Sans-Seiya


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quelques instants de repos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Morgane
Silver saint de la Coupe
 Silver saint de la Coupe
avatar

Taureau
Nombre de messages : 182
Age : 30
Localisation : Sanctuaire
06/12/2011

Feuille de personnage
HP:
230/230  (230/230)
CS:
240/240  (240/240)
PA:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Quelques instants de repos   Ven 5 Avr - 5:41

Votre sainte de la Coupe vient d'ici

Une certaine joie s'était peinte sur son visage pâli par ses épreuves toutes récentes. Revivre cela avait comme déchiré un voile placé sur sa mémoire mais c'était trop récent. Elle avait besoin de se remettre pour pouvoir faire la part des choses et le point quand à l'avenir et ce qu'elle renfermait encore en elle.

Au plus profond de son esprit, l'ancienne prêtresse sentait que quelque chose d'important leur avait échappé depuis le début sans pouvoir le toucher. Apollon l'avait si souvent éclairée mais depuis le drame, elle s'était repliée sur elle-même.

Oui, repliée, enfuie au plus profond de ma peur. Edward, il aura fallu que nos chemins se croisent pour que je puisse contempler un reflet si proche du mien et si éloigné.

La marque sur sa main serait toujours là pour lui rappeler quelle mission était la sienne. Aider et guider le jeune Neos Shadowive. Cela ne se ferait pas sans heurts. Loin de là, la guerrière à la somptueuse chevelure châtain ne pouvait se leurrer à ce point. Tout comme elle, le chevalier d'Or des Gémeaux avait été profondément traumatisé. Pas de la même façon mais les choses en étaient là.

D'un geste, elle avait remercié de nouveau Hyoga et Casimir avant de prendre congé des autres saints et de Shun. Au moment du départ, elle avait ressenti l'approche de cosmos venant du grand nord. Tout bougeait. Un profond soupir quand elle fut seule. Le destin était de nouveau en marche et cette fois, elle se devait d'être à la hauteur aussi difficile cela serait-il. Son pire ennemi n'était-il pas elle tout simplement ?

Sans un mot mais soutenue par l'immense puissance se dégageant de l'armure d'or du Lion, elle gravit les dernières marches la séparant du palais du grand pope. Immense et majestueux, il portait avec fierté les blessures du passé plutôt que d'afficher un visage de ruines. Shun de l'Autel avait fait en sorte de redonner une image de grandeur et de puissance tout en laissant certaines cicatrices visibles. Les vieux soldats et la nouvelle génération s'y retrouvait d'une certaine façon.

Relever le Sanctuaire de la déesse encore et encore.

Le fil de ses pensées furent interrompues par l'approche des gardes. Tous étaient encore en armes, prêts pour partir au combat ou voler au secours des villageois. D'un geste, la jeune femme les salua avant de sourire franchement devant leurs mines effarées. Morgane de la Coupe n'était-elle pas enveloppée de l'armure du Lion ? Rien que cette vision suffit à la soulager d'une part de ses angoisses et de la tristesse qui était la sienne. Vivre, elle était une battante en dépit de sa fragilité, une survivante. Puis, enfin, elle rompit le silence.

" Salut à vous, gardes du Grand Pope. Au cas où vous auriez quelques doutes, je suis bien Morgane de la Coupe. "

Un sourire léger sur ses lèvres tandis qu'elle ne put retenir une plainte.

" Cette armure que je porte est celle du saint du Lion Casimir de retour au Sanctuaire. Comme vous le savez, le village de Rodorio vient d'être attaqué par les guerriers écarlates. Des ordres ne tarderont pas à vous parvenir. Pour l'instant, je peux juste vous conseiller de vous tenir toujours prêts à partir. "

Les gardes lui avaient ensuite répondu avec respect avant qu'elle ne se dirige vers les bains et l'une des salles de soins. Elle avait avant tout besoin de se baigner et de se débarrasser d'éventuels grains de sable. Une purification de l'ensemble de son corps s'imposait et ce fut dans cet étonnant état d'esprit qu'elle appela quelques-unes des femmes du palais. Certaines pour qu'elles lui apportent d'autres vêtements et d'autres pour qu'elles examinent et soignent ses plaies.

Quelques instant plus tard, elle pénétra dans les immenses thermes. De la vapeur chaude s'en échappait tout comme un sentiment de paix et de sérénité. Rien qu'à entrer dans cette salle si vaste qu'on n'en voyait même pas le bout, on se sentait déjà quelque peu apaisé. Des aménagements tout le long qui donnait un aspect unique à l'endroit tout en permettant à une foule mixte de s'y baigner en tout solitude. Un brusque flamboiement de cosmos et l'armure du Lion la quitta, détruisant ce qu'il lui restait de vêtements au passage. Ce après quoi, elle se replaça sous sa forme totem près de l'eau. Intriguée par cette forme dégageant tant de puissance, Morgane s'amusa à plonger son regard dans celui du Lion d'or, se retenant de rire lorsqu'une étrange pensée lui traversa l'esprit.

Quelle vision pour Casimir s'il pouvait voir au travers des yeux du Lion. Le saint était particulier mais aussi généreux que ses prédécesseurs et même plus sage. Un lion raisonnable, cela existait. Une expression reconnaissante sur son visage las avant que repoussant gentiment les femmes qui s'inquiétaient pour elle, elle posa sa main sur la tête de l'armure d'or, caressant l'immense crinière du maître des Savanes. Même si autrefois, les Lions peuplaient aussi la Grèce mais c'était loin si loin, des siècles.

" Merci à toi et au seigneur Casimir pour votre bonté. "

Une dernière caresse et juste vêtue de ses bijoux d'or, elle glissa enfin dans l'eau. Le temps des soins et du repos était venu pour elle...
Revenir en haut Aller en bas
 
Quelques instants de repos
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il suffit parfois de quelques instants... [Privé]
» Imagine, quelques instants, une vie vide. [Ornitho & Lotus ]
» Natsu, passe ici quelques instants.
» Quelques instants loin de tout [Privé Bardamu]
» MON REPOS 50 CARREFOUR!!! SOS!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sans-Seiya :: Zone RP : Au cœur des Ténèbres :: Au cœur des Ténèbres... Que s'est-il passé ? :: Sanctuaire d'Athéna-
Sauter vers: