Sans-Seiya


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Révolution (Solo Neos)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Neos
Gold saint des Gémeaux
Gold saint des Gémeaux
avatar

Gémeaux
Nombre de messages : 60
Age : 28
Localisation : Beyond good and evil
21/12/2012

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Révolution (Solo Neos)   Jeu 28 Mar - 4:55

Arrow Temple du verseau

J’avais couru droit devant moi, cherchant à mettre le plus de distance possible entre nous, mes nouveaux compagnons ne devaient pas assister à ça.

*Tu perds ton temps, tu as vu leurs regards ? Dur, méfiant, glacial, ils sont déjà au courant, ils savent à ton sujet.

Tais-toi !*


Il gagnait en puissance, je le savais, à chaque instant il approchait un peu plus de la surface, bientôt il tenterait de nouveau de prendre le contrôle.

*Tu peux fuir aussi vite et aussi loin que possible, jamais tu ne m’échapperas, car je suis toi, je suis ton ombre, et aujourd’hui j’aurai la lumière !

Tais-toi ! Tais-toi !*


Le sanctuaire était à présent derrière moi, sur le chemin me menant au village je n’avais rencontré âmes qui vivent, à l’exception de deux énergies étranges en provenance de l’entrée du sanctuaire, et j’avais alors filé sans chercher à les rencontrer.

Seul, je devais être seul pour ce combat.

*Jusqu’où comptes-tu aller ? N’importe où fera l’affaire, le combat se passera hors de leur vision. A moins que… Tu cherches autre chose n’est-ce pas ? Tu ne veux pas seulement être seul, tu veux être loin d'eux, tu n’es pas sur de l’emporter alors tu as prévus de risquer jusqu’à ton existence. Pauvre fou.

Si je ne peux avoir l’esprit en paix, alors à rien ne sert de poursuivre cette existence maudite, l’un de nous doit disparaitre, et si je ne suis le vainqueur, alors il n’y en aura pas.

Tu es mauvais joueur, comme moi après tout. Ne crois pas un seul instant que je te laisserais nous détruire, contrairement à toi je n’ai aucune envie de disparaitre.

Nous verrons.*


Enfin Rodorio, ou plutôt ce qu’il en restait. Sous mes yeux, en contrebas se trouvait le tombeau d’Edward, là où je l’avais perdu il y a seulement quelques instants.

Tout était encore si frais, si récent, comment faire la part des choses, comment prendre du recul en une telle situation ? Impossible, tout simplement impossible.

*Avancer, il me faut avancer, ne pas songer au passé, quel qu’en soit le prix.*

Ici, adossé à la falaise, entre deux mondes, je serai bien.

Mon armure d’or toujours sur les épaules, je me laissais glisser pour finalement finir assis, quelques contusions encore fraiches se rappelèrent à moi, mais tant mon armure que les derniers gestes d’Edward m’avaient épargné les séquelles défigurant le corps délicat du chevalier de la coupe.

*Morgane…*

J’espérais qu’en ce moment, elle se reposait, confortablement installée dans un bain chaud et régénérant, elle le méritait.

Portant la main à mon cache œil, j’eu alors l’idée de l’utiliser encore une fois, ce sceau, ce placébo. Tant d’années il avait masqué les symptômes sans jamais guérir la maladie, trop d’années j’avais compté sur lui, mais que pouvais-je faire d’autre en vérité ? Lui et moi étions de force égales, le combat semblait interminable, alors j’avais accepté de vivre avec ce poids sur les épaules, le savoir là, tapis sous la surface, attendant son heure.

« Plus maintenant. »

Otant alors ma main de mon visage, je savais que ce geste serait le plus sage et le plus évident. Mais je savais aussi qu’il ne résoudrait rien.

*Aujourd’hui j’ai déjà beaucoup perdu, mais j’ai aussi beaucoup gagné. Aujourd’hui je sais que mon destin est d’accédé au sommet, alors je ne dois plus te craindre.

Alors viens, et finissons-en.*


Mes yeux se fermèrent, emportant par ce geste le reste du monde, mon combat pour la liberté allait commencer.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Le monde d’ombre, le monde d’échos, une frontière spirituelle, une frontière entre lui et moi, une frontière qui cette fois prenait l'apparence d'une ville faite de hautes tours de verre et d'acier.

« Je t’attendais. »

Il était là, juste derrière moi, assis sur un parapet intangible dont seules les arrêtes brillantes trahissait l’existence.

Son apparence avait changée, à ma grande surprise il portait désormais une armure noire.

« Mais c’est…

Oui, elle me va bien n’est-ce pas ? »


Il avait mon armure, ou plutôt une réplique semblant faite d’ombres. Ainsi je ne serai pas plus avantagé qu’à notre précédent combat.

« Alors c’est maintenant que tout se termine ?

C’est maintenant que cela DOIT se terminer. »


Un phénomène étrange se produisit alors dans ce monde en perpétuel évolution, le vent souffla, la pluie tomba, et le ciel se cribla d’éclairs émeraudes.

« Tu m’as manqué tu sais… Mes nouveaux aménagements te plaisent ? »

Ainsi c’était à lui que je devais le changement de décor, cette frontière devenait son nouveau chez lui, encore une preuve de son gain progressif de puissance.

« Sombres et vides, tout comme toi...

Hoooo, c’est vexant ça dis-moi.

Assez parlé ! »


Serrant tant les poings que les dents face à mon plus grand adversaire, je focalisais l’intégralité de mon esprit sur sa destruction. Je ne savais pas encore comment, je ne savais pas encore combien de temps cela me prendrait, mais je devais le vaincre et ce pour toujours.

« Comme tu voudras. »

Se laissant tomber du parapet, il se réceptionna sans encombre et releva vers moi un visage de plus en plus humain alors que ses yeux rouges me fixaient intensément.

Puis, sans crier gare, chacun suivant les mouvements de l’autre comme deux reflets d’une même image, nous nous élançâmes l’un contre l’autre avec la ferme intention d’en finir.

Quelques fractions de secondes, tout ce qui nous fallut pour nous rejoindre et ainsi échanger les premiers coups de cet affrontement final, des coups rigoureusement identiques qui en frappant nos armures respectives, nous projetèrent tous deux en arrière.

Parfaitement identiques, tout en nous était similaire encore une fois, le combat s'annonçait difficile...
Revenir en haut Aller en bas
 
Révolution (Solo Neos)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Presentation de Neos the Hedgehog
» présentation Bob Solo [Validée]
» Chasse de chasseur de renards (C, solo)
» Rompre la solitude (Solo acquisition Kuchiyose)
» Arrivé a Jadielle...Mouillé...(Solo) [TERMINÉ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sans-Seiya :: Zone RP : "Prémices d'une nouvelle ère" (fermée) :: Ancienne zone RP : "Prémices d'une nouvelle ère" (fermée) :: Le Sanctuaire d’Athéna. :: Le village de Rodorio-
Sauter vers: