Sans-Seiya


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Hospitalité Marinas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Garnet
Modérateur, Kraken et Gardien du Pilier de l'Arctique
Modérateur, Kraken et Gardien du Pilier de l'Arctique
avatar

Balance
Nombre de messages : 437
Age : 31
12/04/2011

Feuille de personnage
HP:
350/350  (350/350)
CS:
350/350  (350/350)
PA:
450/450  (450/450)

MessageSujet: Hospitalité Marinas   Mer 9 Mai - 6:58

Arrow j'arrive de ce coin là

Le passage ouvert par Garnet aboutit directement à son temple situé prés du pilier Arctique, bien des choses avaient changé depuis que le cygne avait défait Isaac, le précédent Kraken, cependant il lui semblait toujours entendre les échos de cette bataille résonner contre la pierre séculaire qui formait la colonne gigantesque. Garnet ne pouvait s’empêcher de penser à l’issue d’un combat l’opposant au sibérien, ce combat entre maitre de la glace aurait fait une belle affiche, mais cela attendra, il devait veiller sur les deux visiteurs. Si Aleyna lui inspirait confiance, Ishini suscitait que méfiance chez lui, il est vrai que le gémeaux obscur ne bénéficiait pas de la même plastie que sa compagne de voyage. Mais en plus il dégageait de ce guerrier atypique une aura menace qui flottait autour de lui comme une nuée de vautours volant autour d’un cadavre en putréfaction.

Le kraken l’aura à l’œil ! En attendait, debout et fière comme le colosse de Rhodes, il attendait patiemment que ces invités daignent le suivre. Un fumet agréable s’échappait de son domicile, des odeurs de poissons, de crustacées et de coquillages provenant de toutes les mers du globe, emplissaient ses narines de bonheur et lui donnait l’eau à la bouche. Les gens du royaume sous-marin avaient surement préparé ce festin pour fêter son réveil, dommage qu’ils n’étaient plus présent, Garnet aurait tant aimé les remercier en savourant ces plats avec eux. Au moins les deux ambassadeurs auront de quoi prendre une petite collation en attendant l’audience avec la régente ou tout simplement leur mise à mort.

Alors ? Qu’allaient faire ces deux jeunes gens ? Il n’était pas trop tard pour rebrousser chemin, c’était peut-être la meilleure des options à choisir pour eux, car Garnet avait l’étrange sensation qu’une nouvelle effusion de sang allait teinter le corail chatoyant des lieux en un beau rouge vif très rapidement. Des remous étranges perturbaient le flux des eaux, un ouragan de douleur et de fureur allait bientôt se lever, quelque part dans ce vaste monde, peut-être un rapport avec l’éveil de son nouveau frère le dragon des mers ?
Revenir en haut Aller en bas
Ishini
Modérateur, Ombre des Gémeaux et chevalier des théories
Modérateur, Ombre des Gémeaux et chevalier des théories
avatar

Gémeaux
Nombre de messages : 1176
Age : 29
18/10/2011

Feuille de personnage
HP:
300/300  (300/300)
CS:
300/300  (300/300)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Hospitalité Marinas   Ven 11 Mai - 2:37

Avant de suivre aveuglément Garnet dans le royaume sous-marin, Ishini se mit face à Aleyna et lui bloqua le chemin.

"Il ne pourra pas nous entendre maintenant qu'il a traversé. Pardonne moi de t'avoir obligé à te séparer de ton armure, c'était là l'unique solution que nous avions."

Ishini s'ébouriffa nerveusement les cheveux avant de reprendre.

"En aucun cas nous ne devons les affronter, tout affrontement ruinerait notre mission, ainsi est la difficulté de cette aventure. Le moindre combat et nous serons en guerre contre Poséidon. Alors quoi qu'il arrive résiste à toute provocation qui pourrait survenir. Je te protégerais contre toute attaque, nous récupérerons nos armures et nous reviendrons au sanctuaire accompagné du chevalier de la Balance."

Il accompagna ses mots en avançant sur le portail qu'avait crée le Kraken, sans se retourner il finit par le traverser et se retrouva dans un lieu peu commun. Devant ce nouveau paysage, il était impressionné, jamais il n'avait vus pareil chose. La végétation était constitué de corail, les rochers blancs étaient magnifique, levant le regard vers le ciel il y découvrit l'océan. Garnet les avait bien conduit dans le royaume sous marin, mais la question était maintenant de savoir s'il allait les mener voir la représentante de Poséidon. Soudain Ishini fut pris d'un violent vertige quand il n'arriva plus à ressentir son armure. Il eut du mal à respirer mais fit en sorte de rien laisser voir, il resta impassible mais des gouttes de sueurs perlèrent sur son front.

*Que... ? Qu'est ce qui m'arrive ?! Serait-ce lié à la disparition de mon armure ? Je n'arrive plus à la sentir... Ainsi voilà d'où lui venait sa confiance... Cette armure n'est pas ordinaire, quel autre secret cache t-elle ? Est-ce lié à ce vieil homme qui nous a parlé au sanctuaire noir ? L'armure noir des Gémeaux est encore plus lié à moi que je ne l'aurais cru. Pour l'heure, je ne dois montrer aucun signe de faiblesse.*

Il chercha ainsi du regard le Kraken et le vit face à un immense pilier qui semblait soutenir la mer au dessus de sa tête. Il attendit l'arrivée d'Aleyna avant d'entamer la conversation.

"Bien, nous voici donc au royaume de Poséidon. C'est un endroit magnifique comparé à Death Queen Island. Bien quelle est la suite des évènements ? "
Revenir en haut Aller en bas
Aleyna
Bronze sainte du serpent
Bronze sainte du serpent
avatar

Taureau
Nombre de messages : 50
Age : 33
25/09/2011

Feuille de personnage
HP:
150/150  (150/150)
CS:
150/150  (150/150)
PA:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Hospitalité Marinas   Sam 12 Mai - 23:19

Ainsi, Ishini lui demandait pardon d’avoir incité la jeune femme à retirer son armure à se séparer de son armure. Cela la toucha car personne ne se doutait du sacrifice que cela lui avait demandé, plus qu’à aucun autre : il lui avait fallu affronter son seul et unique ami jusqu’à la mort de celui-ci pour obtenir l’armure sacrée du Serpent. Ankur et elle avaient suivi leur entraînement ensemble. Leur, amitié, bien que secrète, n’en était pas moins profonde. Malheureusement, le destin avait voulu qu’ils se retrouvent face à face pour l’ultime duel du tournoi. Ankur y avait perdu la vie et Aleyna avait remporté l’armure de bronze.

Celle-ci ne dit pas un mot de tout cela à Ishini, elle ne voulait montrer aucune faiblesse. Elle se contenta de répondre :

- Ne t’excuse pas. Si j’ai retiré mon armure, c’est parce que je le voulais bien. Personne ne peut me forcer à agir contre ma volonté. Par ailleurs, je te rejoints sur le fait que nous devons à tout prix éviter le combat. Nous ne sommes pas en position de force, répondre aux hostilités par le combat serait du suicide. J’espère que les évènements se passeront tel que tu les décris.

Aleyna n’était pas folle, elle savait combien elle perdait en puissance sans son armure pour la protéger. Si le combat devait avoir lieu, ce n’est certainement pas elle qui l’engagerait la première. Elle n’userait de la force que pour se protéger elle-même, ou pour protéger son nouvel allié.
Tout en réfléchissant à tout cela, elle suivit Ishini et traversa à son tour le miroir-portail et se retrouva dans les appartements du Kraken d’où s’échappait une odeur de poisson fumé. Cela la fit penser au temple du Taureau et les pommes dont raffolait le saint d'or. Décidément, certaines choses se ressemblaient entre homologues des différents royaumes !

Aleyna rejoignit son compagnon et voulu partager avec lui l’émerveillement qu’un tel endroit lui inspirait. C’est alors qu’elle se rendit compte que son assurance venait de le quitter. Il faisait tout pour se contrôler, mais des gouttes de sueur trahissaient son malaise. La jeune femme ne connaissait pas l’origine de son trouble. Cela ne devait présager rien de bon et elle se dit, pour la première fois depuis le début de l’aventure, qu’elle devrait certainement ne compter que sur elle.

Cependant, Ishini semblait reprendre la maîtrise de lui-même puisqu’il continuait à prendre la direction des opérations. Elle garda un œil soucieux sur lui tout en attendant la réponse de Garnet.
Revenir en haut Aller en bas
Garnet
Modérateur, Kraken et Gardien du Pilier de l'Arctique
Modérateur, Kraken et Gardien du Pilier de l'Arctique
avatar

Balance
Nombre de messages : 437
Age : 31
12/04/2011

Feuille de personnage
HP:
350/350  (350/350)
CS:
350/350  (350/350)
PA:
450/450  (450/450)

MessageSujet: Re: Hospitalité Marinas   Lun 14 Mai - 7:25

La remarque d'Ishini eut le don d'irriter le Kraken. Son poing s'était même serré tant l'envie de lui faire ravaler ses paroles était forte. Comment pouvait-il comparer le désert toxique qu'était Death Queen Island avec les jardins chatoyants de corail du royaume sous-marin ? C'était comme mettre face à face le diamant le plus pur qu'on ait pu extraire des entrailles de la terre et un vulgaire morceau de houille. Ces paroles blasphématoires méritaient bien un châtiment, mais Garnet n'en fit rien.

« Patience chevalier noir ! Vous êtes sur le domaine dont je suis le gardien, profitez bien de cet honneur. J'ai prévenu la régente que vous souhaitez la voir, mais elle semble indisponible. Nous n'avons pas d'autre choix que d'attendre une réponse de sa part. Je vous propose donc de vous reposer dans mes appartements, vous pourrez vous rafraichir et profiter d'un bon repas. »

Garnet désigna l'entrée de sa demeure. Soudain un message venu d'une ses sœurs le figea. Galathée lui avait partagé avec une lui, une bien étrange nouvelle. Ainsi un autre étranger foulait le sol sacré de Délos, un être assez habile pour se dérober à sa perception. L'inquiétude teinta momentanément le visage du général. Galathée avait failli quitter le monde des vivants lors de son affrontement avec le juge du Griffon. Il craignait qu'elle ait reçu des séquelles de ce combat. C'était peut-être un peu trop tôt pour qu'elle engage une autre bataille, mais il ne devait pas douter de sa noble sœur. Tout comme lui, elle avait hérité du sang des guerriers antiques protecteurs du sanctuaire sous-marin, elle méritait sa place au sommet de la hiérarchie du royaume sous-marin et allait le prouver une fois de plus.

La présence d'un guerrier inconnu souleva des questions dans l'esprit du général. Ishini et Aleyna étaient-ils au courant ? Ourdissaient-ils une ruse infâme pour attenter à la sécurité du royaume sous-marin ? Des questions qui méritaient bien une réponse, mais contrairement à ses habitudes, la bête des profondeurs septentrionales ne déchaina pas sa colère sur ses victimes.

« Venez ! Vous n'êtes pas nos prisonniers, mais des invités, prenez donc vos aises. »

L'air assuré, la démarche sereine et altière, le Marinas se dirigea vers l'intérieur luxueux et confortable de sa demeure.

« Alors venez, nous avons beaucoup de choses à nous dire, j'aimerais en savoir plus sur vous avant de vous mener à Thétis. »

Une grande table de marbre blanc était disposée dans l'atrium des appartements privés de Garnet. Le général s'installa à la place réservée au maitre des lieux, c'est-à-dire à son extrémité. Sa main massive attrapa avidement une langouste qui reposait tranquillement dans un plat en nacre garni d'algues.

« Mais avant toute chose j'aimerais savoir une chose. Qu'êtes-vous prêt à échanger contre la liberté de la Balance? »

La mâchoire prédatrice de Garnet arracha une bonne partie de la queue du crustacée. Successivement son regard carnassier se posa sur les deux émissaires curieux de connaitre la réponse à la question qu'il venait de poser.
Revenir en haut Aller en bas
Ishini
Modérateur, Ombre des Gémeaux et chevalier des théories
Modérateur, Ombre des Gémeaux et chevalier des théories
avatar

Gémeaux
Nombre de messages : 1176
Age : 29
18/10/2011

Feuille de personnage
HP:
300/300  (300/300)
CS:
300/300  (300/300)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Hospitalité Marinas   Jeu 17 Mai - 6:40

Ishini suivit du regard le colosse entré dans ce qui semblait être ses appartements privés, soit le gardien du temple avait décidé d'épargner leur vie. Une vaine bataille venait de disparaitre, il le suivit jusqu'à une grande table de marbre ; une chose était sûre, que ce soit l'extérieur ou l'intérieur, les lieux étaient d'une incroyable beauté, lui qui était né sur son île désertique ne pouvait que s'émerveiller devant tout ce qui s'offrait à lui. Les généraux de Poséidon avait bien de la chance de vivre ainsi, mais nul doute qu'il y avait un prix en contre partie. Il attendit que Garnet l'invite pour s'installer à son tour, il croisa les bras et patienta jusqu'à ce qu'Aleyna les rejoigne, une fois fait il la regarda quelque instant avant de reporter son regard sur le Kraken.

"Ce que nous sommes prêt à échanger ? Comme je te l'ai dit tout à l'heure, nous les chevaliers noirs sommes un groupe de mercenaire libre auquel chacun des dieux, du moins s'ils acceptent notre présence, peuvent loué nos services. Nous sommes capable des pires ignominies sans avoir à respecter aucune règle de conduite dicté par un dieu. Après négociation, si les chevaliers noirs et le dieu arrivent à un accord, nous sommes lié par le contrat et nous y engageons nos vies."

Il marqua une pause pour laisser Garnet digérer ses paroles, paroles qui en d'autre circonstances seraient blasphématoires. Il repoussa ses cheveux à l'arrière avant de reprendre sa position.

"Voici ma proposition en tant que chevalier noir, la Balance d'or contre nos services. Si Aleyna souhaite ajouter quelque chose, je lui laisserais la parole."

Il se leva et fit quelque pas en poursuivant son argumentation.

"Les prix différent selon les chevaliers noirs, le mien peu être très élevé comme pratiquement donné, je ne recherche que l'Information. Je sais qu'il peut être difficile de nous faire confiance, mais lorsque la mission est accepté, peu importe le prix que l'autre camp met, nous ne trahissons pas. Nous sommes en quelque sorte ceux qui peuvent faire basculer l'équilibre de cette ère et permettre ainsi au dieu des océans d'imposer son règne sur Terre.
Nous pouvons être espion, traqueur, voleur et..."


Son regard devint alors tel un prédateur prêt à bondir sur sa proie.

"Rien ne nous empêcherais par exemple... d'exterminer un ennemi, un dieu, ou autre gêneur."

Ishini avait finis de dire ce qu'il avait à dire, les chevaliers noirs étant ce qu'ils étaient, il était difficile de prévoir la réaction d'un clan par rapport à un autre. Il ne recherchait pas la guerre, il espéra que Garnet comprenne qu'il n'était pas une menace mais dans le cas contraire il venait de gagner quelque heure tout au plus. Après tout, il n'avait pas éliminé Aleyna alors qu'il aurait pu, il avait la preuve vivante qu'un chevalier noir peut être un allié.
Même si à ses yeux le chevalier noir des Gémeaux n'était pas digne de confiance, Poséidon pourrait être intéresser par son offre. Le Kraken ne pouvait ainsi pas l'éliminer si l'envie lui en prenait, du moins tant qu'un ordre direct ne lui autoriserait.
Revenir en haut Aller en bas
Sébastian
RIP

RIP
avatar

Bélier
Nombre de messages : 214
Age : 22
Localisation : Royaume Sous-marin
26/04/2012

Feuille de personnage
HP:
350/350  (350/350)
CS:
350/350  (350/350)
PA:
450/450  (450/450)

MessageSujet: Re: Hospitalité Marinas   Mer 23 Mai - 10:02

Je viens d'ici

Sébastian courut à travers les dimensions, vers l'ancien signal de son frère kraken. Sébastian se téléportant à la vitesse de la lumière arriva proche des côtes de Délos, là-bas il ne sentit plus la présence de son frère, mais le sentiment glacial que le kraken avait toujours laissé derrière lui, le conduit vers un autre endroit. Le majordome continua sa folle course à travers son interdimension jusqu'à arriver directement au Royaume Sous-marin. Contrairement aux autres personnes étrangères au royaume, Sébastian pouvait se déplacer librement, évidemment, le kraken sous son pilier pouvait empêcher la téléportation de son frère, mais Sébastian n'avait pas de temps à perdre son objectif était pur et simple. Alors que le majordome vêtu de son armure arriva au pilier du kraken, il ressentit 2 autres cosmos en plus de son frère et parmi ces deux-là, un de ces cosmos le provoquait juste par sa présence. Sébastian arriva, la mine sombre le regard prêt à exploser en direction de l'homme aux cosmos sombres.

Le majordome ne quitta pas du regard l'homme aux cheveux longs, le dragon des mers était persuadé de l'identité de l'armure de cet homme, même s'il ne la portait pas pour "x raison", Sébastian avait tellement passé de temps à chercher cette aura qu'il en était sûr. Cet homme serait le prochain homme à abattre. Cependant, alors que Sébastian était prêt à se déchaîner sur Ishini, une image de laucian dans les airs vint le frapper, dès lors, il se tourna vers le kraken auquel il adressa une très belle mine. Il lui tendit la main et lui dit :

"Mon frère, l'heure est grave et je sais que tu es en très mauvaise compagnie, j'espère que le fait de les quitter va pouvoir te faire plaisir, mais je t'en supplie j'ai besoin de toi, suis-moi. L'heure de nos retrouvailles attendra, j'en suis réellement confus mais... Scylla a besoin de nous..."

Il prononça dans une langue seulement compréhensible par le royaume les quelques derniers moi, de manière à ce que les deux personnages présents avec Garnet ne le comprennent pas. Puis avant de se retourner et de repartir dans le portail qu'il avait créé, il pointa du doigt Ishini et avec ses yeux de "dragon", il lui parla lentement, faisant ressortir ses pulsions meurtrières :

"Toi et moi avons un compte à régler, même si tu ne le sais pas, ton cosmos est une offense à ma personne et même à Poséidon. Sache que la prochaine fois où je te verrais, je n'hésiterais pas à te tuer... Gémeau ! Je te conseille de sortir vite de ce royaume car si tu es là à mon retour, je te jure que ta tête finira sur un piquet !"

Sébastian commença à rentrer dans le portail faisant attendant Garnet le suive, car il avait grand besoin de son frère. Alors que Sébastian ressortit un sourire naturel à la vue du visage du kraken, il parla à forte voix :

"Ah ! Si vous avez l'intention de vous enfuir par mon portail, je vous le déconseille, même un maître des dimensions comme le chevalier des Gémeaux ne peut rien dans cette interdimension et encore moins sous le Royaume sous-marin !"

Sébastian disparut petit à petit dans un halo de lumière triangulaire, accueillant généreusement Garnet.
La suite ici
Revenir en haut Aller en bas
Aleyna
Bronze sainte du serpent
Bronze sainte du serpent
avatar

Taureau
Nombre de messages : 50
Age : 33
25/09/2011

Feuille de personnage
HP:
150/150  (150/150)
CS:
150/150  (150/150)
PA:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Hospitalité Marinas   Ven 25 Mai - 10:28

L’atmosphère semblait assez électrique entre les deux hommes. Garnet montrait des signes d’impatience et de susceptibilité envers le chevalier noir, mais le Kraken gardait la maîtrise de lui-même et la représentante du Serpent trouvait cela appréciable. Bien qu’il régnait une certaine tension dans la pièce, chacun gardait contenance. Peut-être parce qu’Ishini restait dans une attitude neutre et ne cherchait pas à tester les limites du Marinas. Celui-ci alla même jusqu’à leur proposer de partager son repas. Cependant, il ne fallait pas s’y tromper, cette générosité de surface n’était pas désintéressée. En effet, le protecteur du royaume de Poséidon réclama un objet d’échange contre la liberté de Shiryu.

C’est alors qu’Ishini exposa la façon dont il proposait ses services en tant que mercenaire. Aleyna l’écouta parler et elle se rendit compte à quel point lui et ses compagnons de l’ombre pouvaient être dangereux. En effet, le Gémeaux noir était tout simplement en train de dire qu’il était prêt renverser l’équilibre naturel et universel tant que l’offre qui lui serait proposée serait suffisamment alléchante. L’amitié que lui inspirait Ishini lui faisait oublier qu’il pouvait également être une terrible menace pour le Sanctuaire. Néanmoins, elle avait déjà prouvé par le passé qu’en cas de danger, et si la situation devenait sans issue, plus aucun sentiment n’avait lieu d’être, elle n’hésitait pas à ôter froidement la vie à celui qui lui faisait obstacle.

Aleyna fit quelques pas afin de rejoindre les deux hommes et attendit qu’Ishini ait terminé son discours avant de prendre la parole à son tour :

- Je n’ai rien à offrir, seulement ma parole. Je ne souhaite rien d’autre que de ramener le chevalier de la Balance auprès des nôtres, au Sanctuaire. Veux-tu bien recevoir la garantie que je ne tenterai aucune attaque contre toi ou ceux qui le retiennent prisonnier.
Je n’ai aucun service, ni de compte à rendre, autre qu’à Athéna, à qui je voue une fidélité sans faille.


C’est alors que la jeune femme fut coupée par une explosion de cosmo-énergie gigantesque qui disparut instantanément. Quelque part dans le sanctuaire sous-marin, un chevalier venait de mourir. Elle n’en connaissait pas l’identité mais craignait fortement que ce soit le Dragon qui venait de passer de vie à trépas.

Elle n’eut pas le temps de digérer ce sentiment qu’elle vit l’arrivée tumultueuse d’un personnage ayant l’allure d’un Marinas hautement gradé. Celui-ci ne prit pas la peine de se présenter, il ne prit la parole que pour proférer des menaces à l’encontre du Chevalier noir. Il existait un réel contraste entre la politesse affichée de Garnet et ce personnage hostile qui avait la lâcheté de disparaître sans attendre de réponse à ses tentatives d’intimidation.

Aleyna ne ressentit que du dédain pour ce nouvel arrivé qui se permettait d’intervenir de façon intempestive au cœur d’une mission qui relevait, selon elle, de la plus haute importance et, qui plus est, semblait désormais compromise. Il eut même l’impolitesse de parler dans une langue incompréhensible pour les deux chevaliers présents. Pourtant si ce dangereux intervenant suscitait chez elle une antipathie rare, et bien que la déflagration cosmique pouvait lui faire soupçonner le pire, le Serpent n’aurait perdu son sang-froid pour rien au monde et n’aurait rien laissé paraître.
Revenir en haut Aller en bas
Garnet
Modérateur, Kraken et Gardien du Pilier de l'Arctique
Modérateur, Kraken et Gardien du Pilier de l'Arctique
avatar

Balance
Nombre de messages : 437
Age : 31
12/04/2011

Feuille de personnage
HP:
350/350  (350/350)
CS:
350/350  (350/350)
PA:
450/450  (450/450)

MessageSujet: Re: Hospitalité Marinas   Mar 29 Mai - 7:18

C'était bien présomptueux de la part du résident de Death Queen Island de croire que ses simples services suffiront à servir de rançon contre la liberté du Dragon d'or. Il en faudra bien plus pour convaincre Thétis d'épargner à cet homme le plus cruel des châtiments. Le regard du Général s'assombrit quand il perçut le déploiement de cosmos qui provenait de la salle du temple. Un combat ! Non c'était plutôt une démonstration de la force divine des Marinas, voilà qui pouvait répondre à Ishini sur l'utilité qu'avait Poséidon à engager des mercenaires, dont la force était inconnue. Mais la décision revenait à la régente et jeune Solo, s’ils jugeaient utile d'avoir recours à ces personnes, alors il acceptera sans rechigner, en bon soldat.

Mais si l'offre du chevalier noir lui paraissait insignifiante, elle avait au moins le mérite d'exister. Dans ce bas monde, on n'obtient jamais rien sans rien. La négociation était un peu comme une dure bataille, il fallait être prêt à donner et à recevoir. La libération d'un criminel comme Shiryu, méritait que le peuple du royaume sous-marin obtienne une bonne contrepartie. Aleyna, malgré la fraicheur de la jeunesse qui l'entourait comme un voile protecteur, devait le savoir, elle qui n'avait rien à offrir à part sa parole.

Le Kraken observa avec un peu d'amusement les deux visiteurs et s'apprêtait à leur répondre quand une autre vague de cosmos irradia d'une lueur dorée l'intérieur de son temple.

« Dragon des mers ! »

Il s'agissait en effet du cosmos qu'il avait ressenti sur la plage de Délos. Garnet aurait accueilli avec une joie immense son frère récemment éveillé s'il n'était pas porteur de nouvelles si alarmantes ! Pourquoi ? Pourquoi a-t-il fallut que l'arrivée de ce Marina soit célébrée dans le sang au lieu du faste et de l'allégresse ? La guerre l'appelait comme les doux bras d'une femme attiraient l'amant dans son giron. C'est dans une orgie guerrière que le General voulait se vautrer à présent, pourtant, il était soumis à son devoir de gardien.

Désarmés et dans une contrée qu'ils ne connaissaient pas, Ishini et Aleyna ne représentaient peut-être pas une menace. Mais il restait cette faible probabilité qui figeait les jambes du Kraken, sur le marbre étincelant de sa demeure.

« Va mon frère, je te rejoindrai en temps utile ! » Murmura-t-il à l'attention de son frère.

Cette information devait être communiquée à la régente. Le royaume sous-marin était de nouveau attaqué. Il y avait cette présence détectée par Galathée et maintenant ses frères qui affrontaient un redoutable ennemi.

**Régente, c'est moi, je crains d'avoir de très mauvaises nouvelles. Scylla et le Dragon des mers sont aux prises avec un ennemi dont j'ignore l'identité pour le moment, j'aimerais que vous me laissiez leur apporter un soutien. Notre sœur Galathée m'a informé de la présence d'un cosmos sur les rives de Délos, quant aux deux émissaires, ils sont toujours consignés dans mon temple. J'attends vos instructions ! **

Garnet refit face aux deux émissaires. Il était persuadé qu'ils avaient aussi perçu ce cosmos qui s'était éteint comme la flamme d'une bougie soufflée par le simoun. Est-ce que leur attitude changera suite à ce constat ? Toujours en essayant de garder son calme, le Marina tenta de reprendre le cours de la conversation.

« Vous semblez bien sûr de vous, jeunes gens. C'est une qualité vitale à tous les guerriers, à partir du moment où vous commencer à douter, vous êtes morts ! Cependant, n'oubliez pas qui vous êtes et où vous vous trouvez, cet endroit pourrait bien devenir votre tombeau si vous manquez de respect à notre seigneur et à sa représentante. »

La température de la zone baissa brièvement de quelques degrés, signe de sa colère grandissante, colère qu'il commençait à maitriser au grand damne de la bête tapie au fond de son âme qui ne demandait qu'à s'exprimer dans la violence la plus bestiale.

« Votre patience sera bientôt récompensée, mais êtes-vous réellement prêts ? »

[hrp un post en attendant, notez bien que je n'ai pas quitté les lieux pour l'instant. En cas de soucis n’hésitez pas à me mp, je ne mords pas, je mordille seulement Wink le message entre les **[message]** est un message télépathique adressé à Thétis]

Revenir en haut Aller en bas
Ino
Néréide
Néréide
avatar

Nombre de messages : 25
18/05/2012

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Hospitalité Marinas   Sam 2 Juin - 14:39

-> Je viens de là...

Un mot résonnait sans cesse dans l'esprit d'Ino : danger. Le danger de perdre des membres de sa chère et précieuse famille... Thétis l'en avait avertie et lui avait demandé de relayer le Kraken à son pilier. Des invités, ces fameux invités qu'elle n'était pas allée saluer lors de son retour. Ce serait, de plus, une excellente occasion d'entrevoir le Gardien de l'Arctique. Cela faisait tellement de temps qu'elle n'était pas rentrée au Royaume Sous-Marin qu'elle n'avait pas la moindre idée de qui portait cette Écaille. Quoi qu'il en était il demeurait, à l'instar des autres Marinas et serviteurs du dieu des Mers, un frère, un être proche en symbiose avec ses pairs... En dépit de cette situation d'alerte, la sérénité et l'hospitalité de la Néréide étaient intactes. C'était donc le cœur léger -mais toujours hanté par le décès du chevalier dans le temple de Poséidon- qu'elle s'en allait rejoindre un frère... Enfin elle arriva dans la demeure du Général, réajustant sa tenue simple au style asiatique (keikogi avec autour de son cou le voile tissé par ses sœurs Néréides), sans armure et ramenant d'avantage son immense tresse sur son épaule gauche. Son apparence de morte ne la quittait pas, mais ne ternissait pas sa beauté. Elle gratifia les deux invités d'un regard amical. Une sainte d'Athéna et un chevalier noir, duo assez improbable selon elle. Par politesse elle les salua :


« Je vous souhaite la bienvenue en ces lieux sacrés chers visiteurs... Je suis la Néréide Ino/Leukothea, et je serai désormais votre hôte, le Général qui vous a accueilli ayant d'autres tâches à accomplir... Vous me voyez navrée de mon impolitesse, je n'aime ordinairement pas interrompre une discussion... Or il s'agit d'un cas exceptionnel, j'espère que vous serez indulgents envers moi... »

Son visage au teint cadavérique fut illuminé par son sourire. Elle était accueillante, comme toujours, ayant des millénaires d'expérience derrière elle. Vivants comme morts, elle accueillait toujours tout être, toute âme égarée avec une joie non-dissimulée -moins forte avec les défunts bien sûr. Elle regarda par la suite le Kraken. Il s'appelait Garnet, l'avait informée Thétis. Plutôt beau garçon avoua-t-elle intérieurement, dans la fleur de l'âge et débordant d'énergie... Son cosmos révélait un important désir de violence, de guerre... Debout à ses côtés, elle ne put s'empêcher de poser sa main glaciale dans son dos, l'observant toujours avec ce calme, cette sympathie... En espérant bien sûr que sa présence puisse apaiser quelque peu sa fougue... Ou plutôt l'inciter à la reporter sur le champ de bataille, car il était hors de question qu'un des membres de sa famille soit en situation un peu trop périlleuse sans que rien ne soit fait... Elle s'adressa à lui :

« Brave enfant de la mer, frère incontesté et incontestable, puissant Kraken... Tu sais ce que tu as à faire. Ne te perds pas dans ton emportement... Mes pensées t'accompagnent comme ton ombre, j'ai foi en toi... »

Ino lui aurait volontiers offert une étreinte mais préféra n'afficher aucune familiarité devant ces deux invités. Ce serait une faille dans laquelle ils pourraient s'engouffrer, une des terribles failles de la Néréide, mais la belle ne refrénait pas ses tendances tactiles et garda sa main posée sur son allié. Elle ne répliqua pas d'avantage, estimant avoir dit tout ce qui devait être dit. Toujours aussi calme, souriante et impassible elle attendait une réaction des trois personnes présentes.
Revenir en haut Aller en bas
Ishini
Modérateur, Ombre des Gémeaux et chevalier des théories
Modérateur, Ombre des Gémeaux et chevalier des théories
avatar

Gémeaux
Nombre de messages : 1176
Age : 29
18/10/2011

Feuille de personnage
HP:
300/300  (300/300)
CS:
300/300  (300/300)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Hospitalité Marinas   Dim 3 Juin - 6:44

Décidément, Aleyna était telle qu'Ishini se l'imaginait, une femme loyale, droite, une femme en qui on pouvait compter mais en tant qu'adversaire elle était surtout dangereuse, son armure et elle s'était réellement bien trouvée. S'en suivit un cosmos s'éteignant et un apparaissant. Le premier venait certainement de la personne qu'il venait chercher, sur le coup il eut une crainte : celle de ne jamais pouvoir avoir l'audience qu'il attendait envers Ikki mais c'est alors qu'il se souvint des paroles qu'il avait prononcé et un rictus apparut sur son visage. En effet il n'avait en aucun cas précisé l'état de santé du chevalier, il voulait qu'Ishini le ramène, alors même mort, il rapporterait son cadavre au Pope.
Le second par contre était de nature mystérieuse, en effet le dragon des mers arriva brusquement et repartit aussi vite. Durant ce court laps de temps, il eut le temps d'échanger des paroles avec son confrère puis le pointa du doigt, ils s'échangèrent un regard prédateur. Sans aucun doute, les deux guerriers étaient amenés à se rencontrer de nouveau. La où l'histoire devenait étrange fut la réaction du Marina, Ishini ne le connaissait pas, d'aussi loin qu'il se souvint il n'avait jamais rencontré cette personne. Qui était-il ? Pourquoi en avoir après lui ? Se tromperait-il de personne ? Peu importe après tout, il aurait des réponses bien assez vite.
L'attitude de Garnet avait changé, il semblait se contenir mais son ton était différent, il avait raison, il se passait quelque chose en interne, certainement d'autre de ses pairs en danger. Suite à ces paroles, il décida de prendre les devants.

"Comme je te l'ai dit, je ne suis en aucun cas venus déclarer de guerre, nous sommes libre mais pas fou. Je ne manquerais de respect ni à Poséidon ni à son représentant. Je ne suis pas ton ennemi mais je ne suis pas ton allié pour autant, seulement si ton dieu me demande de venir en aide à l'un de vous, je le ferais sans hésiter et donnerais ma vie pour ça. Tout comme je donnerais ma vie pour protéger ce chevalier de bronze."

Les paroles d'Ishini pouvait en surprendre plus d'un, mais il pensait sincèrement ce qu'il disait. Il n'était pas le genre d'homme à laisser ses opinions ou ses émotions passer avant une mission...du moins sauf cette fois au sanctuaire d'Athéna, devant le Phénix.

"Une guerre éclatera entre nos deux camps uniquement si vous lancez l'assaut."

Une nouvelle fois, une personne arriva et rejoignit le Kraken. Une néréide du nom d'Ino, elle semblait être beaucoup plus amicale que Garnet, mais c'était juste une apparence, nul doute qu'elle était aussi redoutable que le Kraken. Ishini la gratifia d'un sourire et lui répondit sur un ton aimable.

"Vous voila pardonnez, notre hôte doit nous quitter ? Nous faisions à peine connaissance, mais soit. Laissez nous nous présentez, Ishini chevalier noir des Gémeaux, et Aleyna chevalier de bronze du Serpent. Comme je l'ai déjà annoncé à votre compagnon, nous sommes ici en paix, raison pour laquelle nous avons accepté de laisser nos armures à vos soins. Nous sommes venus récupéré la Balance d'or...ou ce qu'il en reste."

Il avait dit ces derniers mots en fixant attentivement la néréide de façon à voir si il y verrait un quelconque trouble qui confirmera ses doutes.
Revenir en haut Aller en bas
Garnet
Modérateur, Kraken et Gardien du Pilier de l'Arctique
Modérateur, Kraken et Gardien du Pilier de l'Arctique
avatar

Balance
Nombre de messages : 437
Age : 31
12/04/2011

Feuille de personnage
HP:
350/350  (350/350)
CS:
350/350  (350/350)
PA:
450/450  (450/450)

MessageSujet: Re: Hospitalité Marinas   Sam 9 Juin - 1:35

*Comment la Balance est morte ? Une nouvelle sœur ! »

En réponse à son rapport alarmant, Thétis lui communiqua par télépathie des nouvelles bien agréables. Il était aussi surprenant de voir Garnet user de méthodes si subtiles. Malgré son affiliation à la divine famille de Poséidon, Le Kraken était peut-être un des seuls à ne pas pouvoir user de la transmission de pensée. Son esprit belliqueux en perpétuelle quête de conflit, formait surement une barrière imperméable à ce mode de communication. Les choses avaient bien évolué depuis sa rencontre avec Miko la guérisseuse, il avait en quelques sortes gagné en maturité et donc représentait un plus grand danger pour ses adversaires. C'est pour cette raison que la réponse d'Ishini le fit sourire.

« Tu ne peux pas mettre ta vie en gage pour servir deux causes ! Que se passerait-il si on te demandait d'égorger cette jeune demoiselle ? Si pour venir en aide au royaume de Poséidon, il faut que tu décapites Aleyna ?»

Garnet n'attendait pas de réponse. Il voulait juste mettre le chevalier noir devant une situation qu'il n'avait pas dû envisager. Et si l'unique condition pour récupérer les restes de Shiryu était l'anéantissement des saints du sanctuaire, en commençant par Aleyna ? On ne promet pas une allégeance sans avoir réfléchi à cette éventualité. Du point de vue du Général, Ishini utilisait la mauvaise méthode pour se vendre et surtout semblait être assez inexpérimenté, de plus en faisant état d'un camp, le jeune guerrier venait de signifier que les chevaliers noirs s'organisaient en faction. Faction est égal à armée, armée est égal à danger et donc une armée qu'on peut louer n'est pas une chose à prendre à la légère ! Personnes ne craignait les chevaliers, parce que tous les prenaient pour une bande de bandits, mais la donne risquerait de changer si ces derniers voulaient ériger une nation.

*Humm Death Queen Island, je ferais bien d'y aller pour y jeter un coup d'œil quand toute cette histoire sera terminée*

C'est à ce moment qu'il vit pour la première fois Ino. La noble famille de Poséidon venait de s'agrandir et même si elle ne portait pas son écaille, il émanait d'elle l'aura qui entourait les seuls vrais maitres de ce monde, c'est-à-dire les Marinas.

Quelle pâleur ! Jamais il n'aurait pu croire que la beauté puisse se manifester ainsi chez une femme et pourtant, Ino était face à lui et réelle, comme pouvait le confirmer la main posée sur lui. Le visage terne de la déesse blanche, calma quelque seconde la bête qui piétinait d'impatience en attendant désespérément sa pitance de meurtre.

« Dommage que notre rencontre se fasse dans de telles circonstances, mais le temps presse ! En mon absence tu es donc la maitresse et la gardienne de ce domaine. »

Le Kraken se saisit délicatement de la main de son illustre sœur. Elle était froide, mais d'un froid apaisant et anesthésiant. Cela n'avait rien à voir avec les cruelles glaces qui recouvraient le domaine Arctique qui était sous la garde du général. C'était plus subtil et plus captivant !

« A bientôt, noble sœur !»

Avec la mort de Shiryu détenteur des armes maudites pouvant détruire les piliers et la situation sur l'ile de Délos sous contrôle. Garnet pouvait donc quitter le royaume sous-marin en toute tranquillité. Quelque part au-delà du passage laissé ouvert par le Dragon des mers, ses frères combattaient. Les ordres de la régente étaient clairs : sa nouvelle mission était de les ramener vivants.

[HRP considérez que je ne suis plus présent]

Arrow Je suis parti ici


Dernière édition par Garnet le Lun 25 Juin - 10:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aleyna
Bronze sainte du serpent
Bronze sainte du serpent
avatar

Taureau
Nombre de messages : 50
Age : 33
25/09/2011

Feuille de personnage
HP:
150/150  (150/150)
CS:
150/150  (150/150)
PA:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Hospitalité Marinas   Mar 12 Juin - 6:34

Ainsi, Garnet avait quitté les lieux. Celui-ci montrait des signes d’inattention, son esprit semblait accaparé par diverses pensées à la fois. Cependant, il prit quand même le temps de poser une question à Ishini qui pouvait le mettre dans l’embarras. En effet, le point que venait d’évoquer le Kraken concernant la vocation de mercenaire du chevalier noir pouvait tout remettre en cause. Cela relevait même du cas de conscience. Néanmoins, la jeune Sainte avait déjà abordé ce sujet avec ishini, et elle avait bien compris que son objectif en tant que chevalier ne regardait que lui et n’était pas dénué de valeur.

Une nouvelle interlocutrice venait d’apparaître sur les lieux de la négociation, Ino, qui s’avérait être une Néréide. Décidément, les Marinas avaient une idée de l’accueil bien à eux : interrompre des tractations en cours devenait une habitude ! Cependant, à mesure qu’Ino se déplaçait et s’exprimait, Aleyna ne put s’empêcher de se comparer à elle. En effet, la jeune femme qui lui faisait face semblait partager plusieurs traits de ressemblance avec la Sainte d’Athéna. Tout d’abord, à certains égards, Ino paraissait aussi novice que le Serpent de bronze. De plus, elles rivalisaient toutes deux d’autant de froideur l’une que l’autre, aucune véritable émotion ne semblait émerger au-delà de la simple politesse que la jeune femme affichait sur son visage d’une blancheur cadavérique. Aleyna s’adressa à elle avec beaucoup de respect :

- Comme mon compagnon vient de l’annoncer, je m’appelle Aleyna et je me dois de remplir la mission qui m’a été confiée : ramener le chevalier d’or de la Balance. Et même si tout semble indiquer qu’il n’est plus de ce monde, permettez-moi de récupérer sa dépouille afin qu’il repose en paix auprès des siens.

Aleyna allait droit au but et elle se rendait compte qu’elle pouvait paraître directe, mais elle avait hâte d’agir. Il lui était également particulièrement inconfortable d’être sans son armure, surtout lorsque différents Marinas pouvaient apparaître dans la pièce à n’importe quel moment. Elle ne voulait pas prendre le risque de se trouver de nouveau face à un serviteur de Poséidon aussi belliqueux que Sébastian. Plus vite cette mission arriverait à son terme et plus vite elle pourrait de nouveau vêtir sa protection de bronze.
Revenir en haut Aller en bas
Ino
Néréide
Néréide
avatar

Nombre de messages : 25
18/05/2012

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Hospitalité Marinas   Mar 19 Juin - 10:27

L'ambiance préalable entre le Kraken et ses hôtes semblait être plutôt houleuse... Ino espérait pouvoir apaiser toutes les ardeurs, à commencer par celles de son frère. Cela fonctionnait visiblement, elle le sentait plus posé, plus serien... Comment en aurait-il pu être autrement ? Des Néréides elle devait être la plus impassible ; elle avait derrière elle une longue existence d'entraînement... Garnet avait délicatement pris sa main froide dans la sienne, lui déléguant son rôle et souhaitant leurs prochaines retrouvailles... Elle inclina la tête et lui sourit, ses yeux se fermèrent le temps que le Général quitte son domaine, désormais elle en était la maîtresse exclusive. Les deux invités présents la saluèrent comme il se doit, tour à tour, elle pouvait enfin mettre des noms sur ce visage mâle et sur... Ce visage incroyablement stoïque. Ainsi la triste règle que celle qui privait les femmes chevalier de dévoiler leur minois, encore une facétie d'Athéna, qui d'ailleurs ne dissimulait pas son visage, semblait avoir disparu... Dans les deux discours un point commun : le défunt chevalier de la Balance, ils exigeaient la resitution des cadavres. Point de trouble sur le visage d'Ino, en s'installant sur le siège de Garnet elle murmura :

« Je vois... »

Ino observa successivement Aleyna et Ishini. Un léger sourire étirait ses lèvres, elle ne se réjouissait cependant pas du trépas du chevalier d'Or... Ce cadavre l'avait par ailleurs accueilli lors de son retour dans le Royaume... Ce qui s'était passé lui était inconnu, seule Thétis l'avait informée de la situation, une parole de confiance donc, sans doute pas aux yeux des deux chevaliers. La Néréide laissa le silence s'installer quelques instants, ses mains étaient posées sur ses genoux et ses épaules relâchées. Ce genre d'évènements était malheureusement communs dans son quotidien, aussi savait-elle s'autogérer. Ce fut avec un naturel incroyable et une douceur notable qu'elle s'exprima, la tête haute et affrontant sans problèmes les regards :

« Ishini, Aleyna... Je vais vous avouer quelque chose... Mon retour céans n'est que récent, il ne date que de quelques heures à peine... J'avais des tâches à accomplir, indépendantes des rivalités entre les divers camps ; là n'est pas la question... Malgré tout, je pense que, tout comme moi, vous avez senti le cosmos doré de la Balance s'enflammer... Le brave croyait pouvoir supporter un poids que ses épaules ne pouvaient soutenir, il croyait faire preuve de sagesse or ce n'était qu'une illusion... »

La belle marqua une pause. Thétis lui avait demandé de garder le silence sur ce qu'il était advenu de lui, quand bien même les mains expertes d'Ino avaient pris soin de le rendre... Présentable. Simplement présentable, d'après sa soeur c'était un excellent travail, or ce n'était pas son avis, elle n'avait pas la sensation de lui avoir rendu les honneurs comme elle l'entendait. Quoi qu'il en fût, cela demeurait un honneur pour un guerrier d'un camp ennemi que d'être choyé par la Néréide, c'était sa philosophie... Elle inspira avant de reprendre la parole :

« Ce n'est que ce qui m'a été rapporté, encore une fois je n'ai pas vu cette scène de mes propres yeux, tout s'est produit précipitemment... Aussi ne puis-je me prononcer sur ceci... Pour le moment. »

Passage difficile pour la Néréide. La situation était plus que délicate, pour le moment tout allait bien, elle restait le plus détendue possible, repsirant posément. Elle soutenait toujours ces paires d'yeux rivés sur elle ; elle passa une main sur sa lourde et longue tresse soyeuse. Les mots étaient choisis, les tournures choisies, elle avait exprimé ce qu'elle avait pu... Et attendait patiemment les réactions des deux chevaliers.


Dernière édition par Ino le Dim 15 Juil - 2:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ishini
Modérateur, Ombre des Gémeaux et chevalier des théories
Modérateur, Ombre des Gémeaux et chevalier des théories
avatar

Gémeaux
Nombre de messages : 1176
Age : 29
18/10/2011

Feuille de personnage
HP:
300/300  (300/300)
CS:
300/300  (300/300)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Hospitalité Marinas   Jeu 21 Juin - 5:23

A la remarque de Garnet, Ishini baissa légèrement la tête mais resta visible du Kraken, un sourire se dessina sur ses lèvres pour former un rictus afin de lui dire de ne pas le sous-estimer, que le Gémeaux noir avait plus d'un tour dans son sac. Car il ne fallait pas oublier que pour lui Aleyna ne rentre pas en compte dans sa mission, il lui a proposé sa protection que pour son propre intérêt, pour ce cas elle pouvait servir de bouclier quand il formerait des dimensions afin de voyager. Cela pouvait choquer, l'on pouvait le critiquer mais Ishini avait vus le monde sur l'île considéré comme l'enfer sur terre, sur une île où ne règne que la cruauté et la barbarie. Les hommes pillaient tout ce qui pouvait être pillé, violaient tout ce qui pouvait être violé et tué tout ce qui pouvait être tué. Aucun miracle n'existait sur cette île, la loi du plus fort est omniprésente et Ikki l'avait bien compris à l'époque quand celui-ci tua son maître et endossa pour la première fois son armure.
Quand on y pense, la succession d'armure existant sur Death Queen Island régit sur une règle de conduite barbare, pour obtenir une armure il fallait très souvent prouver à son maître sa force en le terrassant.
Oui, Garnet ignorait tout de la cruauté qui habitait son île natale, c'est pour cela que sa remarque n'avait aucun poids quand on connaissait son histoire.

Une fois le Kraken partit, Ino assuma la responsabilité de garder le pilier, elle s'adressa ensuite aux saints avant de parler des détails de la mort de la Balance. Il s'ébouriffa les cheveux et se rassit sur le siège qu'il avait occupé un peu plus tôt.

"Bien, apparemment nous serons ici encore un petit moment. Je vais être franc, Ino. La mort du chevalier de la Balance m'importe peu, d'ailleurs l'une de mes connaissance souhaitait sa mort du plus profond de son être, donc à partir de ce moment, ma mission consiste juste à ramener sa dépouille au sanctuaire."

Il se demanda ainsi comment réagirait Estrela en apprenant que quelqu'un venait de lui couper l'herbe sous le pied. La connaissant elle partirait dans une de ses colères noires, il ne restait plus qu'à espérait qu'elle ne décide pas de tuer celui ou celle qui avait anéantis son principal but. Ishini soupira, il vit une cruche remplit d'eau et se servit à boire dans l'un des verres devant lui, il le porta à ses lèvres et découvrit que l'eau avait un goût exceptionnel, décidément ce lieu avait tout pour plaire. Quel dommage qu'il y avait principalement que des Marinas assoiffé de sang.

"Je pense néanmoins qu'Aleyna désirerait découvrir la vérité, et au point où nous en sommes..."

Il laissa volontairement sa phrase en suspens, les négociations n'était vraiment pas son fort, la prochaine fois il y songerait certainement à deux fois avant d'accepter une mission de ce genre. Le Gémeaux noir songea alors à son armure, si mystérieuse, si troublante. Il espéra la retrouver rapidement, il se sentait comme nu et cela le déplaisait énormément.
Revenir en haut Aller en bas
Aleyna
Bronze sainte du serpent
Bronze sainte du serpent
avatar

Taureau
Nombre de messages : 50
Age : 33
25/09/2011

Feuille de personnage
HP:
150/150  (150/150)
CS:
150/150  (150/150)
PA:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Hospitalité Marinas   Dim 8 Juil - 4:56

Aleyna restait debout, face à la Néréide. Elle attendait que celle-ci prenne la situation en main. Après tout, elle s’était présentée comme celle qui succédait à Garnet dans les négociations entamées plus tôt. Cependant, Ino n’avait encore rien affirmé, ni de les présenter à la prêtresse, ni de les mener au corps de Shiryu.
Malgré le grand calme qui caractérisait d’habitude le Serpent de bronze, Aleyna s’impatientait quelque peu. Elle souhaitait sincèrement que les évènements prennent corps.

De toute façon, qu’importait maintenant de leur barrer le passage vers le chevalier de la Balance, puisqu’il venait de rendre l’âme. La jeune Saint se sentit envahie d’une grande frustration. Le décès de Shiryu représentait une perte énorme. A l’évocation d’Estrela par Ishini, Aleyna se dit qu’au moins, le Capricorne noir n’aurait jamais la satisfaction malsaine de se trouver face à Shiryu et penser qu’elle pouvait le vaincre. Cela constituait une maigre consolation pour la jeune femme.

Mais, au-delà de toutes ces réflexions, Aleyna se sentait en colère contre elle-même. Elle n’était pas arrivée à temps pour tenter de protéger le chevalier d’Or, dont la vie était bien plus importante que la sienne. Une ombre passa dans son regard et son visage se ferma. Elle se rendit compte que ses émotions pouvaient se lire sur son visage, ce qui la rendait vulnérable.
Elle détourna la tête, mais ne pouvait empêcher ses pensées lui venir à l’esprit. Elle se revit, en Inde, sur le lieu de son entraînement, gagner son armure et prêter serment dans le but de servir Athéna. Comment pouvait-elle prétendre servir Athéna si elle n’était même pas capable de protéger un de ses frères d’arme ? Etait-elle encore digne de se présenter devant le grand Pope et lui annoncer qu’elle avait échoué dans sa mission ?

L’indolence avec laquelle se déroulaient les évènements avait favorisé ce moment d’introspection. La jeune femme était encore novice et donc encore loin de mener des actions avec une pleine confiance en elle. Cependant, sa nature déterminée faisait qu’elle se promettait de ne plus jamais se retrouver dans une situation comme celle-là et de douter d’elle-même.

Elle releva la tête et soutint le regard d’Ino avec audace en s’adressant à elle :

- Vas-tu nous mener jusqu’à Shiryu ou doit-on enfoncer nous-mêmes les portes ?

Revenir en haut Aller en bas
Ino
Néréide
Néréide
avatar

Nombre de messages : 25
18/05/2012

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Hospitalité Marinas   Dim 15 Juil - 6:33

La situation était aussi tendue que délicate... Ino demeurait impassible face à ses deux hôtes, notamment face à la paire d'yeux reptilienne fixée sur elle. Seul le Gémeau noir conservait une attitude pacifique. Il s'était rassis tranquillement et s'hydratait. Il manifesta également son indifférence totale quant aux événements passés, seule sa mission comptait à ses yeux. Intéressant, pensa la brune, visiblement il n'y avait aucun lien particulier entre ces deux invités, et le Dark Saint n'hésiterait sans doute pas à se retourner contre la Sainte du Serpent. Petite satisfaction intérieure, lorsque le mal vient de l'intérieur tout risque de s'effondrer, le moindre problème et ce duo serait dissout... Suite à son discours, Ishini se tut, perdu dans ses pensées... Pendant ce temps, le visage de la demoiselle reptilienne s'était assombri. Perte de patience ? Ino attendit sa réaction et ce fut avec une certaine surprise qu'elle reçut ces paroles, crachées telles du venin... Dressée telle un cobra, soutenant le regard divin, son armure lui correspondait terriblement bien. La Néréide eut un sourire doucereux, elle aussi pouvait se montrer vénéneuse lorsqu'une âme malheureuse osait troubler sa sérénité... Elle répondit malgré tout doucement :

« Enfoncer des portes ? Quelle drôle de proposition venant de guerriers et guerrières supposés être pacifiques. N'est-ce pas vous qui, de plus, vous plaisez à nous accuser d'être assoiffés de sang, entre autres ? Quelle ironie, et quel moyen de me dissuader de vous restituer le macchabée de votre confrère, jeune fille... »

Ino se leva promptement, ne quittant pas ces yeux étranges et hypnotiques qui soutenaient son regard. Elle balança sa lourde chevelure en arrière, une expression étrange était apparue sur son visage livide. C'était elle désormais la maîtresse des lieux, c'était elle la porte qui choisissait d'ouvrir ou de fermer l'accès au chevalier défunt. Toute hostilité serait maladroite et compromettrait la mission des deux être présents céans. Quand bien même la Néréide semblait encore plus frêle qu'une feuille morte, elle demeurerait une adversaire redoutable. Surtout dans son élément... Ce n'était qu'une assurance de plus pour elle, après tout... Elle reprit, d'un ton un peu moins amical :

« De plus, Aleyna, votre langue de vipère a fourché en me tutoyant. Je m'applique à être polie et à vous traiter comme mon égale, omettant tout rang et toute hiérarchie. Pour tous ces motifs énoncés, je pourrais très bien vous refuser la restitution du corps de Shiryû... Je vais considérer cela comme des caprices, cela vous vaudra une certaine indulgence de la part de ma sœur... Elle serait fâchée d'apprendre quels termes vous avez employés. »

La Néréide marqua une légère pause, toujours engagée dans ce combat de regards. Elle reprit :

« Quand j'évoque ma sœur, je fais bien sûr référence à Thétis, la Régente des Mers. C'est auprès d'elle que repose en paix le corps de votre frère d'armes ; la décision finale lui revient même si je la connais d'ores et déjà. Puisque votre demande concerne uniquement ceci, je ne vois aucun inconvénient à vous mener jusqu'à eux... Ai-je cependant la garantie que c'est votre seul but et que vous n'attenterez à rien d'autre ? Je la veux avant de vous conduire auprès de ma sœur. »

Ino attendait une parole, une promesse sur l'honneur, qui serait son feu vert pour mener ses hôtes auprès de Thétis.
Revenir en haut Aller en bas
Ishini
Modérateur, Ombre des Gémeaux et chevalier des théories
Modérateur, Ombre des Gémeaux et chevalier des théories
avatar

Gémeaux
Nombre de messages : 1176
Age : 29
18/10/2011

Feuille de personnage
HP:
300/300  (300/300)
CS:
300/300  (300/300)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Hospitalité Marinas   Dim 22 Juil - 3:05

Les choses allaient enfin se poursuivre, Ishini eut l'impression que des mois s'étaient écoulé depuis son arrivée au sanctuaire sous-marin, il fut ainsi ravi d'entendre Ino dire qu'elle allait les conduire vers le cadavre de la Balance. Cependant il y avait un réel problème dans cette mission, Aleyna. Sa patience arriva à sa limite, si bien qu'elle pourrait ruiner cette mission, l'enjeu était trop important pour que cela arrive. Il décida d'utiliser sa télépathie pour entre en contact avec le serpent de bronze.

*Aleyna, calme toi, je sais que cette attente est insupportable surtout quand un de tes compagnons vient de se faire éliminer mais garde ton sang froid, je t'ai promis ma protection le temps de cette mission alors ne tente rien contre eux.*

Il avait été froid, appuya certain mot pour montrer son désaccord avec sa stratégie suicidaire, il essaya de la calmer tout en l'intimidant. Allait-elle être un allié ou un fardeau ? Seul l'avenir pouvait le dire, mais il était certain qu'Ishini la tuerait si elle devenait une gêne dans sa mission. Il posa son regard sur Ino et lui sourit avant de lui parler.

"Veuillez pardonner le caractère intrépide du jeune chevalier de bronze. Bien vous voulez donc une garantie de notre pacifisme ? Hm...et bien nous avons délibérément ôté nos armures, qui sont enfermés ici même soit dit en passant. Ensuite nous avons eu affaire au Kraken et à son caractère bien trempé suivi d'un dragon des mers ma foi très mal-élevé, si nous sommes toujours en vie c'est bien parce que nous n'avons montré aucun signe d'hostilité. Je pense que vous avez déjà votre garantie."

Il se leva sans quitter du regard la néréide.

"Entre nous, si nous avions voulu vous combattre, nous aurions fait d'important dégât sur ce royaume avant de périr et d'envoyer nos corps nourrir les poissons. Mais comme je l'ai dit, notre but n'est pas la guerre mais uniquement la récupération du corps du chevalier d'or et de le rapporter au sanctuaire d'Athéna."

Il n'y avait aucune prétention dans ses dires ou dans la tonalité de sa voix, il énonça juste la vérité. Si Ino n'était pas aveuglé par l’orgueil, elle arriverait à la même conclusion que lui à savoir qu'en cas de bataille ni Ishini ni Aleyna ne survivraient mais qu'ils causeraient de lourd dégât voir des pertes humaines sur le royaume de Poséidon.
Il adressa un sourire à Ino avant de reprendre.

"Bien, si vous êtes convaincu, ne perdons pas plus de temps et allons-y."
Revenir en haut Aller en bas
Aleyna
Bronze sainte du serpent
Bronze sainte du serpent
avatar

Taureau
Nombre de messages : 50
Age : 33
25/09/2011

Feuille de personnage
HP:
150/150  (150/150)
CS:
150/150  (150/150)
PA:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Hospitalité Marinas   Mer 1 Aoû - 3:40

Aux paroles d’Ino, Aleyna s’efforça de répondre avec calme :

"- Je reconnais que le seul tort que j’ai eu, est d’avoir employé le tutoiement. Je vais donc utiliser le vouvoiement puisque cela vous convient davantage.
Par ailleurs, vous semblez trouver mon attitude agressive. Certes, mes mots ont été, disons, assez directs, mais sans aucune animosité. Est-ce ma froideur apparente à votre égard qui vous donne une interprétation excessive de mes paroles ?
Si c’est cela qui vous inquiète, je ne vous attaquerai pas, j’en ai donné ma parole à Garnet. J’en ai même donné la preuve concrète en confiant mon armure, la chose la plus sacrée à mes yeux. Je ne peux rien faire de plus pour vous démontrer ma bonne foi.
Nous remettre la dépouille de Shiryu, cette décision vous appartient totalement, à vous, ainsi qu’à Thétis. Nous nous en remettons entièrement à vous. Cela dit, il faut reconnaître que les négociations semblent plutôt traîner en longueur. Mon compagnon ici présent vous a déjà décrit ce qu’il était capable de vous offrir en échange."


La jeune femme choisissait d’arrondir les angles. En effet, elle s’apercevait que la tension qui existait entre les différents camps divins faisait que tout pouvait être pris au premier degré. Elle ferait désormais très attention à ce qu’elle dirait, elle ne souhaitait pas déclencher une guerre à cause d’un malentendu dû à la susceptibilité ambiante entre les membres de ces camps. La représentante du Serpent se sentait loin de tout cela, elle réagissait simplement avec toute la simplicité et la spontanéité qui la caractérisaient. Il lui fallait encore apprendre beaucoup de choses sur l’attitude à conserver face aux membres des Marinas.

Ishini tentait de calmer l’impatience d’Aleyna, mais celle-ci ne semblait nullement intimidée par le regard appuyé qu’il lui lançait. Elle estimait qu’il n’avait aucun droit à lui dicter sa conduite. Cependant, lorsqu’elle reçut son message par télépathie, elle tint à le rassurer, par la pensée également :

* Bien sûr que je ne tenterai rien contre eux, me crois-tu assez folle au point de penser qu’à nous deux seulement, nous pourrions terrasser les Marinas ?! Je n’ai aucunement l’intention d’entrer dans un conflit qui ne me regarde pas. *

Aleyna se tourna pour finir vers la Néréide :


-Nous sommes prêts à vous suivre, si vous le voulez bien.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hospitalité Marinas   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hospitalité Marinas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Hospitalité est un art... #PV#
» Marinas de Poséidon
» Les Marinas de Poséidon / CAMP BLOQUÉ plus de nouvelles inscriptions
» Philémon et Baucis
» Une hospitalité dont on se passerait bien... [Tarvo Jr]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sans-Seiya :: Zone RP : "Prémices d'une nouvelle ère" (fermée) :: Ancienne zone RP : "Prémices d'une nouvelle ère" (fermée) :: Le Royaume de Poséidon. :: Pilier de l'océan Arctique. :: Temple du général du Kraken-
Sauter vers: