Sans-Seiya


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Laïka dans ses appartements

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Laïka
RIP

RIP
avatar

Scorpion
Nombre de messages : 80
Age : 25
Localisation : Dans les Aurores Boréales
22/10/2010

Feuille de personnage
HP:
200/200  (200/200)
CS:
200/200  (200/200)
PA:
250/250  (250/250)

MessageSujet: Laïka dans ses appartements   Ven 5 Nov - 9:08

*Quand la porte s'ouvrit, je ne pus empêcher une exclamation d'émerveillement...Cet endroit était magnifique...je me suis avançée dans la pièce...c'était un immense appartement...Le garde d'une révérence s'éclipsa et referma la porte m'informant que j'avais deux servantes et un garde à mon service...Je l'ai remercié, et j'ai regardé plus en détail ma nouvelle demeure...

Les murs semblaient avoir été faits dans du cristal, ornée de très belles sculptures en relief...les rideaux étaient dans un tissu digne des dieux, un mélange de soierie et de tissus très doux presque intouchables de peur de les déchirer...

Les meubles étaient dans les blancs, bleus étincelants, presque forgés dans de la glace, ils étaient magnifiques et très grands pour accueillir une garde-robe, que je n'avais pas encore...mais quelle ne fut pas ma surprise en ouvrant les tiroirs, de découvrir des habits magnifiques, dignes d'une ambassadrice...Cela me changeait complètement de mes haillons habituelles...J'entendis Branaï aboyer comme une petite folle, je me suis retournée et je l'ai vu jouer dans son nouveau lit, un grand coussin bleutée avec des jouets...Elle n'avait jamais vu ça, et moi non plus...La louve agissait comme une gamine, avec ses nouveaux compagnons pour les journées longues sans sa maîtresse...

Mais cette pièce dans laquelle je venais de pénétrer, dans laquelle Branaï jouait comme une folle, n'était qu'autre qu'une magnifique petite chambre...avec un balcon, donnant sur la forêt d'Améthyste, une vue qui était d'ailleurs magnifique...Le lit était simple, mais douillet, donnant très envie de se jeter dessus...Un peu plus loin dans la pièce, dans un coin, il y avait un support pour poser mon armure...Ce que je fis de suite, après avoir récupérée une robe sublime, avec des manches longues et de la fourrure noire, le tissu était chaud, mais sans m'étouffer de chaud...Je m'amusais à tourner devant le miroir...

J'ai visité les autres pièces avec une grande admiration...Soudain une porte dérobée s'ouvrit, et lorsque je croisais le regard de la jeune fille cette dernière fut aussi surprise que moi...j'étais quasiment aussi âgée qu'elle, mais je lisai en elle, de la peur, pure et simple, elle fit une profonde révérence, ce qui me fit rougir

S: Valkyrie Laïka...Grande Ambassadrice d'Asgard, je suis Sijöra, votre dame de chambre...Je m'occuperai de tout ce qui est le maintien de vos appartements en parfaite propreté, et je me tiens à votre service...

J'étais écarlate et je l'invitai à se redresser

-Voyons voyons ma jeune amie...Relevez-vous...Je vous en conjure...Cela m'embarasse...vous êtes presque aussi jeune que moi...Allons relevez vous...

La jeune fille indécise, se releva lentement et fuyait mon regard...ah! la hierarchie...la jeune fille s'éclipsa avec une légère révérence, et repartie aussi rouge que moi...Je me suis assise sur le lit, Branaï dormait à pattes fermés, et j'ai regardé la vue enneigée qui s'offrait à moi...Attendant un quelconque invité...
Revenir en haut Aller en bas
http://crying-angel.forums-actifs.net
Deus Ex Machina

avatar

Nombre de messages : 112
29/12/2009

MessageSujet: Re: Laïka dans ses appartements   Ven 5 Nov - 10:26

Natassja et Bjorn, respectivement 6 et 5 ans étaient descendant d'une des grandes familles protectrices d'Asgard qui avait été invité en cette nuit au palais d'Hilda afin de célébrer l'anniversaire du jeune seigneur des lieux.
Docilement, ils s'était conduit en parfait petits anges, mais dès que leur parents avaient détourné les yeux, les deux petits chérubins en avait profité pour filer.

C'est que les receptions de ce genre n'était pas quelque chose de très amusant, d'autant plus, que tout les ancêtres présent avaient la fâcheuse tendance à monopoliser leur temps en pinçage de joue et autre bisous collant...
Quelques enfants présent s'étaient réunis, et d'un commun accord avaient décidé d'entamer une partie de cache cache, partie qui avait débuté après l'arrivée des deux invités parés d'or.

Natassja avait attrapé son petit frère par la main, tandis qu'ils disparaissaient tout les deux au coin d'un couloir, ses longs cheveux détachés, de magnifiques boucles brunes voletaient derrière elle, tandis que son petit frère maintenait sa main devant sa bouche retenant des éclats de rire.

Le bruit de leur pas dans les couloirs d'Asgard était aussi léger qu'un bruissement, rapidement, ils s'enfoncèrent dans le château, les gardes bien trop occupés par la menace des deux dieux n'avaient pas prêter attention à leur présence, Natassja savait elle qu'en quittant la salle de bal, personne ne parviendrait à les trouver, et ils gagneraient ainsi leur partie de jeu.

« Viens... »

Murmura la jeune fille à son petit frère tandis qu'elle ouvrait une porte au hasard, le souffle coupé, le sourire aux lèvres.

Bjorn tenant toujours la main de son ainée, riait de bon cœur toujours étouffé, autant que faire se peut. Il pénétra dans la pièce qui n'était autre que les appartements de l'ambassadrice d'Asgard à la suite de sa sœur qui referma immédiatement la porte après leur passage.

Bjorn avait fait quelques pas dans la chambre, son regard passant sur chaque endroit afin de trouver une bonne cachette, c'est alors qu'il remarqua la présence d'un loup, un loup endormi. Il sursauta et criant, alla se cacher derrière sa sœur.

Celle ci surprise se tourna à son tour, sur ses traits apparut de la peur, elle serra fort son frère dans ses bras. Le loup semblait dormir, mais il ne faisait pas moins peur. Natassja tenta bien de sortir, mais rien à faire, terrorisée, tétanisée même, elle ne pouvait bouger.

Les deux enfants restèrent ainsi, collés à la porte, ne remarquant pas un seul instant la présence de la Valkyrie à quelques mètres de là.
Revenir en haut Aller en bas
Laïka
RIP

RIP
avatar

Scorpion
Nombre de messages : 80
Age : 25
Localisation : Dans les Aurores Boréales
22/10/2010

Feuille de personnage
HP:
200/200  (200/200)
CS:
200/200  (200/200)
PA:
250/250  (250/250)

MessageSujet: Re: Laïka dans ses appartements   Ven 5 Nov - 10:38

Un léger cri attira mon attention...Je me suis retournée, sortant de ma rêverie, mes cheveux blonds platine virevoltant au gré du mouvement, et je me suis levée, voyant deux petits enfants complètement apeurés, face à la bête qui dormait. Je les ai regardé, souriante et je me suis approchée d'eux, bienveillante.

-N'ayez crainte les enfants, elle ne vous fera aucun mal...Elle s'appelle Branaï, et c'est ma louve de compagnie, voyez la plutot comme un gros chien paisible...

Je me suis accroupie devant eux et je me suis présentée.

-Soyez tout de même les bienvenus dans mes appartements, je suis Laïka, Valkyrie des Aurores Boréales, et ambassadrice - médiatrice d'Asgard...Enchantée...Vous devez surement appartenir à la famille du prince, je suis honorée de votre présence en ces lieux^^

Je me suis relevée, lorsque la louve se releva, je lui fis signe d'y aller doucement...Branaï, voyant les deux petis appeurés, remua la queue, et vint doucement vers eux, sous mon regard bienveillant, et elle les débarbouilla chacun à leur tour de coups de langue affectueux...Je lui fis signe d'arrêter, Branaï alla chercher un de ses jouets, et commença à jouer avec, comme pour détendre l'atmosphère...puis elle revint vers les enfants et s'appuya sur ses pattes avants, la queue vers l'arrière et plus haute que le devant, elle fit comprendre aux enfants qu'elle voulait qu'ils lancent son jouet...je les ai regardé, et pour les détendre, je créai une mini aurore boréale juste en face d'eux, rien qu'avec mon cosmos...et dit

-Vous n'avez rien à craindre d'elle, elle veut juste jouer, et vous aussi je pense non? Pour une fois qu'elle a quelqu'un avec qui s'amuser^^

Je restai à coté de la louve et je me suis accroupie vers elle, bienveillante, l'aurore toujours active et j'ai caressé la tête du gros chien les invitant à faire de même, et à jouer avec elle...
Revenir en haut Aller en bas
http://crying-angel.forums-actifs.net
Deus Ex Machina

avatar

Nombre de messages : 112
29/12/2009

MessageSujet: Re: Laïka dans ses appartements   Sam 6 Nov - 12:40

Un gros chien paisible... Plus facile à dire qu'à faire.... Parce que le gros chien paisible avait aussi de grosses dents pointues et que ça, ça n'avait rien de rassurant... Enfin, pas pour tout le monde.
Parce que si Natassja n'avait pas bougé, toujours collée contre la porte, son petit frère lui sans peur s'était approché de la louve grand sourire affiché sur son visage.

Natassja tenta de le rattraper par le bras, mais son petit frère était bien trop rapide et elle avait bien trop peur pour y parvenir, la présence même toute proche de la Valkyrie ne l'ayant rassuré en rien. La jeune fille n'avait pas quitté des yeux l'animal, mais lorsque la Valkyrie s'adressa à eux, elle leva les yeux dans sa direction et toute trace de peur s'évanouit. Une lueur d'admiration apparut, c'est que sa mère lui lisait souvent le soir avant de s'endormir des histoires sur les Valkyries, ces superbes guerrières qui guidaient les âmes jusqu'à Walhalla.

« Une Valkyrie... » Murmura ravie la jeune fille...

C'est alors que la jeune louve bougea, s'approchant du petit garçon. Et bien que Laïka leur ai assuré qu'ils n'avaient rien à craindre, Natassja ne put s'empêcher de s'exclamer.

« Bjorn... Reviens... »

Mais il était déjà trop tard, la louve avait commencé à le débarbouiller et une fois que cela fut fait, elle s'approcha de la jeune fille qui ne put y échapper à son tour. Qu'elle était étrange cette Valkyrie... Elle avait à ses cotés une louve gentille... Mieux encore, elle ne les grondait pas parce qu'ils s'étaient éloignés de la salle de bal. Le petit garçon était aux anges il caressait avidement Braïna, s'amusant visiblement beaucoup.

Natassja elle n'avait pas quitté la jeune femme du regard, surtout après qu'elle eut fait apparaître une petite aurore boréale dans des grandes exclamation d'admiration du petit garçon... Timidement, les doigts de la petite fille se tortillèrent, elle baissa les yeux, devenant aussi rouge qu'une pomme.

« Dis, comment on fait pour devenir une valkyrie ? »

La petite fille s'était mordue la lèvre. Natassja et Bjorn faisaient partit de la famille Merak, une branche cousine à celle du guerrier divin... Le sacrifice du jeune homme était un haut fait d'arme reprit par toute la famille, et leur père ne manquait pas un instant l'occasion de le rappeler à ses deux enfants.

La porte devant la quelle se trouvait Natassja s'ouvrit alors brusquement. Un jeune garde tout juste promu apparut alors dans l'embrasure de la porte. Il posa son regard d'un bleu profond sur la Valkyrie, et immédiatement était devenu rouge écarlate.
Il bredouilla alors, reconnaissant qu'il avait à faire à une gradée.

« Je... Pardonnez moi... Dame... Valkyrie... Je... Je ne voulais pas... Enfin... je ne savais pas qu'il y avait quelqu'un dans ces appartements... »

C'est que la présence de Laïka était toute récente et que tous n'avaient pas été présent au moment de son arrivée...
Toute ému de cette rencontre impromptue, il en oublia presque la raison de sa venue, les deux enfants dont les parents s'étaient rendu compte de la disparition. Aussitôt, ils avaient attrapé le premier garde qui passait, un jeune premier qui était ce soir là en première mission.

Pendant un instant, il ne put dégager son regard de la jeune valkyrie, c'est qu'il avait souvent entendu parlé de ces guerrières sans jamais avoir eut l'occasion d'en voir une. Puis il se reprit, ajoutant tout aussi bredouillant...

« Excusez moi... Je manque à mes devoirs... Je m'appelle Baldwin... Pardonnez moi... »

C'est vrai qu'il devait ramener les deux enfants dans la salle de bal, mais l'étrange atmosphère qui s'y déroulait lui donnait froid dans le dos... Aussi lorsqu'il vit le jeune garçon entrain de jouer avec la louve, et la petite fille en admiration, il se dit qu'il pouvait bien attendre un peu avant d'y retourner...

« C'est ma première mission... Et je suis un peu comment dire... »

Il passa sa main dans sa nuque, mal à l'aise avant de reprendre...

« Mais je dois vous ennuyez... Je vais attendre dehors le temps que... »

Il fit un signe de tête en direction des enfants...

« Enfin, sauf si vous désirez rester seule... »

Revenir en haut Aller en bas
Dame Hermine PNJ
Prêtresse d'Odin et gardienne du savoir
Prêtresse d'Odin et gardienne du savoir
avatar

Sagittaire
Nombre de messages : 41
Age : 41
16/11/2010

MessageSujet: Re: Laïka dans ses appartements   Ven 24 Déc - 4:13

je viens d'ici

Tout autour d'elle la musique commençait à s'estomper. Les dernières balades s'achevaient alors que de nombreux amoureux s'attardaient encore devant les nombreux bardes éparpillés dans l'ensemble des couloirs. Et dame Hermine contemplait tout cela d'un oeil bienveillant. Le peuple d'Asgard était fier et fort. Nul doute qu'en ces temps de renouveau, une bataille comme celle des sept saphirs n'aurait plus la même issue.

Ainsi à chaque salut, la prêtresse répondait d'un mot ou d'un geste voire bénissait tel ou tel couple ou posait la main sur les armes des guerriers prêts à repartir en leurs garnisons.

Oui, le peuple d'Asgard était vraiment d'une force unique en son genre.

Puis, enfin, elle arriva à son but. La porte était close. Ce qui ne l'empêchait nullement de ressentir la présence d'un cosmos. Une énergie qui aurait du se retrouver auprès des envoyés du Sanctuaire au lieu de se terrer ici.

Qu'Hilda l'avait félicitée pour son accueil des olympiens était une chose mais qu'elle déserte ensuite la salle de Bal jusqu'à la fin de la fête en était une autre. Même les saints d'Athéna avaient montré plus de respect envers Odin qu'elle en allant le saluer une dernière fois.

Lola, sa disciple, l'avait remplie de fierté ainsi que cette nouvelle Valkyrie, la jeune Ragnhild. Quant à l'autre, il était grand temps de remettre les pendules à l'heure. Hilda était réputée pour sa bonté mais cela ne signifiait pas non plus qu'elle tolérait qu'on fasse n'importe quoi. Surtout le jour de l'anniversaire de son fils...

Et comme la Grande Prêtresse était submergée par ses obligations, c'était à elle la Prêtresse sacrée d'intervenir.

Aussi, après s'être annoncée d'un flamboiement de cosmos, elle entra dans la pièce. Aussitôt, son regard encore très doux tomba sur les enfants qu'elle reconnut au premier coups d'oeil.

- Bien le bonsoir, Natassja et Bjorn de Mérak... Je reconnais votre grand talent... Mais la partie est finie depuis longtemps ainsi que la fête. Aussi, si vous voulez avoir encore un peu de gâteau et les présents que la famille princière de Polaris offrent à tous ses petits guerriers, hâtez-vous d'aller rejoindre vos parents dans la grande salle de Bal.
- La fête est finie ? Lança Natassja.

La déception se lisait si clairement dans ses yeux ainsi que ceux de son frère. Tous deux venaient de louper le meilleur moment. Et seul le sourire bienveillant de dame Hermine suffit à les réconforter.

- Pas encore mais dépêchez-vous. Bonne nuit, les enfants...
- Bonne nuit, noble prêtresse.

Répondirent-ils en choeur avant de filer aussi vite que leurs permirent leurs petites jambes. Puis, ce sfut vers le garde que se retourna la prêtresse.

- Repos soldat, vous pouvez aussi nous laisser, profitez bien du reste de la fête avec vos compagnons...

C'était bel et bien un ordre et le jeune homme ressortit sans oser protester.

Puis, enfin, dame Hermine s'adressa à Laïka restée seule.

- Bien le bonsoir, chère ambassadrice... Quoiqu'une ambassadrice muette ou invisible ne sert pas à grand chose. Que croyez-vous ? Que c'est un titre honorifique ? Et que nous attendons de nos ambassadeurs qu'ils jouent à cache-cache avec les enfants des nobles ou se composent un harem en puisant à leur guise dans les troupes !!

Le ton était net et sans réplique. La prêtresse était dure mais elle était aussi déçue.

- Je veux bien mettre cela sur le compte de la jeunesse mais sachez que les autres Valkyries ont pris la peine d'aller saluer en personne les golds saints. Que vous craignez les deux olympiens, j'aurais pu le comprendre mais les saints d'Athéna sont des alliés avec lesquels nous nous devons de renouer des liens véritables.

Elle laissa ensuite passer un court silence.

- Enfin, maintenant, il est trop tard. Tous sont repartis et la fête est achevée. Odin lui-même a quitté la salle.

Et sur ces derniers mots, elle sortit une lettre cacheté.

- Voici donc votre nouvel ordre de mission. Des incidents ont eu lieu partout dans le monde en cette même nuit et il se trouve que nous aurons sans doute bientôt besoin d'envoyer des gens jusqu'au camp d'Hadès. Aussi, voici votre première mission, une énergie a été repérée sur l'Ile de la reine Morte. Allez vous assurer que ceux qui la peuplent sont bien des représentants de l'armée d'Athéna et ne représentent aucun danger.

Et sur cette dernière phrase, elle salua la jeune femme avant de quitter ses appartements.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Laïka dans ses appartements   

Revenir en haut Aller en bas
 
Laïka dans ses appartements
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Eclats de voix [Terminé]
» [Astuce] Comment obtenir les différentes O-Auras dans ROSA ?
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes
» ET LA VERITE SORT DU PUIT/SOU MENSONGE DANS GNB CONTRE ATTILA
» haiti dans les annees 50

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sans-Seiya :: Zone RP : "Prémices d'une nouvelle ère" (fermée) :: Ancienne zone RP : "Prémices d'une nouvelle ère" (fermée) :: Le Royaume d’Asgard. :: Le palais d'Hilda. :: Aile princière :: Appartements de l'ambassadeur-
Sauter vers: