Sans-Seiya


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rêves épars

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sarah
Représentante d'Hadès
Représentante d'Hadès
avatar

Nombre de messages : 1034
Localisation : Enfers et Château d'Heinstein
05/03/2010

Feuille de personnage
HP:
380/380  (380/380)
CS:
390/390  (390/390)
PA:
480/480  (480/480)

MessageSujet: Rêves épars   Sam 22 Mai - 4:36

Un souffle léger, un murmure dans la quiétude de la geôle...

Ainsi, Sarah se reposait, profitant du calme revenu depuis le départ de la merveilleuse Succube. Elle semblait rêver, la belle Mante, oui rêver à ce qu'elle désirait tant obtenir.

Elle voulait Le rejoindre... Oui surtout Le rejoindre...

Et lentement, elle laissa son esprit et son si léger cosmos diffuser avec légèreté hors de la sombre pièce. Elle était devenue si légère son énergie, si insignifiante que même les âmes les plus frêles, les plus sensibles ou perfides ne pourraient la ressentir.

Telle était-elle devenue... Telle demeurerait-elle, la belle Mante... Aussi longtemps qu'il le faudrait. Car c'était ainsi, sous cette apparence qu'elle pourrait enfin se glisser sur les douces traces de la Succube, effluves si chaleureux et envoûtants...

Pas légers et gracieux de sa geôlière mais aussi sa seule connaissance. Celle qui la contrôlait tout en la maintenant en vie...

Puis, elle prit soudain conscience du sol dur sur lequel elle reposait et sans briser le lien fragile, elle rampa péniblement jusqu'à la confortable litière posée à même le sol...

Améliah la tourmentait à longueur de temps mais elle veillait aussi à ce que la belle ait tout ce qu'il lui fallait pour rester en vie et en bonne santé, lui offrant même un minimum de confort...

Et elle veillait même à sa beauté... Sa si troublante et étrange beauté.

Puis, enfin, elle put s'allonger rependre son souffle tout en fermant les yeux.

Son cosmos quant à lui continuait son voyage avant de frôler une immense file d'âmes. Et elle prit la peine d'un instant s'y attarder. De toute façon réduite à presque rien par la grâce maléfique de Pandore, pouvaient-elles seulement ressentir un léger souffle... Ces âmes saintes ou damnées...

Ainsi voici donc les invitées au grand bal vers Elysion et les victimes vouées à d'infernaux tourments. Toutes venues en cette nuit de Solstice, toutes offertes à notre grand seigneur Hadès...

Et elle se pencha plus particulièrement sur les quelques âmes pures, innocentes, belles et rayonnantes... Avant de rassemblait ce qu'il lui restait de force pour un simple rêve. Mante elle était, mante elle restait...

Mimétisme....

Souffla-t-elle avant de laisser un doux filet de cosmos, devenu aussi pur que celui de ces grandes âmes, glisser le long de la file, la remonter tout en restant imperceptible tant elle était devenue faible cette jolie spectre, avant d'enfin atteindre la surface et le Château...

Ceci fait, quelque peu rassurée de ne voir aucune Succube ou Prêtresse attaquer, elle concentra encore ses forces, ultime effort, dirigeant une autre partie de son cosmos en direction du plus profond des Enfers.

Vers eux... vers lui...

Privilège que j'ai pu obtenir avant de tomber si bas...


Et le lien se créa de nouveau... Puiser juste ce qu'il me faut dans ses forces... Son cosmos...

- Oui, juste ce qu'il faut... Si peu si peu pour un être aussi pur que toi...

Laissa-t-elle même un instant lui échapper dans la solitude de sa prison.
Puis, ainsi nourrie par une énergie aussi brillante que la sienne était sombre, elle renforça sa tranformation... avant de s'attacher de nouveau aux pas de la Succube...

Car s'il y avait bien une chose qui pourrait surprendre les autres, amis inexistants ou ennemis bien réels, c'était bien qu'une spectre, aussi cruelle que l'avait été la Mante Religieuse, puisse prendre le parfait visage de l'innocence et la pureté...

Et les pas de la Succube la menèrent, enfin menèrent son esprit, loin, bien loin de sa prison, si loin... Vers l'extérieur... Vers L.A.

Poste de secours
Revenir en haut Aller en bas
Sarah
Représentante d'Hadès
Représentante d'Hadès
avatar

Nombre de messages : 1034
Localisation : Enfers et Château d'Heinstein
05/03/2010

Feuille de personnage
HP:
380/380  (380/380)
CS:
390/390  (390/390)
PA:
480/480  (480/480)

MessageSujet: Re: Rêves épars   Jeu 23 Déc - 6:55

Je viens d'ici...

[HRP : j'ai juste repris les dernières phrases pour plus de cohérence]

Les Enfers...

Au plus profond de sa geôle, la Mante s'effondra presque sous le poids de l'effort. C'était en effet extrêmement difficile pour elle de maintenir un tel flot d'énergie tout en veillant à ne pas attirer l'attention.

Enfin, elle avait une ouverture.

Son plan était en marche... Aujourd'hui, elle avait du fuir devant l'irruption de deux divinités non négligeables mais cela ne se reproduirait sans doute pas souvent...

Le hasard...

Le hasard contre nous... Mais cela ne sera pas toujours le cas...


Puis un sourire cruel se dessina sur les lèvres décolorées de la belle captive.

L'idée de voir la sulfureuse Succube aux prises avec ces deux-là était plus que jouissive...

Oui, tremble de les croiser belle Succube... !!!

Un rire léger lui échappa alors avant que ses paupières ne se ferment et que tout bascule dans une nuit apaisante...

******************************

Ombre de la nuit... Puits sans fond, marches s'élançant vers les profondeurs. Les autres guerriers plongeant dans l'abîme sombre et verdoyante.

Ainsi se sentait-elle comme flotter, libre et magnifique comme autrefois elle l'avait été... Explorant un monde où se mêlaient visages et surplis, baigné de sang et de lumières ténébreuses...

C'était une autre époque... Souvenirs lointains avant qu'elle ne finisse par échouer ici. Ses rêves, sa seule liberté.

Même si Pandore, cruelle et perfide, à chaque réveil les effaçait, elle ne pouvait pas encore chasser en elle la sensation de bien-être qui la baignait à chacun de ces instants privilégiés. Le sommeil était sa seule échappatoire aussi l'appréciait-elle à sa juste valeur..

Un contact froid contre sa joue si douce... La dureté lisse de la dalle de marbre contre laquelle elle avait fini par glisser. Un étirement et elle massa ses muscles endoloris. Une odeur... De la nourriture et de l'eau en abondance en plus d'une jolie robe toute neuve, au tissu si doux.

Sarah considéra le tout perplexe avant de se diriger vers la table. Un véritable repas...

Mais après tout quoi d'extraordinaire à cela, la Succube aimant tant jouer avec elle, sa jolie poupée aux longs cheveux couleur de lune, belle si belle malgré les marques bien trop visibles de sa captivité. Aussi, jamais n'avait-elle affronté les affres de la faim.

Améliah était si cruelle et perverse qu'elle voulait un jouet digne de sa malignité. Et quoi de plus excitant pour la Succube que de tenir sous son joug une semblable brisée incapable de se défendre mais redoutable si redoutable encore. Un véritable trésor à chérir pour une spectre aussi néfaste...

Quoique la geôlière n'était pas encore au logis. Et un sourire satisfait s'était dessiné sur le visage blafard et aminci. Elle dégusta alors le plat après avoir fait sa toilette. Un cadeau empoisonné pour lui rappeler cette nuit de fête.

Puis, elle se changea, revêtant la robe bleutée...

Son peigne passa à plusieurs reprises dans sa longue chevelure avant qu'elle ne ressente un appel. Du mouvement dans les enfers. Le rassemblement des spectres.

- Quoi !!!

Elle se leva alors d'un bond avant que le puissant cosmos de la prêtresse des Enfers ne l'enchaîne, la plaquant de nouveau au sol avant de s'acharner à plusieurs reprises sur elle, la laissant sonnée et au bord de la nausée. Il lui fallut de longs moments pour se remettre et réaliser que tous venaient de quitter les profondeurs des Enfers regagnant le domaine terrestre.

Tous les spectres qui passaient à ses côtés sans jamais la remarquer. Si proches tous si proches...

Même la visite de ce vil tar de Zélos l'aurait contentée surtout lorsqu'elle ressentit l'ouverture du Puits et tous les mouvements vers la surface.

- Je... Tu les réunis... Tous ?

Ses lèvres roses tremblèrent alors que des larmes commençaient à briller au coin de ses yeux bleus délavés...

- Tu les réunis, Pandore... Tous ? Pourquoi ? Pourquoi ? Hadès...

De longs si longs instants s'écoulèrent puis un cosmos sombre rayonna à la surface avant de diffuser vers les Enfers. Mais peu si peu...

- Hadès... !!!

Les larmes roulaient à présent sur ses joues.

Ce cadeau que lui avait fait Pandore n'était qu'un rappel, un rappel de sa condition, de son oubli actuel, de son effacement. Les spectres avaient pratiquement effleuré la première porte de sa geôle lors de leur remontée. Ils étaient tous là, réunis autour du jeune dieu. Tous recevant son appel et sa voix, le contact de son cosmos...

Ces quelques instants furent un véritable supplice pour Sarah... La Mante Religieuse se laissa alors retomber sur le sol froid.

Puis, ce fut sa haine qui se réveilla plus grande plsu forte... Pandore jouait trop avec elle tout comme Améliah... La Mante était comme retenue dans un cocon alors qu'elle n'en avait jamais eu l'ambition...

Et se reprenant, elle se détourna de cette scène si dure avant de se concentrer sur autre chose. Occuper son esprit la sauverait, l'aiderait...

Se plonger dans son désir d'évasion de liberté et de vengeance était de nouveau possible maintenant que la Succube était éloignée. Et elle repensa à cette jeune fille qu'elle avait croisée. Ce cosmos fin et tremblotant. Si léger, si chétif que seul un spectre plus que sensible pouvait le ressentir. Elles étaient deux capables d'un tel exploit...

Par chance l'autre ne l'avait pas encore vue. Cette tristesse et ce désespoir allaient servir Sarah, Mante cachée sous l'apparence d'une âme pure, elle venait de trouver enfin une ouverture, une parade, Mante désormais cachée sous la forme d'une âme pure et brisée. Que la tristesse, la honte et le désespoir soient sa nouvelle forme...

Et lutter contre la Succube deviendrait possible même le temps d'un rêve d'un seul rêve...

Jusqu'à ce que le songe devienne réalité lorsqu'une voix l'appela

" Héloïse, douce Héloïse, ainsi tu ne m'as pas oubliée...

Sois ma soeur de souffrance et d'espoir...

Ensemble nous vaincrons, ensemble nous nous libèreront de ce destin injuste

Attend-moi, je vole vers toi...

Mon Héloïse, ma belle âme brisée "


La suite ici



Dernière édition par Sarah le Sam 10 Déc - 10:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sarah
Représentante d'Hadès
Représentante d'Hadès
avatar

Nombre de messages : 1034
Localisation : Enfers et Château d'Heinstein
05/03/2010

Feuille de personnage
HP:
380/380  (380/380)
CS:
390/390  (390/390)
PA:
480/480  (480/480)

MessageSujet: Re: Rêves épars   Sam 10 Déc - 10:24

Je reviens d'ici où mon rêve s'estompe

Les mots se firent soudain si lointains. Les forces de Sarah diminuaient malgré l'apport d'énergie que lui offrait le seigneur Hypnos. La Mante avait besoin d'apaisement bien plus que de repos.

Face à des geôlières aussi vicieuses que Pandore et Améliah, il lui fallait faire preuve de discrétion. Héloïse ne s'en rendait sans doute pas compte mais le lien tissé entre elle et sa "bienfaitrice" était devenu si fort que la lycéenne n'aurait plus qu'à invoquer son nom pour qu'elle retisse aussitôt son monde onirique.

La Captive se surprit soudain à sourire en entendant les paroles de Ryo. Son ton si viril et sûr de lui, la façon dont il avait pris les choses en main. Auprès de lui, sa petite protégée ne craindrait rien.

Le temps s'écoula ainsi avant que l'épuisement ne gagne, le manque de nourriture pouvait parfois se faire ressentir quoique, maintenant qu'Hypnos avait refait surface, Sarah n'en souffrirait pratiquement plus. Sa nouvelle crainte était désormais d'attirer trop l'attention sur elle. Elle ferait tout pour que nul ne remarque le cadeau magnifique dque lui offrait son merveilleux amant.

Hypnos ne l'avait pas oubliée, Hypnos la recherchait et le moment venu, son maudit collier se briserait sous la force du dieu. Pandore pourrait toujours faire fléchir n'importe quel spectre de sa seule volonté mais son pouvoir ne serait jamais suffisant pour contrer celui de l'un des dieux jumeaux.

Hadès n'y était pour rien. La Mante le savait. Le cosmos du dieu des Enfers aurait trop attiré l'attention aussi une chose était certaine : lorsque le moment viendrait, Sarah recouvrirait la liberté et reprendrait sous sa coupe la seule spectre à avoir réussi l'exploit de faire s'ouvrir non seulement le chemin de l'Olympe mais aussi du Tartare avant d'en revenir.

Et toi, ma pauvre Amélie, que pensera-t-elle de toi lorsqu'elle saura que tu lui caches ? Lorsqu'elle sauras que tu lui mens. Que tu te joues d'elle depuis si longtemps. Succube, tu es devenue si proche si proche de moi. Te prendre ceux qui te sont le plus chers parmi les spectres sera la plus belle des vengeances. La Vampire sera la première, ta tendre soeur de coeur, Calia à la chevelure de feu viendra pleurer entre mes bras, puis ce sera au tour de des autres... Pour que toi aussi, tu puisses savourer l'amertume de l'oubli, toi qui n'aspires qu'a la lumière et l'admiration...

Jamais Sarah ne pourrait oublier cela. Améliah et Pandore avaient effacé son prénom et sa place au sein de l'armée et bien, elle remonterait jusqu'à la source s'il le fallait et à cet instant la vérité jaillirait.

Elle reprendrait ce qu'il lui appartenait mais pour l'instant cela n'était encore qu'un rêve, un projet...

Et il y avait cette jeune Héloïse qui l'avait attirée. Une enfant blessée par cette même Succube et à laquelle elle s'était si vite attachée. Cette enfant qui s'était reprise si vite grâce à sa seule présence et qu'elle se surprenait à considérer de plus en plus comme sa propre fille.

Une fille qui se révélait n'être encore qu'un diamant brut demandant juste l'aide d'une talentueuse artiste pour faire enfin jaillir la lumière sommeillant en elle, une lumière noire et puissante si puissante tout comme celle de cet homme.

Héloïse et Ryo. Je serai votre guide, cette femme sera la plus incroyable de toutes tes rencontres. Dès que tu la croiseras, ta vie sera irrémédiablement bouleversée mais je serai là pour vous guider, mes deux trésors...

Et comme pour lui faire écho, héloïse l'interrogea.

" Ce monde te paraîtra de plus en plus fade, ma tendre Héloïse mais ne crains rien, ce fat de professeur ne sera pas une gêne. Il est déjà sorti de ta vie, reste auprès de Ryo et de Kaori, dès qu'elle vous aura rejointe... "

Le monde onirique se mit soudain à vaciller, perdant rapidement de sa substance. La forme angélique de Sarah se faisant de plus en plus diaphane.

" Mes forces s'épuisent, ma douce Héloïse, je dois redoubler de prudence si je ne veux pas subir son courroux. Je m'estompe mais n'aie crainte, je suis là près de toi et reviendrai te voir pour te guider vers ta nouvelle vie.

Mais si tu as besoin de moi avant que je ne sois de retour, n'oublie pas, murmure mon nom et tu entendras le son de ma voix... "


Et tout disparut comme un rêve s'achève...

Au monde onirique et si réconfortant succédèrent les murs de sa prison et la Mante se laissa retomber sur sa couche.

La tristesse de sa geôle mais cette fois elle se sentait presque bien. Hypnos la berçait de son cosmos et la nourissait.

Puis enfin le véritable sommeil la prit comme une autre délivrance.

Merci mon tendre Hypnos...

Je pars de nouveau rêver ici
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rêves épars   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rêves épars
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je pars... Je ne reviendrais jamais... [Pink Water, Indochine]
» Je pars à Cuba !!!
» Mes chers amis, je pars. Je vous aime mais je pars, vous n'aurez plus d'Kinder... ;-;
» je pars définitivement (a cause de mes parents)
» Aujourd'hui je pars, loin de vous, loin de tout. {feat BUZZ / BREEZE & POWER} ||END||

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sans-Seiya :: Zone RP : "Prémices d'une nouvelle ère" (fermée) :: Ancienne zone RP : "Prémices d'une nouvelle ère" (fermée) :: Les Enfers. :: La Geôle secrète-
Sauter vers: