Sans-Seiya


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une rose parsemée d'or au seuil de la Maison du Bélier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Althéa
RIP

RIP
avatar

Nombre de messages : 1788
Localisation : Temple des Poissons
07/04/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Une rose parsemée d'or au seuil de la Maison du Bélier   Jeu 15 Avr - 21:31

Les feux d'Hélios coloraient le ciel de leurs chaudes couleurs lorsque Althéa approcha enfin des premières marches de la route des douze temples.

Un spectacle merveilleux alors que le Sanctuaire baignait maintenant dans la sérénité. Un calme presque irréel, berçant chaque occupant de sa fraîcheur de ses courants, comme pour leur offrir un ultime répit...

Le calme... Un calme irréel... avant que la tempête ne s'annonce...

Songea un instant la somptueuse guerrière avant de gravir les premières dalles de marbre.

Face à elle, s'élevaient les majestueuses colonnes du temple du Bélier. Le premier rempart à s'élever face aux ennemis de la déesse Athéna. Celui où se déroulèrent les tous premiers affrontement entre Spectres et Golds Saints.

La jeune femme ferma alors un instant les yeux, se remémorant les histoires qu'elle avait pu glaner et rassembler durant toutes ses années de formation et une pointe transperça son coeur. Aphrodite était parmi les traîtres... Mort en bafouant la déesse Athéna revenu pour prendre sa tête en compagnie d'autres traîtres avant de se faire ridiculiser par le juge Rhadamanthys du Wyvern.

Mais elle avait aussi fini par connaître la vérité et le sacrifice de l'ancien gold saint pour sa déesse.

Cela pouvait-il la réconcilier avec son prédécesseur... cela suffirait-il ?

Puis soudain, elle ressentit une présence et aussitôt se retourna vers la route.

Personne mais alors ?

Et faisant volte face avec une rapidité foudroyante, elle se retrouva face à celui qui venait d'apparaître.
Revenir en haut Aller en bas
http://saints-of-thepast.forum2jeux.com/forum.htm
Lothar de Jamir
humain
humain
avatar

Bélier
Nombre de messages : 1613
Age : 29
Localisation : Temple du Bélier
13/04/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Une rose parsemée d'or au seuil de la Maison du Bélier   Lun 19 Avr - 5:10

Les feux d'Hélios coloraient le ciel de leurs chaudes couleurs mais le fougueux jeune homme n’en avait cure !

En effet, un intrus avait osé pénétrer dans son temple ! Et toute son attention était fixée sur un seul et unique objectif, faire rendre gorge à ce sinistre individu ! On pouvait lire une telle détermination sur le visage du jeune chevalier que son regard semblait lancer des éclaires !

Lors de la précédente guerre sainte contre les spectres, le premier temple avait été franchit avec beaucoup de difficultés ! Le chevalier du Bélier de cette époque, Mu, n’avait pas hésité à combattre seul face à de nombreux adversaire ! Lothar tout comme lui, était maintenant près à affronter les pires horreurs pour défendre ce temple !

Le jeune homme avançait avec tellement d’empressement qu’il allait bientôt rejoindre l’intrus qui pensait sans doute pouvoir franchir facilement ce temple qui était vide il y a encore quelques minutes !

Avant même de pouvoir l’apercevoir, le fougueux gold saint cria :

Halte qui que vous soyez ! Personne ne franchira vivant mon temple sans ma permission !

Puis Lothar put enfin voir l’intrus, ou plutôt l’intruse... Car il s’agissait en réalité… d’une belle jeune femme !

Le regard du jeune homme ne sembla alors ne plus envoyer aucun éclair !

Cette rencontre parut être des plus surprenantes pour le jeune homme qui se calma instantanément ! On aurait dit qu’il essayait de faire le point sur une situation qui semblait lui échapper !

Il était pourtant certain de n’avoir jamais vu la belle intruse! Effectivement, comment oublier un tel visage d’ange ? Mais pourtant il avait cependant l’impression de bien la connaître !

Son regard croisa alors celui de la jeune femme. Mais il sembla se perdre au-delà du profond regard azur de la jeune femme... C’était comme s’il essayait de lire en elle et non simplement comme s’il la fixait uniquement pour sa beauté !

Si l’on se fiait uniquement à la couleur de leurs yeux et de leurs cheveux, on aurait très bien pu en déduire qu’ils étaient tous les deux en réalité frère et sœur… Mais Lothar avait quand à lui une étrange certitude ! Ce n’était pas cette femme qui était sa sœur, mais plutôt son âme ! Oui ! Leurs âmes avaient sans le moindre doute du se rencontrer il y a bien longtemps, dans une « destinée de guerriers »... Mais comment expliquer cette impression ?

Bonjour ! dit enfin le jeune homme brisant enfin le silence… sur un ton qu’il voulut aimable.

Je suis Lothar, chevalier d’or du Bélier et gardien de ce temple !

Ma question va sans doute vous surprendre mais, est-ce que nous nous connaissons ?


Cette question le démangeait tellement, qu’il ne put s’empêcher de la poser, quitte à paraître complètement ridicule ou alors complètement fou !

Et c’est presque avec inquiétude que le chevalier d’or attendit la réponse ou la réaction de la sublime intruse...
Revenir en haut Aller en bas
Aldébaran
RIP

RIP
avatar

Nombre de messages : 257
21/04/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Une rose parsemée d'or au seuil de la Maison du Bélier   Mer 21 Avr - 10:50

Le village de Rodorio se situant près du Sanctuaire est le lieu où le nouveau aldébaran vivait du temps de sa formation... Son Maitre Shina Ancien Chevalier d'Argent de l'Ophiucus, chargée par le grand pope de la dure tache de former les nouveaux saints d'Athéna, lui ayant apprit la sagesse, le sens de la justice et la droiture saillant à un être de son rang ainsi que le respect des êtres qu'il devrait protéger dans ce lieu.

Le jeune Karl Van Der Veken avait donc grandit dans le respect des traditions séculaires du Sanctuaire... Shina avait en fait découvert à Ieper dans la région du Westhoek en Belgique, le jeune garçon qu'elle crut d'abord âgé d'une douzaine d'année mais qui se révéla après coup bien plus jeune... Le jeune enfant errait sans but dans les ruelles sombres de la ville en pleine nuit solitaire...
Shina l'avait prit lui en pitié, l'avait recueillit, rapatrié dans le petit village de Rodorio par voie Maritime...

Aldébaran avait eut un sourire en se rappelant ses événements de son passé. Le sanctuaire était bien vide, la précédente guerre sainte contre Hadès avait été des plus meurtrières laissant peu de force au sanctuaire et encore moins à Hadès, aussi malgré le fait d'être devenu chevalier d'or, le jeune homme âgé d'une petite vingtaine d'années profitait de cette paix agréable pour demeurer dans la ville de son enfance, la ville qui l'avait vu croitre.

Comme tout les chevalier d'or du Taureau depuis l'aube des temps, Karl Van Der Veken avait prit le nom de l'étoile protectrice de sa constellation, Alpha Tauri ou Aldébaran, la treizième étoile la plus brillante des cieux et la plus brillante de la constellation du Taureau... En signe d'humilité et du sacrifice dont il était prêt à faire pour la noble tache qui lui était dévolue...

Les feux d'Hélios brillaient de milles feux, les embruns marins arrivaient jusqu'aux narines du Géant qu'il était devenu... Aldébaran leva alors son imposante carcasse d'un banc public bien décider à rejoindre son temple... Il avait assisté au départ d'une embarcation de provisions qui venait de lui livrer quelques caisses d'un mets des plus frugals : des Pommes.

Le jeune homme prit alors le lourd chargement qu'il attacha soigneusement avec une corde à une charette avant de poser sur son épaule puissante et musclée les attaches normalement utilisé pour les boeufs avant de prendre la direction du Sanctuaire... Il marchait d'un pas décider lorsqu'une jeune vagabonde le percuta avant de s'écrouler inconsciente au sol... Le noble guerrier se désencorda alors pour s'avancer vers la jeune fille... Voyant qu'il y avait plus de peur que de mal, il déboucha sa gourde et fit perler quelques gouttes sur le visage de la jeune fille qui sursauta...Un doux sourire se dessina alors sur le visage du Géant, elle semblait si frèle, si petite, si jeune.

« Ca va Gamine, t'as mal nulle part. »

Le spectacle touchant du guerrier protecteur fit sourire, le frère de la petite qui apparut enfin.

« Non monsieur... Elle n'a rien... Mais si vous espérez une réponse de sa part, c'est inutile... Ma sœur n'a plus prononcé mots depuis le décès de nos parents. »

L'homme tendit alors la main pour aider la jeune fille à se relever puis tourna la tête en direction du frère.

« Qui s'occupe de vous ? »

L'enfant fit une grimace avant de hausser les épaules.

« Personne... Je m'occupe de petits travaux ingrats et l'argent que je récolte nous permet de survivre tant bien que mal. »

Le géant épousseta la fille qu'il prit dans ses bras, avant de se diriger vers le jeune garçon.

« Dit moi petit... Comment vous appelez vous? »

Un sourire juvénile et plein de vie apparut sur le visage de l'enfant.

« Moi c'est Démétrios mais tout le monde m'appelle Dem et ma petite sœur se nomme Cléophée. »

Un nouveau sourire se dessina sur le visage du jeune Chevalier d'or.

« Je me nomme Aldébaran... Je te propose un deal, je m'occupe de vous, je vous loge, vous nourrit tous les deux et vous me rendez quelques petits services... Tenté ? »

Le jeune Garçon fronça un instant les sourcils

« Rien de malhonnête j'espère ? »

La rire profond, grave et chaud d'Aldébaran résonna alors.

« Non rien de malhonnête... Pour tout te dire je viens du Sanctuaire d'Athéna et j'aurais besoin de bras vigoureux pour me venir en aide... La cuisine et quelques autres taches sans grandes importances mais qui prennent tout de même du temps... Enfin tu vois... »

* * * * * * * * * * * * *

La journée était bien avancée lorsque enfin les deux enfants découvrirent l'entrée du sanctuaire, Dem était d'ailleurs fourbu d'avoir tenté d'apporter son aide au Gold saint... Le jeune enfant prenant la tache que son bienfaiteur lui avait confié fort au sérieux avait poussé le chariot par derrière, certes Aldébaran n'avait nullement besoin de cet aide mais voir tant d'envie de bien faire le faisait sourire et l'attendrissait particulièrement.

«  Allez mon grand, courage... Nous sommes plus très loin... Regarde, on continue à travers les lieux de vies des Bronzes et des Silvers, on passe le Temple du Mouton et nous sommes à la maison. »

Un sourire se dessina sur le visage de l'enfant qui s'adressa à sa jeune sœur confortablement assise dans la charrette.

« Cléophée... Nous avons un foyer, une famille... Tous nos soucis touche à leur fin. »

Puis posant son regard sur Aldé un sourire aux lèvres, il poursuivit.

« Ca va très bien... Il me tarde juste d'y être. »

Le « doux » rire D'aldé résonna de nouveau.

« J'aime ta mentalité mon garçon... »

Puis posa un regard sur Cléophée.

« Ton frère fera surement un homme comme il y en a peu, soit fière de lui. »

Aucun mot ne sortit de la bouche de la jeune fille, seul un sourire fugace et impréceptible avait ornée ses lèvres un bref instant... Tout cela était de bonne augure, peut être parviendrait il à la faire reparler un jour.

La longue route menant jusqu'au bas des temples fut longue et périlleuse pour le jeune et courageux Dem, et bien vite ils touchèrent au but cependant Aldé avait oublié une chose... Sa gourmandise l'avait elle aveuglée à ce point ? Le guerrier haussa alors les épaules.

Bof pas grave... Après tout, je peux bien laisser ses caisses là, que risque elle après tout?

Pensa le colosse, avant de prendre une caisse et de faire signe au deux enfant de le suivre dans sa lente mais sure ascension des temples, une seule chose cependant le travaillait deux personnes étaient devant l'entrée du Temple du Mouton... Mais étrangement le Taureau ne s'en inquiéta pas outre mesure... Il continua à monter les marches des Temples à son rythme, deux lourdes caisses sous les bras et en compagnie des deux jeunes enfants.

Rien ne pouvait stipulait que l'homme était un chevalier, il ne portait pas son armure d'or et sa carrure imposante lui donnait tout sauf un air de gentil garçon, cependant si bagarre il devait y avoir, le grand gaillard encaisserait à son habitude et discuterai gentiment avec ses frères d'armes... C'est donc à quelques courtes minutes d'intervalles que la petite troupe du Géant fit son appartion devant les deux autres golds saints, d'après leur attributs respectifs, il s'agissait du Mouton et de la Poiscaille.

C'est alors que le Gold saint du Taureau signala sa présence d'une simple phrase.

« Salut le Mouton, Salut la Poiscaille, vous offusquez pas... On ne fait que passer, je dois redescendre une fois ses caisses déposé j'en ai encore deux autres... Merci pour ta compréhension... A oui, moi c'est Aldébaran du Taureau... Mais vous pouvez m'appeler Aldé, je te remercie pour le passage Mouton... A tout à l'heure et la bonne soirée Poiscaille si on ne se revoit entre temps... »

Et sans plus de politesse, Aldébaran fit un signe au deux enfants de le suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Althéa
RIP

RIP
avatar

Nombre de messages : 1788
Localisation : Temple des Poissons
07/04/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Une rose parsemée d'or au seuil de la Maison du Bélier   Ven 23 Avr - 3:13

Ainsi, Althéa venait-elle de découvrir sous les rayons d'Hélios, celui qui visiblement, gardait le temple du Bélier.

Un Bélier plein de fougue à ce qu'elle put voir. Car il ne perdit guère de temps pour se présenter à elle en lui adressant d'office les avertissements d'usage.

Mises en garde que la jeune femme accueillit avec le plus grand calme et même une pointe d'ironie en voyant son expression changer du tout au tout...

Enfin... Tu t'es rendu compte de l'erreur, mon pauvre ami. est-ce ainsi qu'on accueille ses frères et soeurs d'armes à présent... Avant...

Et soudain, elle s'interrompit, surprise par la portée de ses propres pensées. Comment pouvait-elle donc oser comparer cette attitude avec celles des anciens béliers alors qu'elle n'avait jamais fait que des visites éclairs et surtout secrètes au grand domaine sacré. Non, pas qu'elle tenait tant à se dissimuler mais c'était alors la volontés du Grand Pope et de ses maîtres.

Veiller à ce que rien ne vienne perturber l'éclosion d'une nouvelle rose empoisonnée... Une nouvelle rose dorée dans les jardins du roi... Ou plutôt de la princesse...

Une pointe d'amertume piqua alors son coeur aussi sûrement que les épines de ses roses mais cela ne serait jamais que de courte durée. Puisque la belle Althéa s'était jurée de regagner son honneur terni par le dernier Gold Saint des Poissons et que ses premiers actes constitueraient justement en une magnifique séance de purification...

Et un terrible éclat traversa un instant l'azur de ses sublimes yeux aux si subtils reflets d'émeraude...

Puis, la voix du guerrier à la toison d'or la fit sursauter, enfin intérieurement. Et étrangement, la question qui suivit sa rapide présentation, la ramena à l'étonnante sensation qu'elle avait ressentie en le voyant.

Oui, à elle aussi, cet homme ne semblait pas totalement inconnu. Un bel homme aux longs cheveux mauves... Il lui ressemblait étrangement d'ailleurs. A tel point qu'on aurait pu aisément les prendre pour des frère et soeur.

La gold sainte ferma alors un instant les yeux, tachant d'éclaircir cette surprenante situation. Puis, elle rouvrit plongeant directement dans le regard de Lothar.

- Bien... Et bien, bonjour chevalier Lothar... Moi aussi, je suis ravie de rencontrer l'un de mes frères d'armes...

Dit-elle alors d'une voix claire et limpide avant de saisir l'une de ses roses et de la tendre en un geste amical au jeune homme.

- Et pour répondre à ta question, je suppose qu'entre dorés, nous pouvons nous tutoyer.

Elle laissa passer un instant avant d'achever sur un geste de Lothar.

- Et bien, je suis la gardienne du dernier temple du Zodiaque et mon nom est Althéa... Pour le reste, je ne sais que te dire...

Elle inclina alors un instant la tête, laissant sa lourde et longue chevelure mauve glisser sur le coté en une vaste cape soyeuse et parfumée.

Tout autour d'elle flottait le parfum délicat des roses sauvages. Quoiqu'elle pouvait à tout instant disperser cette subtile et envoûtante fragrance...

- J'ai aussi cette impression de te connaître mais ne peux me l'expliquer... Qui sait peut-être nous sommes nous déjà croisés à un moment ou un autre, dans un passé plus que lointain, et que nous n'en gardons-nous aucun souvenir, juste une légère sensation de déjà vu...

Et tandis qu'elle attendait la réaction de Lothar, un colosse surgit au pied des premières marches qu'il franchit en moins de temps qu'il ne fallait pour le dire. Une vraie montagne de muscles en mouvements. Et il n'était pas seul, deux gamins quelques peu faiblards le suivaient avec un enthousiasme certain.

La belle aurait très bien pu s'irrirter de la manière dont cet homme s'adressa à elle et au gardien du premier temple.

Elle fit alors mine de se contenter de répondre d'un geste avant de lancer une somptueuse rose bleue à la montagne ambulante.

Et sa voix s'éleva.

- Tout le plaisir est pour moi, Aldébaran, chevalier du Taureau. Et puisque je connais ton nom laisse-moi te dire le mien, je suis Althéa, Gold sainte des Poissons. Tiens...

Fit-elle en désigant la rose aux sublimes pétales d'azur pâle.

- Cela pourrait-un jour t'être utile... Prends-en bien soin. Enfin si tu es capable de saisir une fleur sans la réduire en paillettes de soie.

Un léger rire teinté de douceur suivit ensuite cette phrase. Althéa avait vite vu l'état de la petite et cette fleur pourrait lui être un jour utile... Toutes les roses n'étaient pas mortelles... Mais cela le boeuf devait bien le savoir.

- Oui, à très bientôt, Aldé ! Qui sait peut-être nous reverrons-nous bien plus vite que tu ne le penses... Et ces deux valeureux guerriers qui sont-ils tes enfants ou futurs disciples... ?

Le ton n'avait rien de méprisant ni de méchant, juste curieux de savoir qui vivaient sur la route des douze temples en plus des gadiens légitimes...

Puis, sans plus attendre, elle se retourna vers Lothar avant de lui glisser d'une voie nettement adoucie.

- Et nous ? Où en étions-nous arrivés chevalier avant qu'un colosse échappé de sa légende ne vienne nous interrompre ?
Revenir en haut Aller en bas
http://saints-of-thepast.forum2jeux.com/forum.htm
Lothar de Jamir
humain
humain
avatar

Bélier
Nombre de messages : 1613
Age : 29
Localisation : Temple du Bélier
13/04/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Une rose parsemée d'or au seuil de la Maison du Bélier   Dim 25 Avr - 5:29

Le jeune homme à l’armure qui semblait faite de rayons d’Hélios écouta avec une grande attention la jeune femme qui lui sembla alors, à ce moment, venir directement de la Lune, tant sa présence lui paru étrange !

Mais oui ! Elle était chevalier d’or. Tout comme lui. Cela lui parut subitement tellement évident !

C’était même bien surprenant de la part de Lothar. Lui qui était habituellement si intuitif. Lui qui avait apprit à reconnaitre rapidement les cosmos ! Chose bien utile quand on a la charge de la protection de la première maison ainsi que la tour de Jamir ! Lothar se demanda même si pendant un instant ce n’était pas plutôt lui qui avait fait un petit tour sur la Lune...

Ensuite, il répondit par un sourire, quand Althéa lui parla de se tutoyer.
Puis, il accepta avec un plaisir non feint, la belle rose blanche que la jeune femme lui tendit amicalement... Ce geste le toucha d’ailleurs, bien plus qu’il ne voulut se l’admettre.

Lothar écouta Althéa se présenter, jusqu’au bout sans l’interrompre. Ainsi, elle aussi avait une l’impression de le connaître… C’était vraiment étrange mais Lothar sentit alors un grand soulagement de n’être pas le seul à penser ça ! Et c’est d’une voix très calme que le gardien du premier temple lui répondit en souriant :

Bien... Et bien, sois la bienvenue dans mon humble demeure, ravissante Althéa des Poissons !

Puis il se tut car un autre invité, lui aussi un chevalier d’or d’après son cosmos allait arriver. Lothar ferma un instant les yeux pour déterminer qu’il s’agissait du chevalier d’or du Taureau. Ce dernier avait fait preuve d’une certaine forme de politesse en ne cherchant pas à modifier l’apparence de son cosmos. Bien que Lothar fut surpris par la pause que le Gold du Taureau marqua sur le chemin...

Ce fut alors, une véritable force de la nature qui fit son apparition dans son temple. Il n’était pas seul mais accompagné par deux enfants, qui semblaient bien minuscules à côté d’un tel colosse !

Et c’est d’une manière qui se voulait sans doute irritante que le gardien du deuxième s’adressa aux deux autres chevaliers d’or !

Mais Lothar répondit du tac au tac à son salut avec un sourire malicieux :

Salut le Bovin !

Et, oui, Lothar avait vu le bœuf venir de loin avec ses gros sabots !

... Je t’en pris, fait comme chez toi, passe mon grand !

Et se fut au tour d’Althéa de répondre au colosse et un sourire complice apparu alors sur le visage Lothar à la plaisanterie de la jeune femme sur la délicatesse du bœuf !

Puis après le passage d’Aldébaran, Althéa s’adressa à Lothar d’une voix bien plus douce pour lui demander où ils en étaient avant l’interruption !

Le jeune lui répondit :

Je me demande si nous ne risquons pas d’être interrompus à nouveau par notre « grand » ami... Une intuition.

Lothar ferma alors les yeux et dirigea alors son esprit là où il avait senti qu’Aldébaran s’était arrêté un peu plus tôt...

Des caisses... Des caisses de pommes...
Mmm, et bien notre ami le gourmand sera ravit de découvrit que sa précieuse cargaison l’attendra à l’entrée de son temple... C’est bien pratique la télékinésie !


Une faible lueur au couleur des rayons d’Hélios émana de Lothar avant qu’il ouvre à nouveau les yeux !

Voilà ! Maintenant, je suis de nouveau à toi, Althéa.
Alors, avant cette interruption, nous en étions au moment où j’allais te demander le but de ta visite...
Revenir en haut Aller en bas
Aldébaran
RIP

RIP
avatar

Nombre de messages : 257
21/04/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Une rose parsemée d'or au seuil de la Maison du Bélier   Dim 25 Avr - 8:32

Revenir en haut Aller en bas
Althéa
RIP

RIP
avatar

Nombre de messages : 1788
Localisation : Temple des Poissons
07/04/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Une rose parsemée d'or au seuil de la Maison du Bélier   Mar 27 Avr - 23:58

Sous le regard bienveillant d'Hélios, Althéa avait souri en entendant la réplique de Lothar suite au salut un peu particulier de Aldébaran du Taureau.

Puis, son attention avait été attirée par les deux enfants. Son regard suivant le moindre des gestes de la petite fille. Celle-ci avait semblé être captivée par la rose bleue. Il faut aussi avouer que ce n'était vraiment pas une fleur ordinaire qu'elle avait offert au colosse. Cette superbe rose était d'une immense rareté et ne poussait que dans des conditions bien particulières.

Mais cela restait aussi le secret d'Althéa... Secret que possédait la sublime Gold Sainte parmi bien d'autres.

Et pour en revenir à cette fameuse rose, Althéa avait donc suivi le vol délicat de la fleur avant qu'elle ne heurte avec légèreté le rude poitrail du buffle d'or et ne finisse sa course échouée avec grâce sur le marbre du premier temple.

Et ce fut aussi à cet instant que le merveilleux regard de la belle Althéa avait dévié, remarquant aussitôt le manège de la petite fille. Ainsi les yeux de l'enfant allèrent de la fleur d'azur au colosse d'Athène jusqu'à ce que sur une geste encourageant de l'impressionant Gold Saint Taureau, elle ne se décide à recueillir la précieuse rose entre ses fines mains.

Geste qu'Althéa étudia avec attention. Et qu'un sourire furtif n'apparaisse sur ses lèvres...

Pas une goutte de sang ne perle sur ses doigts si fragiles... Cette petite est remarquable, en tout cas, elle est aussi nettement plus douée que notre ami le buffle pour manier les roses...

Puis se retournant vers le dit buffle, elle répondit à son geste de gratitude par ces paroles.

- De rien, Aldé...

Puis se tournant vers la petite protégée du redoutable colosse.

- Ecoute bien, notre ami le Bovin, petite Cléophée, cette fleur pourrait une jour t'être d'une aide plus que précieuse... Prends-en grand soin...

Puis, elle se retourna de nouveau vers Aldébaran qui lui expliqua d'un air quelque peu gêné l'histoire de ces deux enfants...

- Oui, je comprends parfaitement, chevalier du Taureau...

Lui glissa-t-elle avant que le puissant chevalier ne prenne congé, momentanément, de ses deux confrères dorés.

Et sur cette dernière réplique du colosse, elle se tourna vers Lothar...

Cette situation avait un étonnant goût de déjà vu, comme si la jeune Gold Sainte des Poissons s'était déjà un jour tenue auprès du son frère du Bélier pour défendre l'accès au temples...

Oui... C'est une bien étonnante sensation.

Puis, elle avait demandé à Lothar où tout deux en étaient arrivés avant cette interruption fracassante. Le Bélier d'or sourit alors avant d'évoquer le second passage du Colosse d'Athènes.

D'ailleurs, à peine ces mots venaient-ils de franchir les lèvres du combattant aux longs cheveux mauves clairs que son cosmos s'enflamma et qu'il n'use de ses pouvoirs pour transporter directement les deux caisses restantes au temple du Taureau.

Un sourire de connivence illumina alors le magnifique visage d'Althéa...

Ainsi Lothar s'était-il arrangé pour qu'Aldé ne doive pas redescendre... Et cela amusait pas mal la jeune femme qui se demandait ce que ce geste pouvait vraiment signifier. Un simple service rendu entre confrères ou un moyen de discuter tranquille...

En tout cas, elle avait grandement apprécié le geste même si elle ne dit rien à ce sujet, son regard suffisant amplement à faire passer le message.

Aussi se décida-t-elle à repredre la parole.

- Le but de ma visite... Rien de bien original, chevalier Lothar. Je suis simplement de reotur au Sanctuaire pour reprendre la flambeau laissé par mes prédécesseurs et purifier le douzième temple...

Laissa-t-elle s'échapper avec une pointe d'amertume... C'était si léger mais sans doute bien perceptible pour quelqu'un d'assez sensible, quelqu'un capable de déceler la honte que la belle ressentait à chaque pas en ce lieu sacré.

Puis soudain, elle releva la tête... Un cri à réveiller l'ensemble des spectres et Hadès lui-même se fit entendre du haut des marches du deuxième temple avant qu'une sorte de tremblement de terre ne se fasse sentir le long de la route des douze signes.

Intriguée, Athéa se concentra sur l'onde de choc avant de voir débouler un taureau fou furieux au bas de la route...

Puis, elle se tourna vers son confrère des yeux grands ouverts de surprise, quoique elle avait compris l'origine de cette secousse digne des accès de colères de ce cher Poséidon, avant de dire.

- Tiens... Même avec toutes ces caisses, il a éprouvé le besoin de redescendre...

Un brusque rire s'empara alors de la rose d'or...

- Une chance qu'il n'ai fait aucun dégât à ton temple... Même s'il a encore réussi à m'interrompre.

Ce petit intermède avait déridé la belle Althéa qui enchaîna aussitôt de ces quelques mots.

- Enfin, il n'y a pas que cela, j'ai aussi été convoquée par le Grand Pope qui a demandé à ce que je me présente au plus tôt devant lui.

Et elle se tut tandis que le jour avançait paisible et triomphant dans la paix retrouvée...
Revenir en haut Aller en bas
http://saints-of-thepast.forum2jeux.com/forum.htm
Lothar de Jamir
humain
humain
avatar

Bélier
Nombre de messages : 1613
Age : 29
Localisation : Temple du Bélier
13/04/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Une rose parsemée d'or au seuil de la Maison du Bélier   Sam 1 Mai - 3:01

Comme il était difficile de croire qu’il y a peu de temps encore, le temple du Bélier était totalement désert, tant il y a avait maintenant d’animation ! On ne pouvait dès lors dire qu’une seule chose : le Sanctuaire se réveillait, sous le regard bienveillant d’Hélios.

Ainsi, les visiteurs arrivaient toujours plus nombreux apportant avec eux toujours plus de vie dans ce premier temple, encore flambant neuf. Un temple qui avait, en effet, été entièrement détruit lors de la dernière guerre sainte contre Hadès ! Un temple dont la mission de Lothar était de le protéger, comme lui avait expliqué Mu, son calme prédécesseur.

Lothar écouta ensuite la réponse d’Althéa, il lui sembla que la jeune femme éprouvait comme une sorte de gêne. Il se demanda alors si cela avait un rapport avec le mot « purifier », un mot assez étrange, au premier abord, pour parler du temple qu’elle aurait à garder.

Mais Lothar ne put poursuivre plus loin car son raisonnement fut interrompu par un hurlement tonitruant, venant du protecteur du second temple...

Lothar imaginait sans difficulté qu’à bout portant, cette attaque sonore pouvait facilement supprimer le sens de l’ouï ! (message pour Aldé
Spoiler:
 
)

Le chevalier d’or du Bélier faillit se demander si pour obtenir un tel résulta, Aldé avait du souffler dans un Olifant ou une corne de brume, ou dans ce cas, la corne du taureau...

Lothar analysa rapidement la situation afin de trouver une explication… Ce n’était pas à cause des caisses de pommes… Un cosmos particulier venait de faire son apparition dans le lieu de vie des silvers saints… C’était alors l’explication la plus rationnelle ! Cependant après un très bref calcul, Lothar s’aperçu, avec une pointe d’inquiétude, que son temple se trouvait entre Aldé, et le nouveau Chevalier d’Argent !

Le Gold Saint du Taureau parti alors au triple galop, descendant le chemin qui séparait les deux premiers temples et Lothar eu l’impression que le Sanctuaire tout en entier se mit à trembler !

Cela amusa beaucoup la belle Althéa, mais le regard de Lothar devint lui, plus sérieux ! Il allait devoir défendre son temple contre a un ami ! Il était donc hors de question d’utiliser la téléportation ou la télékinésie sur Aldé, cela aurait été un manque de savoir vivre certain...

Pourtant, le temple du Bélier était tout neuf et Lothar ne voulait pas attirer la colère du Grand Pope ni sur lui, ni sur le bovin.

Lothar eut alors une idée.

Son temple, comme toute chose, était entièrement fait d’atome. Détruire ces atomes était la base de l’entrainement de chaque Chevalier d’Athéna. Mais lui, Lothar, possédait également des connaissances plus subtiles sur l’activité atomique, connaissances indispensables pour réparer les armures et guérir les blessures... Secrets que le beau Jamirien possédait parmi bien d’autres !

Il n’était certes pas le seul à posséder des connaissances alternatives à la destruction des atomes, les Chevaliers des glaces, comme le Verseau, pouvaient ralentir l’activité atomique, plutôt que la détruire. Rendant ainsi les objets aussi cassants que du verre !

Lothar quand à lui, allait utiliser le procédé inverse des chevaliers des glaces, c'est-à-dire qu’il allait accélérer légèrement l’activité atomique de son temple, juste ce qu’il faut, pour le rendre moins cassant !

Le fils d’Hélios enflamma alors son cosmos ! Nulle trace d’agressivité n’habitait son cosmos ! Ses yeux habituellement de couleur azure, brillaient maintenant comme des émeraudes ! Le temple du Bélier tout entier se mit ensuite à briller sous l’effet du cosmos du Chevalier d’Or du Bélier.

Et c’est d’une voix aimable que Lothar répondit à Aldé quand il passa dans son temple en le remerciant sans s’arrêter :

De rien, le bovin !

Le buffle traversa donc le premier temple sans le détruire !
(message pour Aldé
Spoiler:
 
)

Puis Althéa repris la parole, même si Aldé l’avait une nouvelle fois interrompue, elle semblait amusée. Lothar était heureux de voir que la jeune femme n’éprouvait plus la gêne qu’elle avait eu en parlant de son temple, un peu plus tôt. La joie d’Althéa était même communicative, car Lothar semblait amusé par cette situation où il aurait quand même pu perdre son temple !

Et pour finir la jeune femme ajouta qu’elle était convoquée par le Grand Pope. Elle aussi, se demanda Lothar dont la surprise put se lire sur son visage !

Le fils d’Hélios fit alors tournoyer la rose blanche entre ses doigts. Dans un rayon de cosmos doré, la rose disparue alors en sécurité et fut remplacée par un parchemin...

Lothar ouvrit alors ce parchemin, et le tendit ensuite à Althéa. C’était un ordre de convocation chez le Grand Pope. En fait, il était en tout point identique à celui qu’avait reçu la Gold Sainte des Poissons. La seule chose qui pouvaient différencier les deux parchemins était le nom du destinataire...

Lothar prit alors la parole d’une voix douce et calme :

Et bien, Althéa, comme tu peux le voir, je dois moi aussi me rendre immédiatement chez le Grand Pope !
Je te propose donc d’y aller ensemble !
Revenir en haut Aller en bas
Althéa
RIP

RIP
avatar

Nombre de messages : 1788
Localisation : Temple des Poissons
07/04/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Une rose parsemée d'or au seuil de la Maison du Bélier   Lun 3 Mai - 1:42

Althéa se sentait un peu plus sereine. Un peu comme si la présence de ses frères d'armes avait un instant chassé les sentiments contraires qui agitaient son âme.

La belle rose parsemée d'or avait apprécié autant la franche camaderie teintée de rudesse du redoutable mais si humain du Colosse d'Athènes que le calme et l'humour du Bélier qui lui ressembalit si étrangement.

Puis, la voix du dit bélier s'était de nouveau élevée la tirant de sa rêverie et de ses idées revancharges. Jusque quand ? Cela nul ne le savait vraiment mais pour l'instant c'était bien le cas.

Et puis, Althéa était la nouvelle Gold Sainte des Poissons, redoutable et sublime, bien décidée à reprendre le flambeau laissé souillé par les mains de ce traître d'Aphrodite...

Superficiel, faux, cruel et malveillant... Telle était l'image qu'il avait malgré tous ses efforts de fin de vie laissée à la mémoire des anciens du Sanctuaire.

Même le traitre Saga avait mieux réussi que lui en dépit du poids infiniment plus lourd de ses fautes. Au final, le Saint des Gémeaux inspirait toujours une sorte de grandeur et de respect...

Puis, enfin, elle se retourna vers le successeur de Mû, le glorieux Bélier.

Il lui avait répondu avec gentillesse. Ainsi, apprit-elle que lui aussi était attendu par le Grand Pope. Lothar s'était d'ailleurs empressé d'échanger la somptueuse rose blanche qu'il tenait avec une inifinie délicatesse, un peu à la façon d'un trésor de soie neigeuse, par un parchemein agrémenté du sceau du Grand Pope. Courrier officiel du représentant de la Grande déesse...

- Oui, je vois et bien Lothar du Bélier, je serais heureuse de remonter le Zodiaque en ta compagnie... Peut-être pourrions-nous comprendre certaines chsoes et qui sait recroiser notre ami le Bovin dans sa demeure...

Et elle rit doucement en imaginant le Colosse furieux surgir avec rapidité, uen pomme à la main, devant la Rose d'Or et le Bélier pour leur interdire l'accès à son temple avec un grand rire digne de la force de la nature qu'il incarnait...

- Ainsi que ses deux enfants et peut-être même la jeune silver sainte s'il ne l'a pas broyée entre ses gosses pattes... Dans un accès d'enthousiasme.

Ajouta-t-elle enfin avec un dernier rire mais cette fois agrémenté d'une pointe d'espoir. Cette petite Cléophée avait un étrange regard... Peut-être sera-t-elle un jour l'une de mes apprenties ?

Enfin si ses deux chevaliers servants acceptaient l'idée de la confier à une magicienne de son genre.

Fille de séléné Avait-elle lu dans les pensées de Lothar...

Oui, après tout, cela ne semblait pas si faux. Elle aussi maniait des filtres très particuliers. Des filtres présentés sous la plus belle et la plus subtile des formes.

Celle des roses magnifiques et uniques...

Et s'avançant en direction de l'entrée du temple, elle acheva d'une voix malicieuse en plaçant une très fine couronne de roses entrelacées sur sa somptueuse chevelure mauve pâle.

- Et bien, allons-y Lothar du Bélier, ne faisons pas attendre notre cher Grand Pope.
Revenir en haut Aller en bas
http://saints-of-thepast.forum2jeux.com/forum.htm
Lothar de Jamir
humain
humain
avatar

Bélier
Nombre de messages : 1613
Age : 29
Localisation : Temple du Bélier
13/04/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Une rose parsemée d'or au seuil de la Maison du Bélier   Mar 4 Mai - 2:00

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une rose parsemée d'or au seuil de la Maison du Bélier   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une rose parsemée d'or au seuil de la Maison du Bélier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Oscar et la dame Rose
» La fête de la rose à Chaalis
» Rose gage d'amour éternelle et des lys gage de tendresse [Viktor]
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Le labyrinthe de la Panthère Rose

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sans-Seiya :: Zone RP : "Prémices d'une nouvelle ère" (fermée) :: Ancienne zone RP : "Prémices d'une nouvelle ère" (fermée) :: Le Sanctuaire d’Athéna. :: Temple du Bélier.-
Sauter vers: