Sans-Seiya


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Délos ~ L'appel de Thétis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thétis
Régente des Mers et Représentante de Poséidon
Régente des Mers et Représentante de Poséidon
avatar

Nombre de messages : 901
Localisation : Partout dans le Royaume Sous-marin
14/12/2010

Feuille de personnage
HP:
350/350  (350/350)
CS:
400/400  (400/400)
PA:
500/500  (500/500)

MessageSujet: Délos ~ L'appel de Thétis   Jeu 16 Déc - 10:03

Délos... Ile des Cyclades...

Quelque part, loin de l'humanité et de sa frénésie... Entre les colonnes d'un temple oublié de tous et de toutes, se tenait une silhouette majestueuse. Droite et immobile dans sa somptueuse robe, elle scrutait sans arrêt les vagues, les interrogeant longuement son envoûtant regard bleu azur.

Ce que la Méditerrannée pouvait paraître paisible... Du moins aux yeux des simples et indignes humains... Car pour Thétis, tout était si parlant. La mer dans son immensité ne cessait de lui murmurer aussi bien à travers l'écume des vagues que la nacre des coquillages. Les cris des oiseaux et l'air marin faisant se balancer avec tant de grâce les branches des innombrables arbustes étaient comme autant de chants voire de plaintes pour ses sens suraiguisés.

Derrière elle, une ombre avançait avant de lui prendre la main. Un geste doux mais ferme. Signe d'une autorité naissante mais toujours mêlée d'une certaine tendresse. Ainsi allaient les choses entre elle et son tout jeune maître depuis ce lointain jour d'Asgard.

La régente souffla alors doucement avant de poser son merveilleux regard sur ce jeune seigneur des mers et des flots qu'elle avait juré d'élever et de protéger. Puis, une voix encore enfantine quoique empreinte d'une certaine gravité s'éleva.

- La mer semble si triste, Thétis.
- Oui, elle l'est Julian...
Lui répondit avec beaucoup de douceur la sublime jeune femme avant de l'encourager à poursuivre Mais dis-moi, que te dit-elle de plus ?
- J'ai froid, Thétis...


Elle lui posa alors une cape sur les épaules. Cela faisait déjà plusieurs jours que le jeune Poséidon se montrait fébrile. Elle observa ensuite les gestes de l'enfant qui repoussa ses cheveux bleutés dérangés par la brise marine. Il n'avait que huit ans mais déjà son cosmos divin se manifestait, léger si léger. Le sceau d'Athéna lui faisait encore tant de mal...

Et contemplant ce magnifique enfant, Thétis ne put s'empêcher de serrer les poings. Plus de dix ans déjà, plus que dix ans qu'Athéna avait provoqué via l'un de ses hommes la perte du Royaume Sous-marin. Et non contente d'avoir humilié son seigneur et ses généraux, elle avait en plus, suprême offense enfermé l'âme de l'Ebranleur du sol dans une urne.

Et où cela t'a-t-il donc, mené Athéna ? Toi qui te terres loin de tous et de toutes, te lamentant sur le sort d'un seul être humain que tu as perdu de par ta seule faute.

Oui, u'était-elle donc devenue, cette folle ? Qu'avait-elle fait durant ces dix années à part laisser la terre dépérir sous les mains ingrates de l'humanité ?

Une onde de choc secoua soudain le temple avant que Julian ne se précipite en son coeur...

Thétis le suivit aussitôt alors que dans l'une des vasques, l'eau se tarissait. L'enfant passa sa main dans l'eau qui se raréfiait, interrogeant l'onde brillante.

- Thétis... Quelque chose vient de se passer dans la mer ? J'ai entendu comme un appel lointain... ?
- Oui, Julian, jeune maitre. Quelque chose de grave vient d'arriver.


Le signe que j'attendais depuis si longtemps.

- De grave ? On va avoir des ennuis...
- Non, Julian, on va pouvoir enfin retrouver notre véritable place même si l'île de Délos t'est liée à jamais, elle n'est qu'un passage... Un passage que nous allons rouvrir, mon divin roi. Reste auprès de moi, Julian, et ne quitte pas l'eau du regard...


Thétis se plaça alors derrière l'enfant avant d'étendre ses magnifiques bras blancs. Son cosmos s'éleva ensuite en une immense clameur qui se répercuterait sur les mers...

Et de part le monde, chaque membre de l'ancien Royaume l'entendrait et s'éveillerait...

"Eveillez-vous marinas, peuple et enfants de Poséidon... L'heure de la revanche est enfin venue..."

Ainsi s'éleva du coeur même du temple un appel qui se propagea à travers le monde, se répercutant aussi bien sur les mers que les lacs et les fleuves. nul liue ne fut tenu à l'écart.

Et d'ici peu les premiers marinas viendraient rejoindre le temple de leur jeune seigneur.
Revenir en haut Aller en bas
http://saint-seiya-sedai.forumactif.org/
Laucian
RIP

RIP
avatar

Nombre de messages : 407
Localisation : Sanctuaire Sous-Marin
14/12/2010

Feuille de personnage
HP:
350/350  (350/350)
CS:
350/350  (350/350)
PA:
450/450  (450/450)

MessageSujet: Re: Délos ~ L'appel de Thétis   Sam 18 Déc - 0:26

Laucian venait tout juste de franchir les portes de la tour des affaires de sa succursale de Copenhague que déjà le monde s'affairait à son train train quotidien... Des éboueurs se fumaient une cigarette bien à l'abri sous la pergola de matériaux recyclés de l'entreprise Deschamps avant de jeter négligemment leurs mégots au sol.

Le jeune Laucian plissa son regard, regardant tour à tour les deux gars, puis s'abaissa jusqu'à ramasser les deux restes de cigarette avant de prendre position devant eux, leur barrant le passage du retour au travail.


« Messieurs, je vous serai grès de bien vouloir mettre un terme à vos agissements... Je comprends la rudesse de votre travail cependant, je ne saurai tolérer vos écart de conduite devant mon entreprise ! »

Le regard de Laucian c'était fait plus dur, et sans leur laisser le temps de réagir, il saisit la main d'un des deux hommes et y déposa ce qu'il venait de ramasser quelques instants plus tôt.


« Faites au moins correctement votre travail... La terre vous remerciera encore par ses bienfaits ! »

L'homme baissa alors les yeux, en direction de sa main encore tendue dans laquelle trônait les deux mégots, avant de détailler un peu plus Laucian... Le visage de ce dernier était aujourd'hui encore incontournable, à quelques mètres de là un panneau publicitaire pour « nouvelle parution » titrait à la Une : « La croisade contre les pollueurs ne fait que commencer ! » , paroles que le jeune homme avait prononcées quelques jours plus tôt, pour illustrer tout ça, rien de tel que d'y ajouter son portrait.

Le deuxième éboueurs donna un coup de coude à son collègue désignant d'un signe de tête, l'affiche. Ce dernier perdit en un instant sa témérité et comme un enfant prit en faute, répondit.


« Bien monsieur, pardon, c'est qu'on pensait pas à mal nous ! »

Laucian soupira profondément, chaque petites inconséquences formaient à la fin une situation insoutenable, il était navrant de voir que lui qui n'avait que 18 ans devait faire la leçon à des hommes d'une quarantaine d'année et que ceux-ci n'aient d'autre chose à répondre qu'un vague « on pensait pas à mal », de vrais enfants prient en faute.

Les traits du jeune homme s'adoucirent. Et sans répondre, poursuivit sa route en direction de son appartement de fonction à deux rues de là. L'air du matin était surchargé de gaz d'échappement émanant de toutes ces voitures en file indienne qui attendaient des heures de pouvoir enfin accéder à leur lieu de travail alors qu'il aurait été plus aisé de prendre le vélo ou les transports en commun.


« Malheureusement parfois, les reproches ne suffisent plus, c'est alors qu'il faut sévir. »

Son regard s'assombrit à nouveau tandis qu'il passait la porte de son immeuble.... Les quelques marches le séparant de sa porte d'entrée magnétique furent rapidement avalées avant que le jeune homme ne pose son doigt sur le détecteur d'empreintes digitales.

La porte s'ouvrit silencieusement avant que ne s'étende sous les yeux du jeune Deschamps, le hall dudit appartement.... Un appartement totalement impersonnel, auquel il ne prêta aucun regard avant d'entrée dans la chambre. Sur le lit encore fait, sa valise était simplement ouverte, il n'avait pas eut le temps de défaire celle-ci bien qu'il soit arrivé trois jours plus tôt.


« Bien... A présent, je me change, ca m'évitera de me faire trop repérer, pas le temps pour les autographes. »

Si Laucian employait un langage particulièrement pompeux, c'était en grande partie à cause la formation de ses précepteurs. Beaucoup de monde s'étonnait de la place qu'il parvenait à occuper à seulement 18 ans, il se rappelait encore ce journaliste Américain qui lui avait fait la remarque.

Laucian avait eut à ce moment là un petit sourire en coin et c'était contenté de répondre : « Cela ne surprend pourtant personne qu'un pâtissier devienne à cet age maitre dans son art, on appelle cela le talent, il est à croire que je ne suis pas bien différent de lui ! »

Cependant lorsqu'il s'en retournait dans son intimité, Laucian était un jeune homme tout ce qu'il y a de plus normal, ne se souciant guère du langage ou des apparences, il savait ce qu'il valait au fond et cela était suffisant.

Il enfila un jean noir, un tee-shirt blanc ainsi qu'un blouson du même type que ceux des forces d'interventions spéciales, un peu dans le style GIGN mais sans l'affiche dans le dos.


« Ok... Maintenant pour aller en Grèce, je fais comment ? Vitesse lumière ? Nan, mauvaise idée ça, on va procéder de manière plus conventionnelle... Si ils pensent que j'ai disparut, les autres risquent fort de prévenir les forces de l'ordre. »

Il haussa les épaule avant de prendre son portable afin avoir une réservation express auprès d'une compagnie qu'il utilisait souvent. Il avait demandé à parler avec Mme Lilja, à laquelle il expliqua rapidement qu'il devait se rendre dans sa famille, pour raison de santé, qu'il se savait suivit par des journalistes qui n'attendaient qu'un faux pas de sa part et que, ne voulant pas voir figurer sa grande tante malade à la une de tout les journaux, avait besoin d'un billet, qu'il payerait bien évidement ainsi que de figurer sur la liste des personnes embarquées. Laucian étant un client privilégié, Mme Lilja n'avait pas refusé et c'est serein qu'il avait prit la direction de L'ile de Délos d'ou provenait l'appel, en vitesse lumière tout en dissimulant son cosmos.

Très vite, le jeune Laucian arriva sur les lieux, une ile vierge de toute vie, avec cependant pour seule preuve du passage des hommes, un Temple, celui de Poséidon, divinité marine de l'ancienne Mythologie de ce merveilleux monde grec.

L'appel qu'il avait ressentit l'avait conduit jusqu'à cet ile pour une raison... Une raison que Laucian ne tarderait pas à découvrir. Étrangement ses pas furent comme guidé en direction du Temple qu'il atteignit assez rapidement avant d'apercevoir une femme d'environ une trentaine d'années en compagnie d'un enfant. Il demeura alors ainsi, silencieux, se contentant d'observer la scène de loin.
Revenir en haut Aller en bas
Galathée
RIP

RIP
avatar

Scorpion
Nombre de messages : 449
Age : 29
Localisation : Mers et Océans.
14/12/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Délos ~ L'appel de Thétis   Sam 18 Déc - 4:45

Viens de par là


La Néréide Galathée avait plongé dans l'eau glacée du port de New York, tête la première un peu comme ces plongeurs olympiques qui ne remontent à la surface qu'après quelques minutes d'apnée, à ceci près bien sure que la jeune femme elle n'avait pas besoin de remonter pour respirer. L'avantage d'être née ou presque néréide, l'avantage d'être fille de Nérée sans aucun doute.

Le chemin jusqu'à la Grèce d'où émanait cet appel n'était pas la porte à côté, mais qu'à cela ne tienne, cela faisait si longtemps qu'elle n'avait pas eut l'occasion de piquer une tête, que ce bain improvisée était un pur délice. La Néréide ferma les yeux, se laissa guider par cette voix dans l'océan, qui se perdait dans les flots calmes ou tumultueux jusqu'à elle.

Ondulant parmi les courants marins, au plus profond de l'océan Atlantique, jusqu'à ce cher continent qui avait bien changé depuis le temps qu'elle ne l'avait pas revu, Galathée passa le détroit, pénétrant dans les eaux à peine plus chaude en cette saison de la méditerranée. La Grèce n'était plus très loin, l'île de Délos non plus.

Dans cette partie du chemin, la néréide ralentit, se laissant porter... Galathée avait apprit très vite après son éveil qu'Hélène, l'âme habitant ce corps avant elle aimait nagée, appréciant à sa juste valeur le contact de l'eau sur sa peau, le bruissement des vagues, pourquoi alors Galathée avait elle du se priver aussi longtemps de ce plaisir incomparable ? Sans doute parce que plongée dans les tourbillons et les flots, elle se laissait aller, profitant sans vergogne de sa capacité à demeurer sous l'eau indéfiniment...

Sans respirer et sans flétrir...

Les sourires se faisant rares, ne parlant pas ici de ceux qu'elle arborait sous son ancienne identité et qui n'étaient qu'un piètre simulacre, le visage de Galathée s'était à présent fait radieux, apaisé. Elle n'était plus qu'à quelques mètres de la plage de Délos, ses pieds s'enfonçaient à présent dans le sable, parée de son armure, la néréide avait à présent de l'eau jusqu'à la taille.

L'espace d'une seconde, elle s'arrêta, l'ile de Délos, inhabitée provoqua chez elle un choc... Elle avait vécue dix ans dans la peau d'Hélène Pierce, au cœur de la ville de New York, entre ses buildings vertigineux, sa pollution omniprésente, alors qu'ici, il n'y avait rien. Les larmes lui montèrent aux yeux.
La première inspiration qu'elle prit fut la plus pure de toute sa vie, et fit apparaître un sourire de soulagement. Paisiblement, elle rejoignit le rivage, embrassant du regard ce cadre idyllique et préservé, un peu comme l'était la Terre lorsqu'elle l'avait connu, il y a de cela bien longtemps.

Peu à peu, elle aperçut la silhouette de Laucian, bien plus qu'à cela, c'est à sa présence qu'elle le reconnu, car la présence d'un général ne pouvait dans le cœur d'une néréide s'effaça et replonger dans l'anonymat.
Enfin, elle sortit des eaux, ses longs cheveux ondulés tombant en cascade sur ses omoplates, ils n'étaient pas mouillés, tout comme son armure ou son corps, son cosmos avait su lui éviter ce désagrément à mesure de son apparition. Galathée quitta la plage pour s'approcher du jeune homme qui s'était arrêté à quelques mètres du temple.

« Je vois que tu as bien reçu mon message Laucian. » Lui lança t'elle heureuse de le retrouver.

Puis elle posa le regard sur le temple un peu plus loin et sur les silhouettes que l'on pouvait distinguer... Elle resta silencieuse un instant avant de lui demander.

« Mais qu'est ce que tu attends là ? Le déluge ? »

Puis s'approchant un peu plus près lui glissa à l'oreille.

« Elle ne te mangera pas... » Ajouta t'elle dans un éclat de rire.

Puis saisissant sa main pour l'encourager l'entraina avec elle, jusqu'au temple antique préservé jusque là par Thétis elle même. L'âme de Galathée s'apaisa au fond de ses entrailles, Thétis c'était leur ainée, leur guide, à la fois maternelle et ferme, la retrouver était le signe bienheureux d'un retour à l'ordre.

Ensemble, ils arrivèrent jusqu'aux deux silhouettes qui peu à peu avaient prit consistance... Galathée quelques mètres avant avait lâché la main de Laucian, elle s'était avancée, posant un regard plein de respect et tout maternel sur le petit garçon qu'elle devinait être son seigneur. Puis ses yeux à nouveau plongèrent dans ceux de sa sœur, la néréide en armure posa genou à terre.

« Mon seigneur, Thétis, me voici à genou devant vous, prête à vous servir. »

Puis elle ajouta d'esprit à esprit à l'intention de sa sœur.

-Heureuse de te retrouver enfin ma sœur. Voici Laucian de Scylla, j'implore ton indulgence à son égard, c'est une toute jeune âme qui va s'adresser à toi, je sais que tu sauras apprécier la qualité de son engagement et de sa ferveur.


Dernière édition par Galathée le Mar 21 Déc - 1:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lysiannassa
Néréide
Néréide
avatar

Nombre de messages : 398
17/12/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Délos ~ L'appel de Thétis   Sam 18 Déc - 4:58

Délos, ile de la Grèce, et plus précisément des Cyclades, le pays des dieux.Lysiannassa guidait toujours Liliane à travers ce pays bien plus chaud que la France. La jeune fille n'osait pas lui faire part de ses doutes à propos de la rencontre avec la famille de la Néréide. Pourtant elle ne pouvait pas s'empêcher d'avoir un peu peur.

" Liliane, nous sommes toutes proches de l'endroit où se trouve Théthis. Il serait temps, ne crois tu pas de me confier tes peurs. Ne crains rien, Théthis ne te fera aucun mal."


Liliane calma sa respiration et respira un grand coup. Oui elle devait faire confiance à Lysiannassa, la Néréide avait besoin d'elle. Elle l'a protégerais donc contre tout ceux qui lui voudrait du mal. Mais la sœur de Lysiannassa l'accepterait elle?

Refoulant ses questions au fond de son cœur, Liliane continua sa route. Lorsqu'enfin elle vit la fameuse Néréide, sœur de Lysia elle s'arrêta tout net. Un jeune homme au cosmos très puissant se trouvait non loin d'elle, et un petit garçon de sept ans de tenait devant la Néréide.

" Lysia, qui sont ses deux garçons? Le plus jeune surtout, j'ai l'impression qu"il est... spécial. Je dois vraiment aller vers eux?"

Lysia ne lui répondit pas, mais elle lui envoya une vague d'encouragement. La jeune fille comprit que Lysiannassa ne se manifesterait pas tout de suite. Pour qu'elle raison, elle l'ignorait. Elle prit donc son courage à deux mains et s'approcha de la femme et de l'enfant.

" Avant de leur adresser la parole, agenouille toi devant eux."
Lui conseilla la Néréide.


" Pourquoi" Demanda Liliane.

" Je te laisse deviner, en tout cas je peux te dire que cet enfant est divin et que les êtres de l'eau comme moi avons et un grand respect pour lui, et je peux aussi te dire qu'Athéna à tout intérêt à se faire du soucis."


Liliane crut comprendre, est ce que ce petit garçon était? La réincarnation de Poséidon? Lysia la laissait seule devant une Néréide et l'un des douze Olympien !! Liliane faillit bien prendre ses jambes à son cou mais au lieu de ça s'agenouilla comme lui avait conseiller Lysia. Puis une dit à voix assez basse pour que Laucian ne l'entende pas.

- Néréide Théthis, je m'appelle Liliane et je suis le réceptacle de l'une de vos sœurs. Mais elle préfère ne pas se manifester pour le moment. J'ai entendu votre appel il y a peu et suis venue aussi vite que possible.


Elle leva rapidement les yeux vers le petit garçon mais les rebaissa bien vite. Elle n'osait pas croiser le regard du dieu des Océans si c'était bien lui. Il lui faisait trop peur, car elle savait qu'il était très facilement irritable.

- Seigneur Poséidon, dit elle d'une voix haute, Dame Théthis je suis Liliane et je suis honorée de faire votre connaissance.

Elle remarqua ensuite une jeune femme non loin d'elle, elle ne l'avait pas remarqué. Pourtant elle semblait là depuis plus longtemps qu'elle. Peut être avait elle été trop occupé par son stress pour la remarquer. Elle sentit une grande joie émaner de Lysia, peut être une autre de ses sœurs.
Revenir en haut Aller en bas
Thétis
Régente des Mers et Représentante de Poséidon
Régente des Mers et Représentante de Poséidon
avatar

Nombre de messages : 901
Localisation : Partout dans le Royaume Sous-marin
14/12/2010

Feuille de personnage
HP:
350/350  (350/350)
CS:
400/400  (400/400)
PA:
500/500  (500/500)

MessageSujet: Re: Délos ~ L'appel de Thétis   Sam 25 Déc - 0:34

Dans la quiétude de son temple de Délos, Thétis avait fermé les yeux, laissant son cosmos diffuser au loin... Et très vite, un sourire apparut sur son splendide visage. Les premières énergies n'avaient en effet guère tardé à se manifester.

Ainsi, vous êtes les premiers à revenir. Puissants si puissants... Et proches de nous

Elle demeura encore un instant immobile à suivre leur course jusqu'à ce que Julian lui prenne le bras, attirant toute son attention sur lui. Et le regard de Thétis se fit si doux en se posant sur l'enfant excité par ce qu'il découvrait dans la vasque.

Oui, il était si agité.

La belle néréide caressa ses longs cheveux bleutés avant de s'agenouiller à ses côtés, se plaçant ainsi à sa hauteur. Ce jeune dieu était plus que prometteur. Il était tout simplement brillant tout comme cette aura bleutée encore légère qui scintillait autour de lui.

Le cosmos divin de Julian s'était déjà quelque fois manifesté mais là, c'était différent. Il était plus intense et soutenu...

Et brisant le silence Thétis prit enfin la parole.

- Dis-moi, Julian que ressens-tu au travers de cette eau et des flux cosmiques.
- Des forces, Thétis, deux forces qui approchent très vite. Et il y en a aussi une troisième... C'est étrange, il y en a deux qui te ressemblent mais en plus faibles et une autre très différente.


Thétis sourit en comprenant qu'il parlait de ses soeurs et de leurs réceptacles humains, plus jeunes plus fragiles qu'elle.

- Oui, et d'où surgiront-elles, Julian ?

Pour toute réponse, le petit garçon prit fermement la main de la Régente des Mers, l'entraînant vers la sortie du temple avant de lui désigner la plage d'où ne tarderait plus à surgir le général de Scylla.

- Ici, Thétis. Il approche de plus en plus.
- Il ne devrait d'ailleurs plus tarder ainsi que ma soeur Galathée.


De fait, le cosmos de Scylla stoppa à quelques mètres du temple alors que Thétis venait de reposer ses mains sur les épaules de Julian en un geste à la fois protecteur et respectueux.

- Euh... Il attend l'autre ?
- Sans doute, Julian... C'est pour toi qu'ils viennent alors n'oublie pas ce que je t'ai dit, tu es leur roi ainsi que leur guide.
- Ne t'inquiète pas, je n'oublierai pas.


Un ton sérieux, très sérieux chez un si jeune être. Julian était fier et travailleur, ambitieux même. Il aimait tout ce qui touchait à ce royaume dont la sublime Régente lui avait si souvent parlé. Non point l'empire maritime et commercial de feu son père que Thétis utilisait maintenant pour défendre la terre et plus uniquement les humains que Julian père avait mis sur le même pied d'estale que Saori.

L'humanité mais qu'était l'humanité sans la terre, l'eau et les mers... ? L'homme était arrogant, ingrat et néfaste. Thétis en puissante Néréide souffrait dans sa chair pour protéger Julian le jeune.

Mais combien de temps encore pourrait-elle le dissimuler aux yeux du petit dieu ?

- Tu as encore mal ? Crut-elle l'entendre murmurer.

Pandore, Hilda et le Grand Pope étaient entourés de guerriers, Thétis, elle avait lutté seule depuis la perte de Sorrento, prête à tout donner pour son divin maître.

Et soudain, le cosmos du tout jeune Poséidon l'entoura, soulageant sa fatigue..

- Chut... merci, mon Julian... Mais c'est des autres, maintenant, que tu dois t'inquiéter. Ils sont tous venus pour toi.
- Tu l'as déjà dit...
- Oui... Tu es si doué, Julian. Je suis très fière de toi.
- Oui, je veux que tous soient fiers de moi, d'être à mes côtés, d'être mes... Sujets ?
- Oui, c'est cela, mon roi.


Un autre sourire illumina le sublime visage de la Régente tandis que la troisième aura venait d'apparaître sur l'Ile de Délos.

Deux néréides et un Général, trois puissants protecteurs enfin de retour...

- Ils arrivent, Julian.

Le petit dieu tourna une dernière fois son regard vers Thétis puis deux silhouettes recouvertes des fameuses écailles apparurent devant eux avant de se préciser.

Un homme et une femme qui s'agenouillèrent devant Thétis et Poséidon. La régente sourit au message de Galathée mais ne put répondre de suite car un troisième guerrier venait d'arriver. Ou plutôt une guerrière qui elle aussi présenta ses hommages au dieu des Mers et Océans...

Le merveilleux regard bleu de Thétis alla de Laucian à ses deux soeurs.

" Ne t'inquiète pas Galathée, c'est normal qu'il soit encore perturbé mais d'ici quelques instants, tout rentrera dans l'ordre. je suis ravie d ete revoir enfin, ma soeur... Ainsi que toi, Lysiannassa "

Puis, elle revint à Poséidon qui s'était comme figé, laissant son cosmos émerger tout doucement.

Julian était encore tout jeune et Laucian l'impressionnait. Il y avait aussi de quoi. c'était un guerrier que Poséidon enfant ne pouvait qu'admirer et prendre pour exemple voire maître d'armes.

Enfin pas encore. D'abord, nous devons savoir.

- Général Laucian de Scylla, Néréides Galathée et Lysiannassa, Soyez tous les bienvenus dans l'enceinte du Temple de Poséidon. Je vous présente notre seigneur à tous, Julian Solo mais aussi et surtout Poséidon, l'Ebranleur du Sol. En son nom, j'accepte votre serment à tous, même si vous ne l'avez fait qu'avec votre coeur... Oui, sachez que bien plus que par la parole, notre jeune dieu parle directement à votre coeur et votre âme.

Et sur cette dernière parole de Thétis, Julian s'avança vers les marinas agenouillés devant lui. Son cosmos s'enflamma alors puissant et bleuté avant qu'il n'effleure de la main le front de chacun des guerriers agenouillés devant lui. Son regard, plongeant directement dans celui des marinas...

Le contact dura un long moment avant que Poséidon ne laisse retomber son énergie reprenant place auprès de Thétis. Sa voix s'éleva alors encore enfantine mais si solennelle.

- Bonjour à tous, guerriers des Mers, Lacs et Océans... Moi, Poséidon, je suis ravi de vous rencontrer. Bienvenue...

Il hésita un peu sur la formule avant d'ajouter.

- En mon Royaume... vaillants guerriers. Ensemble nous purifieriosn et protègerons le Royaume des Mers et Océans...

Puis, il reprit la main de Thétis avant de lui sourire.

Entretemps, la Néréide avait fait amené des trônes et d'un geste, elle invita le Général et ses deux soeurs à se relever tandis que Julian avait déjà pris place sur le sien...

Un court instant s'écoula encore tandis qu'elle se tenait debout auprès de jeune dieu. Et lorsqu'elle reprit la parole sa voix était empreinte d'un mélange d'espoir et de colère.

- Oui, comme notre seigneur, je suis heureuse de vous revoir en ce temple. Ensemble, je vous promets que nous allons rendre sa grandeur au Royaume sous-marin de Poséidon et remettre l'homme à sa juste place au lieu de le laisser tout détruite et souiller. Et si je vous ai demandé de revenir en ces temps précis, c'est parce que quelque chose de très grave vient de se dérouler dans notre ancien Sanctuaire... Ou plutôt ce qu'il en reste après le passage sacrilège des guerriers de la déesse Athéna... Cette déesse qui a envoyé l'un de ses hommes en éclaireur afin de tromper Poséidon et d'envahir par traîtrise le sanctuaire sous-marin avant de le détruire. Deux de ses hommes avaient usurpé deux Scales de Généraux...

Retenez donc bien ceci, Athéna est prête à toutes les perfidies et les bassesses pour asseoir sa soif de pouvoir.

Mais son heure viendra...

Pour l'instant, nous devons nous assurer de la libération du Sanctuaire sous-marin et du trident de notre maître. Aussi, je vous demande à tous trois de partir en éclaireurs au sanctuaire sous-marin pour en reprendre possession ainsi que du trident de notre jeune seigneur.

Et dès que cela sera fait, nous pourrons rouvrir le passage entre Délos et le Royaume sous-marin.


Puis, elle se tut attendant la réponse des marinas...
Revenir en haut Aller en bas
http://saint-seiya-sedai.forumactif.org/
Shiva
Ombre de la Vierge et Destructeur de monde
Ombre de la Vierge et Destructeur de monde
avatar

Nombre de messages : 167
27/05/2010

Feuille de personnage
HP:
430/430  (430/430)
CS:
430/430  (430/430)
PA:
400/400  (400/400)

MessageSujet: Re: Délos ~ L'appel de Thétis   Sam 25 Déc - 2:32

Shiva était toujours assis en tailleur sur la plus haute montagne de ce monde, en pleine contemplation... Les évènements qui s'étaient déroulés à travers le monde n'avaient pas échappé à ce chevalier à part... L'éveil des juges, la résurrection du sanctuaire sous marin de Poséidon.

Tout ce déroulait selon les volontés divines de Zeus... Les actes de ce Pan, fils d'Apollon venait de réveiller Poséidon de son sommeil profond... Quand à lui, l'humble Shiva, il se devait de rééquilibrer les forces.

Plonger dans le cosmos, il gardait en vue toutes les décisions des camps... 3 spectres et 4 chevaliers d'Athéna courait en direction de leur destin, il se dirigeait en direction du Sanctuaire Sous Marin. Shiva enflamma légèrement sont cosmos avant de le projeter à travers le monde... Sur une petite ile inconnue des hommes : Délos.

Shiva put alors assister à la longue la très longue harangue de la délicieuse Thétis... Cette dernière employait de forts termes afin de faire son petit effet dans le cœur et l'âme des Marinas présent. C'est alors que Shiva révéla sa présence... Tout d'abord des bruits de pas se répercutèrent sur le sol du Temple de Délos, puis sa silhouette se dessina dans le lointain nimbée d'une aura particulièrement puissante et lumineuse. Tout en commençant à applaudir au speech de la belle néréide, le pélérin stoppa sa marche à quelques mêtres des personnes présentent.

Sa présence bien loin d'être inamicale semblait en cette heure transpirer la compassion et la bonté... Ses yeux clos, son cosmos chaleureux et doux, ses traits parfaits de jeune et bel éphèbe, tel était ses atouts.

« Dame Thétis, jeune incarnat et vous autres Marinas.... Je me tiens céans afin de vous proposez ma modeste contribution au renouveau de votre sanctuaire. »

Un doux sourire se dessina sur le visage au trait iréel de Shiva avant qu'il ne reprenne.

« Je me nomme Shiva... Le créateur et destructeur de monde... L'équilibre entre les forces est menacés aussi me voici devant vous ! »

Il pointa son index en direction de Laucian avant qu'un rayon de lumière ne transperce l'esprit du jeune homme qui s'écroula au sol. Puis posant son regard sur Thétis et le jeune incarnat il poursuivit.

« Voici le premier de mes présents. »

Abaissant son regard sur le jeune Laucian en train de se tordre sur le sol, il finit à son attention.

« Tu cherches une lueur dans les ténèbres... Je ne peux t'offrir que la connaissance qui est mienne... Apprend à présent l'histoire de ton camps et de ta nature ! »

Une fois cela achever, Shiva s'assit au sol en prenant une posture de méditation... Les mots n'étaient pas suffisamment fort pour faire passer le message sur ce qu'il savait aussi, l'homme céleste fit rayonner son cosmos plus puissamment que jamais afin de faire naitre dans l'esprit des personnes présentent la connaissance qui était la sienne.

Ainsi, ils purent se rendre compte que le sanctuaire, mais aussi les enfers avaient eux aussi ressentit le trouble du Royaume de Poséidon et qu'en cette heure... Deux juges ainsi que le protecteur personnel se dirigeaient en direction du lieu qui leur permettraient de gagner le Sanctuaire de l'empereur des océans...

Mais cela n'était pas tout, Deux chevalier d'or accompagné d'un bronze et d'une silver faisait eux aussi route vers leur domaine. C'est sur ses images que Shiva acheva par des paroles pleines de détachement.

« Maintenant... Je vous laisse seul maitre de votre avenir, acceptez mon aide en contrepartie de service de votre part, que je vous révèlerai en temps voulut... Ou courez à votre perte ! »
Revenir en haut Aller en bas
Galathée
RIP

RIP
avatar

Scorpion
Nombre de messages : 449
Age : 29
Localisation : Mers et Océans.
14/12/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Délos ~ L'appel de Thétis   Sam 25 Déc - 4:12

Galathée eut à peine le temps de s'adresser à Thétis par l'esprit qu'une jeune femme s'agenouilla à son tour. Lorsque la néréide tourna la tête dans sa direction, elle fut presque surprise de voir l'apparence de celle qui les avait à présent rejoint. Elle avait bien sentit son cosmos bruler, elle avait bien reconnu sa sœur, Lysiannassa, mais elle paraissait si jeune... Si innocente... Les paroles qu'elle prononça expliquèrent ce mystère, ainsi donc, l'âme qui avait occupé ce corps les premières années de son existence avait subsister... Voilà qui était étrange, étrange et surprenant qu'il existe ainsi un lien entre ces deux âmes, alors qu'elle même avait succédé tout naturellement à Hélène.

Une fois la surprise passé, un sourire serein apparut sur ses lèvres, elle n'avait rien contre cette jeune fille qui s'adressait à présent à leur seigneur et à sa représentante... Au contraire, elle ne la condamnerait pas et d'ores et déjà la considérait comme un membre à part entière de leur clan.
Son sourire s'agrandit encore à la réponse de Thétis...

-Pour moi aussi, c'est un véritable bonheur... Il s'est passé tant de temps...

Et tout naturellement, son regard se reporta sur leur jeune seigneur... Elle le vit également le regard figé sur Laucian, que cela avait du être long pour Thétis et tellement difficile de veiller seule à ce qu'il demeure saint et sauf, ce petit trésor, leur trésor.

Sa sœur Thétis prit alors la parole, et chacun l'écouta avec attention... Elle expliqua que leur seigneur était bien présent parmi eux et qu'il pouvait sentir chacune de leur pensée... Ce n'était pas étonnant. Au contraire, ainsi, il pourrait lire tout l'engagement dont chacun ici faisait preuve, il pourrait sentir leur ferveur et leur dévouement et être sur qu'à présent, ils veilleraient sur lui, servant de barrière à toute attaque qui pourrait venir perturber leur avènement.

Le jeune dieu s'avança vers eux et tour à tour, il posa sa main sur le front de ses sujets. Poséidon était là, avec eux et cela ne faisait aucun doute dans le regard qu'il leur lança, dans ce cosmos qu'il déploya même un bref instant. Galathée avait attendu cela toute sa vie durant, toute son existence sur Terre, les dix dernières années semblèrent s'effacer sans n'avoir plus aucune importance.

Julian prononça quelques mots, rappelant qu'il était un enfant, certes, mais un enfant divin. La façon dont il avait choisit ses paroles était le signe de sa grandeur...
Thétis reprit les choses en main. Thétis était leur ainée, elle avait toujours su les guider, les conseiller, une fois encore, elle tenait son rôle à merveille.

Sur sa demande, Galathée se releva, écoutant avec plus d'attention encore la harangue de leur guide et force était de constater que leur avis sur la question de l'humanité était très largement partagée...
Elle leur révéla également le contenu de leur première mission, un rictus apparut sur les traits de la néréide, un rictus mauvais... Il leur faudrait frapper fort, montrer que le sanctuaire sous marin s'éveillait avec puissance, qu'il n'était plus question de laisser n'importe qui entrer... Ils avaient tirer les leçons de leur échec passé et plus jamais cela ne se reproduirait.

Des bruits de pas retentirent dans le temple, tandis qu'un puissant cosmos s'éleva dans l'ombre. Immédiatement, la néréide s'avança dans sa direction, se positionnant entre leur seigneur et cet intrus, sans pour autant s'interposer entre eux ou encore « caché » le jeune dieu.

L'attitude de la Néréide n'avait rien de belliqueux, ni même d'agressif, elle était méfiante voilà tout et l'apparence presque amicale de ce chevalier ne la détendit pas plus.
Il suffirait d'une parole, d'un geste de Thétis pour qu'elle intervienne, n'eut elle que la possibilité de permettre au jeune garçon de s'échapper. C'est alors que cet être étrange pointa son index vers Laucian, et seul un bruit mat parvint aux oreilles de la Néréide. Son regard s'était durci, mais elle ne bougea pas, puisqu'il prétendait être là pour les aider...
La Néréide se raccrocha à cette idée, même si son bon sens l'incitait à la méfiance.

Cela ne peut se terminer ainsi... Non... Pas comme cela...

Se pouvait il que les dieux aient décidé que le sanctuaire ne devait pas émerger, se pouvait il que quelqu'un ai déjà décidé pour eux de leur devenir, que leur royaume ne s'éteigne sans avoir eut le temps de renaitre. Galathée serra les dents, non, cet être devait dire vrai et Laucian lorsqu'il se relèverait saurait, comme le prétendait ce Shiva.

Les alentours s'effacèrent laissant place à des images étranges, des intrus comptaient s'immiscer dans les entrailles de leur sanctuaire...

Alors, ils seront reçut comme il se doit...

Le temple antique réapparut aussi subitement qu'il avait disparut, rien ne semblait avoir changé, dans le silence qui était retombé, la voix de Shiva retentit, expliquant le pourquoi de toute cette générosité.

Voilà donc le vrai visage de notre invité... Touché par la même cupidité que l'humanité elle même... Un service en contre partie, sans bien entendu préciser lequel...

Galathée n'avait pas son mot à dire, d'ailleurs jamais elle ne se le serait permis, ce n'était pas son rôle, ni ses prétentions... Et voilà que Thétis se trouvait confronter à un véritable dilemme, quelque soit sa décision, elle savait qu'elle pourrait compter sur les siens.
Revenir en haut Aller en bas
Lysiannassa
Néréide
Néréide
avatar

Nombre de messages : 398
17/12/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Délos ~ L'appel de Thétis   Dim 26 Déc - 4:14

Liliane resta tête baissée attendant que quelqu'un se décide à parler. Elle jeta un regard du coté de la troisième femme. Lysia lui avait soufflé qu'il s'agissait de Galathée. Elle était donc bien une Néréide. Mais étrangement son cosmos était différent du sien. Lysiannassa lui expliqua que contrairement à elle, l'âme du corps de sa sœur avait du disparaitre lorsqu'elle s'était réveillée. Elle entendit la voix de Thétis dans sa tête.

" Ne t'inquiète pas Galathée, c'est normal qu'il soit encore perturbé mais d'ici quelques instants, tout rentrera dans l'ordre. je suis ravie de te revoir enfin, ma sœur... Ainsi que toi, Lysiannassa "

Liliane sentit la Néréide qui l'habitait répondre à sa sœur. Mais aucun son ne s'échappa de sa bouche. Lysia venait de répondre à sa sœur qu'elle était elle aussi heureuse de la revoir.


" Touchante réunion familiale, mais pourquoi vous a t'elle appeler ici et maintenant?"

" Vous? Tu ne te considères pas comme une Marina?"


" Je en sais pas..."

" Tant que je serais dans ton corps tu es une Marina à part entière. Ta condition est juste... Différente par apport aux autres."

Avant que Liliane n'ait pu répondre, Téthis prit la parole.



- Général Laucian de Scylla, Néréides Galathée et Lysiannassa, Soyez tous les bienvenus dans l'enceinte du Temple de Poséidon. Je vous présente notre seigneur à tous, Julian Solo mais aussi et surtout Poséidon, l'Ebranleur du Sol. En son nom, j'accepte votre serment à tous, même si vous ne l'avez fait qu'avec votre cœur... Oui, sachez que bien plus que par la parole, notre jeune dieu parle directement à votre cœur et votre âme.

La jeune fille écouta attentivement les dires de la Néréide. Le petit dieu enflamma soudain son cosmos et plongea ses yeux dans chacun des Marinas en leur touchant le front. Liliane trouva étrange de se faire dévisager par un enfant de 7 ans seulement. Mais il y avait quelque chose dans son regard qui témoignait de la présence de Poséidon, et puis se cosmos était si puissant.

- Bonjour à tous, guerriers des Mers, Lacs et Océans... Moi, Poséidon, je suis ravi de vous rencontrer. Bienvenue...

Liliane sentit une grande vague de respect l'envahir envers le jeune dieu. Même si elle provenait en grande partie de Lysiannassa, il y avait aussi celui qu'elle ressentait envers cette personne beaucoup plus puissante qu'elle. Celui que tous les mortels devaient avoir envers les divinité.

- En mon Royaume... vaillants guerriers. Ensemble nous purifierions et protègerons le Royaume des Mers et Océans...

Son royaume? Parlait il de l'Atlantide? Liliane avait vaguement entendu parler de cet empire qui aurait été engloutit par les flots suite à une terrible catastrophe. Aujourd'hui encore on était encore incertain de son existence.


Sa sœur, ou plutôt celle de Lysia, fit venir des trônes et les invita à s'assoir. Liliane s'assit et un court instant passa avant que Thétis prenne la parole. Sa voix était empli d'espoir et de colère.

- Oui, comme notre seigneur, je suis heureuse de vous revoir en ce temple. Ensemble, je vous promets que nous allons rendre sa grandeur au Royaume sous-marin de Poséidon et remettre l'homme à sa juste place au lieu de le laisser tout détruite et souiller. Et si je vous ai demandé de revenir en ces temps précis, c'est parce que quelque chose de très grave vient de se dérouler dans notre ancien Sanctuaire... Ou plutôt ce qu'il en reste après le passage sacrilège des guerriers de la déesse Athéna...Cette déesse qui a envoyé l'un de ses hommes en éclaireur afin de tromper Poséidon et d'envahir par traîtrise le sanctuaire sous-marin avant de le détruire. Deux de ses hommes avaient usurpé deux Scales de Généraux...

Retenez donc bien ceci, Athéna est prête à toutes les perfidies et les bassesses pour asseoir sa soif de pouvoir.

Mais son heure viendra...

Pour l'instant, nous devons nous assurer de la libération du Sanctuaire sous-marin et du trident de notre maître. Aussi, je vous demande à tous trois de partir en éclaireurs au sanctuaire sous-marin pour en reprendre possession ainsi que du trident de notre jeune seigneur.

Et dès que cela sera fait, nous pourrons rouvrir le passage entre Délos et le Royaume sous-marin.


Athéna avait une soif de pouvoir? C'était une nouveauté pour Liliane qui avait toujours entendu dire qu'Athéna était douce, généreuse et d'autres adjectifs mais pas ambitieuse. Cette nouvelle vie allait détruire un bon nombre de ses idées. Soudain un homme entra dans la demeure.

Galathée se mit instinctivement entre Poséidon et le nouvel arrivant, tandis que Lysia demanda à Liliane de se tenir prête. La jeune fille allait peut être devoir effectuer son premier combat plus tôt que prévu.

L'homme avait une attitude sympathique, amicale, Liliane se retint de justesse de baisser sa garde. Enfin l'homme prit la parole. Il les salua d'abord et se présenta. Puis sans crier gare, il pointa un doigt vers Laucian qui tomba au sol. Liliane sentit une boule de frayeur se former en le voyant se tordre de douleur.


" Mais qu'est ce qu'il lui fait?"

" Je ne sais pas
, tient toi prête Liliane si il devient dangereux il va falloir laisser le temps à Poséidon de s'enfuir."

Liliane ne dit plus rien ne se sentant plus a l'aise du tout. Shiva leur montra ensuite des images montrant des personnes se dirigeant vers Délos. Puis il leur proposa son aide, leur annonçant qu'au cas contraire ils couraient à leur perte.

" C'est un choix lourd de conséquences au dirait... Mais cet homme n'a rien de divin"

" C'est exact, même un dieu ne peut vraiment prévoir l'action de ses ennemis. Sinon croit moi les guerres seraient beaucoup plus longues. Quoiqu'il en soit je n'abandonnerais pas mes deux sœurs et ma divinité. Même si elle est encore très jeune. "
Revenir en haut Aller en bas
Briséis
Admin d'un Forum partenaire
Admin d'un Forum partenaire
avatar

Nombre de messages : 534
17/12/2010

Feuille de personnage
HP:
100/350  (100/350)
CS:
150/350  (150/350)
PA:
0/450  (0/450)

MessageSujet: L'arrivée de Briséis des Lyumnades   Lun 27 Déc - 5:38


"Allons, allons... il est absolument inutile de se battre entre nous, mes chéris..."

Une douce voix féminine vint interrompre la scène. Le ton de sa voix était aussi calme et paisible que le ruissellement d’une petite rivière en forêt...

Son cosmos ressemblait beaucoup à celui de Laucian. Mais la ressemblance avec le puissant Général de Scylla s’arrêta là, car ce fut sous la forme d’une sulfureuse jeune femme que Briséis fit alors son apparition. Elle portait une robe de bal, plutôt osée, mais qui mettait parfaitement en valeur la perfection de ses formes.

Lorsque Briséis alla se placer entre Shiva et les autres Marinas, sa longue chevelure bleutée avait ondulé en vague souple jusqu’au-dessous de ses hanches qui balançaient gracieusement à chacun de ses pas.

Sa voix s’éleva encore tel un doux ruissellement :

"Je suis Briséis des Lyumnades..."

*les protections mentales de ce Shiva sont très impressionnantes !


Puis Briséis, s’inclina devant le chevalier à l’armure noire dans une gracieuse révérence.

Seigneur Shiva... Le Créateur et Destructeur de monde... Quel immense plaisir vous nous faites à nous, très humbles Marinas, de nous honorer ainsi de votre divine présence...


*Enfin présence, même si seulement ton esprit est présent ici, moi c’est tout ce que je demande !

Seulement...


Puis la jeune femme fit semblant de faire une petite mine boudeuse...

Nous ne sommes malheureusement pas dignes de bénéficier votre assistance...
De même ces quelques Saints et Spectres ne représentent pas un chalenge suffisamment intéressant pour Le Créateur et Destructeur de monde...
Permettez-nous de vous sollicitez pour une tâche plus digne de vous...

Nous pourrons toujours vous contacter...


Un sourire malsain se dessina alors sur les lèvres pulpeuses de la jeune femme… Qui changea alors d’apparence pour ressembler comme deux gouttes d’eau à Shiva, au détail près qu’elle avait les yeux ouverts.

… au sommet du Mont Kailasa dans l'Himalaya ?

Fini-t-elle par demander avec une voix identique à celle de Shiva.
Revenir en haut Aller en bas
Laucian
RIP

RIP
avatar

Nombre de messages : 407
Localisation : Sanctuaire Sous-Marin
14/12/2010

Feuille de personnage
HP:
350/350  (350/350)
CS:
350/350  (350/350)
PA:
450/450  (450/450)

MessageSujet: Re: Délos ~ L'appel de Thétis   Lun 27 Déc - 10:00

Laucian avait suivit Galathée sans mots dire... Après tout qu'avait il à dire... Il se retrouvait là parmi des jeunes femmes et un enfant... C'était quelque peu embarrassant pour le jeune homme dans un certain sens, il se sentait perdu mais pas seulement, il était un peu comme ces patrons d'entreprises qui franchissaient la barrière de la criminalité.

N'importe quelle force de police, le surprenant céans en compagnie de si belles femmes le prendrait sans le moindre doute pour un Mac... Ces espèces de personnes pourries que l'humanité comptaient de pire. Puis vint une jeune femme... sa tenue et sa stature surprirent Laucian mais ce dernier ne laissa rien paraître.


_ Un réceptacle... C'est quoi encore cette invention là ? Liliane... Liliane... C'est donc une Frenchie

Comment pouvait il en être autrement remarque avec un nom pareil... Ses pensées l'avaient fait quelque peu passer à coté de ce qui ce passait ensuite... Lorsque les autres s'agenouillèrent Laucian les imita sans vraiment savoir pour quelle raison. En effet qui aurait pu croire qu'un enfant était la réincarnation d'un dieu.

Mais bien vite un puissant cosmos émana du petit corps qui toucha le front de chacun deux tout en plongeant son regard dans les leurs... Aussi Laucian fronça les sourcils un bref instant... Il s'interrogeait intérieurement et sans s'en rendre compte il murmura alors.


« Mais c'est quoi encore... C'est une farce, je rêve ! Ca peut être que ca... Un rêve ! »

Les phrases que finit par prononcer le tout petit bout de choux haut comme trois pommes firent sourire finalement Laucian qui se détendit un peu... il était question de sauver la faune et la flore marine aussi qu'importe le discours voire l'incohérence de la situation... Le principal c'était la noble cause qu'il allait pouvoir défendre.

Laucian était attentif aux dires de la jeune femme répondant au nom de Thétis quant une chose attira son attention... Comme un long frisson lui remontant dans le dos aussi, progressivement il se retourna en direction de cette sensation.

Il plissa le regard jusqu'à enfin distinguer une présence, une personne d'allure masculine dont les pas résonnait anormalement sur le sol du temple de Délos. Lorsque les traits de son visage purent enfin apparaître distinctement, Laucian se rendit compte que cet être avait les yeux clos.

Mais plus que cela, c'est la sérénité ainsi que la compassion et la bonté qui émanaient de lui qui le marqua. L'homme en armure noire venait proposer ses services... Mais de quel genre de services, il voulait donc bien pouvoir parler.

Lorsqu'il se présenta Laucian eut un sourire amusé... L'homme se faisait appeler Shiva... Pour n'importe quel être doté d'un minimum de culture, ce nom signifiait qu'il était une divinité hindou. Cet homme, blanc de surcroit, devait être drôlement secoué pour se prendre de la sorte pour un dieu hindou... Comment une divinité hindou, pouvait telle être blanche ? Et puis cette armure c'était quoi, la mode à Delhi ?

L'atmosphère semblait s'être tendue d'un seul coup, Galathée s'était légèrement avancée comme si cet homme représentait une quelconque menace... La seule chose qu'il vit ensuite fut un index pointé dans sa direction ainsi qu'un flash de lumière suivit d'une intense douleur au niveau de son crane... Immédiatement, il s'écroula au sol.

Durant les longues minutes qui suivirent, le jeune homme fut projeté dans un rêve éveillé... Un rêve si réel. Il était dans une époque autre, il y a bien longtemps de cela... Peut être était ce même dans les temps mythologiques.

Des souvenirs semblaient émanés en masse dans son esprit comme sortis d'une boite noire d'un avion. Laucian eut l'impression de vivre des milliers de vies durant ces quelques brefs instants écoulés dans le monde réel. Lorsque le Général de Scylla revint à lui, il n'y avait non pas un mais deux chevaliers en armure noire... Qui était il cette homme là ? Etait il réellement un dieu lui aussi ?

Laucian serra alors les poings avant de prendre appuis sur ses bras puissants tout en déployant son cosmos... Le regard du jeune homme avait changé tandis que dans son aura Scylla venait d'apparaitre.


« Que... Que m'as tu fait ? »

Fit il toujours nimbé de son énergie cosmique.

« Et surtout que veux tu réellement à sa Majesté Poséidon ? »

Soudainement, le jeune homme se figea surpris des paroles qu'il venait de prononcer... Analysant la situation rapidement... Il se rappelait... Il se rappelait, tout du moins, il avait une sensation de déjà vu... Comme s'il avait vécu plusieurs vie avant sa propre naissance. Oui, il avait des images claires de quelques évènements de diverses époques révolues depuis bien longtemps à présent mais sans réellement se l'expliquer encore.
Revenir en haut Aller en bas
Thétis
Régente des Mers et Représentante de Poséidon
Régente des Mers et Représentante de Poséidon
avatar

Nombre de messages : 901
Localisation : Partout dans le Royaume Sous-marin
14/12/2010

Feuille de personnage
HP:
350/350  (350/350)
CS:
400/400  (400/400)
PA:
500/500  (500/500)

MessageSujet: Re: Délos ~ L'appel de Thétis   Mar 28 Déc - 3:14

Hum... A toute réunion, il y a des retardataires et des invités surprises...

Sourit tout d'abord Thétis. La somptueuse Régente avait gardé tout son calme, se contentant dans un premier temps d'observer ce qu'il se passait jusqu'à l'intervention de Laucian. Puis, les premiers actes passés, elle dit après un bref message au général...

"Merci pour ta vaillance, Général Laucian, je reconnais bien là la bravoure de Scylla, reste auprès de ton seigneur... Je me charge de lui répondre mais auparavant..."

- Enchantée de te retrouver, Général de Lyumnades. Sois la bienvenue au temple de Poséidon. Notre jeune seigneur est aussi ravi de te revoir et de recevoir ton serment.

Et l'enfant acquiessa avant de sourire avec chaleur à la séduisante Briséis, son cosmos divin s'étalant vers elle avant de l'envelopper avec douceur. Le même contact qu'avec ses frère et soeurs d'armes... Puis, tout retomba et Julian lui jeta un nouveau regard bienveillant. Si les paroles étaient le plus souvent utiles, dans ce cas précis, elles auraient été tout simplement superflues...

Puis, le regard marine de la belle Thétis se reporta Briséis. Elle était vraiment parfaite, cette jeune femme. Splendide et provocante juste ce qu'il fait pour ne pas gêner l'enfant Julian...

Et Thétis se plut à rechercher de qui elle avait pu s'inspirer pour ces diverses attitudes et cette tenue. Une robe de bal ? Un lieu de fête, celle du seigneur Odin ?

Bien sûr, Thétis connaissait la particularité de ce jeune Baldr-Oskir. Comment aurait-elle pu l'oublier ? Cette robe et cette façon de se déplacer avec élégance et cette façon osée de se mettre en valeur...

Thétis sourit soudain avant d'échanger un regard complice avec Briséis. Cela lui montrait la valeur de ses Généraux. " Hum... Trois femmes des trois camps en une seule, du grand du très grand art, Briséis des Lyumnades, digne de la scale que tu portes... "

Puis, son attention se reporta sur l'invité surprise et le présent qu'il venait de faire au Générale Laucian de Scylla. Un bien bel éphèbe dont l'armure était aussi noire que celle des renégats... Pourtant, il émanait de lui une telle sérénité dépourvue de toute animosité...
Que pouvait-il bien leur vouloir ?

- Bienvenue au temple de Poséidon, Shiva... Pour ce qui est de ta proposition, je pense que Briséis t'a déjà donné un aperçu de ce que nous, marinas, pensons. Et en tant que Régente des Mers, je ne peux décider de rien avec une ombre ou une projection. Sans oublier que les dés sont en quelque sorte faussés maintenant que tu as fait ressurgir le passé de Laucian, ou plutôt ses vies et ses combats antérieurs. Un bien beau présent, Shiva... merci au nom de mon maître...

Puis, son regard se focalsaint sur els paupières closes que jeune homme.

- Oui, tu es habile, Shiva, très habile. Mais nous avons déjà connu les pires traîtres de l'espèce humaine, ce Kanon a qui a provoqué à lui seul plus de mal au Sanctuaire sous-marin et à notre divin maître que tous les saints réunis. Aussi pour ta demande, sache que nous sommes ouverts à toutes discussion mais avec des êtres réels et non des ombres ou des illusions. Un cosmos peut être copié ou même intercepté tout comme Briséis te l'a démontré.

Pour ce qui est de ton message, ne pense pas non plus que les marinas soient aveugles ou naïfs... Un tel remue-ménage ne pouvait qu'attirer nos ennemis aussi bien que nous...

Mais ne pense pas non plus que nous soyons ingrats et irrespectueux. Disons juste que nous sommes ouverts à certaines discussions mais pas avec des ombres. Et surtout celle d'un dieu... Shiva, lorsque le temps sera venu, nos destins se recroiseront. C'est ainsi et lorsque l'heure sera enfin arrivée, tu sauras déjà quelle était la réponse à ta question...


Puis, elle se tut attendant la réposne du dénommé Shiva

Revenir en haut Aller en bas
http://saint-seiya-sedai.forumactif.org/
Shiva
Ombre de la Vierge et Destructeur de monde
Ombre de la Vierge et Destructeur de monde
avatar

Nombre de messages : 167
27/05/2010

Feuille de personnage
HP:
430/430  (430/430)
CS:
430/430  (430/430)
PA:
400/400  (400/400)

MessageSujet: Re: Délos ~ L'appel de Thétis   Sam 1 Jan - 3:53

Lorsque la jeune Galathée s'avança pour prendre place entre Shiva et le camps des Marinas, un fin sourire se dessina sur le visage du chevalier noir... Shiva ressentait chaque pensées, chaque ressentit qui habitaient les personnes présentes... Il ne pouvait rien lui cacher, aussi Shiva n'avait il aucune appréhension envers eux.

Il faisait partit du monde des vivants depuis tellement longtemps à présent. Contrairement à Bouddha, lui n'avait pas intégré le cycle des réincarnation, demeurant tel qu'il était jadis alors qu'il était vénéré dans l'Inde Mystérieuse.

Lorsque le destructeur pointa du doigt Laucian et qu'il s'écroula à même le sol, le bruit mat qui en résulta fit durcir le visage de Galathée aussi, se voulant rassurant, l'homme en armure noire lui adressa mentalement un message audible d'elle seule.


_ Ce n'est pas la fin jeune Galathée, bien au contraire !

Shiva n'avait eut de cesse de demeurer concentré sur son œuvre... Ce jeune homme qui gisait au sol devait connaître... Savoir sinon l'ordre des choses ne seraient pas respecté.

« Quand à toi jeune Liliane... Ta condition est un réel délice... Deux âmes en une... Une telle chose me ravie plus qu'elle ne me surprend ! N'aie crainte, ta frayeur est injustifiée, je ne suis point un ennemi. Et pour répondre à la question de ta moitié... Je suis en ce moment même en train de faire prendre conscience à Laucian de sa nature réelle. »

Visiblement Shiva n'était pas le seul à choisir ce moment précis pour faire son apparition, il avait sentit l'approche d'une nouvelle Marinas depuis bien longtemps... D'après son énergie, il s'agissait d'un général de Poséidon mais mieux que cela... Il s'agissait en fait de Lyumnades... L'originale, la première.

L'apparence qu'elle avait choisir pour se présenter pouvait surprendre voire tromper un regard humain... Mais les tours de passe-passe qu'elle usité n'avait aucun effet sur lui... Seul un sourire grandissait sur son visage aux traits parfaits.


« Il n'était point utile de te présenter devant moi... C'est un plaisir de rencontrer la légende originelle ! »

_ Il n'est pas aisé de pénétrer l'esprit d'un être illuminé n'est ce pas ? Poursuit il directement dans l'esprit de Briséis.

La redoutable change forme qu'était cette Marinas savait manier le madrigal avec une aisance exquise... Une redoutable adversaire... Finalement les guerriers qui allait envahir le Sanctuaire sous-marin allait avoir fort à faire, s'il venait en conquérant.


« Tes pensées te trahissent Lyumnades... Mais je peux comprendre tes propos et tes interrogations. »

Puis posant son regard sur Galathée, il reprit.

« Puisque cela semble t'inquiéter... Jeune Galathée, il n'est point question ici de cupidité... Saches que je suis détaché de ces vicissitudes depuis bien des siècles ! Ce que je demande... Seulement l'équilibre ! »

Puis un doux rire se fit entendre.

« Liliane, Lysiannassa... Si jeune... Si incrédule ! Saches que le monde regorge de religion ainsi que de divinité.... L'omniscience est la source de la divinité... Donc, il peut prévoir les actions de ses ennemis... Saches que seul leur vanité, les empêche de savoir ! Et je te le répète, le jeune dieu que tu as le devoir de protéger n'a rien à craindre de moi. »

Puis son regard se posa de nouveau sur le corps qui était étendu au sol devant l'assemblée... Oui, il était en train de revenir à lui, identique et pourtant si différent... Ferait il la distinction ou serait il aussi aveugle que les hommes peuplant cette planète ?

Tournant sa tête en direction de Briséis, un doux sourire aux lèvres, Shiva formula dans l'esprit de cette dernière.


_ Mon esprit est partout à la fois... Il est en chaque arbre, en chaque mouvement de l'océan, des fleuves et des lacs... Entre toi et le sol... Ou même entre vous tous réunis... Saches une chose aussi, je décide qui est digne de bénéficier de mon aide et qui ne l'est pas...

« Il semblerait que tu me connaisses bien... Tu sais donc que je suis l'illumination dans sa forme la plus sombre... L'ancien chevalier d'or de la vierge était celle de lumière... A sa mort, j'ai du devenir neutre pour respecter l'équilibre du monde et ne pas l'entrainer dans sa chute. Un être viendra à vous, cet être prendra l'écaille de Chrysaor et sera éveillé au Kundalini ! »

Un rictus apparut sur le visage de l'éphèbe avant qu'il ne reprenne.

« Cet être... Devra s'illuminer et prendre la place que la précédente guerre sainte à libérer ! »

Lorsque Briséis prit la même apparence au regard des êtres présents, Shiva se contenta de répondre.

« C'est bien cela... Au sommet du Mont Kailasa, mais à l'avenir éviter de prendre l'apparence de ma personne... On ne sait jamais qui pourrait m'en vouloir... Je ne tiens pas à ce que tes jours soient mis en péril par mes agissements passés et avenirs! »

Puis enfin, Scylla se releva, tel le phénix renaissant de ses cendres, splendide et pourtant inconscient du changement qui s'était opéré en lui. Shiva hocha négativement de la tête avant de soupirer.

« Tu devrais le savoir mieux que quiconque Scylla... Je vais me contenter de te poser la question suivante... Qui es tu, toi ? »

Une question qui n'avait pas réellement besoin de réponse... Sa phrase suivante le faisait pour lui.

« Voilà... Maintenant tu as compris ! »

A présent, Thétis prit la parole... Elle ne lui faisait pas confiance mais Shiva n'avait pas besoin que lui en donne.

« Je te remercie de ta bienvenue... Tu n'as point à me remercier, Thétis la Sirène... Maintenant, tu sais ce que je désire... Pour l'équilibre de la terre, pour éviter sa destruction prochaine... Je dois reprendre la place qui était la mienne et un être doit prendre la place du Bouddha nous ayant quitté ! »

Shiva fronça les sourcils, tandis qu'il entendait Thétis.

« Briséis est talentueuse seulement son talent possède certaine limite... Tu ne désires point t'entretenir avec des ombres et bien soit... Maintenant que vous savez ce que je désire ardemment, sachez que je suivrais la suite des évènements à venir au sein du Sanctuaire sous-marin. »

Puis un sourire carnassier se dessina sur le visage de l'éphèbe, son illumination ayant perdu de sa neutralité penchant dangereusement vers le coté sombre.

« Bien sur... Je me réserve la possibilité d'intervenir, si je désire le faire... Athéna et ses pantins m'insupportent ! »
Revenir en haut Aller en bas
Galathée
RIP

RIP
avatar

Scorpion
Nombre de messages : 449
Age : 29
Localisation : Mers et Océans.
14/12/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Délos ~ L'appel de Thétis   Sam 1 Jan - 23:31

La voix dans son esprit lui avait fait froncer les sourcils, mais la néréide était restée silencieuse, si cet être pouvait lire ses pensées les plus secrètes, mieux valait il qu'elle se concentre afin de ne plus apporter d'eau au moulin de Shiva... Si même là elle n'était plus à l'abri, ses lèvres se pincèrent en une moue déconcertée... Quant à ses mots, pouvait elle véritablement lui faire confiance ?

-Nous verrons cela...

S'était elle contentée de penser sachant que celle ci serait réceptionnée par la divinité présente.

Lorsque la voix de Laucian s'était élevée dans le temple antique, Galathée n'avait pas bougé, elle avait eut l'envie l'espace d'une seconde de se retourner afin de s'assurer que tout allait bien pour lui, mais elle ne fit rien, retenue par son devoir de néréide. N'empêche qu'à entendre les mots de celui ci, c'était bien plus que Laucian qui s'était relevé, c'était le général de Scylla lui même qui s'adressait à l'invité surprise. L'expression sur ses traits s'adoucit, tandis que la colère dans son regard disparut pour laisser place à la neutralité qu'aurait du lui suscité cette situation.

Ce présent qui était fait à Laucian ne marquait pas pour autant la trêve ou un quelconque cessez le feu, cet être restait toujours potentiellement une menace pour le jeune dieu qui se tenait là près de Thétis.
Et ce ne fut que lorsque la silhouette parfaite et tentatrice du général des Lyumnades que Galathée fut réellement certain que les choses prenaient un autre aspect beaucoup plus positif pour eux.
Comme tout le monde ou presque présent dans le temple de Poséidon, la néréide avait regarder la jeune femme de haut en bas, ne pouvant s'empêcher de détailler les courbes parfaites de cette beauté fatale ainsi présentée dans son écrin soyeux. Un rictus satisfait vint à apparaître sur les lèvres de Galathée tandis qu'une pensée lui traversait l'esprit.

-Ne lui manque plus que le fume cigarette et Maryline, Dita et les autres n'ont plus qu'à aller se rhabiller...

C'est alors que le dieu s'était adressé à elle directement, répondant à la pensé qu'elle avait eut sur la cupidité qu'elle pensait être sienne. La réponse qu'il lui fit l'avait fait sourire avec acidité, il lui parlait comme à une enfant chose que la néréide avait en horreur, certes, elle n'était certainement pas aussi ancienne que lui, mais elle n'en était pas moins une nymphe, son esprit, son âme avait traversé les siècles sans difficulté.

« M'inquiéter ? Non, bien au contraire. Mais je sais ce que la proximité de l'humanité et de ses travers peuvent faire même à une divinité. Tu t'es détaché, tant mieux pour toi, je te souhaites que cette vérité perdure. »

Regardez Athéna qui à force de se mêler aux hommes était devenue bien plus qu'une loque, pleurnichant sans cesse, prête à toute les basses actions... L'humanité ainsi libre d'elle même n'est qu'une nécrose qui parvient à gagner n'importe quel organe même ceux que l'on pensait à l'abri. Alors non, elle ne regrettait pas ses pensées, qu'un dieu vienne se présenter à eux sans autre explication qu'un service payant... Qu'il veuille de l'équilibre tant mieux dans le fond cela signifie juste que la gangrène ne l'a pas encore touchée.

Et tout naturellement après ses paroles, l'esprit de Galathée s'était à nouveau focaliser sur la sulfureuse Briséis qui sous ses aires de pin-up n'en était pas moins une femme qui savait ce qu'elle voulait et avec toute le savoir faire et le talent d'une courtisane chinoise, elle expliqua très simplement en quoi Shiva n'aurait pas à s'abaisser à intervenir... Pour enfoncer le clou, elle changea d'apparence reprenant avec le plus grand des savoirs faire l'apparence du chevalier renégat.

Enfin, avec la plus grande des diplomaties, ce fut Thétis qui prit la parole, elle n'oublia pas bien évidement de remercier le présent que Shiva avait fait à Laucian... Lorsque le dieu présent en tenue de chevalier noir révéla ce qu'il désirait.
-Chrysaor... Voilà un bien beau présent et un poids bien lourd qu'il devra porter.

Oui, dans le fond cela n'avait rien détonnant, même si cette histoire d'équilibre dont les tenant et les aboutissant n'étaient pas très familier à la néréide et ce n'est que lorsque Shiva bascula dans la noirceur, fleuretant avec celle ci, que ses paroles prirent un sens tout particulier pour la belle Galathée... Mais le sanctuaire sous marin souhaiterait il aider Shiva à prendre perpétuellement cette noirceur là ?
Revenir en haut Aller en bas
Lysiannassa
Néréide
Néréide
avatar

Nombre de messages : 398
17/12/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Délos ~ L'appel de Thétis   Mer 5 Jan - 5:58

Liliane se calmait lentement de l'arrivée de Shiva. Il n'avait pas encore attaqué depuis son arrivée ici, ce qui était peut être une preuve de son envie de non violence. Mais Lysiannassa lui soufflait de rester sur ses gardes. La Néréide n'était pas confiante. Soudain, la voix de la dites réincarnation du dieu hindou s'éleva dans son esprit.

« Quand à toi jeune Liliane... Ta condition est un réel délice... Deux âmes en une... Une telle chose me ravie plus qu'elle ne me surprend ! N'aie crainte, ta frayeur est injustifiée, je ne suis point un ennemi. Et pour répondre à la question de ta moitié... Je suis en ce moment même en train de faire prendre conscience à Laucian de sa nature réelle. »


Il savait, il savait pour Lysiannassa. Mais qu'entendait il par la nature réelle de Laucian? A ce moment là, une très belle jeune femme entra dans le palais. Liliane ne la remarqua pas tout de suite, et Lysia ne fit rien pour la prévenir. Ce ne fut que lorsqu'elle entendit le mot Lyumnades, qu'elle consentit à s'intéresser à elle.

" Lyumnades? Ce ne serait pas l'un des sept généraux de Poséidon?"

" Si, mais ce général là n'est pas n'importe qui. Il s'agit du tout premier général des Lyumnades."

Elle observa la scène et tenta de rester neutre quand Briséis se transforma en copie conforme de Shiva. La ressemblance était parfaite, la jeune fille en avait le souffle coupé. Lysiannassa lui expliqua que prendre l'apparence des gens, était une caractéristique du général des Lyumnades.

Liliane écouta le discours de Briséis, cette jeune femme savait prendre des émotions différentes. Elle remarqua que Laucian s'était relevé. Mais il semblait transformé... Comme si il avait prit conscience de sa condition... Ou alors il était une réincarnation d'un ancien général de Scylla

« Liliane, Lysiannassa... Si jeune... Si
incrédule ! Saches que le monde regorge de religion ainsi que de
divinité.... L'omniscience est la source de la divinité... Donc, il peut
prévoir les actions de ses ennemis... Saches que seul leur vanité, les
empêche de savoir ! Et je te le répète, le jeune dieu que tu as le
devoir de protéger n'a rien à craindre de moi. »


Puis s'ensuivit un long moment ou il expliqua qu'il s'était détaché des hommes. Qu'il était le coté maléfique, et qu'un des anciens chevaliers d'Ors de la Vierge avait représenté le coté lumineux. Liliane fronça les sourcils pour essayer de s'y repérer. Il était l'une des représentation des deux forces s'opposant dans le monde, la Lumière et les Ténèbres... Mais à la mort de ce chevalier il avait du quitter les Ténèbres pour préserver l'équilibre du monde.

" Tout ceci est bien compliqué... Mais il n'a vraiment pas l'air de vouloir attaquer Poséidon... Mais si il doit rester neutre, pourquoi voudrait il nous aider?"

" Pour préserver l'équilibre du monde à mon avis. Il doit y avoir un déséquilibre des forces et il veut empêcher que tout ne bascule. Voit ça un peu comme une balance remplie d'eau. Tu doit veiller à mettre la même quantité pour éviter que les plateaux ne penche trop."

" Hum, je vois..."

Elle écouta ce qui suivit et réussit à comprendre le présent qu'il leur avait été fait. La Néréide dont elle servait de réceptacle lui avait longuement expliqué les particularité de ce général en particulier. Elle lui avait précisé qu'il pouvait être comparer au chevalier de la Vierge. Ne sachant pas quoi dire, Liliane attendit la suite de la conversation.



Revenir en haut Aller en bas
Briséis
Admin d'un Forum partenaire
Admin d'un Forum partenaire
avatar

Nombre de messages : 534
17/12/2010

Feuille de personnage
HP:
100/350  (100/350)
CS:
150/350  (150/350)
PA:
0/450  (0/450)

MessageSujet: Re: Délos ~ L'appel de Thétis   Mer 12 Jan - 3:10

Le ténébreux Shiva répondit sans tarder à la présentation du Général des Lyumnades.

Shiva a écrit:

« Il n'était point utile de te présenter devant moi... C'est un plaisir de rencontrer la légende originelle ! »

-Tout le plaisir est pour moi, beau gosse. Ajouta la nymphe du tac-au-tac.

-De plus, j’ai pour habitude de toujours me présenter.

-Nous, les Marinas, avons du savoir vivre.

-Nous ne fonçons pas bêtement la tête la première sur tout ce qui bouge... ou même ne bouge pas, comme de malheurs colonnes...


Il était inutile d’en dire plus, Briséis savait parfaitement que l’omniscient Shiva avait compris à qui elle faisait ainsi allusion.

Shiva a écrit:

_ Il n'est pas aisé de pénétrer l'esprit d'un être illuminé n'est ce pas ? Poursuit il directement dans l'esprit de Briséis.

*En effet, mais nul esprit ne m’est inextensible, car j’ai pu bénéficier de plusieurs siècle pour perfectionner mon art. Poursuivit-elle directement dans l’esprit de Shiva.

Shiva a écrit:

« Tes pensées te trahissent Lyumnades... Mais je peux comprendre tes propos et tes interrogations. »

-Pas toutes, beau ténébreux, pas toutes.

-Les filles ont leurs petits secrets !
lui répondit-elle avec un sourire charmeur, ce qui s’entendait jusque dans sa voix cristalline.

La sublime nymphe des lacs écouta ensuite sagement, le petit monologue de Shiva. Ainsi, en contre partie de son aide généreuse, il souhaitait que le Général de Chrysaor soit éveillé au Kundalini.

*Rien que ça ?

Puis, après que Briséis eut prit son apparence, Shiva lui répondit.

Shiva a écrit:

« C'est bien cela... Au sommet du Mont Kailasa, mais à l'avenir éviter de prendre l'apparence de ma personne... On ne sait jamais qui pourrait m'en vouloir... Je ne tiens pas à ce que tes jours soient mis en péril par mes agissements passés et avenirs! »

Dès qu'elle eut entendu l'avertissement de Shiva, Briséis repris immédiatement son apparence précédente, tout en affichant une mine apeurée.

-Mon Poséidon ! dit-elle dans un souffle en mettant la main devant bouche.

Puis elle inclina la tête sur le côté et lança un petit regard en coin à Shiva, avant d’ajouter :

-Mais le preux chevalier que vous êtes, ne laisserait jamais une demoiselle en détresse face un tel péril sans lui porter assistance, n’est-ce pas ?


Puis le doux regard de la nymphe s’assombrit brusquement en un regard des plus acérés et des plus cruels, en même temps qu’un sourire amusé apparu sur ses lèvres pulpeuses.

Garder l’apparence du beau chevalier noir n’avait maintenant plus d’importance. Elle avait obtenue les informations qu’elle désirait et avait également fournit à la belle Thétis des arguments qu’une aussi subtile diplomate qu’elle ne manquerait pas d’utiliser au mieux.

Finalement, Shiva finit par révéler une part de son côté obscure et il finit par dire :

Shiva a écrit:

« Bien sur... Je me réserve la possibilité d'intervenir, si je désire le faire... Athéna et ses pantins m'insupportent ! »

-Bien sur... Faites selon votre bon vouloir, votre seigneurie.
Répondit-elle en s'inclinant avec grâce.

-Vous et nous avons peut être en commun une même estime des serviteurs d’Athéna…

-Il n’y a aucun mal à en massacrer pour votre seul plaisir.

-Après tout, ils sont faits pour ça !


Puis la nymphe des lacs sentit derrière elle, le doux et bienveillant cosmos de la nouvelle régente du Royaume Sous-marin. Briséis tourna alors la tête dans sa direction afin de lui adresser un petit clin d’œil complice...
Revenir en haut Aller en bas
Thétis
Régente des Mers et Représentante de Poséidon
Régente des Mers et Représentante de Poséidon
avatar

Nombre de messages : 901
Localisation : Partout dans le Royaume Sous-marin
14/12/2010

Feuille de personnage
HP:
350/350  (350/350)
CS:
400/400  (400/400)
PA:
500/500  (500/500)

MessageSujet: Re: Délos ~ L'appel de Thétis   Mer 19 Jan - 2:01

Thétis répondit à Briséis d'un sourire complice. Voir les marinas originels revenir enfin à la surface réjouissait la Sirène qui avait du lutter seule durant bien des années. Autant pour maintenir le Royaume sous-marin, du moins ce qu'Athéna en avait laissé, que pour veiller sur l'enfance du jeune Poséidon.

Julian se tenait d'ailleurs toujours debout auprès d'elle, étrangement silencieux. Rien de tout ce qu'il s'était déroulé depuis l'arrivée des marinas puis de Shiva ne lui avait échappé. L'incarnat de Poséidon était encore très jeune mais son cosmos, lui, était déjà bien présent.

Ce qu'il venait de se passer sous ses yeux était grave et cela l'enfant l'avait parfaitement compris. Aussi thétis le laissa-t-elle avancer à ses côtés. Il n'y avait plus rien à ajouter à tout cela. Sinon que Shiva venait de dévoiler une infime part de ses projets. Le réveil des souvenirs de Laucian n'était qu'un début. Shiva attendait bien plus du camp des marinas.

Et l'un de ses plus chers désirs semblait de voir le Général de Chrysaor revenir à la vie. Ce qui entraînerait le véritable réveil de Shiva de la Vierge Noire dans toute sa splendeur. Le dieu destructeur pourrait alors enfin laisser choir son masque de neutralité et reprendre sa véritable place.

- Alors, à très bientôt, seigneur Shiva et comme viens de le rappeler si justement Briséis, les saints de la déesse ne demande qu'à se faire massacrer. Ainsi sont-ils les plus grands fossoyeurs du monde sous leur masque de défenseurs. Hum, je ne vous souhaite pas bon retour puisque vous ne nous quittez pas vraiment... Noble Shiva. Lui répondit-elle avec calme et douceur.

Puis, d'autres flux de cosmos se manifestèrent soudain quelques secondes à peine après le départ de la Vierge Noire.

Et aussitôt, Thétis tendit la main vers l'Entrée du temple de Délos, invitant l'ensemble des marinas à la suivre...

- Bien, nous n'avons que trop traîné, marinas, il est temps pour nous de reprendre les choses où notre seigneur les avait laissées avant que l'imposteur du Sanctuaire ne provoque la chute de notre maître. Et pour cela, Athéna aussi paiera. Mais, auparavant, nous avons la terre à sauver, la terre ainsi que le Royaume de Poséidon qui ne demande qu'à être purifié... Venez donc vous ressourcer au coeur même du temple de Délos avant que ne se rouvre le passage millénaire sous la force de nos cosmos réunis pour la plus grande gloire de notre seigneur

Puis, Thétis se tut, attendant la réponse de ses troupes. D'ici peu, l'ordre de départ vers le Sanctuaire sous-marin serait donné et le sang des profanateurs coulerait...
Revenir en haut Aller en bas
http://saint-seiya-sedai.forumactif.org/
Galathée
RIP

RIP
avatar

Scorpion
Nombre de messages : 449
Age : 29
Localisation : Mers et Océans.
14/12/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Délos ~ L'appel de Thétis   Dim 23 Jan - 3:18

Aussi soudainement que cet entrevue avait commencé, elle s'était terminée, Shiva ou tout du moins la projection de son âme avait disparut laissant en petit comité ceux et celles qui avaient regagné le temple de Délos.

Si l'arrivée de Briséis avait quelque peu détendu la néréide, ce ne fut qu'à cet instant que Galathée laissa tomber la place qu'elle avait prise afin de se tourner en direction de Laucian et de lui adresser un sourire compatissant. Elle s'approcha du général de Scylla posant sa main sur son épaule.

« Pas trop douloureux ? »

-T'en fait pas mon chou, la douleur n'est qu'une information, bientôt tu ne feras plus attention...

Et quittant la présence de Laucian, elle se dirigea vers Briséis la saluant d'un signe de tête accompagné d'un sourire franc.

« C'est ce qu'on appelle une belle entrée en matière ma sœur. Et ta prestation de la demoiselle en détresse, une merveille à rendre jalouse Athéna elle même. »

C'est alors que Thétis les avait invité à la suivre, elle et le jeune Julian qui se tenait toujours à ses côtés. La puissance de leur seigneur sous les traits d'un ange... L'espace d'un instant, Galathée avait porté son regard sur lui, ce qu'il avait du endurer jusqu'à présent, devoir se dissimuler, captif de sa condition. Combien de sacrifice avait il du consentir ? Thétis l'avait élevé avec merveille, avec courage et patience, à présent, elle ne serait plus seule et la fin de ce calvaire qu'ils avaient tous endurés à devoir prendre l'apparence ou l'identité d'un autre arrivait à échéance en ce jour bénit. Un fin sourire apparut sur le visage d'albâtre de la néréide aux mots de leur guide.

C'est un beau programme que nous ne manquerons pas de mener à bien.

Et suivant les troupes des profondeurs marines, Galathée qui encouragea la jeune Liliane d'un regard, répondit à Thétis, s'approchant du cœur du temple et de ses délicates effluves d'énergie.

«  Espérons que ce Shiva n'en profite pas trop, il serait tellement dommage de rater une occasion de rendre la monnaie de leurs pièces à ces prétentieux. Peut être cette fois retiendront ils que notre sanctuaire n'est pas un jardin public. J'ai horreur des gens qui marchent sur les pelouses. Et encore plus des pollueurs dans leur genre. »

Galathée qui avait du vivre au cœur de New York pendant tant de temps ne trouvait pas de meilleure image pour illustrer le comportement outrageant qu'avaient eut les saints d'Athéna lors de la dernière guerre et la façon dont ils avaient souillé les lieux par leur présence, peut être que dans le fond il fallait être New Yorkais pour comprendre le rapport de cette phrase dans le contexte, qu'importe voilà qui était dit.

Leur départ pour leur patrie ne tarderait plus à présent, cette idée lui avait apporté un peu de baume au cœur et une bonne dose d'adrénaline, c'est vrai que leur capacité ne rouillaient pas, mais cela faisait tellement longtemps qu'elle n'avait pas eu l'occasion de se servir de celles ci, que l'idée même la ravissait au plus haut point.

Aussi plaisant qu'une pluie fine lors d'une journée torride... Dommage que nos invités n'apprécient pas le geste avec autant d'intensité que nous lorsque nous leur offrirons toutes nos attentions.
Revenir en haut Aller en bas
Lysiannassa
Néréide
Néréide
avatar

Nombre de messages : 398
17/12/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Délos ~ L'appel de Thétis   Ven 28 Jan - 20:58

-Tout le plaisir est pour moi, beau gosse.

-De plus, j’ai pour habitude de toujours me présenter.

-Nous, les Marinas, avons du savoir vivre.

-Nous ne fonçons pas bêtement la tête la première sur tout ce qui bouge... ou même ne bouge pas, comme de malheurs colonnes...

Liliane ne comprit pas bien à quoi la Néréide faisait allusion, mais Lysiannassa elle comprit parfaitement. En tout cas on ne pouvait pas dire que Briséis manquait de répartit. Tenir tête comme ça à un dieu, Liliane n'aurait jamais osé... Enfin si peut être un petit peu. Elle suivit l'échange entre les deux personnes puis se retint de rire, a moins que ce rire ne vienne de Lysia, Briséis leur faisait une parfaite démonstration de la demoiselle en détresse. Pourtant elle n'avait pas l'air d'avoir besoin d'être sauvé.

- Alors, à très bientôt, seigneur Shiva et comme viens de le rappeler si justement Briséis, les saints de la déesse ne demande qu'à se faire massacrer. Ainsi sont-ils les plus grands fossoyeurs du monde sous leur masque de défenseurs. Hum, je ne vous souhaite pas bon retour puisque vous ne nous quittez pas vraiment... Noble Shiva.

Avant que Liliane n'ait pu dire quoique se soit, le chevalier noir avait disparut. Liliane regarda tour à tour les personnes présentent, Thétis, Galathée, Poséidon et Laucian. Tout les quatre avait l'air de connaitre le monde dans lequel elle venait de plonger. Enfin Thétis prit la parole, si Liliane ne connaissait pas bien ce monde, elle savait au moins que ce serait elle leur meneuse.

- Bien, nous n'avons que trop traîné, marinas, il est temps pour nous de reprendre les choses où notre seigneur les avait laissées avant que l'imposteur du Sanctuaire ne provoque la chute de notre maître. Et pour cela, Athéna aussi paiera. Mais, auparavant, nous avons la terre à sauver, la terre ainsi que le Royaume de Poséidon qui ne demande qu'à être purifié... Venez donc vous
ressourcer au cœur même du temple de Délos avant que ne se rouvre le passage millénaire sous la force de nos cosmos réunis pour la plus grande gloire de notre seigneur


Sauver la Terre? Dire que toutes les légendes prétendait que Poséidon voulait la détruire. Elle suivit la troupe sous le regard encourageant de sa grande sœur Galathée. Vu qu'ils la considéraient tous comme une des leurs, elle n'avait rien à craindre des Marinas. Pendant qu'ils marchaient, Liliane contacta Lysiannassa.


" Lysia? Pourquoi Poséidon et Athéna se combattent ils si ils veulent tout les deux sauver la terre?"

" Disons qu'il n'ont pas la même perception des choses concernant l'espèce humaine. A t'on avis que fait la gardienne de la Terre pendant que ses protégés s'entretuent entre eux, et pollue la planète?"


" Hum... Elle joue les jeunes filles en détresse?"
Proposa Liliane en se rappelant du commentaire de Galathée suite à la prestation de Briséis.


Elle entendit le rire fluide de Lysiannassa. Apparemment sa remarque l'amusait beaucoup. Mais comment une déesse pouvait se laisser enlever? Si elle avait le cosmos aussi puissant que Poséidon, elle devrait pouvoir se défendre.


« Espérons que ce Shiva n'en profite pas trop, il serait tellement dommage de rater une occasion de rendre lamonnaie de leurs pièces à ces prétentieux. Peut être cette fois retiendront ils que notre sanctuaire n'est pas un jardin public. J'ai horreur des gens qui marchent sur les pelouses. Et encore plus des pollueurs dans leur genre. »

Elle remarqua que les Marinas, sauf Laucian, avait tous parlé d'une invasion récente des chevaliers d'Athéna. Le problème c'est qu'elle ne savait pas de quoi ils parlaient. Elle interrogea Lysiannassa.

" Liliane, je ne répondrait pas à ta question. Je sais qu'ils te font tous peur, mais tu seras amenée à leur parler. Il faut donc que tu apprennes à dépasser ta peur."

"... Mais comment vont ils réagir? Je ne les connait pas, et ils sont tous capable de me mettre à terre."

" Je ne crois pas qu'ils le fassent. Sinon, ils l'auraient déjà fait depuis longtemps."

Sur ce, Lysiannassa se tut laissant Liliane toute seule. La jeune fille profita un peu de l'atmosphère calme du temple Délos. Il n'y avait aucune agressivité dans l'air, juste de la paix. S'étant un peu calmer Liliane renvoya sa peur au fond de son esprit et dit d'une voix à peu près calme.

- Hum, ça va vous paraitre complètement idiot. Mais je ne comprend pas très bien ce dont vous voulez parler au sujet des Saints du Sanctuaire. Que voulez vous dire par ils ont souillés le Sanctuaire Sous-Marin?
Revenir en haut Aller en bas
Laucian
RIP

RIP
avatar

Nombre de messages : 407
Localisation : Sanctuaire Sous-Marin
14/12/2010

Feuille de personnage
HP:
350/350  (350/350)
CS:
350/350  (350/350)
PA:
450/450  (450/450)

MessageSujet: Re: Délos ~ L'appel de Thétis   Dim 30 Jan - 6:07

Laucian avait suivit avec le plus grand intérêt les évènements qui s'était passé... La douleur cérébrale passée, il ne se sentait pas vraiment différent... Certes il avait des souvenirs qui n'était pas vraiment les siens, une connaissance plus ou moins totale de sa tache à venir, mais il demeurait lui ce qui était le plus important à ses yeux.

Galathée, la sublime Galathée qui s'était retourné vers lui dans le but de prendre de ses nouvelles... Les mots qu'elle prononça résonnèrent dans son esprit... Chaque sons, chaque odeurs, chaque vibrations de ce monde semblait trouvé un écho en lui, comme s'il ne faisait qu'un avec l'univers.

Un sourire se dessina sur le visage du général de Scylla, répondant aux messages de la belle Néréide qu'il ne connaissait que trop bien d'un simple signe de tête positif.

Laucian avait commencé à emboiter le pas des autres serviteurs de l'Empereur des mers lorsque la voix fluette Liliane le stoppa net... Avant de se retourner vers elle, un sourire au creux des lèvres.


« Le Sanctuaire d'Athéna à des gardiens pourvut de capacités... Méthaphysiques diront nous... Des capacités liés au cosmos... Sauf qu'au lieux d'agir à la protection de la vie sur Terre, cette Athéna ne se préoccupe que de l'humanité... Pardonnant le moindre de leur travers et ce même s'ils détruisent l'écosystème. »

Il réprima un rire avant d'ajouter.

« Athéna est un déesse dépourvue de cervelle... Elle ignore qu'en détruisant l'écosystème, l'humanité ,qu'elle a le devoir de protéger, s'auto-détruit elle même... Ironique n'est il pas ? »

Il soupira alors avant de se retourner en direction de Thétis.

« Au fait... C'est vrai ça... Pourquoi as tu employé le terme souillé ? Ils sont venus pendant notre absence ? »

Plissant son regard, conférant à son visage des traits durs et lugubres, dans un réflexe incontrôlé Laucian serra les poings avec force, de fines gouttes d'un liquide rougeâtre perla de ses poings avant de choir sur le sol.
Revenir en haut Aller en bas
Briséis
Admin d'un Forum partenaire
Admin d'un Forum partenaire
avatar

Nombre de messages : 534
17/12/2010

Feuille de personnage
HP:
100/350  (100/350)
CS:
150/350  (150/350)
PA:
0/450  (0/450)

MessageSujet: Re: Délos ~ L'appel de Thétis   Dim 6 Fév - 4:38

Briséis fut rassurée de voir Shiva, enfin sa projection, repartir.

Elle avait pu obtenir de lui ce qu’elle désirait, mais le fait qu’il parle ainsi de Chrysaor ne présageait rien de bon. Car si ce qu’il prédisait arrivait, Shiva serait très probablement amené à affronter Chrysaor et il serait alors l’ennemi du Royaume sous-marin.

* et un ennemi de plus pour nous !
Pensa la séduisante nymphe des lacs en levant les yeux au ciel.

Puis sondant ses sœurs et son frère, elle dit de son envoutante voix cristalline, une étrange lueur apparu dans ses beaux yeux :

- Oui, les Saints d’Athéna reviennent dans notre Sanctuaire une fois de plus...

- Mais n’oublions pas les paroles de Shiva, ils ne sont pas les seuls, un groupe de spectres d’Hadès arrive également !

-Profitons au maximum de cette information pour retourner la situation à notre avantage.

-Ces deux groupes d’envahisseur se haïssent mutuellement encore bien plus qu’ils ne nous détestent...


Puis Briséis continua presque dans un murmure, ses yeux brillèrent encore davantage :

- En hôtes attentionnés, accordons-leur l’infini plaisir de se massacrer entre eux...

Puis, elle acheva dans un souffle quasi sensuel et en fermant :

- Et pour finir en apothéose, achevons les survivants...

Un sourire prédateur apparut alors sur les délicates lèvres de Briséis.

Puis elle rouvrir doucement ses beaux yeux, prenant un air complètement innocent.

Elle se tourna ensuite vers Thétis et elle s’adressa à elle de d'une voix douce et apaisante.

- En effet, ma chérie. Il est temps de rouvrir ce passage millénaire dont nous connaissons toutes les deux le secret.

Briséis enflamma alors son comos. Il paraissait presque surprenant qu’un aussi puissant cosmos puisse émaner d’un corps à l’apparence aussi frêle que celui de la belle nymphe.

Elle attendit alors que les autres se joignent à elle pour réactiver le passage de Délos.
Revenir en haut Aller en bas
Thétis
Régente des Mers et Représentante de Poséidon
Régente des Mers et Représentante de Poséidon
avatar

Nombre de messages : 901
Localisation : Partout dans le Royaume Sous-marin
14/12/2010

Feuille de personnage
HP:
350/350  (350/350)
CS:
400/400  (400/400)
PA:
500/500  (500/500)

MessageSujet: Re: Délos ~ L'appel de Thétis   Lun 7 Fév - 3:17

L'eau coulait à flot dans le temple de Délos. Une musique unique et cristalline, l'eau de la source originelle baignant le temple de Délos depuis les temps mythologiques. Et un passage par lequel les appels transitaient jusqu'aux merveilleuses néréides ainsi qu'aux enfants du puissant Poséidon.

Du coin de l'oeil, Thétis avait suivi les discussions entre marinas. En effet, bien des choses pouvaient paraître encore floues à leurs yeux. Surtout lorsqu'ils venaient juste de s'éveiller. Mais cela ne durerait pas. Les marinas étaient une grande famille, un clan bien plus soudé que tous les autres camps réunis.

De cela, la Sirène ne doutait pas. Jamais, elle ne douterait. Elle avait d'ailleurs souri avec douceur lorsque Galathée s'était portée au secours de Laucian et que Liliane encouragée par sa tendre Lysiannassa osait enfin s'adresser à eux. La persistance de cette toute jeune âme avait étonnée la belle Sirène mais après tout si sa soeur aimait cohabiter avec elle, pourquoi pas.

Thétis était en effet bien plus ouverte que la splendide Régente à la chevelure azur le laisser supposer. Et puis, sa soeur avait peut-être eu la chance immense de croiser le chemin de la plus pure des humaines. Après tout Hadès avait toujours eu pour coutume de choisir le plus pur des humains. Enfin, jusqu'à la dernière guerre sainte.

Puis, son regard se posa Briséis et sa façon d'être si spéciale alliant ruse et féminité, Briséis dont les multiples talents leurs seraient plus que précieux, avant qu'une voix à la fois enfantine et sérieuse ne se fasse entendre.

- Thétis, le passage vibre... Je sens que les forces qui se dirigeaient vers notre domaine viennent d'en franchir les frontières Des forces noires et effrayantes.
- Oui, Julian.
Répondit alors la Régente en lui caressant les cheveux avant que le jeune Poséidon ne reprenne.
- La mer gémit à leur contact. Comme s'ils étaient porteurs de souffrance.
- Parce que ce sont de spectres, Julian. Des combattants du seigneur Hadès et leur arrivée déclenche toujours la terreur des plus faibles. Et pourtant, ce ne sont pas eux les pires, ce ne sont pas eux qui ont souillé le Sanctuaire Sous Marin mais bien ceux qui vont débarquer depuis le Gouffre de Glace et d'Azur. Ceux-là sont les pires profanateurs...
- Qui ça, Thétis ?
- Les saints de la déesse Athéna. Ils n'ont de respect pour rien ni personne, portant même leur coups sur les dieux. Mais


Et elle se baissa vers lui avant d'achever.

- Il n'y a plus de quoi avoir peur maintenant que nos frères et soeurs sont de retour. D'ailleurs Briséis a déjà un plan, Julian. Tu nous fait confiance n'est-ce pas ? Ensemble, nous allons purifier le monde et le sauver de la folie des hommes.

La Sirène se redressa alors, plaçant Julian devant elle tout en s'adressant aux marinas.

- Bien, il est temps mes frère et soeurs. Comme Briséis vient de le dire, les spectres vont nous faciliter la tâche en massacrant les saints. Puis, ensuite, nous
nous chargerons de survivants. Et maintenant trèves de bavardages, prenons exemple sur notre tendre Briséis et de nos cosmos réunis, ouvrons le passage vers notre Sanctuaire.


L'immense cosmos de Julian s'enflamma alors, s'ajoutant à celui déjà actif de Briséis puis ce fut celui de la régente qui entra à son tour en résonnance avce celui de son seigneur et de sa soeur avant d'être rejoints par ceux des autres marinas.

Ainsi l'Ile de Délos se mit à vibrer d'une incroyable énergie. L'eau bouillonnait dans la fontaine et l'ensemble des vasques et des bassins.

Puis, des geysers apparurent avant de s'élever jusqu'au sommet du temple et lorsque, enfin tout cessa, le portail vers le Royaume sous-marin était de nouveau ouvert...

==> Sanctuaire Sous-Marin, temple de Poséidon
Revenir en haut Aller en bas
http://saint-seiya-sedai.forumactif.org/
Laucian
RIP

RIP
avatar

Nombre de messages : 407
Localisation : Sanctuaire Sous-Marin
14/12/2010

Feuille de personnage
HP:
350/350  (350/350)
CS:
350/350  (350/350)
PA:
450/450  (450/450)

MessageSujet: Re: Délos ~ L'appel de Thétis   Jeu 10 Fév - 8:23

Revenir en haut Aller en bas
Garnet
Modérateur, Kraken et Gardien du Pilier de l'Arctique
Modérateur, Kraken et Gardien du Pilier de l'Arctique
avatar

Balance
Nombre de messages : 437
Age : 32
12/04/2011

Feuille de personnage
HP:
350/350  (350/350)
CS:
350/350  (350/350)
PA:
450/450  (450/450)

MessageSujet: Re: Délos ~ L'appel de Thétis   Ven 15 Avr - 11:27

==>Je viens d'ici

En quête de ce qui représentait à la fois son futur ainsi que son passé, le jeune guerrier cherchait le porche qui le mènerait au sanctuaire sous-marin. Chercher est un bien grand mot, il l'avait déjà ressentit en posant les pieds sur l'ile que d'autres semblables à lui, avaient déjà foulé le sable de cette ile, le vent et l'eau avait déjà effacé leurs traces de pas, mais leur empreinte cosmique, restait gravé sur le sol, il n'avait qu'à suivre ce sentier déjà balisé par ses pairs et c'est sans difficulté qu'il trouva le temple de Délos.

S'arrêtant net devant l'entrée, le jeune homme se retourna vers la jeune fille qui l'accompagnait. Clarissa avait été silencieuse et discrète comme une ombre durant tout le trajet, allant jusqu'à faire oublier sa présence à l'explorateur.

« Je continue seul, dorénavant, libre à toi de m'attendre ou pas. »

Le jeune guerrier le pressentait, ce qui était enfermé dans le temple ne devait pas être contemplé par un simple regard d'humain. Garnet envisageait de faire de cette jeune fille sa servante, mais avant il avait une mission à accomplir, cela serait une autre motivation pour lui de survivre au conflit qui menaçait, car pour lui la guerre était inévitable. Un nuage belliqueux planait comme un vautour affamé au-dessus du temple, il se remémora les paroles du Kraken, des sots avaient osé commettre le sacrilège de sous-estimer les Marinas, voilà un affront qu'il comptait bien laver dans un torrent de sang, celui de ses ennemis.

« J'y vais »

Le temple avait une ambiance calme, comme une odeur familière et inquiétante, inspirant le respect qui flottait dans la pièce, c'était l'odeur du cosmos du maitre des Océans. Garnet sourit de soulagement en pensant qu'il pourra enfin rencontrer son seigneur. Dans le temple résonnait une petite mélodie chantée par un portail qui semblait déboucher tout droit dans sa terre natale. Le kraken se laisserait bien bercé par la comptine qu'elle chantait, si son âme n'était pas déjà sous l'emprise des tambours de guerre qui tonnaient de plus en plus fort.

Par curiosité le Marina approcha la main du portail. L'énergie résiduelle du passage était entrée en résonnance avec son cosmos. Une douce aura chaude avait enveloppé sa main avant de s'éteindre comme une flamme laissée sous la pluie.

*Je vois c'est donc ca la clef.*

Garnet ferma les yeux et se concentra afin de bruler son cosmos. Une lumière bleutée et agressive illumina le temple comme mille soleils, la seconde d'après le militaire franchit le passage un sourire aux lèvres, il rentrait chez lui.



==>Temple de Poseidon
Revenir en haut Aller en bas
Kaldarel
RIP

RIP
avatar

Nombre de messages : 122
19/04/2011

Feuille de personnage
HP:
350/350  (350/350)
CS:
350/350  (350/350)
PA:
450/450  (450/450)

MessageSujet: Re: Délos ~ L'appel de Thétis   Mar 17 Mai - 10:33

=> Viens d’ici !

Kaldarel avait quitté les bords du Gange quelques jours plus tôt et avait pris un avion pour la Grèce avant de continuer le voyage par bateau. Il avait choisi un mode de transport conventionnel au lieu de se téléporté directement.

Il débarqua sur une petite île de l'archipel grecque et senti que plusieurs cosmos étaient passés avant lui, il y a quelques heures ou jours. Il suivi la trace cosmique facilement, laissait par les individus et se retrouva devant un temple, il pouvait sentir qu'une aura
maléfique se rapprochait du sanctuaire et qu'il devait se dépêcher, néanmoins il était d'un calme olympien comme à son habitude et il pénétra dans le temple.


A l'intérieur, un silence religieux y régnait et inspirait le respect pour ceux qui pénétraient. Il pu reconnaitre l'empreinte de son seigneur, le puissant Poséidon, accompagné au moins trois ou quatre de ses frères et sœurs, il avança dans le temple et arriva devant une grande salle d'où s'échappa une leur bleuté. En y pénétrant il pu constater qu'en son centre, un portail circulaire d'où se dégageait une légère mélodie qui apaisait l'ambiance de la pièce.

Kaldarel s'approcha du portail et un phénomène se produisit, son cosmos se mit à onduler avec le portail et celui-ci répondit, comme si il avait reconnu un serviteur du dieu des océans. Une douce chaleur l'envahi et il trouva cela agréable. Il aurait pu rester longtemps comme cela, ça lui rappelait ses conversations avec Bouddha, mais le fait que ses frères et sœurs aient besoin de lui, le ramena dans le temple.
Sans plus attendre il augmenta son cosmos et franchit le portail pour le départ de sa destiné.


=>Temple de Poséidon!
Revenir en haut Aller en bas
Deus Ex Machina

avatar

Nombre de messages : 112
29/12/2009

MessageSujet: Re: Délos ~ L'appel de Thétis   Lun 8 Aoû - 10:02

A présent que tous les enfants de Poséidon avaient retrouvé les profondeurs sous marine le passage conduisant jusqu'au temple du seigneur des Mers et des Océans s'était comme mit en veille, attendant un nouveau cosmos d'un protecteur du jeune Dieu pour s'ouvrir.

Pourtant, il fallait croire que tous les enfants n'avaient pas ralliés les fonds marins, qu'il y avait sur la petite planète bleue des créatures mythologiques qui n'avaient pas fini d'oeuvrer, qui n'avaient pas fini leur tâche préalable à un glorieux retour.

Alors, soudainement, le passage entre Délos et le temple sous marin s'ouvrit, car au coeur du domaine de Poséidon, l'âme divine dont les traces demeuraient présentes sur la Scale avait, elle, ressentit vibrer le cosmos de l'un de ses enfants. Le cosmos qui s'échappa du puits forma alors un nouveau vortex qui vint s'ouvrir devant le porteur de la Scale du Cyclope, afin de ramener au plus vite au coeur du Corail un nouveau combattant aux talents exceptionnels qui pourraient en cette heure être nécessaire.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Délos ~ L'appel de Thétis   

Revenir en haut Aller en bas
 
Délos ~ L'appel de Thétis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Appel aux dons sauvetage canichous Refuge de Fontorbe
» Appel à l'insurrection.
» L'appel des limbes ou comment se mettre en danger pour rendre service...
» L'appel du ciel...
» Appel au clan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sans-Seiya :: Zone RP : "Prémices d'une nouvelle ère" (fermée) :: Ancienne zone RP : "Prémices d'une nouvelle ère" (fermée) :: Le Monde. :: Délos-
Sauter vers: