »
Revenir en haut Aller en bas
Lysiannassa
Néréide
Néréide
avatar

Nombre de messages : 398
17/12/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Le retour à la vie du RSM   Sam 12 Fév - 21:04

Liliane écouta les réponses de Laucian et Briséis. Les deux Marinas semblait en savoir plus long qu'elle sur le cosmos. Lysiannassa lui avait aussi parlé un petit peu de ce cosmos, mais elle en lui avait pas appris grand chose. Lorsque Briséis, Poséidon et Thétis enflammèrent leur cosmos pour ouvrir le passage, Liliane sentit une intense énergie parcourir son corps.

Ses cheveux devinrent entièrement bleus, signe que Lysiannassa venait de prendre le contrôle du corps, l'âme de Liliane se retrouva entourée d'une protection de cette étrange énergie. Comme si Lysiannassa voulait la protéger. Mais cette énergie, c'était le cosmos?

" Oui Liliane, tu viens de sentir le cosmos parcourir ton corps. Quand ces intrus auront été chassés je t'apprendrais à l'utiliser"

" Maitriser le cosmos? Mais c'est impossible de maitriser une énergie pareille."

Lysiannassa ne lui répondit pas et la laissa reprendre le contrôle de son corps. Maintenant, personne ne pouvait deviner du premier coup d'œil qu'elle était une Néréide. La jeune fille observa le passage qui s'était créé, c'était impressionnant que le cosmos ait pu le créer.

En bon chevalier ( bizarre pour un Marina) Laucian s'infiltra le premier dans le passage. Liliane posa son regard sur le jeune dieu. Comment croire qu'un dieu, qui avait un cosmos bien plus puissant que les Marinas, pouvait tenir dans ce si petit corps. A croire que l'un des
proverbes clés de ce monde est " Ne jamais se fier aux apparences."


" Tu as tout compris Liliane, maintenant l'ennemi peut prendre n'importe quelle visage. Il peut même en prendre plusieurs."


Cette découverte faite, Liliane s'infiltra à son tour dans le passage. Lorsqu'elle arriva, elle resta un petit moment devant le portail. Jamais elle ne se serait attendu à voir ça dés son arrivée. Une profonde nostalgie venant de la Néréide l'envahit. Liliane laissa son
regard errer, jusqu'à ce qu'elle remarqua quelque chose. C'était quoi 6 trucs qui trônait dans la salle? Elle s'approcha du plus proche et l'observa.


- Est-ce que c'est une écaille?
Demanda t'elle tout haut sans vraiment s'en rendre compte.

Lysiannassa lui avait expliqué que chaque guerriers à cosmos avait une armure spécifique qui représentait son allégeance, la Néréide lui avait aussi appris le nom de chacune de ces types d'armures. Les Marinas eux avaient des écailles, mais c'est la première fois que Liliane en voyait une en vraie. détachant son regard de l'écaille elle le posa sur l'armure qui trônait au centre.


A voir sa posture, elle devina qu'il devait s'agir de celle de Poséidon, le chef était toujours au centre, mais Liliane devina sans même qu'on le lui dise qu'il manquait quelque chose. Poséidon n'était pas sensé avoir un trident comme arme?


- Ils ont osé lui voler son trident, dit elle d'une voix profonde, ces humains n'ont plus aucun respects pour les armes sacrés. Si ces les chevaliers, je comprend pourquoi les humains sont aussi irrespectueux. Si même leur protecteurs le sont.

Ce n'était pas Liliane qui avait parlé mais Lysiannassa par la bouche de celle ci.
Revenir en haut Aller en bas
Galathée
RIP

RIP
avatar

Scorpion
Nombre de messages : 449
Age : 29
Localisation : Mers et Océans.
14/12/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Le retour à la vie du RSM   Sam 12 Fév - 23:06

-Chevaliers d'Athéna ou Spectres d'Hadès... Du pareil au même.

Avait pensé Galathée en haussant les épaules à la remarque de Briséis, puis à l'annonce de son plan elle s'était contentée de sourire, un rictus à la fois convaincu et satisfait à l'idée de voir les deux ennemis de toujours s'entretuer bêtement sous leurs yeux.

Aux paroles de Thétis elle avait été la dernière à rejoindre le cercle des marinas qui avait commencé à ouvrir dans une vigoureuse et ultra lumineuse énergie qui les unissait les uns aux autres. Comme celle de chaque membre du sanctuaire sous marin présent, Galathée avait développé son cosmos et ainsi aidé à l'ouverture du passage vers leur mère patrie.

Laucian avait été le premier à passer, en véritable gentleman, il n'avait pu s'empêcher de faire sa petite remarque... Galathée avait sourit, hoché la tête négativement levant les yeux au ciel et haussant les épaules et avait dit s'adressant à ses consœurs...

« Trop de jolies créatures, il en perd le sens commun... »

Lysianassa sous les traits de Liliane avait été la seconde à passer la porte, la néréide à la peau de lait lui avait emboité le pas... Son cœur s'était serré à l'idée de rentrer chez elle, réaction typiquement humaine, mais on n'efface pas des années de pseudo humanité en quelques heures... Bien sure elle avait toujours ressentit l'appel du sanctuaire, mais le fait d'y retourner ne pouvait que lui faire un petit quelque chose à l'âme.

Lorsqu'elle s'était retrouvée en compagnie de Laucian et Liliane dans la grande salle ou était exposé toutes les écailles des généraux, une agréable sensation l'avait envahie, à sa première inspiration elle s'était sentit à nouveau chez elle, elle avait fait quelques pas, assistant heureuse et fière à l'avènement du général de Scylla.

Les quelques pas qu'elle avait fait l'avait conduit aux côtés de la jeune Liliane, Galathée n'avait pas l'intention de perturber le recueillement de Laucian par sa présence.

« Oui, en effet ce sont les écailles de nos généraux. » avait elle répondu avec douceur à leur jeune ''recrue''.

Mais tandis qu'elle levait les yeux pour admirer la Kamui de leur seigneur, l'expression de son visage changea. Elle eut un mouvement de recul tandis que la voix profonde de sa sœur d'arme s'éleva, celle de Lysianassa qui n'avait pu réprimer le profond dégout qu'elle avait ressentit en voyant ce qui s'était produit ici.

Galathée elle avait serré le poing, baissant les yeux comme si l'idée même de l'absence du trident était impossible, les traits de son visage reflétaient toute la haine et le mépris qu'elle ressentait au plus profond de son âme.

« Ces chiens... » Avait elle craché, mauvaise.

« Quels qu'ils soient, nous leur ferons payer leur affront. Ceux qui ont osé pénétrer ici impunément pour commettre un tel affront vont comprendre la hauteur de leur erreur. »

-Et nous commencerons par ces chevaliers et ces spectres.
Revenir en haut Aller en bas
Thétis
Régente des Mers et Représentante de Poséidon
Régente des Mers et Représentante de Poséidon
avatar

Nombre de messages : 901
Localisation : Partout dans le Royaume Sous-marin
14/12/2010

Feuille de personnage
HP:
350/350  (350/350)
CS:
400/400  (400/400)
PA:
500/500  (500/500)

MessageSujet: Re: Le retour à la vie du RSM   Jeu 17 Fév - 9:12

Thétis avait fermé les yeux, se concentrant. Revenir enfin en ce sanctuaire qui avait été bafoué éveillait en elle d'immenses sentiments et ressentiments.

Le plus puissant de tous étant la joie immense de pouvoir de nouveau fouler ce sol sacré. S'emplir les poumons de son parfum si particulier, empreint d'iode et de sel. Cet air si pur sous une lumière unique. Le tout mettant en valeur la magnifiscence des coraux entre lesquels s'entremêlaient des végétaux d'origines diverses. Le parfait mariage de la terre et de la mer, florissant autour de l'incomparable cité de Poséidon.

Un véritable prodige rendu possible en ce seul lieu où jaillissaient toutes sortes de sources. Chacune possédant ses vertus particulières ainsi qu'une purteté incomparable. Ce sanctuaire était sans le moindre doute le seul lieu sur terre à ne pas subir la pollution de cette lie d'humanité livrée à elle-même par une déesse plus que gâteuse...

La poigne de Thétis se resserra sur les épaules de Poséidon. Lequel fixait de son regard le seul autre homme de l'assemblée. Laucian serait un bon mâître d'armes pour lui dès qu'il aurait totalement repris le contrôle de son cosmos ainsi que de ses souvenris.

D'ailleurs son cri de guerre fit bien sourire le jeune Posédion avant qu'il ne disparaisse dans le vortex. Puis, ce fut le tour des néréides et de Briséis avant que, enfin, La main de Julian ne serre l'avant-bras de la Régente d'un geste autoritaire quoique encore doux.

- Thétis, c'est à nous maintenant... Je vais enfin voir à quoi ressemble mon Royaume
- Oui, Julian, nous allons enfin rentrer chez nous.


Sourit la Sirène avant de plonger en compagnie de son roi droit dans le passage.

Quelques instants plus tard et elle rpenait peid avec le divin Poséidon sur le sol. Visiblement, ils avaient atterri dans la salle des Scales. Déjà celle de Scylla avait recouvert Laucian. Les autres Néréides refaisaient connaissane avec ce temple majestueux jusqu'à ce que soudain leurs cris de colère ne parvienne à Thétis qui ne put retenir un violent flamboiement de codmos face à l'injure faite à leur dieu.

Dieu qui lâcha l'avant-bras de la Régente des Mers avant de s'avancer vers son armure privée de son emblème. Le trident qui lui avait été arraché. Un silence grave s'était alors emparé de la vaste salle avant que le cosmos de l'enfant ne s'éveille. Une énergie immense qui fit chanter résonner les scales tout autour d'elle. Une harmonie emplie de puissance s'empara de la pièce avant qu'enfin, Julian ne prenne place sur le trône libéré par sa future armure. Laquelle s'était déplacée telle une idole veillant sur l'enfant roi.

- Thétis. On m'a volé mon trident sacré. Tu sais toi, qui a pu faire ça ?
- Malheureusement non, Julian.
Lui répondit-elle avec une pointe de tristesse avant de reprendre d'uen voix toute autre, vibrante de feu et détermination. mais comptez sur nous, vos marinas, pour l'apprendre et le reprendre tout en faisant sentir à ses sacrilèges le poids de notre colère. Quant à ceux qui ont osé prénétrer dans notre Royaume comme l'a dit ma tendre Galathée, ils seront les premiers à sentir le poids de notre courroux. Et toi Briséis ? Tu n'as encore rien dit mais je vois bien que tu as déjà une idée en tête... Parle-nous donc, ma douce. Nous avons tous confiance en toi comme en chaque membre de notre grande famille des Eaux et Océans
Revenir en haut Aller en bas
http://saint-seiya-sedai.forumactif.org/
Briséis
Admin d'un Forum partenaire
Admin d'un Forum partenaire
avatar

Nombre de messages : 534
17/12/2010

Feuille de personnage
HP:
100/350  (100/350)
CS:
150/350  (150/350)
PA:
0/450  (0/450)

MessageSujet: Re: Le retour à la vie du RSM   Mer 23 Mar - 0:27

Ce fut la séduisante Briséis qui clôtura la marche de retour au Royaume Sous-marin.

Mais la triste découverte de la disparition du Trident fut un profond choc pour la belle nymphe des lacs. Même si en surface elle semblait paisible, la lueur assassine qui embrasait son regard trahissait sa grande fureur intérieure !

Puis un sourire sadique vint se dessiner sur les douces lèvres de la belle avant qu’ils n’en sortent quelques mots. Seulement quelque mot mais murmurés avec une haine infinie :

- Les misérables... Comment ont-ils pu osés... Ils vont le payer de leur vie...

Puis sa douce voix s’éleva un peu plus fort, mais toujours avec une sonorité aussi cristalline :

- Galathée, Lysiannassa... Mes douces et jolies sœurs néréides... Approchez vous de moi... J’aurais besoin de votre aide pour donner la punition que mérites ces odieux profanateurs...

Quand les deux néréides se positionnèrent de chaque côté d’elle, elle leur tendit à chacune l’une de ses fines et gracieuses mains dans un geste fluide et bienveillant...

- Il est tant d’utiliser au mieux les informations offertes par le ténébreux Shiva… Je sais à quoi ressembles les intrus...

- Je vais donc vous transmettre à toutes les deux, pendant quelques heures le don qui m’a été accordé.


Puis d’une voix apaisante, elle affirma aux deux belles néréides :

- N’ayez crainte, mes sœurs, ça ne sera pas douloureux…

Puis plus bas elle précisa avec une grande détermination :

Pas pour vous...

Le cosmos de belle Briséis s’enflamma alors de milles feux pendant que la sublime nymphe ferma ses jolis yeux. Puis son cosmos se sépara en deux et alla recouvrir de manière bienveillante et protectrice le corps des deux néréides.

Galathée avait maintenant l’apparence de Kagaho.

Et Lysiannassa celle d’Amber.

Puis Briséis lâcha leurs mains et elle tituba sur quelque pas et cracha du sang mais sa frêle silhouette se redressa aussitôt, et elle essuya un filet de sang du revers de sa fine et gracieuse main.

Aucune plainte, ni aucun cri de douleur ne franchir les lèvres de la sublime nymphe. Malgré ça, elle était maintenant devenu encore plus pâle que ne l'était la belle Galatée, et de grosses cernes noires étaient apparues sous les yeux.

Mais comme si de rien n’était, elle s’adressa à Lysiannassa :

- Je sais que ton hôte à encore du mal à développer son cosmos, mais avec celui que je t’ai transmis, ça devrait aller...

- De plus, notre charmante Thétis à déjà prouver par le passé qu’une néréide ne peut être attrapée dans notre beau royaume sous-marin,
ajouta-t-elle avec un clin d’œil à la jolie Sirène.

Briséis venait ainsi de faire référence à la rencontre entre Thétis et les chevaliers de Bronzes de Pégases et d’Andromède lors de la dernière guerre. La jolie petite Sirène avait pu les mener exactement là où elle voulait, sans être inquiétée pour sa sécurité. Même la légendaire chaine d’Andromède n’avait pas pu la saisir...

- Je pense que vous avez maintenant deviné mon plan ? Sembla terminer une pauvre Briséis à bout de force.


/HRP

Briséis

HP : 350 – 250 = 100

CS : 350 – 200 = 150

PA : 0 (n’a pas encore revêtue son armure)

Lysiannassa :

CS + 100

Galathée :

CS + 100

Lysiannassa et Galathée ne peuvent pas changer d'apparence tant qu'elles ont encore le cosmos de Briséis sur elles. Mais elles disposent par contre de toutes les informations qu'avait Shiva sur Kagaho (pour Galathéa) et Amber (pour Lysiannassa), c'est à dire qu'elles savent tout sur eux...

Revenir en haut Aller en bas
Galathée
RIP

RIP
avatar

Scorpion
Nombre de messages : 449
Age : 29
Localisation : Mers et Océans.
14/12/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Le retour à la vie du RSM   Sam 26 Mar - 23:31

A l'appel de son nom, la colère de Galathée retomba enfin tout du moins en apparence, rapidement, elle avait prit place aux cotés de sa soeur d'arme, n'ayant aucune crainte ni aucun doute sur les intentions de celle ci, après tout Briséis était connue et reconnue pour ses plans macchiavéliquement démoniaques.

Et puis si tout ceci devait déboucher sur la punition de ces sales chiens, un sourire mauvais apparut sur les lèvres de la néréide, il ne fallait pas le lui dire deux fois. Prenant la main du Général des mers, Galathée avait sentit la cosmos énergie de la jeune femme irradier le temple puis peu à peu nimber chaque centimètre de sa peau blanche. Immédiatement, elle avait dû fermer les yeux car les images et les informations qui lui provenaient à présent se mêlaient à son environnement extérieur et lui faisaient tourner la tête.

Briséis avait dit vrai, cela n'était pas douloureux, mais la chaleur était telle qu'il paraissait flagrant que quiconque aurait subi ce déployement de cosmos aurait perdu la raison et la vie dans une mare de douleur insupportable.

Lorsque la pression de la main délicate de Briséis relâcha celle de Galathée, celle ci avait rouvert les yeux, bien sur, elle avait comprit aux informations que lui avait transmis sa soeur que son apparence allait changer et que la personne désignée pour servir de modèle à ses transformations n'était autre que Kagaho du Bénou, mais lorsqu'elle vit cette main qui était la sienne, elle ne put qu'avoir un mouvement de recul.

Sous ses yeux dont la lueur était teintée de surprise, Galathée avait tourné et retourné ses mains devant elle, elle se sentait comme différente tout en se sentant elle... Et cette sensation était étrange, très étrange mais tout à la fois plaisante. Un sourire sadique apparut sur ses lèvres, tandis qu'elle reportait son attention sur Briséis.

Celle ci avait visiblement pâti de ce don qu'elle leur avait fait, mais elle l'avait fait en connaissance de cause... Lui demander si elle allait bien, aurait été une insulte, Briséis n'aurait sans doute pas supporter de voir de la pitié ou de la compassion dans le regard de ses sœurs.
Galathée avait lancé un regard vers Lysianassa et un sourire plus éclatant apparut immédiatement.

« C'est un don précieux que tu nous fais là, ma sœur, nous saurons en faire bon usage. »

Cette voix qui s'échappait de ses lèvres était étrange, masculine, abject parce qu'elle appartenait à un spectre... La surprise de sa transformation ne fut que de courte durée et immédiatement, son attitude avait changé calquée sur celle du Bénou, la néréide se redressa, son visage fermé et sombre, le menton relevé, toisant ses interlocuteurs, un rictus apparut sur ses lèvres, tandis que ses mâchoires se resserrèrent.

« Nous suivrons le modèle que tu nous as donné Thétis. N'ai crainte, ils payeront. Pour la gloire de notre Seigneur. »

La seule chose qu'avait fait Galathée pour répondre à la question de sa soeur avait été de sourire, un sourire mauvais, acide...

« Je n'ai besoin de savoir qu'une chose, une seule... Ou veux tu que nos invités se rejoignent ? »
Revenir en haut Aller en bas
Lysiannassa
Néréide
Néréide
avatar

Nombre de messages : 398
17/12/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Le retour à la vie du RSM   Ven 1 Avr - 21:02

Liliane n'avait plus peur de s'adresser aux autres maintenant, surtout à Galathée qui avait patiemment répondu à sa question. Seule Théthis et Poséidon l'impressionnaient encore trop. Ceux-ci arrivèrent peu après les coups de colères de Lysiannassa et Galathée. Liliane elle, essayait de contrôler l'accès de rage qu'avait provoqué la fureur de la Néréide en elle.


" Lysia. Calme-toi s'il te plait. Je n'arriverais plus à me contrôler très longtemps"


La Néréide calma la colère qui était en Liliane, elle ne souhaitait pas que la jeune française cède à cette fureur. Surtout qu'elle risquait de libérer son cosmos sans y prendre garde. Il était plus que temps qu'elle apprenne à maitriser ses pouvoirs
.

- Thétis. On m'a volé mon trident sacré. Tu sais toi, qui a pu faire ça ?
- Malheureusement non, Julian.
Lui répondit-elle avec une pointe de tristesse avant de reprendre d'une voix toute autre, vibrante de feu et détermination. mais comptez sur nous, vos marinas, pour l'apprendre et le reprendre tout en faisant sentir à ses sacrilèges le poids de notre colère. Quant à ceux qui ont osé pénétrer dans notre Royaume comme l'a dit ma tendre Galathée, ils seront les premiers à sentir le poids de notre courroux. Et toi Briséis ? Tu n'as encore rien dit mais je vois bien que tu as déjà une idée en tête... Parle-nous donc, ma douce. Nous avons tous confiance en toi comme en chaque membre de notre grande famille des Eaux et Océans

Liliane se tourna vers Briséis comme les autres, attendant de savoir ce que la Néréide avait à leur proposer.

- Galathée, Lysiannassa... Mes douces et jolies sœurs néréides... Approchez vous de moi... J’aurais besoin de votre aide pour donner la punition que mérites ces odieux profanateurs...

Sans attendre l'avis de Lysiannassa, Liliane se planta devant Briséis attendant de voir ce qu'elle allait faire. Elle leur annonça qu'elle allait leur transmettre son don. Si Liliane avait bien retenu ce que lui avait dit Lysiannassa, les généraux des Lyumnades peuvent se métamorphoser.

" Surtout reste tranquille Liliane, il ne t'arrivera rien. Je te protègerais si cela tourne mal, mais j'ai confiance en Briséis."


La jeune humaine ressentit une intense chaleur dans son corps, des images et des informations arrivaient par centaines dans son esprit. Lorsque tout fut finit, elle remarqua qu'elle avait changé d'apparence. Son corps était celui d'une jeune femme qu'elle ne connaissait pas.

- Je sais que ton hôte à encore du mal à développer son cosmos, mais avec celui que je t’ai transmis, ça devrait aller...

- De plus, notre charmante Thétis à déjà prouver par le passé qu’une néréide ne peut être attrapée dans notre beau royaume sous-marin,


Liliane remarqua alors l'état dans lequel se trouvait Briséis. Elle s'inquiéta, mais Lysiannassa la rassura lui faisant remarquer que la général, en avait vu d'autres par le passé.

- Merci Briséis, j'essaierais de ne pas faire de bêtises avec ce cosmos.

Puis elle interrogea Lysia, lui demandant comment c'était prit Théthis pour échapper aux chevaliers. qui la poursuivaient, celle-ci lui répondit qu'elle lui expliquerait en temps voulut.

« Je n'ai besoin de savoir qu'une chose, une seule... Ou veux tu que nos invités se rejoignent ? »

Liliane acquiesça, la jeune fille avait de moins en moins besoin de la Néréide pour savoir comment réagir.
Revenir en haut Aller en bas
Briséis
Admin d'un Forum partenaire
Admin d'un Forum partenaire
avatar

Nombre de messages : 534
17/12/2010

Feuille de personnage
HP:
100/350  (100/350)
CS:
150/350  (150/350)
PA:
0/450  (0/450)

MessageSujet: Re: Le retour à la vie du RSM   Lun 4 Avr - 1:02

Aussi belle que rusée, Briséis avait profité au mieux du temps que les deux jeunes néréides avait eu besoin pour découvrir leur nouvelle apparence.

La nymphe des lacs avait vigoureusement frotté ses joues afin de leur donné un teint bien moins livide. Et elle essuya un nouveau filet de sans qui coula de sa bouche.

Visiblement la jolie Briséis était très satisfaite du résultat de son rituel. Un résultat qui était à la hauteur de ses attentes et du prix qu’elle avait dû payer, comme le prouvait ce sourire cruel qui s’était dessiné sur les fines lèvres de la belle nymphe.

Ses sœurs lui demandaient maintenant où attirer leurs ennemis et c’est avec une joie à peine dissimulée que Briséis leur répondit de sa douce voix cristalline :

- A la barrière de corail, mes chéries !

- Je trouve que ce lieu est ma-gni-fique...


La Générale des Lyumnades s’adressa ensuite aux deux autres Marinas qui étaient restés en retrait afin de poursuivre ses explications.

- Laucian et Thétis s’y rendront avant vous.

- Ils pourront ainsi préparer le terrain afin d’optimiser encore nos chance de victoire.

- Nous n’aurons pas l’avantage du nombre mais celui du terrain, alors nous l'exploiterons au mieux...

- Personne ne peut sculpter aussi bien le corail que notre chère sirène.

- Aveuglés par leur désir de destruction, nos ennemis penseront sans doute le lieu de la rencontre sera le fruit du hasard, mais il n’en sera rien.

- Et obtenir le choix du lieu de l’affrontement est un avantage stratégique non négligeable !


La douce Nymphe marqua une pause et parue un instant songeuse en posant son indexe sur ses jolies lèvres. Mais elle posa ensuite ses fines mains sur sa taille avant de continuer de détailler son plan avec un détermination accrue :

- Une chose encore.

- Laucian, tu attendras et aideras la jolie Galathée à disparaitre de la vue des Saints d’Athéna.

- C’est toi qui lui indiqueras quand elle devra… « disparaître » !

- Ainsi, rien ne serra laisser au hasard, notre synchronisation sera parfaite !

- De même, belle Thétis, tu assisteras et indiquera à notre jeune et prometteuse Lysiannassa quand échapper aux Spectres d’Hadès.


Briséis marqua une nouvelle pause avant de finir de sa douce voix cristalline :

- Pour ma part je resterais en retrait afin de veiller à la sécurité de notre jeune dieu.

- Mais nous ne perdront pas une miette du beau spectacle qui nous attend...

- ça sera… divertissant… oui très divertissant…


Une lueur diabolique vint alors éclairé les yeux de la belle nymphe...
Revenir en haut Aller en bas
Thétis
Régente des Mers et Représentante de Poséidon
Régente des Mers et Représentante de Poséidon
avatar

Nombre de messages : 901
Localisation : Partout dans le Royaume Sous-marin
14/12/2010

Feuille de personnage
HP:
350/350  (350/350)
CS:
400/400  (400/400)
PA:
500/500  (500/500)

MessageSujet: Re: Le retour à la vie du RSM   Mer 6 Avr - 6:49

Malgré la tristesse et la colère légitime qui lui rongeait le coeur, la redoutable Briséis ne faillit pas à son devoir envers le jeune Julian. Chose qui amplissait Thétis de fierté tout en lui apportant un étrange réconfort...

Son regard d'azur alla de l'un à l'autre des marinas. Ils n'avaient rien de commun avec ceux que les saints avaient affrontés. Cette fois, c'était le véritable Océan qui se relevait, entraînant les mers, fleuves, lacs et sources avec lui...

La moindre goutte serait leur alliée et il n'y aurait pas que cela.

Le regard de la splendide Régente se durcit un instant. Plus de Kanon pour se servir de son jeune seigneur ou du trop faible jeune homme qui lui avait servi d'incarnation lors de la précédente guerre sainte, allant jusqu'à s'amouracher d'une réincarnation encore plus lamentable que lui.

Non, Jamais plus cela ne se reproduirait. Thétis avait emmené Julian loin de ses ennemis. Elle l'avait ensuite élevé avec le plus grand soin à l'abri des colonnes de Délos, lui apprenant qui il était et quel était son héritage...

Bien vite l'enfant avait déployé son immense cosmos divin puis le signe tant attendu s'était fait ressentir et la Sirène avait réveillé les siens.

Avant que Shiva ne se manifeste sous les traits de la Vierge noire et que tous découvrent le sacrilège commis à la face de leur seigneur. Julian prenant cela avec courage alors que les marinas criaient leurs indignations.

Et au milieu des cris, la Régente des mers s'était imposée, appelant une écaille digne d'elle et non plus cette espèce de boîte rouge qu'elle avait du autrefois porter. C'était la véritable Thétis qui contemplait sa général des Lyumnades à l'oeuvre.

Un tel pouvoir tenait du génie. Briséis, sulfureuse et courageuse, modifiant les apparences de ses soeurs en dépit de tout ce que cela lui coûtait. La douleur, la souffrances, les marinas connaissaient. Pourquoi, les saints auraient-ils le monopole du courage ? Les Ases et les spectres se battaient eux aussi avec autant de hargne qu'eux mais aucun n'aurait la force et la loyauté des marinas qui eux portaient sur leurs épaules le poids de la terre et les blessures des mers.

Thétis regarda alors avec douceur ses deux soeurs... Galathée métamophosée en Kagaho du Bénou et la douce Lysiannassa revêtue de la tenue d'une sainte, même le masque y était...

Briséis reprenant aussitôt de sa superbe exposa son plan. Et un magnifique sourire se dessina sur le visage de la Sirène à la chevelure d'azur avant qu'elle ne rpenne une expression plus cruelle. Et sa voix se leva enfin.

- Magnifique, chère Lyumnades. Ton don devrait toujours être exploité avec autant de talent et d'intelligence. Et je ne peux qu'approuver un tel plan. Aussi, je suivrais ma douce Lysia alors que Laucian se chargera de protéger Galathée.

Puis, souriante, elle s'éloigna à la demande de Julian qui lui serra la main selon un code connu d'eux seuls. La voix divine s'éleva enfantine et étrangement grave.

- Et moi, je protègerai Briséis. Tu n'auras rien à craindre pour ta soeur, Thétis. Moi aussi, je suis un homme, capable de me battre. Comme Laucian...
- Oui, Julian, tu as raison. Et je suis certaine que Laucian pourra t'apprendre de nombreuses autres techniques lorsque nous en aurons fini avec ces intrus.


Répondit la Sirène d'une voix vibrante avant de se tourner vers ses compagnons d'armes.

- Bien, si tout est clair pour tous le monde, ne perdons plus de temps. Et que le spectacle commence

Puis, elle glissa sur un clin d'oeil à la nymphe des eaux.

" Veille bien sur Julian, j'ai toute confiance en toi. Protège notre seigneur Poséidon "
Revenir en haut Aller en bas
http://saint-seiya-sedai.forumactif.org/
Laucian
RIP

RIP
avatar

Nombre de messages : 407
Localisation : Sanctuaire Sous-Marin
14/12/2010

Feuille de personnage
HP:
350/350  (350/350)
CS:
350/350  (350/350)
PA:
450/450  (450/450)

MessageSujet: Re: Le retour à la vie du RSM   Jeu 14 Avr - 0:07

Laucian avait écouté les dires des autres de manières distantes... Il était lointain, si lointain. Son regard, ses expressions, son souffle était figé dans le temps. Son cœur était emplie de haine, de juste haine.

Le regard de Scylla croisa celui de Poséidon, de cet incarnat. Laucian soupira et déglutit, de secondes en secondes son esprit se calma pourtant la haine était bel et bien là tapis dans l'ombre comme un tigre prêt à bondir sur sa proie.

Laucian posa un regard sur Galathée au moment précis ou leurs noms furent énoncé, un sourire lugubre apparut sur son visage. Son cosmos subtil et discret ne pouvait éveiller les sens de leurs ennemis, seul des animaux particulier le pouvait. Ses animaux, endormis depuis bien trop longtemps à présent.

Laucian eut un sourire lorsqu'il fut prit en exemple par Poséidon, ou tout du moins son incarnat... La réponse de Thétis finis par enfin le tirer de son état psychologique.

«  Un combat se gagne avant tout dans l'esprit... On n'est pas le meilleur lorsqu'on le pense, on l'est lorsqu'on le sait. »

Murmura t'il pour lui même.

« Les saints et les Spectres manquent cruellement de correction en ne s'annonçant pas comme ils le doivent. Montrons leur, ce qu'est la correction ! »

Fit il en faisant craquer sa nuque et ses poings, Laucian s'avança alors en direction de Briséis, plongeant son regard dans celui de Lyumnades.

« Une chauve-souris vampire va bientôt te rejoindre, au moindre problème, intime lui l'ordre de venir me trouver ! Cette subtile créature est pleine de ressources. »

Puis regardant Thétis, il reprit.

« J'ai prit la liberté d'éveiller mes familers... »

Enfin il se retourna vers Galathée.

« T'as perdu de ta superbe Galat... J'te préfère nettement dans ta forme originelle... Mais n'aie crainte, ton ange gardien veille sur toi, Beauté. »

Laucian soupira avant de prendre place au sein de sa famille, s'accroupissant devant l'incarnat, le regardant droit dans les yeux, le jeune garçon, il dit.

« N'oublie pas que ce n'est pas la force qui fait un homme... C'est sa détermination à protéger. »

Laucian posa sa main sur l'épaule droite de l'incarnat avant de finir.

« Protèges là bien... Des personnes comme Briséis, il en existe qu'une ! »

Il fit un clin d'œil entendu au jeune incarnat... Laucian savait que Briséis ferait tout pour protéger Poséidon, mais Laucian savait aussi que si Bribri se retrouvait en difficulté, Poséidon s'éveillerait pour la protéger.
Revenir en haut Aller en bas
Garnet
Modérateur, Kraken et Gardien du Pilier de l'Arctique
Modérateur, Kraken et Gardien du Pilier de l'Arctique
avatar

Balance
Nombre de messages : 437
Age : 31
12/04/2011

Feuille de personnage
HP:
350/350  (350/350)
CS:
350/350  (350/350)
PA:
450/450  (450/450)

MessageSujet: Re: Le retour à la vie du RSM   Ven 15 Avr - 11:28

==>Ile de Delos

Garnet ne s'attendait pas à débarquer dans la salle des écailles, il ne s'attendait pas à ce que d'autres soient présents encore, ses yeux aux reflets d'argent cherchèrent immédiatement son souverain. Guidé par tous ses sens il trouva enfin la source du cosmos divin, il émanait du corps d'un jeune garçon.

*C'est donc dans ce chétif corps que le faiseur de tempête réside*

Mais quelque chose le dérangeait, qui était donc ces deux combattants qui n'avaient pas l'allure de marina, Garnet les jaugea, leurs armures ne ressemblaient en rien au « scales », l'une d'elle portait même le masque légendaire des guerrières du sanctuaire d'Athena.

*Que diable ! Ma vision me joue des tours ? Des profanateurs ici ?*

Le blanc des yeux du guerrier se zébrèrent de sang sous l'effet de la colère fulgurante qui l'envahit, les traits de son visage si beau et harmonieux devinrent durent et sévères évoquant un masque de guerre. Le Kraken avait instinctivement adopté une posture féline, celle d'un prédateur prêt à fondre sur sa proie, les muscles du corps tendus, le cosmos gonflé au maximum.

« Mais qu'attendent donc les Marinas pour les exterminer. »

C'est vrai que l'attitude de l'incarnat juvénile et des autres guerriers de son clan semblait passive, ce qui désorientait quelque peu le Kraken, il est vrai aussi qu'une faim de combat le tiraillait depuis son éveil et que la présence de ces deux étrangers avait eu le même effet sur son être qu'une poignée de poudre à canon jetée sur un tison ardent.

Si Poséidon ne réagissait pas, c'est qu'il n'y avait pas de danger dans le doute le militaire préféra faire les présentations à ses potentiels adverses et à ses alliés retrouvés.

« Je suis Garnet du Kraken et je viens offrir ma vie au tout puissant Poséidon avec comme témoin mes frères, les Marinas. »

Puis en fixant une des deux intrus, celle qui portait le masque, il ajouta.

« Et je compte bien exterminer jusqu'au dernier les ennemis du monde sous-marin. »

Le regard du Marina était empli de haine et de colère, mais le seigneur des mers n'avait pas l'air de désirer de carnage, pourtant il aurait fallu que d'un simple mot, un simple geste ou même regard de sa part pour que la bête de guerre qu'il était se déchaine.
Revenir en haut Aller en bas
Thétis
Régente des Mers et Représentante de Poséidon
Régente des Mers et Représentante de Poséidon
avatar

Nombre de messages : 901
Localisation : Partout dans le Royaume Sous-marin
14/12/2010

Feuille de personnage
HP:
350/350  (350/350)
CS:
400/400  (400/400)
PA:
500/500  (500/500)

MessageSujet: Re: Le retour à la vie du RSM   Sam 16 Avr - 8:54

A peine Thétis avait-elle échangé ces derniers mots avec Briséis que les cosmos des saints et spectres se firent plus insistants. Et parmi les serviteurs de la déesse, s'en trouvait un qui fit littéralement hurler les pensées de la Sirène...

Cet homme... Il a osé revenir après avoir participé au saccage du domaine sous-marin. Comment a-t-il seulement osé y penser !!!

La Régente n'avait rien oublié de ce qu'il s'était passé ni le rôle que ce saint avait joué. Le retrouver ici en cette heure ne pouvait être qu'un signe du destin. A défaut d'une potiche, on pourrait toujours offrir au pilier central un dragon en sacrifice...

Le regard de la magnifique souveraine se fit plus dur alors qu'une nouvelle scale se mit à entrer en vibration : celle du Kraken. Et elle s'approcha de Julian.

- Excellente nouvelle, Julian, un autre membre de notre grande famille ne devrait plus tarder à nous rejoindre.

Et comme pour confirmer ses dires, un puissant guerrier apparut juste après, aussitôt recouvert de la Scale du Kraken. Thétis resta silencieuse, un court instant, laissant à cet enfant de Poséidon le temps de prendre conscience de ce qui l'entourait.

Sa réaction face à ses soeurs métamorphosées fut révélatrice et emplit la Sirène d'une immense fierté. Si un marina se laissait déjà prendre au jeu des apparences, nul doute de l'effet que cela aurait sur des ennemis héréditaires comme les Saints et les Spectres.

La suite fut tout aussi instructive. En effet, aussi révolté et bouillonnant de la fureur de combattre que semblait l'être le Général, il lui restait suffisamment de maîtrise et de bon sens pour ne rien en faire, préférant se fier aux comportements de ses frères plutôt que de foncer tête baissée dans le tas. Il y avait ainsi une fameuse différence entre les marinas originels et ceux que les saints avaient autrefois affrontés.

Eux n'avaient rien de fous impétueux et cela allait peser lourd dans la Balance.

Le Général prit ensuite la parole se présentant sous le nom de Garnet tout en prêtant serment au jeune dieu, prenant ses frères et soeurs comme témoins.

Julian sourit et face à ce signe, Thétis le laissa prendre la parole. Il était leur dieu et le voir aller ainsi à la rencontre de ses guerriers étaient un véritable plaisir. Le jeune Poséidon saurait nouer un véritable lien avec ses marinas bien plus puissant que celui existant entre les saints de la nouvelle génération et leurs déesse. Après tout, Saori Kido était bien réputée pour ne favoriser que cinq de ses combattants. Que lui importait le Sanctuaire en temps de paix. Elle le désertait, laissant la nouvelle génération aux bons soins d'un Grand Pope qui gagnerait bien plus vite qu'elle le respect et le dévouement de ses hommes. Tôt ou tard, cette situation serait source de problèmes et ferait les affaires du Royaume Sous-Marin.

La voix de Julian retentit alors sans crainte...

- Merci pour ton serment, Garnet du Kraken. Moi, Poséidon, suis heureux de te voir revenir au sein de notre grande famille. Tout comme tes frères et soeurs rassemblés en ces lieux. Est-ce que tu pourrais t'occuper les présenter, Thétis... ?

Ajouta-t-il avec un air amusé. Après tout, Julian n'avait que huit ans. Voir cette incroyable mascarade devait aussi lui plaire même s'il en connaissait la gravité.

- Bien sûr, Julian. répondit avec douceur et fierté la Sirène. Avant d'étendre ses magnifiques bras blancs...

- Général du Kraken, moi aussi suis ravie de t'accueillir parmi nous, je suis Thétis la Sirène, Régente des Mers et Représentante de notre seigneur Poséidon. Et ces deux charmantes demoiselles... Ajouta-t-elle en désignant avec grâce " Kagaho du Bénou " et " Amber du Corbeau " .- Sont respectivement Galathée et Lyssiannassa, mes soeurs néréides que tu as eu la grande sagesse de ne pas attaquer malgré l'immense talent de notre chère amie Briséis des Lyumnades que voici. Je reconnais là l'attitude d'un homme de valeur et je suis certaine que tu connais aussi la spécialité de notre douce Bribri...

Le surnom affectueux fit sourire Julian. Après tout les marinas était une grande famille et la façon dont ils pouvaient s'interpeller ne faisait que confirmer la force du lien existant entre eux. Elle inclina avec douceur la tête avant de se tourner vers le dernier marina présent.

- Et, enfin, ce fier guerrier est le Général Laucian de Scylla. J'espère que tu ne m'en veux pas trop d'avoir présenter mes soeurs avant toi...

Puis prenant un ton bien plus grave, elle enchaîna.

- Je suppose que tu dois t'interroger sur les raisons de cette mascarade. Et bien, je suis dans le regret de t'annoncer plusieurs mauvaises nouvelles. Tout d'abord, le temple de notre seigneur Poséidon a été profané durant notre absence et le Trident Sacré dérobé. Et maintenant, ce sont deux groupes d'envahisseurs qui viennent de prendre pied sur nos terres sacrées. Des saints et des Spectres.

Seulement, nous avons un avantage sur eux, nous connaissons leur nombre excact et leurs identités. Informations dont Briséis a usé à merveille pour échaffauder un plan qui ne peut que te plaire... Ainsi, Galathée escortée de Laucian va se rendre au Gouffre d'Azur et de Glace et attirer les saints au niveau de la Barrière de Corail. Quant à Lili, elle va se rendre au rivage de Souffre et de Sel pour les mêmes raisons, seul le gibier change...

Briséis avait suggéré que je sois l'escorte de Lili, elle va avoir affaire à deux juges des Enfers ainis qu'à ce monstre de Kagaho, tout en m'occupant du terrain. Mais maintenant que tu es de retour, accepterais-tu de prendre ma place et de veiller à la sécurité de ma soeur jusqu'à ce qu'elle conduise nos visiteurs au lieu prévu. Ainsi, je pourrais concentrer uniquement sur le terrain qu'on va remodeler à notre guise avec toutes ses particularités.

Bien, acceptes-tu cette mission, Général du Kraken... Et toi, ma douce Briséis as-tu quelque chose à ajouter avant que nous y allions tous ?
Revenir en haut Aller en bas
http://saint-seiya-sedai.forumactif.org/
Garnet
Modérateur, Kraken et Gardien du Pilier de l'Arctique
Modérateur, Kraken et Gardien du Pilier de l'Arctique
avatar

Balance
Nombre de messages : 437
Age : 31
12/04/2011

Feuille de personnage
HP:
350/350  (350/350)
CS:
350/350  (350/350)
PA:
450/450  (450/450)

MessageSujet: Re: Le retour à la vie du RSM   Dim 17 Avr - 1:23

Comme pour confirmer ses intentions, la Scale du Kraken réagit à son cosmos et vint revêtir son maitre. Garnet pouvait d'ores et déjà se targuer du titre du général du Kraken, défenseur du pilier arctique au service du seul et unique maitre : Poséidon. L'armure semblait vivante, elle vibrait en harmonie avec les fluctuations du cosmos de Garnet, une douce aura froide et familière l'entourait. De bonheur, le guerrier laissa une larme s'échapper de son œil gauche. Le liquide lacrymal se fraya un chemin sur la joue du Marina, mais sous l'effet de l'énergie glaciale qui émanait de l'homme, la larme se gela et devint une sphère de glace, scintillante de mille feux tel un diamant bien poli.

C'est Poséidon qui lui adressa la parole, un honneur pour le jeune homme, le général du Kraken, posa un genou a terre et en guise de respect, ôta son heaume, qu'il posa à ses côtés. Puis ce fut la régente Thétis qui intervint en présentant les deux « étrangers », comme étant deux Marinas eut aussi. Les traits du Kraken qui étaient déformés pas la fureur, se radoucirent. Le visage de Garnet était à nouveau celui du beau jeune homme qu'il avait l'habitude d'être, malgré son teint halé on pouvait quand même distinguer la petite couleur de la gêne qui rougissait ses joues et dire qu'il était prêt à fondre sur ses sœurs pour éparpiller chaque parcelle de leur corps aux quatre coins des océans, quel soulagement qu'il ait préféré écouter le bon sens.

« Mes sœurs pardonnez-moi pour avoir été si menaçant. »

Garnet pencha un peu plus la tête en guise de pénitence. Ainsi donc les Marinas allaient utiliser une ruse déjà employée par un des ennemis du dieu des océans, la ruse du cheval de Troie qu'avait utilisé ce blasphémateur d'Ulysse. Assez ironique comme situation, le roi d'Ithaque ne devait pas imaginer que ses plans seraient détournés de la sorte, quoi qu'il en soit, frapper l'ennemi de l'intérieur avait toujours été le moyen le plus efficace d'éradiquer son adversaire, mais cette proximité avec la cible, rendait la manoeuvre tout aussi dangereuse.

« C'est avec un immense honneur que j'accepte le rôle que vous me confiez. »

En fait Garnet voulait plutôt se frotter aux saints d'Athena (pas de vilain jeu de mots s'il vous plait). Son esprit vindicatif le poussait à vouloir combattre ces cinq chevaliers qui avaient jadis ravagé le sanctuaire sous-marin, mais quand Thetis évoqua l'idée d'affronter les fameux juges des enfers, son sang devint aussi bouillant que le magma en fusion d'un volcan. Affronter et vaincre des combattants aussi puissants, était un fait de guerre qu'il avait hâte d'accomplir, un challenge digne d'un général de Poséidon. La lueur qui illuminait son regard était la preuve que son esprit combattif brulait déjà en lui.

Le Kraken se redressa et mit son casque et ajouta.

« La bête qui vit en moi a hâte de teinter les océans du sang de nos ennemis. »

Il regarda fièrement sa fratrie, persuadé qu'ils pensaient tous comme lui. Garnet contempla avec plus d'insistance sa future équipière, dommage qu'elle soit travestie de la sorte, il aurait tant aimé pouvoir contempler les traits de la guerrière, car bien qu'il était confiant et sûr de sa force, il y avait une possibilité qu'il ne puisse plus revoir le soleil se coucher, c'est cela la guerre.
Revenir en haut Aller en bas
Galathée
RIP

RIP
avatar

Scorpion
Nombre de messages : 449
Age : 29
Localisation : Mers et Océans.
14/12/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Le retour à la vie du RSM   Lun 18 Avr - 23:50

Le sourire narquois et mauvais qui était apparut sur les lèvres du pseudo Bénou allait en s'amplifiant lorsque Briséis lui annonça le lieu de rencontre de leurs invités. La barrière de corail et ses couleurs chatoyantes, ses mille et une planques, lieu de tout les traquenards et autre guet-apens. Oui vraiment la barrière de corail était l'endroit rêvé.

En bref le plan de Briséis avait le mérite d'être terriblement astucieux et particulièrement machiavélique, il ne semblait pas y avoir de faille, même si les deux gardes du corps en charge de leur sécurité ne seraient toute fois pas de trop.
L'idée qu'avait eut à son tour Laucian ne manquait pas d'astuce, preuve que le sanctuaire sous marin jouissait d'une expérience acquise au fil des siècles, une expérience qui leur permettrait de vaincre ces envahisseurs sans foi ni loi, qui osaient venir empiéter sur leur terre et la salir de leur présence.

Une bouffée de colère monta en la néréide, tout de suite apaisée par la remarque du général de Scylla... Sa remarque lui donna le sourire, un sourire ironique qui sur le visage du Bénou devenait détestable. Elle s'approcha de lui, son visage à quelques centimètres du sien, plantant son regard devenu impassible dans celui de Laucian et croisant ses bras sur sa poitrine.

« Vraiment ? Je ne te plais pas comme ça. Et ma beauté intérieure alors ? Créature superficielle. »

Le rictus amusé et cruel du Benou réapparut, avant qu'elle ne s'écarte de Laucian pour apercevoir son reflet dans l'un des bassins d'eau... Une moue circonspecte apparut sur ses traits.

« Quoi que... Je préfère aussi. »

Et sur ces mots qu'elle se murmura à elle même, elle sentit l'approche du général du Kraken, l'éveil avait retentit à travers le monde, normal qu'il rassemble autant de fils et filles de Poséidon, mais aussi rapidement...
Revêtu de sa scale, le général du Kraken se présenta à l'assemblée et il est vrai que sa venue subite avait presque fait oublié à Galathée qu'elle ressemblait à un sbire infernal mal luné. Pourtant, elle avait bien recroiser ses bras contre son torse musclé, plongé son regard satisfait dans celui du nouvelle arrivant, et esquissé un sourire qui fit l'effet d'une grimace narquoise.

Thétis avait rapidement prit les choses en main, présentant, avant tout dérapage que Garnet avait eut la sagesse de ne pas déclencher, les personnes présentes ainsi que les deux néréides habilement déguisées. A l'évocation de son prénom, Galathée adressa à Garnet un signe de tête bref, bien loin peut être de l'accueil qu'elle lui aurait réservé sous sa véritable forme... Mais il faut dire qu'au vue de ce qu'elle savait sur le spectre en question et au vu du réalisme de sa métamorphose, elle s'était prise au jeu. Et puis, mieux valait il qu'elle soit convaincante lorsqu'elle apparaitrait aux yeux des saints d'Athéna.

La gêne du Kraken apparut sur son visage d'éphèbe, ajoutant un peu plus à sa superbe, lorsqu'il s'excusa... Un éclat de rire lugubre retentit dans la salle des scales, avant que la voix sombre du spectre poursuive.

« Ne t'excuse pas. La situation est telle que c'est au contraire en ne l'étant pas que tu aurais eut des ennuis. »

La soif de sang qui animait tout les marinas présent dans cette salle en cet instant était palpable, même si cela se voyait plus ou moins bien selon chacun.
La vibration des différents cosmos de saints et de spectres qui troublèrent les fonds marins jusque là paisible marquait le début de la chasse. Le regard du Bénou s'illumina subitement.

« Régente, si vous le permettez. » Demanda le spectre en s'adressant à Thétis, attendant qu'elle donne le départ de leur mission. Puis posant genou à terre devant le jeune seigneur, ''il'' s'inclina.

« N'ayez crainte mon seigneur, votre royaume sera défendu avec toute la bravoure et la vaillance que vous nous avez transmises. »

Puis se relevant ''il'' posa sa main sur l'épaule de Lysianassa sous les traits de la silver du Corbeau.

« Ne t'inquiète pas ma soeur, tu es née pour ce que tu t'apprêtes à faire. Et je suis persuadée que le général du Kraken saura veiller sur toi comme il se doit. »

''Il'' inclina la tête à l'intention dudit général.

« N'ayons pas plus de pitié que de remords. »

Successivement Galathée prise dans son personnage salua chacune de personnes présentes puis se tournant vers Laucian lui lança.

« Scylla, mon frère, ne faisons pas attendre nos invités... Ayons comme tu le dis si bien la correction de les corriger. »

Et voilà que tout allait commencer, dire qu'elle avait attendu toute sa vie cet instant, celui ou étant à sa place elle s'apprêtait à exécuter son devoir.

Revenir en haut Aller en bas
Lysiannassa
Néréide
Néréide
avatar

Nombre de messages : 398
17/12/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Le retour à la vie du RSM   Mer 20 Avr - 0:36

Les discussions allaient de bon en train, Liliane sentait l'impatience de Lysiannassa d'aller à la rencontre des spectres. Liliane elle n'aimait pas les serviteurs d'Hadès. Mais elle avait une petite préférence pour les Saints, si seulement leur déesse s'était montrée plus stricte envers les humains. Ils n'en seraient pas là aujourd'hui.

" Liliane, n'ai pas peur. Le cosmos qui approche est celui-ci du Général de Kraken." L'informa Lysiannassa.

Chrysaor? Le gardien du pilier de l'océan arctique. D'après Lysiannassa, Kraken serait le seul général maitrisant le froid. Ce général devait avoir pouvoirs spéciaux. Liliane regarda sa sœur Galathée, et se souvint qu'elles avaient toutes deux été transformée.

" Ils risque de mal réagir en nous voyant."


" Nos sœurs et notre frère sont là au cas où ça tournerait mal."

Enfin, le gardien du Pilier de l'océan Arctique apparu. Comme craint par la jeune française, il réagit très mal en les voyant. Pourtant, Lysia l'empêcha de s'énerver. Enfin l'arrivant ouvrit la bouche.

« Je suis Garnet du Kraken et je viens offrir ma vie au tout puissant Poséidon avec comme témoin mes frères, les Marinas. »

« Et je compte bien exterminer jusqu'au dernier les ennemis du monde sous-marin. »

Liliane enleva le masque qui recouvrait son visage, le laissant apparaitre aux yeux du Marinas. Ses yeux où se lisaient une sagesse trop vieille pour son âge reflétait une froide indignation. Mais avant qu'elle n'aie eut le temps de prononcer une phrase, Thétis avait déjà prit les choses en main. Après l'intervention de la régente, Kraken parut calmé.

« Mes sœurs pardonnez-moi pour avoir été si menaçant. »

Après l'intervention de Galathée, Liliane qui avait remit son masque s'avança à son tour.
- Tu es pardonné Général e Kraken. Ton intervention est la preuve que tu es prêt à défendre Poséidon. Notre jeune seigneur n'aura pas grand chose à craindre, avec une armée aussi dévouée.

Galathée déguisée en spectre semblait être prête pour le départ. Elle devait se hâter aussi. Après les salutations du "spectre" la "Sainte" se tourna à son tour ver sa famille.

- Briséis, je compte sur toi pour protéger notre jeune dieu, Thétis prépare bien le terrain. Je ne te garantie pas que nos invités en surplis soient très calme à leur arrivée. Laucian veille bien sur ma sœur, je te fais confiance.

Personne ne le voyait, mais Lysiannassa avait prit presque entièrement le contrôle de Liliane. Ce n'était plus une humaine servant de réceptacle à une Néréide qui irait voir les spectres, mais une Néréide presque incarnée dans une humaine.

- Vient Garnet, ne faisons pas attendre ces spectres plus longtemps. Ils pourraient s'impatienter.

La Néréide-Sainte s'élança donc à son tour vers la sortie. Les deux Généraux devraient faire vite, pour ne pas se faire distancer par leurs protégées.
Revenir en haut Aller en bas
Garnet
Modérateur, Kraken et Gardien du Pilier de l'Arctique
Modérateur, Kraken et Gardien du Pilier de l'Arctique
avatar

Balance
Nombre de messages : 437
Age : 31
12/04/2011

Feuille de personnage
HP:
350/350  (350/350)
CS:
350/350  (350/350)
PA:
450/450  (450/450)

MessageSujet: Re: Le retour à la vie du RSM   Mer 20 Avr - 2:46

Tout était dit, les présentations faites, les rôles distribués, le rideau pouvait donc être levé sur ce qui allait être une représentation sanglante, une scène macabre, ou spectres et saints apprendront qu'il faut désormais compter avec le royaume sous-marin. Du moins c'était le développement espéré par tous dans le temple de Poséidon.

« Très bien je te suis. »

Avait-il adressé d’une voix apaisée à la Néréide, qui elle aussi semblait impatiente de passer à l'action. Garnet fit face au jeune julien et claqua des talons, avant de courber la tête en guise de salut. Il partait au combat enfin.

« Mon maitre, je vous laisse en bonne garde. »

Puis s'adressant aux autres combattants et leur lança avec assurance.

« A plus tard à la barrière de corail. Ne soyez pas en retard où on s'occupera des saints aussi. »

Garnet ponctua sa phrase d'un ricanement léger, ce n'était pas de la vantardise, loin de la, il respectait ses frères Marinas trop pour cela Il s'agissait juste d'un trait d'humour pour émuler l'esprit de compétition de ses pairs, un peu comme des frères qui se lanceraient le défi de pécher le plus de poisson, sauf que là, le poisson était dangereux et redoutable.

Le Kraken n'attendit pas réponse et emboita le pas du pseudo saint du corbeau, sa détermination était lisible dans son regard, en route pour le rivage de sel et souffre.


==>Rivage de souffre et de sel
Revenir en haut Aller en bas
Thétis
Régente des Mers et Représentante de Poséidon
Régente des Mers et Représentante de Poséidon
avatar

Nombre de messages : 901
Localisation : Partout dans le Royaume Sous-marin
14/12/2010

Feuille de personnage
HP:
350/350  (350/350)
CS:
400/400  (400/400)
PA:
500/500  (500/500)

MessageSujet: Re: Le retour à la vie du RSM   Dim 1 Mai - 1:19

Pour Briséis et moi, la suite Ici
Revenir en haut Aller en bas
http://saint-seiya-sedai.forumactif.org/
Laucian
RIP

RIP
avatar

Nombre de messages : 407
Localisation : Sanctuaire Sous-Marin
14/12/2010

Feuille de personnage
HP:
350/350  (350/350)
CS:
350/350  (350/350)
PA:
450/450  (450/450)

MessageSujet: Re: Le retour à la vie du RSM   Mar 3 Mai - 21:50

Revenir en haut Aller en bas
Kaldarel
RIP

RIP
avatar

Nombre de messages : 122
19/04/2011

Feuille de personnage
HP:
350/350  (350/350)
CS:
350/350  (350/350)
PA:
450/450  (450/450)

MessageSujet: Re: Le retour à la vie du RSM   Mar 17 Mai - 2:14

Dans la salle redevenu calme depuis un moment, une vibration commença à apparaitre. La scale de Chrysaor s'éveilla, ce qui signifiait que son porteur était prêt à revêtir la scale. La vibration parcouru le royaume comme pour avertir de l'arrivée prochaine du porteur.

________________________________________

=>Ile de Délos!

Plusieurs heures après l’éveil de la scale, le portail qui était toujours ouvert dans la salle, se mit à vibrer et une forme humaine commença à apparaître. Un jeune homme blond en sorti, malgré une légère désorientation du fait du transport par portail, il restait d’un calme que peu auraient eu en arrivant en ces lieux. Il se trouvait dans une salle avec une porte sur sa gauche, en face de lui, huit stèles portant chacune un nom supportaient une sorte d’armure. Trois était manquante, celles du Kraken, des Lyumnades et de Scylla, cela voulait dire que trois autres général était déjà revenu servir Poséidon. L’armure de celui-ci était toujours présente, mais sans son trident et cela intriguait l’hindou, il avait pourtant bien ressenti son cosmos, donc il était de retour sur terre. S’il ne porte pas sa scale c’est qu’il doit y avoir une raison logique et il l’apprendrait bien assez tôt.
Il se focalisait maintenant sur la scale qui l’intéressait, celle de Chrysaor,




il s’approcha de sa stèle, tendit lentement la main alors que son cosmos grandissait de façon calme et accueillante. La scale se mit à résonner et s’accorda au cosmos du Marina, la scène était grandiose, une symbiose parfaite s’opéra et l’armure se disloqua dans des éclats de lumière orangé et vint recouvrir le corps, de celui qui était le plus proche des dieux.
La lumière se dissipa et si quelqu’un aurait été dans la pièce à ce moment-là, il aurait pu croire à une apparition angélique, tellement le marina dégageait à la fois un puissant cosmos et une plénitude incroyable.
*Incroyable, quel pouvoir extraordinaire ce dégage de cette armure, c’est fabuleux !*

Une fois ces sentiments calmaient, il se dirigea vers la sortie et tenta de scanner le royaume pour savoir où ses frères et sœurs se trouvaient, puis il attendit un moment tout en se concentrant sur le royaume.
Revenir en haut Aller en bas
Galathée
RIP

RIP
avatar

Scorpion
Nombre de messages : 449
Age : 29
Localisation : Mers et Océans.
14/12/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Le retour à la vie du RSM   Mar 14 Juin - 3:43

* * * * * * * * * * * * * *

Lorsque l'attaque du chevalier d'or des Gémeaux avait éclatée derrière elle, la néréide dissimulée sous les traits du spectre du Bénou, avait eut seulement le temps de décrocher sur la droite afin d'éviter autant que possible d'utiliser son cosmos, prenant de la vitesse, elle sentit derrière elle le cosmos de Laucian et un sourire soulagé et satisfait s'inscrivit sur son visage.

Merci mon frère.

Pensa t'elle, évitant de parasiter par un quelconque message télépathique l'intervention du Général de Scylla, après tout, une fois le carnage terminé, elle aurait bien l'occasion de lui montrer toute sa gratitude.

Le spectre du Bénou volait à vive allure au dessus du sanctuaire sous marin, enlever cette jeune bronze sainte qui se révélait être l'une de ses sœurs néréide ferait sans doute venir les saints d'Athéna plus vite jusqu'au piège qui les attendait... Mais elle, que devait elle faire de sa soeur ? Si il était certain de sa part néréide était présente, pourquoi son armure demeurait elle à sa place ? Si Galathée avait eut tout d'abord dans l'idée de se diriger vers Thétis afin de mettre la néréide en sécurité, sa méfiance l'avait poussé à se rendre jusqu'à la barrière de corail. Quand tout à coups...

La phrase qu'avait prononcé Calypso se concrétisa lorsque l'armure de la sainte de bronze se disloqua pour tomber au sol et reformer le totem du dauphin. Ainsi la victoire de la néréide était totale, en parvenant à se débarrasser de son alter ego, Calypso assurait son allégeance à leur seigneur...

« Voilà une bonne chose de faite soeur... je parie que sans cette armure tu te sens bien mieux. Et ce masque que tu portes, une véritable insulte à la beauté que ta donner notre souverain... »

La barrière de corail n'était plus très loin, jetant un coup d'œil derrière elle, Galathée s'assura de la distance qu'elle avait mise entre elles et les saints... Les dorés n'arriveraient pas à destination avant un bon moment, largement le temps pour la nouvelle néréide de récupérer ce qui lui revenait de droit...

-Ma soeur, Laucian semble se charger des saints, comme tu as pu le sentir, la néréide Calypso se tient désormais à nos côtés, il serait bon pour elle et notre seigneur d'aller chercher avant toute chose son écaille... Aussi je la conduis de ce pas jusqu'à elle, ensuite nous irons attendre ses camarades à la barrière.

Puis s'adressant à Laucian.

-Petit changement de dernière minute, conduit les jusqu'à la barrière, nous faisons un petit crochet afin que Calypso la néréide ressemble enfin à une néréide.

Bifurquant légèrement, Galathée perdit peu à peu de l'altitude, en vue, le palais de Poséidon qu'elles ne tarderaient plus à atteindre. Arrivées à quelques mètres de l'entrée, le spectre se posa avec une certaine douceur sur le sol, relâchant l'étreinte autours de sa soeur.

« Il est temps que tu reprennes ta place... Comme tu te doutes nous avons des invités qui ne sauraient attendre. »

Mais alors qu'elles se dirigeaient vers l'entée du temple, la présence d'un nouveau cosmos se fit sentir, un sourire plus grand encore se forma sur le visage du Bénou, pour Galathée, cette énergie au combien familière ne laissait que peu de doute sur l'identité de son possesseur, à chaque instant qui passait, le camps du sanctuaire sous marin semblait se faire plus puissant encore.

"Général de Chrysaor, tu arrives à point mon frère."

Nul doute que le général si sage ne se laisserait pas prendre aux pièges des apparences, ses capacités psychiques étaient bien trop dévelopées malgré la perfection de l'oeuvre de Briséis... Heureusement d'ailleurs car sans preuve de son identité, Galathée se serait trouvée en bien mauvaise posture.

"Thétis sera enchantée d'apprendre ton retour parmi nous, et puis tu arrives à point nommé pour les réjouissances... Il n'a pas dû t'échapper que des intrus foulent de nouveau notre sanctuaire, inutile de te dire que cette fois ils n'en réchapperont pas, d'où l'apprence sous laquelle je me présente à toi en cet instant. Tu auras qui plus est reconnu notre chère Calypso, nous sommes ici pour récupérer sa scale, dès que cela sera fait nous nous rendrons auprès de nos hôtes."

Elle laissa un blanc, accentuant le sourire sur ses lèvres, même si cela semblait faire grimacer le Bénou dont elle avait prit les traits.

"Joins toi à nous et allons chasser ces chiens qui n'ont que trop baffoués la grandeur de notre seigneur."

Puis s'adressant à sa soeur.

"Vas, ma soeur, reprend ce qui te revient de droit, ne perdons pas plus de temps... Les saints ont besoin d'une carotte pour avancer... Briséis à fait un travail d'orfèvre, personne ne s'est douté de la supercherie... Lorsque tu auras terminer, nous reprendrons la route en direction de la barrière de corail, c'est que nous attendons également les spectres, il serait dommage que nous rations ces retrouvailles chaleureuses n'est ce pas ? »

Peut être Galathée aurait du accompagner sa soeur jusqu'à son écaille, mais pénétrer dans le temple de Poséidon surtout depuis son éveil, était quelque chose de précieux même pour les marinas qu'ils étaient, sans doute préférait elle être seule pour profiter de cet instant pendant lequel, elle allait renouer avec son divin père. Et puis il est vrai que son cosmos commençait à sérieusement la démanger, était ce le caractère de Kagaho qui déteignait sur elle, peut être pas tant que cela, il faut dire à sa décharge que cela faisait tellement longtemps qu'elle attendait le jour de leur revanche, ce jour où elle ferait payer à ces chevaliers ces années de terreur et de fuite qui l'avaient contrainte à demeurer humaine parmi les humains.


ICI
Revenir en haut Aller en bas
Kaldarel
RIP

RIP
avatar

Nombre de messages : 122
19/04/2011

Feuille de personnage
HP:
350/350  (350/350)
CS:
350/350  (350/350)
PA:
450/450  (450/450)

MessageSujet: Re: Le retour à la vie du RSM   Ven 17 Juin - 10:51

Cela faisait plusieurs minutes que le nouveau général sondé le RSM et il avait localisé diverses sources cosmiques réparties en divers endroit du royaume. Deux de ses frères ou sœurs étaient au prise avec des saints et étaient en mouvement, lorsque une d’entre elle se détacha du lot avec une saint qui semblait instable. Il senti son cosmos basculer d’un coup pour ressembler au sein, cette personne venait de changer de camp et il allait la voir sous peu.Lorsque que les deux sources cosmiques furent en vue, un petit sourire apparu sur son visage quand il vit que l’une des deux avait imité l’apparence d’un spectre. *Ainsi, le général des Lyumnades est déjà de retour. Et son talent n’a pas faibli depuis le temps.*
Il laissa ses sœurs approchées et engageait la conversation.

"Général de Chrysaor, tu arrives à point mon frère."

- Ton cosmos ne peut me trompé et je sens que sous cette apparence, ce cache une de mes sœurs, une néréide.
Je suis heureux de vous revoir.


"Thétis sera enchantée d'apprendre ton retour parmi nous, et puis tu arrives à point nommé pour les réjouissances... Il n'a pas dû t'échapper que des intrus foulent de nouveau notre sanctuaire, inutile de te dire que cette fois ils n'en réchapperont pas, d'où l'apparence sous laquelle je me présente à toi en cet instant. Tu auras qui plus est reconnu notre chère Calypso, nous sommes ici pour récupérer sa scale, dès que cela sera fait nous nous rendrons auprès de nos hôtes."

- Effectivement, Lyumnades réussi toujours à merveille ses petits tours ! Et je déplore que notre sanctuaire soit souillé de la sorte. La dernière fois, il a failli disparaître pour toujours et je ne laisserais pas cela se reproduire.
Mais si je peux éviter un bain de sang, je le ferais, car leurs mort ne ramèneront pas ceux qui furent tués par le passé.


Puis il regarda Calysto et lui dit :

- Heureux de voir que ton cosmos a su écarté cette part de toi qui te corrompais.

Elle laissa un blanc, accentuant le sourire sur ses lèvres, même si cela semblait faire grimacer le Bénou dont elle avait prit les traits.

"Joins toi à nous et allons chasser ces chiens qui n'ont que trop bafoués la grandeur de notre seigneur."

- Je viendrais avec vous, mais je n’userais pas de la force pour les faire quitter ce royaume, sauf si cela devenait une obligation.

Puis Galathée s'adressa à leur sœur.

"Vas, ma sœur, reprend ce qui te revient de droit, ne perdons pas plus de temps... Les saints ont besoin d'une carotte pour avancer... Briséis à fait un travail d'orfèvre, personne ne s'est douté de la supercherie... Lorsque tu auras terminé, nous reprendrons la route en direction de la barrière de corail, c'est que nous attendons également les spectres, il serait dommage que nous rations ces retrouvailles chaleureuses n'est ce pas ? »

Kaldarel regarda Calysto pénétrait dans le temple et attendit son retour en continuant de suivre les évènements qui se déroulait dans le royaume. A peine venait-il de renaître que déjà des conflits entre dieux le prenait au cœur.
Revenir en haut Aller en bas
Calleigh
RIP

RIP
avatar

Cancer
Nombre de messages : 2850
Age : 26
08/11/2010

Feuille de personnage
HP:
150/150  (150/150)
CS:
150/150  (150/150)
PA:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Le retour à la vie du RSM   Sam 18 Juin - 5:43

_ « Voilà une bonne chose de faite sœur... je parie que sans cette armure tu te sens bien mieux. Et ce masque que tu portes, une véritable insulte à la beauté que ta donner notre souverain... »

Oui, c’était ce masque ne mettait pas ma beauté à l’honneur, mais je décidais de le garder encore quelque temps pour montrer aux Saints d’Athéna que je n’étais plus dans leur camps et pour profiter de l’effet de surprise.

_ « Je vais le garder, ma sœur, pendant un moment encore, cela pourra nous servir contre les Saints d’Athéna. »

Bifurquant légèrement, Galathée perdit peu à peu de l'altitude, en vue, le palais de Poséidon que nous ne tarderions plus à atteindre. Arrivées à quelques mètres de l'entrée, le spectre se posa avec une certaine douceur sur le sol, relâchant son étreinte autours de moi.

_ « Il est temps que tu reprennes ta place... Comme tu te doutes nous avons des invités qui ne sauraient attendre. »

Mais alors que nous nous dirigeâmes vers l'entrée du temple, je ressentis la présence d'un nouveau cosmos, un sourire plus grand encore se forma sur le visage du Bénou, sous mon masque le même sourire, ainsi Chrysaor nous avait rejoint.

_ « Général de Chrysaor, tu arrives à point mon frère.
_ Ton cosmos ne peut me trompé et je sens que sous cette apparence, ce cache une de mes sœurs, une néréide. Je suis heureux de vous revoir.
_ Thétis sera enchantée d'apprendre ton retour parmi nous, et puis tu arrives à point nommé pour les réjouissances... Il n'a pas dû t'échapper que des intrus foulent de nouveau notre sanctuaire, inutile de te dire que cette fois ils n'en réchapperont pas, d'où l'apparence sous laquelle je me présente à toi en cet instant. Tu auras, qui plus est, reconnu notre chère Calypso, nous sommes ici pour récupérer sa scale, dès que cela sera fait nous nous rendrons auprès de nos hôtes.
_ Effectivement, Lyumnades réussi toujours à merveille ses petits tours ! Et je déplore que notre sanctuaire soit souillé de la sorte. La dernière fois, il a failli disparaître pour toujours et je ne laisserais pas cela se reproduire. Mais si je peux éviter un bain de sang, je le ferais, car leurs morts ne ramèneront pas ceux qui furent tués par le passé. »

Puis il me regarda et me dit : _ « Heureux de voir que ton cosmos a su écarté cette part de toi qui te corrompais.
_ J’en suis heureuse aussi, général. »

Galathée avait laissé un blanc, ce qui accentuant son sourire, même si cela semblait faire grimacer le Bénou dont elle avait pris les traits.

_ « Joins toi à nous et allons chasser ces chiens qui n'ont que trop baffoués la grandeur de notre seigneur.
_ Je viendrais avec vous, mais je n’userais pas de la force pour les faire quitter ce royaume, sauf si cela devenait une obligation.
_ Je serais honorée d’affronter les Saints d’Athéna avec un être tel que vous, général de Chrysaor, fis-je sur un ton humble. »

Puis ma sœur s'adressant à moi : _ « Vas, ma sœur, reprend ce qui te revient de droit, ne perdons pas plus de temps... Les saints ont besoin d'une carotte pour avancer... Briséis à fait un travail d'orfèvre, personne ne s'est douté de la supercherie... Lorsque tu auras terminé, nous reprendrons la route en direction de la barrière de corail, c'est que nous attendons également les spectres, il serait dommage que nous rations ces retrouvailles chaleureuses n'est-ce pas ?
_ Oui, ma sœur, il me tarde de récupérer ma scale pour affronter ces Saints qui foulent notre sol sacré. »

J’entrais dans le temple de Poséidon, une immense joie me prit, j’étais enfin de retour dans le monde des mortels. J’espérais que mon Odysseus s’incarnerait dans cette époque. Mais à cet instant et en ce lieu précis, je ne pensais qu’à mon Seigneur, Poséidon. Je ressentais un tel calme, une sensation que je n’avais plus ressentis depuis des milliers d’années.

Je mis un genou à terre devant la scale de mon Seigneur, puis je me dirigeais vers le piédestal ou se trouvait ma scale, belle et verte, resplendissante d’un éclat bleuté. Mon cosmos s’aligna avec elle, ma scale vibra un long moment, comme si elle hésitait à venir à moi… Etait-ce à cause de cette Sainte ? Restait-il encore un soupçon de son énergie ?

Je fermais les yeux et partis à la recherche de l’âme de la chevalière en moi… rien, même pas une trace… puis je revins à nouveau à la réalité et ouvrit les yeux… je retirais mon masque et le posait en offrande à ma scale. Celle-ci brilla de mille feux avant de venir me revêtir, me faisant brûler mon cosmos bleuté. J’avais récupéré enfin mon armure. Mon cœur battait la chamade, mais j’étais enfin de retour après tous ces millénaires…

J’allais repartir quand je repris le masque, le remit sur mon visage et je rejoignit mon frère et ma sœur.

_ « Je suis prête.»

[La suite ici]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le retour à la vie du RSM   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le retour à la vie du RSM
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour
» retour de la droite dure en Suisse
» Jacques Bernard , un retour avec le plein pouvoir ou presque...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sans-Seiya :: Zone RP : "Prémices d'une nouvelle ère" (fermée) :: Ancienne zone RP : "Prémices d'une nouvelle ère" (fermée) :: Le Royaume de Poséidon. :: Temple de Poséidon.-
Sauter vers: