Sans-Seiya


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 A la Taverne de Bifröst [Kaldarel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Brunissen
Valkyrie du Tigre des Neiges éternelles
Valkyrie du Tigre des Neiges éternelles
avatar

Nombre de messages : 753
Localisation : Asgard
08/01/2011

Feuille de personnage
HP:
280/280  (280/280)
CS:
290/290  (290/290)
PA:
330/330  (330/330)

MessageSujet: A la Taverne de Bifröst [Kaldarel]   Mar 1 Nov - 12:34

Je viens d'ici

La prière de la Féline s'était prolongée jusqu'à ce qu'elle entende comme en écho à ses propres mots les paroles d'une autre prêtresse. Dame Hermine... Sourit-elle avant de se relever. Quelques secondes plus tard et elle embrasa très légèrement son cosmos pour saluer le départ de la grande prêtresse qui, visiblement, escortait la plus jeune des deux princesses de Polaris. A voir le peu de réaction de cette dernière, celle-ci devait encore nager dans le parfait bonheur. Son esprit était en effet bien plus volontaire et lumineux qu'auparavant.

Le retour de Hagen semble vous avoir plus que réussi, princesse. Enfin, vous vous rendez compte que vous n'êtes point seule et que nous aussi, nous vous apprécions beaucoup. Dommage que que vous ne nous laissiez que rarement l'occasion de vous témoigner notre attachement. Encore plus que notre grande prêtresse vous vous montrez bien inaccessible.

A moins que ça ne soit simplement moi qui ne suis qu'une sauvageonne...


S'amusa-t-elle avant de relever de longs yeux de jade vers la statue du seigneur d'Asgard.

Encore merci pour la confiance que nous n'avez de cesse de me témoigner alors que le destin met tant de personne sur ma route. Tout comme la Tigresse, je resterai toujours attentive à ce que nous murmure la nature et les vents, seigneur Odhinn...

Je préserverai le Royaume tout comme vous avez veillé sur ma famille.


Brunissen se retourna alors vers l'immense porte qu'elle vait franchie de longs moments auparavant. Un salut rapide et elle sauta dans le vide.

Rapide, souple et plus que douée en acrobatie, la superbe féline n'eut aucun mal à se réceptionner sur le sol verglacé avant de reprendre sa route vers le village de Bifröst. Plus rien ne la retenait en ce moment en ses lieux alors que les frontières devaient être inspectées. Et puis, elle aurait ainsi l'occasion de rendre de nouveau visite à Alrun.Même si ce n'était qu'en coup de vent... Cela lui faisait toujours un bien fou de partager un bon repas ou de précieux instants en compagnie de sa plus fidèle amie...

~~~~~~~~~~~~~~~~

Bifröst...

Les pas de la féline étaient rapides. En si peu de temps, ils l'avaient ramenée au village gardant le Pont de l'Arc-en-ciel. Les gardes étaient encore tous de bonne humeur. La paix régnait et tant de bonnes nouvelles s'étaient succédées entre l'anniversaire de Baldr-Oskir, le renouvellement de l'alliance avec le Sanctuaire de la déesse Athéna dont les deux ambassadeurs avaient laissé une forte impression à ceux chargés de les accueillir et enfin le retour inespéré des God Warriors, tout semblait aller pour le mieux.

Puis, un sourire se dessina sur les lèvres de la redoutable féline.

Oui, tout ira pour le mieux jusqu'à l'arrivée de la délégation que vous envoie le seigneur de Dubhe. J'espère que vous aurez de bonne explications à leurs fournir. Faire déplacer deux aussi puissantes prêtresses pour pallier à votre empressement vous marquera tout autant que le reste.

La neige voltigeait encore dans l'air froid alors que Brunissen, qui avait pris soin de laisser sa Robe derrière elle, prenait la route de la taverne. Elle pourrait y apprendre bien des choses tout en se renseignant sur les meilleures auberges du village. Après tout, vu les efforts vestimenatires qu'elle avait fournis pour passer inaperçue au milieu de la foule des villageois, gardes et autres voyageurs, autant que cela serve à quelque chose. Enfin passer inaperçue était un bien grand mot vu que la jeune femme était dotée de la beauté s'accordant au nom des Valkyries.

Elle finit par localiser la grosse bâtisse dont les cheminées s'avéraient plus qu'actives ainsi que le personnel qui faisait entrer de multiples denrées, caisses de toutes sortes et tonneaux côté cour.

Enfin passons, elle n'était pas là pour vérifier l'approvisionnement de la taverne du village. Aussi poussa-t-elle avec une difficultée feinte la lourde porte avant d'entrer dans la vaste salle où elle fut aussitôt accueillie par une charmante serveuse qui lui proposa une table près des fenêtres pas trop éloignée de l'un des nombreux radiateurs.

De quoi vous mettre à l'aise n'importe quelle voyageuse fatiguée au manteau et à la longue robe trempés de neige.

Brunissen s'attabla alors sans un mot attendant que la jeune femme appelée par un autre client ne revienne....
Revenir en haut Aller en bas
Kaldarel
RIP

RIP
avatar

Nombre de messages : 122
19/04/2011

Feuille de personnage
HP:
350/350  (350/350)
CS:
350/350  (350/350)
PA:
450/450  (450/450)

MessageSujet: Re: A la Taverne de Bifröst [Kaldarel]   Mar 8 Nov - 11:25

Viens de là !!


Après sa téléportation sur l’île de Délos, kaldarel réfléchit un peu sur la suite des évènements et ce qu’il pourrait arriver. * Je dois me faire discret pour passer inaperçu du commun des mortels qui peuplent les terres asgardiennes. * D’une pensée son écaille se sépara de son corps et plongea dans la mer voisine du temple de l’île. * Je t’appellerais, si j’ai besoin de toi, ma fidèle écaille. Repose-toi en attendant.* Il prit un vêtement chaud qui recouvrit la totalité de son corps et se concentra sur le domaine du dieu Odin, une fois qu’il pu localiser l’endroit où il allait, il disparu du temple, le lieu reprenant son calme et son silence habituel.



~~~~~~~~~~~~~~~~


Un autre lieu, un tout autre climat. La neige avait laissé place à la douce chaleur de l’île. AU abord d’une forêt, un éclair se matérialisé au niveau du sol et une silhouette apparu alors que l’éclair se dissipa. Kaldarel venait d’arriver sur les terres d’Asgard, il releva sa capuche pour se protéger du froid et passer le plus inaperçu, car son teint de peau ne doit pas être très courant dans ses contrées. L’homme qui était le plus proche de dieu, sentit non loin un regroupement de personne, un village surement et décida de s’y rendre.

Après quelques minutes de marches, le marina arriva aux portes du village qui était gardé par des gardes. Ceux-ci l’arrêtèrent.

- Halte ! Qui êtes-vous et que venez-vous faire par ici ?

Kaldarel pouvait sentir un peu de méfiance malgré la bonne humeur qui régnait apparemment dans le village.

- Bonjour, je ne suis qu’un simple voyageur et je souhaiterais me reposer et me restaurer pour reprendre des forces après un long voyage.
Puis-je pénétrer ?


Les deux gardes discutèrent rapidement et l’un des deux répondit.

- Vous pouvez passer. La taverne se trouve dans cette direction pas très loin, vous y trouver des lits pour vous reposer.

- Merci bien, bonne soirée messieurs.


Kaldarel prit la direction de la taverne après avoir salué les gardes. La neige qui tombait s’était un peu calmé et sa marche en était facilitée. À mesure qu’il s’approchait du bâtiment, il pu constater qu’une ambiance festive s’en dégageait, signe qu’il pourrait surement y trouver des informations. À contrario de la taverne, le reste du village semble mort, Kaldarel peut ressentir les gens qui se cachent derrières leurs volets, de peur de voir des créatures sauvages pénétrer dans leur village.

Après seulement deux trois minutes de marche, le général de Chrysaor arriva devant la bâtisse, il était bien entretenu et on pouvait voir des hommes rentraient des marchandises qui venaient d’être livré, sur le côté du bâtiment par l’entrée de service. Kaldarel se dirigea vers l’entrée principal, et avant de pénétrer dans le bâtiment, il effectua un scan pour détecter d’éventuel chevalier, ce qui aurait pu l’aider dans ses recherches. Ne trouvant rien d’anormal, il poussa les portes et entra dans la grande salle. Il y avait du monde assit un peu partout. Une serveuse arriva, alors que Kaldarel enlevait sa capuche, elle le mena vers une table un peu à l’écart et ce dernier s’y assit. Il commanda une boisson chaude pour pouvoir se réchauffer.
Revenir en haut Aller en bas
Brunissen
Valkyrie du Tigre des Neiges éternelles
Valkyrie du Tigre des Neiges éternelles
avatar

Nombre de messages : 753
Localisation : Asgard
08/01/2011

Feuille de personnage
HP:
280/280  (280/280)
CS:
290/290  (290/290)
PA:
330/330  (330/330)

MessageSujet: Re: A la Taverne de Bifröst [Kaldarel]   Sam 12 Nov - 10:48

Aussi attentive dans cette salle qu'elle l'était en pleine forêt, la splendide Valkyrie suivit du regard la serveuse qui venait juste de la quitter pour accueillir un nouveau client, un voyageur sans nul doute. Elle le vit franchir la porte avant de balayer du regard la totalité de la salle. Comme elle, il devait sans doute chercher un coin tranquille où prendre un peu de réconfort et surtout se réchauffer devant une bonne corne d'hydromel voire mieux.

Quoique...

Quelque chose l'intriguait en cet homme plutôt attirant. Elle devait bien le reconnaître. Il avait une certaine prestance et dégageait une sensation de calme, de maîtrise. D'autres rapides coups d'oeil lui suffirent pour constater qu'elle n'était pas la seule femme intéressée. La serveuse et quelques autres clientes et villageoises le regardaient avec moins de retenue.

De quoi faire passer inaperçu le magnifique regard de jade de la féline du grand nord. Des cheveux blonds et des yeux bleus, une tenue bien chaude mais aussi étonnement sèche et propre pour quelqu'un semblant de venir de si loin. Surtout avec les récentes tombées de neige et autres joyeusetés faisant tout le charme et la réputation d'Asgard aux terres gelées.

Puis, enfin une certaine agitation se fit entendre. Des éclats de voix et un groupe de chasseurs qui, après une entrée fracassante, se dirigea vers la seule table encore libre avec tant de hâte qu'ils en bousculèrent une autre serveuse surchargée de plats plus que fumants qui n'eurent d'autres choix que de tomber en un beau concert assourdissant sur la table qu'occupait Brunissen.

La belle Valkyrie dut faire appel à toute sa maîtrise pour réagir en femme normale et surprise par ce genre d'incident tandis qu'une soupe brûlante se répandait sur la table menaçant d'achever sa course sur ses cuisses et ses genoux heureusement bien enveloppées sous leur épais tissu.

Une série de cris s'ensuivirent entrecoupées d'un flot d'excuses tandis que d'autres serveuses venues en renforts s'empressaient de réparer les dégâts. En moults gestes professionnels, elles frottèrent la robe de Brunissen avec une telle efficacité qu'il n'y paraîtrait sans doute plus dès qu'elle serait séchée. Restait juste un dernier problème. Celui de lui trouver une nouvelle table à la jeune femme tout en lui offrant un repas gratuit pour faire oublier ce léger incident.

Et tandis que le chasseur lui présentait aussi ses excuses, l'une des donzelles se dirigea vers la table voisine avant d'y installer la belle nordique qui se retrouva ainsi en face du voyageur.

Et voilà comment le hasard et la maladresse d'une serveuse venaient de mettre face à face un Général et une Valkyrie devant les plus savoureux plats de la Taverne de Bifröst.
Revenir en haut Aller en bas
Kaldarel
RIP

RIP
avatar

Nombre de messages : 122
19/04/2011

Feuille de personnage
HP:
350/350  (350/350)
CS:
350/350  (350/350)
PA:
450/450  (450/450)

MessageSujet: Re: A la Taverne de Bifröst [Kaldarel]   Ven 18 Nov - 7:14

Après avoir passé sa commande, Kaldarel se rendit compte sans le montré que sa personne ne laissait pas indifférente plusieurs femmes de l’auberge dont une serveuse. La plupart n’étaient pas très discrètes, mais une le faisait subtilement, sa beauté n’avait rien à envier au jeune homme, une longue et magnifique chevelure noir relevé d’un regard de jade.

Alors qu’il observait la salle, des bruits venant de dehors le fit tourner la tête vers l’entrée, comme plusieurs personnes et un groupe de chasseurs pour le moins joviale fit son apparition et se dirigea vers la dernière table vide de la salle. Ils ne firent pas attention à la serveuse qu’ils bousculèrent et qui n’eu d’autres choix que de répandre le contenue de son plateau sur la table de la jolie brunette.

Il vit la jeune femme se maîtrisé pour ne pas exploser tandis que sa robe fut aspergée par diverses aliments brulant.
Ensuite, un flot entremêlé de cris et d’excuses s’éleva dans la salle, puis plusieurs serveuses arrivèrent en renfort pour nettoyer le carnage. Kaldarel vit l’une d’entre elles s’occupait de la gente dame et lui nettoyer efficacement sa robe. Tandis qu’une autre regardait autour d’elle avant de venir voir le jeune homme.


- Excusez-nous pour le désagrément, mais si cela ne vous dérange pas, nous allons installer cette dame à votre table, pour pouvoir nettoyer le désordre.
Bien entendu, nous offrons le repas, pour le gène occasionné.


- Pas de problème, je comprends parfaitement.
Je ne vois aucun inconvénient à accueillir cette charmante demoiselle à ma table.


Le remerciant, la serveuse repartit vers l’autre table et expliqua la solution qu’elles avaient trouvé et elle revint avec la demoiselle en question et l’installa en face du général.
Grâce au hasard, un Général et une Valkyrie se retrouvèrent à la même table devant des plats à l’apparence des plus savoureuses.
Kaldarel se décida à rompre le silence et engageait la conversation.


- Bonsoir, navré pour votre robe. Dit-il en jetant un coup d’œil à la tâche qui dénotait sur son beau vêtement.
J’espère au moins que ma compagnie vous fera oublié le désagrément que vous venez de subir.
Je me nomme Kaldarel et je viens juste d’arrivée dans mon magnifique pays. Je n’ai pas l’habitude de voir autant de neige et cela est fabuleux.


Le général enrobé un peu les choses, mais malgré le froid, il trouvait le paysage superbe.
Revenir en haut Aller en bas
Brunissen
Valkyrie du Tigre des Neiges éternelles
Valkyrie du Tigre des Neiges éternelles
avatar

Nombre de messages : 753
Localisation : Asgard
08/01/2011

Feuille de personnage
HP:
280/280  (280/280)
CS:
290/290  (290/290)
PA:
330/330  (330/330)

MessageSujet: Re: A la Taverne de Bifröst [Kaldarel]   Dim 27 Nov - 4:00

Un court instant s'écoula alors que le "calme" revenait dans la taverne. Le bruit de fond habituel envahit de nouveau la salle tandis qu'une nouvelle série de plats étaient déposés devant les deux inconnus.

Le fumet était incomparable. La meilleure table de Bifröst avec des spécialités qu'on ne trouvait nulle part ailleurs. Des viandes grillées de toutes sortes mais aussi les poissons de la rivière et des étangs tous proches.

Puis, enfin le voyageur rompit le silence tandis que le feu reprenait de l'ampleur dans l'âtre. La somptueuse féline sourit avant de répondre.

- Enchantée Kaldarel, moi, je m'appelle Brunissen. Merci de votre gentillesse.

Elle jeta un oeil au tissu souillé de sa merveilleuse robe bleu pâle. A présent, une grande tache verte s'y étalait. La serveuse avait fait tout son possible et grâce à elle, elle pourrait enlever cette marque superflue dès le premier lavage.

- Ainsi, vous venez de loin ? De quel pays du Sud ? Vous en avez l'éclat..

Ajouta-t-elle en voyant la surprise de Kaldarel. Puis, voyant son manque de réaction, elle s'empara de l'un des plats avant de le servir. Visiblement, il était quelque peu intimidé ou bien assez galant pour la laisser commencer.

- La neige d'Asgard est en effet magnifique. Même si elle n'a pas encore tout recouvert. Et la vue est encore plus belle depuis le pont Arc-En-Ciel. Là où l'on peut admirer les berges de la rivière et les paysages les entourant. Mais...

Elle laissa passer un blanc avant d'achever.

- Elle peut être très dangereuse pour qui ne la connaît pas. Ne vous éloignez surtout pas de la route si vous souhaitez vous rendre dans les grandes villes. On se perd très vite et Asgard est immense.

Un autre silence avant qu'elle ne reprenne.

- Mais peut-être connaissez-vous déjà cela ?

Des éclats de rire parvinrent de nouveau jusqu'à eux et un magnifique sourire éclaira son visage.

- En tout cas, vous avez choisi le meilleur moment pour venir. Asgard est en paix depuis des années et depuis la fin des fêtes du Solstice, la bonne humeur règne dans l'ensemble du Royaume.

Au fait, vous ne m'avez pas dit, qu'est-ce qui vous amène jusqu'ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Kaldarel
RIP

RIP
avatar

Nombre de messages : 122
19/04/2011

Feuille de personnage
HP:
350/350  (350/350)
CS:
350/350  (350/350)
PA:
450/450  (450/450)

MessageSujet: Re: A la Taverne de Bifröst [Kaldarel]   Sam 17 Déc - 5:51

[HRP] Désolé pour le retard Embarassed [/HRP]


L'ambiance habituel apparente reprit son droit, puis diverses plats au fumet plus délicat les uns des autres. Autant de saveur qui donnait envie aux marinas de manger et gouter à toutes ces nouvelles saveurs qui ne demandaient qu'à être découverte. Mais l'heure était aux renseignements et à la discussion qu'il avait entamé avec cette charmante demoiselle du coin.

- Enchanté Brunissen.

Kaldarel fut un peu surpris par les questions suivantes. Mais avant qu'il n'ai eu répondu, elle prit un plat et entreprit de le servir. Il ne dit rien le temps qu'elle le servait par pur galanterie. Quand elle eu finit de le servir, il répondit.

- En effet, je viens d'un pays du sud, d'Inde pour être précis.


Elle parla ensuite de la neige et d'une vue magnifique depuis un pont Arc-En-Ciel. Elle expliqua ensuite que les berges de la rivière et les forêts pouvaient être dangereux si on s'éloigner de la route.
Elle posa un autre silence avant de continuer.


- J'avoue ne pas connaître votre pays, mais ça serait un plaisir de pouvoir le visiter.

Des éclats de rire le fit détourner le regard et lorsqu'il revint sur elle, vit qu'un magnifique sourire éclairait son visage et lui rendit.
Elle expliqua ensuite que le royaume connaissait la paix depuis plusieurs années et que la bonne humeur régnait depuis la fin des fêtes du Solstice.


- Au fait, vous ne m'avez pas dit, qu'est-ce qui vous amène jusqu'ici ?

- Et bien, je suis passionné de mythologie et de religion et j'ai découvert récemment votre royaume et je fais une sorte de voyage initiatique pour en apprendre plus sur votre civilisation et vos cultures.
J'aimerais aussi en apprendre un peu plus sur vos divinités et je cherche un guide pour visiter votre royaume.


Il laissa passer un blanc en buvant un coup et termina.

- Je sais que j'en demande beaucoup, mais quand je souhaite découvrir quelque chose je m'y penche à fond.
J'espère ne pas vous embêter avec mes histoires de mythologie ?

Puis-je vous servir un verre de vin, qui me semble fameux ?


Et il attendit qu'elle lui réponde et remplissant son verre.

Revenir en haut Aller en bas
Brunissen
Valkyrie du Tigre des Neiges éternelles
Valkyrie du Tigre des Neiges éternelles
avatar

Nombre de messages : 753
Localisation : Asgard
08/01/2011

Feuille de personnage
HP:
280/280  (280/280)
CS:
290/290  (290/290)
PA:
330/330  (330/330)

MessageSujet: Re: A la Taverne de Bifröst [Kaldarel]   Dim 25 Déc - 4:09

Sans hésiter, le jeune homme avait répondu à chacune des questions de Brunissen. La Valkyrie aux yeux de jade avait pris le temps d'écouter chacun de ses mots, de tendre ses sens au simple ton de sa voix. Face à eux, les plats fumaient et la jeune femme pouvait sentir le regard des serveuses posés sur elle et Kaldarel. La splendide tigresse les avait servi tous les deux mais aucun d'eux n'y avait encore fait honneur. Ce qui avait du les décevoir voire les inquiéter. Une certaine gêne planait ainsi autour de leur table malgré l'ambiance générale redevenue aussi festive qu'avant ce problème. Aussi, entama-t-elle son repas, histoire de les rassurer en leur montrant que les mets lui convenaient parfaitement. Ils étaient même très savoureux.

Sans pour autant baisser sa garde. Attentive, elle demeurait toujours attentive. Puis, lorsqu'il se tut elle commença sur un ton très doux en désignant son assiette.

- Délicieux, vous devriez y faire honneur vous aussi, les pauvres ont tout fait pour nous faire oublier cet incident mais je ne leur en veux pas. C'est aussi grâce à ça que nous avons pu faire connaissance, Kaldarel.

Elle lui sourit de plus belle avant de reprendre.

- Ainsi vous venez d'Inde. Je comprends que notre climat a de quoi vous surprendre mais les habitants d'Asgard sont aussi chaleureux et accueillants que le climat est rude et froid. Pour ce qui est des mythes, si votre voyage est suffisamment long, vous aurez sans nul doute l'occasion de croiser certains de nos prêtres mais il vous faudra aussi entrer plus en avant dans les terres.

Le ton était toujours aussi doux quoique un peu plus mystérieux avant qu'elle ne déguste quelques gorgées de vins.

- Merci, il est fameux en effet. Je vais moi-même bientôt partir pour rejoindre ma famille. Que diriez-vous de m'accompagner ? J'ignore jusqu'où vous souhaitez aller mais ne vous faites pas non plus trop d'illusions sur les possibilités de rencontrer des divinités. Même si les nôtres et notre glorieux jeune prince sont très généreux. On entre pas si facilement que ça dans le Palais de Polaris. Nous avons tous tellement souffert de la Guerre, le Royaume a bien failli être détruit et j'y ai perdu presque tous les miens.

Une lueur de tristesse dans ses magnifiques yeux alors qu'elle repensait à son exil dans un pays voisin et à son entraînement auprès de dame Signy.

- Enfin, c'est le passé, nous ne pouvons plus rien y changer et l'avenir sera sans nul doute meilleur si nous n'oublions pas....

Elle reprit son verre regardant pensivement un instant le précieux nectar avant de reprendre.

- Oh, pardon... Excusez-moi, je ne voulais pas vous ennuyer avec le passé d'Asgard et pour en revenir à vos projets, je pourrais vous servir de guide si vous voulez bien de moi...

Un dernier sourire avant quelle ne ressente les puissants cosmos de Freiya et de dame Hermine approcher. Deux prêtresses en ces lieux. Mieux vaut partir avant que les gardes ne viennent inspecter la Taverne et le village. En effet, nul en ces terres ne plaisantait avec la sécurité des habitants et des membres de la famille princière et elle, Brunissen du Tigre des Neiges Eternelles, n'avait aucune envie de voir son véritable identité révélée aussi vite.
Revenir en haut Aller en bas
Kaldarel
RIP

RIP
avatar

Nombre de messages : 122
19/04/2011

Feuille de personnage
HP:
350/350  (350/350)
CS:
350/350  (350/350)
PA:
450/450  (450/450)

MessageSujet: Re: A la Taverne de Bifröst [Kaldarel]   Mer 11 Jan - 12:42

Il avait beaucoup parlé et bu un peu de vin, mais il n’avait pas encore touché sa nourriture et la remarque de la jeune femme aux yeux de jade, lui fit remarqué avant d’avoir entamé elle-même son repas. Il ressentit la gène dont elle parlait et ne tarda pas à suivre son exemple et entama son repas, sous se le regard soulagé des serveuses, qui se dispersèrent pour retourner vaquer à leurs tâches habituelles.

Il observait la jeune femme mangeait, puis elle releva la tête lui sourit et reprit son monologue. Après avoir goûté le vin, elle lui expliqua qu’elle allait rejoindre sa famille et l’invita à l’accompagner. Il releva la tête un peu intrigué de la tournure que prenait les évènements, mais cela lui convenait, il pourrait surement en apprendre plus, mais il devait faire attention à ne pas dévoiler son identité, du moins pas pour le moment.

Elle expliqua ensuite que s’il venait pousser au plus loin sa découverte, il ne pourrait surement pas atteindre le palais de Polaris.


- Le palais de Polaris, dis-tu ?? Mais pourquoi je ne pourrais pas le visiter ?


Mais il se tût et la laissa continuée. Elle expliqua ensuite que son pays avait subi une guerre terrible et qu’il avait failli ne plus exister. Elle avait perdu beaucoup d’amis et il vit dans son regard une tristesse alors qu’elle était perdue dans ses pensées.
Elle s’excusa pour avoir divagué sur le passé de son royaume et proposa de servir de guide au visiteur.
*Leurs guerres contre le sanctuaire a dû être tout aussi terrible que la nôtre et je comprends la douleur qu’elle exprime. Mais alors pourquoi accordé aujourd’hui le droit de passage, pour empruntait le chemin qui relit leur monde au nôtre ? À moi de le découvrir.*

Il se concentra légèrement et laissa son cosmos divagué vers ce lieu interdit et il lui sembla ressentir un cosmos qui lui était familier. * Serait-ce ma sœur enfermé dans le corps de cette saint ? Je ne pourrais l’affirmer et faudrait que j’aille sur place, mais je ne peux pas pour le moment. *

Il ressentit alors deux cosmos d’une douceur infinie et se demanda qui cela pouvait être, mais Brunissen bizarrement ne sembla pas resté plus longtemps. *Les aurait-elle ressentis elle aussi ?*


- Je serais ravi de vous accompagner. Je souhaite découvrir votre pays et toutes ces histoires de votre passée me passionne, j’aimerais si cela ne vous dérange pas en discuter avec vous durant le voyage.
Si cela vous convient, on pourra partir dès le repas finit et on pourrait peut-être se tutoyer, si l’on doit faire un bout de chemin ensemble.


Il se remit à manger dans l’ambiance de bonne humeur générale qui régnait dans l’auberge.
Revenir en haut Aller en bas
Brunissen
Valkyrie du Tigre des Neiges éternelles
Valkyrie du Tigre des Neiges éternelles
avatar

Nombre de messages : 753
Localisation : Asgard
08/01/2011

Feuille de personnage
HP:
280/280  (280/280)
CS:
290/290  (290/290)
PA:
330/330  (330/330)

MessageSujet: Re: A la Taverne de Bifröst [Kaldarel]   Mer 18 Jan - 10:49

Enfin Kaldarel avait commencé à faire honneur au repas que leur avait gracieusement offert les jeunes femmes pour réparer une faute qu'elles n'avaient commise qu'envers la belle nordique. Brunissen se sentait plutôt bien et voir son mystérieux interlocuteur accepter sa demande sans trop poser de questions l'avait fait sourire.

Au cas où, nulle violence ne viendrait agiter ce lieu ni troubler la venue des grandes prêtresses. Puis, au fond d'elle-même, sommeillait toujours la tigresse. Attentive sous sa douce apparence. Jamais, elle ne relachait sa vigilence, dormant d'un oeil.

Et puis, elle n'avait pas oublié la menace que pouvait représenter les Marinas. Si d'aventure les chevaliers les avaient attaqués, les répercussions seraient réelles et attirerait bien trop vite l'attention des sbires de Poséidon sur les terres du Septentrion.

Elle n'avait pas encore répondu à la question de Polaris enfin pas comme elle aurait pu. Nul besoin de trahit trop vite sa qualité de Valkyrie.

- Le Palais est la demeure princière mais aussi l'un des lieux les plus sacrés d'Asgard. Les God Warriors veillent à la sécurité de la famille princière et du jeune seigneur Odhinn. Comme je vous l'ai dit, nous nous relevons d'une effroyable guerre et certaines blessures sont longues à cicatriser. Odhinn porte l'avenir du Royaume sur ses épaules et tous croyons en lui...

Puis leur conversation avait repris. Il sembla un instant distrait, chose qui attisa la curiosité de la belle. Ses merveilleux yeux de jade se posèrent sur lui. Cela l'inquiétait.

Les chevaliers venaient de remonter à la surface et mieux valait partir à présent. Leur repas était fini. Elle repoussa doucement l'assiette vide et remercia chaleuremsnet les jeunes femmes toujours un peu confuses mais plus que soulagées tandis que plusieurs clients désertaient précipitamment la sortie.

Brunissen s'efforça de ne pas trop y attacher d'importance avant de se redresser dans le plus calme.

Puis enfin sa voix s'éleva de nouveau.

- Je pense que de nouveaux clients ne vont pas tarder à venir. Que diriez-vous d'emprunter quelques chevaux et franchir le pont Arc-en-Ciel ? A moins que vous n'ayez les votres ? La tempête vient de cesser et il n'est jamais plus beau que sous la neige fraîchement tombée.

Un sourire magnifique suivit cette demande tandis qu'elle se relevait. Il lui avait proposé de partir à la fin du repas. Et par chance, celui-ci s'achevait au bon moment.

[HRP : Je te laisse répondre puis on pourra avancer dans les terres d'Asgard]
Revenir en haut Aller en bas
Kaldarel
RIP

RIP
avatar

Nombre de messages : 122
19/04/2011

Feuille de personnage
HP:
350/350  (350/350)
CS:
350/350  (350/350)
PA:
450/450  (450/450)

MessageSujet: Re: A la Taverne de Bifröst [Kaldarel]   Lun 20 Fév - 21:49

[HRP] Encore désolé pour ce long retard, mais avec mon déménagement, je n'ai pas eu beaucoup de temps pour venir poster, mais maintenant ça devrais aller mieux. Voilà mon cour rp pour lancer le voyage ^^[/HRP]


Le couple occasionnel finit son repas et Brunissen repoussa son assiette et remercia les serveuses. Kaldarel en fit de même et attendit que la belle aux yeux de jade se lève. Il remarqua que plusieurs clients s’écartèrent de la sortie comme laissait passer la charmante demoiselle.

Sa douce voix retentit de nouveau. Elle expliqua que de nouveaux clients allaient arriver et proposa d’emprunter des cheveux pour se déplacer dans le royaume, à moins qu’il n’en aie lui-même un et elle termina par un de ses magnifiques sourire, qui troublait toujours autant le Marinas.


- Je n’ai malheureusement pas la chance d’avoir un cheval personnel et je ne suis pas contre en emprunter un. Par contre, je ne suis pas un expert, dans mon pays, je me déplace principalement à pied ou en carriole. Veuillez excuser par avance par avance ma maladresse sur cette noble bête.
Je vous suis, soyez donc mon guide.


Finit-il par dire avec un petit sourire. *Je vais pourvoir me déplacer rapidement sans attirer l’attention, parfait. Il faudra que je trouve un moyen d’entrer dans le palais, je pourrai surement y trouver des informations importantes, quitte à dévoiler mon identité, mais je n’en suis pas encore là. Pour le moment faisons un peu de tourisme pour découvrir ce pays intriguant.*
Revenir en haut Aller en bas
Brunissen
Valkyrie du Tigre des Neiges éternelles
Valkyrie du Tigre des Neiges éternelles
avatar

Nombre de messages : 753
Localisation : Asgard
08/01/2011

Feuille de personnage
HP:
280/280  (280/280)
CS:
290/290  (290/290)
PA:
330/330  (330/330)

MessageSujet: Re: A la Taverne de Bifröst [Kaldarel]   Sam 25 Fév - 1:38

[HRP : pas de soucis, tu avais prévenu Wink ]

Brunissen avait de nouveau souri à la réponse de Kaldarel. Elle lui répondit d'un ton enjoué.

- Dans ce cas, laissez-moi choisir le cheval. On en prendra un très doux qui ne sera pas tenté de vous mettre à terre à la première maladresse. Je sais qu'il y a une bonne couche de neige pour vous recevoir mais cela ne serait d'aucune utilité si vous veniez à chuter.

Un ton amusé mais aussi très doux, histoire de détendre un peu l'atmosphère avant de partir pour un long voyage avant qu'elle n'achève.

- Avouez que cela serait triste de commencer votre voyage dans un hôpital.

Des bruits dans la salle et une porte qui s'ouvre sur de nouveaux arrivants. Son magnifique regard de jade qui bascule sur certains des hommes qui la saluaient déjà avec trop de déférence, le respcet du aux Valkyries du seigneur Odhinn. Un signe de tête discret, un échange tacite et les hommes se contèrent de s'effacer avec politesse sans plus de cérémonie.

Brunissen était en cet instant comme un tigre en maraude mais toujours à l'affût. Attitude que les soldats et les villageois reconnaissaient plus que parfaitement. Tous en cette taverne cotoyaient des guerriers et des prêtres presque quotidiennement. Dès leurs plus jeune âge, ils apprenaient à lutter autant qu'à s'enrichir l'esprit.

Bifröst était bien plus qu'un simple village. Entre ses murs et dans les environs immédiats se tenait la première garnison des terres gelées. Une puissante armée veillant à la sécurtité des frontières, discrète mais d'une efficacité plus que redoutable. Tous se connaissaient et savaient quand il fallait aussi faire preuve de discrétion.

Brunissen quitta enfin la pièce après avoir reenfiler son manteau. Sa robe bien que tâchée était maintenant parfaitement sèche. UN vent un peu moins froid que d'habitude vint lui caresser le visage. Elle attendit Kaldarel devant l'entrée mais manqua de perdre l'équilibre lorsqu'une secousse d'une violence inouïe fit trembler la totailité du village.

Mais que se passe-t-il ici ? Un cosmos ? Non, ces fous de chevaliers ont attiré l'attention des Marinas sur nous !

Elle allait s'adressait aux soldats mais Kaldarel l'avait déjà presque rejointe aussi envoya-t-elle un message télépathique vers les guerriers.

" Soldats d'Asgard !!! Avez-vous tous ressenti cette secousse ? Elle semble provenir de la frontière, hors des limites d'Asgard. Nos prêtresses et leurs escortes sont là en plus de la garnison. Faites sonner l'alerte dès que j'aurais quitté ces lieux avec notre visiteur.

Que des messagers soient dépêchés au plus vite au Palais de Polaris. La princesse Hilda et le seigneur de Dubhe doivent être mis au courant le plus tôt possible et alertés au moindre petit changement.

Que l'escorte de la princesse Freiya soit renforcée.

Autre chose qu'elle ne parte pas tant que l'absence de danger immédiat ne soit pas assuré.

Tels sont les ordres de la Valkyrie du Tigre des Neiges Eternelles. "


Puis, prenant Kaldarel par le bras, elle l'entraîna vers les écuries.

- Venez il est temps de partir. Ne vous en faites pas pour ce qu'il vient de se passer. Certaines anciennes demeures devaient être détruite et c'est sans doute cela qui a fait trembler la terre.

Une excuse comme une autre mais qui pouvait s'avérer plus qu'instructive. Après tout cela était plausible et seul un guerrier capable de ressentir le cosmos pouvait se rendre compte de la véritable nature de ce tramblement, un signe de la colère du dieu Poséidon Il fallait que Brunissen se rende auprès d'Alrun et invoque la double protection du Tigre et du Dragon.

Lola... Je vais avoir besoin de ton aide...

==> Auberge des sept saphirs

Revenir en haut Aller en bas
Estrela
Ombre du Capricorne
Ombre du Capricorne
avatar

Nombre de messages : 117
21/10/2011

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: A la Taverne de Bifröst [Kaldarel]   Mer 2 Mai - 6:46

Arrow J'arrive d'ici

Le vent froid du pays d'Asgard faisait danser sa longue crinière, la neige collait au métal de son armure et devant son regard sombre s'étendaient les toits enneigés du village de Bifröst. Bifröst semblait bien calme, pourtant les fluctuations cosmiques qu'elle percevait indiquaient que quelque chose avait bouleversé le cours des choses, ça venait d'un peu plus loin, d'un endroit qu'elle identifiait comme étant le passage qui menait vers le royaume de Poséidon. Au moins les longues heures de bachotage qu'elle avait passées à lire les écrits des premiers saints trouvaient leur utilité maintenant, si seulement elle avait pu prévoir qu'un jour elle ferait le voyage, elle aurait surement étudié un peu plus, car à part ces deux références, on ne pouvait pas dire que ses connaissances sur le pays septentrional furent étendues.

Vous l'avez surement compris. Estrela ne comptait pas pénétrer par la petite porte. Son phénotype Sud-Américain, contrastait avec le profil type des résidents de ce village. Passer inaperçu dans ces conditions serait comme essayer de cacher une colombe au milieu d'une volée de corbeaux. C'est pour cette raison qu'elle pénétra triomphante dans le village. Une chose était évidente, le patelin n'était pas très accueillant avec les étrangers ! Les portes se verrouillaient, les battants pesants des fenêtres claquaient à son passage. Etait-ce dû à son charme ravageur où tout simplement à son armure obscure dont la noirceur inquiétante ressortait encore plus face à la blancheur immaculée de la neige.

« On dirait des lapins ! »

En parlant de gibier, son estomac grogna bruyamment, pile poil à l'instant où elle se trouvait devant l'entrée de ce qui semblait être une taverne. Timing parfait ! L'amazone fit irruption dans l'établissement.

« J'ai faim ! » Gueula-t-elle, en agitant ses longs cheveux pour en chasser les flocons qui y étaient prisonniers. « Qu'on m'apporte un truc de chaud et avant la fonte des glaciers si possible ! »

Le ton était volontairement autoritaire. Le but était de susciter la peur en espérant qu'un des villageois ait la bonne idée de prévenir la cavalerie. Pour le reste elle fera comme d'habitude, elle improvisera.

[Je me permet de poster ici pour éviter la multiplication de sujet, si ça gêne n’hésitez pas à me le dire]
Revenir en haut Aller en bas
Bud d'Alcor
Guerrier Divin de l'étoile de Zeta Prime et Tigre Séducteur
Guerrier Divin de l'étoile de Zeta Prime et Tigre Séducteur
avatar

Nombre de messages : 1390
08/11/2010

Feuille de personnage
HP:
350/350  (350/350)
CS:
350/350  (350/350)
PA:
450/450  (450/450)

MessageSujet: Re: A la Taverne de Bifröst [Kaldarel]   Lun 14 Mai - 23:00

Arrow je viens d'ici


Bud avait reçu pour mission de protéger les prêtresses. Et il avait préféré le faire dans l’ombre, comme à son habitude...

La situation ne semblait pas trop critique pour le moment, le Général de Poséidon n’était pas ouvertement hostile.

Mais une autre présence attira l’attention du Guerrier de l’Ombre, un cosmos très puissant comme il n’en n’avait jamais vu auparavant, si bien que Bud ne savait pas quoi en penser.

* Ami ou ennemi ?

Une chose était cependant sûre, ce n’était pas une mission d’infiltration, car l’étranger ne cherchait absolument pas à cacher sa présence, bien au contraire.

Bud hésita un instant.

Il ne voulait pas dévoiler trop tôt sa présence ni abandonner sa surveillance sur les prêtresses.

* Bon, essayons de tirer cette affaire au clair le plus rapidement possible.

Bud se dirigea alors vers la taverne de Bifröst.

Il portait son armure divine, mais celle-ci était dissimulée, sous une magnifique cape d’un blanc immaculé.

Il entra discrètement dans la taverne, se mêlant à un groupe qui arrivait au même moment. Puis il se dirigea vers le comptoir, où il « réquisitionna » deux verres d’hydromel fraichement servis.

Sans même demandé la permission, il s’installa directement en fasse de l’étranger, qui était en faite une étrangère. Il y avait maintenant un verre d’hydromel en face des deux protagonistes.

D’une voix très calme et sérieuse, sans pour autant être menaçant, Bud prit alors la parole...

- Bonjour et bienvenue en Asgard, étrangère.

- Pourrais-je savoir qui êtes-vous et la raison de votre venue ?

Ce n’était pas le Tigre Séducteur d’Asgard que la jeune femme avait en face d’elle, mais un Tigre près, s’il le fallait, à défendre son territoire...
Revenir en haut Aller en bas
Estrela
Ombre du Capricorne
Ombre du Capricorne
avatar

Nombre de messages : 117
21/10/2011

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: A la Taverne de Bifröst [Kaldarel]   Mer 16 Mai - 23:15

Et bien ça ne se bousculait pas trop pour venir à sa rencontre, rien à voir avec les paranoïaques du sanctuaire qui débarquaient par troupeaux dès que l'ombre d'un inconnu s'avançait un peu trop près de leur chère guimauve rose. Au moins avec les saints, il y avait de l'animation, mais ici à part quelques villageois qui jouaient des castagnettes avec leurs genoux en la voyant, rien ! Que de l'ennui ! Le Capricorne noir s'était même demandé si elle ne devait pas en décapiter un ou deux histoire de canaliser un peu plus l'attention des gardiens présumés de cet endroit... Euh, finalement non, la aussi se serait un peu ennuyant d'estourbir des péquenauds qui ne savent même pas se défendre, de plus elle n'était pas venue pour déclencher une guerre.

En s'avachissant un peu plus sur son siège, Estrela regarda le plafond crasseux de la taverne en ce posant des questions sur les raisons de cette inactivité. Il y avait une possibilité, pour que son arrivée ait déjà été perçue. Le contraire aurait été étonnant, elle n'avait pas cherché à dissimuler sa présence. Ce qui veut dire qu'elle était peut-être déjà observée.

Enfin bref, en attendant qu'on lui amène de quoi se ravitailler, chose dont elle avait bien besoin depuis sa cuite, Estrela ferma les yeux et tenta de récupérer un peu des forces qu'elle avait dépensées pour venir dans ce pays glacé. C'est à ce moment qu'une voix masculine l'interpella.

« Ce n'est pas trop tôt ! »

Au départ elle pensait qu'il ne s'agissait qu'un des employés de la taverne, mais l'assurance qu'il manifestait prouvait qu'il ne s'agissait pas d'un simple villageois. Un guerrier divin ? Elle ne percevait aucune fluctuation de cosmos énergie émanant de lui et difficile de distinguer ce qu'il cachait sous son manteau.

« Merci pour le verre ! »

D'une seule traite, le sud américain ingurgita tout le contenu de sa coupe avant de couiner de surprise. Elle ne s'attendait pas boire quelque chose d'aussi doux et fort. Excellent breuvage, mais elle ne participait pas à un voyage gastronomique. Une question lui avait été posée, une question importante dont la réponse risquerait d'avoir des répercussions importantes sur le reste de son aventure.

« Disons que je suis à la recherche de travail et d'un coin tranquille pour vivre, tu l'as deviné, mais en parlant de travail, je ne parlais pas de couture, mais bien de baston. »

Pour illustrer ses dires, l'amazone trancha les rameaux d'une tête de cerf qui était suspendu au-dessus de la porte d'entrée en bougeant qu'un index.

« Maintenant mon lapin, si tu veux en savoir plus, il va peut-être falloir que tu te présentes, j'aimerais être sûre d'avoir en face de moi le bon interlocuteur et surtout que tu me resserves à boire, j'adore cette bibine. »
Revenir en haut Aller en bas
Bud d'Alcor
Guerrier Divin de l'étoile de Zeta Prime et Tigre Séducteur
Guerrier Divin de l'étoile de Zeta Prime et Tigre Séducteur
avatar

Nombre de messages : 1390
08/11/2010

Feuille de personnage
HP:
350/350  (350/350)
CS:
350/350  (350/350)
PA:
450/450  (450/450)

MessageSujet: Re: A la Taverne de Bifröst [Kaldarel]   Dim 20 Mai - 7:10

[HRP : ne le prend pas pour toi ce que dit mon perso, c'est juste que la négo, ça le gonfle grave, on ne peut pas être tous des diplomates accomplis mr green ]

Malgré le comportement un brin provocateur de son interlocutrice, Bud parvint à rester calme. Cependant la diplomatie ce n’était visiblement pas son truc. Ce n'est pas que cela le gonflait, en fait si, ça devait finalement être ça, aussi voulu-t-il mettre fin le plus tôt possible à cette discussion.

- Et bien non, je ne veux pas en savoir plus.

Il vida tranquillement son verre.

- Il sera donc inutile que je nous fasse perdre du temps en me présentant.

Un petit sourire apparu sur le visage du Guerrier de l’Ombre et il répondit calmement.

- Je ne suis effectivement pas le bon interlocuteur pour se genre de… « job ».

- Cependant je sais qui pourrait t’aider pour cela...


Le guerrier d’Alcor envoya alors un message télépathique à Siegfried.


Puis Bud ajouta en se levant :

- Généralement, il est possible d’obtenir de la « bibine » en échange d’espèces sonnantes et trébuchantes, pour peut qu’on sache la désigner sous l’appellation d’hydromel.

- En tout cas, si tu souhaites réellement trouver un coin tranquille pour y vivre et un boulot, c’est ainsi que tu devras procéder ici.

- Sur ce, je te souhaite bonne chance, un meilleur interlocuteur va venir prendre ma place.


Bud d’Alcor retourna à son élément, l’ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Estrela
Ombre du Capricorne
Ombre du Capricorne
avatar

Nombre de messages : 117
21/10/2011

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: A la Taverne de Bifröst [Kaldarel]   Mer 23 Mai - 1:29

Sur le coup, la guerrière resta bouche bée, ce qui en soit est déjà un exploit. Comment interpréter la dérobade soudaine de son interlocuteur ? Interlocuteur qui avait oublié qu'avant de demander son nom à une charmante inconnue, il fallait déjà commencer par se présenter, à moins que les coutumes Ases soient différentes de celles du sanctuaire, son lieu de formation initiale. Il semblait juste que cette règle était universelle, quand on demande son identité à quelqu'un il faut révéler la sienne !

« Mais c'est quoi cette blague ? »

Il avait cependant bien fait de renoncer à obtenir le nom du capricorne noir, car même sous la torture, jamais l'amazone lui aurait révélé, sans avoir eu satisfaction. C'était dans la nature d'Estrela de toujours suivre ses idées jusqu'au bout comme c'était dans la nature des chevaliers noirs d'obtenir paiement pour leur service. Ce qui fait que les Ases avaient peut-être hérité de la plus obstinée des Black Saints, est-ce qu'ils sauront gérer ce phénomène ? D'après l'échantillon qu'elle venait d'apercevoir, ce n'était pas sûr, mais il y avait surement un joyau caché sous cet immense manteau de neige qui devait l'attendre quelque part.

« Bon il est gentil Fantômas, mais je fais quoi en attendant ?»

C'est qu'elle commençait à s'ennuyer grave à attendre, surtout qu'elle avait le ventre vide. Heureusement qu'elle n'était pas venue pour envahir ce pays, car en laissant ainsi en plan, l'homme en manteau mettait en position délicate les pauvres villageois du coin. Tu parles d'une idée de génie ! Ce n'était décidément pas le bon interlocuteur ! Il y avait cependant un point positif à cela : Quand le chat n'est pas là, les souris dansent ! Estrela redevenait la reine de ce troquet !

« Il me semblait que j'avais commandé à manger. » Fit-elle remarquer à voix haute ! En tapotant nerveusement sur la table.

La vision d'une femme en armure, car rappelons le, Estrela n'avait pas dissimulé sa protection d'Orichalque noire, devait avoir un effet sur les quelques personnes présentes dans la taverne. Cette armure que des alliés du sanctuaire devraient reconnaitre, puisqu'il s'agit d'une réplique de celle que portait le gardien du dixième temple du sanctuaire, n'était pas le symbole d'une allégeance à un dieu ou une cause. C'était juste la marque de ceux qui voulaient vivre libre. Elle avait ni dieux, ni maitres, juste des clients et cela lui convenait parfaitement.

Pour sa plus grande surprise on déposa devant elle, un plateau garni de lièvres rôtis, nappés d'une sauce au gout acidulé, mais sacrement délicieux. Avec en prime, un bon pichet d'Hydromel. Miam ! Miam ! Au moins ça la convaincra de rester sur place, le temps qu'elle finisse de s'empiffrer. Cependant, il ne fallait pas trop se faire d'illusion, Estrela n'était pas patiente, il se peut qu'elle décide de faire un peu de tourisme, une fois son festin englouti.

Et tant pis pour les pièces sonnantes et trébuchantes, de toutes les manières elle ne connaissait pas la devise qui avait cour en Asgard, en plus il était parti sans payer sa consommation le mufle !
Revenir en haut Aller en bas
Sigrid
Perle des Ombres d'Asgard
Perle des Ombres d'Asgard
avatar

Nombre de messages : 1478
Localisation : Si vous le savez, c'est que vous êtes déjà tombé sous mes coups...
11/03/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
310/310  (310/310)
PA:
340/340  (340/340)

MessageSujet: Re: A la Taverne de Bifröst [Kaldarel]   Jeu 24 Mai - 7:55

Je viens d'ici

Un signe de tête pour répondre aux paroles d'Hilda. La Perle des Ombre n'avait nul besoin de parler pour se faire comprendre la princesse de Polaris. Toutes deux se connaissaient depuis si longtemps maintenant. Elles étaient comme deux soeurs et la Valkyrie avait vite saisi les craintes de la représentante d'Odhinn.

Albérich de Megrez risquait tout simplement sa tête s'il reparaissait au milieur de la population. Partout le nom des Megrez était connu comme étant synonyne de trahison et félonie.

Une courte réflexion et la blonde elfe de lumière prit la parole.

- N'aies crainte, Hilda. Tout félon et traître que soit Albérich, on a encore toutes les chances de le retrouver.

Un sourire alors que ses yeux verts s'animaient d'une certaine flamme.

- Il est l'homme le plus intelligent d'Asgard. Cela devrait l'aider à faire le point sur sa situation le temps qu'il puisse rejoindre Polaris si nous ne le retrouvons pas avant.

Un sourire avant qu'un cosmos connu ne se fasse ressentir et que la Valkyrie reçoive l'ordre du prince de Polaris et guerrier d'Alpha. Elle se tourna alors vers son amie même si elle se doutait bien qu'elle avait elle aussi entendu la voix du chef des Guerriers Divins.

- Et bien, ton époux semble enfin m'avoir acceptée. Je vais partir sur-le-champ, ma princesse. Qui sait si en chemin, je n'entendrais pas parler du retour de notre traître.

Un salut rapide suivi d'une accolade fraternelle.

- A bientôt, Hilda, prend soin de toi et de notre petit prince.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Ombre dans l'Ecrin et Souffle en pleine lumière, la Perle n'avait eu aucun mal à quitter le palais et rejoindre le village de Birföst. Personne ne faisait attention à elle et personne ne connaissait son visage.

Se faufiler entre les maisons et leurs occupants, villageois, gardes, marchands et autres, s'avéra si simple qu'elle n'eut même pas à user de ses talents.

La Valkyrie perçut les traces du passage de Freiya et dame Hermine. Enfin, ce n'était pas pour retrouve son mentor et la cadette des soeurs Polaris que la Valkyrie avait fait tout ce chemin.

Restait à trouver le soit-disant mercenaire. Mercenaire dont la façon de vivre et de voir ne plaisaient pas le moins du monde au seigneur de Dubhe. Enfin, elle saurait à quoi s'en tenir uen fois qu'elle l'aurait rencontré.

Deux voyageurs passablement éméchés passèrent soudain devant elle sans la voir, devisant d'une étrangère en habit noir qui se trouvaient être très à leur goût. Une chèvre noire affriolante et sauvage comme ils les aimaient. Façon quelque peu édulcorée de résumer en gros ce que la valkyrie entendit sans qu'ils ne s'aperçoivent de sa présence.

Enfin, au moins comme ça, Sigrid savait qu'elle aurait affaire à une femme et qu'elle devait avoir un sacré tempérament doublé d'une résistance accrue à l'alcool vu tout l'hydromel qu'elle avait déjà descendu. Dixit les deux rustres obsédés et ivres pour couronner le tout. Enfin, passons, ces hommes s'ils se tenaient mal seraient vite remis à leur place et dégrisés selon les méthodes d'Asgard. De quoi leur faire comprendre que certaines choses n'étaient pas tolérables.

Et sans un autre regard sur les futurs pensionnaires des geôles de Bifröst, elle se dirigea vers la Taverne.

Personne ne la remarqua lorsqu'elle entra avant de se diriger vers la table où se trouvait la femme en armure noire.

Un passage rapide vers le comptoir avant qu'elle ne s'installe en face de la jeune femme déjà bien agacée.

Et ce ne fut qu'à cet instant qu'elle décida de se faire quelque peu remarquer.

- Bonsoir voyageuse, souhaitez-vous poursuivre cette discussion en ces lieux bruyants, à la vue de tous où ne préféreriez vous pas un endroit quelque peu plus adéquat.

Elle déposa les deux énormes pichets sur la table avant de poursuivre.

- J'ai pris de quoi agrémenter notre discussion aussi longtemps que cela durera. Mais permettez-moi de me présenter. Je suis Sigrid, prêtresse guerrière au service de la famille de Polaris et c'est moi qui serait votre interlocutrice en des lieux un peu plus appropriés.

Elle lui servit un verre avant de reprendre.

- Si vous avez toujours quelque chose à nous proposer...
Revenir en haut Aller en bas
Estrela
Ombre du Capricorne
Ombre du Capricorne
avatar

Nombre de messages : 117
21/10/2011

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
250/250  (250/250)
PA:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: A la Taverne de Bifröst [Kaldarel]   Sam 26 Mai - 2:29

Une autre personne se présentait devant elle. Une femme et pas un laideron en plus, quelqu'un qui à première vue avait plus de classe que la totalité des personnes présentes dans la pièce. Quant à Estrela elle se contenta d'observer avec une mine blasée la femme qui déposa deux pichets de cette délicieuse boisson nordique sur la table. L'évocation de la famille Polaris, retroussa de plaisir les lèvres de la guerrière faisant apparaitre une dentition carnassière. Enfin ! Voilà ce qu'elle cherchait un intermédiaire pouvant l'introduire dans les hautes sphères de la société Asgarde, quelqu'un qui avait un lien avec la hiérarchie du nord. Elle ne pouvait pas rêver meilleure interlocutrice, quoique toutes ces attentions pouvaient n'être finalement qu'un écran de fumée pour dissimuler un piège. Mais qui en ce bas refuserait un brin de causette avec une jolie blonde qui vous sert à boire ?

« Enchantée de faire votre connaissance, jolie demoiselle ! » Répondit la guerrière sombre en essuyant avec le dos de sa main un filet de sauce dessinait une ligne grasse sur ses lèvres charnues.

Notez bien le vouvoiement rarement utilisé par la sauvageonne en temps normal ! C'est une preuve que le capricorne noir n'était pas qu'une chèvre fonçant tête baissée dans le lard des malheureux qui croisaient sa vision. Estrela était une rebelle, mais elle avait un cerveau. Elle se doutait bien que rudoyer cette femme qui se présentait comme affiliée à la maison des Polaris, ruinerait ses chances d'investir la place. Son objectif final était trop important à ses yeux pour qu'elle ne fasse pas des efforts surhumains pour paraitre civilisée.

Estrela prit quand même le temps de se lécher les doigts dégoulinant de sauce puis de boire une bonne gorgée d'Hydromel avant de continuer sa phrase.

« Je suis Estrela ! Estrela de l'ombre du capricorne et je viens de Death Queen Island. »

Estrela grava sur la table à l'aide d'un stylet de cosmos le symbole du capricorne. Un peu de mélancolie teinta son visage. Comment ne pouvait-elle pas penser à cet homme en dessinant le symbole de l'armure qu'il portait avec tant de fierté. Les doigts de la guerrière caressèrent les contours de la gravure avec une tendresse qui contrastait avec son comportement, mais ce n'était qu'une accalmie en plein ouragan.

Une autre gorgée d'alcool, imprégna son palais d'une chaleur dionysiaque et colora ses joues du doux rose de l'ivresse. Ce n'était pas le moment de penser au passé, plus tard peut-être, si elle survit à cette journée.

« Merci pour le verre ! J'en avais bien besoin c'est que le plat de votre contrée sont assez relevés contrairement à ce qu'on pourrait penser. Je me demande si les belles choses sont aussi surprenantes ?»

Il s'agissait ici d'une petite allusion à la blonde. Est-ce que derrière ce beau minois ce cachait un fauve sanguinaire ? Quand elle était encore une apprentie du sanctuaire, la sud-américaine devait porter un masque pour cacher son visage, les asgardiennes apparemment ne s'encombrait pas d'une tradition aussi ridicule et elles avaient bien raison. Les charmes d'une femme étaient à eux seules une arme dangereuse.

D'un bond elle se leva de la chaise et agrippa avec avidité les deux pichets que venait de lui apporter Sigrid, sans chanceler, chose qui était miraculeuse étant donné l'énorme quantité d'alcool qui saturait son système sanguin.

« Je pense comme vous qu'on devrait aller dans un coin avec moins d'oreilles indiscrètes et en effet j'ai toujours des choses à vous proposer, des menus services qui pourront vous être d'une grande utilité. »

Les présentations étaient faites ! Estrela avait accepté de suivre la prêtresse guerrière où qu'elle le veuille sans condition.


La suite ici


Dernière édition par Estrela le Lun 4 Juin - 10:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sigrid
Perle des Ombres d'Asgard
Perle des Ombres d'Asgard
avatar

Nombre de messages : 1478
Localisation : Si vous le savez, c'est que vous êtes déjà tombé sous mes coups...
11/03/2010

Feuille de personnage
HP:
250/250  (250/250)
CS:
310/310  (310/310)
PA:
340/340  (340/340)

MessageSujet: Re: A la Taverne de Bifröst [Kaldarel]   Mar 29 Mai - 7:38

Les choses semblaient plutôt bien commencer. Forte et sûre d'elle, telle lui était apparue cette femme venant des lointaines contrées du Sud. Le regard serein de Sigrid se posa alors sur son interlocutrice sans trop la dévisager.

Une sorte de respect s'était d'office installé entre elle. D'ailleurs, le beau visage de l'Elfe de Lumière s'était éclairé d'un sourire amusé lorsque le L'ombre du Capricorne essuya ses lèvres d'un revers de la main. Juste après s'être présentée à la Perle des Ombres.

Les manières parfois peu féminines mais plus que spontanées et décontractées de la fougueuse lui plurent d'office et elle lui répondit avec le même ton calme.

- Et bien, enchantée de faire votre connaissance, Estrela. Ainsi vous venez de Death Queen Island ? C'est un bien long voyage et je ne vous cacherai pas que cette île est réputée pour la férocité et la soif de liberté de ses occupants.

Puis se remplissant une corne d'hydromel avant de pousruivre sur un sourire.

- N'y voyez nulle offense, dame Estrela. Nous mêmes, guerriers d'Asgard, sommes considérés comme des barbares, des brutes voire des ours inapprochables. Certains vont jusqu'à dire que nous sommes dénués du don de la paroles et n'utilsons que nos poings. Quoique l'épée et la hache nous conviennent mieux.

Un léger rire et elle reprit tout en vidant d'un trait sa corne. Ainsi, montrait-elle qu'elle aussi avait une fameuse descente en plus de tenir parfaitement l'alcool.

Elle semblait lointaine la blonde Valkyrie mais pourtant, rien ne lui échappait. Elle avait parfaitement suivit les mouvements de la jeune femme. La façon dont la sombre Capricorne avait caressait le symbole de son armure ne lui avait pas échappé.

Le capricorne...

Cette tendresse était surprenante mais ce n'était guère le moment d'y faire allusion. En tout cas, cela plût à Sigrid qui se leva à la réponse d'Estrela.

- Bien en ce cas, ne perdons pas de temps... Prenez ce manteau et suivez-moi. Là où nous allons, personne ne viendra nous déranger, je vous le garantis.

Ce lieu est aussi sacré...


La voix de Sigrid était devenue presque vibrante. le lieu où elle allait emmener Estrela était sous la protection des prêtres et prêtresses. Et nul, ne viendrait les déranger.

==> Tour d'Asgard.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A la Taverne de Bifröst [Kaldarel]   

Revenir en haut Aller en bas
 
A la Taverne de Bifröst [Kaldarel]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Taverne du Nain Joyeux
» La Taverne
» Un bagarre à la taverne
» [Terminé] La taverne du Ménestrel [Libre !]
» la taverne médiévale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sans-Seiya :: Zone RP : "Prémices d'une nouvelle ère" (fermée) :: Ancienne zone RP : "Prémices d'une nouvelle ère" (fermée) :: Le Royaume d’Asgard. :: Le village de Bifröst-
Sauter vers: