Sans-Seiya


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 De retour des Enfers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thétis
Régente des Mers et Représentante de Poséidon
Régente des Mers et Représentante de Poséidon
avatar

Nombre de messages : 901
Localisation : Partout dans le Royaume Sous-marin
14/12/2010

Feuille de personnage
HP:
350/350  (350/350)
CS:
400/400  (400/400)
PA:
500/500  (500/500)

MessageSujet: De retour des Enfers   Jeu 22 Déc - 2:33

Je viens d'ici

Les ultimes paroles de Pandore s'étaient perdues dans le flot que Thétis avait fait ressurgir. Les gardes des Enfers les avaient reconduits sans le moindre mot. Nul ne semblait réaliser ce qu'il venait de se passer et le manque de courage du juge du Griffon.

Il ne risquait rien comme il n'avait couru aucun péril au Royaume sous-marin. Tant de possibilités, tu avais tant de possibilités de venir prendre contact autrement qu'au milieu de la mêlée, Duncan du Griffon, mais tu as fait en sorte de tirer la couverture à toi et te poser en victime des méchants Marinas. Tu nous prends vraiment pour les derniers des idiots...

La Sirène pencha la tête, contemplant le Général du Kraken. Garnet tout emporté et violent qu'il était avait obéi dès que l'ordre de la somptueuse Régente avait retenti. Il lui avait prouvé sa loyauté envers Poséidon même si cela s'était manifesté différemment.

De retour dans le parc, la souverain aux cheveux azurés avait fait rouvrir un passage direct vers le Royaume sous-marin. Contrairement à bien des idées reçues, Thétis était capable de suivre la plus petite source d'eau, le plus infime filet pour fondre droit cers le Sanctuaire de Poséidon.

~~~~~~~~~~~~~~~

Sanctuaire sous marin, temple de Poséidon.

Une magnifique source jaillit entre le cercle formé par l'ensemble des scales. De cette eau d'une pureté incroyable jaillirent la Régente et son escorte. Revenue des terres infernales, Thétis se tourna vers ses deux frère et soeur.

- Garnet, aussi rude ait été ton comportement face aux spectres, tu as fait preuve d'une remarquable honnêteté. Le juge a clairement pris le temps de cerner les personnalités en place et de guetter le meilleur instant pour se poser en victime et tout puissant qu'il soit, il n'en demeure pas moins qu'un lâche manipulateur. Au plus profond de moi, je sens que vos chemins se recroiseront. Dès que nous auront sécurisé le Sanctuaire sous-marin, je ne saurai te conseiller que d'apprendre à te contrôler davantage et redevenir aussi froid et insensible que les glace qui te caractérisent. Les glaciers et le Kraken brisent tout sous leurs forces sans état d'âme. Deviens comme eux qu'à votre prochaine rencontre, ce petit juge apprenne qu'il s'est lourdement trompé sur ton compte et que tu es bien plus qu'une brute cédant à ses pulsions et son désir de violence.

Puis, elle se retourna vers Galathée.

- Ma tendre petite soeur, tu n'as pas à te justifier d'avoir défendu l'honneur de Poséidon et de notre famille. Tout n'était que manipulation et fausseté. Pandore est aussi traître que peut l'être le juge du Griffon ou le passeur Charon. Aucun d'eux ne possède la pureté et le sens de l'honneur des Marinas. Ne perd pas pas ton temps à essayer de les convaincre. Pour eux nous ne sommes que la mer changeante et capricieuse mais ils ont oublier bien des choses. Nous somme l'eau sous toutes ses formes, tout fleuve nous obéit.

Elle s'installa sur son trône avant d'achever.

- Maintenant avant que nos frères et soeurs ne nous rejoignent et que nous ne décidions de nos prochains actes, je vous invite tous deux à donner vos impressions sur les Enfers et leur choix de venir s'inflitrer par le Rivage de Souffre et de Sel...

Thétis se tut, elle qui savait mieux que quiconque ce qui avait pu se passer durant ces dix dernières années. Même captif, Poséidon n'avait rien perdu des évènements des Enfers et de la trahison de Pandore envers Hadès. Thanatos lui-même avait châtié cette hypocrite de prêtresse avant que Poséidon n'envoie les armures pour sauver ce qui pouvait encore l'être.

Perdre la terre aurait été un prix trop lourd à payer mais en son fort intérieur, il avait espéré que sa nièce se contente d'enfermer Hadès comme elle l'avait fait avec lui...

Comment aurait-il pu prévoir qu'elle se laisserait à ce point guider par la pire des folies.

Rien n'avait été simple et renouer avec son frère ne serait pas facile mais cela se feait entre eux seuls s'il le fallait. Les querelles entre les frères s'apaiseraient avec le temps. Comme toujours auparavant. Poséidon et Hadès avaient beau s'opposer, ils finissaient toujours par se réconcilier. Tous deux avaient suffisamment de sagesse pour retrouver un terrain d'entente mais Athéna elle était allée trop loin en s'en prenant au corps divin d'Hadès. Elle qui n'était jamais que dans un corps d'emprunt...
Revenir en haut Aller en bas
http://saint-seiya-sedai.forumactif.org/
Garnet
Modérateur, Kraken et Gardien du Pilier de l'Arctique
Modérateur, Kraken et Gardien du Pilier de l'Arctique
avatar

Balance
Nombre de messages : 437
Age : 32
12/04/2011

Feuille de personnage
HP:
350/350  (350/350)
CS:
350/350  (350/350)
PA:
450/450  (450/450)

MessageSujet: Re: De retour des Enfers   Ven 23 Déc - 7:27

Maudit juge ! Tout comme Thétis, le kraken avait la certitude que leurs chemins se croiseraient de nouveau. Garnet avait un caractère entier, impulsif et spontané, ce qui représentait une force, mais aussi une faiblesse face à des manipulateurs de l'acabit du Griffon. Il ne s'en rendait compte que maintenant, mais le duo infernal, avait utilisé sa fougue contre lui, il était un peu responsable de l'échec de cette mission, mais il était un guerrier et pas un diplomate. La diplomatie était l'outil des faibles, des lâches qui n'avaient ni la force, ni le courage, d'imposer leur point de vue a leurs opposants, Garnet était ni l'un, ni l'autre, il était un vaillant guerrier se battant pour la gloire de Poséidon.

« J'essaierai de prendre en compte votre remarque, mais ne m'en veuillez pas si j'échoue, les dieux ne m'ont pas donné la même perception éclairée des choses, ni la même grâce que vous nobles sœurs. Je ne suis qu'un guerrier, un guerrier qui réclame constamment des offrandes de sang. »

L'influence du Kraken devenait de plus en plus forte. Depuis son éveil en tant que Marina, l'âme du Kraken légendaire, n'avait cessé d'étendre son emprise et le combat contre le Benou avait été comme un catalyseur à ce phénomène. Comment refréner cette faim inextinguible de bataille ? C'était peut-être la seule barrière qui l'empêchait de devenir ce qu'il devait être réellement : le bras armé de Poséidon. Pour le moment cela semblait impossible, mais peut-être qu'avec l'aide de sa famille marine, il arrivera un jour à canaliser ce torrent de colère qui parcourait tout son être.

Le général resta silencieux quelques secondes, avant de prendre deux profondes inspirations, preuve qu'il y avait toujours une part d'humanité en lieu. L'échec de ses négociations pourrait être suivi de représailles, il fallait prendre des dispositions et c'est Garnet qui prit la parole le premier.

« La présence simultanée des spectres et des saints sur nos terres n'avait rien d'une coïncidence. Hades aurait envoyé un messager au même moment que les saints décident de marcher sur nos terres ? Alors que le trident de notre seigneur lui a été dérobé ? Foutaises ! L'alliance n'était pas le premier de leur objectif, ou alors ce n'était qu'un prétexte, quelque chose a attiré ses manants ici, quelque chose qui leur fait peur ! »

Cette thèse était confortée par l'attitude de Pandore, lors de leur entretien, tout ce qu'il avait vu dans le regard de la prêtresse sombre, c'est un désir de domination et de conquête, des aspirations qu'il connait trop bien pour ne pas les reconnaitre.

« Les spectres n'ont pas tout dit ! Et s'ils ne veulent pas nous révéler les vraies raisons de leur présence sur notre territoire, peut-être que les saints le feront ! »

Le regard de Garnet, s'illumina d'une étincelle assassine, l'idée de questionner le chevalier de la balance semblait plaisante, mais celle de courser les saints qui s'étaient en allé l'était encore plus. Thétis avait promis un sauf conduit hors des terres de Poséidon, mais une fois les frontières passées... NON ! Une fois de plus c'était l'esprit belliqueux du Kraken qui s'exprimait, la décision revenait à la régente et à personne d'autre. Les pensées du général allèrent vers son autre frère, Kaldarel, comment se passait sa mission en terre Asgarde ? Qu'avait-il pu découvrir, dans les terres aux glaces éternelles.
Revenir en haut Aller en bas
Miko
RIP

RIP
avatar

Nombre de messages : 688
Localisation : RSM
12/07/2011

Feuille de personnage
HP:
150/150  (150/150)
CS:
150/150  (150/150)
PA:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: De retour des Enfers   Mer 25 Jan - 5:19

encore ici...


Trois cosmos familiers, ils étaient de retours aux enfers !

L’inquiétude dans le cœur, Miko quitta avec politesse la déité et la jolie Briséis pour se rendre au temple de Poséidon à la vitesse où elle le pouvait. Tant de questions et de pensées que cela lui donna une légère migraine, elle avait beau essayée de ne pas céder au sac de nœud dans sa tête mais c’était plus fort qu’elle.

Et encore elle ne savait pas tout ce qu’il se passait dans les alentours du royaume sous marin, la guérisseuse préférait éviter la férocité des combats et offrir ses services à ceux qui en auront le plus besoin comme elle l’avait fait au Kraken. Et aussi la plupart n’étaient pas encore rentrés, leurs cosmos étaient encore actifs malgré la distance qui les séparaient d’elle grâce à leur lien du sang bleu, du moins pour sa part. Mais quelque chose la troubla, quelle était ce sentiment de vide dans son cœur ? Incapable d’en savoir plus à ce sujet, Miko chassa sa dérive pleine de songes et se concentra d’avantage sur la route.

Enfin, arrivée à destination, Miko s’engouffra à l’intérieur du temple. De sa démarche légère et élégante, la Naïade s’approcha de ses proches avec le sourire apaisée aux lèvres et s’inclina respectueusement devant eux.

_Bienvenue à la maison, je suis heureuse de vous revoir.

Son regard analysa les protagonistes. Aucunes blessures suspectes ni la moindre trace de cosmos inconnu sur leurs belles peaux, un long soupir à fendre l’âme se dégagea des lèvres de Miko. Dieu merci, ils étaient en bonne santé.
Néanmoins, la dextérité du Kraken ne lui échappa pas du tout. Elle arrivait à percevoir une lueur impulsive dans son regard enjôleur, qu’elle ne s’empêcha pas de lui sourire affectueusement et porta ses prunelles azur sur la Régente de l’empire sous marin pour rassasiée sa soif de curiosité.

_ Comment cela s’est ‘il passé ?

Revenir en haut Aller en bas
Thétis
Régente des Mers et Représentante de Poséidon
Régente des Mers et Représentante de Poséidon
avatar

Nombre de messages : 901
Localisation : Partout dans le Royaume Sous-marin
14/12/2010

Feuille de personnage
HP:
350/350  (350/350)
CS:
400/400  (400/400)
PA:
500/500  (500/500)

MessageSujet: Re: De retour des Enfers   Dim 5 Fév - 4:48

Thétis avait écouté les paroles de Garnet. Le Général était toujours aussi bouillonnant mais malgré tous ses défauts dont ne cessaient de l'affubler la grande prêtresse Pandore et le juge Duncan, il n'en demeurait pas moins un être sensé ayant très vite pointé un élément que devait désirer les combattants du sombre monarque.

Un magnifique sourire s'était même dessiné sur les lèvres de la Sirène à la chevelure azuréenne.

Thétis laissa quelques instants passer. De nouveaux mouvements de cosmos se faisaient ressentir. Leur colis était sur le point d'arriver. Un Dragon aux écailles maintenant dorées. Elle pouvait imaginer le calvaire de ses frères et soeurs devant escorter cet humain ne voyant que son humanité. Mais que deviendrait l'humanité sans eux ?

Thétis supportait dans son corps les méfaits de l'homme. Les Mers survivaient avec le sang des Néréides qui ne cessaient de prendre de plein fouet tout ce que les humains infligeaient à l'eau et à la terre.

Peut-être que soumettre ce Dragon à ce que les divinités marines enduraient chaque jour qui passait lui ouvrirait les yeux... Lui qui se voulait si bon et empathique.

Peut-être aurait-il du envoyer Shun ? Pour ce rôle là en tout cas.

Ses pensées furent interrompues par l'arrivée de Miko. La jeune guérisseuse. La Régente sourit de nouveau en la voyant arriver.

- Bonjour Miko, viens, prend place auprès de nous. Veux-tu vériifer l'état de santé de Garnet et Galathée ? Pour ce qu'il s'est passé...

Elle ferma les yeux.

- Nous avons reçu la visite des saints et des spectres. Et tous ou presque sont repartis. Ensuite Garnet, Galathée et moi-même, nous sommes rendus aux Enfers pour nous heurter au côté borné et suffisant de la grande prêtresse et de son Griffon de compagnie. Rien n'en est ressorti sinon le signe qu'ils nous considèrent comme les derniers des idiots. Qu'ils nous sous-estiment, grand bien leur fasse. Autant les laisser s'empêtrer dans leurs erreurs.

Elle se tourna ensuite vers le Kraken.

- Car Garnet a raison, eux comme les saints sont venus chercher quelque chose ici. Que leur importe le Royaume de Poséidon même si nous les faisons vivre d'une certaine façon.

Thétis se releva ensuite.

- D'ici peu le Dragon devenu Balance devrait nous rejoindre. De sa bouche, nous aurons plus de chance d'apprendre la véritable raison de leurs visites. Pour ce qui est du Tartare et du message que t'a donné le Griffon, apprenez tous qu'un être dont l'humanité ignore presque tout a le pouvoir d'en ouvrir les portes mais bien plus encore.

Se tournant vers ses frère et soeurs.

- Zeus, l'arme secrète de Zeus. Il y a dix ans de cela, le Tartare a failli ouvrir ses portes. Ou plutôt un chemin s'est ouvert vers le Tartare. Un Labyrinthe. Etant l'un des trois frères, notre maître connaît cette histoire. Il nous est impossible de rejoindre ce jeune dieu mais il y avait une spectre avec lui.

Oui, une des combattantes d'Hadès. Si cette énergie est bien celle du jeune dieu, elle pourra être reconnue par cette femme. Seulement, elle est portée disparue depuis. Zeus a vu le danger et l'a étouffé dans l'oeuf.

Je vous demande à tous deux choses. Sonder la totalité du Royaume. Le Tartare laisse des traces même infime et éviter toute intrusion en coupant les passages qu'empruntent les autres camps.

Du Gouffre de Glace et d'Azur, je ressens les énergies des prêtresse d'Asgard. Les Ases se sont renforcés et ont réorganisé la totalité de leurs défenses autant par les prêtres que par les guerriers. Kaldarel est le mieux placé pour les approcher sans éveiller leurs soupçons et peut bénéficier de nombreux autres points de fuite. Il a mon entière confiance mais nous devons aussi faire preuve de prudence et ne pas éveiller leurs méfiance. Qu'on ferme le passage ne les suprendra pas. Même chose pour les Enfers.

Tous pensent que nous sommes faibles et inconstants, leurs excès de confiance peut jouer pour nous.

Maintenant, je laisse les volontaires fermer ces deux passages privilégiés et veiller à ce qu'on voit que c'est aussi notre décision.

Revenir en haut Aller en bas
http://saint-seiya-sedai.forumactif.org/
Garnet
Modérateur, Kraken et Gardien du Pilier de l'Arctique
Modérateur, Kraken et Gardien du Pilier de l'Arctique
avatar

Balance
Nombre de messages : 437
Age : 32
12/04/2011

Feuille de personnage
HP:
350/350  (350/350)
CS:
350/350  (350/350)
PA:
450/450  (450/450)

MessageSujet: Re: De retour des Enfers   Mer 8 Fév - 7:15

La température de la salle du conseil chuta vertigineusement sa colère muette et glacée, comment pouvait-il rester de marbre face à un des représentants du sanctuaire? comment pouvait résister la tentation de sceller dans un sarcophage de glace cet homme? Les paroles sages et avisées de Thétis étaient toujours pressentes dans son esprit, le Marina ne les avait pas oubliées, seulement il n'avait pas assez de volonté pour y donner une réponse favorable. Son âme aspira qu'à une chose : détruire les vis, ensevelir sous un linceul de glace tous les ennemis de son seigneur, d'un autre côté, il savait que cet entretien avec le saint pourrait être important pour son camp et Garnet redoutait que son irritabilité nuise aux intérêts du maître des océans.

« Noble Thétis, ma présence ici deviendra vite nocive. »

Garnet marqua une petite pause et fixa le visage angélique de Miko. La seule vision de la naïade avait suffi pour calmer le léviathan de colère qui résidait dans les tréfonds de son âme. Quand ses yeux à l'éclat doré croisèrent ceux de la jeune marina, ils perdirent instantanément toute leur hostilité. Le belliqueux Garnet était devenu aussi doux qu'un agneau.

« Avec votre permission, je voudrais sceller les accès du royaume et je voudrais que Miko m'assiste dans cette tâche. »

Pourquoi avait-il requis la présence de la soigneuse alors qu'il était capable de remplir cette mission sans aide ? Pourquoi ses joues rougissaient-elles ? Cette demande était un peu égoïste, Garnet en avait conscience.

« Je voudrais aussi avoir vos instructions si par mégarde des inconscients essayaient de franchir nos frontières. Me donnez-vous la permission de les éradiquer.»

Il y avait de fortes chances pour qu'affolés par le cosmos du demi-dieu en action, certains guerriers peu inspirés tentent un passage en force avant que les portes du royaume soient définitivement closes. La mésaventure du sournois Griffon avait eu comme mérite de servir de leçons, la prochaine fois qu'il se trouvera face à un ennemi, il déversera sur ce dernier un déluge de cruauté et de haine. En aucun cas, il ne laissera sa proie s'échapper de sa mâchoire.
Revenir en haut Aller en bas
Miko
RIP

RIP
avatar

Nombre de messages : 688
Localisation : RSM
12/07/2011

Feuille de personnage
HP:
150/150  (150/150)
CS:
150/150  (150/150)
PA:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: De retour des Enfers   Mer 8 Fév - 8:27

A l’instant où Miko souhaitait le retour de ses semblables, une vague d’apaisement l’envahissait au moment où la séduisante Thétis la regarda avec le sourire aux lèvres et l’accueillit une nouvelle fois chaleureusement.

- Bonjour Miko, viens, prend place auprès de nous. Veux-tu vérifier l'état de santé de Garnet et Galathée ? Pour ce qu'il s'est passé...

A ces mots, la naïade pris place aux cotés de Thétis et l’écouta attentivement. La volonté de les aider à tout moment la submergea d’avantage comme un enfant impatient d’accomplir n’importe quelle tache. Légèrement ses yeux bleu se baissa en regardant un endroit fixe, c’était étrange mais si agréable de ressentir un tel sentiment.

- Nous avons reçu la visite des saints et des spectres. Et tous ou presque sont repartis. Ensuite Garnet, Galathée et moi-même, nous sommes rendus aux Enfers pour nous heurter au côté borné et suffisant de la grande prêtresse et de son Griffon de compagnie. Rien n'en est ressorti sinon le signe qu'ils nous considèrent comme les derniers des idiots. Qu'ils nous sous-estiment, grand bien leur fasse. Autant les laisser s'empêtrer dans leurs erreurs.

Cela expliquait pourquoi une telle agitation dans le royaume sous marin, les "ennemis" avaient laissés de lourdes cicatrices derrière eux. La voix vibra doucement dans les oreilles de Miko et hocha de la tête en signe de compréhension. Pas étonnant que Garnet était d’humeur massacrante, cet entretient l’avait profondément blessé, d’ailleurs la température du temple était presque semblable à un iceberg, que la guérisseuse lui offrait un doux sourire avant de constater que leurs regards s’étaient croisés puis le voile d’hostilité disparu.

- D'ici peu le Dragon devenu Balance devrait nous rejoindre. De sa bouche, nous aurons plus de chance d'apprendre la véritable raison de leurs visites. Pour ce qui est du Tartare et du message que t'a donné le Griffon, apprenez tous qu'un être dont l'humanité ignore presque tout a le pouvoir d'en ouvrir les portes mais bien plus encore.
Zeus, l'arme secrète de Zeus. Il y a dix ans de cela, le Tartare a failli ouvrir ses portes. Ou plutôt un chemin s'est ouvert vers le Tartare. Un Labyrinthe. Etant l'un des trois frères, notre maître connaît cette histoire. Il nous est impossible de rejoindre ce jeune dieu mais il y avait une spectre avec lui.

Oui, une des combattantes d'Hadès. Si cette énergie est bien celle du jeune dieu, elle pourra être reconnue par cette femme. Seulement, elle est portée disparue depuis. Zeus a vu le danger et l'a étouffé dans l'œuf.

Je vous demande à tous deux choses. Sonder la totalité du Royaume. Le Tartare laisse des traces même infime et éviter toute intrusion en coupant les passages qu'empruntent les autres camps.

Du Gouffre de Glace et d'Azur, je ressens les énergies des prêtresse d'Asgard. Les Ases se sont renforcés et ont réorganisé la totalité de leurs défenses autant par les prêtres que par les guerriers. Kaldarel est le mieux placé pour les approcher sans éveiller leurs soupçons et peut bénéficier de nombreux autres points de fuite. Il a mon entière confiance mais nous devons aussi faire preuve de prudence et ne pas éveiller leurs méfiance. Qu'on ferme le passage ne les surprendra pas. Même chose pour les Enfers.

Tous pensent que nous sommes faibles et inconstants, leurs excès de confiance peut jouer pour nous.

Maintenant, je laisse les volontaires fermer ces deux passages privilégiés et veiller à ce qu'on voit que c'est aussi notre décision.


La situation pris une autre ampleur, les dés étaient jetées...

_ Avec votre permission, je voudrais sceller les accès du royaume et je voudrais que Miko m'assiste dans cette tâche.

A l’évocation de son nom, la belle Naïade était étonnée de la demande de Kraken. Une question se posa dans sa tête: Mais pourquoi avoir besoin d'elle ? Depuis leur première rencontre, elle l’avait soignée, parlée et… sentir le corps élancé du général contre le sien, qu’une teinte rosé empourpra son visage fin. Non, elle ne devait plus y repenser et surtout ce n’était pas le moment, qu’elle eue le réflexe acquisition de la tête pour cacher cette chaleur étouffante dans son cœur et se plaça au coté du Kraken sans un mot.
Du moins, un léger sourire apparut sur ses lèvres à l’encontre de son opposant pour lui transmettre son accord et attendit les instructions de la belle régente.

Et puis, cette mission lui fera connaitre un peu plus les contrées du royaume sous marin, sa curiosité grandissait à chaque seconde…..
Revenir en haut Aller en bas
Thétis
Régente des Mers et Représentante de Poséidon
Régente des Mers et Représentante de Poséidon
avatar

Nombre de messages : 901
Localisation : Partout dans le Royaume Sous-marin
14/12/2010

Feuille de personnage
HP:
350/350  (350/350)
CS:
400/400  (400/400)
PA:
500/500  (500/500)

MessageSujet: Re: De retour des Enfers   Jeu 9 Fév - 6:53

Une vague de froid s'était élevée en ces lieux à mesure que l'ancien Dragon approchait. Nul doute que cela déplaisait Général du Kraken. Sa colère était encore si vive qu'elle risquait de reprendre le pas face aux dires de la Balance.

Chose que la Sirène souhaitait éviter. Laucian était aussi rude que son frère mais d'une façon très différente. Il serait le parfait Général pour l'assister au cas où le chevalier venait à revenir sur sa parole. Voir pire tenterait de lever la main sur la Régente et ses soeurs.

Une voix s'éleva alors et la majestueuse Téthis ne put réprimer un sourire de satisfaction. Garnet était d'une grande lucidité et cela elle en avait jamais douté. Elle reprit alors la parole d'une voix douce.

- Bien, j'accède à votre demande à tous les deux. Garnet, je compte sur toi pour protéger notre jeune soeur. Miko, n'est pas une guerrière. Veille bien sur elle. N'engage le combat que si tu n'as pas d'autres choix ou si on ente d'entrer de force au Royaume de note maître.

Puis se tournant vers la jolie naïade.

- Miko, ta nature douce fait de toi une merveilleuse guérisseuse mais aussi une aide bien plus précieuse que tu ne sembles le croire. Oui, tu seras d'une aide précieuse pour Garnet. Les Marinas sont une grande famille et bien plus solidaire qu'on le pense. Je compte sur toi pour aider Garnet à dompter cette force sauvage que tous redoutent tellement.

Elle se leva ensuite avant de s'avancer vers le Général et la Naïade.

- Tend les mains, mon frère.

Son cosmos s'embrasa soudain avant d'entrer en résonance avec non seulement les scales mais aussi certaines des statues.

Un objet commença alors à vibrer avant de disparaître pour reparaître entre les mains de Thétis. Thétis qui déposa ensuite l'objet entre les mains du Général.

- Ceci est un sceptre que notre dieu a mis à la disposition de tous les Marinas. Il renferme en lui la puissance de l'Ebranleur de la Terre. De part ton appartenance à la famille de Poséidon, tu as la possibilté de pouvoir user d'une telle puissance. Ton cosmos et un peu de ton sang suffiront à réveiller le terrible pouvoir du sceptre.

Telle est la première étape. Lorsque le moment sera venu, réveille le pouvoir de l'Ebranleur de la terre. Et sers t'en pour déclencher un léger séisme qui refermera l'accès.

- Quant à toi, Miko, je te confie les sceaux sacrés du dieu Poséidon. Dès que l'accès sera fermé par le pouvoir du sceptre, ajoutes-y la pouvoir du sceau. Quel nul cosmos ne puisse tenter de percer la roche. De part ce sceau, il est impossible de forcer un passage scellé par nos soins.

Puis, se reculant d'un pas.

- Si tout est clair partez sur-le-champ, avant que la Balance ne franchisse le seuil de ce temple sacré.
Revenir en haut Aller en bas
http://saint-seiya-sedai.forumactif.org/
Garnet
Modérateur, Kraken et Gardien du Pilier de l'Arctique
Modérateur, Kraken et Gardien du Pilier de l'Arctique
avatar

Balance
Nombre de messages : 437
Age : 32
12/04/2011

Feuille de personnage
HP:
350/350  (350/350)
CS:
350/350  (350/350)
PA:
450/450  (450/450)

MessageSujet: Re: De retour des Enfers   Dim 12 Fév - 12:40

Une grande vague de chaleur réchauffa le cœur du gardien pilier arctique quand Téthis accéda à sa requête. Il fut aussi très soulagé de ne pas pouvoir assister à cette réunion avec le chevalier d'or de la balance, Garnet était un homme qui préférait la guerre à la politique, un homme d'action que toutes ces palabres ennuyaient. Le point de vue du général était simple à appréhender : on ne discute pas avec un ennemi, on le détruit ! On peut donc aisément comprendre pourquoi sa nouvelle mission l'enchantait, dans ces conditions il était impossible pour lui de se trouver dans la même pièce que le dragon sans lui enfoncer son poing rempli de rage dans le visage.

A la place, la régente lui confiait une mission taillée sur mesure et pour couronner le tout, elle lui confiait la garde de la douce Miko. Mal inspiré serait celui qui oserait ne serait-ce que poser un regard sur le corps sans défaut de la naïade, le Kraken comptait bien protéger avidement cette perle rare.

« Comptez sur moi, je ne faiblirai pas et accomplirai avec honneur mon devoir. Je ne vous décevrai pas» Affirma le général en serrant fermement le sceptre que lui avait confié la régente.

Brusquement Garnet présenta sa main à la néréide, la rassurant d'un sourire sincère, tandis que qu'un cosmos tiède comme le courant apaisant des mers du sud nimba son écaille divine.

« Allons-y Miko le temps presse ! »

L'aura du Marina s'intensifia à tel point qu'il devint aussi aveuglant qu'un soleil de midi, éclairant la pièce d'un éclat mordoré agressif, puis un souffle froid créa un monolithe de glace à la surface irisée de teintes bleues électriques. Telle était la matérialisation onirique des miroirs de glace du gardien du pilier arctique, une technique sanguinaire qu'il avait déjà utilisée lors de son combat contre le Benou. Une des faces de cette structure de glace ondoyait comme la surface d'un lac de mercure et émettait une lueur diaphane enjôleuse .

« N'ai pas peur, ce portail nous mènera au gouffre d'azur et de glace aussi vite que la lumière. Je t'attendrai de l'autre côté .» Chuchota-t-il à Miko.

En guise d'au-revoir, Garnet s'inclinait devant Téthis puis se dirigea avec une démarche noble et un regard déterminé dans le passage qu'il venait de créer pour atteindre instantanément le premier site de sa mission. Le miroir de glace l'absorba dès qu'il entra en contact avec son aura marine, l'entourant d'un fin manteau d'énergie halée.

Arrow Gouffre d'azur et de glace
Revenir en haut Aller en bas
Miko
RIP

RIP
avatar

Nombre de messages : 688
Localisation : RSM
12/07/2011

Feuille de personnage
HP:
150/150  (150/150)
CS:
150/150  (150/150)
PA:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: De retour des Enfers   Dim 12 Fév - 23:24

Lucide et enthousiasme, Miko rayonna de gaieté dès que la jolie Régente autorisa la demande du Kraken. Peu impatiente de partir en escapade avec la protection d’un Général à ses côtés, elle écouta les paroles de son ainée. Elle n’avait pas tort, la guérisseuse serait vulnérable à toutes attaques ennemies et pourra compter sur l’aide de Garnet. Le sang et la violence ne faisaient pas parti du vocabulaire de la Naïade, la méthode douce était la seule chose qu’elle connaissait purement et simplement. Et parfois, cela fessait un certain miracle sur l’éveil hostile sur le gardien du pilier Arctique.
Une fois dit, le regard cristal de la sirène se posa sur la guérisseuse attentive que sa voix voluptueuse lui passa une baume au cœur, c’était si agréable d’entendre ses mots, qu’elle rendit un sourire joyeux.

_ Merci grande sœur.

Elle promit de veiller sur la colère enfouie en Garnet, seulement par un apaisement aussi douce que divine. Lentement, elle cala des fines mèches de sa chevelure azur derrière une oreille et continua d’admirer la prestance de la belle Néréide afin d’approfondir le vif sujet.

Assistante à l’embrasement du cosmos, Miko perçue quelque chose de vibrant puis apparaissait par la volonté de la Régente et confia l’objet antique au beau Kraken. L’explication fut enregistrée dans la mémoire de la guérisseuse, qu’elle hocha positivement d’un « oui » avant de prendre les sceaux sacrés de Poséidon.
Elle réfléchit un moment pour ne pas les perdre lors de la traversée du royaume sous-marin, qu’elle n’eut pas le choix de les tenir fermement au creux de sa main. Du moins, c’était ce qu’elle comptait faire…

L’enjôleur Kraken présenta l’une de ses mains accompagné avec un sourire honnête, cette facette charmeur aurait eu un effet renversant sur une jeune jouvencelle, que l’aura ondoyante du Marina souffla une brise tiède frémissante sur la peau légèrement halée de la Naïade, qu’elle accorda un sourire apaisé et sentit prête à le suivre.

Le cosmos à la fois glacial et intense du gardien d’Arctique brilla d’une explosion de lumière suivit d’une température froide formant un bloc de glace à la couleur cristal électrique. C’était pas tout les jours que la guérisseuse assistait à l’apparition d’une technique par un maître des glaces, elle eue une mine légèrement étonnée et remarqua une surface lissante se mouvoir tel un regorgement d’eau ondulante à la fascination enchanteresse. Le chuchotement de son frère d'arme la fit frémir, qu’elle acquiesça de la tête avec confiance et le regarda franchir l’étrange portail. A la lueur lumineuse, la Naïade posa une main sur son front et grimaça légèrement suite à l’éblouissement jusqu’à la disparition du Kraken.

Seule, la guérisseuse salua poliment sa sœur ainée avant de se diriger vers l’entrée du vortex tentateur. Lentement, elle engouffra une main à cette surface vivante puis constata que c’était froid mais si agréable, qu’elle continua à s’avancer jusqu’à l’engloutissement total de son corps élancée pour rejoindre le séduisant Garnet en espérant que tout se passera bien….


Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Galathée
RIP

RIP
avatar

Scorpion
Nombre de messages : 449
Age : 30
Localisation : Mers et Océans.
14/12/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: De retour des Enfers   Sam 18 Fév - 9:11

L'entrevue avec la délégation infernale n'avait pas amené chez Galathée la même hargne que chez le général du Kraken, de sa part, il n'y eut aucune manifestation de colère, aucune manifestation d'impatience, la néréide était restée silencieuse tout au long de la réunion qui s'en était suivie, repassant dans son esprit chaque détail du discours hautain de la prêtresse infernale.

Dire qu'ils nous ont tourné en dérision avec une mauvaise foi manifeste...

La rousse néréide devant l'amertume de cette constatation en était venue à s'en mordre la lèvre, son visage s'était assombrie, tandis qu'à quelques mètres d'elle, Garnet avait déjà lui relever la tête, prêt à brandir le poing et à l'enfoncer s'il en avait eut l'opportunité dans la face de cette indécente créature infernale qui représentait Hadès.

Puis le Kraken et sa consœur s'en étaient allés, laissant les deux filles de Nérée seule à seule avant l'arrivée du Gold saint de la Balance.

« Je ne sais pas comment il fait... » laissa échapper Galathée en désignant clairement Garnet comme le sujet de ses mots. Puis plongeant son regard dans celui de la Régente reprit à son intention.

«  J'ai bien entendu tes paroles Ô toi ma sœur, toi ma régente, et je sais qu'elles ont été prononcé au nom de notre seigneur, mais, je ne parviens pas à me dire que si je n'avais pas porté le premier coup, ou tout au contraire si j'étais parvenue à porter le dernier, cette Pandore aurait rampé à tes pieds... Leur intrusion sur nos terres ne peuvent pas être fortuite, mais à voir avec quelle traîtrise ils ont agis, ici et là bas me glace le sang... »

Pendant longtemps, alors qu'elle jouait la simple mortelle, Galathée s'était sentie toute puissante face à eux, petites vermines grouillants sur la surface de la Terre soumises au bon vouloir des Dieux et de leur courroux. Aujourd'hui alors que l'appel avait résonné, qu'elle venait à accomplir son Destin c'était comme si les cartes avaient été redistribuées.

« Je n'ai pas été digne de toi... Pas digne de ce que tu nous as laissé après tant de bataille, tant de souffrances toutes ces années durant... Thétis, pardonnes moi de ne pas avoir été celle que tu attendais à tes côtés.

Si Galathée avait été du genre à pleurer, sans doute aurait elle versé une larme, ou tout du moins que son regard se serait mis à briller d'émotion. Mais la jeune femme n'était pas de ce genre là, pas alors que sa mission n'avait fait que commencer. Elle avait serré le poing, baissant la tête avec déférence.

« Permets moi de me racheter... Quoi qu'il faille faire, subir, endurer...

Elle s'était laissée tomber à genou devant la splendide régente, auréolé de la puissance de sa foi.

« As tu besoin de moi à tes côtés lorsque l'on te présentera le Dragon ? »

Mais Galathée n'était pas certaine elle même d'être à la hauteur de cette nouvelle entrevue, ce qui ne faisait qu'apporter un peu plus à la considération qu'elle portait à sa régente, elle qui venait de subir la félonie abjecte des Enfers parvenait à assumer son rôle quoi qu'il lui en coute.
Revenir en haut Aller en bas
Thétis
Régente des Mers et Représentante de Poséidon
Régente des Mers et Représentante de Poséidon
avatar

Nombre de messages : 901
Localisation : Partout dans le Royaume Sous-marin
14/12/2010

Feuille de personnage
HP:
350/350  (350/350)
CS:
400/400  (400/400)
PA:
500/500  (500/500)

MessageSujet: Re: De retour des Enfers   Dim 19 Fév - 3:06

A la grande joie de la Régente des Mers, le Général et la Naïade ne tardèrent pas à quitter les lieux. Auprès de Garnet, Miko n'aurait rien à craindre et auprès de Miko, Garnet sentirait sa hargne s'apaisait. Les Marinas originels étaient une grande famille regroupant les enfants de Poséidon, les Néréides, les monstres et les êtres marins de tout genre et tout horizon, le monde de Poséidon dépassant largement les simples eaux salées. Un dernier regard au Kraken devenu si paisible. Lui le terrifiant monstre dont seul nom faisait trembler voire pire les marins les plus endurcis mais n'était-il pas avant tout la justice implacable contre la pourriture humaine qui gangrénait le corps de Gaia en plus de nuire au Royaume de Poséidon.

Elle ferma un instant les yeux pensive alors que le cosmos de la Balance approchait.

Shiryû se trompait, il ne voyait que la seule humanité alors que le Kraken lui protégeait le monde de sa puissance. Si on lui prenait ce à quoi il tenait le plus au monde, il devenait le terrifiant vengeur.

Et toi, Shiryu as-tu oublié la légende du Dragon... ? Cette colère à la Cascade de Rozan face au Cancer ?

Un doux sourire finit par se déssiner sur le visage de la jeune femme aux longs cheveux azurés. Cette journée n'avait pas été de tout repos et elle était loin d'être terminée.

Elle commençait à récupérer lorsque sa soeur, la douce Galathée prit soudain la parole.

Ces mots touchèrent tant Thétis que la Sirène se leva pour s'agenouiller face à elle. Elles étaient soeurs de sang. Toutes deux unies et dévouées au Royaume des Mers ainsi qu'à Poséidon.

Le hasard avait voulu que l'épouse de Pélée se réveille avant la néréide à la peau de lait mais toutes étaient unies par des liens que les humains ne pouvaient imaginer. Elle posa alors ses mains sur les épaules de sa soeur avant de répondre d'une voix apaisante.

- Tu n'as pas à t'en vouloir aussi vite, ma douce Galathée. Les spectres sont le reflet des Enfers et des démons manipulateurs de la pire espèce. Nous sommes des êtres de la mer, nobles, fiers et droits, des non-humains alors que eux sont tout ce que les humains ont de plus vils et de plus méprisables. Ils sont faits pour contrer et maîtriser ce mal, le faire agir pour juguler les forces agitant en permanence les Enfers. Ils peuvent les contrôler et les détourner pour leur seigneur.

Cette réprésenetante Pandore cache des secrets plus que lourds dans son âme. Le reflet apparut sur l'eau est celui de l'un de ses propres démons mais elle aura besoin de nous. A un moment ou un autre, ces maîtres de la vilénie auraint besoin de la forces brutes des Marinas. Nous le recoriserons sois en certaine et à ce moment-là comme Garnet, tu seras aguerrie et ne te laisseras plus jouer par ce démon à visage d'Ange qu'est Duncan du Griffon.


Elle caressa avec douceur la chevelure rousse de sa soeur avant de reprendre.

- Tu n'as pas à souffrir davantage que ce que nous endurons déjà tous. Deviens forte, Galathée comme le sont les Néréides maîtres des formes et des eaux. Ce qu'il s'est passé autrefois ne dépendait pas de la volonté de Poséidon mais bien de la faiblesse légendaire de la déesse Athéna, une bonté criminelle qui a fait chuter le Sanctuaire sous marin avant même que son véritable éviel ne s'encleche mais cela ne sera plus. Maintenant que nous sommes ensemble sera ne sera plus. Reste auprès de loi ma soeur, j'ai besoin de ton aide comme de celles de toute notre grande famille.

Les spectres ne viennent que par intérêt comme les saints et cela, nous le savons toutes deux sinon pourquoi venir seulement maintenant ?


Un nouveau sourire et Thétis se releva faisant signe à Galathée d'en faire de même.

- Reste auprès de moi. D'ici peu le Dragon d'or va arriver en ces lieux et je tiens à e que tu sois à mes côtés pour cette nouvelle joute. Après les spectres, nous aurons droit à un paragon de vertu.

Elle reprit alors place sur son trône, désignant à Galathée son propre trône tout proche. Il ne restait plus qu'à attendre maintenant.

Pour la livraison, c'est ici
Revenir en haut Aller en bas
http://saint-seiya-sedai.forumactif.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De retour des Enfers   

Revenir en haut Aller en bas
 
De retour des Enfers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le reine des Enfers où le retour du beau temps sur Terre...
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Croix Rouge Haïtienne ou à l'haïtienne? La descente aux enfers.
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sans-Seiya :: Zone RP : "Prémices d'une nouvelle ère" (fermée) :: Ancienne zone RP : "Prémices d'une nouvelle ère" (fermée) :: Le Royaume de Poséidon. :: Temple de Poséidon.-
Sauter vers: