Sans-Seiya


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ultime visite en cette veille du Solstice d'Hiver...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hermès
Messager des dieux de l'Olympe
Messager des dieux de l'Olympe
avatar

Nombre de messages : 302
Localisation : Temple d'Hermès en Olympe, Palais de Minos sur l'Ile de Crête ou encore ailleurs
28/04/2010

Feuille de personnage
HP:
500/500  (500/500)
CS:
500/500  (500/500)
PA:
550/550  (550/550)

MessageSujet: Ultime visite en cette veille du Solstice d'Hiver...   Mer 16 Juin - 10:58

L'Olympe...

Terre de dieux dans toute sa magnifiscence...

Un soleil radieux en guise d'accueil et l'éternel voyageur posa le pied sur le sol fleuri. Les roses de la belle déesse Aphrodite s'étalaient au loin de part et d'autres de la route menant à son temple...

Un bref regard pour cet édifice éblouissant, hommage à la plus belle des déesses.

Un sourire rêveur, séducteur puis carnassier joua même un instant sur les lèvres du messager des dieux. Que d'aventures avait-il partagées avec elle... La belle adultère...

Et s'attardant encore davantage devant le temple dédié à la Beauté et l'Amour, il ne put retenir un soupir...

Elle lui manquait la sublime déesse de la beauté malgré son côté volage. Elle était si rouée et si adorable qu'on lui pardonnait facilement ses excès. Au fond, ils avaient bien quelques points communs, les deux dieux...

Enfin, il n'était pas revenu pour ça. Et de toute manière la belle n'attendait pas au logis...

Aussi reprit-il la route vers le temple dominant l'ensemble de l'Olympe. Le temple du roi des dieux.

Car tel était le but de son voyage : rejoindre son père toujours endormi... Enfin, en quelque sorte car son esprit lui était parfaitement accessible et le jeune dieu après ce court mais si agréable détour dans des souvenirs plus torrides les uns que les autres, s'installa d'office aurpès de son divin père...

Un silence à nul autre pareil flottait entre les colonnes. Comme si tout s'était figé dans le temps... Attendant un seul geste pour que tout s'anime de nouveau...

Et pourtant, il était peuplé ce temple mais aucune nymphe n'aurait osé troubler ces retrouvailles uniques et si brèves.

Oh oui, si brèves...

Car le bel Hermès était juste de retour pour informer son père de tout ce qu'il avait pu voir depuis son départ. Ni plus ni moins...

Et pour commencer, il salua le roi des dieux.


- ô grand Zeus, au plus profond de ton sommeil entend ma voix...

Ainsi, cela commença.

- Selon tes ordres, je me suis rendu sur terre en laissent un instant le Satyre Pan en retrait. Je n'ai pas à t'en exposer les raisons, tu les connais aussi bien que moi... Papa...

Il ferma alors un instant les yeux avant de reprendre.

- Et le spectacle est encore pire que vu d'ici. Les humains continuent leur oeuvre de destruction alors que les Enfers et le Sanctuaire commencent à lentement se repeupler.

Lors de mon arrivée, il n'y avait encore guère que Pandore et son juge du Bénou pour veiller sur votre bien aimé grand frère... Mon cher oncle... Les Enfers étant encore quelque peu instables, celui-ci se tient principalement au Château sous la garde féroce de ses deux... parents...

Ainsi que nos deux charmantes fleurs infernales....

Mais je ressens que les choses vont bientôt changer. La nuit du Solstice est toute proche et bien des bouleversements s'y produisent. Des âmes des plus surprenantes vont refaire surface...

Et je serais là pour les contempler dans toute leur splendeur...


Puis il laissa passer un blanc avant de reprendre.

- Ensuite mon regard s'est tourné vers le Sanctuaire de votre fille bien aimée... La douce et si pacifique Athéna...

Le ton était à la limite de l'insolence surtout vis à vis de l'enfant préférée du grand Zeus mais Hermès jouait aussi les courtisans à la perfection.

- Et bien, le Sanctuaire se porte bien mieux qu'on aurait pu l'espérer. Il a sa tête un Grand Pope digne de ce nom... Soutenu par les vétérans de la dernière guerre. Shun de l'Autel et Hyoga du Verseau ainsi que Shiryu de la Balance quoique celui-là se tient en Chine à Rozan avec sa charmante épouse...

Un bien gentil petit couple, mon père mais cela ne durera plus très longtemps. Une catastrophe s'est produite à proximité des cinq pics et notre fier dragon devra une nouvelle fois quitté sa douce épouse pour accomplir son devoir....

Enfin, il a encore un peu de temps avant de l'apprendre. Son coursier est encore sur la route...


Ricana le dieu s'imaginant parfaitement ce qu'il se passerait une fois que cet homme aurait atteint la demeure où Shiryû et Shunrei filaient le parfait amour depuis uen dizaine d'années à présent...

- Enfin, passons, je vous tiendrai au courant comme du reste.

Et le reste au Sanctuaire est quand même de taille... Quatre nouveaux golds saints sont de retour... Le Scorpion, les Poissons, le Bélier et le Taureau auxquels on peut ajouter un silver, celui du Corbeau...

Oui, la moitié de la garde dorée est de retour... Enfin, moitié de onze...


Rit presque le dieu avant d'achever.


- Ainsi votre fille semble encore bénéficier de vos largesses... Ou est-ce un simple hasard ?

Un blanc s'écoula sur cette surprenante question avant que le dieu n'achève sur un ultime territoire avant de se diriger vers le Grand Nord...

- Voici donc pour votre frère infernal et votre fille. Pour notre impétueux Posy, il dort encore et le Sanctuaire marin repose en harmonie avec lui... Un jour peut-être se joindra-t-il lui aussi à la fête...

Un jour...

- Et parlant de votre bienaimé frère, passons à ceux qu'il n'a aussi cessé de défier, les fiers Asgardiens...

Asgard pourrait bien nous surprendre, père, oui, Asgard n'a été que trop longtemps négligée, sous-estimée...

Et cette terre perdue dans le Grand Nord est debout et sur le point d'aborder un nouveau virage...

Le jeune Odin va fêter son anniversaire au moment exact de la nuit du Solstice d'hiver...

Et cela aussi méritera toute notre attention. Pour l'instant, sa garde se limitent aux soldats ainsi qu'à ses parents, Siegfried de Dubhe, guerrier divin d'Alpha, revenu du Valhalla du seigneur Odin, et Hilda de Polaris, Grande prêtresse et représentante d'Odin. Mais ils ne sont pas seuls, la Grande Prêtresse des Mystères Freiya, soeur de la princesse Hilda veille depuis les couloirs du palais...

Et enfin, il reste une ultime donne, en plus des corbeaux Hugin et Munin, un cosmos furtif... Si léger que presque aucun des mortels peuplant Asgard ne peut le ressentir malgré la puissance de sa détentrice...

Une ombre évoluant au milieu des Ombres... La Perle des Ombres...


Et sur cette dernière phrase, il laissa un nouveau silence s'installer.

Tout était en place sur le vaste échiquier qu'était le monde soit disant protégé par la douce Athéna...

Un monde qui bientôt serait le théatre de bien des bouleversements...


- Bien tout est désormais en place, père. Et comme tu le souhaite, je vais retourner sur terre...

Oui, compte sur moi, papa... Tout se déroulera selon ce que tu as déclenché... Et je serai là pour y veiller...

Avec notre arme secrète.


Et sur ces dernières phrases lourdes de sens, Hermès se redressa...

Le moment de prendre congé du roi des dieux était presque arrivé.
Et soudain un voile tomba, isolant les deux divinités du reste de mont sacré.

Ainsi, nul ne pourrait jamais savoir ce que l'éternellement jeune homme avait bien pu dire à Zeus.

Car cela était un dialogue entre père et fils.... Un échange où il ne tolèrerait jamais aucun importun...
Revenir en haut Aller en bas
 
Ultime visite en cette veille du Solstice d'Hiver...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les royaumes de Borée
» Yule, solstice d'hiver
» "La vidéo qui réveille^^"
» Visite au musée archéologique du Val d''Oise.
» visite chez le gynéco

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sans-Seiya :: Accueil :: Les news. :: La dépêche d'Hermès :: Première époque : En cette nuit de Solstice-
Sauter vers: