Sans-Seiya


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une Etoile sous la protection de l'Hécatonchire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Calia
Rose des Ténèbres et Vampire
Rose des Ténèbres et Vampire


Nombre de messages : 2567
Localisation : Loin de la Lumière
03/03/2010

Feuille de personnage
HP:
280/280  (280/280)
CS:
300/300  (300/300)
PA:
320/320  (320/320)

MessageSujet: Une Etoile sous la protection de l'Hécatonchire   Jeu 28 Fév - 1:35

Je viens d'ici

Quelques mots échangés avec la tendre nomade qu'elle avait pris sous son aile. Alaïs, la rose du désert et elle, la rose infernale. Toutes deux prêtes à suivre leur destin. La roue du temps semblait reprendre de la vitesse, glissant entre des périodes de paix et des instants de chaos indescriptibles.

Et elle, Calia, glissait sur les courants, immuable sous son apparence sublime. Elle était sans cesse plus belle sans cesse plus envoûtante. Sous le soleil de l'Olympe, elle avait été caressée par la grâce d'Aphrodite. La déesse aimait la beauté et une nymphe infernale comme elle était un joyau rare et unique...

Un jour... Une éternité...

Cela faisait un jour ou une éternité selon le monde où l'on se trouvait.

Auréolée d'une lueur sombre comme son Etoile, la Vampire glissait sans un bruit sur les dalles de marbre. Environnée de statues et autres mille merveilles qui n'avaient rien du clinquant vulgaire dont s'entouraient les mortels humains, elle suivait du regard le chemin des ombres. Défunts, tous confondus, tous perdus pour le monde de la lumière. En route vers les terres du plus grand des hôtes.

Les Morts...

Elle y songeait. C'était une piste, une piste précieuse comme une rivière dont on remontait les courants. La ou les sources. Au plus profond de la majesté de ce château gothique, elle avait perçu l'un des moyens, des points de départ. Les âmes étaient leurs compagnons, leur monde et bon nombre d'entres elles avaient été fauchées par ces assaillants de sable et de sang. Rubis suivant le sillage des morts, ses yeux ne s'en détachèrent qu'à l'approche de Mina.

Brune Mina, son amie et la compagne d'Harcher. Elle lui sembla bien nerveuse. Face à son expression, la chasseresse concentra son cosmos. Un des siens s'était éloigné. Baissant la tête, elle porta la main à son coeur.

- Il est parti, n'est-ce pas ? Asclépios s'en est allé...
- Oui, dame Calia, je n'ai pas su le convaincre de rester, de patienter jusqu'à...


La rousse l'arrêta d'un signe. Elle ne lui en voulait pas. Pourquoi ferait-elle cela ? Elle sentait que son ange blond avait simplement suivi la voie de son sang.

- Il est parti enquêter, suivre sa propre piste. Tout comme moi et son père, il ne peut s'en empêcher.
- Oui, il est parti pour cela...
- Que t'a-t-il dit d'autre, ma tendre Mina ?


Sa voix était douce caressante. Tout comme dans un rêve, les sirènes infernales étaient particulièrement redoutables. Toutes les Vampires étaient capables de subjuguer

- Il tient à vous, à dame Alaïs. Il fera tout pour votre sécurité. Puis, il compte vous informez dès qu'il aura trouvé quelque chose ainsi que notre seigneur Hypnos. Leur rencontre...
- Je vois...


Quelques secondes pour réfléchir et elle reprit.

- Veille à ce qu'Alaïs soit mise au courant. Qu'elle ne panique pas. Asclépios a le sang des Enfers et celui du Sanctuaire. Il est entre les deux mondes et les deux mondes veillent sur lui...

Sa main se leva ensuite, gracieuse dans la lumière si propre à Heinstein.

- Venez-à moi, mes compagnes, je vous offre de ma force pour que nul ne vous voie. Déployez-vous, laissez vos ailes vous porter de part le monde...

Un sourire alors qu'au-dessus des toits d'Heinstein, l'ensemble se déplaçait. Voile mouvant dans la nuit, toutes se mêleraient aux autres et bientôt l'Etoile brillerait de nouveau. Un autre instant avant qu'elle ne lève l'autre main.

- Viens à moi, Jaoh...

Souffle à peine murmuré auquel répondit un autre souffle avant que ne brillent deux prunelles dans l'ombre et qu'une masse n'émerge des Ténèbres...

Seigneur jaguar, te revoici auprès de la reine... Depuis nos rencontres en Amazonie.

Mélancolie dans la voix de Calia. Elle et la Succube toutes deux sous la canopée. Et Jaoh, Jaoh son jaguar, immense félin capable comme elle de se fondre, de s'effacer dans la réalité. Nymphe infernale, Vampire couronnée, Reine des Jaguars, exilée, déchue puis relevée, telle était l'Etoile... Unique et envoûtante.

- Il est temps pour nous de revenir entourés de mes autres compagnes.

Une caresse sur la fourrure parsemée de rosettes. Un rugissement du félin. Après trois ans, il était prêt. Cela avait pris du temps mais à présent tout se mettait en place. La chasseresse au teint d'albâtre allait reprendre son envol. Pour l'instant, elle se devait d'attendre. Attendre celui qui veillerait sur elle. Aussi redoutable que le Samourai des Enfers dans un tout autre style...

Elle attendait la cent neuvième étoile, l'Hécatonchire
Revenir en haut Aller en bas
http://liry.over-blog.com
Stelios
Indomptable bras armé d'Hadès
Indomptable bras armé d'Hadès


Nombre de messages : 368
02/11/2011

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Une Etoile sous la protection de l'Hécatonchire   Jeu 28 Fév - 7:51

Stélios était apparu sur les toits du château d'Heinstein. Ses yeux surnaturels observaient la roue du ciel et le mouvements des étoiles lentement tourner autour d'un axe cosmique invisible. Il se rappela sans nostalgie que, dans une autre vie, il avait été le fils du grand Pope, représentant d'Athéna, alors que l'empire romain régnait sur l’Europe et que, celui-ci, du haut du mont étoilé, décryptait les fluctuations célestes pour se préparer au mieux des dangers à venir.

Il voyait son étoile, la Domination, briller ardemment, au firmament, d'une couleur pourpre. Et celle-ci répondait aujourd'hui à une autre étoile infernale, celle des Ténèbres. Pour une durée encore inconnue, celles-ci allaient s'illuminer de concert. Hypnos lui avait demandé de protéger Calia, l'espionne attitrée en charge d'une opération de découverte de leurs nouveaux ennemis.

L'orgueil de Stélios aurait pu être mis à mal. Être relégué au niveau de garde du corps d'un autre spectre, quel que soit son rang, aurait pu être pris comme un affront. Surtout que cela induisait une image simpliste que le dieu du sommeil avait de l'hécatonchire. Il le voyait comme une brute épaisse se contentant d'exprimer sa violence au besoin.

Mais pour le moment, il savait que ce genre de considération égotique devait obligatoirement être mis au second rang. Il se fichait de ce que les autres, dieux y compris, pouvaient penser. Sa puissance et ses facultés parlaient pour lui.

Stélios avait un allié qui se faisait discret aux yeux de ses congénères infernaux. Cottos, l'âme nichée au sein de son armure, était l'observateur du monde par exception. L'esprit de l'hécatonchire, enfant des titans, pouvait traduire et reléguer toute les informations du monde connues aussi instantanément à son maître. Cela faisait donc de lui une arme redoutable pour mener une enquête. Cependant, si l'hécatonchire pouvait instruire et donner des informations sur ce qui concernait l'humain, tout ce qui relevait du divin lui échappait. Probablement, Hadès, en pensant à la conception de cette armure, avait bridé la capacité d'observation du surplis afin que celui-ci n'ait jamais la possibilité de se retourner contre son maître.

Dans l'immédiat, les mystères des brumes pourpres restaient donc entiers. Si les créatures divines assaillantes pouvaient se cacher du regard de la cent neuvième étoile, celle-ci trouverait un autre angle pour découvrir ses mystères. Cottos, dans le silence, compulsait un maximum de renseignements quant aux ravages que ces nuées chargées de cosmos infligeaient sur Terre.

Les images circulaient dans le cerveau de Stélios. Il voyait les villes tomber sous les bourrasques de tempêtes de sable corrosives. Les hommes devenir fous au contact du cosmos. Des chevaliers de tous ordres de par le monde tomber sans avoir même croisé l'adversaire.

Puis une nouvelle image. Il vit le chevalier rouge. Celui qui l'avait mené à mal et qu'il avait combattu avec Kagaho pour protéger Hadès. Il avait attaqué Rodorio et ridiculisé une poignée de jeunes chevaliers et avait disparu aussi vite qu'il était arrivé.

Il serra les poings. Il voulait sa vengeance, mais celle-ci devrait attendre.

Sa colère montante fut troublée par l'apparition de la rousse ténébreuse, aux portes d'Heinstein.

Stélios la trouvait étrange. Elle était ce spectre éthérée, s'entourant de créatures nocturnes. Jamais celle-ci ne se trouvait seule. Éternelle amoureuse d'un dieu, Pan, qui semblait tarder à lui rendre ce même amour. La solitude était peut-être sa pire ennemie après tout.

Stelios ne la connaissait que peu, mais elle avait été la première à l'accueillir au sein des spectres. Et pour cela, il considérait qu'il lui devait le respect.

D'un bond, il quitta les sommets du château pour rejoindre Calia.

« Je t'attendais. Par où souhaites-tu démarrer les investigations ? »

Stélios aurait pu commencer par expliquer que son surplis avait commencé son enquête dans son coin. Mais pour le moment, il préférait savoir ce que le vampire prévoyait. Au besoin, il apporterait son lot d'informations en temps voulu.
Revenir en haut Aller en bas
Calia
Rose des Ténèbres et Vampire
Rose des Ténèbres et Vampire


Nombre de messages : 2567
Localisation : Loin de la Lumière
03/03/2010

Feuille de personnage
HP:
280/280  (280/280)
CS:
300/300  (300/300)
PA:
320/320  (320/320)

MessageSujet: Re: Une Etoile sous la protection de l'Hécatonchire   Jeu 7 Mar - 3:44

Courte fut l'attente dans les couloirs de Heinstein. La somptueuse chasseresse se préparait à reprendre la voie qui était la sienne. La Vampire couronnée, celle qui de ses ailes faisait tomber ses proies dans l'autre monde. Sans bruit, sans peur, sans souffrance, juste la caresse d'une aile de papillon. Invisible et tendre, elle n'en demeurait pas moins aussi puissante qu'implacable. Un bruit de pas et d'orichalque sur le marbre d'Heinstein. Jaoh releva simplement la tête avant de s'apaiser. Il était là pour elle pour la protéger. D'un simple geste, Calia releva elle aussi le menton, faisant cascader sa longue chevelure de feu.

Impressionnant de puissante et plus que redoutable, le spectre de l'Hécatonchire surgit. A son allure, Calia comprit qu'il était aussi prêt à partir. Le contemplant de ses magnifiques yeux de rubis, elle ne pouvait douter de sa puissance. Qu'il soit un véritable mystère même pour elle qui était parmi les plus anciennes ne faisaient que le rendre intrigant et inestimable à ses yeux. Tout comme le flamboyant Bénou, il était une carte maîtresse et ô combien précieuse pour la gloire du seigneur Hadès.

Muette, elle était restée, lui laissant le temps de lui confier son plan. Et dès qu'il eut fini, elle reprit la parole.

- Ces êtres... Ils ont bien du jaillir dans le monde avant de lancer leur assaut. Je ne puis croire qu'ils aient surgi du jour au lendemain. Les Enfers, le Sanctuaire, le Royaume de Poséidon et même le lointain Asgard d'Odhinn. Tous ont été attaqués quasi en même temps mais cela ne peut être le fruit du hasard.

Quelque part dans le monde, l'un d'eux à du surgir en premier et libérer les autres ou bien, ils sont apparus en même temps et ont mis au point ce premier assaut. Mais je ne peux croire qu'ils n'ont pas commencer leurs exploits ailleurs avant. Il nous faut au moins retrouver une des sources. En interrogeant les morts et les défunts, nous pouvons retrouver les premières victimes et de là, remonter les pistes. Le sable, il est si caractéristique et accompagne chaque mort...


Elle se tut sur cette phrase. Remonter vers les différentes sources était un des moyens de retrouver de précieux indices et qui sait aussi l'identité de ces guerriers en rouge. Tant qu'ils demeureraient une énigme, il aurait cet avantage mais dès que les masques tomberaient, un pas décisif serait fait et les choses prendraient un nouveau tour...

Un tour en faveur des Enfers.
Revenir en haut Aller en bas
http://liry.over-blog.com
Stelios
Indomptable bras armé d'Hadès
Indomptable bras armé d'Hadès


Nombre de messages : 368
02/11/2011

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Une Etoile sous la protection de l'Hécatonchire   Mer 13 Mar - 5:24

Remonter à l'origine. La mémoire des victimes. Voilà qui était judicieux d'autant que ce privilège de questionner les morts appartenait exclusivement aux spectres.

Stélios émis un sourire en coin.

«  C'est une bonne idée. Mais cela peut être long. Beaucoup sont morts sans même apercevoir leur bourreau. Le sable à suffit à balayer nombres d'humains et de chevaliers.
Je fais partis des rares qui ont survécu et vue au moins l'un de leur guerriers. Et pour autant, je n'en sais pas plus sur leur nature... »


Stelios marquait une pause. L'Hécatonchire serrait les poings. Le souvenir de son combat au cotés de Kagaho pour repousser l'assaillant était encore frais dans sa mémoire. La manipulateur du temps qu'il était pouvait revoir la scène comme si celle-ci venait de se dérouler.

« Le pouvoir de ce guerrier, Tulwar est celui d'un dieu, mais je ne suis pas sur que sa nature soit divine, et ses suivantes bien que non offensives ne sont pas à négliger. Mais peut être que le pire n'est pas là. Si il n'est qu'un parmi tant d'autres, alors il faudra bien plus que les armées de l'enfer réunis pour les défaire. »


Stélios avait développé un esprit des plus pragmatiques ces trois dernières années. Si son frère d'arme, Kagaho tirait sa force de sa rigidité et de son caractère inflexible, Stélios était une créature qui s’adaptait pour dominer l'adversaire. En cela l'étoile de la violence et de la domination étaient complémentaire.

Le descendant des spartiates fixait le regard de l'immortelle vampire.

« Quoi qu'il en soit, pour le moment, nous n'avons pas de nouvelles informations suffisamment tangible. Allons aux enfers, voir ce que les victimes ont à dire. Je te suis Calia. »

Revenir en haut Aller en bas
Calia
Rose des Ténèbres et Vampire
Rose des Ténèbres et Vampire


Nombre de messages : 2567
Localisation : Loin de la Lumière
03/03/2010

Feuille de personnage
HP:
280/280  (280/280)
CS:
300/300  (300/300)
PA:
320/320  (320/320)

MessageSujet: Re: Une Etoile sous la protection de l'Hécatonchire   Lun 18 Mar - 10:57

Calia était demeurée sans un mot, imperturbable, telle la Chasseresse couronnée. Pas une fois, elle n'avait tiqué au sourire en coin de l'Hécatonchire. Après tout, il lui rappelait pas mal Kagaho. Cette force brute associée à une intelligence qui se dissimulait à merveille sous son apparence rude. Le jaguar s'était approché quémandant une caresse à la splendide rousse. Un geste de tendresse de la part de celle qui pouvait vider de sa vie tout être sans le toucher. Tel était son pouvoir, offrir une mort sans souffrance. Quasi un privilège.

Jaoh se laissait caresser sans un bruit. Il était comme elle une ombre silencieuse. Invisible sauf aux yeux de ses frères lorsqu'elle le désirait.

Et en effet, tout comme Stélios l'avait remarqué, elle n'était pratiquement jamais seule. Les vies l'entouraient, repliées dans un monde qu'elle leur avait tissé de ses mains et de ses ailes. La Vampire ne cesserait jamais de nouer des liens avec des êtres que les hommes méprisaient ou enviaient. Les petites Vampires et Jaoh son jaguar.

Puis enfin, la voix rude de l'imposant spectre se fit entendre. Craindre que cela ne soit trop long. Quoi de plus naturel même si cela la fit sourire. Elle n'ignorait pas le temps qu'avait passé le spectre à développer ses techniques. Devenir sans cesse plus puissant et venger l'honneur de leur jeune seigneur tout en mettant un terme à cette menace sur sa tête. Une telle épée de Damoclès n'avait pas droit de cité sur le dieu des Enfers. Pandora avait gravement affaibli les Enfers en contrariant les plans des divinités. Si Hadès avait souhaité cela, pourquoi aller à l'encontre de sa volonté ?

Calia l'ancienne exilée de l'Olympe n'avait pas oublié cela mais le temps n'était plus au passé mais bien à l'avenir et elle ne perdit pas un instant avant de répondre.

- Je comprends tes paroles, Stélios, mais c'est davantage un lieu que je recherche. Et il se peut même qu'il y en ait plusieurs. Au moins ainsi, on aurait l'emplacement des premières morts. En les inspectant un à un, on finira bien par trouver une véritable piste.

Remuer ciel et terre était dans les cordes de la Vampire et sans attendre, elle reprit la direction du Puits des Âmes.

- J'ai pris les devants en demandant de rassembler toutes les morts les plus anciennes où sont apparus les premiers de ces grains de sable. Nous devrions avoir les résultats sous peu.

Un sourire merveilleux sur ses lèvres, le genre qui illuminait ses traits splendides. La Vampire rayonnait de beauté. Pan était en vie même s'il représentait un danger pour elle, viendrait le temps où tout changerait. Elle ne perdait pas espoir et puis si les Enfers pouvait bénéficier de l'appuis de l'Olympe et du Satyre du Flamboyant, les choses pourraient basculer.

- Nous avons avant tout besoin de les identifier. Une fois que nous saurons, ils perdront déjà cet avantage qu'offre l'inconnu. Mettre un nom sur leur nature, Stélios... Cela sera le premier pas. Mieux vaut ne rien négliger, pas même le plus infime grain de sable.

Sur ces derniers mots, elle arriva devant les portes de la salle d'audience de Pandora. Un geste et elle les fit s'ouvrir avant de plonger entre les lueurs vertes.

==> Tribunal des Morts, première prison.
Revenir en haut Aller en bas
http://liry.over-blog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une Etoile sous la protection de l'Hécatonchire   Aujourd'hui à 8:15

Revenir en haut Aller en bas
 
Une Etoile sous la protection de l'Hécatonchire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Soeur Sourire
» «Deux pays, une île sous la protection environnementale»
» Sous la protection de Pantalon, Scaramouche et... [PV Maddy] TERMINE
» Sous la protection de Neptune
» protection d'hivernage essais

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sans-Seiya :: Zone RP : Au cœur des Ténèbres :: Au cœur des Ténèbres... Que s'est-il passé ? :: Les Enfers-
Sauter vers: