Sans-Seiya


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Première mission des black saint

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ishini
Modérateur, Ombre des Gémeaux et chevalier des théories
Modérateur, Ombre des Gémeaux et chevalier des théories
avatar

Gémeaux
Nombre de messages : 1176
Age : 29
18/10/2011

Feuille de personnage
HP:
300/300  (300/300)
CS:
300/300  (300/300)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Première mission des black saint   Mar 24 Avr - 23:22

Arrow Je viens de là


Ishini passa sa main droite dans ses cheveux et ferma les yeux, les paroles d'Aleyna ne l'arrangeait pas du tout, il fallait trouver un autre chemin, et elle ignorait où en trouver un autre... Il était hors de question de retourner voir le Grand Pope, en plus d'une perte de temps il ne pouvait pas le voir les mains vides, il devait ramener le chevalier de la Balance, il se fichait pas mal de ce saint mais c'était sa mission, s'il était mort et bien il ramènerait son cadavre devant le Pope.
D'un pas décidé, il s'avança vers sa fissure dimensionnel et posa ses mains dessus, il allait accélérer les choses, il augmenta son cosmos jusqu’à atteindre un niveau terrifiant aux yeux des plus faibles, il ne voulait pas employer cette technique de cette manière puisqu'il gaspillerait son énergie mais il n'avait pas d'autre choix, le fait d'être accompagné le rassura néanmoins et l'aida à prendre sa décision.

"Aleyna ! Prépare toi, le passage que je vais ouvrir ne tiendra pas longtemps, dès que je te le dirais saute dans le vortex, je te suivrais !"

Il ferma de nouveau les yeux et visualisa les lieux aptes à l’accueillir, le domaine sacré de Poséidon en lui même était inatteignable par téléportation ou pour lui à son niveau actuel. Il chercha ailleurs au royaume d'Asgard mais le passage était apparemment clos, il avait bien fait de pas être passé par là mais le problème était tout autre maintenant, où se trouvait un passage pour se rendre dans le royaume sous marin ? Ici ! Sur une île dont il ignora le nom il pouvait ressentir le cosmos du dieu des mers, il y avait un passage vers son royaume, il avait passé une heure à chercher et voila enfin qu'il trouva. Sans perdre plus de temps il ouvrit le vortex en hurlant.

"MAINTENANT !!"

Le vortex était instable, il allait être ouvert une bonne dizaine de seconde au grand maximum mais cela suffirait pour supporter deux ou trois voyageurs, si quelqu'un les suivait il fallait mieux pour cette personne qu'elle soit seule et non accompagné, les conséquences en serait terrible. Une fois qu'Aleyna traversa il la suivit.
Revenir en haut Aller en bas
Garnet
Modérateur, Kraken et Gardien du Pilier de l'Arctique
Modérateur, Kraken et Gardien du Pilier de l'Arctique
avatar

Balance
Nombre de messages : 437
Age : 32
12/04/2011

Feuille de personnage
HP:
350/350  (350/350)
CS:
350/350  (350/350)
PA:
450/450  (450/450)

MessageSujet: Re: Première mission des black saint   Sam 28 Avr - 7:48

Arrow Je viens d'ici

Une larme glissa sur la joue du général, quand Miko accepta son invitation à quitter les lieux. Goutte de tristesse à l'éclat cristallin qui allait bientôt se perdre dans un océan de fureur et de rage. A contrecœur, il laissa la belle femme s'éloigner de lui, regrettant de ne pas avoir eu l'audace de la prendre dans ses bras pour profiter de sa douceur et de son parfum délicieux une dernière fois. Mais le temps n'était pas aux regrets, l'espace s'était déchiré brutalement, ouvrant une brèche qui permit l'introduction de deux cosmos inconnus.

Il l'avait prédit, il l'avait senti ! Les profanateurs étaient là. Surement attirés par le cosmos divin de Poséidon qui suintait de ces artefacts divins, ils avaient réussi à remonter la piste jusqu'à lui. Maintenant que comptaient faire ces étrangers et surtout venaient-ils en tant qu'alliés ou ennemis ? Pour le Kraken la seconde option paressait la plus probable. Car les seuls qui jusqu'à présent avaient foulé le sol du royaume sous-marin l'avaient fait en tant qu'envahisseur. Cependant, cette fois Garnet se dressait comme rempart. Un obstacle infranchissable qui stoppera net cette nouvelle vague d'assaut.

L'écaille qui reposait sur le sable vint revêtir le corps parfaitement sculpté de son maitre. Une fois entièrement couvert de son habit de métal, le général amplifia démesurément son cosmos glacial. La température de la zone chuta rapidement, chassant la chaleur du sable et pétrifiant les vagues qui s'échouaient langoureusement sur le rivage. Assez rapidement une épaisse couche de givre vint recouvrir les rochers et le sol de l'ile.

Cet hiver soudain n'était que le prélude à l'arrivée prochaine du Kraken. Emergeant de l'horizon, s'avançant d'un pas altier et dominateur, il fit face aux nouveaux arrivants. L'habit sombre de l'homme suscita d'abord de la curiosité. C'était en effet la première fois qu'il était face à un pareil combattant. Ce n'était pas un surplis, mais ce n'était pas une Cloth et encore moins une Godrobe. Qu'elle était donc la faction de curieux personnage ? Mais est-ce que cela avait une réelle importance en fait. Tout ce qui comptait pour le gardien du pilier arctique était le motif de la visite de cet homme et de son amie.

Son visage se para du masque du dédain quand il observa les deux inconnus. Les colonnes qui lui servaient de jambes solidement plantées dans le sol, les bras croisés, il s'adressa avec un ton hautain aux deux voyageurs.

« Je suis Garnet du Kraken, General de Poséidon ! »

Pour compléter sa présentation, le Marina fit descendre de quelques dizaines de degrés la température atmosphérique. Un humain normal aurait du mal à supporter ce climat polaire, mais en plus d'exposer son titre, Garnet faisait état de sa force et de la maitrise de son pouvoir.

« Je vous somme de vous présenter et d'exposer les raisons de votre présence sur notre territoire. »

On peut dire que Garnet avait bien changé. En effet, en temps normal il n'aurait pas hésité à charger ce qu'il considérait comme une potentielle menace. Les paroles de Thétis ainsi que le temps qu'il avait passé avec la douce Miko avaient eu un effet flagrant sur son comportement. Cependant sa patience restait assez limitée. Vous pouvez donc être certain qu'il ne réitéra pas sa question en cas de refus de son interlocuteur d'y apporter une réponse convenable.
Revenir en haut Aller en bas
Aleyna
Bronze sainte du serpent
Bronze sainte du serpent
avatar

Taureau
Nombre de messages : 50
Age : 33
25/09/2011

Feuille de personnage
HP:
150/150  (150/150)
CS:
150/150  (150/150)
PA:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Première mission des black saint   Dim 29 Avr - 2:53

A l'annonce du Chevalier noir qui déployait une énergie considérable pour créer un vortex permettant d'accéder au royaume sous-marin, Aleyna n'hésita pas une seconde et sauta à travers. Celle-ci se retrouva instantanément dans un lieu à l'apparence hostile : la température était très basse et l'écume de mer avait gelé. Le décor était donc bien différent et contrastait avec la plage du Sanctuaire d'où venaient le Serpent et son compagnon à l'allure sombre. De toute évidence, ils n'étaient pas les bienvenus ici.

Les paroles du Marina qui se trouvait devant eux confirmèrent ses pensées. Celui-ci se présenta comme étant le représentant du Kraken, un général de Poséidon et fit de nouveau baisser la température. L'époque où la jeune chevalier du Serpent suivait son entraînement en Inde était encore récente et elle devait maintenir son cosmos pour ne pas souffrir du froid.

L'accueil était aussi glacial que l’air ambiant. Aleyna n’en attendait pas moins d’un garde de Poséidon. Elle aurait fait de même pour protéger Athéna. La jeune femme avança de quelques pas et se présenta :

- Je me nomme Aleyna, de la constellation du Serpent. Nous avons une mission à accomplir sur vos terres, nous ne venons pas en ennemis.

Sa voix n’avait pas tremblé, la jeune novice n’avait donc rien laissé paraître de la crainte qui s’était emparé d’elle. Elle était en effet très impressionnée par le personnage qui se trouvait devant elle. Cela venait du fait qu’elle savait qu’un général comme lui était au moins aussi puissant qu’un chevalier d’Or.
Aleyna tenait à garder une allure diplomatique dans le but de ne pas éveiller sa colère et surtout toute cette énergie qui émanait de lui. Déclencher un combat était bien la dernière chose qu’elle souhaitait. Elle se tenait donc prête et sur ses gardes sans toutefois montrer de l’agressivité. Elle gardait son calme et maîtrisait parfaitement son inquiétude des évènements à venir.
Ainsi, après s’être présentée, elle s’effaça pour laisser la parole à son compagnon à l’armure couleur des ténébres.
Revenir en haut Aller en bas
Ishini
Modérateur, Ombre des Gémeaux et chevalier des théories
Modérateur, Ombre des Gémeaux et chevalier des théories
avatar

Gémeaux
Nombre de messages : 1176
Age : 29
18/10/2011

Feuille de personnage
HP:
300/300  (300/300)
CS:
300/300  (300/300)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Première mission des black saint   Dim 29 Avr - 7:40

Au final, avoir créer le vortex l'avait moins fatigué que la première fois, il devait juste s'entraîner pour maîtriser cette technique même si au fond il n'arriverait jamais à égaler Shiva qui pouvait se téléporter un peu partout sans se fatiguer.
Ishini et Aleyna venait de passer d'un paysage de plage à ... une autre plage. Même si elle était similaire, l'atmosphère était différente, il y avait une présence glaciale. Le paysage qui était si apaisant, si chaleureux, si réconfortant venait de changer pour ressembler à une version glaciale de Death Queen Island, la température venait de chuter à très grande vitesse, allant au delà du 0° C, force était de constater qu'un humain ordinaire ne résisterait pas longtemps à cette vague de froid. Il s'inquiéta pour Aleyna et lui jeta un regard, elle avait intensifié son cosmos pour se maintenir au chaud, pour Ishini même si il avait vécu sur Death Queen Island, il lui était plusieurs fois arrivé de devoir se rendre en Sibérie lors des grands froids, tant que la température n'atteignait pas le zéro absolu il ne craignait pas grand chose du froid...du moins tant qu'il porte son armure, sans elle son corps humain même avec son cosmos ne tiendrait pas, heureusement qu'il avait pensé à la prendre lors de son détour pour Estrela.
S'en suivit un puissant cosmos qui se manifesta, signe qu'il y avait effectivement un gardien pour se rendre au royaume de Poséidon, et vus le cosmos très hostile, il ne faisait aucun doute que les anciennes visite au royaume sous marin était tout sauf amicale. Il allait falloir dès le début faire attention. Une personne arriva, possédant une armure ressemblant à des écailles et possédant de sorte de grande aile. Il eut à peine le temps de se demander de qui il s'agissait que cette personne se présenta sur un ton méfiant. Apparemment l'armure représentait le Kraken, Ishini avait beaucoup entendu parler de sa légende, si ce Garnet était comme son armure, nul doute qu'il fallait redoubler de vigilance. Aleyna s'avança et prit la parole en premier, sentant le cosmos de plus en plus hostile du Kraken, Ishini passa devant le serpent et s'adressa à elle par télépathie.

*Aleyna, fait très attention, il est prêt à attaquer si ça se passe mal et il a l'air très puissant, aussi puissant que moi à première vue. Je ferais tout pour l'empêcher de s'en prendre à toi. Tant que je serais en mission pour le Grand Pope, je serais ton allié.*

Il sourit et retira son casque en signe de politesse.

"Veuillez nous excuser pour cette intrusion aussi brutale soit-elle. Nous n'avions pas d'autre choix que d’atterrir ici. Je vais vous dire la raison de notre venue, mais laissez moi me présenter, Poséidon pourrait être ravie de savoir que nous existons."

Il fit une pause et plongea ses yeux rouges dans le regard du colosse devant lui, il savait être intimidant, Poséidon pouvait être fier de lui.

"Je suis Ishini, chevalier noir des Gémeaux, nous les chevaliers noirs aux cosmos similaire aux dorées sommes un groupe de guerrier libre. Nous n'avons aucun dieu pour nous commander, nous nous identifions surtout pour un groupe de mercenaire, nous agissons donc selon les missions que l'on nous confie, le prix étant celui convenu entre le Black Saint et le dieu ou son représentant, argent, information, peu importe tant que nous y trouvons un intérêt quelconque. Il va de soit ainsi que si Poséidon désire effectuer une mission sans risquer la vie de ses fidèles, il pourrait engager un chevalier noir. Voila pour les présentations.
La raison de ma venue ici est justement une mission que m'a confié le représentant d'Athéna. Oh rien d'hostile, ne vous en fais pas, nous devons nous rendre au sanctuaire sous-marin de Poséidon afin de parler à son représentant, une affaire de prisonnier.


Le cosmos ténébreux du Gémeaux noir dansait entre Garnet et lui, il ne se confronta pas à celui du Kraken mais était plutôt en harmonie avec celui-ci, signe qu'il venait réellement en paix, après tout son but n'était pas de déclarer la guerre à Poséidon, un jour viendra où le dieu des océans aurait besoin de ses services contre des informations capitales. Car pour Ishini, rien n'avait plus de valeur que des informations précieuses.
Revenir en haut Aller en bas
Garnet
Modérateur, Kraken et Gardien du Pilier de l'Arctique
Modérateur, Kraken et Gardien du Pilier de l'Arctique
avatar

Balance
Nombre de messages : 437
Age : 32
12/04/2011

Feuille de personnage
HP:
350/350  (350/350)
CS:
350/350  (350/350)
PA:
450/450  (450/450)

MessageSujet: Re: Première mission des black saint   Mar 1 Mai - 9:06

La présentation de la femme du groupe plut au général. C'était surement la plus faible des deux, pourtant il se dégageait une certaine assurance de ses paroles. Intéressante comme guerrière, mais ce n'est pas pour autant que le Kraken comptait se montrer clément à son encontre. L'intervention du chevalier sombre confirma ses soupçons sur la présence des deux étrangers sur l'ile de Délos. Une chose était certaine, le discours d'Ishini ne plut pas au General, comme pouvaient le confirmer les rides qui se dessinaient sur son visage de cuivre.

« Je vois que le sanctuaire n'a même pas le courage d'envoyer ses propres hommes pour faire sa sale besogne ! Quelle honte ! »

Garnet avait toujours été fier de son allégeance au seigneur des océans, c'est de la qu'il tirait sa force et sa ténacité. Aussi, il supportait mal la présence d'un combattant comme Ishini qui personnifiait l'antithèse de ce qu'il était. Comment faire confiance aux paroles d'un homme qui tirait profit de la guerre et des cadavres qu'il semait sur son chemin juste pour assouvir son ambition personnelle. La loyauté n'avait pas de prix pour le gardien du pilier Arctique.

« En tout cas je te trouve bien présomptueux pour croire que je t'amènerai devant notre régente aussi facilement. Toi qui n'es qu'un mercenaire qui loue ses services ! Tu comprendras qu'il s'agit d'une personnalité importante pour notre royaume et qu'elle n'est pas accécible aux premiers venus.»

Quelque chose figea pendant quelque instant l'imposante stature du Marina. Un cri lointain l'interpellait, une voix familière qui lui extirpa un sourire de satisfaction.

*Ainsi tu es enfin réveillé mon frère, parfait tu arrives au bon moment !*

Il était là enfin, l'authentique dragon des mers avait rejoint la noble famille des Marinas. Une pièce maitresse qui ne demandait qu'à trouver sa place sur le champ de bataille et Garnet comptait bien lui indiquer. En guise de réponse au message télépathique du neo-Marina, le Kraken amplifia un plus son cosmos afin d'indiquer comme un phare ardent la route qui menait à Délos, passage exclusif des Marinas pour rejoindre le sanctuaire de Poséidon.

*Viens mon frère, viens nous t'attendons !*

Mais cette nouvelle ne devait pas lui faire oublier qu'il avait devant lui deux potentielles menaces.

« Cependant, je conçois que des combattants de ta trempe peuvent avoir une certaine utilité dans ce monde, bien que je n'approuve pas votre philosophie. Quoi qu'il en soit, je suppose que vous êtes venu au-sujet de la balance, très bien ! Si vous êtes réellement ici en tant qu'émissaire de paix vous disposerez vos armures dans sur ce pylône de glace. »

Garnet fit naitre une colonne de glace lumineuse entre les deux chevaliers. Une fois de plus il mettait en action sa technique de téléportation, ses terrifiants miroirs de glace, qui pouvaient transporter instantanément un objet d'un point à l'autre. Il s'agissait d'un ultimatum ! Garnet ne laissera pénétrer ses deux personnes dans le royaume qu'une fois leurs protections expédiées dans des abysses insondables, peut-être même dans le cœur du pilier central, ou peut être pas ... Il s'agissait peut-être d'un piège !
Revenir en haut Aller en bas
Althéa
RIP

RIP
avatar

Nombre de messages : 1788
Localisation : Temple des Poissons
07/04/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Première mission des black saint   Mer 2 Mai - 10:33

[HRP et bien, je m'incruste : faites pas attention à moi. Je suis toujours dissimulée]

Le Rose d'or vient d'ici

Le vent soufflait toujours sur la plage du Sanctuaire alors que la somptueuse Althéa contemplait les guerriers sur le point de partir. Un sourire sur son magnifique visage tandis que ses longs cheveux mauves se soulevaient sous les caresses de la brise.

Pour l'instant, son long regard bleu émeraude s'attardait sur ce passage encore instable que le mercenaire des Gémeaux maintenait tout en cherchant un endroit où atterrir. Bien sûr, la gold sainte ne pourrait emprunter ce passage. Cela trahirait aussitôt sa présence protectrice mais elle n'en était pas pour autant à cours de ressources.

Cela ne restait jamais qu'un obstacle à lever et elle avait aussi un avantage certain. Celui d'avoir voyagé à bien des reprises aux côtés de Lothar du Bélier et d'avoir vu certaines de ses capacités sublimées par l'ichor sacré de la déesse Athéna. Elle avait assuré la protection de Jamir lors de la réparation des habits d'Or et, en ces lieux sacrés, avait appris de son beau Bélier l'art de se transporter dans le plus parfait silence. Si elle était capable de se déplacer dans la tour de Jamir, ce n'était pas un simple mouvement vers d'autres lieux qui la gênerait.

Elle ferma les yeux et se concentra. A l'instar de certains de ses frères, sa sensibilité était immense. Il lui suffisait juste d'attendre que les deux associés ne quittent enfin la plage du Sanctuaire. Cette plage qui n'en demeurait pas moins une porte vers le domaine sacré mais aussi d'autres royaumes.

Puis, enfin, les deux associés disparurent comme engloutis dans le passage. Les instants suivants furent consacrés à maintenir le pistage des flux cosmiques avant qu'elle ne rouvre les yeux, ayant enfin trouvé ce qu'elle recherchait.

La discrétion n'est pas vraiment leur fort...

Songea-t-elle tandis qu'au loin, le cosmos d'Ishini continuait à se déplacer. Mais il n'était pas le seul à émettre des courants cosmiques. D'autres mouvements se faisaient ressentir depuis les Îles grecques toutes proches, enfin pour une gold sainte, capable d'user de déplacement privilégiés.

Toutes ces énergies se massaient et sans grande surprise, elle finit par sentir une énergie sombre s'arrêter en un lieu très précis. Ishini avait beaucoup de cran pour agir ainsi. Sans doute l'avantage de n'être au service d'aucun dieu mais cela avait aussi son revers.

Quelques grains se soulevèrent sous l'effet de son cosmos. L'heure était venue pour elle de se déplacer mais pas n'importe comment. Et d'un mouvement presque imperceptble, elle se transporta sur l'une des Cyclades proche de Délos.

Les anciens temples de Poséidon... Bien sûr...

Comment ne pas y avoir songé plus tôt. Les Marinas ne se cachent pas vraiment. Ce lieu doit être plus que sacré pour eux.

Espérons qu'il ne soit pas trop tard, les choses doivent aller au pire pour notre glorieux Shiryû. Puisse-t-il ne pas être en danger de mort immente... Et puissent nos envoyés ne pas irriter plus que nécessaire les guerriers de Poséidon.


Depuis l'Île la plus proche, Althéa repéra le cosmos de la bronze sainte du serpent.

Courage Aleyna du Serpent, je serai là en cas d'agression. La Rose d'or veille sur toi.

Que le parfum délicat des roses se mêle à celui de la mer. Que le le sel et les embrunts me recouvrent et me dissimulent. Que le cosmos des Poissons se fonde dans l'eau, son élément et laisse le flux des émotions le mener à leurs sources. L'eau qui qui lui sert de domaine et l'enveloppe si étroitement....

Que comme les Poissons, je me glisse entre les ourants et que comme les pétales, les feuilles ou les graines, l'eau me porte. Que comme les racines des Roses, je me dérobe à la vue de tous...

Et qu'enfin l'eau de parfum m'efface des sens de ce ceux qui respirent auprès et autour de moi.

Que pour eux, je ne sois guère plus qu'une brise portant son lot de feuilles et de fleurs éparpillées aux quatre vents...

Quel nul ne me voit, ne ressente ma présence ou simplement mon souffle tant que l'enveloppe de pétales et de parfum m'entoure.


Ainsi se déplaça-t-elle sans user plus de cosmos que de nécessaire, baissant à la rendre imperceptible son énergie. Précaution utile lorsqu'elle se rendit compte de la présence d'un premier obstacle.

Ce marina... Il dépasse de loin la force d'un gold... La plus grande prudence est de mise avec lui. Fais très attention, Ishini. Tu as l'avantage d'être encore relativement neutre.
Revenir en haut Aller en bas
http://saints-of-thepast.forum2jeux.com/forum.htm
Ishini
Modérateur, Ombre des Gémeaux et chevalier des théories
Modérateur, Ombre des Gémeaux et chevalier des théories
avatar

Gémeaux
Nombre de messages : 1176
Age : 29
18/10/2011

Feuille de personnage
HP:
300/300  (300/300)
CS:
300/300  (300/300)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Première mission des black saint   Lun 7 Mai - 1:13

Ishini regarda le colosse agir et vit naître une imposante colonne de glace, ce Garnet voulait qu'on lui remette nos armures. Choix très difficile en territoire ennemi, surtout qu'Aleyna serait vite en danger.

*Son cosmos aussi puissant soit-il ne pourra pas m'empêcher d'appeler mon armure en cas de problème, l'ennui reste Aleyna, je ne pourrais pas téléporter son armure. A partir de maintenant je vais devoir faire très attention, les paroles de ce marina me laisse perplexe, j'ignore s'il désire de nous tuer maintenant ou s'il est prêt à nous faire confiance. L'enjeu est trop important, je ne peux faire marche arrière.*

Ishini laissa échapper son cosmos et ordonna à son armure de le quitter et de se rendre sur la colonne de glace, il invita ensuite Aleyna à faire la même chose avant de reprendre la parole.

"Ainsi tu as la preuve que nous sommes ici en paix et en aucun cas dans une initiative d'invasion. Je n'ai certes aucune allégeance aux dieux mais je n'en reste pas moins un chevalier à leurs soldes, je louerais mes services à ton dieu. Tant que je suis en mission je dois faire en sorte que les relations qui me lie à vous demeure intact, en cas d'attaque ennemi je me ferais un plaisir de vous aider."

C'était bel et bien l'intention d'Ishini, il ne souhaitait pas de combat inutile, pour lui avoir des alliés dans chacun des différents camps étaient la chose la plus importante. Après tout toute information est utile.
Il devait dès à présent gagner la confiance non pas de Garnet mais de Poséidon lui même.
Ishini était désormais vêtu d'un simple vêtement comme porte ceux qui vivent à Death Queen Island, avec ses cheveux grisâtre et ses yeux rouges, nul ne pouvait ignorer de l'endroit où il était né.
Il regarda le colosse et éveilla tous ses sens aux maximum, en cas d'attaque surprise il serait prêt à riposter assez vite, même si au fond il préféra ne pas avoir à combattre de suite.
Revenir en haut Aller en bas
Aleyna
Bronze sainte du serpent
Bronze sainte du serpent
avatar

Taureau
Nombre de messages : 50
Age : 33
25/09/2011

Feuille de personnage
HP:
150/150  (150/150)
CS:
150/150  (150/150)
PA:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Première mission des black saint   Mar 8 Mai - 1:03

Aleyna se trouvait devant un choix bien délicat : devait-elle abandonner son armure et obéir au Kraken, au risque de la perdre à tout jamais, ou bien la garder, et cette fois, au risque de faire échouer leur mission ? Ishini n’avait pas hésité une seconde et s’était débarrassé de son armure, et avait incité la jeune bronze à faire de même.
Celle-ci ne le voulait pas, son armure faisait partie intégrante d’elle-même, elle était la preuve concrète de son engagement envers sa déesse. Tout son être lui ordonnait de ne pas obéir.

Aleyna réfléchit quelques instants, elle se rendait compte que Garnet consentait à les laisser entrer au royaume de Poséidon à cette unique condition. La jeune femme ne pouvait pas laisser passer cette chance qui leur était offerte. Elle se souvint également des paroles qu’Ishini venait de lui transmettre par télépathie, lui disant qu’il la protégerait si la situation devait dégénérer. Elle voulut lui montrer qu’elle avait toute confiance en lui, c’est pourquoi elle retira son armure, non sans laisser échapper un regard noir envers le Marina qui leur faisait face. Elle avait pour habitude de ne rien laisser paraître de ses émotions, mais le sacrifice était grand. Cela lui coûtait beaucoup, mais elle ne voulait en aucun cas déséquilibrer les négociations qui étaient en train de se mener.

Ishini était donc son allié, et elle ferait ce qu’il fallait pour abonder dans son sens. Cependant, elle n’était pas dupe de cette amitié qui ne serait qu’éphémère et qui ne servait qu’à une mission qui leur était commune. Lorsque tout ceci serait terminé, chacun reprendra sa propre route.

La jeune chevalier se trouvait donc face à Garnet, sans plus aucune protection, l’air résolu et déterminé. Elle se montrait prête à franchir la frontière qui menait vers l’endroit où était retenu Shiryu. Elle savait que le Kraken ne les attaquerait pas. Il venait de leur demander de retirer leurs protections divines, une attaque révèlerait une grande lâcheté de sa part, or, le général de Poséidon en semblait dépourvu.
Revenir en haut Aller en bas
Garnet
Modérateur, Kraken et Gardien du Pilier de l'Arctique
Modérateur, Kraken et Gardien du Pilier de l'Arctique
avatar

Balance
Nombre de messages : 437
Age : 32
12/04/2011

Feuille de personnage
HP:
350/350  (350/350)
CS:
350/350  (350/350)
PA:
450/450  (450/450)

MessageSujet: Re: Première mission des black saint   Mer 9 Mai - 6:58

La réaction d'Ishini surprit le General. Les yeux écarquillés d'étonnement, il observa avec stupéfaction le guerrier céder son armure. Jamais Garnet dans cette situation n'aurait accepté pareil compromis. Il l'avait déjà fait comprendre au pernicieux Griffon lors de sa récente visite au château morbide des spectres. Son écaille était considérée comme l'extension de son corps, il la chérissait avec orgueil et ne la céderait à personne à moins d'avoir une chance de pouvoir la récupérer.

La manière avec laquelle le chevalier avait fait irruption sur l'ile, lui permettait d'estimer qu'il avait en face de lui un maitre des dimensions. Hélas pour Ishini, ce pouvoir ne lui servira à rien dans ce cas de figure, la preuve étant que le royaume sous-marin lui était toujours inaccessible.

« Ne t'imagines pas pouvoir la récupérer sans notre consentement. »

Une glace pure et étincelante se forma autour des deux armures pour entièrement les recouvrir.

« Il existe des endroits que même les dieux ne peuvent atteindre dans ce monde. »

Le pilier central en était un, seul Poséidon et la Régente pouvaient y accéder, l'autre condition était la destruction des sept piliers qui soutenaient les océans. Autant dire qu'une fois consignées dans cet endroit, les armures seront intouchables. C'était une précaution plus que nécessaire si Thétis consentait à recevoir ces deux visiteurs, il était hors de question que des étrangers se promènent librement dans le sanctuaire sous-marin sans qu'ils soient neutralisés d'une certaine manière.

Bien sûr l'idée de congeler sur place ces deux guerriers n'était pas une option qu'il excluait car, dans un combat qu'importe la méthode utilisée seul le vainqueur avait raison, la fin justifiait toujours les moyens, cependant il avait donné sa parole et donc il la respectera.

« Par contre, je m'étonne que tu aies accepté aussi facilement jeune femme ! Ton courage me plait ! »

La différence de niveau était flagrante et sans son armure elle décuplait. Elle prenait un risque considérable et Garnet appréciait cela. Un sourire sibyllin illumina le visage de cuivre du Marina, alors que d'un simple geste de la main il fit disparaitre dans un éclair bleuté les deux armures avait un message gravée dans la glace à l'attention de la régente.

Noble Thétis je suis en chemin avec deux émissaires du sanctuaire, ils viennent surement pour négocier la libération de la Balance, aussi j'ai exigé qu'ils me livrent leur armure. Je laisse ses coquilles vides à vos soins, afin que vous les consigniez hors de leur portée. J'attendrai dans mon temple vos prochains ordres en leurs compagnies

La destination de ces armures était le temple de Poséidon, lieu ou se trouvait la régente. Garnet concentra son cosmos une nouvelle fois et invoqua un autre miroir de glace luminescente. D'un geste de la main il fit signe aux deux visiteurs de le suivre à travers le passage, avant de le franchir lui-même.


Arrow Par ici s'il vous plait
Revenir en haut Aller en bas
Althéa
RIP

RIP
avatar

Nombre de messages : 1788
Localisation : Temple des Poissons
07/04/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Première mission des black saint   Jeu 10 Mai - 9:35

Un doux vent faisant se soulever sa chevelure mauve tandis que les deux alliés remettaient leurs armures au Général du Kraken. Autant dire qu'Ishini aimait prendre des risques. Chose qui fit quelque peu tiquer la Rose d'Or. Se séparer de son Habit sans prendre quelques petites précautions pouvait s'avérer à double tranchant. Qu'est-ce que Garnet leur offrait vraiment en contrepartie si ce n'était sa parole sans engager celle de leur représentante. Sachant que les Marinas ne tenaient certainement pas les saints en leurs coeur, l'entreprise s'avérerait aussi hasardeuse que prometteuse. Le tout était de voir s'ils ne plongeaient pas tête baissée dans un piège.

Un soupir qu'elle empêcha de naître. Rien ne devait trahir sa présence conformément aux ordres du Grand Pope. Elle n'allait pas se laisser abattre par un premier véritable obstacle mais savoir qu'elle allait devoir confier Aleyna à la seule protection d'Ishini avait le don de l'inquiéter.

Enfin, elle n'avait guère d'autre choix que d'assister à leur départ.

Et maintenant ? Ishini, je te la confie. Prend bien soin d'Aleyna. J'espère que le jeu en vaut la chandelle car sinon, tu risques de perdre plus que ton armure. Si jamais, elle se retrouve consignée dans le pilier central du Sanctuaire de Posédion, même toi, tu ne pourras rien faire. Athéna elle-même n'a pu s'en dégager alors toi qui n'est jamais qu'un guerrier, comme ose-tu pouvoir seulement penser la surpasser ?

Ishini, Aleyna et enfin Garnet du Kraken s'en furent avant que le passage ne se referme.

Restée seule en ce temple, Althéa décida de ne point rester pour autant inactive. Si elle n'avait plus d'autre choix que de patienter, alors, elle ferait en sorte de prendre racine en ces terres.

Quelques pas légers sans bruits et nul cosmos de trop avant qu'elle ne laisse les premières roses apparaître. Plus le temps s'écoulerait et plus les roses coloniseraient les plages avant d'insidieusement déployer épines et corolles.

Enfin, qui se méfieraient de quelques jolies fleurs...
Revenir en haut Aller en bas
http://saints-of-thepast.forum2jeux.com/forum.htm
Galathée
RIP

RIP
avatar

Scorpion
Nombre de messages : 449
Age : 30
Localisation : Mers et Océans.
14/12/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Première mission des black saint   Jeu 10 Mai - 22:12

Je viens de là

Le général du Kraken avait su mener l’affaire avec habileté car depuis le fin fond du royaume sous marin la néréide avait senti le déplacement des deux armures. Les invités avaient donc consentit à se séparer de leur biens le plus précieux… L’idée avait un peu étonné Galathée… Les guerriers devaient être sûr d’eux pour consentir à une telle contrainte. Ou peut être juste fous…
En tout cas, ce geste faisait montre d’une certaine loyauté.

Mieux encore, son frère d’arme avait quitté Délos pour rejoindre son pilier, toujours suivis par les étrangers qui s’étaient présentés sur l’île. Un sourire s’était dessiné sur le visage de la néréide, d’apparence emporté, le général savait faire preuve de suffisamment de retenu pour mener à bien une négociation qui avait quand même conduit à la consignation d’armures.

La fille de Nérée s’apprêtait à rallier la zone du pilier du Kraken lorsqu’un détail attira son attention. Sur les plages de Délos, un phénomène étrange était entrain de se produire. Et ce détail n’avait rien de l’essence des marinas.
L’ennemi n’avait pas attendu bien longtemps avant de venir coloniser ce territoire si proche du royaume sous marin, en tout cas si ennemi il y avait. Pour en avoir le cœur net, elle s’était dirigée vers l’île de Délos.

Arrivée par les flots afin de ne laisser transparaitre aucune traces de cosmos, les traits de la néréide à la peau de lait s’étaient assombris en voyant le spectacle qui se jouait sur les plages de sable fin… En quelques instants à peine, une nuée de roses avaient poussé recouvrant une partie du territoire.

« Encore un saint qui se croit tout permis ! »

Avait elle murmuré dans un souffle.

Car il n’y avait qu’un saint qui était capable d’accomplir un tel acte et comme de par hasard c’était bien un autre saint qui faisait partit de la délégation qui s’était présentée aux portes du sanctuaire sous marin. L’âme ancienne savait bien qu’un seul être au sanctuaire était capable d’apprivoiser les roses, même si elle ne savait pas vraiment quels effets il pouvait leur donner.

Tout en restant dans l’eau jusqu’aux épaules, la néréide scruta l’horizon et perçue une silhouette discrète.

« C’est donc toi le fauteur de trouble… »

Murmura t’elle un sourire carnassier aux lèvres.

Tu te crois autoriser à bouleverser l’écosystème par une simple envie… Ce n’est pas comme cela que marche le monde mon cher. Je vais t’apprendre le respect mais avant cela…

Si l’être présent sur la plage était bien celui auquel elle pensait, cela pourrait peut être intéresser Garnet aussi elle adressa à son intention ce simple message.

-Un intrus s’est présenté sur la plage de Délos peu après ton départ… Il y a fort à parier que le hasard n'a rien à faire dans cette histoire. Ouvre l’œil et tâche de savoir ce qu’y en est réellement.

Puis, la néréide décidée à mettre fin à la colonisation des plages elle fit pleuvoir sur les quelques fleurs une pluie acide destructrice.

Acid rain (portée sur les roses.)


Alors seulement la jeune femme sortie de l’eau, elle ne savait pas qu’elle avait à faire à une femme.

« Saches que tu es ici, chevalier, sur des Terres protégées par le Seigneur Poséidon… Toi et tes roses n’êtes pas les bienvenues ici. Je te prierai donc de quitter les lieux ! »

Qui sait, peut être que l’avertissement suffirait, pour l’instant le chevalier était trop loin pour qu’elle ne se rende compte de sa véritable identité, mais cela n’influencerait en rien les risques auxquels Althéa s’exposait en demeurant sur place.

*********************************

Attaque portée contre les roses d'Althéa.

Galathée :

HP : 250
CS : 250 – 20 =230
PA : 300

Revenir en haut Aller en bas
Althéa
RIP

RIP
avatar

Nombre de messages : 1788
Localisation : Temple des Poissons
07/04/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Première mission des black saint   Lun 21 Mai - 0:10

Sous le vent ployaient les corolles, spectale féérique que celui des roses prenant souche sur les plages de Délos.

Somptueuses et délicates comme la beauté de la jeune Althéa...

Vénéneuse et mortelle comme le saint des Poissons...

L'or des écailles s'était glissé sur le sable sous son manteau de feuilles et d'épines. En ces lieux, nul ne pouvait la trouver ni la déceler. Les roses la protégeaint autant qu'elles pouvaient attaquer.

Les choses auraient pu en rester là sous un beau soleil en bordure de mer mais le destin en avait décider autrement.

Pluie... Tombent les larmes du ciel sans que nul ne sache leur nature exacte...

Un sourire aurait pu se dessiner ses les lèvres de la Rose d'Or sauf que cette onde là n'avait rien de réjouissante. Les plaintes des roses se faisaient presque entendre alors que les rameaux ployaient sous la vague brûlante.

Althéa insuffla juste ce qu'il fallait tout en laissant les premiers buissons s'élancer davantage vers le ciel.

Sous la voûte vivantes, d'autres reviendraient.

Une voix se fit alors entendre directement entre l'écume des vagues et la sublime sainte aux habits d'or répondit.

- Gouttes cruelles et vindicatives. Cela te plaît tant de massacrer quelques modestes fleurs ?
Ce que je fais en ces lieux ne concerne que moi et, jusqu'à dernière nouvelle, je suis pas encore sur les terres de Poséidon mais en leur seuil que j'ai nullement franchi...


Un écalit dans ses yeux bleu émeraude, elle avait repéré la femme qui émergeait, sûre d'elle en écailles de Néréide tandis que les derniers pétales devenus roses flottaient sur les vagues. Cette pluie était une véritable plaie et elle allait tout faire pour l'éviter.

Puis, dans une lenteur toute calculée, elle laissa un partie de sa silhouette apparaître entre les roses.

- Je n'ai rien contre toi, repars dans les mers et laisse la terre sous la protection des divinités. Restons-en là...

Le cosmos de la belle ne faisait qu'un avec celui des roses, quasi-imperceptible alors qu'elle fredonnait sans émettre le moindre son.

Les pétales sont comme une mer lorsque je les étale.

Vois la mer au couchant que les roses rouges emplissent la surface des eaux en s'échouant sur le sable qu'elle parent de l'éclat du soleil lorsqu'il caresse la surface de l'Océan.

Une mer de sang à l'éclat de sang, le tien si tu t'obstines à me défier. Pars avant que les roses ne t'enivrent...

A jamais.
Revenir en haut Aller en bas
http://saints-of-thepast.forum2jeux.com/forum.htm
Galathée
RIP

RIP
avatar

Scorpion
Nombre de messages : 449
Age : 30
Localisation : Mers et Océans.
14/12/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Première mission des black saint   Lun 21 Mai - 6:02

C’est vrai, le vent soufflait sur la plage de Délos, un vent marin aux embruns salés ramenant du large vers la terre toute sa puissance. La mer n’était pas commode non plus, loin de la surface lisse qu’elle pouvait adopter, les vagues à un rythme régulier balançaient les flots pour venir s’échouer sur le sable fin.

Galathée n’avait pas bougé, le vent soufflant dans son dos ramenait quelques mèches étrangement sèches sur son visage fin, patiemment, elle observait l’étendue de sable, cherchant à déceler ou était l’intrus.
Elle avait sourit en voyant les roses fondre sous l’effet de sa pluie. Cela n’avait rien à voir avec le fait que la néréide n’aimait pas les fleurs, ou les roses, ou bien que celles-ci eut été d’une laideur abjecte… Non, vraiment rien à voir. Peut être même que la jeune femme les aurait contemplées si elles s’étaient étendues dans un champ, un jardin, une terre fertile…

Les paroles du chevalier d’Athéna étaient parvenues jusqu’à elle, une voix de femme, à laquelle c’est vrai Galathée ne s’était pas attendue. La surprise fut brève tant le message qu’on lui avait adressé était digne des plus mauvaises blagues. La Néréide avait laissé éclater un rire faussement amusé… La sainte ne manquait vraiment pas de culot.

« Allons donc fais moi pleurer… Tes roses n’ont rien à faire là et si tu avais un tant soi peu de respect pour la nature et ses œuvres, tu ne te permettrais pas de les faire pousser sur un terrain aussi hostile qu’une plage. Du respect pour tes roses, du respect pour les créatures qui vivent ici, faune, flore… Comme tous les hommes de cette planète tu te crois tout permit, tout pourvu que cela satisfasse ton bon plaisir. »

Car il ne s’agissait que cela, se lever un matin et décider contre toute vraisemblance de bouleverser l’écosystème dans le seule but de satisfaire une envie. Galathée était assez étonnée et même déçue du comportement de cette sainte. S’il y avait bien un être sanctuaire qui pouvait comprendre la nécessité de respecter la nature, qui avait suffisamment de sensibilité pour ne pas faire n’importe quoi juste parce qu’elle le souhaitait, c’était bien le saint du Poisson. Si proche de ses roses…

Mais vraisemblablement tu ne vaux pas mieux que les autres…

Le regard de la néréide à la peau de lait s’arrêta sur les vagues successives qui remontaient sur le sable, touchant une partie des roses qui ne supporteraient pas bien longtemps l’agression de l’eau salée… Et le vent qui soufflait portant les gouttelettes de mer qu’il déposait sur le champ ne tarderait non plus à attaquer les pétales de velours.

Tu vois, même dame nature ne veut pas de toi ici…

A nouveau s’éleva la voix de la sainte… Elle qui restait toujours dissimulée dans son champs de rose flétrit devait prendre la néréide pour une idiote.

« Pour ta gouverne tu es ici sur un territoire annexe sous la protection de Poséidon. Et pour ma part, je ne compte pas partir tant que tu n’auras pas quitté les lieux… Tu ne comprends pas que je veille au bien être de cette terre que tu défigures par ta vanité, bien mieux que la déesse que tu protèges. »

Elle prétendait que sa présence ici allait contre la volonté des dieux, qu’elle était une atteinte aux souverains de l’Olympe… comment pouvait on être aussi stupide, la sainte avait elle oublié que la Néréide, fille de dieu était née pour veiller sur la Terre. La Terre, la nature, l’environnement, les prétentions de la sainte irritaient profondément Galathée, lui ramenant à l’esprit la connerie humaine qu’elle avait pu croiser lorsqu’elle bossait encore dans la protection de l’environnement.

« Tu ne sais même pas de quoi tu parles… Que connais-tu à la bonne marche du monde, aux cycles de la nature… Quedal… Comme tout les prétentieux de cette foutue planète. »

C’est clair qu’on allait pas la lui faire à elle, la conseillère de multi nationale qui avait vu les eaux souillées déversées dans les rivières à quelques mètres des habitations, qui avait vu les déchets plastiques s’agglutiner dans l’Atlantique, la fonte des glaces, l’extermination des espèces pour un malheureux bout de jungle rasée… L’Homme tue l’Homme, et avec lui sa planète, il n’y avait que les biens pensants aveugles pour prétendre que ce n’est pas le cas. Qu’une sainte ignorante pour prétendre que le peuple sous marin allait contre la volonté des Dieux.

Jadis les méthodes qu’ils voulaient employer étaient certes radicales, mais nécessaires… aujourd’hui, on pouvait condamner les méthodes employées mais pas les desseins.

« Je réitère une dernière fois… Va t’en… Retourne dans ton temple immaculé, ta tour d’ivoire pendant que les enfants des dieux veillent sur l’avenir du monde. Trêve de plaisanterie, nous savons toi et moi que ta place n’est pas ici… Comme la mienne ne serait pas sur les plages du sanctuaire de ta fichue déesse. »

C’est alors qu’elle l’avait perçu… Discrètement elle avait émergé de ses roses, une partie à peine suffisamment pour la situer. Sa vanité n’avait d’égal que sa beauté… L’ultimatum était lancé, la Néréide resta stoïque, il n’appartenait qu’à la sainte de foutre le camp, qu’à elle de faire preuve de bonne foi et de quitter les lieux à moins qu’elle ne provoque un combat dont elle serait la seule responsable.


*********************************


Galathée :

HP : 250
CS : 230
PA : 300
Revenir en haut Aller en bas
Althéa
RIP

RIP
avatar

Nombre de messages : 1788
Localisation : Temple des Poissons
07/04/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Première mission des black saint   Sam 26 Mai - 8:26

Elle n'avait eu à attendre bien longtemps avant que la Néréide ne se manifeste à nouveau. Son discours était celui d'une déesse marine trop axée sur les méfaits de l'humanité pour en voir les bienfaits. Althéa avait juste fait pousser quelques roses. N'étaient-elles pas une source de nectar et de nourriture ?

Puis, un sourire apparut sur les lèvres de la splendide gold sainte en entendant sa leçon sur l''écosystème, le bouleversement et autre.

- Hum... Je vois, au fond que t'importe le prétexte, tout t'es bon pour détuire. Tu parles de respect mais n'hésite pas à faire tomber une pluie acide sur l'ensemble des lieux. Détruire quelques roses...

- N'est-ce pas un peu excessif et soi peu sélecitf ? Plus que mes roses, c'est la flore locale et la faune qui souffriront ainsi que les mers et même le sous-sol.

Un léger embrasement et elle reprit.

- Ne penses-tu pas être trop expéditive et destructrice ? Ces roses sont davantage un présent qu'une menace...

Un ton de reproche dans sa voix.

- Mais tu es bien comme ceux que tu juges si mal. Tu détruis avant sans t'être donné la peine d'étudier ce que tu avais eu sous les yeux et que t'importe les dégâts collatéraux. Si mes roses résistent, ce n'est pas le cas du reste.

Elle se laissa ensuite faire la leçon avant de sourire à nouveau.

- Voyons, les fleurs ou plutôt les plantes viennent d'elles-mêmes lorsqu'elle le peuvent, n'ont-elles pas établi toutes sortes de moyens pour se faire transportées en tout lieu.

Je n'ai pas la prétention de changer la nature à mon gré et de toute manière, tes intentions sont belliqueuses. Tu n'es pas venue ici pour m'accueillir et m'expliquer que je me trouve au mauvais endroit mais bien pour chercher querelle.


Un geste au sein des roses.

- Pourquoi sinon commencer par attaquer. Ton attitude n'a rien d'amical alors que je ne faisais que passer. Enfin, je suppose que quoi que je dise, tu es décidée à te battre.

Une dernière réplique pour qu'elle comprenne enfin.

- Et bien apprend que les saints sont plus diplomates que tu sembles le croire. Jamais notre Grand Pope n'enverrait ses hommes massacrer des nouveaux venus sans s'assurer de leurs intentions.


° ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ °

Althéa

Hp : 250
Cs : 250
Pa : 300
Revenir en haut Aller en bas
http://saints-of-thepast.forum2jeux.com/forum.htm
Galathée
RIP

RIP
avatar

Scorpion
Nombre de messages : 449
Age : 30
Localisation : Mers et Océans.
14/12/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Première mission des black saint   Jeu 31 Mai - 22:06

Thétis avait eut le droit à une épreuve de taille lors de l’entrevue qu’elle avait « accordé » au chevalier d’or de la Balance, mais Galathée était loin de s’imaginer qu’à son tour, son chemin allait croiser celui d’un spécimen de la même espèce.

Tout au long des paroles bien présentées de son hôte, la néréide avait gardé le silence, un léger sourire s’était juste dessiné au coin de ses lèvres. La néréide ne savait pas si elle devait pleurer de rire, être scandalisé ou juste attristé par les propos d’Althéa qui ferait mieux de réfléchir à deux fois avant de laisser ses paroles s’échapper de ses délicates lèvres retroussées.

« Ma pluie acide ne vise que tes roses ma chère. Tu les sens auréolées par centaine de milliers de mon cosmos, soumises à ma volonté elles ne s’attaquent qu’aux anomalies. »

Un regard entendu, appuyé pour lui faire comprendre qu’effectivement et elle ne s’en cachait pas, Althéa n’était pas la bienvenue.

« Ton cadeau… Laisses-moi rire… Non seulement elles défigurent le rivage de Délos, mais en plus tu as le culot de venir me donner des leçons de diplomatie. »

La néréide leva les yeux au ciel, le vent balayant toujours la scène fort des embruns dont il s’était chargé au dessus de l’étendue saline. Les roses s’adaptent, c’est vrai, comme le reste de la nature, faut dire que pour échapper à la connerie humaine et à ses répercutions sur l’éco-système, les roses n’avaient en effet pas vraiment le choix. Maintenant, si la plage était devenue un habitat naturel de cette espèce, on aurait peut être trouvé des roses effectivement sur les étendues de sable blanc…

« Tu pourras dire à ton Grand Pope que tu n’as pas trahie sa politique diplomatique… Avant toi les chevaliers d’Athéna s’étaient déjà introduits pour saccager le sanctuaire sous marin… A présent c’est toi qui déverses tes roses cosmiques sur les plages. C’est sur vous avez l’air d’être doués en diplomatie et très bien placés pour vous permettre ce genre de remarques idiotes. »

Ce tête à tête n’était décidemment par sans rappeler celui que Thétis menait avec Shiryu et étrangement, Galathée ne pouvait être que d’avantage admirative devant la patience de sa sœur. De telles remarques avaient le don de lui donner la chair de poule tant elles étaient effarantes. La donneuse de leçon n’était qu’une âme mortelle dont l’espérance de vie ne dépassait pas les 90 ans. Elle venait sur un territoire protégé par le sanctuaire sous marin, déposer sur les rives de la plage des roses cosmiques, on lui demandait de partir peut être sèchement mais avouez qu’après une intrusion belliqueuse sur leur territoire il y avait de quoi être sur les dents. Et quand pacifiquement on lui expliquait qu’elle n’avait rien à faire ici, elle se permettait de donner des leçons de diplomatie, mettant en avant l’incivisme et les manières rustres des protecteurs des mers.

Althéa faisait définitivement partie du clan des biens pensants qui se permettait de faire des critiques aux autres avant de balayer devant sa porte. Peut être qu’avec une autre attitude, elle n’aurait pas dans un même échange critiqué la promptitude du sanctuaire sous marin à juger sans savoir l’humanité et à la fois reproché les volontés passées du maitre des Océans. Paradoxal. Que savait elle de la politique de Thétis leur régente… Quedal, comme le reste.

« Non je ne suis pas venue ici pour t’accueillir… Mais cela importe peu vue que tu n’es pas une messagère, juste une intruse. La première à avoir fait usage de son cosmos c’est bien toi… Mais je suppose que dans ton bel esprit les saints d’Athéna sont le bien et nous le mal… Tu as donc tous les droits comme ceux de croire que tu peux plier la nature à ton bon vouloir. Je t’ai proposé de partir. La proposition est toujours valable. Et puisque tu ne fais que passer alors vas. Personne ne te retient, surtout pas moi. »

Mais la sainte était partit dans son délire…

« Massacrer ?! Moi… Ai-je levé ne serait ce que la main sur toi ? Il ne me semble pas. Tes roses n’ont rien à faire ici, toi non plus. Je te l’ai dit, répété, mais tu t’entêtes… C’est dommage, je pensais que tu possédais bien plus que la beauté… En tout cas je m’attendais à autre chose qu’à autant de mauvaise foi. »

Au fond le sanctuaire d’Athéna c’était comme l’humanité, plus le temps passait et moins cela s’arrangeait. Mais bon c’est vrai qu’en grosso modo une trentaine d’années, Althéa avait le droit de se prononcer sur le ratio avantage/inconvénient de la présence des Hommes sur terre, bien plus qu’une néréide présente depuis l’antiquité.

« Attaques si tu dois attaquer sainte, mais au moins ait l’honnêteté de reconnaitre tes actes. Déjà que le mensonge porte ombrage à ta beauté, inutile d’en rajouter… »

Surtout lorsque la beauté semble être le seul atout à sa disposition.
Revenir en haut Aller en bas
Althéa
RIP

RIP
avatar

Nombre de messages : 1788
Localisation : Temple des Poissons
07/04/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Première mission des black saint   Dim 24 Juin - 0:46

La Rose dor soupira aux paroles de la Néréide. Décidément, les Marinas semblaient juste détester l'humanité dans son entièreté. De quoi consterner la jeune femme. Si elle était capable de raisonner pas mal de monde, elle avait vite fait de comprendre qu'elle n'arriverait à rien avec cette empêcheuse de fleurir en rond.

Enfin rien de bien étonnant les guerriers de Poséidon étaient autant réputés pour leurs côtés têtus que pour leurs caractères emportés. Parler à un mur aurait sans doute été bien plus productif.

Aussi se tenant au milieu de ses chères roses martyrisées par une sirène sans coeur, la splendide gold sainte se contenta de répondre d'une voix désolée.

- Ma beauté ? Et bien sache que je n'en tire aucune fierté.

Un ton un peu plus fort, histoire de s'assurer que cette femme au coeur de sable comprenne l'importance de ses quelques mots.

- La beauté est éphémère et pour les Poissons, elle se rapproche même d'une malédiction. Un jour, un des mes adversaires me la dérobera. Tel est le lot des Poissons. Nous attisons envie, jalousie, haine mais nul amour. Nul ne peut nous aimer et presque tous ne songent qu'à nous détruire comme tu as balayé ces maheureuses roses.

Elle étendit alors le bras vers les fleurs en pleine repousse.

- Nous sommes comme ces fleurs dont tu rêves d'arracher les pétales et les racines, des aberrations dont tous se méfient...

Nul amour pour nous, notre beauté est la seul richesse que nous possédons et celle que l'on tente presque toujours de nous arracher en premier. Spectres, Marinas et autres...

Notre seule vue attise leur rage. Aussi, mieux vaut nous dissimuler...


Un léger embrasment de cosmos qui aussitôt se dilua dans le champ avant de se répandre en tout sens.

- Tels sont mes crimes à tes yeux, être parée de la beauté des Poissons, humaine et soucieuse d'offrir un peu de beauté végétale à ces lieux. De la beauté mais aussi de la nourriture et des abris mais sans doute ne te soucies-tu pas des êtres qui en profiterons...

Trop insiginifiants pour une déesse. Ou juste indésirables et condamnés pour leurs seules existences...


Un sourire se dessina sur les lèvres de la guerrière avant qu'elle ne passe à la suite.

- Mais trève de bavardage. Inutile de perdre davantage mon temps avec une femme qui non contente de voler la vie d'une humaine qu'elle méprise tant n'a d'autre désir que de me chasser.

Que tu haisses l'humanité entière est ton droit mais sache que nous ne sommes pas si imbus de nous-mêmes. Nous sommes des nuisibles car nous sommes libres ou pensons l'être. Au moins, nous essayons d'agir au mieux selon nos faibles moyens et notre savoir limité d'êtres humains abandonnés par des dieux tels que toi. Je n'ai pas la prétention d'être parfaite mais au moins, j'essaie de faire de mon mieux pour sauver la planète, mes frères et la vie...


Sur ces derniers mots, Althéa insuffla son cosmos dans les roses dont le nombre augmenta à une allure vertigineuse. Si vite qu'on aurait cru voir une marée rouge déferler sur la plage de Délos et la marquer à jamais. Les plants qu'elle avait choisis en tout premier étaient déjà plus hauts et résistants que la normale mais ce n'était pas leurs seules particularités.

Entre les mains et surtout l'aura de la gold sainte, elles prenaient des proportions colossales, devenant de véritables arbres. De très hautes tiges dont le parfum ne cessait de s'étendre, embaumant l'air avec des mélanges d'une subtilité dépassant largement la simple odeur dont se faisait accompagner l'ancien chevalier Aphrodite.

Par chance ou malchance, tout dépendait du point de vur, la plage était isolée, loin de cette humanité si honnie par les Marinas. Aussi seuls les yeux de la délicieuse Néréide purent savourer ce spectacle à nul autre pareil.

Cette poltrone donneuse de leçons se croyait sans doute à l'abri dans l'eau, loin de cette engeance végétale dont les pétales avait déjà pas mal infusé dans les vagues, les imprégnant du poinson de roses rouges. L'eau était comme le sang dans ce cas, le sang transportant les forces des Fleurs...

Pourtant, ce n'était pas encore cela qui serait le pire. Sur la plage se trouvait le sable et sous le sable des couche de terre ou les racines s'étaient dirigées avides d'enlacer la déesse Gaia qui les accueillait si généreusement en son sein. Le sable et le sous-sol...

Avancez racines vers la mer et montrait à cette petite Déesse que Gaia nous aime nous aussi...

Le cosmos d'Althéa agissait à deux vitesses sur les rosiers. Les rouges montaient à l'assaut de la terre et du ciel alors que les racines des autres s'étalaient loin sous la surface.

La gardienne du douzième temps finit par bondir avant de se percher au beau milieu des roses qui se reployèrent autour d'elle en un mur défensif mais tout n'était pas encore fini. loin de là...

- Tu souhaites donc que je m'en aille, Néréide Galathée mais je n'apprécie pas l'idée de devoir traverser cette mer qui est ton domaine. Aussi, ne m'en veux pas pour ce que je vais faire.

Puisque que je dois passer par les eaux, autant appeler l'aide des bancs de poissons...

Qu'ils m'ouvrent le passage !


Elevez-vous, roses piranhas !!! Jaillissez du plus profond des eaux avant de prendre mon ennemie au piège...

A ses mots, un gigantesque geyser sembla jaillir droit de la mer, en un panache noir, d'eau de sable et de roses. Les racines avaient atteint leur but et en une croissance tout aussi fulgurante que celles de leurs soeurs écarlates. Elles avaient surgi hors des vagues pour soulever et propulser la néréide hors de l'eau. Une surface toute aussi grande que la plage venait de se créer au moyen de roses noires aux épines aussi acérées que les dents des Poissons de l'Amazonie...

Et profitant de cet instant, la Rose d'or, intensifia son cosmos, faisant bouger les rameaux les plus souples qui se muèrent en autant de fouts d'épines, tentant de s'enrouler autour des chevilles, des poignets, du cou, de la taille et de la poitrine de son ennemie.

Une attaque cruelle destinée à immobiliser un instant celle qui la menaçait mais point encore achevée. Puisque sur cette tête de pont, ce radeau vivant s'avançaient déjà les roses rouges.

Des roses au nom plus qu'évocateurs : Royal Demon Rose

Et la voix de la douce Althéa reprit.

- C'est toi et toi seule qui m'a obligée à faire cela, Néréide. Toi qui me pousses à user de la violence et du parfum des Royal Demon Rose pour sauver ma vie.

Tu oses me juger mais tu n'en a aucun droit. Je serais plus encline à écouter les juges qui eux au moins savent ce dont ils parlent quand ils jugent les gens. Eux connaissent le passé de ceux qui se présentent devant eux et parlent en connaissance de cause. Connaissances dont vous semblez cruellement manquer.


Puis étendant le bras en direction du temple de Poséidon.

Regarde donc comme elles sont belles, elles assureront mes arrières en prenant pied jusqu'à venir s'enrouler autour des colonnes de ton précieux temple.

Au moins je ne risquerais pas de voir un des tes semblables m'attaquer dans le dos.


Althéa

Hp : 250
Cs : 250 - 10 - 30 = 210
Pa : 300

Attaque portée

Piranha Rose / la rose piranha, faible
Spoiler:
 

Coups physiques

Rameaux fouets provenant des rosiers noirs

==> 10 en tout

Capacité utilisée

Capacité de la constellation des Poissons :
Royal Demon Rose / La rose démoniaque
Sens visé : Ouie

Spoiler:
 


[HRP : On verra si tu me laisseras vraiment m'éloigner de cette Île comme tu l'as dit Twisted Evil mais je fais pas confiance aux Marinas]
Revenir en haut Aller en bas
http://saints-of-thepast.forum2jeux.com/forum.htm
Galathée
RIP

RIP
avatar

Scorpion
Nombre de messages : 449
Age : 30
Localisation : Mers et Océans.
14/12/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Première mission des black saint   Mer 27 Juin - 4:49

Galathée s’était contentée de lever les yeux au ciel… Si seulement elle avait su qu’évoquer la beauté de son adversaire amènerait celle-ci à s’épancher sur sa vie personnelle et ses complexes de la sorte, la néréide se serait abstenue . C’est vrai qu’Althéa était belle en tout cas plus belle que le commun des mortelles, mais l’âme immortelle avait rencontrée tant de beauté racée, hypnotiques, qui savaient jouer de leurs charmes…

Non, vraiment, Althéa se prenait beaucoup trop la tête pour une chose qui pouvait être tout au contraire un sacré atout. Penser qu’elle pouvait inspirer la haine autours d’elle, peut être dans certains cas, mais Galathée la regardait avec circonspection. La néréide n’éprouvait pas de haine juste un profond agacement à la voir déambuler sur un territoire protégé.

« Mon dieu ma chérie… » s’exclama Galathée avec un certain maternalisme. « Je pense que tu devrais consulter un professionnel, tu as l’air d’avoir un certain problème avec ton apparence et une sacrée mésestime de toi-même… »

Le pire peut être c’était que Galathée disait cela avec beaucoup de bonne foi et de bienveillance. Hélène avant de disparaitre était abonnée aux spécialistes en tout genre, elle était un peu comme Althéa, l’éclat de la beauté en moins. Timide, renfermée, malheureuse, craintive, chétive… Peut être que la Sainte aux roses voyait en son adversaire une monstrueuse créature… Qu’importe, cela faisait longtemps que la néréide ne se souciait plus du regard d’autrui et de son avis.

« Non, le seul crime que tu commets c’est apposer son ton cosmos sur un territoire protégé… L’univers pour fonctionner à besoin du respect de certaines lois. Cela ne t’a pas échapper j’espère. Si la nature avait besoin d’être parée de roses sur ses plages, ne crois tu pas que cela serait déjà le cas ailleurs, naturellement, sans aucune intervention de ta part ? Tu parles d’abris de nourriture, moi, du bouleversement de l’éco système. »

En tout cas, il fallait bien reconnaitre à Althéa son entêtement, même quand elle se plaisait à annoncer un certain de paradoxe. Comment pouvait elle prétendre que les dieux les avaient abandonnés et tout à la fois reprocher l’intervention de l’âme antique qu’elle était… L’humanité n’était pas abandonnée, elle en faisait seulement qu’à sa tête !

Dans l’étendue salée, le poison des roses s’était dilué comme une goute de parfum dans un verre d’eau, tandis que les remous des vagues maintenaient l’essence diluée près de la rive. Plus les secondes passaient, plus la néréide était un peu plus agacée par le discourt de son adversaire, un discours typiquement humain plein d’incohérences et de maladresse… L’humanité voulait être libre, faisait n’importe quoi et reprochait aux dieux de les avoir abandonnés.
N’empêche que les minutes passaient et qu’Althéa n’avait pas bougé d’un iota… Etait elle entrain de la prendre pour une idiote, tentait elle d’attirer son attention en attendant le moment propice pour agir…

C’est alors qu’Althéa insuffla son cosmos faisant croitre le champ de rose bien au-delà du périmètre qu’elles occupaient déjà. Les traits de la néréide se figèrent puis se durcirent, la sainte des Poissons la prenait pour une quiche.
Le vent souffla encore par saccade dans le dos de la néréide, qui se maintenant à distance de la sainte voyait d’un très mauvais œil l’intervention de celle-ci… Pourquoi ne s’était elle pas contenter de foutre le camp et d’aller redécorer les plages du sanctuaire si cela l’amusait.

Les paroles d’Althéa interpellèrent la néréide, une telle mauvaise foi dans ses propos… Une excuse bidon, une de plus ! qu’elle ait au moins le courage de ses prétentions.
Avait elle oublié un seul instant que Galathée était dans son domaine, l’eau, la moindre vibration de ses fonds était un appel vibrant à sa nature de demi déesse des eaux. Althéa lui lançait clairement une menace, et le cosmos qu’elle employa à la réaliser vibra dans la mer. L’âme antique ne perdit pas un instant, disparaissant dans les eaux agitées, là ou elle n’avait pas besoin de respirer pour vivre, là ou sa vitesse n’avait pas d’égal ou toutes les gouttes vibraient en écho dans son être.

Acid Rain !



C’est ainsi qu’elle avait déjoué l’attaque, qu’elle avait déjoué les liens, plus rapide que le rosier, ne faisant qu’un avec son élément. Au même instant, les deux attaques avaient fusé, une chose à laquelle la sainte n’aurait pu échapper au vue des remous que son geyser avait produit dans les entrailles de la mer.

Croyais tu vraiment pouvoir me piéger ainsi, sur MON domaine, dans MON élément ! gronda intérieurement la néréide, furieuse que cette femme se soit moquer d’elle et de la chance qu’elle lui avait offerte de partir.

Un peu plus loin la néréide réapparut, portée sans effort par les eaux, son visage émergeant parmi les vagues.

« Qui juges qui ?! Tu prétends connaitre mes intentions ! Tss de nous deux qui à lever la main sur l’autre ! Maintenant que le mal est fait, il est trop tard, n’espère plus de faveur de ma part ! »

Camouflage dans la brume.


Une lourde brume se leva, opaque, lourde et silencieuse au possible. La saturation de l’air empêchait toute vibration, et donc tout son de se propager.
Galathée plongée dans l’eau et dissimulée dans la brume, nageait bien en dessous de la surface, loin du poison distillé. Le sacrilège que son adversaire s’apprêtait à commettre en gagnant le palais de Délos lui faisait voir rouge, rouge comme le tribut qu’allait payer la sainte pour expier ses fautes !

Préactivation défence




** ** ** ** ** **
Récap’ du tour : pas de coups physiques, attaque simultanée (dont 1 marqueur eau), mise en place capacité, préactivation défense.
Etant sur mon domaine je bénéficie du +10hp +10 CS
Attaque simultanée d’une attaque moyenne contre faible, je passe en plein fouet et toi en bloqué d’où pour moi : 10 Pa et 5 Pa

Galathée :

HP : 250 + 10 = 260
CS : 230 + 10 – 20 – 20 – 10 = 190
PA : 300- 15 = 285

J’ai 1 marqueur physique

Acid Rain.
Spoiler:
 

Capacité d'armure:
Camouflage dans la Brume
Spoiler:
 

Défense.
La barriere acqueuse
Spoiler:
 

[HRP : Je ne suis pas Jésus, je ne tends pas l’autre joue… C’est dommage parce que je suis une mono maniaque de la loi et du droit, je n’ai qu’une parole et je m’y tiens.]


Il me semble en revanche que tu n’as pas payer ta capacité d’armure du tour d’avant… Ou alors je récup’ les points que moi j’ai dépensé pour mon tout premier acid rain ?
Revenir en haut Aller en bas
Althéa
RIP

RIP
avatar

Nombre de messages : 1788
Localisation : Temple des Poissons
07/04/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Première mission des black saint   Dim 1 Juil - 3:46

L'assaut d'Althéa avait échoué. Aucune rose n'avait survécu au passage des vagues et de la pluie acide. Chose que la jeune femme avait rapidement compris. Elle n'obtiendrait jamais rien d'autre qu'une déferlante de violence de la part de Galathée. Au fond, les évènements du Solstice avaient été porteurs de bienfaits pour les humains. Ces divinités marines étaient à la fois changeantes et terriblement entêtées. Un mélange détonnant et plus que périlleux.

La Rose d'Or avait pu voir la cruauté de cette femme. Elle avait certaines connaissances et la Marina ne lui avait pas posé la seule question qu'elle souhaitait ne pas entendre du tout. Sans doute que cela leur offrirait le sursis dont elle se servirait dès que possible. Le Gépé lui avait confié une mission. Nul doute que ces Marinas n'arriveraient pas à cerner un esprit aussi tortueux que celui de la Gold sainte.

Un sourire se dessina sur ses lèvres lorsque les gouttes de "feu" s'acharnaient sur leur victime. Cela avait fait apparaître le véritable visage de cette femme se faisant passer pour une sainte et une bienfaitrice.

Une pluie acide ? En plein visage ? Dire que tu viens d'affirmer que je me faisais trop d'idées au sujet de ma beauté. Mais ce genre d'attaque, n'est pas l'arme de prédilection utilisée avant tout pour détruire le physique d'une rivale ou d'une ennemie ? Cruelle et douloureuse, ses effets se poursuivent des années durant...

Et c'était bien ce qu'il se passerait si la Rose d'or ne faisait pas soigner cela au plus vite.

Aussi, avait-elle choisi de poursuivre son plan premier, ses roses avaient déjà presque atteint le temple lorsque la Néréide lui avait fait la leçon. Bien avant son attaque et maintenant, les roses avaient atteint leur but.

Quant à Althéa, elle avait pris sa résolution. Ne plus parler et encore moins paraître devant la saumure. Cela serait sans le moindre doute la meilleure des solutions. Ne plus être qu'une rose parmi les roses. Invisible dans une mer de racines, de branches d'épines et de fleurs où elle seule pourrait se déplacer aisément. La mer était le domaine de la Néréide qu'elle partageait avec ses frères et soeurs mais les roses de toutes sortes ainsi que la terre ferme était celui de la Gold Sainte.

Althéa avait ainsi lancé ses fleurs à l'assaut des terrres qu'elles avaient en parti colonnisées et cela avait eu pour effet de changer les lieux en une véritable mer de fleurs rouges reposant sur des branches plus qu'épineuses. Les basses ne passant pas le genou et les autres montant jusqu'à hauteur d'hommes...

Un mélange subtil créant un immense dédale végétal, ménageant quelques chemins ne menant nulle part, des boucles, des culs de sacs, et des racines s'étalant de tous côtés en ôtant de pièges piquant.

Piquant, où tout était piquant et enivrant...

Althéa de son côté avant filer dans l'ensemble avec une aisance et une rapidité incroyable, dissimulant son cosmos qui était proprement redevenu indétectable. La roseraie s'était épanouie jusque sur les murs du temple, plongeant dans les fontaines pour y puiser une eau plus que pure.

Les pieds des colonnes avait même fini par se retrouver envelopper de lianes parfumées. Et les roses

Mais la sainte ne s'était pas arrêtée là. Elle avait filé à toute vitesse dans le labyrinthe végétal et semé ça et là, des roses d'une autre teinte qui attendraient tranquillement son ordre pour s'éveiller. Chaque rose était unique et manoeuvrée par le plus vif de tous les Poissons aux Ecailles dorées. Ces roses attendaient là, le bon vouloir d'Althéa. Prête à surgir sans se trahir une seule fois...

La sainte finit par ralentir, guettant les réactions de son ennemi. Le Temple était sur le passage des roses et celles-ci s'étalait en un vaste tapis mortel...


Althéa

[Hrp : euh, je sais pas comment placer les Cs pour les roses, si c'est maintenant ? Du coup, je laisse les Cs en attente]

Hp : 250 - 15 - 5 = 230
Cs : 210
Pa : 300

Attaque portée

[/spoiler]

Coups physiques

aucun

Capacité utilisée

Capacité de la constellation des Poissons :
Royal Demon Rose / La rose démoniaque
Sens visé : Ouie

Spoiler:
 

La brume étant localisée sur les vagues où se trouve Galathée, je ne suis pas non plus atteinte et n'en subis aucun effet.
Revenir en haut Aller en bas
http://saints-of-thepast.forum2jeux.com/forum.htm
Lysiannassa
Néréide
Néréide
avatar

Nombre de messages : 398
17/12/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Première mission des black saint   Ven 13 Juil - 0:32

http://sans-seiya.actifforum.com/t1403p15-livraison-ecailleuse-et-doree#83437

Ainsi Poséidon avait aidé Athéna lors de la précédente guerre contre Hadès. Le Seigneur des Mers avait, l'espace d'un instant, prit le parti de sa nièce et rivale mythologique. Cela voulait dire que, lorsqu'ils le voulaient bien, les Dieux étaient capable de mettre de côté leurs différents pour s'allier. Mais leurs Guerres Saintes prouvaient que
quelque part, ils ne valaient pas mieux que les hommes. Toujours en train de se chamailler.

" Lysia, pourquoi les Olympiens se sont-ils pas capable de travailler ensemble?"

La Néréide n'avait pas répondu à cette question. Et peut être n'y avait-il ps de réponse. Qui sait? Les Olympiens n'étaient peut être que des Humains ayant atteint un stade supérieur de l'évolution.

Revenons sur la mission de Liliane, porter secours à sa sœur, Galathée. Mais que pouvait bien faire la Sainte si proche de Délos. Pourquoi les Marinas intéressaient-ils le Sanctuaire. Le Royaume de Poséidon venait à peine de se reformer...

- N'ait crainte ma sœur. Je ferais ce que tu m'a demandé de faire. Veille bien sur notre Seigneur et le Royaume.


Puis elle parti pour Délos. Au lieu de venir par le passage secret, Lysiannassa lui conseilla de passer par la mer. Bientôt, la jeune Française arriva sur la plage de Délos. Elle se trouvait en plein milieu d'une brume épaisse. Au loin, elle sentait deux cosmos.

" L'un d'eux est celui de Galathée, L'autre doit être celui du Gold Saint. Gade ton cosmos éteint et avance vers celui de notre sœur."


Doucement, Liliane avança dans les flots, tandis que Lysiannassa prévenait la Néréide rousse de leur arrivée par télépathie. Histoire qu'elle ne les attaque pas, croyant à l'arrivée d'un autre ennemi.

- N'ait crainte Galathée, ce n'est que moi. Thétis m’envoie te prêter main forte. Qui est notre adversaire exactement? Et que veut-elle?

" Liliane, nous devrions attaquer pour l’immobiliser"


" Quoi?"


" La brume de Galathée ne durera pas très longtemps, autant l'occuper avec une de mes attaques, au lieu d'attendre qu'elle arrive."


"..."


" Je sais laquelle utiliser, laisse moi te guider."


A ce moment là, le cosmos de Liliane s'alluma et se concentra dans les mains de la jeune fille. Lysia lui demanda de former l'image d'un arc dans son esprit. Peu à peu, l'arme apparut dans les mains de Liliane. Une flèche apparut alors.

" Va-y encoche la et tire"

Liliane encocha la flèche et visa du mieux qu'elle pouvait. Elle sentait distinctement le cosmos de leur ennemi. Elle tendit la corde de l'arc au maximum, puis relâcha la pression. Une pluie de flèche s'abattit alors sur le rosier protecteur de la Gold Sainte.

Liliane/Lysianassa

Hp : 250
Cs : 250 - 20 = 230
Pa : 300

Capacité utilisée
Ocean's arrows
Spoiler:
 

Voilà, je suis arrivée ^^ Bon comme c'est mon premier combat ici, j'ai peut être fait des erreurs. J'ai une question, est-ce-qu'on a une recharge de cosmos?
Revenir en haut Aller en bas
Galathée
RIP

RIP
avatar

Scorpion
Nombre de messages : 449
Age : 30
Localisation : Mers et Océans.
14/12/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Première mission des black saint   Dim 15 Juil - 0:30

Reprocher la pluie acide d’avoir entaché le visage de la Sainte était comme reprocher à ses épines d’égratigner. Il était d’ailleurs complètement absurde de croire que Galathée avait le luxe de faire en sorte que la maudite beauté de son adversaire soit préservée alors qu’il était certain que la Gold sainte ne lui ferait aucun cadeau. Althéa n’avait elle pas choisit de rester malgré les mises en garde, n’avait elle pas décidé d’attaquer la première ? Qu’elle en accepte à présent les conséquences sans jouer l’enfant. Non, la néréide n’avait pas l’intention de l’épargner, quoi que cette étrange créature eut elle en tête, quelle que soit la manière dont son geste serait interprété.

Embrassant d’un regard la scène, la néréide réalisa la portée du sacrilège qui était entrain de se produire. Le rivage était recouvert jusqu’au temple de rosiers qui avaient poussés en un instant. La brume s’était levée sur une partie du terrain. Et Althéa avait eut la présence d’esprit de disparaitre parmi ses roses.

Tsss tu aurais au moins pu avoir le courage de tes prétentions avant d’attaquer…

Cette idée la mettait en colère, très en colère… Les faux culs et les tricheurs avaient le don de l’agacer au plus haut point. Et Althéa… Althéa ne semblait avoir que ça à faire de jouer au chat et à la souris.
Son objectif semblait être clair, inutile d’être devin, la sainte comptait sur le fait que Galathée entre bêtement dans son labyrinthe de roses afin de lui mettre la main dessus.

Et d’un claquement de doigt le faire se refermer sur moi ?! M’as-tu cru suffisamment stupide pour marcher dans ton piège alors que tu viens de faire pousser ces satanées plantes à vitesse grand V…

Une nouvelle présence se fit sentir, aucune trace de cosmos, juste une onde qui troublait les flots… C’est alors qu’elle perçut le message de sa jeune sœur.

« Ravie de te voir Lysi… Elle, c’est une sainte des Poissons, méfies toi de ses roses, elle les fait pousser à vue d’œil. »

La discussion télépathique serait la meilleure solution, non seulement pour l’instant Althéa ne pourrait pas les voir, mais en plus, elle ne saurait jamais deviner leurs intentions. Galathée réalisa alors que c’était la première fois que l’hôte de sa sœur prenait part à un affrontement.

« Quoi qu’il arrive continuons à communiquer par l’esprit… Et surtout ne nous regardons pas… Je sais que tu ne sais encore rien de ce monde là, Liliane, mais en étant choisit, tu fais dorénavant partie des nôtres. Lysi et moi serons là pour t’aider, te protéger, mais pour l’heure nous avons besoin de toi.

Le choix qu’avait fait Lysi avait au premier abord parut très étrange à la néréide, mais c’était le choix de sa sœur et ça Galathée avait bien l’intention de le respecter. Restant dans la brume, la néréide à la peau de lait, fixant sans répit le champ, tenta d’estimer les choix qui s’offraient à elles. Thétis voudrait surement mettre la main sur cette blasphématrice, seulement comment lui mettre la main dessus sans entrer dans ce labyrinthe ?
C’est alors que le cosmos de sa sœur se manifesta, rappelant à la jeune femme qu’elle pouvait compter sur les fascinantes attaques de sa sœur d’arme.

« Bien joué Liliane ! »

L’attaque devrait avoir toucher sa cible et quand bien même Althéa parviendrait à la parer, elle serait obligée d’agir pour se protéger des flèches, un bruissement parmi les buissons et sa position serait connue. Que dire en plus de la surprise que provoquerait chez elle la présence d’un nouveau cosmos.

« Prépares toi, je vais mettre fin à ma brume… »

Galathée s’avança mettant plusieurs pas entre elle et Lysi rester derrière, sans toutefois quitter les eaux et s’engager sur la plage. Elle s’était jurée de protéger Liliane et tenait toujours ses promesses.

« Fais moi confiance, restes derrière moi et quoi qu’il arrive, ne l’écoute pas, elle ment comme elle respire…

Ce fut le dernier regard qu’elle lança en direction de Lysi.

Rising Waters !


Elles avaient pour elles l’effet de surprise et comptaient bien en jouer.

* * * * * *
Récap' du tour :

Pas d'attaque physique, une attaque cosmique passée en plein fouet (rajout d'un marqueur eau == Les attaques de type eau et dimensionnelle. (2 marqueurs demandent à l'adversaire une dépense de 5Cs))
Une défense toujours en attente.

Galathée :

HP : 260
CS : 190 - 40 = 150
PA : 285

J’ai 1 marqueur physique

Rising waters
Attaque eau surpuissante
Spoiler:
 



Défense.
La barriere acqueuse Non utilisée
Spoiler:
Cs: 10 d'activation (à un tour antérieur) + cs de l'attaque adverse

Elle forme devant elle une barrière d'eau qui la protège des attaques.
Revenir en haut Aller en bas
Althéa
RIP

RIP
avatar

Nombre de messages : 1788
Localisation : Temple des Poissons
07/04/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Première mission des black saint   Mar 25 Sep - 22:44

[Toutes mes excuses pour le retard. J'ai du refaire le post qui était erroné puis, j'ai au pas mal de soucis.]

La roseraie s'était presque étendue jusqu'au Temple, se contentant de s'enrouler sur elle-même en un enchêtrement de lianes odorantes, un peu à la façon d'un ensemble de ronces. Ensemble dans lequel la Rose d'or, après avoir louvoyé un moment, s'était comme fondue, dissimulant au maximum son énergie.

Elle ne faisait aucune confiance en ces marinas. Trop lâches pour oser tenter quelque chose sur son domaine alors que elle au moins avait essayé quelque chose dans le leur. Débusquer ceux qui se trouvaient peut-être, avec cette femme, cachés dans l'eau. Elle n'aimait pas cette façon de lui faire la morale. Après tout, c'était aussi facile de ressurgir une fois tous les mille ans et de venir pleurer car les choses n'avaient pas évolué comme on l'aurait souhaité. Athéna avait peut-être des défauts aux yeux de ces divinités marines mais au moins, elle était parmi les hommes et essayaient de les rendre meilleurs.

Enfin, bref, Althéa n'avait nulle envie de s'attarder en ces lieux et en si déplaisante compagnie. La gold sainte avait simplement préparé un de ses plans de fuite et qu'importait ce que cette femme songerait d'elle. Après tout, les Marinas haissaient l'humanité entière. Alors pourquoi Galathée aurait-elle fait une exception pour elle qui était un monstre doublée d'une malade mentale ? Elle était restée si longtemps traumatisée des suites de sa rencontre avec Aphrodite qu'elle ne pourrait effacer cette image qui lui collait à la peau. Celle de la seule sainte des Poissons qui avait mis le feu aux roses au lieu de les cultiver.

Elle songea à sa mission. Elle ne pouvait que reconnaître son échec mais celui-ci était devenu inévitable dès que l'ombre des Gémeaux avait accepté de suivre le Kraken dans les profondeurs de la mer en laissant son armure et celle d'Aleyna aux bons soins des Marinas. Elle soupira de toute façon, à quoi bon demeurer en ces lieux ? C'était la seule hésitation qu'elle avait eu, savoir qu'elle ne pourrait plus rien faire pour aider les autres mais elle s'était suffisamment mise en danger. Le tout était de savoir quand saisir une occasion de filer sans trop risquer de se voir privée de la vue.

D'ailleurs, était-ce du à cette fameuse atteinte de la vue mais elle ne se rendit pas de suite compte de l'attaque qui en plus de se ficher dans l'ensemble de branches aussi épineuses qu'empoisonnées lui fit subir le même sort ? C'était assez surprenant mais elle ne bougea pas. A quoi bon ? Cette assaut avait quasi changé son champ en pelote d'épingles ainsi que toute la surface aux alentours et elle devait bien l'admettre, elle s'était retrouvée prise sous un feu nourri. Où qu'elle irait elle se prendrait les flèches. Il y en avait tant qu'elle ne risquait pas grand chose de pire que ce qu'elle subissait au final. Le sol où elle se trouvait présentait des zones dures contrairement au bois des roses et elle ne cria même pas. Aucun geste, ni mouvement, rien, elle était demeurée immobile sous le coup de la surprise et de sa perte prochaine de la vue. Maintenant, cette traîtresse était-elle capable de flairer l'odeur du sang depuis sa retraite ? C'était un peu comme balancer une attaque en aveugle, ah non, c'était une attaque en aveugle point barre. Le genre où l'on pouvait attraper tout et n'imprte quoi. Là, en l'occurence, la sainte qui demeurait toujours invisible, quelques rameaux de roses et de gros morceaux de roches se trouvant sous les dites roses. Bref plein de choses dures présentant une certaine résistance.

Althéa n'avait donc toujours pas bougé, laissant sa vue s'adapter aux changements survenus sur le terrain dont la perte de la brume. Et là, elle comprit.

Galathée !!! Je savais que tu voulais m'endormir et lorsque que je t'aurais écoutée, cette espèce de lâche m'aurait frappée dans le dos.

L'indignation de la gold sainte face à cette lâcheté qu'elle avait pressentie grandit de paire avec son désir de la faire à son tour souffrir tandis que l'autre s'apprêtait à attaquer.

Vraiment ? Tu crois vraiment que je vais laisser une non deux lâches souiller le nom des chevaliers d'ors ? Même si je dois forcer le passage, tu vas goûter au moins une fois à la fureur des Poissons d'or.

Sur ce dernier mot, elle bondit à la vitesse de la lumière, déployant toute la puissance d'un septième sens, déclenchant son attaque en même temps que celle de cette Néréide qui n'avait eu de cesse de l'assommer à coups de paroles sonnant maintenant érangement creuses dans sa tête.

- Galathée !!! Et toi, l'espèce de lâche tapie dans l'eau ! Vos noms ne sont que félonie, que lâcheté pour vous mettre à deux contre une. Mais tu vois, je ne t'ai pas offert l'occasion en or de me frapper dans le dos comme tu espérais tant pouvoir le faire. Et puisque tu y tiens tant je m'en vais mais auparavant... !!!

Une nouvelle rose venait d'apparaître dans la main de la combattante et elle déclencha son attaque.

- Nul sur terre ou dans l'univers ne peut dévier sa trajectoire. Nulle exception à cette loi, elle n'a qu'un seul et unique terreau...

Le coeur de son adversaire !!!

En remerciement de ta pluie aussi cruelle que ton coeur reçoit la Rose Sanguinaire.


Puis se saisissant fermemtent des fils de cosmos la reliant à la seconde néréide dont elle ignorait le nom, elle enchaîna.

- Et toi, la traîtresse, puisque tu veux tant pêcher un Poissons d'Or, ramène donc le filet !! Ou va faire soigner ta copine ! Pour ta gouverne, seule une divinité peut ôter cette rose fichée dans son coeur et si tu tardes trop, elle la videra de son sang.

Un coup sec sur les liens. Althéa solidement ancrée sur la terre ferme et Lysiannassa dans l'eau et le sable. La gold sainte étant une femme chevalier entraînée comme toute sainte à porter des charges inhumaine n'aurait aucun mal à ramener la Néreide droit dans le champ de roses rouges si elle ne lâchait pas prise assez vite.



Althéa

Hp : 230 - 20 = 210
Cs : 210 - 40 = 170
Pa : 300 - 40 - 5 = 255

Attaque reçues

Capacité de Lysia en plein fouet

Attaque portée (simultanée avec Galathée, son attaque est balayée et prise en bloquée, l'effet ne s'applique pas et la mienne prise de plein fouet, la rose sanguinaire)

Attaque lancée sur Galathée

Bloody rose / la rose sanguinaire + 1 marqueur physique (Mode 7è sens)

Spoiler:
 

Coups physiques

aucun

Capacité utilisée

Capacité de la constellation des Poissons :
Royal Demon Rose / La rose démoniaque
Sens visé : Odorat

Spoiler:
 

Effet d'acid rain sur Allthéa 2/3
Revenir en haut Aller en bas
http://saints-of-thepast.forum2jeux.com/forum.htm
Lysiannassa
Néréide
Néréide
avatar

Nombre de messages : 398
17/12/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Première mission des black saint   Ven 12 Oct - 7:54

« Bien joué Liliane ! »

Liliane souri. Elle avait réussi. Elle venait d'effectuer sa première attaque à cosmos. Cet effort la laissa fatigué, mais elle parvint tout de même à tenir debout. Lysia l'encouragea à ne pas se laisser faiblir jusqu'à la fin. Elle laissa sa sœur attaquer à son tour. Elle enferma la Sainte dans un cercueil qui commença à se remplir progressivement d'eau.

"Si ça ne la tue pas, ça l'occupera un petit bout temps" Lui apprit Lysiannassa.

« Fais moi confiance, restes derrière moi et quoi qu’il arrive, ne l’écoute pas, elle ment comme elle respire…

Liliane ne bougea pas, mais manqua de lâcher un cri de surprise quand Althéa se libéra. L'attaque de sa sœur aux cheveux roux avait manifestement fait mouche, elle la Gold semblait avoir suffisamment de force pour se battre... Et essayer de provoquer ses adversaires

- Galathée !!! Et toi, l'espèce de lâche tapie dans l'eau ! Vos noms ne sont que félonie, que lâcheté pour vous mettre à deux contre une. Mais tu vois, je ne t'ai pas offert l'occasion en or de me frapper dans le dos comme tu espérais tant pouvoir le faire. Et puisque tu y tiens tant je m'en vais mais auparavant... !!!

Elle, une lâche? Oui, peut-être avait-elle raison, elles n'auraient peut-être pas dues l'attaquer à plusieurs. Mais quelqu'un qui se dissimulait derrière des roses au lieu de faire face à ses ennemis était-il quelqu'un de courageux? De plus elle n'était pas tapie. Depuis que la brume avait disparue, la Sainte d'Or pouvait la voir distinctement.

"Attention!"


Liliane esquissa un mouvement de recul, mais ce n'était pas vers elle que l'attaque était dirigée. Elle vit une fleur blanche se ficher dans la poitrine de Galathée.

-Galathée!!

Soudain, la Sainte exerça une pression sur les fils de cosmos qui reliaient Liliane à se flèches. La Néréide essaya de résister, mais le sol sur lequel elle se tenait n'était que du sable.

- Et toi, la traîtresse, puisque tu veux tant pêcher un Poissons d'Or, ramène donc le filet !! Ou va faire soigner ta copine ! Pour ta gouverne, seule une divinité peut ôter cette rose fichée dans son cœur et si tu tardes trop, elle la videra de son sang.

"Liliane, elle va t'entrainer dans ses roses!"

Liliane ne savait pas quoi faire. Lysiannassa prit donc le contrôle du corps de la jeune humaine. Mais pas totalement pour qu'Althéa puisse deviner sa présence dans le corps de Liliane.

-Tu oses me traiter de lâche et de traitresse. Mais tu t'en est pris à Galathée et à moi-même sans pour autant sortir de tes roses. Désolée petit Poisson, mais tu ne fais pas parti de mes proies favorites.

Sur-ce, elle rompit le lien qui la reliait avec ses flèches. puis recréa un arc entre ses mains.

- Vois, tu m'as amenée au même niveau que ma sœur. Alors maintenant, c'est ton tour de détruire tes roses et de te montrer. Mais je vais t'y aider.

A ce moment là, les flèches réapparurent. Mais au lieu de viser la Sainte, elle s'en prit directement à ses chères roses rouges et détruisit toutes celles qui entouraient Althéa.

- Galathée,
Lysia rendit son corps à Liliane, comment te sens-tu? tu penses pouvoir continuer?

Elle s'approcha de sa sœur, tout en essayant de rester en retrait.


-Liliane, reste concentrée


Liliane/Lysianassa

Hp : 250
Cs : 230-20= 210
Pa : 300

Capacité utilisée
Ocean's arrows

(Voilà, désolée pour le retard, je me suis entrainée aller par mes études)

Revenir en haut Aller en bas
Galathée
RIP

RIP
avatar

Scorpion
Nombre de messages : 449
Age : 30
Localisation : Mers et Océans.
14/12/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Première mission des black saint   Lun 22 Oct - 7:00

Il était trop tard pour agir, trop tard pour changer l’immuable fatalité qui venait de la frapper en plein cœur. La force de l’impact avait ébranlé la néréide provoqué un frisson puis un vertige qui avait entrainé son être l’espace d’un seconde à peine.

Puis son regard s’était rivé sur le champ de roses, sur cette immondice qui défigurait le rivage dessiné et voulu par le Grand Poseidon. Sur son visage tendu par la douleur était alors apparu un rictus mauvais qui immédiatement avait modifié ses traits.

La vipère qu’elles affrontaient venaient de riposter usant de ses satanées roses une fois de plus avec toute la traitrise dont elle était apte et son immonde piège était entrain d’aspirer le sang, la vie de la néréide. Oui, Galathée pouvait le sentir, cette gêne à chaque inspiration, sa vie drainée dans l’extrémité de l’appendice végétal qui peu à peu se teintait de son sang. Vainement, elle avait tenté de retirer la rose et très vite, elle avait comprit quelle en serait l’issue.

De ses lèvres s’échappa un hurlement mêlant souffrance, horreur et haine. Au même instant éclata son cosmos, les coups portés par Althéa l’avaient touchés au plus profond de son être, son corps semblait ne plus vouloir lui répondre [dépense 40 cs pour sortir de la paralysie due aux 2 marqueurs ].

Non ! Le combat ne pouvait pas se terminer de la sorte, Althéa ne pouvait pas s’en sortir ainsi.

Le cri de sa sœur d’arme avait mis plusieurs longues secondes à lui parvenir, tant le coup cosmique avait plongé Galathée dans le trouble, dans la douleur. La néréide avait eut alors un regard pour la jeune femme à ses cotés, un sourire bref et réconfortant.

" Ca va."

Le message télépathique avait été lancé sans plus de fioriture, cela lui aurait trop couté de s’épancher sur la situation, de lui transmettre la crainte et la souffrance. Non Liliane devait être protégé de cela et Galathée savait que Lysi veillerait à cela… En tout cas, elle l’espérait.
Puis se regard se dirigea de nouveau sur la roseraie, instinctivement, sa sœur d’arme avait lancé une contre attaque, sans doute pour assurer leurs arrières, peut être que finalement, elle avait déjà comprit la fatalité de la rose fichée dans sa poitrine.

Une grimace figea les traits de la néréide. Sa raison lui ordonnait de partir, Althéa serait bientôt aveugle, si ce n’était pas déjà le cas, le mieux pour elle serait de fuir, sinon, elle se retrouverait face à Lysi… Son geste, l’envoi de cette rose n’était peut être dans le fond pas si idiot que cela pour inciter ses adversaires à fuir, retirer le trait avant l’issue fatale.
Mais Galathée n’avait que faire de la raison. Elle n’avait que faire de ces roses, que faire des risques, que faire de sa vie… Par le passé, elle avait déjà du mourir pour renaitre et la mort n’était pas un paramètre qu’elle craignait. Non, laissé derrière elle ses frères et sœurs, abandonner son poste c’était là tout le problème, très ironiquement le cœur du problème, et comme la rose d’Althéa, la sainte était venue faire une intrusion dans l’équation.

A vaincre sans péril…

Althéa ne devait pas revenir, ni maintenant, ni jamais et si elle pouvait faire cela pour son seigneur alors… Tout le corps de la néréide vibra d’une même force, cela n’avait rien à voir avec le cosmos, c’était l’obstination et la rage.

La néréide véloce était sortit de l’eau, mettant toutes ses forces, toute sa puissance au service de ses ambitions. Dans sa ligne de mire la sainte et elle seule. Devant elle, elle possédait plusieurs minutes et cela suffirait, sinon, elle finirait dans ce champ…

Acid Rain !


La hargne qui coulait dans son sang n’avait fait que rendre son cosmos plus éclatant encore, et Poséidon savait à quel point ce champ de rose attisait en elle le feu dévorant qui lui brulait les entrailles.
Elle devait détruire, tout détruire et surtout ces satanées roses. Elle entra ainsi sous sa pluie acide, éteignant son cosmos, traversant ce qui restait des roses après les assauts répétés, parmi les flèches et les buissons dévorés par l’acide. Le parfum, les épines, peu importe, en un claquement de doigt, en un battement de cil, la néréide avait traversé une partie du champ, elle n’était plus qu’à quelques mètres de la sainte, puis d’un bond, elle avait prit appuie sur un nœud formé par un arbuste, s’élevant dans le ciel au dessus de la sainte.

Le poing armé, elle retomba sur elle, assénant de toutes ses forces le coup sur le visage malgré tout époustouflant de la sainte. Les genoux appuyant sur les bras d’Althéa, sa seconde main se refermant sur sa gorge pour la maintenir au sol. Prête à toutes les ripostes.

« Peut être que tu m’as vaincu Althéa… »

Vociféra la néréide…

« Peut être que ta fichue rose m’emportera ! Mais je te jure Sainte que jamais plus tu ne reviendras ici… Plus jamais, j’y veillerai personnellement ! Et si je meurs, mes frères, mes sœurs creuseront ta tombe sur cette plage. Sois en certaine… »

Son corps fut parcourut d’un frisson, l’adrénaline se distillant dans ses veines, la pâleur de sa peau trahissant la faiblesse qui la guettait.
Gardant sa dignité, Galathée se releva tant bien que mal. La rose devenait de plus en plus rouge, de plus en plus funeste.

« Maintenant dégage ! »

Et sans douté de la puissance du Dieu qui veillait sur elle, sans douter de sa sœur qui devait veiller sur elle au loin, qui n’hésiterait pas à intervenir, Galathée se retourna, tournant ostensiblement le dos à Althéa.

Le regard de Thetis, celui de Poséidon était tourné à présent sur Délos, sur ce temple et cette plage envahie par les roses. Galathée tandis qu’elle esquissait un pas las vers Lysi en était persuadée… A moins que ce soit le parfum des roses qui commençait à lui monter à la tête, le sang aspiré par la rose, l’adrénaline du combat.



Récap du tour : attaque portée sur le champ de rose et un coup physique porté à Althéa.

Galathée :

HP : 260 – 30 – 5 = 225
CS : 150 – 40 – 30 = 80
PA : 285

J’ai 2 marqueur physique donc paralysie contrée par dépense de CS ; perte de l’odorat au prochain tour.

Acid Rain.
Spoiler:
 


Défense.
La barriere acqueuse Non utilisée
Spoiler:
Cs: 10 d'activation (à un tour antérieur) + cs de l'attaque adverse

Elle forme devant elle une barrière d'eau qui la protège des attaques.

Revenir en haut Aller en bas
Garnet
Modérateur, Kraken et Gardien du Pilier de l'Arctique
Modérateur, Kraken et Gardien du Pilier de l'Arctique
avatar

Balance
Nombre de messages : 437
Age : 32
12/04/2011

Feuille de personnage
HP:
350/350  (350/350)
CS:
350/350  (350/350)
PA:
450/450  (450/450)

MessageSujet: Re: Première mission des black saint   Mar 23 Oct - 9:27

Arrow En provenance d'ici


Un souffle glacé gela les roses, ennemies végétales et létales invoquées par l'ultime gardienne du sanctuaire, implantée près du temple de Délos. Ce flux glacial était annonciateur de la venue imminente du créateur de glaciers, du Kraken original ! Le général venait à peine de fouler le marbre du temple, qu'une douce odeur de sang excita ses nerfs olfactifs, une odeur trop familière et surtout trop agréable ! C'était comme présenter des mamelles remplies de lait nourricier à un nouveau né, le General en avait les babines qui dégoulinaient tel un prédateur devant une proie et quelle affriolante proie !

Les cosmos qu'il percevait étaient ceux de deux de ses sœurs et d'un troisième individu, surement celui qui escortait les deux émissaires. Un cosmos puissant et donc dangereux, il s'agissait de celui d'un des douze gardiens du sanctuaire, ce qui en faisait une prise de qualité. Mais le poids du cercueil de glace qu'il portait dans les bras lui rappelait hélas qu'il avait une mission à accomplir !

Ishini et Aleyna ne devraient pas tarder à faire leur apparition dans le temple, ce combat devait donc cesser séances tenantes et pour cela Garnet devait signaler sa présence à tous ! Il n'y avait pas plus dissuasif que la présence d'un fauve ! C'est pour cela qu'il amplifia son cosmos de glace, de façon à ce que les murs extérieurs du temple luisent d'une pale lumière bleutée. Il s'agissait pour le moment que d'un simple avertissement, chose étonnante pour un combattant comme Garnet, mais l'ordre de Thétis était sans appel et ne supportait aucune transgression, cependant il ne savait pas s'il pourrait laisser ses sœurs encourir un danger sans broncher.

L'affrontement avait intérêt à cesser où alors...

[Petit post court pour marquer mon arrivé, pour le moment je suis dans le temple et j'ai dans le bras le macchabé de Shiryu congelé, j'attends Ishini et Aleyna...pour le moment]
Revenir en haut Aller en bas
Althéa
RIP

RIP
avatar

Nombre de messages : 1788
Localisation : Temple des Poissons
07/04/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Première mission des black saint   Sam 27 Oct - 10:49

Un vertige et un bouleversement dans le cosmos... Si Althéa ne pouvait plus voir les deux femmes se cachant dans l'onde si rassurante de leur domaine, elle n'avait pas quitté sa mer de roses. Des centaines de pétales et d'épines, des poisons aussi subtils qu'efficaces se propageaient de la plus douce des façons, offrant une mort sans douleur pour qui s'y laissait aller. Cas qui n'était guère celui des deux néréides. La gold sainte l'avait compris dès le début mais elle n'en avait rien révélé. Ces femmes étaient des monstres, des tortionnaires dignes des récits mythologiques. Comment oublier ce que des Néreides comme Thétis n'avaient pas hésiter à infliger à des mortelles. Le supplice d'Andromède en était un. Sacrifier une toute jeune fille pour sa beauté, n'était-ce pas aussi révélateur que la cruauté des attaques qu'Althéa avait subie ?

Nul apitoiement sur elle, juste de la tristesse pour ses roses détruites et par-dessus cela, l'inquiétude pour la jeune Aleyna. Elle s'en voulait tant la Rose d'Or mais elle n'aurait sans doute pas à rougir d'elle-même.

Deux explosions suivies d'un vent de panique parmi les roses. Toutes semblèrent hurler en un écho que seule la magnifique combattante pouvait entendre. Puis, ce fut une masse digne d'un éléphant qui se laissa tomber sur elle. Le poids d'une mégère qui n'avait d'autre soucis que de détruire les champs de fleurs ainsi que leur protectrice. Elle ne put s'empêcher de sourire aux mots de Galathée.

Elle lui crachait son venin au visage qu'elle s'était obstinée à brûler avec tant d'insistance. Allongée sur le sol, sa longue chevelure mauve parsemée de pétales de roses et de terre, la splendide Althéa avait tout d'une martyre prisonnière d'une hideuse sorcière des eaux. Nulle expression pourtant sur ses traits redevenus sereins. Les roses avaient accompli leurs oeuvres et au fond, le combat venait de s'achever. La sainte ne pourrait rien faire mais elle savait aussi que cette femelle n'oserait jamais approcher des champs de roses sans les détruire auparavant. Et cela, le Poissons d'or l'avait retenu. Quant à l'autre qui avait relâché ses fils, elle n'était bonne qu'à se terrer. Les Marinas étaient des lâches et des timorés et bien soit, cela aussi la belle le retiendrait.

Puis enfin, elle fut libérée de ce poids et de cette poigne qui lui avait paralysé la gorge, l'empêchant de parler. Ce qu'à présent, elle refuserait tandis que sa pensée, elle, était active si active.

Stupide Néréide, tu ne cesses de te plaindre mais tes actes sont ceux d'une femme aux abois. Tu te dis outrée mais regarde-toi, tu as couru dans le champ et t'es exposée seule aux effets des roses rouges.

Ton ego est aussi immense que la mer d'où tu viens. Retournes-y donc et va pleurer devant ton dieu avant qu'il ne soit trop tard mais ne me mets pas ta mort sur les bras. Ne me rend pas responsable de cela. La seule insensée qui a préféré faire passer son petit orgueil avant sa propre vie n'est que toi. Penses-tu que toi ou tes frères auraient eu la bonté de me donner le remède au supplice que je subis en ce moment ? Penses-tu que les Marinas soient autre chose que la mégère fonçant dans le tas que j'ai sur moi ?

Oui, je t'ai dit quoi faire avec la rose blanche mais tu as préféré prendre le risque de précipiter ta fin. Ne t'en prends qu'à toi-même si tu n'es pas allée te faire soigner dès que la rose t'a transpercée.


Puis, se redressant sans trembler ni montrer le moindre signe de souffrance alors que son armure d'or était transpercée en plusieurs endroits, son visage brûlé par l'acide et ses yeux éteints, Althéa prit juste la peine d'essuyer les poussières couvrant sa cape et dans un ordre connu d'elle seule, ordonna aux roses de rentrer dans leur automne. Elles ne souffriraient pas ainsi de la vindicte de ses monstres à visage de femmes.

Et n'accordant plus la moindre attention à celle qui lui avait craché tant de mots lourds de menace, elle se dirigea vers l'une des zones encore épargnée avant de satisfaire sa tortionnaire et de s'en aller alors qu'un nouveau cosmos semblait s'approcher du Temple de Délos.

==> Sanctuaire

[HRp : pour simplifier, je dis que je pars au juste après que Garnet soit arrivé. Il est le seul à s'être rendu compte de ma présence. Les roses disparaîtront sans doute très vite, une fois Althéa partie. ]

Althéa

Perte de la vue

Hp : 210 - 1 = 209
Cs : 170
Pa : 255
Revenir en haut Aller en bas
http://saints-of-thepast.forum2jeux.com/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Première mission des black saint   

Revenir en haut Aller en bas
 
Première mission des black saint
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Première mission
» Première mission
» Convocation pour la première mission ?
» Première mission de Grey pour le QG de North Blue
» La première mission de Maethor

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sans-Seiya :: Zone RP : "Prémices d'une nouvelle ère" (fermée) :: Ancienne zone RP : "Prémices d'une nouvelle ère" (fermée) :: Le Monde. :: Délos-
Sauter vers: