Sans-Seiya


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Du renfort venant du Sanctuaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hyoga
Gold Saint du Verseau
Gold Saint du Verseau
avatar

Cancer
Nombre de messages : 575
Age : 39
Localisation : Ici ou ailleurs
09/02/2011

Feuille de personnage
HP:
350/350  (350/350)
CS:
450/450  (450/450)
PA:
450/450  (450/450)

MessageSujet: Du renfort venant du Sanctuaire   Mer 25 Juil - 23:15

Les chevaliers arrivent tout droit du Sanctuaire

A peine parti du Sanctuaire, les trois chevaliers allaient à toute allure vers le nord, en direction des terres d'Asgard. Hyoga se souvint de sa rencontre avec la Valkyrie Sigrid et il se demanda s'il la reverrait. il avait garder le secret de cette femme de l'ombre, fidèle gardienne du Dieu nordique qui l'avait aidé à atteindre la rédemption qu'il recherchait depuis touts ces années.

Au fur et à mesure que les kilomètres étaient avalés, le Verseau se rendit compte qu'il pouvait aller plus vite que ses deux frères d'arme mais il régla sa vitesse sur le Lion. Il s’aperçut aussi que le chevalier d'argent parvenait à suivre sans soucis alors qu'ils se déplaçaient à la vitesse des chevaliers d'or. Intérieurement il sourit, chose qui devenait plus fréquente ces derniers temps

(Ce garçon est pleins de surprises, je me doutais qu'il avait du potentiel, il confirme cela avec brio)

Durant le trajet qui les amènerait à destination, l'ancien chevalier de bronze du Cygne se permit de faire quelques allusions

"Les Guerriers Divins sont de fiers combattants. De part leur histoire, ils sont prompts à répondre si quelqu'un leur cherche querelle, je vous demanderais donc d'user de tact et de toute la diplomatie possible"

En annonçant cela, il fixait particulièrement le fougueux Lion car si son tempérament était le même que son signe, nul doute qu'il pouvait engendrer quelques problèmes même sans faire exprès. Il n'avait pas de crainte envers Persée qui semblait plutôt froid et distant mais on ne sait jamais, aussi cette mise en garde, loin d'être un ordre, était surtout une recommandation de prudence.

Le paysage passait très rapidement, passant des terres sèches de la Grèce aux herbes plus grasses des pays qui disposaient d'un climat tempéré avant d'arriver sur des terres moins accueillantes. Tout d'abord quelques degrés en moins avant que le froid ne devienne mordant, puis la neige fit son apparition, blancheur éternelle qui céda le pas à une petite tempête. Le tout se calme lorsque enfin ils arrivèrent à destination. La température était très basse et la neige présente, recouvrant toute la végétation qui réussissait à pousser.

Le gouffre interdit, ce passage auquel le Grand Pop avait fait allusion et par lequel ses compagnons et lui même avaient emprunté dix années auparavant pour se rendre sur le domaine su Seigneur Poséidon. Maintenant sur le lieu, Hyoga laissait son cosmos se diffusait afin de prévenir de sa présence, il ne voulait pas que l'on pense à une invasion et en cas de conflit déjà ouvert, il attirerait peut être quelques adversaires sur eux, soulageant ainsi leurs alliés. Il espérait aussi que cela amènerait sur place un Guerrier Divin qui pourrait expliquer la situation et introniser les trois saints auprès d'Hilda de Polaris afin de joindre leurs efforts à ceux de ces protecteurs.

Il recherchait également des cosmos autre, alliés ou ennemis ainsi que des endroits où des affrontements pourraient éventuellement avoir lieu. Par précaution et parce qu'il savait que quelque chose aurait pu lui échapper, il demanda à ses compagnons

"Sentez vous quelque chose ?"
Revenir en haut Aller en bas
Godefroid
Silver Saint de Persée // Conservateur et sculpteur
Silver Saint de Persée // Conservateur et sculpteur
avatar

Nombre de messages : 422
Localisation : Sanctuaire
19/01/2011

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
250/250  (250/250)

MessageSujet: Re: Du renfort venant du Sanctuaire   Sam 4 Aoû - 6:12

Le Sculpteur vient d'ici

Le voyage s'avéra plutôt tranquille même si la cadence était plus que supérieure à celle des silvers. Chose qui étrangement ne dérangeait pas le Scuplteur plus que ça.

Persée cachait bien son jeu, laissant l'ombre de la Méduse dissimuler ce qu'il y avait de plus redoutable en lui. Le Bouclier n'était jamais qu'un trophée et non la force qui faisait de lui le guerrier à avoir vaincu l'ancienne maîtresse de Poséidon. Ainsi, Godefroid demeurerait redoutable même privé de son atout majeur.

Les paysages et le climat changèrent tandis qu'il suivait toujours le blond vétéran du Verseau. Puis enfin les terres gelées d'Asgard apparurent devant eux avant qu'ils n'en franchissent les frontières.

Le chevalier Hyoga connaissait bien les guerriers d'Odhinn. Après tout n'était-il pas l'un des héros à avoir délivré la princesse de Polaris de l'emprise de l'anneau maudit ? S'arrêtant un instant, il leur fit des recommandations, histoire d'éviter tout impairs avec des guerriers divins promts à répondre à la moindre provocation.

- Bien reçu, chef. On veillera à ce que nul malentendu ne vienne ruiner nos efforts.

Que les guerriers et les chevaliers restent dans les meilleurs termes possibles.


Soudain, ils approchèrent d'un lieu d'où émanaient plsusieurs énergies.

Le Gouffre Interdit.

Le chevalier ne l'avait jamais vu mais il s'était renseigné sur les exploits des saints lors des précédentes Guerres et ce passage avait joué un rôle certain. N'était-ce pas en plongeant dans cet immense tourbillon que les chevaliers de l'Espoir avaient volé une énième fois au secours de leur princesse plus que passive ?

Godefroid ne pouvait guère oublier ses anciens amis, tous morts en tentant de se rendre dignes de l'armure d'argent de Persée. Ce carnage qui entourait chaque tentative avait de quoi révolter le rude combattant lorsqu'il voyait quelle insensée s'était retrouvée à leur tête. Même son armure de déesse lui était inconnue. Qu'aurait-elle fait sans le sacrifice de ses anciens golds et le valeureux Shion ? Cette Saori n'était décidément pas à la hauteur de sa mission.

Le silver saint n'avait pas eu la chance de l'approcher et ne connaissait que les chroniques des guerres ainsi que le côté passif de la déesse. Elle aimait jouer les martyres mais oubliait que de ses actes dépendait la vie de tant d'êtres humains. Chose que le Grand Pope lui avait parfaitement compris tout en relevant ce qu'il restait du Sanctuaire que la déesse avait totalement ruiné de part son inertie maladive.

Au fond de lui-même, Godefroid espérait que le Grand Pope garderait le pouvoir le plus longtemps possible. Ou bien que cette Saori se soit effacée devant la glorieuse Athéna des légendes.

Enfin, pour l'instant n'était pas à ce genre de réflexions. Le Royaume d'Asgard avait reçu de la visite. Celle des leurs, saints d'or et d'argent...

Hum... Il y a autre chose.

- Oui, je sens des énergies très puissante. Des énergies provenant des terres et s'approchant de nous et une autre.

Il se concentra.

- Une énergie résiduelle venant du Gouffre.

Un dernier regard vers le passage et il reprit.

- Je ne peux en dire plus. Sauf que les énergies venant des terres gelées se rapprochent.
Revenir en haut Aller en bas
Kyosuke
RIP

RIP
avatar

Bélier
Nombre de messages : 181
Age : 22
Localisation : Lion Temple
02/04/2012

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Du renfort venant du Sanctuaire   Dim 5 Aoû - 3:04

Je viens d'ici

Peu de temps après être sorti de ses méditations, Kyosuke fut surpris de voir tout un petit monde de chevaliers défiller, passant des Gémeaux, au cancer où il ne put avoir le temps d'échanger un mot. Jusqu'à l'arrivée de ses compagnons de missions qui se chargèrent pour lui d'annoncer leur départ et d'entamer le pas vers leur futur périple qui serait surement chargé de nouvelles des plus dangereuses.

Et c'est ainsi que les trois chevaliers protecteurs de l'humanité partirent en quête d'Asgard... Durant le trajet, la vitesse du petit groupe surpris Kyosuke qui ne fut pas déçu par les compétences de ses camarades et il s'intéressa de plus en plus à ceux-ci : en effet, tel un lion, il se devait d'inspecter tout concurrent possible à la couronne ! Durant le trajet peu de mots furent échangés, en effet, la nature des deux autres chevaliers s'avérait d'être glacial et plus particulièrement pour le chevalier du Verseau mais au final le jeune Lion ne fut pas surpris par cette "découverte". Pour compenser ce manque de parole, Kyo' se concentra sur ses alliés, il savait qu'il pouvait leur faire confiance et avec le plus grand naturel qui soit, sa personnalité "animal" prit le dessus et Kyosuke adopta le même comportement que ses camarades : il devint aussi silencieux qu'une tombe et prit le même rythme de course que les deux chevaliers quittent à ralentir de rares fois, observant avec ses yeux de félin la moindre friction des muscles, le souffle régulier des deux compagnons, le mouvement des jambes, des pieds contre la terre ou encore les réactions des individus face aux changements de peau de la Terre mère.

Les chevaliers arrivèrent très vite dans cette région que nommèrent les deux autres chevaliers : Asgard. Kyosuke tel un enfant devant ses premières neiges fut émerveillé, dès lors le côté "animal" du chevalier disparut pour faire place à un esprit plus innocent de l'adolescent qui se jeta en avant dans la neige, se roulant en boule, jouant comme un bébé devant un joué nouveau. Kyo' goutta même la neige, ce qui eut pour effet de refroidir aussitôt l'animal, qui se redressa les yeux rivés vers l'horizon et ouvrant ses mains comme en signe de soulagement, communiqua avec le vent, messager. Kyosuke perdu avec la nature lança, alors :

"Maître, avez-vous vécu ça étant à ma place !? Mère Terre pourquoi te couvrir de cette blanche fourrure, si... froide ? Terre mère, ton humble Lion serviteur te demande de me montrer le chemin de la survivre..."

Peu de temps après une légère brise fraiche et non froide se leva, caressa la peau du jeune Lion et se dirigea ensuite vers le chevalier du Verseau : Kyosuke, comprit peu de temps après qu'il devait apprendre du Verseau. Kyo' remercia la nature et rattrapa le petit groupe qui avait pris quelques mètres d'avance. Cette fois-ci, Kyosuke était loin d'être le plus rapide sur ce terrain, il se forcer même à rattraper le Verseau qui semblait avancer avec facilité sur le terrain, la fourrure de sa Terre mère l'empêchait d'avoir des mouvements libres et Kyosuke en était fortement peiné. Le chevalier d'or du Lion observa plus précisément le chevalier d'or du Verseau et particulièrement ses jambes, de manières à essayer d'avancer aussi rapidement dans cette blanche fourrure. C'est alors que Hyôga du Verseau se retourna et s'adressa au silver saint mais surtout à Kyo' qui le comprit à cause du regard insistant de son camarade :

"Les Guerriers Divins sont de fiers combattants. De part leur histoire, ils sont prompts à répondre si quelqu'un leur cherche querelle, je vous demanderais donc d'user de tact et de toute la diplomatie possible"


Kyo' pensa aussitôt :

* Tsss... ainsi je ne vais pas tout de suite planter mes crocs... Enfin ! Pour qui, ils me prennent ? Je suis peut-être... un peu... sauvage, mais je sais respecter le chef et son territoire lorsque je ne suis pas chez moi... *

Les chevaliers d'Athéna continuèrent encore jusqu'à atteindre une zone le vent messager, étaient des plus dangereux où son souffle griffé de froid la chair des chevaliers ou un immense tourbillon ne cessait d'envoyer le vent messager dire à Kyo' : "Va-t'en !". C'est alors que l'esprit animal de Kyosuke resurgit, transformant de nouveau l'adolescent en ce qui faisait de lion un véritable chevalier. Le lion sentait que ses sens étaient en alerte, son esprit animal était d'ailleurs celui qui le faisait le plus souffrir, malgré ces alertes Kyo' n'arrivait pas à savoir d'où venait la menace, si ce n'était pas que cet immense tourbillon qui le faisait se sentir si... mal. Kyo' répondit alors à son groupe, à haute voix :

"Je ne sais pas pourquoi mais mon esprit félin me met en alerte, je sais que je suis mal placé pour dire ça mais faites attention..."

Kyosuke dissimula sa cosmo-énergie, tel un animal traquant une proie le chevalier d'or du lion dissimulait sa présence, s'adaptant à cet enfer de froid.
Revenir en haut Aller en bas
Freiya
Princesse d'Asgard, Soeur d'Hilda de Polaris
Princesse d'Asgard, Soeur d'Hilda de Polaris
avatar

Nombre de messages : 52
06/03/2010

Feuille de personnage
HP:
150/150  (150/150)
CS:
150/150  (150/150)
PA:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Du renfort venant du Sanctuaire   Jeu 23 Aoû - 2:32

Post précédent

Les gouttes de sang qui coulèrent le long de son poignet blanc jusqu’à glisser sur le sol et les inscriptions qui y étaient dessinées, furent les derniers actes de la prêtresse de Polaris. Le rituel était clos, comme le passage qui menait jusqu’au sanctuaire sous marin. Le cosmos de Freiya qui n’avait pas cessé de bruler avec ardeur, conviction et espoir s’était alors évaporé.

Freiya avait accompli son devoir.

Du bout des doigts, elle attrapa le linge que lui tendait Dame Hermine, l’apposant sur l’entaille sanguinolente, ce rituel leur avait demandé de la force, du cosmos mais également du sang afin de sceller pour de bon ce maudit passage.

La jeune Polaris n’était pas peu fière de ce qu’elle avait accomplit, quand elle était prêtresse, dans son rôle, Freiya était complètement transformée, appliquée, concentrée. Après l’effort qu’elle avait fournit, la jeune femme avait sentit la terre vaciller, et lasse, s’était laissée tomber à genoux dans un soupir satisfait.

« Tant que nous vivrons, ce passage restera clôt… »

Avait elle murmuré à l’intention de Dame Hermine mais également de l’escorte de Bifröst dont elle avait sentit approcher le principal contingent, peut être pour voir le résultat, ou pour prendre des nouvelles des deux jeunes femmes.

Dans les rangs, on avait perçu comme un soupir de soulagement, la menace était gommée, en tout cas pour l’heure et pour cet endroit là.

Le calme semblait être revenu, lorsque s’éleva non loin de là un flux cosmique étranger… Il n’y avait rien de menaçant, disons que cela était juste étrange et inattendu.

« Il semblerait qu’Athéna ait envoyé de nouveau émissaires. »

Se relevant lentement, la prêtresse interpella la garde de Bifröst.

« Nous devons aller voir ce qui les amène ici. Cette fois, je vous prierais de laisser Polaris se charger de leur requête. »

Pour toute réponse, son interlocutrice avait eut un tic nerveux bridé par le respect qu’elle gardait pour sa supérieure.

« Dame Hermine, venez avec moi… Une garde légère sera suffisante je pense. »

Et sur ce ils allèrent à la rencontre des saints d’Athéna.




Freiya n’avait pas longtemps hésité sur l’identité des nouveaux venus, en tout cas sur leur appartenance au sanctuaire d’Athéna… Dès les premières vibrations cosmiques, un écho avait retentit en elle, et même si elle n’osait se l’avouer, l’un d’eux avait des teintes presque familières.

L’escorte était apparut au sommet d’une dune de neige immaculée, les vents balayant les terres d’Asgard avec force. Freiya marchait en tête, auréolée de son cosmos de prêtresse, arborant une assurance inhabituelle qui découlait à n’en pas douter du rôle qu’elle venait de jouer dans le rituel. A ses cotés marchait également Dame Hermine, quelques pas plus loin la garde aux aguets.

Lorsqu’elle les avait vu encore à plusieurs mètres, la prêtresse s’était stoppée net… Son intuition ne l’avait pas trompé, elle avait bien à faire à des alliés. En tout cas à première vue.

« Soyez les bienvenus en Asgard… »

Ses paroles avaient été prononcées avec calme et respect, c’était plus des paroles diplomatiques qu’un message amical.

« Je suis Freiya de Polaris, puis je savoir ce qui vous a conduit jusqu’à nos contrées hostiles ? »

Freiya était encore trop loin pour reconnaitre celui qu’elle avait eut l’occasion de croiser 10 ans auparavant. Les choses avaient bien changés depuis leur dernière rencontre.
La garde ne semblait pas hostile, mais ils arboraient le faciès des gens du Nord, et au vue des derniers actes du sanctuaire d’Athéna c’est avec une certaine méfiance que chacun fixait l’autre.
Revenir en haut Aller en bas
Hyoga
Gold Saint du Verseau
Gold Saint du Verseau
avatar

Cancer
Nombre de messages : 575
Age : 39
Localisation : Ici ou ailleurs
09/02/2011

Feuille de personnage
HP:
350/350  (350/350)
CS:
450/450  (450/450)
PA:
450/450  (450/450)

MessageSujet: Re: Du renfort venant du Sanctuaire   Dim 9 Sep - 22:32

Prenant en compte ce que ses deux compagnons disaient, Hyoga ressentit également les cosmos. Il s'attarda sur le gouffre qui n'avait plus du tout le même aspect que lors de sa première venue, le passage qu'il avait emprunté dix années auparavant pour se rendre dans le domaine du seigneur Poséidon afin de sauver la déesse Athéna et l'hécatombe qui avait suivit pour les protecteurs du dieu de la mer et des océans. Que pouvait il bien être arrivé à cet endroit, nul doute que le passage était maintenant fermé, les habitants d'Asgard devaient être content de ne plus avoir cette épée au dessus de leur tête.

Des cosmos qui s'approchaient, il semblait en reconnaitre un mais il n'arrivait pas à mettre un nom dessus, à moins qu'il ne soit plus tout à fait identique à ce qu'il connaissait. Le Verseau comprit donc qu'il s'agissait de représentants d'Asgard et non d'ennemis, ils allaient bientôt avoir des réponses à leurs questions

"Restez bien sur vos gardes mais ceux qui arrivent sont des asgardiens"

Lorsqu'il aperçu ceux qui arrivèrent, il eut confirmation de ce qu'il venait de dire, il y avait un petit contingent de gardes d'Asgard qui portaient bien leur nom avec leur allure farouche des hommes du nord et, avec eux, deux personnes dont celle qui avait ce cosmos qui ne lui était pas étranger. Il s'approcha à son tour et il reconnut enfin la sœur de Hilda de Polaris, Freiya, une femme qui avait eu un grand rôle dans la dernière guerre qui avait vu l'extinction des guerriers divins. Elle avait été une allié précieuse, surtout pour Hyoga, elle était la seule qui avait prit l'envergure du sortilège qui avait piégé la grande prêtresse d'Odin.

Les années étaient passées et elle avait bien forcit dans le cosmos, de même que dans son assurance, tout du moins en apparence. Elle souhaita la bienvenue aux chevaliers d'Athéna mais son ton, bien que calme et respectueux, faisait ressortir la diplomatie sans aucun signe amical, ni chaleureux. Le Verseau retira son casque, laissant sa chevelure blonde voler au vent et montrant ainsi qui il était, à savoir pour la prêtresse, l'ancien chevalier de bronze du Cygne, il s'inclina devant la représentante d'Odin et lui sourit

"Merci de votre accueil, dame Freiya, je suis Hyoga, anciennement chevalier du Cygne. J'espère que vous ne m'avez pas oublié, ce n'est pas le cas pour moi."

Le cosmos de celui qui était devenu le Verseau était de glace, il ressemblait plus à un guerrier du nord qu'à un saint d'Athéna mais les choses étaient ainsi et s'il n'y avait pas eu tout ce passif entre les deux alliés, Asgard aurait pu être comme un second foyer pour le russe, natif de Sibérie. Il ne put s'empêcher de se rappeler Hagen, le Guerrier qu'il avait vaincu alors qu'il était le promis de la prêtresse, lui avait elle pardonné, bien que ne lui ayant jamais reproché ?

"C'est toujours un plaisir pour moi que d'être sur vos terres. Nous sommes venus à la demande expresse du Grand Pope qui nous a demandé de nous enquérir de ce qu'il s'était passé. Nous avons tous ressentis les tremblements de terres qu'il y avait eu ainsi que celui dans ce lieu et le représentant d'Athéna a eut peur que vous subissiez une attaque de la part du sanctuaire sous-marin. Il nous a donc mandaté afin de venir vous épauler si vous en aviez besoin. Je constate que le gouffre est fermé, comment est ce possible ?"

Il présenta ensuite ses frères d'armes, presque honteux de les avoir laissé en retrait

"Mais pardonnez moi, je manque à tous mes devoirs. Afin de renforcer notre aide, j'ai à mes côtés Kyosuke, chevalier d'or du Lion et Godefroid, chevalier d'argent de Persée, nous sommes à votre disposition"

Il s'inclina de nouveau devant la prêtresse de Polaris. Cette fois, les saints n'étaient pas venus en demandeur, ni en agresseur, les deux sanctuaires étaient alliés et il ne fallait pas qu'il y ait de tensions entre eux, au contraire, ils devaient se serrer les coudes.
Revenir en haut Aller en bas
Godefroid
Silver Saint de Persée // Conservateur et sculpteur
Silver Saint de Persée // Conservateur et sculpteur
avatar

Nombre de messages : 422
Localisation : Sanctuaire
19/01/2011

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
250/250  (250/250)

MessageSujet: Re: Du renfort venant du Sanctuaire   Dim 16 Sep - 7:30

Le temps que la délégation approche, Godefroid était resté concentré. Son seul relâchement fut lorsque le Lion fit la démonstration de son enthousiasme face au climat d'Asgard. Au fond, c'était un plus d'avoir un guerrier plein d'entrain avec eux. Cela compenserait le silence des deux autres.

Persée avait vite remarqué que le verseau d'Or et lui étaient d'un caractère calme et réfléchi. Glacial aurait même convenu au saint du Verseau si le Sculpteur ne l'avait pas rencontré avant. Le blond était plus amical que ce que la réputation des gardiens du onzième temple faisait deviner.

Puis, enfin, les hommes du nord apparurent. Une femme les menait. Blonde et majestueuse, elle ne tarda pas à se présenter comme étant la princesse Freiya de Polaris. Se tenant un peu en arrière, Godefroid écouta attentivement les échanges entre elle et Hyoga du Verseau avant de décider de faire quoi que ce soit. Il n'était qu'un silver après tout. Autant laisser les paroles aux deux golds, mettre à rpofit le temps qu'on leur offrait pour étudier la situation et les forces en présence puis, aviser le moment venu.

Puis, l'ancien Cygne les présenta et Godefroid s'inclina à l'énoncé de son nom.

- Mes hommages, princesse Freiya de Polaris. Comme l'a dit le seigneur du Verseau, mon bras est prêt à soutenir nos alliés du grand nord.

Sur ces mots, il se tut attendant que les deux chefs décident de la suite des choses. Il n'avait pas besoin d'en ajouter plus. Bref et précis, tel était Persée et il n'était pas près de changer.
Revenir en haut Aller en bas
Freiya
Princesse d'Asgard, Soeur d'Hilda de Polaris
Princesse d'Asgard, Soeur d'Hilda de Polaris
avatar

Nombre de messages : 52
06/03/2010

Feuille de personnage
HP:
150/150  (150/150)
CS:
150/150  (150/150)
PA:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Du renfort venant du Sanctuaire   Lun 15 Oct - 6:58

[Pardonnez moi pour le contre temps qui a bloqué la situation, mes études m'ont un peu submergées.]

La délégation avait jaugé les nouveaux arrivants avec insistance, dans un silence glacial. Les guerriers de Bifröst n’avaient pas eut souvent l’occasion de rencontrer des seigneurs venus d’aussi loin et s’ils n’ignoraient pas le pacte existant entre les deux panthéons, beaucoup considéraient qu’avec leur armures étincelantes ils n’étaient dans le fonds bons qu’à écumer les réceptions. Alors oui, il y avait une certaine ironie dans leur rictus, même si aucun ne se serait permis d’ouvrir la bouche devant la prêtresse.

Peut être que s’ils n’avaient été que tout les deux, Freiya se serait jeté dans les bras du chevalier d’or du Verseau. Lui qui avait été le seul à l’époque à bien vouloir l’écouter, qui l’avait aider à tenir tête à sa sœur lorsque celle-ci était tombée sous le joug de l’anneau maléfique. Un sourire étincelant apparut sur son visage jusque là placide. Mais l’effervescence s’était arrêtée là. Trop de public, trop d’enjeu politique et sans doute la crainte de placer son homologue dans une situation délicate vis-à-vis de ses compagnons d’armes.

Oublié, non comment l’aurait elle pu…

Et même s’il avait changé physiquement, s’il avait prit la prestance des grands guerriers, le son de sa voix demeurait la même, peut être plus assurée toutefois. Pendant de longues secondes, la prêtresse n’avait pas manqué de le détailler du regard, attentive tout à la fois à ses paroles.

« Le plaisir est partagée Hyoga du Verseau… Pour moi et pour Asgard. »

Sans lui qui aurait pu faire face à Hilda et sa folie ? Qui aurait pu renier son serment et avoir la lucidité d’aider la dirigeante dans cette épreuve. Cette rencontre avait une saveur particulière car s’il y avait bien une chose dont Freiya était fière c’était d’avoir tendu la main pour Hilda à cette époque, même si c’était justement en lui faisant face.

« Le sanctuaire de Poséidon s’est éveillé. »

La phrase avait été prononcé de façon bien plus sombre que ses précédentes paroles.

« Mais cela, le Grand Pope ne doit pas l’ignorer car le bruit court qu’une délégation de votre sanctuaire se serait rendue par le gouffre interdit au cœur des frémissement. »

Il n’y avait pas de reproche dans le ton de la prêtresse, en tout cas par pour les Saints d’Athéna, plutôt pour le chef de Bifröst qui avait permit qu’advienne une telle folie. D’ailleurs Freiya avait eut pour la femme en arme un regard lourd de sens.

« N’ayez crainte toutefois, l’accès est à présent refermé… La puissance qu’Odhinn offre à ses prêtresses pour préserver son peuple nous a permit ce tour de force. »

En tout cas pour le moment il n’y avait plus rien à craindre… Pour le moment.

« Mais Asgard remercie votre mandant pour sa bienveillance, qu’il sache qu’Odhinn et ses hommes seront aussi prompts à apporter leur soutien. »

Les phrases protocolaires ainsi énoncées, Freiya s’inclina gracieusement avant de reprendre à l’intention des deux compagnons de Hyoga.

« Soyez les bienvenus chevaliers… Vous n’avez pas fait tout ce chemin pour rien, nous avons à nous entretenir plus longuement. Nous avons dressé un campement un peu plus au nord, je vous en pries, accompagnez nous. »

D’un geste de la main, elle avait invité les athéniens. Une chose l’intriguait, nulle trace des rescapés de la mission au cœur des flots. Asgard était en partit responsable du franchissement de la frontière dont ils avaient la garde. Mais Hyoga était il seulement au courant.
Revenir en haut Aller en bas
Hyoga
Gold Saint du Verseau
Gold Saint du Verseau
avatar

Cancer
Nombre de messages : 575
Age : 39
Localisation : Ici ou ailleurs
09/02/2011

Feuille de personnage
HP:
350/350  (350/350)
CS:
450/450  (450/450)
PA:
450/450  (450/450)

MessageSujet: Re: Du renfort venant du Sanctuaire   Mar 30 Oct - 23:54

Godefroid présenta ses hommages à son tour et ce fut la seule chose qu'il fit, restant en retrait. Il était logique vu son statut de chevalier d'argent de laisser parler ses "supérieurs", toutefois Hyoga appréciait le jeune homme sans savoir pourquoi vu qu'ils n'avaient eut que très peu de temps pour discuter. IL n'était pas un chevalier de glace mais il en avait le tempérament et Hyoga pensait que leur équipe pouvait faire de belles choses. L'homme semblait tout observer et ne rien laisser au hasard, ce qui était plaisant.

Quelque chose était gênant dans cette rencontre avec les asgardiens, la façon dont les gardes considéraient le guerrier de glace et ses compagnons était étrange. Ils semblaient avoir un rictus sur les lèvres qui ressemblait à de l'ironie et le sérieux ne paraissait pas de mise. Bien que remarquant cela, Hyoga n'en prit pas ombrage, au contraire, plus on les sous-estimait et mieux c'était, surtout si tant que cela ne venait pas des têtes pensantes. De toute façon, le Verseau avait l'habitude par expérience de subir cet état d'esprit. Il se rappelait toutes les batailles auxquelles il avait prit part alors qu'il n'était qu'un bronze et il était bien incapable de compter le nombre de quolibet et de moquerie qu'il avait reçu avant que ses adversaires ne mordent la poussière.

Il occulta donc cela, restant sur ses gardes car même avec des alliés on est jamais sur de rien mais il remit toute son attention sur la prêtresse qu'il connaissait. Un sourire radieux s'était d'ailleurs affiché sur ses lèvres, cela réchauffa le cœur de Hyoga qui se rappelait les conditions la dernière fois qu'ils s'étaient rencontrés. La gravité de la situation à cette époque ne laissait pas trop le temps de rire. Elle répondit et le ton ainsi que les mots refroidirent un peu (si c'était possible) l'ancien bronze du Cygne. Le temps était au protocole et bien que comprenant cela, surtout en présence de tant de monde, le Verseau s'en trouva chagriné, bien que ne montrant rien de son état d'âme passager. Il espérait secrètement qu'ils pourraient peut être discuter dans un endroit plus intime afin de partager quelques mots sans être obligé de se plier aux bonnes convenances mais encore fallait il qu'elle le veuille.

Les révélations qui suivirent allèrent dans le sens que Grand Pope, le sanctuaire marin s'était réveillé. C'était surprenant vu le rythme normal de réveil des Dieux, c'était bien trop tôt mais il n'était qu'un humain et n'avait pas le loisir de connaitre les jeux divins, même si depuis sa dernière résurrection, il se sentait plus qu'un simple humain. Freiya continua, expliquant que le tremblement qu'ils avaient ressentit était en fait les prêtresse qui, avec l'aide de leur Dieu Odhinn, avait refermé le passage. L'allusion au groupe envoyé par le représentant de la déesse Athéna indiquait aussi que les asgardiens ne les avaient pas vu ressortir, ils ne pourraient donc plus utilisé ce chemin pour leur retour. Il fallait donc espérer qu'ils n'étaient plus la bas ou qu'ils trouveraient un autre moyen de s'en sortir. Il aurait été malavisé d'en vouloir aux braves guerriers d'Asgard d'avoir scellé ce passage, surtout avec le réveil du sanctuaire sous-marin, ils avaient par le passé payés le prix cher à cause de l'existence de ce gouffre et il était naturel de vouloir s'en préservé une fois qu'ils en avaient la capacité. Hyoga n'avait pas eu connaissance de cette expédition mais vu sa dernière mission et l'urgence de la situation il n'était pas anormal que son ami n'ait pas eut le temps de lui en parler.

La nouvelle était malgré tout inquiétante car il était évident que ce n'était pas le seul passage reliant la terre au monde marin et les marinas finiraient bien par se manifester. L'espoir était qu'ils ne gardent pas rigueur aux asgardiens et aux athéniens pour la dernière guerre qui avait été un autre massacre de plus. Enfin Hyoga ne doutait pas que le Grand Pope avait envoyé des émissaires capables de s'en sortir et de rapporter des nouvelles.

La prêtresse d'Odhinn salua ensuite le chef du Sanctuaire pour son aide et elle assura les saints qu'il en serait de même dans le cas contraire. Elle s'inclina puis reprit en parlant aux deux compagnons du Verseau et invitant les nouveaux venus à les suivre dans un campement qu'ils avaient dressés plus loin en leur disant qu'ils avaient à s'entretenir plus longuement. Hyoga se demanda si elle avait des choses importantes à leur dire ou à leur demander. En tant que chef du groupe c'était à lui de décider en cas de requête immédiate, il espérait qu'il serait à la hauteur de la tâche que lui avait confié le Grand Pope.

Il s'inclina à son tour devant la prêtresse, lui rendant la politesse dû à son rang et il s'avança vers elle d'un pas assuré mais tranquille. Il ne doutait pas que ses compagnons le suivraient. Il tendit la main à Freiya comme tout gentilhomme le devait et il engloba de son regard toutes les personnes présentes

[color=#05ddfa]"Belle prouesse que vous avez faite en refermant ce passage, Asgard se met ainsi à l’abri d'une attaque éclair venant des Marinas. Odhinn est un Dieu bienveillant pour son peuple, je suis fier de me trouver auprès de ses fidèles."/color]

Il fit une courte pause afin de laisser les gardes prendre la hauteur de son compliment

"Nous vous suivons, cela sera une joie que de parler avec vous, j'ai entendu dire que votre royaume s'était bien relevé aussi et que vous avez retrouvez votre puissance, cela me réchauffe le cœur que de le savoir."

Intérieurement il se demandait toujours ce qui allait suivre
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Du renfort venant du Sanctuaire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Du renfort venant du Sanctuaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Presentation venant du ciel.
» Les infinies possibilités de la spiralisation.
» Levée partielle de l’embargo contre la mangue haïtienne
» Sédin en renfort !!!!
» très bonnes Boutiques ebay à connaitre / figurines/bits .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sans-Seiya :: Zone RP : "Prémices d'une nouvelle ère" (fermée) :: Ancienne zone RP : "Prémices d'une nouvelle ère" (fermée) :: Le Royaume d’Asgard. :: Le Gouffre Interdit-
Sauter vers: