Sans-Seiya


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un box pour la pauvre victime du chevalier du Scorpion...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amber
Les Brumes du Destin

Les Brumes du Destin
avatar

Nombre de messages : 118
22/04/2010

Feuille de personnage
HP:
200/200  (200/200)
CS:
200/200  (200/200)
PA:
250/250  (250/250)

MessageSujet: Un box pour la pauvre victime du chevalier du Scorpion...    Jeu 14 Oct - 9:13

La bâtisse située peu après le lieu de vie des saints d'Argent était plongée dans l'obscurité, exempt de toute activité, calme et silencieuse.

Malgré cela, une lueur brillait encore, encourageant Amber à tenter sa chance. Les portes n'étaient pas fermées, demeurant légèrement entrouvertes, sans faire de bruit, la jeune femme pénétra à l'intérieur.

L'air était chargé de relent de foin frais, quelques hennissement accueillirent son arrivée mais toujours pas de présence humaine.

Au moins je n'aurais pas de difficulté à trouver une place à ce nouvel arrivant.

Pensa t'elle, inspectant d'un regard la majorité des boxes vides.

Pour le soigneur en revanche, cela semble très largement compromis. »

C'est en faisant demi tour, s'apprêtant à repartir en quête de gardes qu'elle remarqua une étrange présence dans l'un des enclos. En apparence, celui ci était vide, mais en apparence seulement. Et pour cause, elle découvrit à l'intérieur un jeune homme de quelques années de moins qu'elle, assis en équilibre sur un tabouret branlant, les pieds posés sur une botte de paille fraiche et qui était entrain de roupiller grassement.

Ce doit être le garçon d'écurie.

A moins que...

Car à en juger par ses vêtements, il aurait tout aussi bien pu s'agir d'un aspirant, voire même d'un petit chevalier.

Un sourire amusé apparut sous son masque placide, la fainéantise était pour elle un pécher des plus déplaisant.

D'un geste, elle fit claquer la porte du box, provoquant un bruit suffisamment élevé pour réveiller la belle au bois dormant. Celui ci en sursaut ouvrit les yeux et déséquilibré manqua de basculer en arrière sur le sol.

« Non, c'est pas vrai, je dormais pas, j'ai vu... »

Le jeune homme un peu paniqué se releva, écarquillant les yeux devant celle qui se tenait devant lui...

« Un masque ? Mais on est plus au Moyen Age ?! »

Le chevalier d'argent, bras croisés et appuyée contre une poutre ne dit rien, elle avait l'habitude de ce genre de réaction idiote. Elle se contenta de dire avec ironie.

« Tu es le garçon d'écurie ? »

Le jeune homme piqué par la remarque se redressa brusquement, posant ses poings sur ses hanches, et bombant le torse.

« Moi ? Non, je suis aspirant, aspirant de l'armure de bronze de la Licorne. »

Amber décroisa les bras, avançant d'un pas, d'un regard, elle jaugea ce petit aspirant, avant qu'un « hum » amusé ne se fasse entendre.

« Un aspirant de la Licorne ? Tu devrais faire l'affaire. Entre mule, vous devriez vous comprendre... »

L'aspirant vira au rouge; fulminant à cause de la remarque qu'elle avait fait.

« Pour qui se prend elle cette rabat joie ? Murmura t'il pour lui même.

Il se mordit la lèvre pour s'empêcher de parler, après tout, il n'était qu'un aspirant, elle un chevalier d'argent, malgré sa fougue il se ferait sans doute ratatiner.

Amber fit en pas en direction de la sortie, puis se tournant vers le jeune homme, elle lui lança de sa voix de marbre.

« Suis moi ! Ne m'oblige pas à trouver ton maitre pour lui expliquer ce que tu faisais au lieux de t'entrainer... Enfin si tu peux. »

Et sans ajouter mot, elle sortit de la bâtisse, emportant une trousse de soin qui était posé sur une étagère, direction la recherche de gardes.

L'aspirant avait d'abord soufflé, exaspéré, puis avait reconnu en son for intérieur qu'il était en tord, haussant les épaules, il se dit qu'au fond, peut être que c'était une mission de la plus haute importance. Une mission de chevalier, et cela lui plaisait beaucoup.

Bien vite, il rattrapa le chevalier d'argent, affichant un large sourire sympathique.

« Au fait, moi c'est Nathan... Nathan l'aspirant de la Licorne... »

Amber ne réagit pas, le regard fixé droit devant elle.

« Et toi ? C'est ? »

Dit il accompagnant ses paroles d'un geste des mains la poussant à compléter...

« Tu ferais mieux de te concentrer... J'ai une mission pour toi. »

L'aspirant n'ajouta rien, il soupira intérieurement... La camaraderie c'était pas pour tout de suite.

Tant pis, je réessaierais plus tard...

Et pendant ce temps, ils arrivèrent jusqu'au poste garde... Là le chevalier du Corbeau s'arrêta, dévisagea avec mépris l'un des gardes en poste avant de lui dire.

« Il me faut deux gardes, tout de suite. »

Le garde grimaça, visiblement de mauvaise humeur, mais héla deux de ses hommes.

« Retrouvez nous au temple du Taureau. Vite. »

Ceux ci acquiescèrent, avant que la silver saint se tourne vers sa recrue.

« Quant à toi, viens, ne perdons pas de temps. »

Et tout les deux, ils se dirigèrent vers le temple du Taureau.
Revenir en haut Aller en bas
Alaïs
Verseau des temps anciens
Verseau des temps anciens
avatar

Nombre de messages : 1092
Localisation : Là où le vent me porte
17/08/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
310/310  (310/310)
PA:
340/340  (340/340)

MessageSujet: Re: Un box pour la pauvre victime du chevalier du Scorpion...    Jeu 18 Nov - 3:04

[Je viens de là-bas où j'ai enlevé l'apprenti de la Licorne... De son plein gré Wink ]

Du Temple aux pommiers aux écuries, tout s'était déroulé à merveille. Dioné ouvrait la route comme à son habitude, se chargeant des salutations d'usage. Quoique le Temple du Bélier était toujours aussi vide qu'à l'aller.

Y flottait juste une sensation de paix et de sérénité qui fit le plus grand bien à l'apprentie des glaces ainsi qu'à sa monture. A leurs côtés, avançait Nathan, prétendant à l'armure de bronze de la Licorne.

- Oui, on se sent mieux... Mon vieux... Sable, c'est bien ça ?

Entendant ces mots, Alaïs sourit. Le jeune apprenti semblait vraiment très doué avec les chevaux. A un point tel qu'il venait de gagner la confiance de Sable après ce que le pauvre animal venait de traverser. Et elle se félicita d'avoir cette fois fait le bon choix. En effet, apprivoiser un cheval sauvage n'était pas donné à tous surtout losrqu'il avait toutes les raisons de se méfier et se rebeller. Elle écouta encore un peu le garçon qui murmurait à l'oreille de l'étalon Céleste avant de se décider enfin à l'interrompre...

- Oui, il s'appelle Sable de Nacre, il vient de loin, du désert de Gobi...

Elle l'entendit se cogner alors à l'une des colonnes du bélier. Pourtant, elle n'avait pas dit cela méchamment. Puis, il se tourna vers elle, rougissant.

- Quoi ? Il y a un problème ?
- Non, dame Alaïs seulement...


Elle l'arrêta d'un geste avant de reprendre.

- Alaïs tout court, tu es un futur chevalier, toi aussi... Au fait, c'est quoi ce masque que porte Amber ?
- celui des femmes chevaliers ! Dit-il avec un soupir...
- Et moi devrai-je ?
- Non !!
Cria presque le jeune homme, évitant au apssage une ruade de l'étalon, guère enclin à se laisser hurler dans les oreilles. Puis, calmant l'animal, il acheva. Cette loi a été abolie, seules celles qui souhaitent porter un masque le font.
- Je vois...


Puis, enfin, ils arrivèrent aux écuries. Rapidement, Nathan et Alaïs installèrent l'étalon dans un box à l'écart, calme et relativement éloigné des gardes et des autres chevaux.

- Merci, Nathan, je vais rester ici, jusqu'à mon départ. Au fait, je peux te demander un service ?
- Bien sûr.


Il fallait bien reconnaître qu'Alaïs n'avait rien d'une guerrière mais que cela lui donnait au moins un air comment dire humain et féminin...

- Lorsque le moment sera venu, pourras-tu me conduire dans la grande arène, là où m'attendra l'avion du Grand Pope ?
- Bien sûr dam... Alaïs.
- Oui, ensuite, je compte sur toi pour prendre soin de Sable. Tu verras, il est très fort et plus que fidèle mais aussi bien plus agressif que les autres chevaux...


L'apprenti s'empressa puis prit congé d'Alaïs. Manquerait plus que son maître finisse par débarquer ici.

Puis Alaïs passa ce qu'iil lui restait de temps en compagnie de Sable, rassurant l'animal ne cessant de lui répêter qu'elle reviendrait avec une armure. Elle ne savait pas encore laquelle mais elle reviendrait en tant que combattante de la grande déesse.

Et en route pour le " ça "
Revenir en haut Aller en bas
 
Un box pour la pauvre victime du chevalier du Scorpion...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Signature please !! ^^ Pour un pauvre joueur de poker !
» BLAGUES pour nos soirs d'hiver..........
» enluminures/photos
» RP pour un pauvre dieu
» Un peu d'aide pour un pauvre étudiant ? [Serena] FINI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sans-Seiya :: Zone RP : "Prémices d'une nouvelle ère" (fermée) :: Ancienne zone RP : "Prémices d'une nouvelle ère" (fermée) :: Le Sanctuaire d’Athéna. :: Ecuries-
Sauter vers: